Pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter, inscrivez-vous gratuitement !

 

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    3 808
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 3 808
    Points : 95 329
    Points
    95 329

    Par défaut Richard Stallman s'inquiète de voir disparaître les taxis au profit d'Uber

    Richard Stallman s'inquiète de voir disparaître les taxis au profit d'Uber
    et explique les raisons qui le poussent à ne pas faire appel aux services d'Uber

    Richard Stallman, le père du libre, s’est érigé contre le fait que des notions comme « l'économie de partage » soit associées à des entreprises comme Uber. Selon lui, l’expression qui convient le mieux est « économie de sous-traitance ». D’ailleurs il va aller plus loin et expliquer les raisons qui font qu’Uber ne devrait pas être utilisé.

    Des manquements à la vie privée :

    • Uber exige des passagers de s'identifier, à la fois pour commander une course mais aussi pour payer ;
    • il enregistre également où vous avez pris une course et vous vous rendiez ;
    • Uber peut pister ceux qui ont des aventures d’une nuit. En fait, ça a déjà été le cas et Uber en avait fait un billet de blog (“Rides of Glory”, qui a très vite été supprimé) ;
    • Uber ne facilite pas les choses pour les personnes dont les comptes ont été volés ;
    • Uber prévoit de fureter en tout temps les lieux ainsi que les contacts de ses utilisateurs. Selon Stallman, Uber dispose de la capacité technique de le faire car son application est non-libre : elle est contrôlée par Uber, et non par l'utilisateur. Il affirme que le pistage est tributaire d'un système d'exploitation non-libre. Raison pour laquelle il recommande un système libre, l'utilisateur pourra lui demander de mentir à l'application Uber ;
    • le gouvernement américain peut obtenir les dossiers d’utilisateurs, et tout procès (même un procès de divorce) peut contraindre Uber à livrer les données ;
    • Uber a fourni des données au gouvernement américain sur des millions de clients ;
    • la politique intelligente d'Uber de ne pas être directement responsable de tout ce qui va mal s'étend au harcèlement des conducteurs. Couplé à sa pratique d'identification des passagers qui permet aux conducteurs de savoir qui ils transportent, cela a tendance à faire peur à certaines femmes qui seraient tentées d'utiliser Uber ;
    • les dirigeants et le personnel d'Uber ont traqué les passagers de diverses façons. Pourtant, si vous prenez un taxi ordinaire et payez comptant, il ne va pas créer de dossier sur vous, sauf à New York où le gouvernement pourrait appliquer la reconnaissance faciale pour identifier votre photo en temps réel.


    Une exploitation des chauffeurs :

    Stallman assure qu’Uber paye des cacahuètes à ses chauffeurs qui ont d’ailleurs commencé à se plaindre de ne toucher au final qu’une modique somme.
    Stallman affirme qu’Uber peut réduire de façon arbitraire la paye des chauffeurs et que certains sont tenus de travailler 15 heures par jour.

    Les taxes :

    Uber opte pour les petits prix, quitte à perdre de l’argent tant que l’entreprise arrive à couper l’herbe sous les pieds de la concurrence ;
    Uber a déjà des arrangements avec le gouvernement américain qui lui évitent les taxes même en cas de profit.

    Comparaison avec des taxis :

    Uber a changé le règlement qui couvre la facturation des passagers pour avoir fait attendre les voitures. Stallman reconnaît que cette décision en elle-même peut ne pas être contestable étant donné qu’en général les taxis facturent également lorsque des clients les font patienter. Cependant, il regrette que ce règlement soit fixé par une agence municipale : « Uber est une entreprise dont le siège est ailleurs et qui n'accepte aucune responsabilité envers les habitants d'une ville quelconque » ;
    Uber envisage de supprimer les chauffeurs de taxi humains. « Il serait facile pour un gouvernement non ploutocratique d'interdire cela et c'est ce que chaque pays devrait faire, à moins que chaque personne n'obtienne un revenu de base suffisant pour que les gens n'aient pas besoin d'être employés » ;
    avec les vrais taxis, vous pouvez par exemple téléphoner comme bon vous semble, payer comptant, vous pouvez être anonyme ;
    méfiez-vous de penser à Uber comme une alternative de plus en plus viable aux vrais taxis. À l'heure actuelle, c'est peut-être vrai, mais si Uber connaît un grand succès, les vrais taxis pourraient disparaître. Que ferez-vous alors si vous ne voulez pas dire à Big Brother où vous allez ?

    Divers :

    Des rapports ont indiqué que Uber faisait paraître sur la carte des voitures fantômes pour faire croire aux utilisateurs qu’une voiture était près d’eux et disponible. Bien entendu, Uber a démenti ces accusations ;
    la journaliste Sarah Lacy a fait un billet sur un cadre d’Uber qui a promis de punir son journalisme critique en utilisant le mensonge pour étaler sa vie de famille.

    Source : billet Richard Stallman

    Et vous ?

    Partagez-vous ses appréhensions ?

    Que pensez-vous de ses arguments ?

    Êtes-vous pour ou contre Uber ? Pour quelles raisons ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre averti
    Femme Profil pro
    CTO
    Inscrit en
    août 2012
    Messages
    133
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : CTO
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : août 2012
    Messages : 133
    Points : 425
    Points
    425

    Par défaut

    Est-ce que ce cher Richard Stallman peut nous dire quel marque de PQ il utilise et pour quels motifs ?
    Parce qu'autant je veux bien que son opinion sur le mouvement pro-libre compte un petit, c'est un peu l'initiateur du bordel, par contre son avis sur d'autres sujet je m'en tamponne le salsifis avec un babouche pointure 46 !

  3. #3
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    192
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 192
    Points : 678
    Points
    678

    Par défaut

    Je ne me fais pas l'avocat du diable (d'ailleurs je n'ai jamais utilisé Uber) mais quand on voit les tarifs et les prestations offertes par les Taxis faut pas s'étonner que les gens cherchent des alterntives. Les 20 minutes qui séparent mon domicile de l'aéroport coûtent environ 40 CHF, soit une heure de salaire avec le salaire médian. Si je pars une semaine ça me coûte moins cher de prendre ma voiture et payer le parking...

  4. #4
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 023
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 023
    Points : 3 894
    Points
    3 894

    Par défaut

    Citation Envoyé par Lyons Voir le message
    Je ne me fais pas l'avocat du diable (d'ailleurs je n'ai jamais utilisé Uber) mais quand on voit les tarifs et les prestations offertes par les Taxis faut pas s'étonner que les gens cherchent des alterntives. Les 20 minutes qui séparent mon domicile de l'aéroport coûtent environ 40 CHF, soit une heure de salaire avec le salaire médian. Si je pars une semaine ça me coûte moins cher de prendre ma voiture et payer le parking...
    Euh désolé mais 20 minutes de trajet = 1h de travail.
    Le mec doit payer ses taxes, l’essence, le prêt voiture, les assurances, il a du faire le trajet pour aller te chercher. Ca ne me semble pas cher payé.

    Il est plus rentable de mettre ta voiture dans un parking? Peut-être mais ce n'est pas pour ca que le salaire de la personne est injustifié.
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  5. #5
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Technicien réseau
    Inscrit en
    décembre 2014
    Messages
    134
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien réseau

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2014
    Messages : 134
    Points : 478
    Points
    478

    Par défaut

    L'expression Big brother vient à l'esprit avant qu'elle apparaisse dans cet article. Big data égale big money, du moins c'est le but visé. Ce n'est pas une écconomie de partage mais plutôt l'économie des miettes. A mon sens Richard Stallman enfonce des portes ouvertes, quoi qu'il reste bienvenu qu'un homme comme lui (d'aucuns diraient " une légende ") le fasse. De là à convaincre le grand public c'est une autre histoire...

  6. #6
    Invité
    Invité(e)

    Par défaut

    Euh désolé mais 20 minutes de trajet = 1h de travail.
    Le mec doit payer ses taxes, l’essence, le prêt voiture, les assurances, il a du faire le trajet pour aller te chercher. Ca ne me semble pas cher payé.

    Il est plus rentable de mettre ta voiture dans un parking? Peut-être mais ce n'est pas pour ca que le salaire de la personne est injustifié.
    Cela est très certainement justifié en effet mais lorsque le client trouve le prix prohibitif au point de se tourner vers la concurrence, c'est également très certainement parce que le modèle économique pose un problème et n'est plus adapté pour etre rentable.
    Une remise en question de ce meme modèle s'impose donc, Uber l'a fait, et le résultat est là.
    La concurrence est la meilleure chose qui puisse arriver à toute industrie car cela force la remise en question, l'innovation et le progrès.
    Et comme sur tout marché concurrenciel avec des resources limitées, il y a des gagnants et des perdants (et quelques uns entre-deux).
    Les perdants sont souvents ceux qui se reposent trop sur leurs aquis, ou qui ne sont pas suffisamment réactifs face aux impulsions du marché pour diverses raisons, ce qui est le cas des taxis dont le modèle n'a (à quelques détails près) pas évolué depuis son existence.

  7. #7
    En attente de confirmation mail
    Femme Profil pro
    pape n'aimant pas les censeurs
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    803
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Vatican

    Informations professionnelles :
    Activité : pape n'aimant pas les censeurs

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 803
    Points : 1 365
    Points
    1 365

    Par défaut

    Citation Envoyé par TheLastShot Voir le message
    Est-ce que ce cher Richard Stallman peut nous dire quel marque de PQ il utilise et pour quels motifs ?
    Parce qu'autant je veux bien que son opinion sur le mouvement pro-libre compte un petit, c'est un peu l'initiateur du bordel, par contre son avis sur d'autres sujet je m'en tamponne le salsifis avec un babouche pointure 46 !
    Et tu te tamponne aussi le salsifis avec ta babouche pointure 46 de savoir qu'un chauffeur Uber n'est rien d'autre qu'un mec avec un job sans la moindre sécurité??? Quand un salarié est malade ou a un accident, il reçoit un salaire durant son absence parce qu'il est assuré!!! Dans le cas d'un chauffeur Uber, t'es malade? Et bien t'es pas payé et tu peux crever!

    Alors va jusqu'au bout de ta réflexion: "uberise" l'ensemble des activités, histoire de retourner au Moyen-Age, à l'époque des serfs où tu avais juste le droit de bosser et de crever pour le bon plaisir de sa seigneurie, proprio du château.

    C'est quoi Uber:
    1. Un avantage minime pour le client final
    2. Une paupérisation du chauffeur Uber
    3. Des bénéfices juteux pour Uber (et oui l'économie du "partage", c'est pas à tous les niveaux et surtout pas pour tout le monde)

  8. #8
    En attente de confirmation mail
    Femme Profil pro
    pape n'aimant pas les censeurs
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    803
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Vatican

    Informations professionnelles :
    Activité : pape n'aimant pas les censeurs

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 803
    Points : 1 365
    Points
    1 365

    Par défaut

    Citation Envoyé par Lyons Voir le message
    Je ne me fais pas l'avocat du diable (d'ailleurs je n'ai jamais utilisé Uber) mais quand on voit les tarifs et les prestations offertes par les Taxis faut pas s'étonner que les gens cherchent des alterntives. Les 20 minutes qui séparent mon domicile de l'aéroport coûtent environ 40 CHF, soit une heure de salaire avec le salaire médian. Si je pars une semaine ça me coûte moins cher de prendre ma voiture et payer le parking...
    Une semaine de parking à l'aéroport coûte moins cher que 40 CHF??? Et ben mon gars donnes-moi vite l'adresse de ton parking en Suisse (puisque tu libelles en Francs suisses)!!!

    PS:
    A l'inverse d'un chauffeur "uber", le chauffeur de taxi est un salarié qui est soumis à l'ensemble des charges sociales (caisse de retraite, assurance vieillesse, assurance perte de gain, chômage, assurance accident, etc.). Alors vouloir comparer un chauffeur uber à un chauffeur de taxi, c'est juste vouloir comparer des pommes et des tracteurs

  9. #9
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    192
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 192
    Points : 678
    Points
    678

    Par défaut

    Une semaine de parking à l'aéroport coûte moins cher que 40 CHF??? Et ben mon gars donnes-moi vite l'adresse de ton parking en Suisse (puisque tu libelles en Francs suisses)!!!
    En général quand je vais à l'aéroport en taxi je reviens pas chez moi à pied en rentrant de vacances... donc 40 CHF * 2 (aller / retour).

  10. #10
    Membre éprouvé Avatar de TallyHo
    Homme Profil pro
    Lutin numérique
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    1 053
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lutin numérique

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 1 053
    Points : 992
    Points
    992

    Par défaut

    Richard Stallman a complétement raison, Uber n'est pas une économie de partage, on en est même très loin. Par ailleurs, je trouve léger d'excuser Uber avec des arguments de concurrence, les mêmes arguments qui justifient le "travail discount" ou même l'exploitation des petits africains... Quel progrès... La concurrence oui mais pas n'importe comment.
    .
    Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière.
    Michel Audiard

  11. #11
    Invité
    Invité(e)

    Par défaut

    Richard Stallman a complétement raison, Uber n'est pas une économie de partage, on en est même très loin. Par ailleurs, je trouve léger d'excuser Uber avec des arguments de concurrence, les mêmes arguments qui justifient le "travail discount" ou même l'exploitation des petits africains... Quel progrès... La concurrence oui mais pas n'importe comment.
    Oui le terme de concurrence est parfaitement adapté dans ce cas précis et tout à fait légitime. Que l'on soit en phase où non avec les pratiques.

    D'autre part les chauffeurs Uber ont délibérément choisi de s'engager en acceptant les termes très précis d'un contrat (https://www.uber.com/fr/legal/terms/us/, en tout cas en tout bon professionnel qui se doit de s'interroger sur ce qu'il accepte), chose dont les "petits africains" comme vous les appelez n'ont malheureusement pas eu le luxe de bénéficier. De ce fait je trouve la comparaison totalement déplacée et inappropriée.

    Il est également bon de noter que meme si certes la définition de progrès s'adresse à la collectivité, il existera toujours d'éternels insatisfaits au sein des communautés.
    Dernière modification par Invité ; 15/11/2016 à 01h59.

  12. #12
    Membre éprouvé Avatar de TallyHo
    Homme Profil pro
    Lutin numérique
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    1 053
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lutin numérique

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 1 053
    Points : 992
    Points
    992

    Par défaut

    Citation Envoyé par Cloud_Comp Voir le message
    D'autre part les chauffeurs Uber ont délibérément choisi de s'engager en acceptant les termes très précis d'un contrat (https://www.uber.com/fr/legal/terms/us/, en tout cas en tout bon professionnel qui se doit de s'interroger sur ce qu'il accepte), chose que les "petits africains" comme vous les appelez n'ont malheureusement pas eu le luxe de bénéficier.
    Un peu simpliste ton raisonnement de rejeter tout sur le bon sens du travailleur... Parce que tu crois que certaines personnes ont le luxe de choisir dans notre société dite développée ? Il va falloir que tu sortes un peu... Il y a des gens qui crèvent la dalle et qui travaillent pour 3 sous, salariés comme indépendants. Donc tout n'est pas aussi simple que tu le crois.
    .
    Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière.
    Michel Audiard

  13. #13
    Invité
    Invité(e)

    Par défaut

    Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
    Un peu simpliste ton raisonnement de rejeter tout sur le bon sens du travailleur... Parce que tu crois que certaines personnes ont le luxe de choisir dans notre société dite développée ? Il va falloir que tu sortes un peu... Il y a des gens qui crèvent la dalle et qui travaillent pour 3 sous, salariés comme indépendants. Donc tout n'est pas aussi simple que tu le crois.
    Tout d'abord je ne me suis pas permis de vous tutoyer donc je ne vois pas pourquoi vous vous le permettez.

    D'autre part si vous voulez poursuivre sur une discussion aussi peu constructive dont le seul interet est de demontrer qui a la plus grosse en tentant lamentablement de rabaisser votre interlocuteur sans rien connaitre de lui, libre a vous.

    Contrairement a vous je ne puis me permettre de douter de votre culture et de vos experiences personnelles en ce qui concerne le marche du travail, donc si vous le permettez laissez-moi me presenter en quelques mots.

    Je suis originellement ingenieur informaticien avec un debut d'experience professionnelle en France.
    J'ai par la suite integre une ecole de commerce pour suivre un Master en Management que j'ai ponctuee avec une experience professionnelle en Chine.

    Avant cette experience j'ai eu la formidable occasion de vivre et travailler plusieurs annee en Afrique de l'Ouest ou en marge de ma vie professionnelle j'ai pu contribuer a ma facon au developpement micro et macro economique de la region en partenariat avec des entreprises et autres organisations locales et non multinationales.

    Je vis et travaille desormais aux Etats-Unis tout en essayant de poursuivre mes contributions en Afrique.

    Sans avoir la science infuse je pense donc etre suffisamment bien place pour apporter un avis le plus constructif possible et affirmer que Uber n'est pas le diable incarne qui souhaite voir nos pauvres petits travailleurs francais deperir, lesquels soit dit en passant, sont loin d'etre a plaindre au vu de la situation dans le reste du monde. Reste du monde qui a l'unanimite accueil a bras ouvert cette economie collaborative.

    Le systeme francais, bien que formidable et admirable sur bien des points, a malheureusement cree une societe cannibalisee par l'assistannat a outrance dont, il semblerait, trop de ces citoyens en sont aveugles.

    Sur ce je ne voudrais pas moi meme cannibaliser ce forum et laisser d'autres s'exprimer, je l'espere, avec plus de recul et de respect dont celui vous avez fait preuve.

  14. #14
    Membre éprouvé Avatar de TallyHo
    Homme Profil pro
    Lutin numérique
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    1 053
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lutin numérique

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 1 053
    Points : 992
    Points
    992

    Par défaut

    Je passe sur les arguments d'autorité...

    Je ne te rabaisse pas, je te dis que ton raisonnement est simpliste en rejetant tout sur les personnes sans tenir compte du contexte, comme tu viens de le refaire d'ailleurs en nous insultant d'assistés. Si tu crois que c'est plus constructif d'être radical.

    Donc oui je t'ai répondu sèchement car c'est à la limite de la mauvaise foi de ne pas reconnaître le contexte et qu'il y a bien des gens qui prennent un job par obligation et non pas parce qu'ils ont le choix. Et oui je maintiens ce que j'ai dit sur la concurrence sans limite, c'est avec de tel raisonnement qu'on arrive à des régressions sociales, voire à de l'exploitation humaine.

    Uber n'est pas le diable incarne qui souhaite voir nos pauvres petits travailleurs francais deperir
    Ils ne sont pas là non plus pour partager la réussite... Salaire horaire d'un chauffeur Uber une fois les charges déduites, à peine le SMIC. Et on ne parle pas de la maladie comme évoqué au-dessus, des changements de tarifs de la plateforme revus à la baisse, etc... Mais bon, je suppose que tu vas me répondre qu'ils devraient déjà être contents de prendre un peu d'argent

    lesquels soit dit en passant, sont loin d'etre a plaindre au vu de la situation dans le reste du monde
    On trouve toujours pire ailleurs mais ce n'est pas une raison pour accepter le rabais, au contraire on devrait faire en sorte qu'il n'y ait plus de gens à plaindre. Je préfère penser à l'élévation de l'homme. Chacun son truc

    Tout d'abord je ne me suis pas permis de vous tutoyer donc je ne vois pas pourquoi vous vous le permettez.
    Bienvenue sur internet Monseigneur... Ayant aussi travaillé avec des américains, je ne me souviens pas qu'ils soient aussi tatillons sur les manières. Qui plus est dans un secteur d'activité où le tutoiement est courant. Donc pas d'excès de snobisme, keep cool, tu n'es pas au travail ici

    Reste du monde qui a l'unanimite accueil a bras ouvert cette economie collaborative.
    Pour revenir au sujet... A mon avis, la mise en relation de personnes ne suffit pas à qualifier Uber d'acteur dans l'économie collaborative. C'est plutôt une plateforme de sous-traitants qui se cachent derrière le collaboratif. Vu que c'est assez nouveau, il n'y a pas vraiment de critères légaux donc en ce moment tout le monde peut se dire collaboratif à la limite, en trouvant le bon prétexte.

    Je t'invite aussi à te renseigner sur l'économie collaborative en France et tu verras que nous ne sommes pas les derniers à la plébisciter (loin de là). Donc merci de ne pas faire de procès d'intentions en sous-entendant que c'est apprécié partout sauf ici, c'est totalement faux.
    .
    Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière.
    Michel Audiard

  15. #15
    Membre expert Avatar de psychadelic
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2010
    Messages
    1 815
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2010
    Messages : 1 815
    Points : 3 639
    Points
    3 639

    Par défaut

    Citation Envoyé par Cloud_Comp Voir le message
    La concurrence est la meilleure chose qui puisse arriver à toute industrie car cela force la remise en question, l'innovation et le progrès.
    sauf que la, il ne s'agit pas de concurrence
    tout le monde parle d'Ubérisation, mais le vrai terme technique c'est disruption.

    La concurrence, c'est quand on se bat avec les mêmes regles, exemple 2 boulangeries dans un même vilage, et en général c'est celui qui fait le meilleur pain qui l'emporte. Les 2 commerces sont confrontées aux mêmes loi fiscles, etc...
    Dans le cas d'Uber, on peut à la limite parler de concurrence déloyale.
    Mais en fait Uber ne met pas seulement en péril les taxi, il met en péril toute la législation faite autour de ce type de transport, et impose une véritable rupture sociale dont le maître mot est un libéralisme sans limite.

    On est confronté à un autre choix de société, qui arrive sans aucun autre objectif que le profit, et comme le fait remarquer Stallman, ce profit peut aussi s'opérer sur l'exploitation de données privées.
    Si vous voulez pousser plus loin, il faut chercher du coté des universités américaines : Certains courants de pensées libéralistes pensent la disruption en termes d'arme pour combattre les économies non libérales, ce qui dans leur te signifie anti-américain.
    Il y a aussi le courant de pensée accélérationniste, et qui est bien pire...


    A la limite pourquoi pas, rien n'interdit de casser certaines institutions, monopoles ou que sais-je, mais il me semblerait tout de même préférable que ce soit fait dans l'idée d'une amélioration sociale et non, en fin de compte, au non du profit.
    Pour Uber, le bien être social, si ça existe chez eux, c'est juste une variable pour le marketing...
    «La pluralité des voix n'est pas une preuve, pour les vérités malaisées à découvrir, tant il est bien plus vraisemblable qu'un homme seul les ait rencontrées que tout un peuple.» [ René Descartes ] - Discours de la méthode

  16. #16
    En attente de confirmation mail
    Femme Profil pro
    pape n'aimant pas les censeurs
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    803
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Vatican

    Informations professionnelles :
    Activité : pape n'aimant pas les censeurs

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 803
    Points : 1 365
    Points
    1 365

    Par défaut

    Citation Envoyé par Cloud_Comp Voir le message
    Je suis originellement ingenieur informaticien avec un debut d'experience professionnelle en France.
    J'ai par la suite integre une ecole de commerce pour suivre un Master en Management que j'ai ponctuee avec une experience professionnelle en Chine.
    Et alors? Les diplômes n'empêchent pas de dire et de faire des conneries!!!

    Pour info, c'est particulièrement exécrable quand un mec a besoin d'étaler ses "qualités" comme un malheureux "péquin" qui s'efforce d'étaler le peu de confiture à sa disposition pour couvrir l'ensemble de la surface de sa tartine du matin!!! Cela a quelque chose de pathétique qui ne donne pas l'effet escompté par son auteur

    Le Monsieur en veut une preuve (je mets un "M" majuscule parce que le monsieur semble avoir une très haute estime de sa personne et de ses idées)??? Il suffit de regarder l'état de cette France gouvernée et gérée par des Enarques et autres Science Po!!!

  17. #17
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    5 216
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 5 216
    Points : 22 860
    Points
    22 860

    Par défaut

    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    (.../...)
    3. Des bénéfices juteux pour Uber (et oui l'économie du "partage", c'est pas à tous les niveaux et surtout pas pour tout le monde)
    Sur l'ensemble de l'exercice 2014, Uber a cumulé 671,4 millions de dollars de pertes nettes. Sur les six premiers mois de 2015, les pertes atteignent même 987,2 millions de dollars, soit une fois et demi le chiffre d'affaires de la société.

    Don non, leur modèle, ce n'est même pas ça. Leur modèle, c'est conquérir le monde avec l'argent des autres. 5 dollars de dépenses pour 2 dollars de recettes par semestre, en ayant reçu déjà 250$ d'investissement, pour revenir à des échelles plus compréhensibles(multipliez par 490 millions pour avoir les vrais chiffres). Le calcul, c'est de tuer tous les autres acteurs du marché(et ils sont agressifs aussi contre les transports en commun). Puis de multiplier les prix, pour enfin, parvenir à l'équilibre, revendre le tout une somme folle pour rendre les créateurs milliardaires, et se faire bouffer par les taxis sans chauffeur.

    EDIT : en fait, ce n'est même pas ça, la racine du problème. La racine du problème, c'est qu'on a des capitaux à ne plus savoir qu'en foutre(d'ou les intérêts à taux zéro, d'ailleurs, qui permettent à l'état Français de s'endetter quasiment sans intérêts à payer, ça n'a pas que des aspects négatifs). Et que les gens qui les possèdent ont une idéologie que je qualifierai pudiquement de californienne(winner takes all). Et qu'ils alimentent parfois des vrais projets qui font progresser la planète(SpaceX, qui est en train de réussir à diviser par deux les couts de lancement des satellites), mais aussi d'autres qui sont juste là pour servir le riche et écrabouiller le pauvre(Uber).
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  18. #18
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 512
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 512
    Points : 10 083
    Points
    10 083

    Par défaut

    Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
    Ils ne sont pas là non plus pour partager la réussite... Salaire horaire d'un chauffeur Uber une fois les charges déduites, à peine le SMIC.
    Euh bah comme toutes les boites non ?

    Tu crois que ton patron partage avec toi tous les bénéfices que tu lui fait faire, sans s'en mettre la plus grosse partie dans la poche ?


    Même si je ne suis pas spécialement pour ce système non plus, il n'a pas complètement tord sur certains points.

    Malgré ce que tu racontes, rien n'oblige les gens a rester chez Uber si c'est si pourri, et surtout, Uber, ça n'existe pas depuis 150 ans, quand les gens avaient besoin d'un job alimentaire, ils allaient faire un truc payé une misère, ça a toujours existé, et cela ne date pas d'Uber.

    Et même aujourd'hui, cela existe ailleurs que chez Uber, on pourrait parler d'Amazon et compagnie, ainsi que de nombreuses boites qui ne sont pas des multinationales américaines.

    Supprimer Uber ne supprimera pas les jobs alimentaires sous-payés qui t'exploite, c'est plus un problème de taux de chômage et de revenus minimum, règles ça (je sais c'est facile à dire), et Uber disparaitra de lui-même, puisque les gens n'auront plus besoin d'aller se faire exploiter pour une bouchée de pain.

    Après je suis d'accord avec toi qu'il ne faut pas laisser les gens se faire exploiter, mais oui, je pense que certaines de ces personnes s'estiment tout de même "heureuse" de toucher 3 fois rien, car même un smic sans assurance maladie, c'est toujours plus intéressant qu'un RSA à 600€ ou que rien du tout. Virer Uber c'est une chose, mais tu proposes quoi à ces gens à la place ?


    Et surtout, il y a effectivement des changements à opérer dans le fonctionnement des taxis, car au final, l'argument principal était surtout le coût des licences à rembourser (que n'ont pas les chauffeurs Uber, et qui font donc augmenter le prix des courses des taxis), coût qui n'est que du fait des taxis eux-mêmes, puisqu'ils se revendent des licences fournies gratuitement à la base (mais limitées en nombre donc avec des prix qui grimpent en flèche)...

    Egalement pour finir, si le service offert par les taxis était si bon, les gens n'iraient pas chez Uber, ce n'est pas qu'une question de tarif.

    Il y a des équivalents low-cost pour beaucoup de chose, et il y a énormément de gens qui continuent d'utiliser le service "normal" avec un tarif un peu plus élevé, car il y a souvent un service / produit de meilleur qualité.


    Après là où je vous rejoins par contre, c'est qu'il y a un manque flagrant de législation à ce niveau là, et qu'il faut en effet faire quelque chose, mais bon, c'est un peu comme tout ce qui est récent, soit le gouvernement réagit avec 50 ans de retard, soit il ne fait que des lois pourries car ils n'y connaissent rien, (et des fois ils font les deux en même temps, des lois pourries des années plus tard, suffit de regarder ce qu'ils nous font pour internet ^^).

  19. #19
    Expert éminent sénior
    Avatar de Paul TOTH
    Homme Profil pro
    Freelance
    Inscrit en
    novembre 2002
    Messages
    7 020
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 49
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2002
    Messages : 7 020
    Points : 22 644
    Points
    22 644

    Par défaut

    Citation Envoyé par Cloud_Comp Voir le message
    Oui le terme de concurrence est parfaitement adapté dans ce cas précis et tout à fait légitime. Que l'on soit en phase où non avec les pratiques.

    D'autre part les chauffeurs Uber ont délibérément choisi de s'engager en acceptant les termes très précis d'un contrat (https://www.uber.com/fr/legal/terms/us/, en tout cas en tout bon professionnel qui se doit de s'interroger sur ce qu'il accepte), chose dont les "petits africains" comme vous les appelez n'ont malheureusement pas eu le luxe de bénéficier. De ce fait je trouve la comparaison totalement déplacée et inappropriée.

    Il est également bon de noter que meme si certes la définition de progrès s'adresse à la collectivité, il existera toujours d'éternels insatisfaits au sein des communautés.
    c'est un effet boule de neige.

    1) le clients ont des salaires suffisamment bas pour se poser la question, Uber est-il une alternative intéressante ? Car quand on paye son pain au chocolat 0,15€ on se fiche de payer 2€ son taxi.

    2) les chauffeurs de taxi voient une baisse de fréquentation qui met en péril leur activité et se demandent s'il ne serait pas judicieux de devenir chauffeur chez Uber

    3) Uber casse les prix pour casser la concurrence des taxis au détriment du revenu des chauffeurs

    4) plus les clients utilisent Uber, moins les taxi sont rentables

    5) au final il ne reste plus que Uber, des chauffeurs mal payés et plus aucune raison pour Uber de garder des tarifs bas car il n'y a plus de concurrence.

    Evidemment pour le consommateur il est difficile se dire, je vais prendre dans mes économies pour soutenir les taxis afin d'empêcher l'ubérisation de cette activité.

    Sauf que c'est là que la question est mal posée, le problème n'est pas le prix des taxi, mais l'argent dont on dispose pour les payer. Si les revenus avaient une réelle progression, si notre temps de travail diminuait, nous serions consommateurs de taxis et de bien d'autres choses pour faire tourner l'économie qui ne s'en sentirait que mieux. Or depuis 40 ans les politiques se succèdent pour nous expliquer qu'il faut se serrer la ceinture, qu'il faut exonérer les charges patronales car les entreprises étouffent....ce qui est vrai, mais pas à cause des charges sociales, mais à cause de la part toujours croissante des dividendes des grands groupes soumis à toujours moins d'impôt.

    Pour rappel, un PME française est imposée à environ 45%, Google, Microsoft, Apple, Uber et cie...tournent à 3%.

    C'est cette évasion fiscale chiffrée à plusieurs milliards d'euro par an qu'il faut combattre afin de ramener cet argent en circulation entre salariés et employés et non aux mains des 1% qui détiennent 50% de la richesse mondiale.

    En d'autre termes, quand c'est trop cher, c'est que vous n'êtes pas assez bien payé pour vous l'offrir. S'il s'agit d'un produit de luxe, ce n'est peut-être pas très grave, quand c'est un taxi, c'est qu'il y a un problème.
    Developpez.com: Mes articles, forum FlashPascal
    Entreprise: Execute SARL
    Produits : UPnP, RemoteOffice, FlashPascal

  20. #20
    Inactif  

    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 716
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 716
    Points : 967
    Points
    967
    Billets dans le blog
    9

    Par défaut

    J’espère juste que le jour ou on aura des voitures autonome on aura pas besoin de compte google ou compte uber pour la démarrer.
    Parce que l'avenir c'est sa, ça commencera en ville avec des voitures autonome en libre service qui remplacerons les taxis et les chauffeurs Uber.

    La question est, quel reconversion possible (qu'il faudrait commencé aujourd'hui) à ton à offrir aux chauffeurs de taxis ?

Discussions similaires

  1. Utilitaire pour voir/modifier les tables
    Par fmarot dans le forum MS SQL-Server
    Réponses: 6
    Dernier message: 24/04/2006, 08h41
  2. [PL/SQL] voir toutes les erreurs à la compilation
    Par ciol2.6.12 dans le forum Oracle
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/04/2006, 18h49
  3. [DevDays 2006] - vous pouvez les voir ou les revoir en vidéo
    Par Thomas Lebrun dans le forum Événements et Conférences
    Réponses: 32
    Dernier message: 14/04/2006, 17h33
  4. [Privilèges] Voir toutes les vues
    Par Cyborg289 dans le forum Oracle
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/03/2006, 13h28
  5. [JVM?] Faire disparaître les menus…
    Par seb.ch dans le forum Interfaces Graphiques en Java
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/08/2005, 16h44

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo