+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
  1. #1
    Rédacteur/Modérateur

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mars 2017
    Messages
    270
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Madagascar

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2017
    Messages : 270
    Points : 19 099
    Points
    19 099

    Par défaut Google permet désormais à des partenaires de signaler les contenus choquants ou offensants

    Google permet désormais à des partenaires de signaler les contenus choquants ou offensants
    dans ses résultats de recherche

    Google a décidé de suivre une nouvelle politique de filtrage des informations qui transitent sur ses serveurs. La firme américaine souhaite s'attaquer aux propos à caractère discriminatoire, haineux ainsi qu'à la publication d'informations fausses. C'est dans ce but qu'elle travaille en collaboration avec des milliers de sous-traitants et de modérateurs venant des quatre coins de la planète afin d'analyser et d'affiner ses résultats de recherche. Google a mis à leur disposition un bouton « Upsetting - Offensive » pour leur permettre de signaler tous les résultats de recherche qui correspondent aux types de données qu'il veut faire disparaître.

    Les critères d'évaluation

    La nouvelle ambition de Google est de filtrer les informations à caractère discriminatoire, haineux et la publication d'informations fausses. Cette volonté est matérialisée par la mise en place d'une série de règles qui sont destinées à être testées pendant les opérations d'évaluation. Les informations de propagande encourageant l'incitation à la haine, le racisme, l'antisémitisme, l'islamisme, le harcèlement en ligne, la violence en ligne, la suprématie blanche et le nazisme seront les cibles privilégiées de cette opération. Grâce à ces règles, les modérateurs pourront séparer le bon grain du mauvais et préparer la relève technologique. Dans un guide dédié à ses partenaires, Google donne des exemples pour montrer dans quels cas il faudrait signaler ou non un contenu.


    Préparer Perspective, l’IA de Google pour la détection de propos « toxiques » en ligne

    L'objectif de cette opération, c'est de préparer le nouveau dispositif en ligne de détection des commentaires toxiques de Google. Cet outil de modération contrôlé par une IA maison de Google a déjà été évoqué dans nos articles précédents. Elle porte le nom de Perspective. Son rôle sera de bloquer la diffusion des contenus qui ne respectent pas les nouvelles dispositions éthiques et morales éditées par Google, et favoriser la publication de commentaires et de discussions "propres" sur les plateformes. Le logiciel effectuera une vérification des commentaires en leur attribuant une note de 1 à 100 par ordre de gravité (bon commentaire contre commentaire inacceptable). Les utilisateurs pourront même être avertis que leur commentaire est inapproprié et susceptible d'être supprimé s'ils ne le modifient pas. Sur le long terme, tout cela devrait faciliter le travail des modérateurs de sites, permettre à l'algorithme de traitement d'être plus efficace et pertinent dans ses choix. Tout ceci dans l'espoir de rendre internet et ses internautes plus sains.


    Sources : Search Engine Land, Le Figaro

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    Y voyez-vous une restriction de la liberté d'expression sur internet ?
    Quelles sont les limites de ce système ?

    Voir aussi

    Perspective, l'IA de Google pour détecter les propos déplacés en ligne est bien loin d'être mature, des chercheurs mettent en évidence ses lacunes
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    Privacy, EBusiness, Bases de données, Sécurité, ...
    Inscrit en
    novembre 2004
    Messages
    261
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Privacy, EBusiness, Bases de données, Sécurité, ...
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2004
    Messages : 261
    Points : 945
    Points
    945

    Par défaut

    Ben, initiative louable (qui permet d'encore plus vous cibler) mais aussi une nouvelle surface d'attaque pour alimenter la censure ?

  3. #3
    Membre éprouvé
    Avatar de Aurelien Plazzotta
    Homme Profil pro
    UML/SQL/Python/Knowledge Management
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    277
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : UML/SQL/Python/Knowledge Management

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 277
    Points : 904
    Points
    904

    Par défaut

    Bienvenue dans la nouvelle chasse aux sorcières 2.0. Les bien-pensants et faux-sensibles vont se réjouir.
    Ce mécanisme d'obscurantisme s'appelle la logique uniformisante.
    Je porte l'épée brisée, et sépare les vrais rois des tyrans. Qui suis-je ?

  4. #4
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    39
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Côte d'Or (Bourgogne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 39
    Points : 129
    Points
    129

    Par défaut

    Bof comme initiative.
    J'attends d'un moteur de recherche qu'il me sorte des résultats cohérents par rapport à ma recherche, pas qu'il me filtre tout ce qui n'est pas politiquement correct.
    Je me repose sur mon esprit critique pour faire la différence. Me reposer sur Google pour définir ce qu'est "l'éthique" ? Ça ne me plait pas.
    A contrario, je salue les initiatives sur le sujet (fake news) de Facebook. Entre les deux services, ce n'est pas le même usage, et j'ai l'impression qu'un fil Facebook c'est minimum 80% de fake news, alors que fakes ou des pages offensantes sur Google, j'en vois peu.

  5. #5
    Membre émérite
    Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    1 395
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 1 395
    Points : 2 291
    Points
    2 291

    Par défaut

    Ces algorythmes n'iront que dans un sens: fliquer les gens, mais jamais ils ne fliqueront les médias publics.

    Tout cela me fait penser que ce n'est qu'un manque d'argent à gagner

    Est-ce l'algorythme va remettre en question tel et tel article de L'Immonde parût quelques jours ou quelques mois plus tôt? non jamais.
    Et pourtant ils ont écrit de gros mensonges comme leurs potes du NYT...

    On ne peut remettre leurs paroles en doute et pourtant, ce ne sont pas les journalistes de L'Immonde qui ont tous été bannis de Wikipedia pour des informations fausses?!
    Si la réponse vous a aidé, pensez à cliquer sur +1

Discussions similaires

  1. Réponses: 43
    Dernier message: 17/03/2011, 13h58
  2. Réponses: 8
    Dernier message: 29/04/2010, 02h35
  3. Réponses: 15
    Dernier message: 22/07/2009, 22h38
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 23/06/2009, 15h24

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo