Affichage des résultats du sondage: Quels sont les métiers qui pourraient être les plus impactés par le développement technologique

Votants
29. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Caissier

    23 79,31%
  • Technicien de laboratoire photo

    13 44,83%
  • Télévendeur

    10 34,48%
  • Agent de voyage

    8 27,59%
  • Arbitre

    7 24,14%
  • Bibliothécaire

    13 44,83%
  • Gestionnaire de médias sociaux

    5 17,24%
  • Cuisiniers

    10 34,48%
  • Support Technique

    10 34,48%
  • Développeur

    6 20,69%
  • Directeur Informatique

    7 24,14%
  • Autres (à préciser en commentaires)

    8 27,59%
Sondage à choix multiple
+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    2 659
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 2 659
    Points : 56 431
    Points
    56 431

    Par défaut Trolldi : quels sont les métiers qui pourraient être les plus impactés par le développement technologique ?

    Trolldi : quels sont les métiers qui, selon vous, pourraient être les plus impactés par le développement technologique ?
    Partagez vos avis

    Bibliothécaires

    Vous avez peut-être entendu parler d’Hugh, un robot bibliothécaire qui pourrait prendre officiellement son poste au sein de la bibliothèque universitaire d'Aberystwyth, au Pays de Galles, à la rentrée de septembre 2016. Conçu pour répondre aux demandes formulées oralement par les étudiants, il pourra leur dire où le livre souhaité est rangé ou leur montrer sur quelle étagère se trouvent les ouvrages traitant du sujet qui les intéresse. Encore au stade de prototype, Hugh a (entre autres) à sa disposition les informations provenant de Primo, la base de données en ligne du centre de recherche de la bibliothèque de l'université, qui représente près de 800 000 livres.

    Commentant cette annonce, Elizabeth Kensler, manager du service client de la bibliothèque et des nouvelles technologies a estimé « qu’un robot bibliothécaire qui trouve un livre et vous accompagne à l'étagère que vous souhaitez pourrait bien être une première mondiale ! ».

    Notons également le développement d’AuRoSS (Autonomous Robotic Shelf Scanning), un robot capable de se déplacer dans les rayons d'une bibliothèque afin de détecter les livres mal rangés et manquants. Il utilise une cartographie laser de la bibliothèque pour pouvoir se déplacer dans les différents rayons en évitant de cogner tous les meubles, et se sert de la radio-identification (via une puce RFID) pour scanner les livres et détecter en temps réel lesquels sont mal rangés ou manquants. Les premiers tests auraient enregistré un taux de précision qui s’élèverait à 99 %.

    Sans compter le fait que l’Irlande a annoncé que 23 bibliothèques sans personnel vont être déployées sur son territoire l'année prochaine.

    Autant de points qui alimentent les discussions sur une prise de contrôle entièrement automatisée des bibliothèques : même si les bibliothécaires disposent d’une compétence et d’une expertise qui vont probablement les aider à lutter contre une automatisation complète, le coût du personnel est encore au centre des débats.

    Caissiers

    Selon une étude de McKinsey de 2014 citée par le Guardian, il est actuellement possible d'automatiser 20 % du travail d'un PDG et 80 % de celui d'un caissier. D’ailleurs, ce phénomène est observable avec les caisses automatiques dans les supermarchés. Au Japon par exemple, le robot caissier a été testé..

    Même son de cloche du côté des États-Unis où Amazon a lancé la phase de test de son premier magasin sans caissier où les employés sont remplacés par des capteurs combinés à de l'intelligence artificielle permettant aux ordinateurs de "voir" et d'apprendre, des technologies qui sont du même type que celles utilisées dans les voitures autonomes.

    Amazon Go a promis aux consommateurs qu'ils n'auront jamais à y faire la queue : après avoir utilisé l'application mobile du groupe pour rentrer dans le magasin, ils pourront remplir leur caddie comme dans n'importe quel supermarché, puis partir sans avoir à passer à la caisse..

    Ces technologies « détectent automatiquement quand les produits sont pris ou remis dans les rayons, et en gardent la trace dans un panier virtuel. Quand vous avez fini vos courses, vous pouvez simplement quitter le magasin. Peu après, nous facturerons votre compte Amazon et vous enverrons un reçu », a expliqué Amazon.

    Cuisiniers

    Que pensez-vous de ce robot cuisinier dans un restaurant Chinois ?


    Télévendeurs

    En 2015, la BBC a relayé un simulateur élaboré à partir d’une étude de l’université d’Oxford menée par Michael Osborne et Carl Frey, agrémentée de chiffres fournis par l’Office national britannique de la statistique et par le cabinet Deloitte. Dans les pourcentages du simulateur, qui se basent donc sur des données britanniques, le métier de télévendeur figurait dans le top 3 des métiers les plus susceptibles d’être remplacés par une intelligence artificielle, aux côtés des ouvriers et les secrétaires juridiques.

    En guise de résumé, la BBC explique dans de petits encadrés que si votre travail consiste à aider les autres, négocier ou encore avoir des idées originales, vous êtes préservé de l’automatisation. Si au contraire votre emploi vous force à travailler serré dans de petits espaces, à manipuler de petits objets ou à les assembler, alors vous pouvez commencer à vous inquiéter.

    Rappelons le petit épisode de Samantha, une télévendeuse qui essayait de vendre des assurances santé et qui semblait être une intelligence artificielle pour Michael Scherer, rédacteur en chef du bureau de Washington du Time, qui l’a interrogée. Dans l’extrait de conversation qu’ils ont eu, elle était par exemple incapable de dire quel jour de la semaine précédait leur conversation.

    Techniciens de laboratoire photo

    Avec la montée en puissance de la photographie numérique, le métier de technicien de laboratoire photo a subi une profonde mutation. Bien qu’un technicien doit désormais savoir faire des retouches, des mises en page, des photomontages etc., ils doivent faire face à la concurrence des kiosques automatisés de photos où vous pouvez synchroniser votre appareil photo ou votre téléphone. Sans compter sur le fait qu’il n’est pas rare de voir un adepte de la photographie argentique (ou photographie analogique) développer lui-même ses propres films.


    Les agents de voyage

    Chercher à économiser de l’argent en passant par l’algorithme d’un comparateur (par exemple pour les prix des billets) est presque devenu un phénomène culturel dans plusieurs pays. Les internautes apprennent à faire leurs recherches en ligne pour bénéficier des meilleures offres et ne se rendent plus auprès d’agents de voyage pour discuter de leurs plans de vacances.

    Les arbitres

    La technologie a déjà fait son entrée dans le monde du sport : le cricket par exemple a implémenté un système de contrôle des décisions des arbitres et la FIFA a introduit sa technologie sur la ligne de but (un moyen technique permettant de déterminer instantanément si le ballon a franchi la ligne de but dans sa totalité). Notons que l’IFAB (International Football Association Board) a également requis que la technologie sur la ligne de but n’interfère pas avec le cours du jeu. Par conséquent, il a été décidé que seuls les officiels de match recevront un signal leur indiquant si le ballon a passé la ligne de but ou non. L’information est transmise en l’espace d’une seconde, ce qui permet aux arbitres de réagir immédiatement. Grâce à ce système, le jeu n’est d’aucune manière interrompu.

    Étant donné qu’il arrive que les fans d’un sport remettent en question les décisions de l’arbitre, les systèmes informatiques pourront probablement prendre un peu plus de place dans le sport.

    Gestionnaires des médias sociaux

    Si l’évolution rapide de la technologie a permis l’émergence de nouveaux emplois, il faut dire qu’elle peut contribuer à les rendre plus ou moins obsolètes. Étant donné qu’un nombre croissant d’employés est équipé de compétences en médias sociaux, le rôle spécifique d'un expert en médias sociaux pourra rapidement obsolète.

    Support Technique

    Le support par téléphone est désormais avantageusement remplacé par un système vocal automatisé qui répond : « merci de rebooter votre machine, si cela ne résout pas votre problème procédez à une réinstallation, si cela ne résout toujours pas votre problème lisez votre doc, et pour finir si cela ne résout toujours pas votre problème rachetez une nouvelle machine ...». De même, le support par e-mail a déjà été remplacé par un système automatisé encore plus simple qui répond de suite « nous avons eu votre message et nous allons bientôt vous répondre » , puis envoi le susdit mail directement à la corbeille, et envoi un mail au service marketing pour qu'un commercial appelle le client pour lui vendre un nouveau matériel. Résultat : minimisation des coûts et augmentation du profit au maximum.

    Développeurs

    Bientôt les développeurs seront remplacés par des programmes IA, qui, contrairement aux humains, pourront produire du code efficace, sans bogue, lisible et avec des normes de codages respectées. Avec eux, finis le code illisible et volontairement obscurcis qui est la solution adoptée par les développeurs humains et fourbes pour se protéger des licenciements.

    Directeurs informatique

    Une IA à été programmée qui va régulièrement scanner les 2000 forums et les 5000 messages par jour du club developpez.com pour en dégager les tendances sur les technologies les plus en vogue mais aussi éliminer les technologies présentant le plus de bogues. Cette IA remplace très avantageusement un Directeur Informatique et permet d'économiser les 50 000 euros mensuels du coût du DI, avec les frais, charges, et le coût de la secrétaire et du chauffeur.

    Source : FIFA, Le Monde (Samantha), BBC, robot caissier (Japon) , Hugh, le robot bibliothécaire, AuRoSS

    Et vous ?

    Quels sont les métiers qui, selon vous, pourraient être les plus impactés par le développement technologique ?

    Voir aussi :

    Amazon ouvre le premier magasin sans caisses aux États-Unis où les employés sont remplacés par des détecteurs et la vision par ordinateur

  2. #2
    Membre actif
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    85
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 85
    Points : 209
    Points
    209

    Par défaut

    Développeurs

    Bientôt les développeurs seront remplacés par des programmes IA, qui, contrairement aux humains, pourront produire du code efficace, sans bogue, lisible et avec des normes de codages respectées. Avec eux, finis le code illisible et volontairement obscurcis qui est la solution adoptée par les développeurs humains et fourbes pour se protéger des licenciements.
    Je pense vraiment que à terme, les programme pourrons générer d'autre programme sans intervention humaine.
    Néanmoins, la notion de lisible est relative.
    La lisibilité sera sans doute sacrifié au prie d'une meilleur performance. En effet on rend du code lisible pour l'humain et si c'est un programme qui le maintien quel intérêt de le rendre lisible?
    Donc au revoir indentation, norme de codage qui servent juste à l'humain. Qu'une variable s’appelle "a" ou qu'elle s’appelle "nbPoste" elle contient exactement la même chose.

  3. #3
    Membre averti

    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    82
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 82
    Points : 393
    Points
    393
    Billets dans le blog
    1

    Par défaut

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Caissiers

    Selon une étude de McKinsey de 2014 citée par le Guardian, il est actuellement possible d'automatiser 20 % du travail d'un PDG et 80 % de celui d'un caissier. D’ailleurs, ce phénomène est observable avec les caisses automatiques dans les supermarchés. Au Japon par exemple, le robot caissier a été testé..

    Même son de cloche du côté des États-Unis où Amazon a lancé la phase de test de son premier magasin sans caissier où les employés sont remplacés par des capteurs combinés à de l'intelligence artificielle permettant aux ordinateurs de "voir" et d'apprendre, des technologies qui sont du même type que celles utilisées dans les voitures autonomes.

    Amazon Go a promis aux consommateurs qu'ils n'auront jamais à y faire la queue : après avoir utilisé l'application mobile du groupe pour rentrer dans le magasin, ils pourront remplir leur caddie comme dans n'importe quel supermarché, puis partir sans avoir à passer à la caisse..

    Ces technologies « détectent automatiquement quand les produits sont pris ou remis dans les rayons, et en gardent la trace dans un panier virtuel. Quand vous avez fini vos courses, vous pouvez simplement quitter le magasin. Peu après, nous facturerons votre compte Amazon et vous enverrons un reçu », a expliqué Amazon.
    N'est-ce pas déjà le cas avec les douchettes qui sont mises à disposition des clients dans les super-marchés pour passer dans les "caisses rapides" ? Si le concept qui existe déjà est poussé plus loin, on peut déjà considérer le métier de caissier comme mort.

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Support Technique

    Le support par téléphone est désormais avantageusement remplacé par un système vocal automatisé qui répond : « merci de rebooter votre machine, si cela ne résout pas votre problème procédez à une réinstallation, si cela ne résout toujours pas votre problème lisez votre doc, et pour finir si cela ne résout toujours pas votre problème rachetez une nouvelle machine ...». De même, le support par e-mail a déjà été remplacé par un système automatisé encore plus simple qui répond de suite « nous avons eu votre message et nous allons bientôt vous répondre » , puis envoi le susdit mail directement à la corbeille, et envoi un mail au service marketing pour qu'un commercial appelle le client pour lui vendre un nouveau matériel. Résultat : minimisation des coûts et augmentation du profit au maximum.
    Je ne sais pas me placer dans la position de Mme Michu perdue dans sa campagne profonde mais lorsque j'appelle le support technique d'un service, le robot que j'ai en attenant la vraie personne du support ne m'est en générale d'aucune aide. La diversité des problèmes qui peuvent survenir autour d'un service est encore trop importante pour que ce métier disparaisse.

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Développeurs

    Bientôt les développeurs seront remplacés par des programmes IA, qui, contrairement aux humains, pourront produire du code efficace, sans bogue, lisible et avec des normes de codages respectées. Avec eux, finis le code illisible et volontairement obscurcis qui est la solution adoptée par les développeurs humains et fourbes pour se protéger des licenciements.
    http://www.commitstrip.com/fr/2016/0...-precise-spec/

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Directeurs informatique

    Une IA à été programmée qui va régulièrement scanner les 2000 forums et les 5000 messages par jour du club developpez.com pour en dégager les tendances sur les technologies les plus en vogue mais aussi éliminer les technologies présentant le plus de bogues. Cette IA remplace très avantageusement un Directeur Informatique et permet d'économiser les 50 000 euros mensuels du coût du DI, avec les frais, charges, et le coût de la secrétaire et du chauffeur.
    Une IA qui décide de la mode ? C'est intéressant comme idée !

  4. #4
    Membre émérite Avatar de nuke_y
    Profil pro
    Directeur technique d'un Centre d'Excellence Data Intelligence
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 043
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur technique d'un Centre d'Excellence Data Intelligence

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 043
    Points : 2 267
    Points
    2 267

    Par défaut

    Je pense que tout ce qui peut s'automatiser s'automatisera et on verra bien ce qu'il reste. Mais il y aura toujours un travail qui survivra : celui de mettre en place l'automatisation et tout ce qui va avec : conseil, vente, maintenance. On verra si ça aussi peut s'automatiser.

    Ceux qui prédisent aujourd'hui sont les mêmes imposteurs qui prédisaient (à tort) hier, donc rien de nouveau.

    @Grimly : +1 pour le strip, c'est tout à fait ça.
    Il vaut mieux monopoliser son intelligence sur des bêtises que sa bêtise sur des choses intelligentes.

  5. #5
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    4 474
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 4 474
    Points : 18 184
    Points
    18 184

    Par défaut

    +1 aussi sur le strip. Un code, c'est avant tout une succession sans fin de décisions de conception. l'IA peut aider au refactoring, par contre, je crois, qui est une activité ou on altère aucune des décisions de conceptions. Il y a d'ailleurs déjà des outils, qui ne demandent qu'à s'affiner, IA ou non. Mais pour les décisions, non, je ne crois pas que l'IA soit prête à nous aider de sitôt.

    De plus, mon expérience est que le besoin des clients est infini. Quand on améliore les méthodes de création du code, et donc la productivité des programmeurs, ça ne fait pas moins de développeurs. Ca en fait toujours autant(le budget est constant), simplement, on peut faire plus de choses.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  6. #6
    Provisoirement toléré Avatar de MikeRowSoft
    Homme Profil pro
    sans profession
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    1 034
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : sans profession

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 1 034
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut Les virus touchant que JAVA sa existe ?

    Les antivirus informatique et la dialyse sanguine.

    Citation Envoyé par nuke_y Voir le message
    Je pense que tout ce qui peut s'automatiser s'automatisera et on verra bien ce qu'il reste. Mais il y aura toujours un travail qui survivra : celui de mettre en place l'automatisation et tout ce qui va avec : conseil, vente, maintenance. On verra si ça aussi peut s'automatiser.[...]
    Nanosciences ?

  7. #7
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    461
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 461
    Points : 717
    Points
    717

    Par défaut

    Je pense que tout ce qui peut s'automatiser s'automatisera et on verra bien ce qu'il reste. Mais il y aura toujours un travail qui survivra
    Exactement. D'autant plus que les besoins évolue. Les gens sont de plus en plus exigeant. Aujourd'hui tous le monde veux avoir un logement chauffé/climatisé a 21°C avec des transports rapide, se laver tous les jours et mettre des habits propres, travailler moins...
    On a besoin de l'automatisation pour tout ça. Sans la modernisation nous nous laverions toujours moins d'une fois par mois, nous nous déplacerions à pied, et ne communiquerions que par la parole, ne nous soignerions pas bien...
    Tout ce que j'écris est libre de droits (Licence CC0) et je vous incite à faire de même.

  8. #8
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2009
    Messages
    160
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2009
    Messages : 160
    Points : 364
    Points
    364

    Par défaut

    Si il y a un métier bien rémunéré favori des écoles supérieures de commerce qui risque d'être remplacé à terme par l'IA, c'est bien le métier d'Audit des comptes ( Auditeur ).
    Avec l'IA, plus besoin de faire travailler quelques auditeurs au cours d'une mission sur un échantillon de comptes d'une société mais on travaillera sur l'ensemble des comptes. Le travail sera plus sûr; plus de risque comme avec l'affaire Enron en 2000.
    Les cabinets d'audit des comptes comme Ernst & Young, Deloitte, KPMG et Price Waterhouse Coopers ont du soucis à se faire pour bientôt!!!

  9. #9
    Membre émérite
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    715
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 715
    Points : 2 576
    Points
    2 576

    Par défaut

    Quels sont les métiers qui, selon vous, pourraient être les plus impactés par le développement technologique ?


    Mais la réponse est simple mon bon Monsieur: Tous les métiers!!!


    Il est d'ailleurs amusant de constater que la liste de métiers proposés sont la signature d'un auteur qui croit que le lait pousse sur les arbres déjà emballés!!!


    Mais oui cher auteur, il faut sortir de ton bureau, même l'agriculture, oui Monsieur l'agriculture, a été ces dernières années totalement révolutionnée par la technologie: Les bestioles sont tagées avec une puce RFID pour le suivi sanitaire, les vaches sont traites automatiquement à l'aide de robot, la culture des tomates se fait toute l'année hors sol sous environnement fermé, avec contrôle informatisé de l'apport de produit nutritif, etc...

  10. #10
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2016
    Messages
    37
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 22
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2016
    Messages : 37
    Points : 166
    Points
    166

    Par défaut

    +1 pour le strip. N'est pas encore arrivé le programme qui sera capable de comprendre ce que veut le client, déjà que les développeurs ont du mal à y arriver eux mêmes. On a encore de beaux jours devant nous !
    Théorie : ça marche pas mais on sait pourquoi
    Pratique : ça marche mais on sait pas pourquoi
    Programmation : ça marche pas et on sait pas pourquoi

  11. #11
    Membre émérite Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ
    Femme Profil pro
    auto-exclu
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    3 643
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Belize

    Informations professionnelles :
    Activité : auto-exclu

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 3 643
    Points : 2 710
    Points
    2 710

    Par défaut

    Citation Envoyé par Florian_PB Voir le message
    +1 pour le strip. N'est pas encore arrivé le programme qui sera capable de comprendre ce que veut le client, déjà que les développeurs ont du mal à y arriver eux mêmes. On a encore de beaux jours devant nous !
    Souvenons-nous de l'UML qui allait tout coder à notre place, il y a 15 ans ! À l'heure actuelle, est-ce que les jeunes développeurs en ont même entendu parler ? Je ne pense pas

  12. #12
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2016
    Messages
    37
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 22
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2016
    Messages : 37
    Points : 166
    Points
    166

    Par défaut

    Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
    Souvenons-nous de l'UML qui allait tout coder à notre place, il y a 15 ans ! À l'heure actuelle, est-ce que les jeunes développeurs en ont même entendu parler ? Je ne pense pas
    J'ai finis mes études en juin dernier et oui j'ai vu l'UML, j'ai aussi vu que certains logiciels permettaient de générer du code à partir d'un diagramme UML, c'est bien joli ça aide à structurer grossièrement son code mais ça ne remplacera jamais du bon code bien fait et bien documenté. L'UML sert à poser ses idées à plat c'est tout.
    Théorie : ça marche pas mais on sait pourquoi
    Pratique : ça marche mais on sait pas pourquoi
    Programmation : ça marche pas et on sait pas pourquoi

  13. #13
    Membre chevronné
    Avatar de la.lune
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    décembre 2010
    Messages
    531
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Comores

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2010
    Messages : 531
    Points : 2 051
    Points
    2 051

    Par défaut

    Si le future du dev c'est des programmes IA qui vont générer du code, à quoi ça sert alors de générer du code source, que du code machine directement? Ou bien le programme va générer du code puis compiler sans faute aussi, qu'il génère du compilé directement, à moins que les codes sources seront passé à d'autres programmes pour analyse d'amélioration, donc des robots qui communiquent des codes sources entre elles. Je suis impatient de regarder le film.

    Sachons qu'à la base il y a l'homme qui voit, qui écoute, qui pense, et veut transformer la machine pour prendre sa place dans une partie de ses tâches lourdes. Donc on veut que les machine produisent elles même sans l'homme ce qui est destiné à servir l'homme. Machine===>l'homme

    Mais à la base il n y avait que le langage binaire, qu'on peut programmer directement même sans utiliser l'assembleur, alors les langages de programmation furent crées pour faciliter l'homme de passer son message à un programme machine (compilateur) pour produire quelque chose destiné à la compréhension de la machine. L'homme===>Machine

    Alors maintenant on veut que la machine recule en arrière, perdre son temps à produire ce qui est destiné à l'homme pour après retourner enfin produire ce qui est destiné à lui même.

    Machine===>l'homme===>Machine.

    Il faut raccourcir le chemin alors, la machine se connait mieux que de faire intervenir ce qui est destiné à l'homme. Et ça serait plus performant que le code généré et compilé après.
    On va tout simplement creuser le grand trou pour tous les langages de programmation. Et avoir des architectes concepteurs de côté, et des secrétaires serveurs de robots développeurs, qui produisent du binaire performant.

  14. #14
    Membre éclairé

    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    271
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 271
    Points : 708
    Points
    708

    Par défaut

    Ca va troller

    Certains pourraient pousser le vice plus loin oui le vice
    http://www.fredzone.org/les-robots-s...te-en-2017-554

    Imaginer le plus vieux métier remplacer par la technologie la plus jeune.
    Si ça peut mettre fin à la traite d'être humain se serait bien

    Note Dans l'article ils ne parlent pas de robots masculins. Ca veut dire que les clients sont surtout des clients.



    Bon je ne suis pas sûr que ce soit pour l'année prochaine.

    Après les robots vont nous remplacer tout simplement.

  15. #15
    Membre émérite Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ
    Femme Profil pro
    auto-exclu
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    3 643
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Belize

    Informations professionnelles :
    Activité : auto-exclu

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 3 643
    Points : 2 710
    Points
    2 710

    Par défaut

    Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
    Imaginer le plus vieux métier remplacer par la technologie la plus jeune.
    Si ça peut mettre fin à la traite d'être humain se serait bien
    L'industrie du sexe a toujours été à la pointe du progrès que ça soit la photographie, le 3D, le web, etc...
    Si ça peut éviter l'exploitation dans la prostitution, je suis pour, même si je ne me fais pas totalement d'illusions.
    Après, éthiquement, qu'en sera-t-il des robots sexuelles à l'image d'enfant ? Légales, illégales ? En tout cas, très malsain, j'en conviens...

  16. #16
    Membre habitué Avatar de bclinton
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2008
    Messages
    46
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2008
    Messages : 46
    Points : 145
    Points
    145

    Par défaut

    Citation Envoyé par Florian_PB Voir le message
    +1 pour le strip. N'est pas encore arrivé le programme qui sera capable de comprendre ce que veut le client, déjà que les développeurs ont du mal à y arriver eux mêmes. On a encore de beaux jours devant nous !
    A moins que la demande client soit également automatisée.

  17. #17
    Membre habitué Avatar de bclinton
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2008
    Messages
    46
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2008
    Messages : 46
    Points : 145
    Points
    145

    Par défaut

    Je pense que l'automatisation pourra toucher tous les domaines, en particulier du côté du diagnostic (médecine, mécanique, bugs -yeah, un stackoverflow robotisé-, ...) se basant sur l'expérience.
    Mais également il sera indispensable de créer tout ça et de l'encadrer, le maintenir, donc cela nécessitera des emplois qualifiés. Ce sont surtout les emplois non qualifiés qui sont menacés.

  18. #18
    Membre habitué
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    58
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 58
    Points : 162
    Points
    162

    Par défaut C'est du pipeau

    Développeurs

    Bientôt les développeurs seront remplacés par des programmes IA, qui, contrairement aux humains, pourront produire du code efficace, sans bogue, lisible et avec des normes de codages respectées. Avec eux, finis le code illisible et volontairement obscurcis qui est la solution adoptée par les développeurs humains et fourbes pour se protéger des licenciements.
    Pour qu'une IA puisse pisser du code, il faudra lui fournir des spécifications complètes. Et comment on appelle la transformation de besoins exprimés en langage humain en un langage informatique ? On appelle ça du code... Il existe déjà des langages, en automatisation de process industriels par exemple, qui utilisent une description graphique pour produire le code. D'un autre coté, il existe tout un tas de petites tâches qui sont réalisables par de tous petits scripts en bash, python ou powershell, et qui ne vaudront pas le coût d'être créés par une IA. L'IA pourra sans doute améliorer le code avec un meilleur respect des bonnes pratiques et du code sans bug, mais certainement pas de remplacer l'analyste qui traduit le besoin exprimé en langage humain en code.

  19. #19
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    novembre 2016
    Messages
    24
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2016
    Messages : 24
    Points : 81
    Points
    81

    Par défaut

    Sans aller dans le scénario d’anticipation à base d’IA qui construisent des IA, aujourd’hui, tous les métiers pour lesquels l’humain n’apporte aucune expertise et/ou valeur ajoutée sont une cible potentielle.

    On voit déjà ça dans les cinés (caisses automatique), dans les supermarchés (douchettes sur les cadis et/ou caisses automatiques), etc...

    La vraie question qui se pose alors est ; est-ce que les moyens que je vais déployer pour automatiser une tache et l’amortissement que ces moyens représentes valent le coup que je me passe de l’humain dans l’immédiat.
    Aujourd'hui c'est un calcul qui est fait, demain la question ne se posera certainement plus.

  20. #20
    Membre actif
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    85
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 85
    Points : 209
    Points
    209

    Par défaut

    Citation Envoyé par bclinton Voir le message
    Je pense que l'automatisation pourra toucher tous les domaines, en particulier du côté du diagnostic (médecine, mécanique, bugs -yeah, un stackoverflow robotisé-, ...) se basant sur l'expérience.
    Mais également il sera indispensable de créer tout ça et de l'encadrer, le maintenir, donc cela nécessitera des emplois qualifiés. Ce sont surtout les emplois non qualifiés qui sont menacés.
    Et pourquoi ne pas automatiser la maintenance de l’automatiseur ? :p

Discussions similaires

  1. Quels pourraient être les meilleurs SGBD SQL en 2016 ?
    Par Siguillaume dans le forum Décisions SGBD
    Réponses: 101
    Dernier message: 09/03/2017, 12h59
  2. Réponses: 17
    Dernier message: 20/10/2016, 16h39
  3. Quel est l'index qui sert pour les For Each ?
    Par Nixar dans le forum VB.NET
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/06/2007, 08h23

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo