+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
  1. #1
    Community Manager

    Avatar de Malick
    Homme Profil pro
    Auditeur
    Inscrit en
    juillet 2012
    Messages
    5 434
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Sénégal

    Informations professionnelles :
    Activité : Auditeur
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2012
    Messages : 5 434
    Points : 58 124
    Points
    58 124
    Billets dans le blog
    15

    Par défaut Google atteindra son objectif de 100 % d'énergies renouvelables en 2017

    Google atteindra son objectif de 100 % d'énergies renouvelables en 2017
    pour l'ensemble de ses datacenters et bureaux

    La firme de Mountain View vient d'annoncer qu'en 2017, les énergies renouvelables seront sa seule source d'approvisionnement énergétique, cela pour toutes les opérations qu'elle aura à effectuer. Cette décision d'utiliser 100 % d'énergies renouvelables pour l'intégralité de ses activités rentre dans le cadre de sa volonté de remédier à sa dépendance en énergie polluante.

    Google soutient que pour atteindre cet objectif, son choix est essentiellement porté sur l'énergie éolienne et l'énergie solaire. Il déclare également que cette décision concernera aussi bien ses centres de données que ses bureaux. Pour le géant de l'internet, la mise en œuvre de cette décision passera par un certain nombre de contrats d'approvisionnement qui seront signés entre la firme et les producteurs d'énergies éoliennes et solaires.

    En ces termes, la firme de Mountain View déclare que pour atteindre cet objectif, des quantités suffisantes d'énergies éolienne et solaire seront achetées afin de couvrir tous les besoins en énergie dont la firme aura besoin dans le cadre de ses activités, cela partout dans le monde. Dans le communiqué, il est mentionné que l'accent sera mis sur la création d’énergie nouvelle à partir de sources renouvelables, cela en ne s'approvisionnant qu'auprès des exploitants dont les projets sont financés par Google.

    Il convient de rappeler qu'en 2015, Google a signé un partenariat avec la société Duke Energy qui s'est engagée à lui assurer la fourniture d’énergie renouvelable. Cette entente s'est faite dans le cadre du programme Green Source Rider lancé par Duke Energy. Ce dernier avait pour but d’alimenter en électricité les installations de grandes entreprises à l’instar de Google grâce aux énergies renouvelables. Ainsi, Google est devenu le premier client de Duke Energy et s'est porté volontaire pour acheter 61 MW en vue de l’alimentation de son datacenter Lenoir dans le comté de Rutherford en Caroline du Nord.

    Urs Hölzle, premier vice-président des infrastructures techniques chez Google, précise que durant les six dernières années une baisse relativement importante des coûts de l’énergie éolienne et solaire a été constatée soit respectivement de 60 % et 80%. Selon Hölzle, cette situation montre à quel point il devient bénéfique de se tourner vers les énergies renouvelables.

    Hölzle affirme également qu'au sein de leurs centres de données, les charges d'électricité représentent une très grande proportion des dépenses d'exploitation. Ainsi, avec les énergies renouvelables, la stabilité des coûts dans le long terme permettra de faire face aux éventuelles fluctuations de prix.

    Selon un classement de Bloomberg, parmi les sociétés qui utilisent les énergies renouvelables, Google se positionne comme étant le leader. Il est suivi par Amazon et par le Département de la Défense des États-Unis classés respectivement à la deuxième et à la troisième place.

    Nom : article-100percent-inline-1-2x.jpg
Affichages : 2458
Taille : 60,6 Ko

    Source : Google

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    Vous avez envie de contribuer au sein du Club Developpez.com ? Contactez-nous maintenant !
    Vous êtes passionné, vous souhaitez partager vos connaissances en informatique, vous souhaitez faire partie de la rédaction.
    Il suffit de vous porter volontaire et de nous faire part de vos envies de contributions :
    Rédaction d'articles/cours/tutoriels, Traduction, Contribution dans la FAQ, Rédaction de news, interviews et témoignages, Organisation de défis, de débats et de sondages, Relecture technique, Modération, Correction orthographique, etc.
    Vous avez d'autres propositions de contributions à nous faire ? Vous souhaitez en savoir davantage ? N'hésitez pas à nous approcher.

  2. #2
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    266
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 266
    Points : 485
    Points
    485

    Par défaut

    "énergie renouvelable" a chaque fois que j’entends ça, je trouve ça toujours aussi énervant. Par energie renouvelable, il faut quand même comprendre que les entreprises qui proposent ça emploi toujours des énergies classique car le solaire et les éoliennes ne garantisse absolument pas une energie en continue. C'est simplement qu'ils ont un parque solaire et éolien attaché a leur réseau qui permet d’appâter le chalent et autorise de dire que tu vend du "renouvelable" mais ça va pas plus loin que ça. La notion d'énergie est un vaste fourre tout qui mélange électricité, calorifique, barre chocolaté et j'en passe qui sert a te vendre tout est n'importe quoi. D'ailleurs personne ne met en avant le peux de pollution que demande la fabrication de ces fameux panneaux solaire parce que ce n'est pas du tout le cas?

  3. #3
    Expert éminent

    Profil pro
    Fabricant et casseur d'avions
    Inscrit en
    avril 2004
    Messages
    3 530
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Fabricant et casseur d'avions
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : avril 2004
    Messages : 3 530
    Points : 6 441
    Points
    6 441

    Par défaut

    +1 avec pierre-y, mais juste une petite réaction sur sa dernière phrase:

    Citation Envoyé par pierre-y Voir le message
    D'ailleurs personne ne met en avant le peux de pollution que demande la fabrication de ces fameux panneaux solaire parce que ce n'est pas du tout le cas?
    Attention de ne pas mélanger "énergie renouvelable" et écologie au sens global.

    L'énergie est qualifiée de renouvelable, car elle l'est effectivement (en théorie), cependant il n'est pas question du niveau de pollution de la mise en production du moyen pour la produire. Un peu comme faire un comparatif entre une voiture diesel et une voiture électrique, l'une est beaucoup moins polluante que l'autre à l'utilisation (je ne dis pas quelle est à "zéro émission", vu qu'elle balance elle aussi dans la nature des bouts de gomme, les mégots du conducteur et autres joyeusetés du même acabit) , par contre à la production de ladite voiture, ça se discute!
    "Errare humanum est, sed perseverare diabolicum"

    Ma page sur DVP.com

  4. #4
    Membre chevronné
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    617
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 617
    Points : 1 780
    Points
    1 780

    Par défaut

    Citation Envoyé par plegat Voir le message
    +1 avec pierre-y, mais juste une petite réaction sur sa dernière phrase:



    Attention de ne pas mélanger "énergie renouvelable" et écologie au sens global.

    L'énergie est qualifiée de renouvelable, car elle l'est effectivement (en théorie), cependant il n'est pas question du niveau de pollution de la mise en production du moyen pour la produire. Un peu comme faire un comparatif entre une voiture diesel et une voiture électrique, l'une est beaucoup moins polluante que l'autre à l'utilisation (je ne dis pas quelle est à "zéro émission", vu qu'elle balance elle aussi dans la nature des bouts de gomme, les mégots du conducteur et autres joyeusetés du même acabit) , par contre à la production de ladite voiture, ça se discute!
    Effectivement, la plupart des "capteurs" d'énergie renouvellable sont assez rare et pas du tout renouvellable, que ce soit les composants photovolataïques des panneaux solaires, des puissants électro-aimants des éoliennes ou encore des batteries des voitures (une batterie comme ça dans la nature est catastrophique).


    Concernant la pollution des voiture, en moyenne la construction des voitures émettent plus de C0² dans la nature que ce que la voiture emettra pendant toute sa vie en service.
    La vrai technique pour rendre une voiture "écolo", c'est d'augmenter sa durée de vie. Aujourd'hui un moteur essence standard fait 150 000km, un diesel 300 000... Il faudrait s'aligner sur l’espérance de vie des moteurs de camion : plus d'un million de km. Et évidement travailler sur la disponibilité des pièces détachées car en fonction de la gamme de la voiture, la majorité des pièces de l'habitacles auront l'occasion de casser 10 fois avant d'atteindre le million de km...

  5. #5
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    541
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 541
    Points : 913
    Points
    913

    Par défaut

    Il y a un bon test simple et relativement efficace pour savoir si au bilan global un produit polue plus qu'un autre : le prix global. En effet le prix dépends
    1) La consommation d'énergie nécessaire pour le fabriquer (et le déplacer) (directement ou indirectement)
    2) La marge. Mais qui dit une grosse marge dit des personnes incitée à consommer plus et donc à polluer plus
    Tout ce que j'écris est libre de droits (Licence CC0) et je vous incite à faire de même.

  6. #6
    Expert éminent

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    1 282
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 1 282
    Points : 8 815
    Points
    8 815

    Par défaut

    C'est quand même une bonne nouvelle de voir que certaines sociétés très rentables utilisent les milliards gagnés pour acheter plus cher de l'énergie renouvelables, en même temps pour eux c'est un très bon coup de communication.
    Ca montre aussi que l'écologie c'est un truc de riche, pour en faire il faut avoir du rab de bénéfices.
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  7. #7
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Technicien réseau
    Inscrit en
    décembre 2014
    Messages
    90
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien réseau

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2014
    Messages : 90
    Points : 339
    Points
    339

    Par défaut

    Citation Envoyé par pierre-y Voir le message
    "énergie renouvelable" a chaque fois que j’entends ça, je trouve ça toujours aussi énervant.
    Le physicien des particules Etienne Klein - pointilleux sur le sens des mots - dirait qu'il n'y a ni production ni consommation d'énergie car c'est impossible (cf. youtube.com/watch?v=HPoUIzkgIgg à 1 H 31 min 31 s, en réponse à une question sur le stockage de l'énergie solaire). En gros, les énergies " renouvelables " sont celles que l'homme ne peut épuiser lui-même. Cela implique-t-il de ne pas modérer l'utilisation d'énergies très abondantes (solaire, etc.) ? Les autres contraintes sont trop nombreuses pour se permettre ce luxe. Par exemple, le cuivre pourrait venir à manquer dans quelques dizaines d'années et quel conducteur électrique à bon marché le remplacera ?

  8. #8
    Membre régulier Avatar de bringer
    Homme Profil pro
    Enseignant
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    107
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 107
    Points : 115
    Points
    115

    Par défaut

    Bonjour,

    A mon humble avis, il y a une petite confusion entre énergie renouvelable et "énergie grise". Cette dernière étant le nom donné pour toutes les énergies nécessaires dans le cycle de vie du produit fabriqué. Cela va donc de la conception au recyclage et/ou traitement des déchets générés par les composants non recyclable du produit en passant par les transports, mise en oeuvre etc ...
    En général, cette énergie grise reste une charge non négligeable dans le produit, mais en principe (dans le domaine du bâtiment en tout cas), elle est mesurée pour les produits industriels de fabrication.

    De cela, comme le signale Pierre-y, pour les panneaux solaire par exemple, cette énergie grise est considérable sur le produit qui, de plus, reste quasiment impossible à recycler et avec une durée de vie assez faible.

    Bonne soirée

  9. #9
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    mai 2014
    Messages
    42
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Vaucluse (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : mai 2014
    Messages : 42
    Points : 92
    Points
    92

    Par défaut

    Aucune énergie n'est renouvelable. Une fois utilisée pour se déplacer par exemple, l'énergie sera irrémédiablement inutilisable (cf. second principe de la thermodynamique). Donc ces histoires d'énergies renouvelable, c'est juste du flan utilisé à des fins diverses et variées.

    D'un autre coté je trouve que c'est une bonne initiative de la part de Google, même si évidement comme il l'a déjà été dit il faut prendre le 100% avec des pincettes. Sachant qu'à l'avenir la consommation électrique tend à croître fortement étant donné l'augmentation des besoins en puissance de calcul, stockage, bande passante,... si cela permet d'éviter de carboniser notre air encore plus, je suis pour.

  10. #10
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    1 367
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 1 367
    Points : 2 983
    Points
    2 983

    Par défaut

    Citation Envoyé par AliusEquinox Voir le message
    Aucune énergie n'est renouvelable. Une fois utilisée pour se déplacer par exemple, l'énergie sera irrémédiablement inutilisable
    Attention à ne pas comprendre énergie renouvelable comme "énergie renouvelable". Quand on parle d'énergie renouvelable, on parle d'une ressource renouvelable (soleil, vent, etc..) et non de l'énergie même. Ils ont juste grossi le trait pour mieux vendre le concept (énergie à ressource renouvelable aurait été un peu lourd ).

  11. #11
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    59
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 59
    Points : 114
    Points
    114

    Par défaut l'énergie n'a jamais été le problème... c'est la POLUTION

    Alius Equinox > "Aucune énergie n'est renouvelable. Une fois utilisée pour se déplacer par exemple, l'énergie sera irrémédiablement inutilisable (cf. second principe de la thermodynamique)."

    La la notion d'irréversibilité dont tu fais référence n'est en faite qu'une question de contexte et/ou de point de vue... le seul principe qui semble vrai dans l'absolu à toutes les échelles est : "rien ne se perd, tout ce transforme".
    exemple sur les cycles de l'énergie sur la Terre : le soleil bombarde la Terre de rayonnements
    > cela interagie avec le noyau magnétique (et sa rotation /répartition)
    > cela interagie avec l’atmosphère, ionisant et réchauffant nombre de composés chimiques... et induit une transformation chimique
    > cela interagie avec le sol, la faune et la flore... réchauffe les mers et les terres par rayonnement, qui respectivement réchauffent les terres et l'atmosphère, par convection, permet également la photosynthèse et le brassage des différents milieux.
    > cela interagie avec ...

    On voit là bien le principe de conservation/transformation : l'énergie sous forme électromagnétique (rayonnement) réagit avec la matière, se transformant en énergie calorifique (causant des réarrangements atomiques au passage > ionisation, photosynthèse, etc.), énergie calorifique entrainant (se transformant) des courants... une énergie mécanique (courant marin, alizée, ouragan, etc.).
    Elle est où la conservation dans tout ça ?
    >> la Terre émet à son tour un rayonnement (moins puissant certes), les courants de convection charrient de la matière, qui induit des changements atomiques (friction, électricité statique, réactions chimiques...) ainsi qu'une modification de température, vient l'orage, de la pluie, des éclairs, des tonnerres, et des vents violent (chimie, ionisation, onde mécanique).

    En faite à chaque transformation, l'énergie se manifestant sous toutes ses formes (mais bien des formes sont négligeables)... pour l'Homme la notion de perte est en rapport à l'usage qu'il souhaite en faire, en physique pure le cycle est perpétuel, avec ou sans l'homme. Comme la Terre rayonne de l'énergie dans l'espace il y a (du point de vue de l'Homme) une perte continue dans l'espace, mais le Soleil représente un apport continue... c'est cette dualité qui donne l'équilibre "global" (planétaire) que l'on connais > 18°C... et le facteur suivant qui maintient la répartition localisé (tempéré, tropical, mousson...) c'est la présence d'un satellite de taille similaire à la Terre (similaire en proportion comparativement aux autres planètes), l'idéal serait un satellite de taille égale.

    pour un exemple plus terre-à-terre :
    Un radiateur électrique transforme 100% (presque) de l'électricité en chaleur, qui chauffe l'atmosphère, accentue les courants déjà présent, vents récolté par éolien, puis l'électricité injecté dans le radiateur.
    Même chose avec un panneau photovoltaïque... l'énergie qui devait chauffer et nourrir le sol, chauffe et nourri le radiateur.
    NB : cette chaleur peut être transformé en électricité pour un rendement similaire (CEA/CNRS ont atteint un rendement supérieur à 99%... faut voir l'usine à gaz xD )

    En faite, quand on a comprit ça, et que l'on garde en tête que l'augmentation de °C à cause du CO² est une rétro action avec un décalage de 800 ans (jurassique >> CO² fois 10 >> 6°C de plus), la seul préoccupation n'est pas l'énergie fourni pour la construction ou l'élimination/recyclage, mais plutôt la pollution (environnementale) immédiate, à la fabrication, l'acheminement, et l'élimination... l'Afrique est la poubelle des pays riches, une vrai décharge mondiale.
    Le problème en Amérique c'est l'absence de l'obligation d'un circuit de recyclage ou traitement des appareils en fin de vie. (pour le photovoltaïque je parle), si ça ne change pas rapidement >> dans 15-20ans pollution de grande Ampleur en US et en Afrique.

    100% renouvelable : oui
    100% écolo : on s'en rapproche
    100% sain pour la nature : certainement pas >> c'est une épée de Damoclès !

Discussions similaires

  1. Google lance son API Google Analytics
    Par Kerod dans le forum Général Conception Web
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/04/2009, 00h52
  2. Google lance son générateur de sitemap
    Par Kerod dans le forum Webmarketing
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/02/2009, 14h48
  3. Comment insérer la recherche google dans son site ?
    Par freud dans le forum Services
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/07/2005, 09h51

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo