IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Développement 2D, 3D et Jeux Discussion :

Apprendre la programmation de jeux vidéo avec une console rétro


Sujet :

Développement 2D, 3D et Jeux

  1. #1
    Responsable 2D/3D/Jeux


    Avatar de LittleWhite
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    26 076
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 26 076
    Points : 208 384
    Points
    208 384
    Billets dans le blog
    88
    Par défaut Apprendre la programmation de jeux vidéo avec une console rétro
    Apprendre la programmation de jeux vidéo avec une console rétro

    Les opportunités pour apprendre la programmation se multiplient. La plus connue d'entre elle est certainement le Raspberry Pi, mais ici, nous allons plutôt parler de console rétro basée, par exemple, sur Arduino.
    Avant même de présenter ces machines, on peut se demander pourquoi on voudrait apprendre la programmation de jeux vidéo alors qu'il existe des solutions tout en main, telles que Unity, Unreal Engine, Godot, Game Maker.... Et les réponses sont multiples et chacun aura évidemment son avis. Ces consoles ont la particularité d'être limitées (comme ont pu l'être les machines des 80/90) avec une spécification fixe. Même si ces limitations peuvent paraître des contraintes, elles peuvent aussi être des avantages : en effet, le jeu créé sur une telle machine ne peut être que minimaliste et demandant moins de connaissances, donc plus facilement réalisable par une seule et unique personne. Bref, voyons voir ce que sont ces consoles :
    Arduboy
    • Atmega32u4 16 MHz
    • écran OLED 1,3 pouces ;
    • 6 boutons ;
    • haut parleur piézoélectrique deux canaux ;
    • boîtier en aluminium et polycarbonate ;
    • micro USB
    • batterie LiPo rechargeable par USB ;
    • 49 $ ;
    • https://www.arduboy.com/





    Gameduino
    • AtMega328P (8 bits, 16 Mhz, 32Ko) (similaire à celui du Arduino Uno) ;
    • 84x48 noir et blanc (recyclage de téléphone Nokia) ;
    • haut parleur avec quatre canaux et huit niveaux de volume ;
    • possibilité multijoueurs par I2C ;
    • micro SD ;
    • micro USB ;
    • batterie LiPo rechargeable par USB ;
    • 39 € ;
    • http://gamebuino.com/





    PocketCHIP
    • ARMv7 1Ghz ;
    • écran LED 480 pixels, rétroéclairé ;
    • clavier QWERTY ;
    • 512 Mo de mémoire vive ;
    • Mali 400 GPU ;
    • WiFi ;
    • Bluetooth ;
    • batterie avec une autonomie de 5h ;
    • 69 $ ;
    • https://getchip.com/pages/pocketchip




    Votre opinion

    Quelle machine vous attire le plus ? Pourquoi ?
    Quelle est votre plateforme préférée pour développer vos jeux ?
    Vous souhaitez participer à la rubrique 2D/3D/Jeux ? Contactez-moi

    Ma page sur DVP
    Mon Portfolio

    Qui connaît l'erreur, connaît la solution.

  2. #2
    Membre émérite
    Profil pro
    undef
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    785
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Lot (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : undef

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 785
    Points : 2 747
    Points
    2 747
    Par défaut
    Calculatrices TI85 TI92 TI89 en mode assembleur.
    Sinon Dans l'eShop de Nintendo Dsi / 3Ds il y avait "Petit Computer" qui permettait de s'essayer à la programmation en Basic de jeux vidéos comparable à ceux des années 80-90 que ce soit en mode texte ou avec des sprites animés sur background également animables. Le programme est actuellement retiré des ventes européennes en vu de son remplacement par une version plus moderne capable de gérer les spécificités de la 3DS. Accessoirement, ce nouveau programme SmileBASIC est déjà disponible pour la zone Pacifique et avait un bug qui permettait de hacker la 3DS pour accéder au noyau de la console afin de lancer des homebrews à partir d'un OS alternatif. ce qui implique l'existence de kit de dev non officiels pour 3DS qu'il suffit de chercher un peu pour être trouvé.

  3. #3
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Consultant Ingenierie mécanique
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    1 303
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant Ingenierie mécanique
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 1 303
    Points : 3 007
    Points
    3 007
    Par défaut
    quelle console retro ? bah windows 10 evidemment !!

  4. #4
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    31
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Manche (Basse Normandie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 31
    Points : 64
    Points
    64
    Par défaut
    Pas sur que ce soit plus simple, car OK la jeu sera plus basic, mais il faudra également optimisé son programme à fond.

    Sinon je pense que la plus sympa est la PocketChip, par contre j’espère qu'on peut programmer sans utilisé le clavier de la bécane et importé nos programme

  5. #5
    Membre émérite
    Profil pro
    undef
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    785
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Lot (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : undef

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 785
    Points : 2 747
    Points
    2 747
    Par défaut
    Ouais 32Kb c'est vraiment limite, les jeux gameboy un peu intéressant c'est minimum 64Kb (jeu d'échecs avec IA sans fioritures) et 1024Kb pour faire un bomberman à plusieurs niveaux

  6. #6
    Expert éminent
    Avatar de Kannagi
    Homme Profil pro
    cyber-paléontologue
    Inscrit en
    mai 2010
    Messages
    3 105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : cyber-paléontologue

    Informations forums :
    Inscription : mai 2010
    Messages : 3 105
    Points : 9 752
    Points
    9 752
    Par défaut
    Des contrainte de l'époque ?
    Pour le rasberry pi :
    PocketCHIP

    ARMv7 1Ghz ;
    écran LED 480 pixels, rétroéclairé ;
    clavier QWERTY ;
    512 Mo de mémoire vive ;
    Mali 400 GPU ;


    C'est plus puissant qu'une PS2 , Dreamcast ou Game cube , pour la PS2 :
    CPU : 300 mhz
    ram : 32 mo
    Vram : 4mo.
    GPU : GS core : 147.456 MHz
    Polygon Drawing Rate: 75 Million /sec (small polygon)

    50 Million /sec (48 Pixel quad with Z and A)
    30 Million /sec (50 Pixel triangle with Z and A)
    25 Million /sec (48 Pixel quad with Z, A and T)
    16 Million /sec (75 Pixel triangle with Z, A, T and Fog)

    Sauf le GPU qui est équivalent a un mali 400 (mali 400 : 23-55Mtri/s) , le GPU du mali est programmable (OpenG ES 2.0) celui de la PS2 ne l'est pas.

    Je ne compare pas avec les consoles 8/16 bits le rasberry pi est beaucoup plus puissant que n'importe quelle console/borne d'arcade des années 80/90.
    Je vois mal les contrainte perso.

    Pour le atmega , ils ont certes moins de mémoire ram que les jeux de l'époque.
    Mais ils ont un processeur beaucoup plus puissant , le atmega 16mhz a une puissance de 16 MIPS (millions instruction par seconde).
    Alors que les consoles 8/16 bit ne dépassait jamais 2 MIPS (la SNES a une puissance d'environ 1 MIPS) a pars la Neo Geo qui a une puissance de 2,4 MIPS donc le atmega est 7 fois plus puissant que la rolls royce des consoles
    Sacré contraintes
    Alors certes ils n'ont pas de GPU intégré mais si on programme pas trop mal ces fonction critiques , on peut avoir toujours des perfs correct (même a l'époque ça existait des sprites software).
    Par exemple la mega drive a une puissance de 8MHZ (m68000) comme l'atari ST et l'amiga et donc pour ces deux ordinateurs on faisait des jeux avec des sprites software.
    Ah oui les consoles se compare a une Gameboy , la GB a une puissance de 4 MHZ (z80) sa puissance est comparable a 0.58 MIPS , le atmega est donc 28 fois plus puissant que la GB

    Mon avis personnel sur ces consoles ? il ne se foule pas beaucoup il achète tout simplement des micro-controleur et font quelque branchement (je sais je simplifie beaucoup) , je veux dire il rajoute aucune ram supplémentaire , aucun processeur secondaire ect , ça reste pour ma part des consoles fait par des bidouilleurs du dimanche.

  7. #7
    Nouveau membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2010
    Messages
    19
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2010
    Messages : 19
    Points : 31
    Points
    31
    Par défaut
    Autant faire son jeu sur smartphone ou une console connue ou sur une smart console (comme la JXD) ... Si c'est pour faire un jeu, autant faire son jeu avec de la POO car c'est une bonne occasion d'apprendre De plus il y a pas de 3d sur ces consoles.

  8. #8
    Responsable 2D/3D/Jeux


    Avatar de LittleWhite
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    26 076
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 26 076
    Points : 208 384
    Points
    208 384
    Billets dans le blog
    88
    Par défaut
    Certes, il n'y a pas de 3D, mais je pense que c'est un avantage, sachant que la 3D demande plus de connaissances, de technique et de temps. Comme on parle de programmation de jeux, au sens bas/moyen niveau (sans moteur), une telle contrainte permet d'eviter les : je vais faire un MMORPG 3D, et de faire que le programmeur se concentre sur l'essentiel.
    Vous souhaitez participer à la rubrique 2D/3D/Jeux ? Contactez-moi

    Ma page sur DVP
    Mon Portfolio

    Qui connaît l'erreur, connaît la solution.

Discussions similaires

  1. Apprendre la programmation de jeux
    Par Ldoppea dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/01/2009, 13h32
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 19/06/2008, 17h41
  3. Réponses: 9
    Dernier message: 12/12/2007, 12h31
  4. apprendre a programmer des jeux
    Par majefribot dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/10/2007, 20h40

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo