Affichage des résultats du sondage: Qu’est-ce qui vous agace le plus en tant que développeurs ?

Votants
94. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Corriger les erreurs et bugs

    18 19,15%
  • Écrire la documentation

    40 42,55%
  • Les réunions

    22 23,40%
  • Les collègues développeurs

    14 14,89%
  • Les gestionnaires de projet/produit

    18 19,15%
  • Le patron

    31 32,98%
  • Les ingénieurs QA

    7 7,45%
  • Les entretiens d’embauche

    14 14,89%
  • Les recruteurs de talents

    19 20,21%
  • Autres (à préciser dans els commentaires)

    17 18,09%
  • Pas d'avis

    1 1,06%
Sondage à choix multiple
+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    1 372
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 1 372
    Points : 38 081
    Points
    38 081
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut Trolldi : qu’est-ce qui vous agace le plus en tant que développeurs ?

    Trolldi : qu’est-ce qui vous agace le plus en tant que développeurs ?
    Partagez vos expériences

    Comme tout le monde, les développeurs sont souvent agacés par un certain nombre de choses au travail. Certaines peuvent être spécifiques à leur métier et d’autres, générales. Mais bon nombre sont liés à leurs relations avec leurs collègues, leur patron ou d’autres personnes qui interviennent dans leur quotidien. Parmi les choses et les personnes qui agacent ou ennuient les développeurs, on peut citer de manière non exhaustive :

    Corriger les erreurs et bugs : si cela fait partir du quotidien du développeur, parfois, cela peut devenir un calvaire de corriger certains bugs, surtout s’il s’agit d’un code dont on a hérité, et de surcroît, d’un développeur avec de mauvaises pratiques de codage.

    Écrire la documentation : tous les développeurs sont d’accord sur le fait que la documentation est importante, mais encore, il faut qu’elle soit bien écrite. Les développeurs se plaignent donc quand il n’y a pas de documentation. Et quand il y en a, ils se plaignent parfois du fait qu’il y a trop de documentation, ou de la façon dont les autres écrivent leur documentation. Mais quand ils doivent l’écrire eux-mêmes, ils le voient comme une corvée. Bref, les développeurs veulent une documentation bien écrite, précise, concise, mais personne ne veut l'écrire.

    Les réunions : personne n’aime les réunions inutiles, fastidieuses ou longues, et ce n’est pas un problème seulement pour les développeurs.

    Les collègues développeurs : travailler en équipe peut être parfois plus fastidieux que productif. D’abord parce que la force d’une chaine se mesure par son maillon le plus faible. Ainsi, des compétences limitées d’un développeur peuvent influer sur le travail du groupe. L’un des plus gros problèmes ici est de travailler avec un collègue qui n’a pas de rigueur en matière de qualité de code. Mais au-delà de cet aspect, on peut encore avoir travaillé avec un développeur avec un ego surdimensionné et qui n’est pas assez humble pour écouter les autres et reconnaitre ses erreurs. Un véritable problème de communication va s’installer avec des répercussions sur le travail du groupe.

    Les gestionnaires de projet/produit : du point de vue technique, les développeurs ont en général une meilleure vision du produit qu’ils sont en train de développer, mais ils sont parfois supervisés par des gestionnaires de projet/produit qui essaient souvent de leur dire comment ils doivent travailler. Cela peut très souvent créer des frictions entre eux.

    Le patron : tout comme les gestionnaires de projet/produit, les responsables de développement ou de l'ingénierie doivent diriger les activités des développeurs pour s'assurer que les projets sont terminés à temps et dans le budget. Cela peut être source de conflit, car dans certaines entreprises, l’on peut se trouver dans des situations où c’est un membre actif de l'équipe de développement, ou un développeur qui a été promu, qui doit jouer ce rôle.

    Les ingénieurs QA (assurance qualité) : le QA est un élément essentiel dans le développement de logiciels. Dans les grandes équipes où les taches de développement sont séparées de celles de l’assurance qualité du produit, les ingénieurs QA peuvent devenir facilement la bête noire des développeurs. Sans prendre en compte les contraintes du projet et les obstacles auxquels les développeurs ont été confrontés, les ingénieurs QA n’hésitent pas à demander aux développeurs de revenir en arrière et retravailler sur certaines parties du code après que les programmeurs ont fini de développer le produit.

    Les entretiens d’embauche : un entretien d’embauche peut être quelque chose de très agaçant pour un développeur surtout à cause des méthodes de sélection utilisées par les recruteurs. Questions stupides, résolution d’un problème technique de programmation qui pourrait ne jamais être rencontré dans le monde réel, voici parmi tant d’autres, des points qui ennuient les développeurs.

    Les recruteurs de talents : les développeurs n'ont pas besoin d'être activement à la recherche d'un emploi pour être dérangés par les recruteurs. Dans un marché des talents serré, un autre métier RH a émergé ces dernières années : celui de recruteur ou chasseur de talents. Ces derniers visitent très souvent les sites des communautés de développeurs pour essayer de trouver des profils pour des clients. Et lorsqu’ils repèrent un profil prometteur, ils se lancent alors à sa conquête. Ils entrent en contact avec lui, appellent, envoient des emails, même si vous n’êtes pas à la recherche d’un emploi. Leur persistance est parfois très agaçante.

    En ce qui vous concerne, nous voulons savoir, à travers ce sondage à choix multiples, quelles sont les choses qui vous agacent. N’hésitez pas non plus à partager vos expériences sur les différents points que vous choisirez.

    Et vous ?

    Qu’est-ce qui vous agace le plus en tant que développeurs ?
    Partagez vos expériences
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre confirmé Avatar de heid
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    379
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Indre et Loire (Centre)

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 379
    Points : 553
    Points
    553

    Par défaut

    Sans hésiter et pour toujours : Le proxy

  3. #3
    Nouveau membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    28
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 32
    Localisation : France, Maine et Loire (Pays de la Loire)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 28
    Points : 36
    Points
    36

    Par défaut

    Expliquer son métier de développeur au non initié en informatique

  4. #4
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    4 569
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 4 569
    Points : 18 702
    Points
    18 702

    Par défaut

    presque comme Heid : le réseau(ou le matériel en général) qui me pète à la gueule, toujours au mauvais moment, et qui me fait perdre des heures.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  5. #5
    Membre expérimenté
    Avatar de Jarodd
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    788
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 788
    Points : 1 493
    Points
    1 493

    Par défaut

    La plupart des points sont des contraintes du métier, pas forcément quelque chose de négatif. C'est comme se lever le matin, on aimerait faire sans mais c'est impossible

    Dans le chapitre du patron ou du responsable, on peut peut-être ajouter ceux qui veulent toujours le dernier truc à la mode, même si ça n'apporte rien (à part des problèmes de perf parce que ce n'est pas fait pour notre usage) mais qu'il faut âââbsolument faire comme les autres ! (sans en avoir le budget ou les ressources)

    Donc je vote pour le dernier point (le recruteur), car c'est celui qui est le plus perturbant dans la quotidien, et cause des pertes de temps et de concentration sans rien apporter de positif sur notre projet actuel. Les appels se font à toute heure de la journée, les recruteurs n'ont même pas la politesse de demander si on a quelques minutes à leur accorder (parce que mine de rien, à 11 ou 15h, je suis censé bosser et pas raconter mon cv pendant 30 mn), et ne prennent en considération que les besoins de leurs clients, et pas celui du développeur. Et la plupart appellent alors qu'ils n'ont rien de précis à proposer, juste pour avoir "le cv au format word" à jour, et même si on indique qu'on n'est pas "à l'écoute du marchay" sur les jobboards !

    Et par dessus tout, ce qui m'insupporte c'est qu'ils ne connaissent pas le métier. Il confondent encore Java et Javascript, demande d'être sénior sur un framework qui vient juste de sortir, voire de tous les maîtriser (il n'a même pas assez de doigts pour compter le nombre de frameworkds Javascripts qui sont sortis cette année).

    Et enfin, ils verrouillent le marché, impossible d'atteindre un client final sur un projet sympa sans passer par eux et leur grosse commission !

  6. #6
    Membre habitué

    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2013
    Messages
    52
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Administration - Collectivité locale

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2013
    Messages : 52
    Points : 130
    Points
    130
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut Ce qui me gonfle le plus: les technologies obsolètes, peu fiables. Le hors-métier aussi

    Ce qui me gonfle le plus:
    - Développer pour des technologies peu fiables (Bluetooth), mal documentées ou obsolètes
    - Batailler avec les paramètres de l'EDI et les pbs de dépendances au lieu de me concentrer sur le coeur de métier
    - Le débogage des erreurs aléatoires

  7. #7
    Membre confirmé Avatar de Cincinnatus
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    mars 2007
    Messages
    190
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : mars 2007
    Messages : 190
    Points : 544
    Points
    544

    Par défaut Les gestionnaires de projet/produit

    Quand les fonctionnels indiquent comment réaliser la solution à un problème, alors qu'ils ne sont pas fichus de préciser (comprendre ?) le problème qui, lui, est de leur ressort.

  8. #8
    Membre chevronné
    Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    1 205
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 1 205
    Points : 1 951
    Points
    1 951

    Par défaut

    Ce qui est agaçant c'est d'être bloqué par d'autres informaticiens de la boite!

    (pas tous mais un grand nombre par leurs postes, décisions...)
    Si la réponse vous a aidé, pensez à cliquer sur +1

  9. #9
    Membre expert
    Avatar de GLDavid
    Homme Profil pro
    LIMS manager, bio/chemoinformatique
    Inscrit en
    janvier 2003
    Messages
    2 694
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : LIMS manager, bio/chemoinformatique
    Secteur : Industrie Pharmaceutique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2003
    Messages : 2 694
    Points : 3 346
    Points
    3 346

    Par défaut

    Allez j'y vais.
    Les collègues développeurs. J'ai eu à gérer les egos surgonflés. Ah, les prima donna qui penses tout savoir et qui n'écoutent qu'eux ! Et en plus, incapables d'avouer qu'ils se trompent ou même de partager leurs connaissances (c'est vrai on est trop c..s pour certains).
    Honnêtement, je préfère travailler avec quelqu'un d'un peu plus limité techniquement mais qui voudra s'aligner et faire des efforts plutôt qu'avec des gens qui ont un trop haute-estime d'eux-mêmes et qui ne sont connus... que d'eux-même.

    @++
    GLDavid
    Consultez la FAQ Perl ainsi que mes cours de Perl.
    N'oubliez pas les balises code ni le tag

    Je ne répond à aucune question technique par MP.

  10. #10
    Membre confirmé
    Avatar de Garvelienn
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    septembre 2016
    Messages
    132
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Oise (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2016
    Messages : 132
    Points : 544
    Points
    544

    Par défaut

    Le "Directeur Technique Expert Docteur en Informatique" qui te dit à quoi bon utiliser un SGBD quand on peut le coder nous-même "en plus simple" pour une base de plusieurs milliers d'entrées et que les primary keys ne servent à rien. Véridique. Conséquence : il n'est plus mon patron.

    Ça rejoint @GLDavid: les égos-surdimensionnés qui pensent tout savoir, experts en tout.
    «Le management, tel qu’on l’apprend dans les écoles et tel qu’on l’applique ensuite, sous prétexte de «motivation du personnel», organise exactement le contraire, à savoir la démotivation organisée.» - Bernard Stiegler

  11. #11
    Rédacteur
    Avatar de lutecefalco
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2005
    Messages
    5 051
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 37
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2005
    Messages : 5 051
    Points : 7 726
    Points
    7 726

    Par défaut

    Les salaires en province

  12. #12
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2016
    Messages
    83
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 22
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2016
    Messages : 83
    Points : 378
    Points
    378

    Par défaut

    Expliquer le métier de dév à ma famille où il n'y a aucun féru d'informatique, les (très) nombreuses frictions avec mon chef de projet qui n'est pas programmeur (!!!), les clients convaincus que l'informatique consiste juste à sortir une baguette magique et pouf problème réglé, ces mêmes clients incapables de savoir ce qu'ils veulent, ceux qui changent le cahier des charges tous les deux jours, les patrons qui s'étonnent que le projet n'avance pas alors qu'ils donnent 15 milliards de trucs à faire en parallèle en "urgence" (et qui ne comprennent pas notre métier au passage).
    Et la liste est encore longue...
    Théorie : ça marche pas mais on sait pourquoi
    Pratique : ça marche mais on sait pas pourquoi
    Programmation : ça marche pas et on sait pas pourquoi

  13. #13
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Consultant en sécurité
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    362
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 24
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en sécurité

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 362
    Points : 1 315
    Points
    1 315

    Par défaut

    Dans l'ordre des éléments proposées:
    - Les réunions : quand t'es convié à une réunion pour lequel tu n'as rien a apporter (pas assez de connaissance du sujet pour débattre). Et quand le débat est ponctué tous les 3 mots d'acronymes inconnus tu peux juste abandonner et réfléchir à ce que tu vas manger le soir.
    - Les gestionnaires de projet/produit et patrons : qui sont très loin de la réalité des projets. Je ne parle pas des managers directes, qui subissent aussi cela, mais des personnes au dessus qui définissent la stratégie. Ces personnes ne sont souvent pas consciente de la réalité technique, parle dans des paradigmes qui n'ont rien à voir avec la réalité des produits, et imposent des choix technologiques au doigt mouillé et du jour au lendemain (je viens de découvrir cette techno, on va maintenant l'utiliser dans tous nos produits par ce que je suis un visionnaire et tant pis si la release et dans un mois). Je rajoute dans cette catégorie le marketing interne. Ce que j’entends par là est le fait de communiquer en interne sur le fait que nos produits sont les meilleurs, sont parfaitement réalisés, etc. Pour une communication externe c'est normale, c'est le jeu du marketing. Mais pour de l'interne c'est se voiler les yeux sur de nombreux problème, et c'est très déprimant pour les dévs qui eux voient au quotidien que la réalité est toute autre.
    - Les entretiens d’embauche : Je pointe juste les entretiens RH qui ne servent, honnêtement des quelques entretiens que j'ai eu, à rien.

  14. #14
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    4 569
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 4 569
    Points : 18 702
    Points
    18 702

    Par défaut

    Citation Envoyé par Florian_PB Voir le message
    Expliquer le métier de dév à ma famille où il n'y a aucun féru d'informatique, les (très) nombreuses frictions avec mon chef de projet qui n'est pas programmeur (!!!), les clients convaincus que l'informatique consiste juste à sortir une baguette magique et pouf problème réglé, ces mêmes clients incapables de savoir ce qu'ils veulent, ceux qui changent le cahier des charges tous les deux jours, les patrons qui s'étonnent que le projet n'avance pas alors qu'ils donnent 15 milliards de trucs à faire en parallèle en "urgence" (et qui ne comprennent pas notre métier au passage).
    Et la liste est encore longue...
    J'ai trouvé très bien cet article en anglais qui décrit nôtre métier. Conclusion pour ceux qui n'ont pas une demi-heure à perdre : un programme est une suite sans fin d'un nombre gigantesque de décisions. Chaque ligne de code est elle même une, ou plusieurs décisions.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  15. #15
    Expert confirmé
    Avatar de Matthieu Vergne
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    1 804
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 1 804
    Points : 5 676
    Points
    5 676
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut

    Les trolldi sur DVP. {^_^}

    Comment ça, passer sur DVP n'est pas primordial pour un développeur ?
    Site perso
    Recommandations pour débattre sainement

    Références récurrentes :
    The Cambridge Handbook of Expertise and Expert Performance
    L’Art d’avoir toujours raison (ou ce qu'il faut éviter pour pas que je vous saute à la gorge {^_^})

  16. #16
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    4 569
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 4 569
    Points : 18 702
    Points
    18 702

    Par défaut

    Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
    (.../...)
    - Les entretiens d’embauche : Je pointe juste les entretiens RH qui ne servent, honnêtement des quelques entretiens que j'ai eu, à rien.
    Résultat : dans ma boite, il n'y a pas d'entretien RH(et j'ai eu 7 entretiens avec 8 personnes avant d'entrer). Bon, la RH a un peu de mal à justifier son existence, et est un peu chiante à cause de ça, mais est-ce une catastrophe? Je n'ai pas l'impression.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  17. #17
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Ingénieur Etudes et Développements Junior
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    875
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Etudes et Développements Junior
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 875
    Points : 3 527
    Points
    3 527

    Par défaut

    Sans hésitation : les clients !

    Que ce soit en prestation de service ou en mode forfait (où les devs leur parlent directement), ils ne savent pas ce qu'ils veulent, ne comprennent pas forcément leur fonctionnel, t'embêtent sur un bouton décallé d'1 pixel sans t'indiquer les vraies erreurs (sauf à la toute fin où il faut refondre), te rapportent des erreurs qui n'ont aucun lien avec ce que tu as développé (que tu n'arrives donc pas à débugguer) ou t'imposent parfois leur stratégie/modèle voué à l'échec.

    Actuellement nous avons un gros client qui a rédigé un cahier des charge et payé pour un projet qu'il ne comprends pas. A chaque réunion hebdomadaire le besoin change ou ce qui est fait conformément au cahier des charges est remis en cause. Un projet qui aurait dû être terminé en 2 mois, n'a toujours pas eu de première version livrée en 2 ans. Heureusement qu'ils sont friqués ^^

  18. #18
    Expert confirmé
    Avatar de transgohan
    Homme Profil pro
    Développeur Temps réel Embarqué
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    2 136
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Maine et Loire (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Temps réel Embarqué

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 2 136
    Points : 5 662
    Points
    5 662

    Par défaut

    Ce qui m'agace du fait de ma façon d'être :
    La documentation, car j'aime pas en faire... Je passe un temps fou devant la feuille blanche comme on dit et j'ai l'impression de perdre mon temps et de faire du copier/coller des commentaires mis dans le code.

    Ce qui m'agace venant des autres :
    Le réseau ! C'est un domaine que je n'aime pas depuis mes études, que je ne pratique pas (heureusement pour les autres), mais qui conditionne ma vie de développeur.
    Passer 5h à faire une compilation parce que le serveur de fichier est lent... (au lieu de 30 minutes) C'est passer des journées à rien faire, car comme tout est en réseau en m'occupant à côté sur autre chose j'augmente d'autant plus le temps de compilation...

    Avoir à faire des fiches d'essai pour justifier des exigences qui n'auraient jamais du être écrites au niveau système... Je fini souvent par écrire : "Vérifier que dans telle fonction on appelle telle fonction"... Vive la fiche d'essai qui ne sert à rien à part couvrir l'exigence...

    Les Faits techniques mal détaillés qu'on arrive pas à reproduire, qui sont fermés / rouverts / fermés / rouverts trente six fois avant qu'on ait la bonne manipulation pour le reproduire et enfin comprendre qu'il y a un bug...
    Toujours se souvenir que la majorité des ennuis viennent de l'espace occupé entre la chaise et l'écran de l'ordinateur.

  19. #19
    Expert confirmé
    Avatar de TiranusKBX
    Homme Profil pro
    Développeur C, C++, C#, Python, PHP, HTML, JS
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    1 377
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C, C++, C#, Python, PHP, HTML, JS
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 1 377
    Points : 4 597
    Points
    4 597
    Billets dans le blog
    6

    Par défaut

    Bon voici la liste des choses qui m'exaspère le plus dans le métier et dans l'ordre du plus exaspérant au moins énervant
    1. Le cahier des charges qui change tout le temps
    2. Devoir régler les problème informatique(si il y en avait vraiment !) de mes collègues pas du métier(moyenne 1x/jour ouvrés)
    3. Mon patron qui fait les tests la veille de la mise en prod(et le soir en plus) alors qu'il à eus une ou deux semaines pour le faire
    4. les demandes pour le lendemain
    5. Devoir relancer plusieurs fois les commerciaux pour qu'ils me donnent les infos restantes sur un projet

  20. #20
    Membre confirmé
    Avatar de Garvelienn
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    septembre 2016
    Messages
    132
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Oise (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2016
    Messages : 132
    Points : 544
    Points
    544

    Par défaut

    Citation Envoyé par TiranusKBX Voir le message
    les demandes pour hier
    «Le management, tel qu’on l’apprend dans les écoles et tel qu’on l’applique ensuite, sous prétexte de «motivation du personnel», organise exactement le contraire, à savoir la démotivation organisée.» - Bernard Stiegler

Discussions similaires

  1. Réponses: 20
    Dernier message: 18/09/2015, 21h26
  2. Réponses: 174
    Dernier message: 26/11/2012, 13h56
  3. Qu’est-ce qui vous a le plus surpris lors de vos premiers pas en entreprise ?
    Par Hinault Romaric dans le forum Débats sur le développement - Le Best Of
    Réponses: 128
    Dernier message: 20/09/2012, 16h19

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo