IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Cloud Computing Discussion :

Google annonce la fermeture de App Maker, son outil de développement d'applications low-code de G Suite


Sujet :

Cloud Computing

  1. #1
    Community Manager

    Avatar de Malick
    Homme Profil pro
    Community Manager
    Inscrit en
    juillet 2012
    Messages
    8 518
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Sénégal

    Informations professionnelles :
    Activité : Community Manager
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2012
    Messages : 8 518
    Points : 79 093
    Points
    79 093
    Billets dans le blog
    15
    Par défaut Google annonce la fermeture de App Maker, son outil de développement d'applications low-code de G Suite
    Cloud : Google lance App Maker, un nouvel outil pour développer des applications métier
    sans écrire de code

    Google vient d'annoncer le lancement d'un nouvel outil de création d'applications baptisé App Maker. Ce dernier, accessible sur le cloud de Google, devrait permettre aux utilisateurs de créer et de déployer des applications métier personnalisées destinées aux entreprises.

    Le géant de l'internet affirme que le développement d'applications via App Maker ne va durer que quelques jours, et non plusieurs mois. Il soutient que l'interface est relativement simple et présente une ergonomie qui permettra aux débutants de s'initier à la programmation sans avoir à saisir des lignes de code. Il s'agira pour les utilisateurs de recourir à des méthodes du genre glisser/déposer ou pointer/cliquer afin de concevoir une application complète.

    Sur ce coup, Google imite Microsoft qui a déjà lancé Microsoft PowerApps, son outil servant à créer des applications d'entreprise sans écrire de code. Pour rappel, PowerApps est une plateforme dédiée à la création et au partage d'applications pouvant se connecter aux bases de données existantes et services de cloud computing de l’entreprise, cela sans écrire la moindre ligne de code.

    Dans son annonce, il est mentionné qu'App Maker intègre plusieurs templates et dispose d'une interface utilisateur avec du glisser/déposer et riche en widgets. Le nouvel outil de développement d'applications est aussi compatible avec le langage HTML, le CSS, et le JavaScript.

    Selon la firme de Mountain View, les applications créées avec App Maker seront en mesure de fonctionner sur la même infrastructure que celles de la G Suite (Gmail, Agenda, Google Drive, Docs, etc.).

    Google a également déclaré que les applications issues d'App Maker seront parfaitement compatibles avec les autres produits de la plateforme. Cela est rendu possible grâce à l'utilisation d'API.

    App Maker pourrait ainsi intéresser aussi bien les utilisateurs néophytes que les développeurs chevronnés, car ces derniers feront des économies de temps au moment de leurs travaux de développement. D'après Google, les développeurs ont maintenant la possibilité de déployer en toute sécurité leurs applications personnalisées dans le cloud sans se soucier des serveurs, des capacités de stockage, de la sécurité et de la surveillance des infrastructures.

    Les utilisateurs ou développeurs qui désirent tester App Maker peuvent s'inscrire au programme Early Adopter.

    Source : blog Google

    Et vous ?

    Que pensez-vous d'App Maker ?

    Allez-vous la tester ?
    Vous avez envie de contribuer au sein du Club Developpez.com ? Contactez-nous maintenant !
    Vous êtes passionné, vous souhaitez partager vos connaissances en informatique, vous souhaitez faire partie de la rédaction.
    Il suffit de vous porter volontaire et de nous faire part de vos envies de contributions :
    Rédaction d'articles/cours/tutoriels, Traduction, Contribution dans la FAQ, Rédaction de news, interviews et témoignages, Organisation de défis, de débats et de sondages, Relecture technique, Modération, Correction orthographique, etc.
    Vous avez d'autres propositions de contributions à nous faire ? Vous souhaitez en savoir davantage ? N'hésitez pas à nous approcher.

  2. #2
    Expert confirmé

    Avatar de Songbird
    Homme Profil pro
    Bidouilleur
    Inscrit en
    juin 2015
    Messages
    493
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 23
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Bidouilleur
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juin 2015
    Messages : 493
    Points : 4 092
    Points
    4 092
    Billets dans le blog
    8
    Par défaut
    D'après Google, les développeurs ont maintenant la possibilité de déployer en toute sécurité leurs applications personnalisées dans le cloud sans se soucier des serveurs, des capacités de stockage, de la sécurité et de la surveillance des infrastructures.
    Mh, ça me paraît un peu trop magique à mon goût. Par contre, leur outil doit être très sympa pour la génération d'IHM sans avoir à la coder dans un langage bien précis.
    Avant de poster: FAQ Rust; FAQ Dart; FAQ Java; FAQ JavaFX.
    Vous souhaiteriez vous introduire au langage Rust ? C'est par ici ou ici !
    Une question à propos du langage ? N'hésitez pas à vous rendre sur le forum !


    Pour contribuer à la rubrique, vous pouvez me contacter par MP (Sorry, we're closed!) ou contacter directement la rédaction.

  3. #3
    Membre éclairé
    Ingénieur de recherche
    Inscrit en
    novembre 2008
    Messages
    227
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur de recherche

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2008
    Messages : 227
    Points : 817
    Points
    817
    Par défaut
    Citation Envoyé par Songbird_ Voir le message
    Mh, ça me paraît un peu trop magique à mon goût. Par contre, leur outil doit être très sympa pour la génération d'IHM sans avoir à la coder dans un langage bien précis.
    Je dirais que ce n'est pas vraiment magique, dans la mesure où tout reste dans un environnement entièrement contrôlé par Google.
    Par conter je pense qu'il est totalement irresponsable pour une entreprise d'utiliser ce genre de service et de se rendre totalement dépendant du bon vouloir de Google (ou autre, c'est pareil).

  4. #4
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    1 041
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 1 041
    Points : 2 184
    Points
    2 184
    Par défaut
    Citation Envoyé par Songbird_ Voir le message
    Mh, ça me paraît un peu trop magique à mon goût. Par contre, leur outil doit être très sympa pour la génération d'IHM sans avoir à la coder dans un langage bien précis.
    Si c'est dans la même veine que PowerApps, l'intérêt premier de la techno est de fabriquer une vue/Ihm sur des données/service cloud adaptée pour le web et le mobile. Enfin bref d'avoir un espèce de formulaire au lieu d'une bonne veille grille d'une feuille de calcul googlesheet dans ce cas.

    La partie traitement et validation des données, c'est pas encore ça et faut pas avoir besoin d'un formulaire parent-enfant trop évolué non plus.

    On dirait un Access, so 2016 pour mobile et cloud, amputé de toutes les fonctionnalités avancées, peu utilisées il est vrai, mais qui permettaient éventuellement de prétendre faire du développement pro dessus.

    Maintenant mon avis est basé sur une étude de powerapps, probablement que l'App Maker de Google a quelques spécificités.

  5. #5
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    mai 2011
    Messages
    24
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2011
    Messages : 24
    Points : 21
    Points
    21
    Par défaut
    J'ai eu l'occasion de bosser avec App Maker ces derniers mois. L'outil est vraiment sympa, mais doit être utilisé pour ce qu'il est : une extension aux spreadsheets, google forms, site, appscripts, et non pas comme quelque chose pouvant se substituer à un dev classique (Impossible de faire des TU, d'intégrer un GIT, appels des scripts serveurs plutôt lents, pas possible de faire du responsive, preview de la page particulièrement longue, une surcouche au dom qu'il faut maitriser, etc).

    Comme dit ailleurs, l'outil est un access version Cloud. Je le vois comme un produit d'appel vers les outils de Cloud platform.
    Il donne l'illusion au client qu'il est possible pour lui de se passer d'un développeur, mais rapidement il va avoir besoin de quelqu'un de vraiment compétent. Le problème, c'est que sur les quelques devs qui ont bossé dessus, seul un a apprécié l'outil. Les autres l'ont trouvé trop limité, et trop casual.

    Bref, si on veut vous embaucher pour bosser sur du App Maker, dites vous que c'est comme une offre pour bosser sur du access : une compétence ultra spécifique, et peu exportable vers d'autres technos plus pointues.

  6. #6
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    avril 2018
    Messages
    1 540
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2018
    Messages : 1 540
    Points : 32 614
    Points
    32 614
    Par défaut Google annonce la disponibilité générale d'App Maker, un environnement de développement low-code
    Google annonce la disponibilité générale d'App Maker
    son environnement de développement d'applications « low-code » intégré à G Suite

    Google continue à étoffer G Suite. La société vient d’annoncer la disponibilité générale d’App Maker, qui depuis un an et demi est en préversion limitée. App Maker est l'environnement de développement d'applications « low-code » de G Suite.

    Pour information, un environnement de développement « low-code » permet la création d'applications au moyen d'interfaces utilisateur graphiques et d'une configuration au lieu d’avoir recours à la programmation informatique procédurale traditionnelle. Il peut se concentrer sur la conception et le développement de bases de données, de processus métier ou d'interfaces utilisateur telles que des applications Web. Il peut donc produire des applications entièrement opérationnelles sans avoir à écrire de code. Un codage minimal peut toutefois être nécessaire pour étendre la fonctionnalité des applications ou pour des situations inhabituelles.


    Nom : gogoo1.PNG
Affichages : 8897
Taille : 50,8 Ko

    D'après Google, App Maker permet aux équipes de créer facilement des applications personnalisées pour accélérer les flux de travail et améliorer les processus. Il est très utile aux petites entreprises qui ne disposent pas de ressources financières pour le développement d'applications maison, mais aussi aux grandes entreprises qui consacrent plutôt leur budget au développement des grandes applications de production.

    C’est le cas avec Electronic Arts (EA) par exemple, une société mondiale de logiciels de divertissement interactif qui développe des jeux et autres. « La mise en commun des ressources de talents a toujours été un processus ad hoc, mais App Maker nous a permis de créer rapidement une application qui suit les demandes d'allocation en détail », explique Peter McAuley, directeur des technologies de l'information chez EA. « Notre application personnalisée calcule également et fournit à la direction une vue de l'utilisation totale des ressources par mois, quelque chose qui était toujours plus d'une corvée à mettre en place manuellement. »

    Nom : gogoo2.PNG
Affichages : 7377
Taille : 54,5 Ko

    Les nouvelles fonctionnalités incluent une prise en charge intégrée du langage SQL, des modèles réactifs, une conception d'interface utilisateur par glisser-déposer et une modélisation des données déclaratives. Il serait également livré avec des contrôles Expanded OAuth Whitelisting pour permettre aux administrateurs d'empêcher les applications de s'exécuter sans leur approbation.

    En outre, l'outil de création d'applications permettrait aux développeurs d'accéder à 40 services Google, y compris Gmail, Google Agenda, Sheets et d'autres sources de données, a déclaré Geva Rechav, chef de produit App Maker. Contrairement à d'autres services à faible niveau de code comme Mendix, K2 ou même les outils PowerApps de Microsoft, App Maker de Google n'offre pas de connectivité intégrée avec des services tiers comme Salesforce, par exemple.

    Source : Blog Google

    Et vous ?

    Que pensez-vous de ce nouvel outil de développement de Google ?
    Que pensez-vous d’une possibilité de connectivité de l’outil de création App Maker avec des bases de données et autres services tiers ?

    Voir aussi

    Cloud : Google lance App Maker, un nouvel outil pour développer des applications métier, sans écrire de code
    Google lance sa plateforme de développement pour Google Assistant, pour permettre aux développeurs d'intégrer leurs services à Google Home
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  7. #7
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    1 928
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 1 928
    Points : 41 057
    Points
    41 057
    Par défaut Google annonce la fermeture de App Maker, son outil de développement d'applications low-code de G Suite
    Google annonce la fermeture d'App Maker, son outil de développement d'applications low-code de G Suite, dans au plus un an
    la faible utilisation du service serait la cause

    Le cimetière de Google s'agrandit cette semaine. L’entreprise dira adieu à App Maker, son outil de développement d'applications low-code faisant partie de la famille G Suite, dans au plus un an. Lundi, la société a annoncé que le service entre dans une phase de désactivation progressive et s’arrêtera de fonctionner totalement en 2021. Selon Google, la faible utilisation du service est la cause derrière cette fermeture. Si vous êtes un usager du service, Google vous propose des alternatives. Notez que vous ne pouvez pas migrer votre code directement vers une autre plateforme.

    App Maker est un outil de développement d'applications low-code, développé par Google et intégré à G Suite. Il permet aux développeurs ou à de simples utilisateurs de créer et de déployer des applications métier personnalisées facilement et en toute sécurité sur le Web. Il a lancé App Maker pour la première fois en 2016 dans le cadre d’un programme Early Adopter. App Maker est disponible depuis juin 2018 pour tous les clients de G Suite Business, Enterprise et Education. Toutefois, moins de deux ans après, il est déjà bon pour le cimetière.

    Nom : Google-App-Maker-logo1.png
Affichages : 2399
Taille : 28,8 Ko

    En effet, Google a annoncé la mise à l’arrêt du service environ deux semaines après avoir acquis une nouvelle plateforme de développement d'applications sans code, AppSheet. Selon Amit Zavery, vice-président de Google Cloud, « cette acquisition complètera la stratégie de Google qui vise à réimaginer l'espace de développement d'applications en aidant les entreprises à innover grâce à l'automatisation des flux de travail, à la prise en charge des applications et à la gestion des API ». La mise hors service d’App Maker démarre maintenant et se poursuivra jusqu'au 19 janvier 2021.
    Le programme établi par Google consiste en trois étapes que voici :

    • 27 janvier 2020 : les applications existantes continuent de fonctionner. Toutefois, App Maker n’est plus en cours de développement actif, le service continuera d'être maintenu pour traiter les bogues critiques ;
    • 15 avril 2020 : les utilisateurs du service ne pourront plus créer de nouvelles applications App Maker. Vous pourrez toujours modifier et déployer les applications existantes ;
    • 19 janvier 2021 : les applications App Maker existantes cesseront de fonctionner et vous n'y aurez plus accès.

    Selon Google, les données utilisateur d'App Maker sont stockées dans Google Cloud SQL. Elles continueront à être conservées conformément aux règles établies. De même, toutes les données composant l'application App Maker elle-même seront exportables jusqu'au 19 janvier 2021. Pour toute application créée avec App Maker, assurez-vous d'exporter l'application, de la supprimer dans App Maker, et de supprimer le projet cloud associé. Par la suite, Google a proposé des alternatives au service App Maker pour ceux qui souhaitent continuer à utiliser un tel service.

    Selon les propositions de Google, si vous utilisez App Maker pour automatiser des processus commerciaux complexes : utilisez désormais AppSheet. Les données d'App Maker sont stockées dans Cloud SQL et AppSheet prend en charge les bases de données Cloud SQL afin que vous puissiez construire une application sur la base de données existante liée à votre application App Maker. Par contre, si vous utilisez App Maker pour développer des applications, songez à utiliser App Engine pour construire et déployer des applications Google Cloud Platform (GCP).

    Votre nouvelle application App Engine pourra fonctionner sur la base des données précédentes que vous avez stockées dans votre base de données Cloud SQL existante liée à votre application App Maker. Enfin, si vous utilisez App Maker pour faire de la collecte de données, vous pouvez maintenant utiliser Google Forms, qui comporte de nombreuses nouvelles fonctionnalités qui n'étaient pas disponibles au lancement d'App Maker. Le code source d’App Maker étant un peu spécifique, il ne vous est pas possible de migrer directement vos applications vers une autre plateforme.

    Source : Google

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi

    Le cimetière Google : on y voit la liste d'une trentaine de services de Google arrêtés et les raisons pour lesquelles ils le sont

    Google annonce la mise au rebut de son service Cloud Print, ce qui porte à 109 le nombre de services envoyés au cimetière par l'entreprise depuis 2006

    Google annonce qu'il va arrêter son application de messagerie Google Allo en 2019 pour se concentrer sur Messages

    Google ferme son outil de gestion de blogues Blog Compass 10 mois seulement après son lancement
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  8. #8
    Expert éminent
    Avatar de transgohan
    Homme Profil pro
    Développeur Temps réel Embarqué
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    3 147
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Maine et Loire (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Temps réel Embarqué

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 3 147
    Points : 9 357
    Points
    9 357
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Qu'en pensez-vous ?
    Qu'il est très difficile pour une entreprise de compter sur les technologies développées par Google si elles disparaissent sans support du jour au lendemain...

    « Toujours se souvenir que la majorité des ennuis viennent de l'espace occupé entre la chaise et l'écran de l'ordinateur. »
    « Le watchdog aboie, les tests passent »

  9. #9
    Membre chevronné

    Profil pro
    Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Inscrit en
    février 2004
    Messages
    714
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil - Consultant en systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : février 2004
    Messages : 714
    Points : 1 800
    Points
    1 800
    Par défaut
    Pour avoir essayé AppSheet, je ne suis pas convaincu ni par son interface, ni par son ergonomie, et encore moins par ses capacités de personnalisation UX. Les outils Low-code promettent du rêve, mais au final, j'ai l'impression qu'il y en a peu qui brillent vraiment, à part pour de petites applications compatibles mobiles.

Discussions similaires

  1. Réponses: 26
    Dernier message: 04/12/2015, 14h13
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 16/11/2012, 11h31
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 15/11/2012, 16h22

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo