Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Microsoft promet une expérience complète de Windows 10 sur les processeurs ARM
    Microsoft promet une expérience complète de Windows 10 sur les processeurs ARM
    En apportant le support des applications Win32

    Il y a quelques années, Microsoft a voulu se débarrasser des applications traditionnelles de bureau pour les remplacer par des applications adaptées pour les écrans tactiles et destinées principalement à des tablettes dotées de processeurs ARM. La firme de Redmond a donné le nom de Windows RT à ce nouveau projet et l’a lancé préalablement dans la première tablette Surface RT. Cette démarche de Microsoft a créé de la confusion chez de nombreux utilisateurs de longue date de Windows, qui n’ont pas compris pourquoi le nouvel OS était incapable de faire tourner leurs applications desktop habituelles.


    Windows RT ressemblait à Windows, mais n’avait pas les mêmes fonctionnalités. Cette itération a été lancée sur la première tablette Surface. Cet OS avait tout pour ressembler à Windows, il était juste recompilé pour les processeurs ARM 32 bits. Contrairement à d'autres systèmes d'exploitation Windows, il ne pouvait exécuter que les applications ayant été certifiées par Microsoft et placées dans le magasin de Windows Store. Il ne permettait pas de télécharger des applications tierces. Les applications intégrées comme Explorer et la Calculatrice marchaient très bien, tout comme la version pré-installée d’Office, mais les applications tierces basées sur les API Win32 étaient prohibées et seules celles développées avec le nouveau WinRT API et distribuées via le Windows Store étaient autorisées. Windows RT n’a pas connu le succès escompté par Microsoft et très peu d’applications ont été développées pour la nouvelle plateforme. Néanmoins, le développement de Windows pour ARM a continué avec la version mobile et celle de l’internet des objets.

    Microsoft compte bien corriger ses erreurs du passé, aujourd’hui durant sa WinHEC hardware conference à Shenzen en Chine, la firme a annoncé que des ordinateurs Windows 10 dotés de processeurs Qualcomm vont arriver sur le marché en 2017. Ils seront en mesure d’émuler parfaitement les applications de bureau traditionnelles et permettront aux constructeurs de lancer sur le marché des ordinateurs portables, des tablettes et des smartphones capables de faire tourner les millions d'applications qui existent sur le catalogue de Windows.

    Si l’on en croit la présentation d’aujourd’hui, la version 64 bits de Windows va arriver sur ARM et supporter les derniers processeurs les plus performants de Qualcomm comme le Snapdragon 835. Cette fois, Microsoft promet une expérience complète de Windows avec la possibilité de faire tourner non seulement les applications universelles de Windows (UWP), mais aussi les applications desktop régulières Win32. Pour réaliser cet objectif, le nouveau Windows pour ARM sera capable d’émuler les applications x86 comme Chrome et Photoshop mais les variantes x64 ne seront pas supportées. Ceci n’est pas un grand problème en soi puisque pas beaucoup d’applications ont été compilées pour des instructions x64 et la plupart ont une version x86. Autrement dit, il sera possible d’avoir un ordinateur portable qui tire profit des avantages d’ARM comme l’autonomie de la batterie et capable de fournir une expérience complète de Windows.

    Microsoft n’a pas fourni beaucoup de détails sur cette émulation, mais les développeurs n’auront rien à faire pour adapter leurs applications aux processeurs ARM. Les fichiers MSI ou EXE devront se comporter comme sur les machines dotées de processeurs Intel. L’émulation ne va concerner que le code des applications, alors que l’OS et l’ensemble des bibliothèques du système seront natifs à ARM.

    Microsoft n’a pas révélé beaucoup d’informations sur la disponibilité prochaine de ces ordinateurs ARM mais une chose est sûre, ils n’arriveront pas avec la Creators Update de Windows 10 prévue pour le mois de mars l’année prochaine. Ces nouveaux PC que Microsoft a qualifiés de “cellulaires” seront dotés des mêmes possibilités de connectivité que les smartphones. Les utilisateurs pourront profiter d’une connectivité cellulaire grâce à une SIM virtuelle intégrée avec des forfaits de données vendus directement dans le Windows Store. C’est là tout le potentiel d’ARM et la raison d’être qui poussent Microsoft à investir dans cette voie. Offrir des machines dotées d’une connectivité quasi permanente sur des ordinateurs portables va rapprocher le PC des smartphones. Microsoft veut permettre aux utilisateurs de profiter de la portabilité et de l’autonomie des téléphones, sans pour autant se priver des applications Win32, du support matériel et de tous les utilitaires utilisés intensivement dans le monde de l’entreprise.


    Source : blog Windows

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Forum Windows 10
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Inactif  
    C'est ce qu'ils auraient du faire depuis le lancement de windows 8 RT...

    Car soyons honnête : le seul intérêt de windows c'est win32.
    Sa vas intéresser les entreprises, mais probablement aussi les particuliers (si la comm est bien faite comme avec les tablettes-PC), moi en tous cas sa m’intéresse.

    Sa m’intéresse car soyons honnête encore une fois : les apps (android, ios, wp) c'est de la merde. C'est des poubliciel qui font pas grand chose d'utile. Je pourrais enfin avoir de vraie logiciels dans mon téléphone au lieu d'ersatz avec juste 3 boutons. Je préfère de loins les logiciels de mon raspberry sous Debian que les apps Android. Et celui qui me dit que les smartphone c'est pas fait pour, le monde évolue, les smartphone sont devenue assez puissant pour etre en droit d'exiger que sa fasse les mêmes choses qu'un ordinateur (bureautique et multimédia). Je branche sur mon téléphone clavier + écran et hop je lance libre office ou vlc (les versions complète pas les ersatz qu'on as sur android)

    Je crains que l'émulation ne soit très bridé par exemple limité qu'aux logiciels 64bits ou dépourvue de certains lib essentiel comme directX ou OpenGL (je parle pas pour faire du gaming).
    L'idéal serait d'avoir un truc au moins équivalent à WINE.

  3. #3
    Membre expert
    Citation Envoyé par sazearte Voir le message
    C'est ce qu'ils auraient du faire depuis le lancement de windows 8 RT...

    Car soyons honnête : le seul intérêt de windows c'est win32.
    Sa vas intéresser les entreprises, mais probablement aussi les particuliers (si la comm est bien faite comme avec les tablettes-PC), moi en tous cas sa m’intéresse.

    Sa m’intéresse car soyons honnête encore une fois : les apps (android, ios, wp) c'est de la merde. C'est des poubliciel qui font pas grand chose d'utile. Je pourrais enfin avoir de vraie logiciels dans mon téléphone au lieu d'ersatz avec juste 3 boutons. Je préfère de loins les logiciels de mon raspberry sous Debian que les apps Android. Et celui qui me dit que les smartphone c'est pas fait pour, le monde évolue, les smartphone sont devenue assez puissant pour etre en droit d'exiger que sa fasse les mêmes choses qu'un ordinateur (bureautique et multimédia). Je branche sur mon téléphone clavier + écran et hop je lance libre office ou vlc (les versions complète pas les ersatz qu'on as sur android)

    Je crains que l'émulation ne soit très bridé par exemple limité qu'aux logiciels 64bits ou dépourvue de certains lib essentiel comme directX ou OpenGL (je parle pas pour faire du gaming).
    L'idéal serait d'avoir un truc au moins équivalent à WINE.
    Oui, il est bridé aux application 32 bits, normalement Microsoft devait sortir un tel sous x86 mais comme Intel a jeté l'éponge (pour les proc mobiles) ils ont du revoir leur plan aux derniers moments ...

  4. #4
    Membre averti
    Dites moi si je me trompe mais des tablettes sous Windows 10 (non mobile) capable d'exécuter les apps Win32, il y en existe un paquet non ?!
    Alors oui, elles ont des SOC x86 mais j'ai pas l'impression que leur autonomie ou leur performance en souffre pour autant...

    Quand à avoir des app Win32 sur smartphone... euh mouais... non.
    Ou alors avec un système de docking comme le Microsoft Display Dock du temps des Lumia 930 mais ça reste une utilisation marginale

  5. #5
    Membre du Club
    C'est clairement pour contrer les futurs Google "PC Android" à bas prix...
    C'est aussi pour permettre au mode "Continuum" de Windows 10 Mobile (et autre) de faire tourner les applis x86...et donc le développement des plateformes.
    Les applications seront présentes (WinAPI/.Net/UWP), donc il devrait y avoir des utilisateurs et donc il des développeurs...
    It's time to kickass nvidia and chew 3dfx/ati bubblegum !

  6. #6
    Chroniqueur Actualités

    Citation Envoyé par mattdef Voir le message
    Dites moi si je me trompe mais des tablettes sous Windows 10 (non mobile) capable d'exécuter les apps Win32, il y en existe un paquet non ?!
    Alors oui, elles ont des SOC x86 mais j'ai pas l'impression que leur autonomie ou leur performance en souffre pour autant...
    Microsoft promet des ordinateurs portables ARM dès l'année prochaine, on parle de machines dotées d'au moins 20h d'autonomie, sans parler du fait qu'elles seront beaucoup plus fines (donc légères) et n'auront pas besoin de ventilateurs comme pour les configurations x86.
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  7. #7
    MikeRowSoft
    Invité(e)
    Citation Envoyé par sazearte Voir le message

    Sa vas intéresser les entreprises, mais probablement aussi les particuliers (si la comm est bien faite comme avec les tablettes-PC), moi en tous cas sa m’intéresse.
    Selon le poste occupé en entreprise. Pour développer des applications pro peu gourmande en ressources système local sa me semble bien.
    Le gourmand vient surtout de savoir se contenter ou pas.

  8. #8
    Membre confirmé
    Citation Envoyé par sazearte Voir le message
    soyons honnête encore une fois : les apps (android, ios, wp) c'est de la merde
    Globalement je suis d'accord, pourtant en regardant la démo de Microsoft avec Word et Photoshop je crains que l'utilisation risque aussi d'être " merdique ", à moins d'acheter les bons périphériques (clavier, souris, écran) pour les logiciels qui ne sont pas des " gadgets ". Dans ce cas, autant en rester au PC portable (question de goût).

    Chapeau quand même pour la démo très fluide, néanmoins l'émulation consomme certainement davantage de courant qu'une application en langage machine ARM pur jus.

    Citation Envoyé par Coriolan Voir le message
    Microsoft promet des ordinateurs portables ARM dès l'année prochaine, [...] pas besoin de ventilateurs comme pour les configurations x86.
    Il y a quelques rares PC portables à refroidissement entièrement passif, notamment chez Asus (ux305), hélas pas pour toutes les bourses.

  9. #9
    Inactif  
    Citation Envoyé par joublie Voir le message
    Globalement je suis d'accord, pourtant en regardant la démo de Microsoft avec Word et Photoshop je crains que l'utilisation risque aussi d'être " merdique ", à moins d'acheter les bons périphériques (clavier, souris, écran) pour les logiciels qui ne sont pas des " gadgets ". Dans ce cas, autant en rester au PC portable (question de goût).

    Chapeau quand même pour la démo très fluide, néanmoins l'émulation consomme certainement davantage de courant qu'une application en langage machine ARM pur jus.


    Il y a quelques rares PC portables à refroidissement entièrement passif, notamment chez Asus (ux305), hélas pas pour toutes les bourses.
    Sur un écran de 6 pouces à voir (faudrait que MS ajoute un bouton plein écran aux fenêtre win32).

    J'ai un smartphone avec un écran 5.7 pouces, j'arrive à émuler ma vm vmware Windows 98 dessus avec Limbo PC Emulator, niveau ergonomie sa marche pas trop mal (on peut appuyer sur des boutons facilement avec le doigt), pour écrire un rapport sous word c'est sur qu'un clavier + un grand écran sa serait plus confortable.
    Mais pour lancer un app win32 d'entreprise et juste appuyer sur 2-3 boutons sa fait parfaitement le taf.

    Mais sinon je parlais d'application peu gourmande avant tous (logiciel d'entreprise, word, excel...). J'avais pas trop en tete des ogres comme photoshop ou C4D mais plutôt des petits trucs comme filezilla.

    La ou sa vas être fun c'est pour les applications multi-core, on pourrait avoir des surprises avec des applications optimisé multicore faible puissance, les intel n'en ont que 4, sur android on en as 10 assez facilement
    Imaginer un processeur arm 10 coeur bas un I5.

  10. #10
    Membre chevronné
    Je ne suis pas certain que l'émulation d'un x86 sur ARM permette réellement d'économiser de la batterie. Quant au circuit téléphonie intégré, Microsoft semble prêt à refaire la même erreur qui avait failli planter le lancement de la xbox one en voulant rendre la connexion internet indispensable tout le temps alors que de par le monde, hors Silicon Valley et quelques grandes métropoles, avoir une connexion nomade de bonne qualité n'est pas le cas général ; et je parle même pas des suspicions d'espionnages concernant de machines qui possèdent en standard tout le nécessaire pour se connecter à un réseau sans-fil quelconque.

  11. #11
    Responsable Systèmes

    Je ne suis pas certain que l'émulation d'un x86 sur ARM permette réellement d'économiser de la batterie.
    Tout a fait d'accord, l'émulation bouffe beaucoup de ressource CPU.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutor...s/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  12. #12
    Membre du Club
    MS a désespérément besoin d'une place dans le monde ARM, et par extension la mobilité (smartphones et surtout tablettes), Windows Mobile étant un échec, ainsi que Windows RT et Windows for IoT (il marche, mais la techno est bancale car les cas d'utilisation sont très peu nombreux).
    Perso, je ne vois que ça comme justification à cette expérimentation et probable futur fiasco.

  13. #13
    Membre confirmé
    Citation Envoyé par mattdef Voir le message
    Ou alors avec un système de docking comme le Microsoft Display Dock du temps des Lumia 930 mais ça reste une utilisation marginale
    Du temps de Lumia 930 !? Ce dock est uniquement pour le dernier 950 et 950 XL d'aujourd'hui. Tu parles d'autres choses ?

    Citation Envoyé par sazearte Voir le message
    Sa vas (...) sa m’intéresse. (...) sa fasse les mêmes choses (...)
    Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
    (...) sa me semble bien.
    S'ect une saméra sashée !?

  14. #14
    Expert confirmé
    Du moment que les royalties sur les brevets exploités sont payés, a priori aucun inconvénient. Ensuite, la tradition étant d'inclure un maximum de portes dérobées ( une par pays ), cela regarde chaque pays concerné et de faire son choix.
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  15. #15
    Membre averti
    Ces histoires d'économie de batterie des SOC ARM ne sont que foutaises... Il n'y a aucune différence entre du CISC et du RISC à technologie équivalente.
    Suffit de prendre l'exemple concret d'il y a 3 ans :
    - Asus Zenfone 2 avec un X86 Atom Z3580 à 2.33Ghz, gravure à 22nm et 3000Mah de batterie
    - One+ One avec un ARM Snapdragon S801 à 2.5Ghz, gravure 22nm et 3000Mah de batterie

    Résultat : Même performance, même autonomie !

  16. #16
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par youtpout978 Voir le message
    Oui, il est bridé aux application 32 bits, normalement Microsoft devait sortir un tel sous x86
    Finalement c'est Qualcomm qui a sorti Intel

  17. #17
    Membre éprouvé
    Microsoft promet une expérience
    toujours le même slogan il serait temps d'en changé.
    Plus vite encore plus vite toujours plus vite.

  18. #18
    Inactif  
    Citation Envoyé par mattdef Voir le message
    Ces histoires d'économie de batterie des SOC ARM ne sont que foutaises... Il n'y a aucune différence entre du CISC et du RISC à technologie équivalente.
    Suffit de prendre l'exemple concret d'il y a 3 ans :
    - Asus Zenfone 2 avec un X86 Atom Z3580 à 2.33Ghz, gravure à 22nm et 3000Mah de batterie
    - One+ One avec un ARM Snapdragon S801 à 2.5Ghz, gravure 22nm et 3000Mah de batterie

    Résultat : Même performance, même autonomie !

    Les atom et les proco arm de puissance équivalente ont effectivement une autonomie quasi équivalente (les Intel sont par contre plus cher...)
    Maintenant Imaginer Andoid ARM Vs Lubuntu x86 (avec les bons pilotes), moi je parie sur Lubuntu.

    Le probleme c'est l'os et les apps. Sur android t'a un OS léger avec de petites apps peu gourmande (et qui font pas grand chose aussi).
    Sur la tablette pc t'a un Windows (un os desktop complet) avec ces 200 services qui lances des apps win32 gourmandes en ressource. Mais en meme temps c'est sur que Photoshop sa consomme plus que Snapseed...

    Si Intel ces foiré c'est pas pour l'autonomie, c'est juste que les constructeurs de smartphones préfère acheter un cpu 100€ au lieu de 200, et certains préfère carrément crée leurs propre CPU (samsung, Apple...).
    J'ai vue récemment qu'intel souhaite se mettre aux ARM, moi je pense que c'est mort pour eux. Les constructeurs achète de moins en moins de cpu, ils les conçoivent eux memes et je ne parle pas que des smartphones.

    J'ai une tablette 10 pouce intel sous android, elle tiens 8h en films donc bon.

  19. #19
    Chroniqueur Actualités

    Windows 10 sur ARM reçoit sa première application recompilée
    Windows 10 sur ARM reçoit sa première application recompilée après avoir été dévoilé la semaine dernière
    Il s'agit du célèbre client SSH PuTTY

    Durant sa WinHEC hardware conference la semaine dernière, Microsoft a annoncé que des ordinateurs Windows 10 dotés de processeurs Qualcomm vont arriver sur le marché en 2017. Ils seront en mesure d’émuler parfaitement les applications de bureau traditionnelles et permettront aux constructeurs de lancer sur le marché des ordinateurs portables, des tablettes et des smartphones capables de faire tourner les millions d'applications qui existent sur le catalogue de Windows. Microsoft a profité de la conférence pour faire une démonstration de Photoshop exécuté sur un ordinateur doté d’un processeur Snapdragon 820.


    PuTTY recompilé avec succès pour Windows 10 ARM

    Cette nouveauté constitue un grand pas pour le géant du logiciel et permettra de profiter d’une autonomie de batterie améliorée tout en ayant une expérience complète de Windows sur des machines ARM. Cette initiative a poussé le chercheur de sécurité “my123” à recompiler la première application pour ARM64 en utilisant ce qui semble être une version non lancée de Visual Studio. My123 a recompilé le célèbre client SSH PuTTY pour Windows 10 ARM. Bien évidemment, cette version ne pourra s’exécuter que sur des processeurs ARM. Apparemment, après le lancement de Windows 10 pour ARM possiblement lors de la prochaine mise à jour Redstone 3, Microsoft pourrait lancer une nouvelle version de Visual Studio, permettant aux développeurs de facilement recompiler leurs programmes pour supporter la plateforme.

    Il faut noter que les applications Win32 x86 pourront être installées dans les prochaines machines dotées de processeurs ARM64 même si elles ne sont pas compilées, grâce à l’émulation. Néanmoins, Microsoft pourrait lancer une nouvelle version de Visual Studio pour permettre aux développeurs de recompiler leurs applications afin d’offrir une bien meilleure expérience. Ainsi, ils pourront régler tous les problèmes qui pourraient survenir et en même temps optimiser le programme pour réduire son impact sur la batterie et assurer une meilleure performance, deux ingrédients clés des appareils mobiles.

    Microsoft a assuré que le premier processeur qui va supporter Windows 10 sur ARM sera le Snapdragon 835, bien que la démonstration ait été réalisée avec un Snapdragon 820. Il sera intéressant de voir dans quelques mois comment Windows 10 sur ARM va être reçu par le grand public. Durant ce temps, les développeurs qui comptent profiter de la plateforme devront s’attendre à de prochaines annonces intéressantes de la part de la firme de Redmond.


    Source : Xda-developers

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Microsoft promet une expérience complète de Windows 10 sur les processeurs ARM, en apportant le support des applications Win32
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  20. #20
    Inactif  
    Il faut noter que les applications Win32 x86 pourront être installées dans les prochaines machines dotées de processeurs ARM64 même si elles ne sont pas compilées, grâce à l’émulation.
    tout en ayant une expérience complète de Windows sur des machines ARM.

    sa m'a l'air un peu trop magique à mon gout... J'utilise Bash for windows 10 et j'ai déjà quelques surprises avec certains programme linux, alors l'émulation d'apps win32 j'ai un peu peur de la liste des logiciels non compatibles.
    Déja d’après ce que j'ai compris y'a que les applications 32bits qui tournerons pas de 64bits... sa commence mal

    Bon sa serait malhonnête de critiquer sans avoir testé, si photoshop (un gros logiciel gourmand) et world of tank (un jeu video) fonctionne, c'est déjà plutôt encourageant.

###raw>template_hook.ano_emploi###