IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #101
    Membre expérimenté Avatar de stigma
    Homme Profil pro
    Créateur jeux vidéo
    Inscrit en
    October 2003
    Messages
    1 108
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 73
    Localisation : France, Pas de Calais (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Créateur jeux vidéo
    Secteur : Arts - Culture

    Informations forums :
    Inscription : October 2003
    Messages : 1 108
    Points : 1 605
    Points
    1 605
    Par défaut
    J'ai toujours acheté des Brothers Lasers noir et blanc. J'en suis satisfait.

  2. #102
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    November 2021
    Messages
    947
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : November 2021
    Messages : 947
    Points : 2 557
    Points
    2 557
    Par défaut
    J'utilise une imprimante Canon à réservoir d'encre, ça revient beaucoup moins cher que n'importe qu'elle cartouche.
    Et il n'y a pas de système de vérification du niveau de l'encre, donc s'il n'y a plus de couleurs le noir fonctionne.

  3. #103
    Membre chevronné
    Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    February 2008
    Messages
    1 991
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : February 2008
    Messages : 1 991
    Points : 2 032
    Points
    2 032
    Par défaut
    Ah oui, et je me suis fait avoir doublement :
    • Je cherchais une imprimante pour Vista, CDiscount le mentionnait, et pour finir c'était de la compatibilité standard ; CDiscount pose un autre problème : ils refusent de répondre à quelque question que ce soit
    • et je me suis retrouvé sur une des marques d'imprimantes épinglées pour trafic anticoncurrentiel ; pas encore eu le problème, mais pas encore testé les cartouches "compatibles"


    Alors il paraît que Canon et Brothers sont correctes ? Je note.

    Avant ça j'ai eu une Epson à impact, qui a tenu un peu plus de vingt ans. Maintenant je cherche quelqu'un qui sache réparer son entraînement, le succès grandissant des ateliers de réparation sous des statuts divers me donne espoir, au moins je n'aurai pas encombré les coins de pièces pour rien.

  4. #104
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    November 2021
    Messages
    947
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : November 2021
    Messages : 947
    Points : 2 557
    Points
    2 557
    Par défaut
    Citation Envoyé par Gluups Voir le message
    Alors il paraît que Canon et Brothers sont correctes ? Je note.
    Attention, je trouve que Canon est correct pour les imprimantes à réservoir d'encre. Pour les cartouches, c'est à peux près le même problème que Epson ou HP, avec peut-être moins de problèmes sur les pilotes.

  5. #105
    Membre chevronné
    Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    February 2008
    Messages
    1 991
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : February 2008
    Messages : 1 991
    Points : 2 032
    Points
    2 032
    Par défaut
    Ah, OK.
    En bref, l'imprimante chez ma mère fonctionne, c'est un peu un coup de bol.
    Et je redoute le changement de cartouche.

    On a déjà été obligés de réécrire un certain nombre de scripts de Microsoft, si maintenant il faut créer son propre constructeur d'imprimantes, ça devient carrément astreignant.

    Déjà que je dois me remettre sur le passage à Unix ...

    ***
    Ah je me rends compte qu'il faut relire.
    Si on trouve des imprimantes à réservoir, il serait judicieux de leur accorder la préférence, vu que c'est plus dur pour un constructeur de magouiller pour qu'on change de réservoir. Enfin pour le moment.

  6. #106
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    May 2019
    Messages
    1 802
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : May 2019
    Messages : 1 802
    Points : 35 767
    Points
    35 767
    Par défaut HP fait face à une nouvelle action en justice accusant la société d'avoir monopolisé le marché des cartouches
    HP fait face à une nouvelle action en justice accusant la société d'avoir monopolisé le marché des cartouches d'encre de remplacement,
    la MAJ du micrologiciel aurait rendu l'encre tierce interdit

    Le fabricant d'imprimantes HP fait face à une nouvelle action en justice accusant la société d'avoir monopolisé le marché des cartouches d'encre de remplacement. Le procès, déposé devant le tribunal de première instance du district nord de l'Illinois, vise à obtenir une injonction interdisant à HP de bloquer l'utilisation d'encre tierce dans ses imprimantes. Les plaignants allèguent que HP a utilisé des mises à jour du micrologiciel pour créer un monopole, forçant les utilisateurs à acheter exclusivement de l'encre de la marque à des prix plus élevés.

    L'action en justice demande également des dommages-intérêts de plus de 5 millions de dollars et souligne le manque d'information des utilisateurs sur les conséquences des mises à jour du micrologiciel. Cette affaire s'inscrit dans une série de litiges contre HP pour des pratiques similaires, mettant en lumière les tensions croissantes entre la société et ses clients. Le procès se concentre sur les mises à jour du micrologiciel des imprimantes HP publiées fin 2022 et début 2023 qui ont laissé les utilisateurs voir le message ci-dessous, sur leurs imprimantes lorsqu'ils ont essayé d'imprimer avec de l'encre d'une autre marque que HP.

    Nom : HPnote.jpg
Affichages : 4102
Taille : 64,6 Ko

    En 2022, HP a réglé un litige de 1,3 million de dollars impliquant des utilisateurs européens mécontents de l'enfermement induit par une mise à jour secrète du micrologiciel sur certains modèles d'imprimantes. Cette mise à jour, introduisant la fonction de sécurité dynamique, restreignait l'utilisation de fournitures tierces avec les imprimantes HP. Les problèmes d'enfermement des utilisateurs sont fréquents dans l'industrie des imprimantes. En 2016, HP avait déployé une mise à jour liée à une puce de sécurité pour maintenir des communications sécurisées entre les cartouches et le matériel, rendant nécessaire l'utilisation de cartouches avec une puce de sécurité HP d'origine pour que les appareils fonctionnent.

    HP suscite des critiques pour son service d'abonnement de renouvellement de cartouches, où l'utilisation de cartouches est liée à un abonnement. En cas de refus de paiement, même pour des frais additionnels, l'imprimante cesse de fonctionner, indépendamment du niveau d'encre restant.

    Cette pratique rappelle les plaintes antérieures concernant des mises à jour de firmware en 2016 limitant l'utilisation de cartouches tierces. D'autres fabricants, tels que Epson, Canon et Brother, ont également été critiqués pour des pratiques similaires. Certains utilisateurs signalent qu'il est possible de contourner ces restrictions en désactivant les mises à jour automatiques et en installant un firmware plus ancien. Ces pratiques soulèvent des préoccupations quant à la préservation des droits de propriété des utilisateurs par les fabricants d'imprimantes.

    « Je me suis retrouvé avec un message d’erreur sur mon ordinateur m’indiquant que mon imprimante HP Office Jet Pro a été désactivée à distance par le constructeur. Quand je suis allé sur le site de HP pour vérifier, il en est ressorti que la carte de crédit que j’utilise pour l’abonnement au service HP Instant Ink avait expiré, raison pour laquelle HP l’a mise hors service », rapporte un internaute possesseur d’imprimante HP.

    HP désactive également les imprimantes des clients qui font usage de cartouches d’encre d’entreprises concurrentes. Le constructeur procède par l’application à distance de mises à jour qui ont pour effet d’empêcher les imprimantes de fonctionner si elles ne sont pas équipées de cartouches d'encre approuvées. L’entreprise le justifie par la nécessité d’assurer la sécurité des consommateurs.

    Plainte majeure pour entrave technologique et contrôle des imprimantes

    La plainte, déposée en janvier et cherchant une certification d'action collective, accuse HP d'entraver le fonctionnement des imprimantes qui utilisent une encre sans le logo HP. Présentée devant le tribunal de première instance du district nord de l'Illinois par 11 plaignants, l'action en justice demande une injonction pour désactiver les mises à jour du micrologiciel et réclame des dommages-intérêts de plus de 5 millions de dollars.

    Parallèlement, HP fait par ailleurs face à d'autres litiges, notamment une plainte en Californie pour omission d'informations sur Dynamic Security, ainsi que des actions liées au refus de certaines imprimantes de fonctionner sans encre HP chargée, soulevant des préoccupations sur la volonté de HP de contrôler l'utilisation des imprimantes malgré des litiges antérieurs et des appels à l'éviction de certaines pratiques.

    Malgré la controverse, l'activité d'impression reste cruciale pour HP, représentant 32 % du chiffre d'affaires net et 57 % du bénéfice d'exploitation non GAAP en 2023, avec des marges d'exploitation passant de 14 % en 2016 à 18,9 % en 2023. HP identifie les abonnements de consommateurs, y compris le programme Instant Ink, comme un secteur clé de croissance.

    Selon HP, la sécurité dynamique repose sur la capacité de l'imprimante à communiquer avec les puces de sécurité ou les circuits électroniques des cartouches. HP utilise des mesures de sécurité dynamique pour protéger la qualité de l'expérience de ses clients, maintenir l'intégrité de ses systèmes d'impression et protéger sa propriété intellectuelle.

    Les imprimantes dotées de mesures de sécurité dynamiques sont conçues pour fonctionner uniquement avec des cartouches dotées de puces ou de circuits électroniques HP neufs ou réutilisés. Les imprimantes utilisent les mesures de sécurité dynamique pour bloquer les cartouches utilisant des puces non-HP ou des circuits électroniques modifiés ou non-HP. Les cartouches réutilisées, remises à neuf et rechargées qui réutilisent la puce ou les circuits électroniques HP ne sont pas affectées par la sécurité dynamique.


    L'utilisation de mises à jour du micrologiciel pour limiter l'usage d'encre tierce soulève des préoccupations éthiques, notamment en ce qui concerne le libre choix des consommateurs. La demande d'une injonction visant à empêcher HP de restreindre l'utilisation d'encre tierce suggère que les plaignants estiment que l'entreprise a volontairement restreint les options des utilisateurs, les obligeant ainsi à opter exclusivement pour des cartouches d'encre de la marque, potentiellement à des prix plus élevés.

    Cette affaire reflète les tensions grandissantes entre l'entreprise et sa clientèle. Il sera intéressant de suivre l'évolution de cette affaire et de voir comment elle influencera les pratiques futures de l'industrie des imprimantes ainsi que la perception des consommateurs à l'égard des grandes marques.

    Source : Court action against HP

    Et vous ?

    Partagez-vous l'idée selon maquelle l'utilisation des mises à jour du micrologiciel "Dynamic Security" par HP pour restreindre l'utilisation d'encre tierce soulève des questions éthiques ?

    Quel est votre avis sur les pratiques controversées de HP, telles que le blocage à distance des imprimantes en cas de non-paiement d'abonnements ou de frais additionnels ?

    Utilisez-vous des imprimantes HP ou celles des concurrents ? Ces concurrents tels qu'Epson, Canon et Brother, sont-ils également impliqués dans des pratiques similaires, ou s'agit-il une tendance plus large dans l'industrie?

    Quelles solutions alternatives pourraient être envisagées pour concilier les intérêts des fabricants d'imprimantes et la liberté de choix des consommateurs en matière d'encre ?

    Voir aussi :

    HP verse 1,3 million de $ pour régler un litige autour d'une mise à jour de firmware de certaines de ses imprimantes, qui a empêché les utilisateurs de faire usage de cartouches d'encre tierces

    HP bloque à distance les imprimantes de ses clients si les cartes de crédit qui leur sont liées sont arrivées à expiration et ravive le débat sur la mode des abonnements imposée par les constructeurs

    HP aurait indigné des utilisateurs d'imprimantes avec une mise à jour d'un micrologiciel, qui bloque soudainement l'encre tierce

    HP désactive les imprimantes de ses clients pour utilisation des cartouches d'encre d'entreprises concurrentes et le justifie par la nécessité d'assurer leur sécurité
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  7. #107
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    June 2023
    Messages
    429
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : June 2023
    Messages : 429
    Points : 7 977
    Points
    7 977
    Par défaut « Vous êtes un mauvais investissement si vous n'achetez pas de fournitures HP », affirme le PDG de HP
    Le PDG de HP ne mâche pas ses mots : « vous êtes un mauvais investissement si vous n'achetez pas de fournitures HP »
    la société tente depuis toujours de verrouiller les clients dans son écosystème

    Le PDG de HP, Enrique Lores, veut que les utilisateurs achètent exclusivement les fournitures de la marque qui sont souvent vendues à des prix très élevés. Il a déclaré lors d'une récente interview que les utilisateurs qui n'achètent pas de fournitures, telles que les cartouches de remplacement HP, constituent un "mauvais investissement" pour HP. L'équipementier est farouchement opposé à l'utilisation de cartouches tierces dans ses imprimantes et utilise divers stratagèmes pour dissuader les utilisateurs de le faire. Enrique Lores a également admis lors de l'interview que l'objectif à long terme de l'entreprise est de faire de l'impression un abonnement.

    L'équipementier américain HP est connu pour son combat acharné contre l'utilisation de cartouches tierces dans ses imprimantes et ses tentatives visant à verrouiller les utilisateurs dans son écosystème. Il fait actuellement l'objet d'un recours collectif concernant des allégations selon lesquelles il aurait délibérément empêché son matériel d'accepter des cartouches de remplacement d'une marque autre que HP par le biais d'une mise à jour du micrologiciel. Interrogé sur cette affaire lors d'une interview accordée à CNBC, Lores a déclaré que l'entreprise fait ce qui est en son pouvoir pour protéger sa propriété intellectuelle.

    « Je pense qu'il est important pour nous de protéger notre propriété intellectuelle. Nous avons intégré de nombreux éléments de propriété intellectuelle dans les encres des imprimantes, dans les imprimantes elles-mêmes. Lorsque nous identifions des cartouches qui violent notre propriété intellectuelle, nous empêchons les imprimantes de fonctionner », a déclaré le PDG. Mais encore, Lores a ajouté : « chaque fois qu'un client achète une imprimante, c'est un investissement pour nous. Nous investissons dans ce client, et s'il n'imprime pas suffisamment ou n'utilise pas nos fournitures, c'est un mauvais investissement ».


    Ses propos ont choqué de nombreux internautes et font l'objet de controverses. « Aucun produit HP ne peut être un bon investissement pour moi. Je protège HP en n'achetant pas son produit et en l'empêchant de faire un mauvais investissement sur moi. Si suffisamment de personnes font de même, ils seront riches, n'est-ce pas ? », note un critique qui a préféré tourner la situation en dérision. Certains critiques recommandent de boycotter les imprimantes à jet d'encre, notamment celles de HP, au profit des imprimantes laser, mais d'autres estiment que le marché des imprimantes laser commence aussi à se dégrader.

    « C'est horrible quand un PDG dit quelque chose comme ça. Nous accordons tellement d'importance à la voix des PDG, mais en écoutant bien ce qu'ils disent, nous nous rendons compte qu'ils ne sont que des personnes. Comme tout le monde, ils ont des idées horribles qu'ils croient profondes. Bien que cela soit quelque peu effrayant pour toute personne travaillant pour HP et que j'évite personnellement les produits HP, cela montre simplement que les PDG ne dirigent pas leurs entreprises. Dans la plupart des cas, ils ne sont qu'une figure de proue et la valeur réelle vient de nous les travailleurs », a écrit un autre critique.

    Les lecteurs qui ont la mémoire longue se souviendront peut-être du changement de stratégie de HP, qui consiste à augmenter d'emblée le prix du matériel pour les modèles d'imprimantes qui ne sont pas livrés avec de l'encre HP, même si l'équipementier préfère toujours que les clients achètent ses fournitures. À propos des clients qui utilisent une cartouche d'encre tierce, Lores a déclaré : « dans de nombreux cas, cela peut créer toutes sortes de problèmes, allant de l'arrêt de l'imprimante parce que l'encre n'a pas été conçue pour être utilisée dans notre imprimante, jusqu'à la création de problèmes de sécurité ».

    Selon Lores, les acteurs de la menace peuvent s'infiltrer dans le réseau à partir d'une cartouche infectée. « Nous avons constaté qu'il est possible d'intégrer des virus dans les cartouches, de passer de la cartouche à l'imprimante, puis de l'imprimante au réseau, ce qui peut créer bien d'autres problèmes pour les clients ». HP dénonce depuis longtemps la possibilité d'introduire des logiciels malveillants dans les cartouches d'impression et, en 2022, son programme de chasse aux bogues a confirmé que des cartouches tierces dotées de puces reprogrammables pouvaient introduire des logiciels malveillants dans les imprimantes.

    Cependant, des critiques affirment que les imprimantes HP sont le problème et que l'équipementier a peut-être favorisé l'émergence des logiciels malveillants qui attaquent les cartouches. L'un d'entre eux affirme : « si cela est vrai, le PDG de HP vient d'admettre publiquement que ses imprimantes présentent de sérieux problèmes de sécurité. Il semble qu'ils n'avaient aucune raison d'empêcher les logiciels malveillants, car leur existence pouvait être utilisée pour inciter les consommateurs à acheter exclusivement les cartouches d'encre de HP. Je me demande s'ils ont corrigé ce bogue après la découverte de l'exploit ».

    Un autre critique a ajouté : « comment convaincre le plus grand nombre qu'il s'agit en fait d'un reflet de l'incompétence flagrante de HP (et probablement intentionnelle), plutôt que de l'ordre naturel inévitable des choses comme les laquais de HP veulent l'insinuer ? ». Lores veut faire croire que HP se préoccupe de ses clients, mais ses propos ont été quelque peu ébranlés par l'aveu selon lequel le modèle commercial de l'entreprise dépend - au moins en partie - des clients qui choisissent les fournitures HP pour leurs appareils. Il a également déclaré que l'entreprise tend vers un modèle d'abonnement pour l'impression.

    « Notre objectif est de rendre l'impression aussi facile que possible et notre objectif à long terme est de faire de l'impression un abonnement », a déclaré Lores. Ces propos font écho à ceux de l'ancienne directrice financière, Marie Myers, qui a déclaré en décembre dernier : « nous constatons que lorsque vous faites passer un client d'un modèle purement transactionnel, qu'il s'agisse d'Instant Ink ou de l'ajout de papier, il y a en quelque sorte une augmentation d'environ 20 % de la valeur de ce client parce que vous verrouillez cette personne et que vous vous engagez dans une relation à plus long terme avec elle ».

    Le recours collectif susmentionné demande des dommages-intérêts de plus de 5 millions de dollars et souligne le manque d'information des utilisateurs sur les conséquences des mises à jour du micrologiciel des imprimantes HP. Cette affaire s'inscrit dans une série de litiges contre HP pour des pratiques similaires, mettant en lumière les tensions croissantes entre la société et ses clients. Le procès se concentre sur les mises à jour du micrologiciel des imprimantes HP publiées fin 2022 et début 2023 qui ont empêché certains clients d'utiliser des cartouches tierces.

    Et vous ?

    Quelle interprétation faites-vous des propos du PDG de HP ?
    Selon vous, HP a-t-il favorisé l'émergence des virus qui attaquent les cartouches tierces ?
    Le PDG a-t-il raison de dire que HP protège sa propriété intellectuelle en combattant les cartouches tierces ?
    Les agissements de l'équipementier américain sont-ils conformes aux lois de l'UE ? Les régulateurs devraient-ils intervenir ?

    Voir aussi

    HP fait face à une nouvelle action en justice accusant la société d'avoir monopolisé le marché des cartouches d'encre de remplacement, la MAJ du micrologiciel aurait rendu l'encre tierce interdite

    Epson cesse de fabriquer des imprimantes laser pour des raisons de préservation de l'environnement, mais les critiques estiment que ce geste ne répond pas aux préoccupations environnementales

    En voulant bloquer les cartouches tierces, HP casse (encore) ses propres imprimantes avec une mise à jour du firmware qui provoque un écran bleu. L'entreprise promet de travailler sur un correctif

  8. #108
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    May 2022
    Messages
    109
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Meurthe et Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : May 2022
    Messages : 109
    Points : 113
    Points
    113
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
    Cependant, des critiques affirment que les imprimantes HP sont le problème et que l'équipementier a peut-être favorisé l'émergence des logiciels malveillants qui attaquent les cartouches. L'un d'entre eux affirme : « si cela est vrai, le PDG de HP vient d'admettre publiquement que ses imprimantes présentent de sérieux problèmes de sécurité. Il semble qu'ils n'avaient aucune raison d'empêcher les logiciels malveillants, car leur existence pouvait être utilisée pour inciter les consommateurs à acheter exclusivement les cartouches d'encre de HP. Je me demande s'ils ont corrigé ce bogue après la découverte de l'exploit ».
    De même, sur un site web on peut saboter la base de données en ajoutant une autre requête à l'intérieur d'un champ.

    Mais ça, ce n'est possible que si le programmeur constitue la requête SQL par concaténation, au lieu d'utiliser une requête paramétrée, qui n'acceptera pas un paramètre qui ne soit pas du bon type.

    Si HP nous avoue avoir mis sur le marché des imprimantes capables de faire des bêtises à cause de ce que lui murmureraient les cartouches, c'est grave.

    À la malhonnêteté, ils ajoutent l'incompétence revendiquée.
    Au sujet de nos politiques depuis 40 ans nous avons un doute entre les deux, mais dans ce cas-ci il y a clairement les deux.

    Un autre critique a ajouté : « comment convaincre le plus grand nombre qu'il s'agit en fait d'un reflet de l'incompétence flagrante de HP (et probablement intentionnelle), plutôt que de l'ordre naturel inévitable des choses comme les laquais de HP veulent l'insinuer ? ».
    En effet, voilà qui irait dans le bon sens.
    Hélas, nous avons des concitoyens à qui on a prouvé par A+B qu'on savait avant le scrutin qui serait le président (pour la peine que les bons candidats ont été éliminés par le premier ministre sans que personne ne bronche), et qui vont quand même aux urnes ; qui décident donc d'avoir un président dont ils disent pis que pendre (ça, de toute façon, c'est inévitable) représentant 70% de la population, plutôt que représentant 10% (ce qui, en revanche, est évitable : il faut rester chez soi le jour du scrutin ; ou venir, et se croiser les bras toute la journée).

    Donc se détourner de HP se heurte à deux problèmes :
    • celui que je viens d'évoquer
    • et aussi la longévité que nous attendons des imprimantes, que nous avons achetées bien avant que les hostilités commencent


    Et je dois dire que j'ai la double peine, puisque j'ai acheté HP chez CDiscount, avant de me rendre compte que CDiscount refuse de répondre aux questions quelles qu'elles soient (sauf quand on paie).
    Problème de mot de passe réglé pour Gluups.

  9. #109
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Urbaniste
    Inscrit en
    August 2023
    Messages
    374
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Urbaniste

    Informations forums :
    Inscription : August 2023
    Messages : 374
    Points : 749
    Points
    749
    Par défaut
    Bonjour,

    Au contraire de l'intervenant précédent,
    il m'apparaît que cette société fait preuve d'une franchise,
    par ailleurs, bien téméraire.

    Les politiciens ne font pas leurs jobs, donc les sociétés sont laissées
    à se démerder avec les règles du jeu qui s'imposent à elles.
    En l'occurrence un système financier engagé dans des rendements positif > 0,
    conséquence, des sociétés qui, par leurs actions et comportements,
    étendent le pouvoir de la finance sur les consommateurs qui sont, de facto,
    des éléments intégrés des stratégies qui servent à répondre
    aux engagements financiers pour un rendement positif > 0.

    Ce n'est ni bien, ni mal, c'est objectivement l'aboutissement
    du système financier mondialisé que nos politiciens ont, soit,
    favorisé, soit laissé faire, soit incompris.

    A la question, est ce que c'est ce que nous voulons.
    Non, donc il faut établir des lois etc pour décorréler
    la vente des imprimantes de la vente du consommable.

    Tout en expliquant aux premiers qu'il sont obligés de
    construire et de vendre des objets durables, et réparable.

    Vaste programme. Pas sûr qu'ils se laisseront faire, un simple
    calcul cout/bénéfice leurs fera conclure qu'il vaut mieux payer
    une bonne grosse douloureuse en lobby et pots de vin que de
    perdre un marché.

    Du coup on fait quoi ? On va dans le mur en prétendant que tout va bien.

    Bonne journée.

  10. #110
    Membre confirmé Avatar de Galet
    Homme Profil pro
    Consultant/Programmeur Robotique industrielle
    Inscrit en
    March 2010
    Messages
    323
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant/Programmeur Robotique industrielle

    Informations forums :
    Inscription : March 2010
    Messages : 323
    Points : 483
    Points
    483
    Par défaut
    HP est une société commerciale à but lucratif, et son PDG a bien le droit d'orienter son approche du marché. S'il souhaite inciter ses clients à acheter ses produits, quoi d'anormal ?
    La question est simplement de ne pas "piéger" ses clients en étant clair sur le lien plus ou moins obligatoire entre l'imprimante et ses consommables.
    A chaque utilisateur de décider s'il accepte, dans son investissement, de payer plus cher ses consommables.

    La notion de "propriété intellectuelle" sur les cartouches me semble toutefois assez difficile à admettre. Si les encres HP possèdent des propriétés ou composants spécifiques dont l'absence risque de réduire les capacité de l'imprimante, qu'il l'annonce clairement et l'utilisateur décidera...

    Pour ma part, j'essaie de rayé de ma liste de fournisseurs les "bandits" potentiels, dont HP fait partie.

    La seconde composante du sujet concerne la réparabilité du matériel. Sur ce point il existe des lois (les politiques ont fait une partie du travail). Si HP souhaite se priver du marché européen, libre à lui. Les produits non conformes aux normes ou obligations devraient simplement être interdit à la vente et retirées des rayons...
    Windows 10 / Delphi Tokyo
    "Les choses ne changent pas. Change ta façon de les voir, cela suffit" Lao Tseu

  11. #111
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    May 2022
    Messages
    109
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Meurthe et Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : May 2022
    Messages : 109
    Points : 113
    Points
    113
    Par défaut
    Ma foi c'est vrai, ils sont supposés gagner des sous.

    Après, un certain fairplay dans la façon de le faire est assez bienvenu. Si les gens acceptent de payer 30 euros un petit boîtier avec rien dedans, et que c'est la cartouche qui fait tout le boulot et donc coûte tous les sous, ça les regarde.

    Je mettrais bien une limite au raisonnement. J'ai acheté une imprimante laser HP, je ne sais plus exactement depuis combien de temps mais ça doit bien faire dix ans, à l'époque il n'était pas question de recharges trafiquées. Si les recharges compatibles devaient finir par ne plus l'être, je trouverais ça gênant aux entournures.

    Si, pour schématiser (peut-être grossièrement) en jet d'encre l'imprimante coute 30 euros et la recharge 150, en laser c'est l'inverse.

    C'est vrai que les cartouches laser, je n'en achète pas tant que ça, et j'apprécie que ça ne sèche pas dans les buses. Du coup, je conçois la nervosité des gens qui vendent des cartouches, surtout qu'ils commencent à avoir tendance à être un certain nombre. Ça fait que de temps en temps je les vois passer dans ma boîte mail ...

    Tant qu'ils ne me téléphonent pas en plus, comme les mutuelles et les fournisseurs d'électricité, ça va ...
    Encore que je ne sais pas, "Rien à dire", certes ça dit ce que ça veut dire, mais ça ne dit pas qui c'est.
    (Mince, si je lance un autre sujet, ça peut être difficile à gérer ...)
    Problème de mot de passe réglé pour Gluups.

  12. #112
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    May 2022
    Messages
    109
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Meurthe et Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : May 2022
    Messages : 109
    Points : 113
    Points
    113
    Par défaut
    Citation Envoyé par Galet Voir le message
    Pour ma part, j'essaie de rayé de ma liste de fournisseurs les "bandits" potentiels, dont HP fait partie.
    Du coup, nous voilà à la recherche d'un gars qui ait envie de se lancer dans les affaires, mais pas le tempérament de pigeonner ses clients. Quelquefois, on en voit passer, parfois il arrive qu'il pousse trop loin le bouchon et du coup que son affaire ne dure pas. Un qui positionne juste bien le curseur, faudra pas le louper.

    Mais de mémoire, il me semble avoir repéré dans les forums quelques clients qui étaient satisfaits de leur machine, et n'avaient rien à redire sur le constructeur.
    Problème de mot de passe réglé pour Gluups.

  13. #113
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    November 2021
    Messages
    947
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : November 2021
    Messages : 947
    Points : 2 557
    Points
    2 557
    Par défaut
    Les fabricants d'imprimantes, HP en tête, possèdent un modèle commercial déviant qui consiste à brader les imprimantes pour vendre à des prix prohibitifs les cartouches. Les imprimantes laser et à réservoirs d'encre ne sont pas concernés, pourtant les imprimantes restes vendus à des prix raisonnables pour la plupart des consommateurs.

    Là où ça devient grave, c'est la généralisation du modèle d’abonnement, totalement toxique pour le consommateur, car le fabricant décide tout et peu bannir qu'il veut de ses services. C'est la même situation que pour le SAAS, le même modèle toxique appliqué aux logiciels. Ce qui rend le truc particulièrement immonde, c'est que HP utilise les défauts du modèle toxique précédent (voir plus haut) qu'il a lui même créé, pour apporter une "solution" encore pire aux consommateurs lésés.

  14. #114
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    May 2022
    Messages
    109
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Meurthe et Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : May 2022
    Messages : 109
    Points : 113
    Points
    113
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    Les fabricants d'imprimantes, HP en tête, possèdent un modèle commercial déviant qui consiste à brader les imprimantes pour vendre à des prix prohibitifs les cartouches. Les imprimantes laser et à réservoirs d'encre ne sont pas concernés, pourtant les imprimantes restes vendus à des prix raisonnables pour la plupart des consommateurs.
    Ça, c'est vrai.
    Pour qui imprime peu, au départ le jet d'encre a l'air d'être une bonne affaire, du fait du prix apparent de l'imprimante.
    Mais ça achoppe à deux endroits : le prix de l'imprimante est la plus petite partie de l'ensemble, et on n'a pas encore trouvé la solution pour éviter que l'encre ne sèche dans les buses. La seule solution proposée est d'imprimer beaucoup, du coup ça devient d'autant plus intéressant de s'orienter plutôt vers le laser.

    Et comme tu le remarques il y a un troisième point d'achoppement maintenant avec le jet d'encre, c'est le libre cours au sadisme et/ou à la cupidité du constructeur.
    Problème de mot de passe réglé pour Gluups.

  15. #115
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    March 2013
    Messages
    8 316
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : March 2013
    Messages : 8 316
    Points : 195 135
    Points
    195 135
    Par défaut PDG de HP : « notre objectif à long terme est de faire de l'impression un abonnement »
    PDG de HP : « notre objectif à long terme est de faire de l'impression un abonnement ». Non content de faire disjoncter les imprimantes,
    HP veut maintenant les posséder pour toujours

    HP a annoncé son intention de transformer son service d’impression en un abonnement obligatoire pour tous ses clients. Le PDG de HP, Enrique Lores, a déclaré dans une interview que « notre objectif à long terme est de faire de l’impression un abonnement, car nous pensons que c’est le meilleur moyen de fidéliser nos clients et de leur offrir une expérience optimale ». Selon lui, le service HP Instant Ink, qui permet aux utilisateurs de recevoir automatiquement des cartouches d’encre ou de toner à domicile lorsqu’ils sont à court, représente l’avenir de l’impression.

    On pourrait penser que les serveurs optimisés pour les charges de travail d'IA ou les ordinateurs portables bon marché sont les principaux générateurs de profits de Hewlett-Packard, mais ce n'est pas le cas. Plus de la moitié des bénéfices annuels de HP l'année dernière provenaient entièrement de sa division d'impression, notamment grâce à la mise à jour du micrologiciel de l'imprimante Dynamic Security, qui bloquait complètement toutes les cartouches d'encre tierces.

    C'est ce qui a entraîné une nouvelle série de litiges entamée plus tôt ce mois-ci sous la forme d'une action en justice visant à obtenir le statut de recours collectif, au motif que HP a créé un monopole sur l'encre des imprimantes.

    La plainte demande que HP reçoive une injonction l'obligeant à désactiver Dynamic Security, ce qui permettrait aux propriétaires d'utiliser des cartouches d'encre de remplacement autres que celles de HP. Sans oublier les 5 millions de dollars de dommages et intérêts et un procès devant jury.

    Nom : hp.png
Affichages : 13905
Taille : 375,7 Ko

    Ce n'est pas la première action en justice contre les modifications apportées à la manière dont les imprimantes à jet d'encre de HP réagissent aux cartouches d'autres marques. La société a déjà versé des sommes importantes pour régler ces actions en justice et dédommager les utilisateurs qui ne pouvaient plus utiliser leurs imprimantes. Par exemple, en 2022, HP a a dépensé 1,3 million de dollars pour régler un litige impliquant des utilisateurs européens mécontents de l'enfermement induit par une mise à jour secrète du micrologiciel sur certains modèles d'imprimantes.

    Cela n'a pas empêché pour autant le PDG de HP, Enrique Lores, lors d'une récente interview, de déclarer que les utilisateurs qui n'achètent pas de fournitures, telles que les cartouches de remplacement HP, constituent un « mauvais investissement » pour HP. L'équipementier est farouchement opposé à l'utilisation de cartouches tierces dans ses imprimantes et utilise divers stratagèmes pour dissuader les utilisateurs de le faire. Enrique Lores a également admis lors de l'interview que l'objectif à long terme de l'entreprise est de faire de l'impression un abonnement.

    HP veut faire de l'impression un service auquel les utilisateurs peuvent s'abonner

    Il est bien connu que les imprimantes sont régulièrement vendues à perte, les véritables revenus provenant de la vente de cartouches d'encre de remplacement. Le passage à un modèle d'abonnement semble n'être qu'une nouvelle tentative de maximiser ce flux de bénéfices.

    Mais le PDG de HP ne présente pas les choses de cette façon :

    « Nous avons annoncé il y a quelques années que notre objectif était de réduire le nombre de ce que nous appelons les clients non rentables. En effet, chaque fois qu'un client achète une imprimante, c'est un investissement pour nous. Nous investissons dans ce client et s'il n'imprime pas suffisamment ou n'utilise pas nos fournitures, c'est un mauvais investissement », a-t-il expliqué, transformant la « vente à perte » en un euphémisme « d'investissement ».

    « Notre objectif est de rendre l'impression aussi facile que possible et notre objectif à long terme est de faire de l'impression un abonnement », a déclaré Lores. Ces propos font écho à ceux de l'ancienne directrice financière, Marie Myers, qui a déclaré en décembre dernier : « nous constatons que lorsque vous faites passer un client d'un modèle purement transactionnel, qu'il s'agisse d'Instant Ink ou de l'ajout de papier, il y a en quelque sorte une augmentation d'environ 20 % de la valeur de ce client parce que vous verrouillez cette personne et que vous vous engagez dans une relation à plus long terme avec elle ».

    Nom : erreur.png
Affichages : 1470
Taille : 458,2 Ko

    Une augmentation de ses bénéfices

    En 2023, HP a réalisé plus de 3 milliards de dollars de bénéfices grâce à ses activités dans le domaine des imprimantes. Une augmentation de 20 % implique donc plusieurs centaines de millions de dollars de bénéfices supplémentaires.

    Inutile de dire que pour forcer les utilisateurs d'imprimantes à passer à un modèle d'abonnement, il faudrait probablement que les machines rejettent les cartouches de tierces parties pour que cela ait un sens. Il est donc facile de voir comment la fonction de sécurité dynamique de HP, qui rejette les cartouches autres que celles de HP lorsqu'elle est mise en œuvre, pose les bases d'un modèle d'abonnement.

    En outre, toute décision de justice concernant les imprimantes existantes, qui sont achetées par les consommateurs, ne s'appliquera probablement pas aux imprimantes qui peuvent être fournies gratuitement avec un contrat d'abonnement pour l'encre, peut-être similaire à ceux associés aux téléphones mobiles et aux frais de réseau.

    Nom : ink.png
Affichages : 1482
Taille : 642,9 Ko

    HP a également justifié précédemment la fonction de sécurité dynamique en invoquant la sécurité, affirmant que les cartouches de tiers peuvent être infectées par des virus. Selon Lores, les acteurs de la menace peuvent s'infiltrer dans le réseau à partir d'une cartouche infectée. « Nous avons constaté qu'il est possible d'intégrer des virus dans les cartouches, de passer de la cartouche à l'imprimante, puis de l'imprimante au réseau, ce qui peut créer bien d'autres problèmes pour les clients ». HP dénonce depuis longtemps la possibilité d'introduire des logiciels malveillants dans les cartouches d'impression et, en 2022, son programme de chasse aux bogues a confirmé que des cartouches tierces dotées de puces reprogrammables pouvaient introduire des logiciels malveillants dans les imprimantes.

    Si les experts en sécurité numérique ont mis en doute la véracité de cette affirmation, elle ne semble en tout cas pas cohérente avec le fait que HP autorise la connexion de périphériques USB à ses ordinateurs portables, une interface qui offre certainement plus de possibilités aux virus et aux logiciels malveillants d'accéder à du matériel critique qu'une cartouche d'imprimante.

    D'ailleurs, des critiques affirment que les imprimantes HP sont le problème et que l'équipementier a peut-être favorisé l'émergence des logiciels malveillants qui attaquent les cartouches. L'un d'entre eux affirme : « si cela est vrai, le PDG de HP vient d'admettre publiquement que ses imprimantes présentent de sérieux problèmes de sécurité. Il semble qu'ils n'avaient aucune raison d'empêcher les logiciels malveillants, car leur existence pouvait être utilisée pour inciter les consommateurs à acheter exclusivement les cartouches d'encre de HP. Je me demande s'ils ont corrigé ce bogue après la découverte de l'exploit ».

    Quoiqu'il en soit, il faut rappeler que toutes les imprimantes HP ne mettent pas en œuvre la sécurité dynamique. Toutefois, HP a déclaré que celles qui ne disposent pas encore de cette fonction pourraient être mises à jour à l'avenir. Par conséquent, l'achat d'une imprimante HP aujourd'hui dépourvue de sécurité dynamique ne garantit pas qu'elle le restera à l'avenir.

    Certains suggèrent de donner au PDG de HP le prix "worst Person of the Year"

    Les arguments n’ont pas convaincu les détracteurs de HP, qui continuent de critiquer la stratégie de l’entreprise et de la qualifier de “greedy” (avide) et de “evil” (maléfique). Certains ont même proposé d'attribuer au PDG de HP le titre de « pire personnalité de l’année 2024 », en référence au célèbre classement annuel du magazine Time qui désigne la personnalité la plus influente du monde sur l'année (Person of the Year). Selon eux, HP mérite ce titre pour avoir « trahi la confiance de ses clients et pour avoir tenté de monopoliser le marché de l’impression au détriment de la liberté et de la créativité des utilisateurs ».

    Et un internaute de déclarer : « HP se bat avec X [ndlr. ancien Twitter, sous la houlette d'Elon Musk] pour le prix de l'entreprise la plus mal gérée de l'année ». Un autre affirme que « HP est vraiment l'équivalent technologique de Nestlé ».

    Quelques-uns ont exprimé leur mécontentement :

    HP a rendu ses imprimantes de plus en plus mauvaises d'année en année depuis plus d'une décennie. Le problème du bricolage et du non fonctionnement avec des cartouches autres que HP a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase pour moi.

    J'ai littéralement jeté mon ancienne imprimante HP par la porte sur le trottoir.
    Certains se sont laissés aller à l'analyse critique :

    La branche impression de HP a perdu près de la moitié de son chiffre d'affaires depuis le sommet atteint en 2008. Ils sont désespérés car l'impression est un secteur en voie de disparition.

    La branche matériel a pu couvrir les pertes pendant un certain temps grâce à la hausse de la demande d'ordinateurs portables (COVID), mais l'année 2023 a été la pire depuis 2017. En pressant davantage le client et en réduisant les coûts, il est probable que les imprimantes HP ne feront plus rien d'autre à partir d'aujourd'hui.
    Source : PDG de HP

    Et vous ?

    Que pensez-vous du service HP Instant Ink ? L’avez-vous déjà utilisé ou envisagez-vous de l’utiliser ?
    Trouvez-vous que HP respecte le droit à la réparation de ses clients ? Avez-vous déjà eu des problèmes avec vos imprimantes HP ?
    Quels sont les avantages et les inconvénients de l’impression par abonnement par rapport à l’impression traditionnelle ?
    Quelles sont les alternatives possibles au service HP Instant Ink ? Quelles sont les marques d’imprimantes ou de cartouches que vous recommandez ?
    Croyez-vous que HP mériterait d'être nominé auprès des « pire personnalités de l’année 2024 » ? Pourquoi ?
    Quelles sont les autres personnalités ou entreprises qui pourraient prétendre à ce titre selon vous ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  16. #116
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    May 2022
    Messages
    109
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Meurthe et Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : May 2022
    Messages : 109
    Points : 113
    Points
    113
    Par défaut
    "Vous êtes un mauvais investissement" ...

    D'autres ont une expression plus concise : "Vous êtes des mauvais."
    Problème de mot de passe réglé pour Gluups.

  17. #117
    Membre averti
    Homme Profil pro
    amateur
    Inscrit en
    July 2015
    Messages
    87
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Var (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : amateur

    Informations forums :
    Inscription : July 2015
    Messages : 87
    Points : 346
    Points
    346
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    PDG de HP : « notre objectif à long terme est de faire de l'impression un abonnement ». Non content de faire disjoncter les imprimantes,
    HP veut maintenant les posséder pour toujours

    HP a également justifié précédemment la fonction de sécurité dynamique en invoquant la sécurité, affirmant que les cartouches de tiers peuvent être infectées par des virus.

    Source : PDG de HP

    Et vous ?
    C'est effectivement le cas: HP a intégré un virus dans les cartouches qui permet de bloquer l'impression.

    La réponse simple est d'acheter une imprimante d'une autre marque, c'est amorti au bout de deux packs d'encre.

    Le souci majeur est que si HP est leader dans l'intrusion dans l'utilisation de ses imprimantes, il n'est le seul à le faire.

  18. #118
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    May 2007
    Messages
    340
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : May 2007
    Messages : 340
    Points : 527
    Points
    527
    Par défaut
    Au prix où est vendu l'encre (plus chère que le champagne et plus chère que le parfum), ils pourraient faire un effort sur le packaging avec un emballage un peu plus luxueux avec des étiquettes dorées et des cartouches en verre. Un peu dans le style Dior

  19. #119
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    May 2022
    Messages
    109
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Meurthe et Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : May 2022
    Messages : 109
    Points : 113
    Points
    113
    Par défaut
    Je ne connaissais pas l'EFF, mais ce qui leur est attribué là me paraît fort bien formulé.

    Citation Envoyé par Coriolan Voir le message
    Ces imprimantes continueront à fonctionner avec des cartouches reconditionnées ou rechargées si celles-ci disposent d'une puce de sécurité HP d'origine. Toute autre cartouche pourrait ne pas fonctionner ».
    Quelqu'un peut-il formuler un jugement sur la clarté des instructions de remplacement de la puce ?
    Problème de mot de passe réglé pour Gluups.

  20. #120
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    March 2013
    Messages
    8 316
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : March 2013
    Messages : 8 316
    Points : 195 135
    Points
    195 135
    Par défaut Le PDG de HP Enrique Lores s’octroie une belle rémunération en hausse à 12,8 millions de dollars
    Après avoir bloqué les cartouches tierces et imposé son abonnement propriétaire, le PDG de HP obtient une rémunération en hausse de 12,8 millions de dollars
    soit 287 fois le salaire de l'employé moyen de HP

    Le PDG de HP, Enrique Lores, a vu son salaire annuel baisser de plus de 7 % en 2023, passant à 19,46 millions de dollars, selon le rapport annuel de l’entreprise publié cette semaine. Ce montant représente l’équivalent de 270 315 cartouches d’imprimante HP 206, vendues à 71,99 dollars l’unité. Cependant, selon le document fiscal indiquant la « Rémunération effectivement versée », Lores a connu une augmentation de sa rémunération l'année dernière, qui est passée de 11,8 millions de dollars en 2022 à 12,8 millions de dollars en 2023.

    Selon le tableau récapitulatif des rémunérations (SCT) figurant dans la circulaire des actionnaires de HP Inc. pour 2024, publiée cette semaine, Lores a bénéficié d'une augmentation de 50 000 dollars de son salaire de base, qui est passé à 1,3 million de dollars, de l'attribution d'actions et d'options pour un montant de 15,86 millions de dollars et d'un plan d'incitation annuel sans actions pour un montant de près de 2 millions de dollars. Toutes les autres rémunérations - sécurité et voyages - s'élevaient à un peu plus de 300 000 dollars.

    Cependant, à la suite d'un rapprochement du SCT, HP affirme que Lores a été « réellement payé » 12 858 597 dollars. Ce montant est supérieur aux 11 845 017 dollars qu'il a « effectivement reçus » en 2022.

    Nom : lores.png
Affichages : 61174
Taille : 35,0 Ko

    L’exercice 2023 a été difficile pour HP, dont les revenus ont chuté de 15 % pour atteindre 53,7 milliards de dollars. Les dépenses totales, en revanche, ont diminué de 8 milliards de dollars, pour s’établir à 50,26 milliards de dollars, ce qui a permis au bénéfice net d’augmenter de 131 millions de dollars, pour atteindre 3,262 milliards de dollars. Les segments des PC grand public et professionnels et de l’impression ont tous enregistré un recul.

    Les fabricants de PC, dont HP, espèrent maintenant que l’intelligence artificielle embarquée améliorera leur situation en 2024 et contribuent à gonfler la bulle du battage médiatique. Il y a quelques mois encore, les analystes et les fournisseurs avaient du mal à définir le PC doté d’intelligence artificielle, IDC allant jusqu’à dire que les cas d’utilisation n’avaient pas encore été articulés.

    Citation Envoyé par Enrique Lores
    Innover à l'ère de l'IA

    Pour l'avenir, nous voyons d'importantes possibilités d'accélérer l'innovation et la croissance à l'ère de l'IA. Peu de technologies ont eu un impact aussi important en si peu de temps. La convergence de la puissance de calcul La convergence de la puissance de calcul hautement accessible avec des quantités massives de données et l'apprentissage en profondeur créera de nouvelles opportunités de croissance dans nos activités de base, et contribuera à améliorer la qualité de vie des consommateurs. opportunités de croissance dans notre cœur de métier, contribuera à accélérer notre croissance dans les services et les abonnements, et stimulera la productivité interne. productivité interne.

    Notre plus grande opportunité se trouve au sein des systèmes personnels. La possibilité d'exécuter des applications d'IA générative sur un PC va La possibilité d'exécuter des applications d'IA générative sur un PC permettra des expériences plus personnalisées tout en offrant des avantages clés par rapport aux applications d'IA basées sur le cloud, notamment une plus grande rapidité, une meilleure protection de la sécurité et de la vie privée, et un coût de mise en œuvre plus faible. Nous sommes impatients de lancer nos premiers PC IA dans le courant de l'année, et nous pensons que le taux de croissance global de la catégorie des PC peut doubler au cours des trois prochaines années. doubler au cours des trois prochaines années, car nous favorisons l'adoption et la pénétration du marché.
    Sur le front de l’impression, HP lutte contre l’incursion des remanufacturiers qui rognent ses marges sur les fournitures, bien que tous les clients ne soient pas satisfaits des méthodes employées et que certains déploient des avocats. HP aimerait beaucoup vous enfermer dans son service d'abonnement Instant Ink.

    Les investisseurs peuvent également s’attendre à ce que HP poursuive la campagne de réduction des coûts que l'entreprise a lancée au cours de l’exercice 2023 et qui devait entraîner le départ de 6 000 employés. En parlant de personnel, le salaire moyen d’un employé de HP au cours de l’exercice précédent était de 67 816 dollars, ce qui représente un ratio de rémunération du PDG de 287:1. HP employait 58 000 personnes à la fin de l’année dernière.

    Une augmentation considérable du prix de son service d'abonnement Instant Ink

    HP Instant Ink est un service par abonnement qui fournit aux abonnés des cartouches d'imprimante et de l'encre, ainsi qu'un certain nombre de pages qu'ils peuvent imprimer chaque mois. Un service similaire est disponible pour les toners d’imprimantes laser.

    Les abonnés HP Instant Ink peuvent sélectionner l'un des sept forfaits différents. Les forfaits diffèrent par le nombre de pages qu'ils peuvent imprimer chaque mois à l'aide de leur imprimante. Les pages s'accumulent jusqu'à un certain nombre si certaines ne sont pas utilisées au cours d'un mois donné et les abonnés peuvent effectuer des paiements supplémentaires pour imprimer davantage de pages.

    Le forfait le moins cher est disponible pour 0,99 €, ce qui équivaut à 0,099 centimes pour chaque page. Il donne aux abonnés le droit d’imprimer 10 pages par mois.

    Le prix de ce forfait est passé à 1,49 € par mois depuis le 23 janvier 2024. Cela représente environ une augmentation de 50 % et équivaut à payer 0,149 € par papier imprimé. Les autres plans ont également connu des augmentations, mais pas aussi fortement. Le prochain forfait, le forfait 50 pages, a augmenté d'environ 25% passant de 3,99 € à 4,99 € par mois. Le forfait 100 pages passe de 5,99 € à 6,99 €, et le forfait 300 pages de 11,99 € à 13,99 €.

    Les trois forfaits restants permettent aux abonnés d'imprimer 500, 7 000 ou 1 500 pages par mois. Leur prix passe respectivement de 18,99 €, 24,99 € et 49,99 € à 20,99 €, 27,99 € et 54,99 €.

    Le nombre de journaux que les abonnés sont autorisés à imprimer ne change dans aucun des plans.

    Il s’agit de la deuxième augmentation de prix depuis 2022. Fin 2021, HP a décidé de mettre fin à son populaire plan « encre gratuite à vie », qui permettait à ses clients d'imprimer jusqu'à 15 pages par mois. Puis, en 2022, les propriétaires d'imprimantes HP qui ont adopté le service d'abonnement Instant Ink ont été informés que le prix de leur abonnement augmenterait (potentiellement jusqu'à 50 % dans certains cas) en mars 2022.

    Les changements sont doubles ; premièrement, le plus petit forfait a vu son allocation réduite de 33 % (de 15 pages à 10 pages), tandis que son prix reste le même (essentiellement une augmentation furtive de 6,67 p/c à 9,9 p/c) tandis que les forfaits modérés et fréquents (50 et 100 p/c pages) ont vu une augmentation fixe de 1 £ ou 1 $ (selon l'endroit où vous vous trouvez) à 2,99 £/2,99 $ et 4,49 £/4,49 $, soit une augmentation de 50 % et 29 % respectivement.

    Nom : nouveau.png
Affichages : 15017
Taille : 7,2 Ko

    Un dirigeant de HP se vante que son modèle controversé d'abonnement à l'encre « verrouille » les clients

    HP a réussi à accroître la rentabilité de sa division impression en adoptant une stratégie pluriannuelle axée sur la conversion d'activités non rentables en activités plus lucratives. Le modèle d'abonnement, notamment avec le service Instant Ink, a permis à HP d'augmenter la valeur des clients de 20 % en verrouillant ces derniers dans des relations à plus long terme. La directrice financière de HP, Marie Myers, a souligné lors d'une conférence que cette approche audacieuse a contribué à élargir les marges d'impression de l'entreprise.

    En 2019, HP a réagi à la concurrence des fabricants tiers en réajustant les tarifs de certains matériels d'impression pour capturer davantage de bénéfices à l'avance. Les nouvelles initiatives, telles que les abonnements et les cartouches Smart Tank, ont également joué un rôle crucial, représentant désormais 60 % des livraisons. Ces mesures ont permis à la marge de la division Impression de HP de passer de 14,8 % en 2020 à 18,9 % en 2023, malgré une diminution générale de l'impression de pages.

    Les imprimantes HP sont spécifiquement conçues pour être compatibles avec les cartouches d'encre et de toner d'origine HP. Conformément aux normes de l'industrie de l'impression, ces imprimantes intègrent un processus d'authentification des cartouches. Sur certains modèles d'imprimantes HP, cette procédure d'authentification inclut des mesures de sécurité dynamique. La sécurité dynamique repose sur la capacité de l'imprimante à échanger des informations avec les puces de sécurité ou les circuits électroniques présents sur les cartouches. HP recourt à ces mesures de sécurité dynamique dans le but de garantir la qualité de l'expérience de ses utilisateurs, de préserver l'intégrité de ses systèmes d'impression et de protéger sa propriété intellectuelle.

    Les imprimantes équipées de mesures de sécurité dynamique sont configurées pour fonctionner exclusivement avec des cartouches munies de puces ou de circuits électroniques HP, qu'ils soient neufs ou remis à neuf. Ces mesures de sécurité dynamique sont utilisées par les imprimantes pour bloquer l'utilisation de cartouches équipées de puces non-HP ou de circuits électroniques modifiés ou non-HP. Il est important de noter que les cartouches remises à neuf, réutilisées et rechargées qui conservent la puce ou les circuits électroniques d'origine HP ne sont pas affectées par la sécurité dynamique.

    La sécurité dynamique constitue une fonctionnalité intégrée aux imprimantes HP, visant à authentifier les cartouches d'encre et à prévenir l'utilisation de cartouches non autorisées par HP. Instant Ink est un abonnement dans lequel les cartouches d'encre ou de toner sont expédiées en cas de besoin, les clients payant des forfaits allant de 0,99 dollar à 25,99 dollars par mois.

    Source : circulaire des investisseurs

    Et vous ?

    Que pensez-vous du salaire du PDG de HP par rapport à celui des employés moyens ?
    Pensez-vous que HP a raison de se lancer dans l’intelligence artificielle embarquée pour ses PC et ses imprimantes ?
    Trouvez-vous normal que HP essaie de bloquer les cartouches d’encre remanufacturées ?
    Quelles sont les perspectives d’avenir de HP face à la concurrence et à la crise économique ?
    Quel est votre avis sur la politique de réduction des coûts et de licenciements de HP ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 17/09/2009, 22h50
  2. Le script de blog WordPress sous le feu des Hackers ?
    Par Gordon Fowler dans le forum Actualités
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/09/2009, 11h52
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 12/05/2009, 18h43
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 17/03/2008, 17h16
  5. Réponses: 17
    Dernier message: 03/10/2005, 12h16

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo