1. #1
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2016
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2016
    Messages : 2
    Points : 3
    Points
    3

    Par défaut Les systèmes embarqués m’intéressent mais j'ai besoin de quelques eclaircissements

    Bonjour

    Je suis un étudiant en génie électrique et informatique , depuis longtemps ces deux domaines m’intéressaient ,sans oublier le domaine des télécoms , mais malheureusement surtout en informatique , je trouvais une grande difficultés pour apprendre et comprendre quelques choses qui sont basiques ( pointeurs , structure donnés , pile etc.. ),et par conséquent à peine j'obtiens la moyenne , cela m'a donné un peu de haine , de peur envers les formations ou il y a de l'informatique , surtout programmable , mais malgré tout cela , le penchant vers l'informatique est toujours présent dans mon esprit , coté mathématique , ca me fait peur ,surtout tout ce que touche les formules genre analyse complexe et séries numériques etc.... surtout quand je trouve dans un énoncé qu'il est demandé de programmer par exemple un développement limité ou bien series de taylor ... c'est pour cela que je me demande est ce que je serai confronté à cela dans une formation en Electronique et systèmes embarqués ? est ce qu'avec mon histoire vous me conseillez de suivre mon esprit(qui me pousse à tout ce qui est IT ) ou bien être réaliste et laisser tomber ce domaine car j'ai a peine compris ce qu'on appelle les pré-requis ?

    en attendant vos réponses , j'ai besoin de vos avis svp

    Merci d'avance

  2. #2
    Modérateur
    Avatar de Vincent PETIT
    Homme Profil pro
    Ancien développeur matériel électronique (Hard/Soft)
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    1 592
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Pas de Calais (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ancien développeur matériel électronique (Hard/Soft)
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 1 592
    Points : 4 916
    Points
    4 916

    Par défaut

    Salut,
    Citation Envoyé par tyobes7
    une grande difficultés pour apprendre et comprendre quelques choses qui sont basiques ( pointeurs , structure donnés , pile etc.. )
    Dans un cursus électronique, tu rencontreras exactement les mêmes problèmes une fois arrivé aux chapitres des composants programmable (Microcontrôleurs/FPGA/processeur) c'est un des troncs commun. Moi j'ai appris le C et le VHDL lors de mon BTS Electronique.


    Citation Envoyé par tyobes7
    coté mathématique , ca me fait peur ,surtout tout ce que touche les formules genre analyse complexe et séries numériques etc.... surtout quand je trouve dans un énoncé qu'il est demandé de programmer par exemple un développement limité ou bien series de taylor ...
    Malheureusement les mathématiques sont indispensables mais il n'y a pas besoin d'avoir un Doctorat non plus. Je pense que le programme mathématique que l'on voit dans un cursus informatique doit être sacrément plus compliqué a comprendre que dans un cursus électronique bien qu'ils doivent être très proches. Je dis ça car le lien entre l'outil Mathématique qui te sert en Physique puis que tu appliques à l'Electronique me semble bien plus concret qu'il ne l'est en informatique.
    Exemple : Etude des nombres complexes en Mathématique => Application en Physique sur les filtres condensateurs/inductance/résistances => Mise en oeuvre concrète en Electronique avec visualisation sur l'oscilloscope.

    Comme dans bien des cas, les Mathématiques sont biens plus parlantes lorsque tu sais à quoi elles peuvent servir. Peut être que tu as des difficultés parce qu'il te manque l'aspect concret.


    Citation Envoyé par tyobes7
    une formation en Electronique et systèmes embarqués ?
    Tu souhaites te réorienter ?
    Sache que tu auras aussi des Mathématiques de ce côté là aussi mais comme dans tout en réalité, quand bien même tu ferais de l'architecture, tu en aurais. Comme je l'ai écrit plus haut, pas besoin d'être un génie en Math non plus pour beaucoup d'applications, il faut un minimum (c'est sur que faire l'analyse spectrale d'un signal sans connaître Fourier c'est un peu emmerdant !)

  3. #3
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    etudiant
    Inscrit en
    novembre 2014
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : etudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2014
    Messages : 7
    Points : 6
    Points
    6

    Par défaut

    Je te remercie beaucoup de ta réponse , coté réorientation , je ne le pense pas , je peux soit poursuivre mes études en génie Electrique ou bien automatique ou electrotechnique , sans oublier les SE , donc quand je dis Electronique des systèmes embarqués je ne veux pas bien sur fuir des mathématiques mais j'aimerai bien quelque chose qui ne sera pas trop corsé , l'outil mathématique en traitement de signal par exemple comme séries fourier et l’intégration ne me pose pas de problème , soit sur matlab ou bien en utilisant le stylo et la feuille , de même pour automatique ; mais comme j'ai mentionné en haut ,plus que ça avance en maths ( au délà des series de fourrier et les intégrales ) ca devient pour moi un peu dur de garder le même rythme , malheureusement comme j'ai dit au début de mon sujet , le domaine qui m'attire est en même temps celui où je trouve ( ou bien je trouverai ) des difficultés , peut être mon niveau d’assimilation est faible...

  4. #4
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2009
    Messages
    1 440
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2009
    Messages : 1 440
    Points : 688
    Points
    688

    Par défaut

    Salut,

    Tu sais ce que tu veux faire et c'est déjà pas mal car pas bon nombre de personnes continuent leur cursus scolaire après le BAC en prenant une filière par défaut dans la lignée de leur formation et pour au final se retrouver avec un diplôme qui ne leur correspond pas.
    Le diplôme que tu cherches à obtenir va impacter ta vie sur tes 40 prochaines années (condition de vie et développement personnel) donc ça vaut peut-être le coup que tu te bouges les "fesses" pendant au moins 2 ans, non ?
    Dis toi bien que tu n'es pas plus bête qu'un autre et qu'il n'y a pas de raisons de ne pas y arriver : focalise toi sur ton objectif et donne toi à fond et ça finira par rentrer (tu n'as rien à perdre, tu as potentiellement que des choses à gagner). Si les cours ne sont pas clairs, tu peux toujours te former avec des livres ou des cours sur internet (il y en a pleins sur ce site) et poser des questions sur les points qui te posent problème sur le forum (par contre on ne fera pas le travail à ta place).
    Si tu ne réussis pas ton année, ce n'est pas la fin du monde : relèves toi et refais une année. Et si l'école ne te reprends pas, tu peux toujours basculer sur un diplôme similaire dans une autre école.

    Je me rappelle des mes cours lorsque j'étais en DUT : j'avais l'impression que rien n'était concret et de n'être qu'un robot qui ne reproduisait que ce qui était marqué dans les cours. C'est pourquoi ça m'a dégouté des études et donc que je n'ai même pas cherché à continuer après l'obtention du diplôme. Après, j'ai eu la chance de trouver du boulot dans un bureau d'études et là tout a changé : enfin du concret, je comprenais enfin pourquoi j'avais bossé en cours pendant toutes ces années et j'exerçais un boulot passionnant. Après une dizaine d'années à travailler avec des ingénieurs, je faisais le même choses qu'eux... mais c'est aussi là que j'ai aussi commencé à comprendre une autre utilité des diplômes : dans le système "Français", beaucoup d'entreprises prennent en compte le diplôme pour l'évolution de la carrière professionnel. J'avais beau avoir de meilleures compétences que certains ingénieurs, je n'avais pas le droit au mêmes privilèges (salaire, status, ...) : 5 ans plus tard, j'ai donc passé le diplôme d'ingénieur d'état (IDPE) et ainsi pu avoir le même status que les autres ingénieurs de l'entreprise (et pourtant je n'avais pas plus de compétences qu'avant le diplôme).
    Tout ça pour dire qu'en résumé :
    - Il faut continuer les études le plus loin possible car un diplôme ne t’amène pas uniquement des compétences mais aussi de la crédibilité vis à vis de ton employeur (et de ton entourage professionnel)
    - Il y a plusieurs moyens pour obtenir un diplôme mais le moyen le plus rapide est quand même de passer par un cursus scolaire normal (j'ai mis 15 ans au lieu de 3 pour obtenir mon diplôme d'ingé). Remarque : entre BTS et DUT, il y a quand un différence de compétences (surtout au niveau des maths), je ne suis pas certains que j'aurai pu faire ce que j'ai fait avec un BTS.
    - La politique de l'entreprise où tu travailles est très importante pour l'évolution de ta carrière professionnelle : si je n'avais pas été formé, jamais je n'aurais pu avoir mon diplôme d'ingénieur, donc ne restes pas dans une entreprise qui ne cherche pas à faire évoluer ses salariés (même pour quelqu'un qui est déjà ingénieur, c'est très important pour l’épanouissement personnel).

    PS : je viens de voir que tu es belge, donc je ne sais pas si en Belgique la culture dans l'entreprise est la même qu'en France.

  5. #5
    Expert éminent
    Avatar de Auteur
    Profil pro
    Inscrit en
    avril 2004
    Messages
    6 699
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2004
    Messages : 6 699
    Points : 9 026
    Points
    9 026

    Par défaut

    Citation Envoyé par thibistin Voir le message
    j'aimerai bien quelque chose qui ne sera pas trop corsé , l'outil mathématique en traitement de signal par exemple comme séries fourier et l’intégration ne me pose pas de problème , soit sur matlab ou bien en utilisant le stylo et la feuille , de même pour automatique ; mais comme j'ai mentionné en haut ,plus que ça avance en maths ( au délà des series de fourrier et les intégrales ) ca devient pour moi un peu dur de garder le même rythme , (...), peut être mon niveau d’assimilation est faible...
    J'ai l'impression que tu sous-estimes : tu es capable de faire des séries de Fourier "avec le stylo et la feuille" (et je pense que bien peu sont capables de le faire) et tu penses que tu n'es pas doué en maths ? Là, je crois avoir sauté une étape

    Comme l'a écrit Vincent, tant que tu ne verras pas d'applications sur ces théorèmes mathématiques cela restera flou dans ton esprit et c'est normal

  6. #6
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    1 671
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 1 671
    Points : 4 241
    Points
    4 241

    Par défaut

    Citation Envoyé par Vincent PETIT Voir le message
    Malheureusement les mathématiques sont indispensables mais il n'y a pas besoin d'avoir un Doctorat non plus. Je pense que le programme mathématique que l'on voit dans un cursus informatique doit être sacrément plus compliqué a comprendre que dans un cursus électronique bien qu'ils doivent être très proches. Je dis ça car le lien entre l'outil Mathématique qui te sert en Physique puis que tu appliques à l'Electronique me semble bien plus concret qu'il ne l'est en informatique.
    Exemple : Etude des nombres complexes en Mathématique => Application en Physique sur les filtres condensateurs/inductance/résistances => Mise en oeuvre concrète en Electronique avec visualisation sur l'oscilloscope.

    Comme dans bien des cas, les Mathématiques sont biens plus parlantes lorsque tu sais à quoi elles peuvent servir. Peut être que tu as des difficultés parce qu'il te manque l'aspect concret.
    J'aurais dis le contraire.

    J'ai suivi un cursus informatique, et je m'intéresse en ce moment au dev hardware et à l'électronique (FPGA et design de PCB).

    En informatique, si tu connais la logique de bool et sais manipuler les puissances de 2, alors tu as le niveau en maths. (Certains domaines demandent des connaissances supplémentaires : si tu bosses dans le rendu 3D, tu as intérêt à être à l'aise avec les matrices et quaternions par exemple).
    L'électronique demande beaucoup plus : nombres complexes / dérivation / intégration sont vraiment le minimum; la logique de bool, et les puissances de 2 apparaissent dès qu'on a à faire à la partie digitale d'un circuit.

    Citation Envoyé par tyobes7 Voir le message
    surtout quand je trouve dans un énoncé qu'il est demandé de programmer par exemple un développement limité ou bien series de taylor ... c'est pour cela que je me demande est ce que je serai confronté à cela dans une formation en Electronique et systèmes embarqués ?
    Tu n'as pas besoin de savoir ça (ça peut être intéressant pour ta culture perso, mais c'est pas requis).
    Ça fait partie des connaissances métier.

    Par exemple, je bosse actuellement sur une appli de gestion dans le domaine du transport de marchandises; je n'y connais rien dans le domaine (dans quels cas et comment calculer les frais de douanes ? etc...)
    Toutes les formules me sont données, j'ai juste à les appliquer.

    Pour les télécoms par contre, le niveau en maths est élevé. Tout ce qui touche au traitement du signal c'est tendu.
    Je viens de voir que ça ne te pose pas de problème.
    A priori tu as (largement) le niveau en maths pour bosser dans l'informatique ou l'électronique.

    C'est peut-être l'aspect "abstrait" de l'informatique qui te dérange ?

  7. #7
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    etudiant
    Inscrit en
    novembre 2014
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : etudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2014
    Messages : 7
    Points : 6
    Points
    6

    Par défaut

    Bonsoir/Bonjour

    Merci beaucoup @boboss123 de ton message encourageant , biensur depuis longtemps je vise un master donc sûrement je ne vasi pas m’arrêter pour une licence .



    Citation Envoyé par Auteur Voir le message
    J'ai l'impression que tu sous-estimes : tu es capable de faire des séries de Fourier "avec le stylo et la feuille" (et je pense que bien peu sont capables de le faire) et tu penses que tu n'es pas doué en maths ? Là, je crois avoir sauté une étape

    Comme l'a écrit Vincent, tant que tu ne verras pas d'applications sur ces théorèmes mathématiques cela restera flou dans ton esprit et c'est normal
    le fait par exemple qu'un exo me demande : "écrire en langage C (vue que c'est le seul que je le connais ) un code qui calcule les coefficiens an " eh ben là je suis cuit , et c'est cela le problème ( et c'est ce que je crains si je poursuis dans le domaine des systèmes embarqués ) .



    Citation Envoyé par Iradrille
    En informatique, si tu connais la logique de bool et sais manipuler les puissances de 2, alors tu as le niveau en maths. (Certains domaines demandent des connaissances supplémentaires : si tu bosses dans le rendu 3D, tu as intérêt à être à l'aise avec les matrices et quaternions par exemple).
    L'électronique demande beaucoup plus : nombres complexes / dérivation / intégration sont vraiment le minimum; la logique de bool, et les puissances de 2 apparaissent dès qu'on a à faire à la partie digitale d'un circuit.
    Pour l'algèbre de boole , je m'en sorts plutôt bien , de façon générale en électronique numérique .
    Pour les nombres Complexes , dérivation et intégration comme j'ai dit au début je peux les utiliser sans aucun problème si je suis entrain de résoudre un exo en Electronique (déphasage etc... ) mais si on me demande d'écrire cela sous forme d'un code en langage C ( par exemple) là je suis au pied du mur .

    Pour bien clarifier les choses , je vise bien des formations ayant comme mention Electronique informatique spécialité systèmes embarqués

  8. #8
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2009
    Messages
    1 440
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2009
    Messages : 1 440
    Points : 688
    Points
    688

    Par défaut

    Citation Envoyé par thibistin Voir le message
    Pour les nombres Complexes , dérivation et intégration comme j'ai dit au début je peux les utiliser sans aucun problème si je suis entrain de résoudre un exo en Electronique (déphasage etc... ) mais si on me demande d'écrire cela sous forme d'un code en langage C ( par exemple) là je suis au pied du mur .
    Tu dois faire quoi exactement (c'est quoi tes données d'entrées/sorties ? des contraintes ?) ? ... ils t'ont demandé de faire un solveur d’équation ? ... il doit exister des bibliothèques pour faire ça.
    => où est-ce que tu bloques (essaies de découper ce qu'il y a à faire en petites fonctions et vois celles que tu es capable de réaliser ou non) ?

    Citation Envoyé par thibistin Voir le message
    Pour bien clarifier les choses , je vise bien des formations ayant comme mention Electronique informatique spécialité systèmes embarqués
    Petit remarque : tu as précédemment parlé de Telecom => je ne suis pas certain qu'il existe de formation qui traite à la fois de traitement de signal et d'Ethernet (de manière approfondie) : il faudra donc probablement faire un choix.

Discussions similaires

  1. les systèmes embarqués
    Par minouch dans le forum Autres systèmes
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/12/2010, 21h38
  2. Boost et les systèmes embarqués
    Par Kurisu dans le forum Boost
    Réponses: 10
    Dernier message: 06/12/2008, 13h54
  3. Livre sur les systèmes embarqués
    Par nicØB dans le forum Livres
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/10/2008, 08h50
  4. Eclipse et les systèmes embarqués
    Par david cap dans le forum Eclipse Java
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/10/2006, 12h55

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo