+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    2 594
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 2 594
    Points : 54 313
    Points
    54 313

    Par défaut Nokia porte plainte contre Apple pour violation de 32 de ses brevets

    Nokia porte plainte contre Apple pour violation de 32 de ses brevets
    couvrant des technologies sur mobile comme l'affichage ou l'interface utilisateur

    Mise jour du 26 / 12 / 2016 : Apple Vs Nokia : l'éditeur d'iOS riposte en retirant les produits Withings de ses catalogues de vente

    Après des années « plusieurs années de négociations » infructueuses qui ont conduit à une attaque en justice de Nokia, accusant Apple d’avoir violé près de 40 brevets couvrant des technologies mobile, Apple a décidé de riposter. L’américain, qui a soutenu que « Nokia a refusé de céder des licences de leurs brevets sur une base équitable, et utilise désormais les tactiques d'un patent troll pour extorquer de l'argent à Apple », a décidé tout simplement de répliquer en ciblant une filiale de Nokia : depuis quelques jours, les produits vendus d’ordinaire par Withings ne sont plus présents sur la boutique en ligne d'Apple et dans les Apple Store.

    L’acquisition du spécialiste français de la santé connectée par Nokia a eu lieu ce printemps, pour 170 millions d’euros. Withings est avant tout connu pour ses montres intelligentes et pour ses bracelets connectés censés mesurer l’effort. Au fil du temps, son activité s’est diversifiée et compte désormais des balances, des thermomètres et même des tensiomètres connectés entre autres.

    Pour l'heure, Nokia n'a pas réagi officiellement à la nouvelle.

    Source : Le Figaro

    Nokia a annoncé avoir porté plainte contre Apple en Allemagne (Düsseldorf et Munich) et aux États-Unis pour violation de 32 brevets couvrant des technologies sur mobile telles que l'affichage, l'interface utilisateur, les logiciels, l'antenne, les puces et le codage vidéo.

    « En tant qu'un des principaux innovateurs mondiaux, et après l'acquisition de la pleine propriété de NSN en 2013 et Alcatel-Lucent en 2016, Nokia possède maintenant trois portfolios de propriété intellectuelle. Conçus sur des investissements en R&D de plus de 115 milliards d'euros au cours des vingt dernières années, nos dizaines de milliers de brevets couvrent de nombreuses technologies importantes utilisées dans les smartphones, tablettes, ordinateurs personnels et dispositifs similaires », a rappelé Nokia.

    Et de continuer en disant que « depuis l'octroi d'une licence couvrant certains brevets du portefeuille Nokia Technologies en 2011, Apple a refusé les offres suivantes faites par Nokia qui visaient à s’entendre sur des licences d’utilisation d'autres de ses inventions brevetées qui sont utilisées par de nombreux produits Apple ».

    Selon la plainte de Nokia dans une poursuite lancée au Texas, huit des brevets dont il est question sont liés à la norme H.264 ‘ou MPEG-4 AVC (Advanced Video Coding). Nokia ne manque pas de signaler que les produits Apple utilisant le codec vidéo H.264 comprennent l'iPhone, l'iPad, l'iPod, Apple Watch, les Mac ainsi que l’Apple TV.

    « Malgré tous les avantages dont Apple a profité, Apple a fermement refusé une entente sur un octroi de licence de brevets H.264 de Nokia à des conditions raisonnables », ont assuré les avocats de Nokia. « Des dizaines d'entreprises ont eu des licences d’utilisation de brevets de Nokia pour leurs produits ... cependant, Apple refuse de payer les taux de redevance établis par Nokia ».

    D’après Nokia, dans le cadre du processus de normalisation de l'UIT, Nokia a accepté d'octroyer des licences pour le décodeur H.264 selon des termes raisonnables et non discriminatoires, ou RAND. Cependant, la norme UIT ne couvre que le décodeur, et non l'encodeur, comme le rappelle la plainte.

    Le Finlandais a affirmé avoir offert à Apple une licence pour la technologie de codage à des conditions RAND mais qu’Apple a refusé de payer. « Nokia a négocié de bonne foi et a fait des efforts substantiels pour conclure un accord de licence avec Apple sur des termes raisonnables et non discriminatoires », ont insisté ses avocats.

    Les actions en justice de Nokia viennent après que le constructeur de l’iPhone a porté plainte contre Acacia Research ACTG.O et contre Conversant Intellectual Property Management GEGGIM.UL, accusant les deux entreprises de collusion avec Nokia pour lui extorquer injustement des revenus exorbitants. « Incapable de rivaliser avec des entreprises innovantes comme Apple - qui avait développé une plateforme matérielle et logicielle révolutionnaire - Nokia s'est rapidement transformé. Il est parti d'une société axée sur la fourniture de téléphones cellulaires et d'autres produits de consommation pour devenir une entreprise exploitant les brevets qu’il a obtenu durant ses années de succès en tant que fournisseur de téléphone cellulaire », a indiqué Apple dans sa plainte.

    Mais Ilkka Rahnasto, chef de la division Patent Business chez Nokia, ne l'entend pas de cette oreille : « grâce à notre investissement soutenu dans la recherche et le développement, Nokia a créé ou contribué à bon nombre des technologies fondamentales utilisées dans les appareils mobiles d'aujourd'hui, y compris les produits Apple. Après plusieurs années de négociations visant à parvenir à un accord pour couvrir l'utilisation d'Apple de ces brevets, nous prenons maintenant des mesures pour défendre nos droits ».

    Rappelons que, la semaine dernière, Apple avait été sommé de payer à Core Wireless Licensing, une filiale de Conversant, la somme de 7,3 millions de dollars pour avoir violé deux brevets couvrant la communication sur mobile.

    Source : Nokia, plainte d'Apple

    Voir aussi :

    Bruxelles autorise le rachat d'Alcatel-Lucent par Nokia, « l'opération ne pose pas de problème de concurrence », selon la Commission européenne

  2. #2
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2011
    Messages
    300
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2011
    Messages : 300
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Là Nokia est vraiment parti en sucette !

    Il faut savoir qu'Apple fait parti du consortium Mpeg LA et détient des brevets sur cette technologie qu'elle a en partie conçue. D'ailleurs le pire c'est que Nokia ne fait même pas parti de cette alliance. Donc très étonnant qu'elle se présente comme co-inventrice du H264 !
    https://en.wikipedia.org/wiki/MPEG_LA

    Ça aurait bien que l'article nous parle de ces fameux brevets d'interface utilisateur… Parce que les téléphones de chez Nokia étaient très loin de ressembler à un iPhone en 2007.

    Ils savent qu'ils sont morts alors ils tentent le tout pour le tout.


    edit: en fait Nokia a racheté Siemens, qui lui faisait parti du Mpeg LA. Mais il semble très étonnant que le consortium n'ai pas mis en place de règle interdisant les membres de s'attaquer entre eux, vu qu'ils sont co-concepteurs. Sinon Apple pourrait très bien attaquer Nokia vu qu'elle dispose elle aussi de brevets sur le mpeg4…

  3. #3
    Provisoirement toléré Avatar de MikeRowSoft
    Homme Profil pro
    sans profession
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    1 007
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : sans profession

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 1 007
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Qui fait quoi va trancher comme pour les fork...

  4. #4
    Nouveau Candidat au Club
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 1
    Points : 1
    Points
    1

    Par défaut Correction au sujet de Withings

    "Au fil du temps, son activité s’est diversifiée et compte désormais des balances, des thermomètres et même des tensiomètres connectés entre autres."
    C'est le contraire, Withings a commencé son activité avec une balance connectée suivi par un tensiomètre connecté. Les montres et le thermomètre sont ses derniers produits.

Discussions similaires

  1. Bose Electronics attaque Beats (Apple) pour violation de brevets
    Par Stéphane le calme dans le forum Actualités
    Réponses: 7
    Dernier message: 28/07/2014, 14h10
  2. Réponses: 158
    Dernier message: 23/06/2011, 13h37
  3. Réponses: 145
    Dernier message: 17/12/2010, 00h32
  4. Réponses: 18
    Dernier message: 17/04/2010, 09h29
  5. Réponses: 15
    Dernier message: 28/08/2009, 15h44

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo