+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière
  1. #21
    Expert confirmé
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    2 383
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 2 383
    Points : 4 413
    Points
    4 413

    Par défaut

    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    Les utilisateurs le savent???
    Bon après il y a des gens très stupide (après tout il y en a bien qui ont confiance dans les médias mainstreams ^^)...
    Mais la majorité des gens savent que ce n'est pas parce que c'est publié que c'est vrai.

    Le genre de fausse news de Facebook peuvent se retrouver dans des médias mainstream :
    « Le chocolat fait maigrir » : quand médias et publications scientifiques se font rouler dans la farine

    Il me semble que l'histoire c'est "on va faire une fausse étude scientifique et on va voir si les médias propagent l'info".

    ====
    Aujourd'hui il se passe quelque chose de bizarre, n'oubliez pas que ce n'est pas parce que c'est à la TV que c'est vrai.
    Pourquoi on veut faire chier Internet, c'est pas mieux à la TV, ni dans les magasines, ni à la radio...
    "Alors il entrait le type et il disait une baguette pas trop cuite" Émile.
    Aidez la chaîne Nolife, abonnez-vous : http://www.nolife-tv.com/

  2. #22
    Expert éminent
    Avatar de Jipété
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    6 088
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 6 088
    Points : 8 350
    Points
    8 350

    Par défaut

    Juste une question :
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Tout le monde est d'accord avec ça.
    Sur internet il y a énormément de fausses informations.
    Mais les utilisateurs le savent.
    Et tu fais comment pour démêler le vrai du faux, toi ?
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  3. #23
    Membre éprouvé Avatar de TallyHo
    Homme Profil pro
    Lutin numérique
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    1 053
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lutin numérique

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 1 053
    Points : 967
    Points
    967

    Par défaut

    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    Tu as la chance encore aujourd'hui de disposer de différentes sources d'information... Rien ne t'empêche d'avoir un esprit critique
    Il y a quelque chose qui t'en empêche : la diabolisation et le filtrage. Pour des gens comme nous, ça ne pose pas de souci. Pour les Michu qui assiste fidèlement à la messe de 20h, c'est autre chose...

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Le genre de fausse news de Facebook peuvent se retrouver dans des médias mainstream :
    « Le chocolat fait maigrir » : quand médias et publications scientifiques se font rouler dans la farine

    Il me semble que l'histoire c'est "on va faire une fausse étude scientifique et on va voir si les médias propagent l'info".
    En fait c'est assez habituel de faire valider une molécule par une étude bidon et orientée, c'est devenu un argument marketing. Ici les médias s'étonnent pour la façade car ils savent très bien que ça existe vu qu'ils participent à ça. Un exemple, tu as la société xyz qui va sortir une molécule qui va te faire maigrir de 1400 kilos en 24h chrono et qui est promu par le magazine féminin ou fitness à la mode. Si tu enquêtes un peu, tu t'aperçois que xyz appartient en fait aux mêmes intérêts que le magazine. C'est très courant dans l'industrie diététique.
    .
    Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière.
    Michel Audiard

  4. #24
    Expert confirmé
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    2 383
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 2 383
    Points : 4 413
    Points
    4 413

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jipété Voir le message
    Et tu fais comment pour démêler le vrai du faux, toi ?
    C'est un problème quotidien.
    À chaque fois que t'interagis avec quelqu'un il peut te mentir, t’induire en erreur, ou ce genre de chose.
    Quand un collègue raconte une anecdote il peut très bien "mitonner" comme ils disent dans le jargon.

    Au niveau des infos, pour savoir si on vous ment, il faut commencer par multiplier les sources.
    Parce que si tu te contentes des médias officielles, tu ne vois la situation que sous un angle.
    Si t'écoutes France Inter, que tu regardes Canal + ou TF1, que tu lis Le Monde ou le Figaro, t'es mal barré...
    Bon cela dit si tu regardes BFM TV et i24, t'es encore plus mal barré.

    Genre quand à l’unisson l'intégralité des médias chantaient que Kadafhi était un terrible dictateur.
    J'ai recherché d'autres points de vues, pour pouvoir comparer par la suite.
    Bon ben là c'était évident qu'il était beaucoup mieux pour la région que Kadhafi gouverne en Libye.

    Bon après il y faut utiliser sa mémoire également.
    On sait que les USA vont souvent détruire des pays, pour mettre des dictateurs pro US en place.
    Donc par défaut la première réaction qu'on a lorsqu'on entend parler d'une intervention US, c'est de se dire que les USA vont encore foutre la merde comme d'habitude.
    Mais il faut quand même se dire "peut être que cette fois c'est différent".
    Bon, ça n'a encore jamais été différent, mais il faut quand même faire l'effort de rechercher ce qui motive l'intervention.

    Des fois la stratégie des médias n'est pas subtile.
    Je sais pas si vous vous rappelez mais tous les médias ont diffusé à fond l'image d'un jeune enfant migrant (fils de passeur) mort sur la plage.
    Le message de la propagande c'était clairement de faire accepter les migrants aux Européens.
    Mais il ne faut jamais oublier que l'émotion et l'ennemi de la raison, et qu'il faut donc ignorer tout contenu émotionnel.
    Les Palestiniens ont des dizaines de cadavres de bébés sur la plage chaque année, et les pro Palestiniens utilisent les images de ces bébés tué par l'armée Israélienne.
    Ils ne faut pas s'attarder sur ces photos.

    Ça fait 6 ans que les médias sont anti Assad, mais il va bientôt falloir qu'ils se calment un peu.
    Pour l'instant les Syriens ont gagné la guerre contre le terrorisme.
    Du coup la paix va revenir en Syrie.

    ====
    Bon en règle général on est jamais sûre de la vérité.
    Qu'est-ce que la vérité ?
    Dans la réalité c'est plus complexe que ça.
    2 personnes qui disent des choses qui semblent opposés peuvent avoir raisons.

    En histoire et en science le principe c'est d'être révisionniste.
    C'est à dire qu'on cherche à rapprocher la version officielle de l'exactitude.

    La Science et l'Histoire avance parce qu'on remet constamment en cause les connaissances passés.
    Faut pas se dire "ça c'est sûre que c'est vrai" il faut se dire "ça c'est peut être faux (ou pas exactement ça)".

    Souvent ça dérange, c'est comme le gars qu'est arrivé et qu'a dit "Peut être que si les médecins se lavaient les mains le taux de mortalité infantile serait moins élevé".
    Et les médecins l'ont bien envoyé se faire foutre, parce que si le type avait raison, ça voulait dire qu'ils étaient responsable de la mort de plein de patients.
    Au final il avait raison, il y avait une histoire de microbes. (je raconte mal)

    ===
    Mais pour en revenir au sujet de base : qu'est-ce qu'on en a foutre des news Facebook ?
    N'importe qui peut partager n'importe quoi, c'est la fête.
    Si vous voyez un article qui raconte quelque chose qui ne vous plait pas, vous pouvez écrire votre propre article.
    "Alors il entrait le type et il disait une baguette pas trop cuite" Émile.
    Aidez la chaîne Nolife, abonnez-vous : http://www.nolife-tv.com/

  5. #25
    Expert éminent
    Avatar de Jipété
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    6 088
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 6 088
    Points : 8 350
    Points
    8 350

    Par défaut

    Salut,
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    --snip--
    je veux pas faire mon fouteur de mierda, mais tu nous as pondu presque une quarantaine de lignes sans répondre à la question...
    Et tu fais comment pour démêler le vrai du faux, toi ?
    En fait tu ne peux pas.
    Personne ne peut, sauf celui qui est directement témoin de quelque chose et qu'il arrive à rapporter ce quelque chose sans le déformer.

    Donc même suivre/honorer/valider le plus honnête des journalistes, c'est prendre des risques avec la Vérité.

    Plus le fait que ce qui est vrai aujourd'hui peut se révéler faux demain, alors bon, on pourrait y passer la nuit et demain matin on ne serait pas plus avancés.

    Tiens, un exemple tout bête : la semaine dernière j'ai eu entre les mains un article qui expliquait que certains scientifiques pensent que tout l'univers serait en fait contenu à l'intérieur de la Terre, qui serait creuse, ouais !
    Et aussi loufoque que cette idée paraisse, il semblerait qu'il soit impossible de démontrer que cette hypothèse est impossible... Quelqu'un a une aspirine ?
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  6. #26
    Membre éprouvé Avatar de TallyHo
    Homme Profil pro
    Lutin numérique
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    1 053
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lutin numérique

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 1 053
    Points : 967
    Points
    967

    Par défaut

    Notre monde est dans un casier de gare, c'est dans MIB donc c'est vrai...
    .
    Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière.
    Michel Audiard

  7. #27
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    1 625
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 1 625
    Points : 47 037
    Points
    47 037
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut Mozilla et la Free Software Foundation condamnent la réforme de l’UE sur le droit d’auteur

    Mozilla et la Free Software Foundation condamnent la réforme de l’UE sur le droit d’auteur
    qui propose un filtrage massif de contenu sur Internet

    Au début de cette année, des informations ont fuité sur la fameuse Directive du Parlement européen et du Conseil sur le copyright, un projet de réforme des droits d’auteur dans le cadre du marché numérique unique. Deux articles dans le texte de l’UE avaient particulièrement provoqué pas mal de remous. Le premier, l’article 11, traitait du droit de reproduction des publications de presse et de les rendre accessibles au public. Le second, l’article 13, préconisait d’obliger les services d’hébergement d’œuvres à surveiller les téléversements (upload) de leurs utilisateurs, en mettant par exemple en place des technologies de filtrage de contenus.

    Après plusieurs mois à discuter du projet de réforme en interne, la présidence de l’UE a fini par faire des propositions de compromis concernant un certain nombre d’articles, y compris les plus controversés : les articles 11 et 13. Mais il semble qu’ils n’ont réussi qu’à faire en sorte que la réforme européenne sur le droit d'auteur soit encore plus nuisible que la proposition initiale de la Commission.

    Le 10 octobre, les législateurs de l'UE voteront sur la proposition avant le vote final en décembre. Mozilla appelle donc les citoyens de l'UE à exiger une meilleure réforme, estimant que celle proposée par l’UE pourrait « saboter la liberté et l'ouverture en ligne. Cela pourrait rendre le filtrage et le blocage du contenu en ligne beaucoup courants, et affecter ainsi les centaines de millions de citoyens de l'UE qui utilisent Internet tous les jours ».

    Le cadre juridique actuel du droit d'auteur de l'UE est malheureusement dépassé, reconnait la fondation Mozilla. Mais la proposition de l'UE visant à réformer ce cadre est à bien des égards un pas en arrière. « Beaucoup d'aspects de la proposition et certains amendements proposés au Parlement sont dysfonctionnels et absurdes à la limite », estime Raegan MacDonald, responsable de la politique UE de Mozilla. « La proposition permettrait de filtrer et de bloquer le contenu en ligne, ce qui compromettrait fortement l'innovation, la concurrence et la liberté d'expression. »

    Selon la proposition actuelle, si les amendements les plus dangereux passent, tout ce que vous mettez sur Internet pourrait être filtré et même bloqué. La proposition pourrait en effet obliger la plupart des plateformes en ligne à surveiller le contenu que publient leurs utilisateurs. Elle ne précise pas quels types d'hébergeurs seront concernés par cette mesure ; ce qui ne met donc pas à l'abri les plateformes comme Wikipédia ou GitHub.

    Sur ce point d'ailleurs, la Free Software Foundation Europe et OpenForum Europe ont lancé une initiative baptisée Save Code Share pour alerter sur les dangers de cette réforme (l'article 13). Ils estiment que la proposition actuelle « restreint les droits fondamentaux des développeurs et utilisateurs d'Internet sans atteindre un bénéfice proportionnel. En particulier, cela pourrait créer des barrières au développement de code source en imposant une responsabilité aux plateformes utilisées par les développeurs. » Autrement dit, « l'article 13 aura un impact sur les logiciels libres et open source ainsi que les communautés de développeurs », ont-ils expliqué dans un livre blanc.

    La proposition actuelle étend également le droit d'auteur aux liens et extraits d'articles de presse. En vertu d'un certain « droit voisin » pour les éditeurs de presse, le partage d’un extrait d’article de presse sans licence pourrait devenir illégal, même s'il ne s'agit pas d'un usage commercial. Les utilisateurs devraient donc payer des licences pour partager des articles de presse sur Facebook et Twitter, mais comme cela ne risque pas d’arriver, ce serait plutôt à ces réseaux sociaux de régler la note à la place de leurs utilisateurs. Ils pourraient par exemple payer une licence globale à une agence de collecte. Une autre conséquence est que les moteurs de recherche pourraient avoir besoin d’une licence pour référencer un site Web.

    Comme le Parti pirate l’expliquait en début d’année, « ces propositions répondent aux exigences de certains éditeurs de presse de taxer les moteurs de recherche et les réseaux sociaux pour leur envoyer du trafic, ainsi qu'au souhait de l'industrie de la musique d'être soutenue dans ses négociations avec YouTube. »

    Sources : Mozilla, Initiative Save Code Share, Proposition de l’UE pour la réforme du droit d’auteur, EDRi

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  8. #28
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    136
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 136
    Points : 286
    Points
    286

    Par défaut

    Ah la fameuse taxe des moteurs de recherche ! Quelle aberration, alors que les moteurs de recherche amènent quotidiennement un grand nombre d'internautes sur lesdits sites, le tout gratuitement. Ça revient ni plus ni moins à vouloir taxer le bouche à oreille

    Si une telle chose se produisait, les moteurs de recherche les enverront certainement bouler et une fois que les médias auront perdu une bonne partie de leur audimat, ils vont comprendre leur bêtise

  9. #29
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    33
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 33
    Points : 87
    Points
    87

    Par défaut

    Le suicide des médias subventionnés et l'avènement des médias d'information libres qui laisseront partager gratuitement leurs contenus. Une bonne nouvelle en somme.

  10. #30
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Webmaster
    Inscrit en
    novembre 2014
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 45
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2014
    Messages : 25
    Points : 49
    Points
    49

    Par défaut Google connait et recommencera

    Certains éditeurs semblent avoir oubliés la fameuse "taxe Google" datant d'il y a quelques années.
    Quand des éditeurs de presse ont voulu demander une redevance à Google pour le contenu indexé, celui ci n'a plus indexé que le titre des articles.
    Le résultat a été catastrophique pour ces éditeurs et les pertes bien plus grandes que ce qu'ils espéraient gagner.
    Bilan des courses, éditeurs obligés de revenir en arrière pour regagner les bonnes grâces de Google et être indexés gratuitement.

    Si certains ont envie de recommencer, qu'ils ne se gênent pas. De toute façon, ce n'est pas Google que ça dérangera de ne plus les indexer...

  11. #31
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    1 625
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 1 625
    Points : 47 037
    Points
    47 037
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut UE : la France et deux autres pays militent pour le filtrage automatique des contenus mis en ligne

    UE : la France et deux autres pays militent pour le filtrage automatique des contenus mis en ligne
    dans le cadre de la réforme sur le droit d’auteur

    Au début de cette année, des informations ont fuité sur la fameuse Directive du Parlement européen et du Conseil sur le copyright, un projet de réforme des droits d’auteur dans le cadre du marché numérique unique. Deux articles dans le texte de l’UE avaient particulièrement provoqué pas mal de remous. Le premier, l’article 11, traitait du droit de reproduction des publications de presse et de les rendre accessibles au public. Le second, l’article 13, préconisait d’obliger les services d’hébergement d’œuvres à surveiller les téléversements (upload) de leurs utilisateurs, en mettant par exemple en place des technologies de filtrage des contenus.

    Après plusieurs mois à discuter du projet de réforme en interne, le mois dernier, la présidence de l’UE a fini par faire des propositions de compromis concernant un certain nombre d’articles, y compris les plus controversés : les articles 11 et 13. Mais il semble qu’ils n’ont réussi qu’à faire en sorte que la réforme européenne sur le droit d'auteur soit encore plus nuisible que la proposition initiale de la Commission.

    Pendant ce mois d’octobre, la proposition a été encore débattue au sein de l’UE. Et d’après une fuite relayée par l’eurodéputée Julia Reda qui milite pour la liberté d’Internet, trois gouvernements sont derrière le filtrage automatique des contenus mis en ligne par les internautes. Il s’agit de la France, l’Espagne et le Portugal. Les trois pays déclarent explicitement qu’ils veulent supprimer entièrement la protection des plateformes d’Internet, qui aujourd’hui ne sont pas responsables du contenu que leurs utilisateurs publient. Il faut en effet noter qu’en vertu de l'article 14 de la directive sur l'e-commerce, certaines plateformes de partage de contenu bénéficient de l’exemption de responsabilité légale du matériel téléchargé par leurs utilisateurs.

    Pour contraindre les entreprises d’Internet à surveiller ce que leurs utilisateurs mettent en ligne, le texte proposé pour l'article 13 par les trois pays veut donc rendre obligatoire pour les plateformes en ligne de « prendre des mesures appropriées et proportionnées, en ce qui concerne leur public et leurs revenus, pour assurer la protection des œuvres » même si ces plateformes « sont éligibles à l'exemption de responsabilité prévue à l'article 14 [de la directive sur le commerce électronique] ».

    Comme l’explique Julia Reda, cela veut dire que chaque application, chaque site Internet et chaque start-up permettant aux utilisateurs de mettre en ligne du contenu et d’offrir « des fonctionnalités comme la catégorisation, la recommandation ou des playlists » pourraient être directement poursuivis en justice pour n’importe quelles infractions au droit d’auteur que commettraient leurs utilisateurs.

    Cette proposition défendue par la France va également susciter un problème qui a été souligné dans une récente lettre conjointe signée par 27 organisations de la société civile de toute l'Europe : « L'obligation de filtre de contenu mis en ligne proposée permettra de construire un système où les citoyens seront confrontés à des plateformes d'Internet qui bloquent la mise en ligne de leur contenu, même si c'est une utilisation parfaitement légale du contenu sous copyright. »

    La proposition de la France, de l’Espagne et du Portugal a été ajoutée à l'ordre du jour de la réunion du 18 octobre du groupe de travail du Conseil de l'UE sur le droit d'auteur par l'actuel président estonien du Conseil. Le groupe de travail, comme tant d'autres impliqués dans la prise de décision au sein du Conseil, publie les ordres du jour de ses réunions, mais ne produit aucun compte rendu public.

    D’après Julia Reda, ces trois gouvernements prétendent représenter l’intérêt de leurs citoyens alors qu’ils présentent ce projet. Si vous vivez en France, en Espagne, ou au Portugal, mais que vous ne supportez pas cette proposition, elle vous invite donc à le dire à vos élus, sachant que le projet final devrait être adopté avant la fin de l’année.

    Sources : Julia Reda, State Watch

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Mozilla et la Free Software Foundation condamnent la réforme de l'UE sur le droit d'auteur, qui propose un filtrage massif de contenu sur Internet
    Ce que l'UE prépare à propos des liens et téléchargements de fichiers sur Internet : des actions courantes sur le Web pourraient devenir illégales
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  12. #32
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Webmaster
    Inscrit en
    novembre 2014
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 45
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2014
    Messages : 25
    Points : 49
    Points
    49

    Par défaut Cette présidence restera dans les mémoires....

    Notre bon roi, Emmanuel Ier, ne m'étonne même plus dans ce type de raisonnement.

    Même la copie à titre privé sera bientôt interdite. Si nos décideurs veulent que le téléchargement se cache derrière des chiffrages solides, qu'ils le disent !
    Des tutos spécifiques et leurs lecteurs verront le jour.

    Décidément, ils faut qu'ils se rendent à l'évidence. Pourchasser le téléchargeur comme un terroriste ne fera que faire en sorte qu'il se dissimule comme un terroriste...
    Et là, pour briser son chiffrage, il faudra se lever de bonne heure !

  13. #33
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mars 2011
    Messages
    97
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 25
    Localisation : France, Gard (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : mars 2011
    Messages : 97
    Points : 258
    Points
    258

    Par défaut

    Le piratage d'oeuvre et la protection des œuvres sont deux face de la même pièce. Plus on préconise la protection, et plus le piratage devient accessible.

    Dans notre cas (d’après l'article), sa touche uniquement les entreprises. Donc les sites P2P sont à l'abris. Bref mesure inutile qui va surement nous coûter de l'argent inutilement.

    Mais peut elle vraiment être appliquée à toutes les entreprises?

  14. #34
    Expert confirmé
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    2 383
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 2 383
    Points : 4 413
    Points
    4 413

    Par défaut

    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    trois gouvernements sont derrière le filtrage automatique des contenus mis en ligne par les internautes. Il s’agit de la France, l’Espagne et le Portugal. Les trois pays déclarent explicitement qu’ils veulent supprimer entièrement la protection des plateformes d’Internet, qui aujourd’hui ne sont pas responsables du contenu que leurs utilisateurs publient. Il faut en effet noter qu’en vertu de l'article 14 de la directive sur l'e-commerce, certaines plateformes de partage de contenu bénéficient de l’exemption de responsabilité légale du matériel téléchargé par leurs utilisateurs.

    Pour contraindre les entreprises d’Internet à surveiller ce que leurs utilisateurs mettent en ligne, le texte proposé pour l'article 13 par les trois pays veut donc rendre obligatoire pour les plateformes en ligne de « prendre des mesures appropriées et proportionnées, en ce qui concerne leur public et leurs revenus, pour assurer la protection des œuvres » même si ces plateformes « sont éligibles à l'exemption de responsabilité prévue à l'article 14 [de la directive sur le commerce électronique] ».
    Je ne pense pas que l'UE puisse contraindre les sites comme ok.ru, openload, streamango, uptostream, speedvid, thevideo.me, etc, à assurer le protection des œuvres.
    Ils sont marrant les types : "ces trois gouvernements prétendent représenter l’intérêt de leurs citoyens alors qu’ils présentent ce projet" ^^
    De mon point de vue il y a plus urgent comme problème que le non respect du copyright des séries et films sur internet.

    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    Si vous vivez en France, en Espagne, ou au Portugal, mais que vous ne supportez pas cette proposition, elle vous invite donc à le dire à vos élus, sachant que le projet final devrait être adopté avant la fin de l’année.
    Les élus en ont rien à foutre de ce que pense le peuple, de plus les élus ne sont pas accessible.

    À la fin ça finira en filtrage, comme ça :
    Christophe Barbier : "Ça se régule aussi Internet... Les Chinois, ils y arrivent bien !"
    "Si les dictatures y arrivent, il faut que les démocraties fassent l'effort aussi de faire respecter la loi sur Internet", recommande Christophe Barbier.
    "Alors il entrait le type et il disait une baguette pas trop cuite" Émile.
    Aidez la chaîne Nolife, abonnez-vous : http://www.nolife-tv.com/

  15. #35
    Membre émérite
    Avatar de Chauve souris
    Homme Profil pro
    amateur (éclairé ?)
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    1 167
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 70
    Localisation : Paraguay

    Informations professionnelles :
    Activité : amateur (éclairé ?)

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 1 167
    Points : 2 902
    Points
    2 902

    Par défaut

    Quoiqu'en disent les journalistes, la Corée du Nord et la Chine sont devenus des modèles du contrôle social. Car il faut, bien sûr, que TOUT Internet intérieur ou venant et partant d'un pays soit sous contrôle pour que les mesures soient efficaces. Une transaction encodée SSL avec un site lointain et hors champ de la censure ne peut se réprimer.

    D’après Julia Reda, ces trois gouvernements prétendent représenter l’intérêt de leurs citoyens alors qu’ils présentent ce projet.
    « L'État est le plus froid de tous les monstres froids. Il ment froidement, et voici son mensonge qui rampe de sa bouche : ''Moi l'État, je suis le peuple'' ».
    Friedrich Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra.
    "Toute l'histoire de l'informatique n'a été que l'histoire des systèmes d'exploitations" (Le Manifeste du PC)

  16. #36
    Membre averti
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    267
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 267
    Points : 426
    Points
    426

    Par défaut

    De roi ubu se fait empereur...

  17. #37
    Membre habitué
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    101
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 101
    Points : 178
    Points
    178

    Par défaut

    Ces dernières décennies nos élus et les membres des gouvernements qui se sont succédés en France ont tous contribué à l'instauration d'un système global de contrôle du citoyen.
    Nous ne sommes plus trop loin d'un régime à la chinoise, ou plus clairement d'une dictature où toute pensée critique sera exclus sous peine d'emprisonnement. Mais tout cela heureusement pour le bien du bon peuple .
    "Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
    Benjamin Franklin

  18. #38
    Membre éprouvé Avatar de 10_GOTO_10
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2004
    Messages
    820
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2004
    Messages : 820
    Points : 1 229
    Points
    1 229

    Par défaut

    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    L'obligation de filtre de contenu mis en ligne proposée permettra de construire un système où les citoyens seront confrontés à des plateformes d'Internet qui bloquent la mise en ligne de leur contenu, même si c'est une utilisation parfaitement légale du contenu sous copyright.
    Et bien qu'il bloquent tout le contenu de cette page, qu'on rigole.

    Oui, parce qu'elle contient toutes les phrases possibles et imaginables. Par exemple :

    Le titre de cet article
    Un slogan de campagne
    Une parole de chanson au hasard

    Si ils bloquent tout son contenu, ça va être dur d'écrire quoi que ce soit
    Sondages gratuits : Le troc d'opinions

  19. #39
    Membre émérite
    Avatar de Chauve souris
    Homme Profil pro
    amateur (éclairé ?)
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    1 167
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 70
    Localisation : Paraguay

    Informations professionnelles :
    Activité : amateur (éclairé ?)

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 1 167
    Points : 2 902
    Points
    2 902

    Par défaut

    Citation Envoyé par pierre++ Voir le message
    Mais tout cela heureusement pour le bien du bon peuple .
    "Qui aime bien, châtie bien" disait-on au temps de Monseigneur Dupanloup. Non ! Je vous mettrais pas un lien sur la chanson paillarde !
    "Toute l'histoire de l'informatique n'a été que l'histoire des systèmes d'exploitations" (Le Manifeste du PC)

  20. #40
    Expert éminent sénior
    Avatar de Médinoc
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    septembre 2005
    Messages
    26 526
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2005
    Messages : 26 526
    Points : 38 368
    Points
    38 368

    Par défaut

    À l'époque de Sarko ils nous promettaient que le filtrage serait limité aux pédopornographes. Puis ils l'ont étendu au "terrorisme". Aujourd'hui ils veulent l'étendre aux "pirates" et nous promettent de ne pas aller plus loin? Franchement, qui les croit désormais?
    SVP, pas de questions techniques par MP. Surtout si je ne vous ai jamais parlé avant.

    "Aw, come on, who would be so stupid as to insert a cast to make an error go away without actually fixing the error?"
    Apparently everyone.
    -- Raymond Chen.
    Traduction obligatoire: "Oh, voyons, qui serait assez stupide pour mettre un cast pour faire disparaitre un message d'erreur sans vraiment corriger l'erreur?" - Apparemment, tout le monde. -- Raymond Chen.

Discussions similaires

  1. [WD-2010] Problème modification des liens d'accès aux fichiers
    Par angelino69 dans le forum VBA Word
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/02/2012, 10h52

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo