Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Kaspersky OS : la Russie va-t-elle enfin avoir son système d’exploitation national ?
    Kaspersky OS : la Russie va-t-elle enfin avoir son système d’exploitation national ?
    Kaspersky annonce la sortie de son OS axé sur la sécurité

    Alors que la Russie essaie de faire migrer toutes les entreprises locales vers des technologies nationales, Eugène Kaspersky saisit l’occasion pour faire un clin d’œil à Vladmir Poutine, comme pour dire qu’il y a un système d’exploitation « Made in Russia » désormais disponible. Kaspersky OS, le système d’exploitation en question, est fortement axé sur la sécurité, d’après le PDG de Kaspersky. Il est « conçu pour les réseaux avec des exigences extrêmes pour la sécurité des données », dit-il.

    Après 14 années de travail, Eugène Kaspersky se réjouit de voir enfin le premier dispositif commercial tournant sous l’OS dont il a récemment célébré la naissance. D’après le PDG de la firme, Kaspersky OS a été construit dans le but de mettre en place « un système d'exploitation qu’il sera impossible de pirater en principe », même si certains ont pensé que cela pourrait ruiner son business model de sécurité.

    Les premières années après l’initiative ont permis de discuter des détails techniques et de l'architecture, entre autres points. « Ensuite, nous avons construit une équipe - très lentement, puisque les spécialistes de l'OS sont rares. Et nous avons progressé lentement mais sûrement », raconte le patron de la firme sécurité russe. « Et aujourd'hui, nous ne célébrons pas simplement la dernière discussion d'équipe, mais notre premier appareil véritablement prêt ! », dit-il.

    Sans donner de détails, Kaspersky décrit les principales caractéristiques de son OS. « Tout d'abord, il est basé sur l'architecture micro-noyau ». Une architecture est dite micro-noyau (ou microkernel) lorsque le noyau contient le strict minimum, c'est-à-dire l'ordonnanceur et le programme qui simule la mémoire virtuelle, et que la grande majorité des programmes se trouvent en dehors : les pilotes, les programmes qui traitent les systèmes de fichiers ou l'interface graphique, ainsi que les logiciels applicatifs.

    Dans cette architecture, les nombreux programmes qui se trouvent en dehors du noyau sont isolés les uns des autres, sont exécutés comme des logiciels applicatifs en concurrence, et utilisent les fonctionnalités du noyau pour s'échanger des messages. Kaspersky OS devrait pouvoir être modifié en fonction des exigences spécifiques d’un client.

    « Deuxièmement, il y a son système de sécurité intégré, qui contrôle le comportement des applications et des modules du système d'exploitation. Pour pirater cette plateforme, un cyberattaquant aurait besoin de casser la signature numérique, ce qui - jusqu'à l'introduction des ordinateurs quantiques - serait excessivement coûteux », explique Kaspersky. « Troisièmement, tout a été construit à partir de zéro… pas même la moindre odeur de Linux », dit-il. « Tous les systèmes d'exploitation populaires ne sont pas conçus avec la sécurité à l'esprit, il est donc plus simple et plus sûr de commencer à partir de zéro et de tout faire correctement. C'est exactement ce que nous avons fait », a-t-il ajouté.

    Eugène Kaspersky estime que son OS pourrait s’avérer nécessaire dans bien de cas. Tout d'abord, Kaspersky OS devrait « servir de base au développement de systèmes de contrôle industriels protégés », mais également « fournir une base pour le développement des dispositifs embarqués protégés, y compris l'internet des objets. » Il prévoit de donner prochainement plus de détails sur son système d'exploitation sécurisé.

    Source : Eugène Kaspersky

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Marché des antivirus : l'accusation de Kaspersky contre Microsoft est-elle fondée ou juste de la paranoïa ?
    La Russie veut bannir LinkedIn pour refus de stocker ses données dans le pays, et ouvre une enquête sur Microsoft sur le marché des antivirus
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre régulier
    j'admire vraiment, la volonté des russes dans cette quête de briser toute dépendance majeure dans le domaine technologique.

  3. #3
    Expert confirmé
    On parie qu'ils vont bien se faire troller dès la première trace de piratage
    merci de me mettre des quand mes messages sont pertinent, et pour les pas contents voici mon service client pour eux

    [Projet en cours] Strategy(nom provisoire) - Advance wars like
    cordova-plugin-file-hash Plugin cordova servant à obtenir le hash d'un fichier

  4. #4
    Membre expert
    Citation Envoyé par persé Voir le message
    j'admire vraiment, la volonté des russes dans cette quête de briser toute dépendance majeure dans le domaine technologique.
    Les chinois font un peu pareil... mais pas avec le même objectif.
    En tout cas, tout le monde semble penser que cette emprise américaine trop forte pose problème.

  5. #5
    Membre expert
    Citation Envoyé par Zefling Voir le message
    Les chinois font un peu pareil... mais pas avec le même objectif.
    En tout cas, tout le monde semble penser que cette emprise américaine trop forte pose problème.
    L'emprise en elle même pourrait être supportable si ce n'était qu'elle sert de cheval de troie aux five-eyes.
    L'Europe doit se réveiller elle aussi. S'il n'est pas déjà trop tard.
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  6. #6
    Rédacteur

    THE HURD en production !!! enfin !!

  7. #7
    Candidat au Club
    A voir...
    1- Il faut dire que ce climat de "guerre froide" pousse le Gouvernement russe à prendre des mesures de plus en plus radicales. En tout cas sur le plan géopolitique, ce serait un signal très fort envoyé notamment au "gouvernement américain". A supposé que cette transition TOTALE ait vraiment lieu un jours...
    Pour ma part, je n'y croit pas vraiment à cette indépendance TOTALE des états vis-à vis des américains. Certe l'envie est là, surtout après Snowden, mais combien se risquerait à faché "LE" chef du village ? ?. Une "indépendance relative" pourquoi pas ...quelques postes "linux",histoire de bien marqué le coup !

    2-
    « un système d'exploitation qu’il sera impossible de pirater en principe »
    ... Pourquoi est-ce que personne n'y avait pensé avant ?
    Ceci dit, l'intention est parfaitement louable; Ne soyons pas rabat-joie ! souhaitons lui bonne chance...

  8. #8
    Membre averti
    Quels avantages par rapport à OpenBSD par exemple ? https://www.openbsd.org/

  9. #9
    Membre régulier
    Bon, c'est "super" mais... Où sont les sources ? Par pur principe, je ne vois pas comment on peut affirmer une telle chose et dans le même temps garder les sources privées.

  10. #10
    Modérateur

    Y a que moi que ça interpelle un OS impossible à pirater, orienté sécurité, made in Russie..... Le tout implémenter sur du hardware 100% propriété des USA ???? Genre avec des composants Texas Instruments

    Une porte dérobée hard (ou micro logiciel inaccessible dans le processeur) et s'en est fini de la sécurité.
    La science ne nous apprend rien : c'est l'expérience qui nous apprend quelque chose.
    Richard Feynman

  11. #11
    Candidat au Club
    https://eugene.kaspersky.com/2016/11/15/finally-our-own-os-oh-yes/
    Quand on lit son article, pas un mot du genre: "Open source license, Free, Community, Join us, Download, Github link" .... Visiblement ce projet NE sera pas TOUT PUBLIC...

    Un volontaire pour récupérer les sources... ?

  12. #12
    MikeRowSoft
    Invité(e)

  13. #13
    MikeRowSoft
    Invité(e)
    Citation Envoyé par Vincent PETIT Voir le message
    Y a que moi que ça interpelle un OS impossible à pirater, orienté sécurité, made in Russie..... Le tout implémenter sur du hardware 100% propriété des USA ???? Genre avec des composants Texas Instruments

    Une porte dérobée hard (ou micro logiciel inaccessible dans le processeur) et s'en est fini de la sécurité.
    J'adore ton commentaire.

    Sa réveil en moi la curiosité des consoles de jeux vidéo. Passé dédié matériel à 100 % aux jeux à 90 ou 95 % de nos jours.
    Que dire des PC...

  14. #14
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par Roadkiller Voir le message
    Bon, c'est "super" mais... Où sont les sources ? Par pur principe, je ne vois pas comment on peut affirmer une telle chose et dans le même temps garder les sources privées.
    Certes mais je peux comprendre qu'une entreprise ayant fait un certain investissement financier dans cet OS n'a pas envie de dévoiler ses sources publiquement et compte commercialiser son produit.

    La grosse question qui me parvient à l'esprit c'est: niveau software, ils ont quoi ? Peut-on compiler les mêmes choses que sous linux. Faut-il réadapter le code source d'une application ?
    Raphchar.
    Prêtez une main et on vous arrachera un bras.

  15. #15
    MikeRowSoft
    Invité(e)
    Citation Envoyé par raphchar Voir le message
    Peut-on compiler les mêmes choses que sous linux. Faut-il réadapter le code source d'une application ?
    Normalement oui... Même les threads POSIX ont déjà eux le passage, les outils de débogage en pas-à-pas confirmerons.

  16. #16
    Membre régulier
    Citation Envoyé par raphchar Voir le message
    Certes mais je peux comprendre qu'une entreprise ayant fait un certain investissement financier dans cet OS n'a pas envie de dévoiler ses sources publiquement et compte commercialiser son produit.

    La grosse question qui me parvient à l'esprit c'est: niveau software, ils ont quoi ? Peut-on compiler les mêmes choses que sous linux. Faut-il réadapter le code source d'une application ?
    Et ils font comment Canonical, Red Hat ou Smile et Framasoft en France ? Il existe bien des business modèle pour l'open-source !

  17. #17
    Membre chevronné
    La 2ème étape c'est de faire son propre matériel ?
    Consultez mes articles sur l'accessibilité numérique :

    Comment rendre son application SWING accessible aux non voyants
    Créer des applications web accessibles à tous

    YES WE CAN BLANCHE !!!

    Rappelez-vous que Google est le plus grand aveugle d'Internet...
    Plus c'est accessible pour nous, plus c'est accessible pour lui,
    et meilleur sera votre score de référencement !

  18. #18
    Membre du Club
    y'auras t'il une versiom sql server pour kaspersky os
    a quand une version sql server pour cet os

  19. #19
    Membre du Club
    Citation Envoyé par derderder Voir le message
    Quels avantages par rapport à OpenBSD par exemple ? https://www.openbsd.org/
    ce sera un os militaire avec un code inconnu pour que personne ne puisse le pirater

  20. #20
    Nouveau membre du Club
    Applications compatibles ?
    Il y a la question de la compatibilité (qui ne semble pas abordée ici) : à quoi servirait un système, même très sécurisé, si aucun programme ne tourne dessus ? Faudra-il installer des machines virtuelles ?