IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #61
    Membre émérite
    Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    Février 2008
    Messages
    2 264
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : Février 2008
    Messages : 2 264
    Points : 2 415
    Points
    2 415
    Par défaut
    Cette histoire de mise à jour qui plante, c'est arrivé à Windows il y a quelques années.

    On en parle moins car il ne viendrait à l'idée de personne (enfin ... presque) d'utiliser un ordinateur sans avoir une image de disque de côté à réinstaller en cas de problème.
    Pour une imprimante c'est sensiblement moins spontané ...

  2. #62
    Membre chevronné Avatar de nirgal76
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    Septembre 2007
    Messages
    906
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2007
    Messages : 906
    Points : 2 130
    Points
    2 130
    Par défaut
    Citation Envoyé par Gluups Voir le message
    Cette histoire de mise à jour qui plante, c'est arrivé à Windows il y a quelques années.

    On en parle moins car il ne viendrait à l'idée de personne (enfin ... presque) d'utiliser un ordinateur sans avoir une image de disque de côté à réinstaller en cas de problème.
    Pour une imprimante c'est sensiblement moins spontané ...
    La ça revient pas vraiment à comparer à Windows mais plutot à si ton constructeur de carte mère poussait un nouveau bios qui te brique la machine. Ton image disque ne te servirait pas à grand chose.

  3. #63
    Membre émérite
    Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    Février 2008
    Messages
    2 264
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : Février 2008
    Messages : 2 264
    Points : 2 415
    Points
    2 415
    Par défaut
    En effet.

    Surtout que ... la briquer ça serait tant mieux, mais ça ne fait pas que ça il paraît.

  4. #64
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Chef de projet en SSII
    Inscrit en
    Avril 2011
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Oise (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet en SSII
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2011
    Messages : 25
    Points : 113
    Points
    113
    Par défaut HP et autre la galère des imprimantes
    Disposant d'une très vieille imprimante HP j ai du il y a 3ans la remplacer et oui impossible de trouver un driver compatible sous w10. J ai donc acheté une nouvelle HP easy .... Garantie 2ans il y a 9mois une mise a jour de l imprimante semble lui avoir fait perdre sont adresse mac. Puis a fini par ne plus répondre sur l USB. Elle est là. Toute belle et pas usée j appelle cela de l'obsolescence voulu!
    Et maintenant que faire HP, Epson, c'est la même choses donc ne plus imprimer c'est la seule solution qui me reste.

  5. #65
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Directeur
    Inscrit en
    Juin 2021
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 65
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2021
    Messages : 1
    Points : 4
    Points
    4
    Par défaut HP - brother et autres
    Depuis des années que le fournisseur d’imprimantes essai de faire en sorte qu’on ne puisse utilisé les cartouche des concurrents mais ses même entreprises volent les clients constamment quand votre imprimant vous indique que la cartouche est vide vous devez la remplacé sinon cela ne fonctionne plus mais dans cette cartouche soit disant vide il rest parfois jusqu’à 10% d’encre. On devrait intenté fin recours collectif contre ses entreprises?????????????????

  6. #66
    Membre émérite
    Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    Février 2008
    Messages
    2 264
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : Février 2008
    Messages : 2 264
    Points : 2 415
    Points
    2 415
    Par défaut
    Citation Envoyé par daysie Voir le message
    Depuis des années que le fournisseur d’imprimantes essai de faire en sorte qu’on ne puisse utilisé les cartouche des concurrents mais ses même entreprises volent les clients constamment quand votre imprimant vous indique que la cartouche est vide vous devez la remplacé sinon cela ne fonctionne plus mais dans cette cartouche soit disant vide il rest parfois jusqu’à 10% d’encre. On devrait intenté fin recours collectif contre ses entreprises?????????????????
    Hum ... Que la sonde ne soit pas au fond et que du coup un peu de produit ne soit pas exploité, c'est vrai que c'est râlant. Il doit y avoir moyen de récupérer le produit, et de le verser dans une autre cartouche, où il manque 10%, et du coup tout utiliser. D'autres sauront en parler mieux que moi.

    C'est du boulot, mais le sujet, c'était une cartouche qui contenait encore 100% de l'encre vendue avec, et qui ne fonctionnait pas parce que l'imprimante lui dit, comme chez Renaud, "Toi tu m'fous les glandes,
    pi t'as rien à foutre dans mon monde,
    arrache-toi d'là, t'es pas d'ma bande
    casse-toi, tu pues, et marche à l'ombre !"

    C'est dur, comme langage, pour une imprimante, non ?

  7. #67
    Membre averti
    Homme Profil pro
    amateur
    Inscrit en
    Juillet 2015
    Messages
    90
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Var (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : amateur

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2015
    Messages : 90
    Points : 362
    Points
    362
    Par défaut
    Citation Envoyé par daysie Voir le message
    Depuis des années que le fournisseur d’imprimantes essai de faire en sorte qu’on ne puisse utilisé les cartouche des concurrents mais ses même entreprises volent les clients constamment quand votre imprimant vous indique que la cartouche est vide vous devez la remplacé sinon cela ne fonctionne plus mais dans cette cartouche soit disant vide il rest parfois jusqu’à 10% d’encre. On devrait intenté fin recours collectif contre ses entreprises?????????????????
    Deux remarques au passage:

    1/ A ma connaissance, les imprimantes marquent deux niveaux d’arrêt:
    • Premier niveau, il reste peu d'encre: il faut alors une action manuelle (OK ou similaire) pour passer outre l'alarme et continuer à imprimer, avec ce qui reste d'encre
    • Deuxième arret, l'imprimante refuse catégoriquement l'impression pour éviter de détériorer les buses d'impression

    2/ Comme par hasard, les cartouches d'origine sont opaques, noires; les compatibles généralement translucides.
    En gros, premier niveau, arrêt préventif : c'est a vous de vérifier qu'il reste effectivement assez d'encre (avec les cartouches noires, c'est benêt...).

  8. #68
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    8 627
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 8 627
    Points : 201 156
    Points
    201 156
    Par défaut HP accusé de greenwashing avec ses imprimantes commercialisées avec le label EPEAT
    HP accusé de greenwashing avec ses imprimantes commercialisées sous le label EPEAT. Un groupe commercial demande sa révocation,
    notamment pour avoir bloqué des cartouches de tiers

    Les imprimantes HP sont au centre d’une controverse environnementale et éthique. HP commercialise des dizaines de ses imprimantes avec Dynamic Security et HP+ avec le label EPEAT (Electronic Product Environmental Assessment Tool), ce qui signifie que l'entreprise évoque son écoresponsabilité et assure qu'elle ne bloque pas des cartouches d'encre tierces sur ces produits.

    Mais un groupe de commerce accuse HP de violer les critères EPEAT en faisant exactement ce que l'entreprise prétend ne pas faire. Le groupe affirme que ces pratiques trompent les consommateurs, nuisent aux remanufacturiers et augmentent le gaspillage et les émissions de carbone. Il demande au GEC, qui délivre le label EPEAT, de retirer les imprimantes HP du registre EPEAT et d’informer les acheteurs des faits.


    Les imprimantes HP ont reçu beaucoup de critiques pour des mises à jour de firmware invasives qui empêchent les clients d’utiliser de l’encre avec leurs imprimantes. HP encourage également les clients des imprimantes à s’inscrire à HP+, un programme basé sur le cloud qui comprend un essai gratuit d’abonnement à Hp Instant Ink et un firmware irréversible qui permet à HP de bloquer l’encre quand il le juge bon.

    HP+ est présentée comme étant une solution d'impression basée sur le cloud intégrée dans certaines imprimantes HP.

    Nom : recyclage.png
Affichages : 7475
Taille : 43,1 Ko

    Electronic Product Environmental Assessment Tool (EPEAT), pour sa part, est un outil d’évaluation environnementale des produits électroniques. Il permet aux acheteurs (gouvernements, institutions, consommateurs, etc.) d’évaluer, de comparer et de sélectionner des produits électroniques en fonction de leurs caractéristiques environnementales. EPEAT a été créé et est géré par le Conseil mondial de l’électronique (GEC), un programme de la Fondation internationale pour le développement durable (ISDF), une organisation à but non lucratif qui « imagine un monde où le commerce, les communautés et la nature se développent en harmonie ».

    EPEAT couvre actuellement les catégories de produits suivantes :
    • Ordinateurs et écrans
    • Équipements d’imagerie
    • Téléphones mobiles
    • Modules et onduleurs photovoltaïques (PVMI)
    • Télévisions
    • Serveurs

    Pour qu’un produit figure dans le registre EPEAT, il doit respecter des critères de performance environnementale qui portent sur :
    • la sélection des matériaux
    • la réduction des émissions de gaz à effet de serre de la chaîne d’approvisionnement
    • la conception pour la circularité et la longévité du produit
    • la conservation de l’énergie
    • la gestion en fin de vie
    • la performance de l’entreprise
    • Les produits sont ensuite classés par un label or, argent ou bronze selon le nombre de critères optionnels auxquels ils répondent

    Mais International Imaging Technology Council (IITC) estime que HP s'en moque ouvertement.

    Avant d'aborder la plainte de l'IITC envoyée le 22 mai à Katherine Larocque, directrice principale de GEC, notons les enjeux évidents de l'IITC dans cette affaire. L'association commerciale à but non lucratif a été fondée en 2000 et affirme qu'elle représente « les remanufactureurs de cartouches de toner et à jet d'encre, les fournisseurs de composants et les collecteurs de cartouches en Amérique du Nord ». Ainsi, ses membres risquent de perdre beaucoup d'argent à cause de tactiques telles que Dynamic Security ou HP+. L'IITC a déjà déposé une plainte auprès du GEC à propos de HP en 2019 pour un micrologiciel bloquant l'encre non HP, mais il ne semble pas y avoir de résultats notables.

    Le groupe est biaisé sur ce sujet, mais sa plainte reflète encore de nombreux problèmes et préoccupations que les consommateurs et les recours collectifs ont détaillés concernant la position exclusive des imprimantes HP sur l'encre.

    Plainte de l'IITC

    HP Inc. (« HP ») s'est moqué du processus d'enregistrement EPEAT et fait du greenwashing pour ses produits en prétendant à tort la conformité à l'écolabel EPEAT. Le critère requis 4.9.2.1 de l'EPEAT exige « une documentation indiquant que le produit n'empêche pas l'utilisation de cartouches et de conteneurs non fabriqués par HP », cette affirmation est manifestement fausse. La vérité est révélée dans les commentaires négatifs des clients, la presse industrielle et les poursuites civiles décrivant tous comment HP bloque l'utilisation de cartouches non HP, mais aussi, et surtout, sur les sites Web et la documentation des produits de HP, où pas moins de 86 appareils enregistrés auprès de l'EPEAT sont actuellement proposés pour vente sont accompagnés de mentions telles que
    • « Fonctionne uniquement avec l'encre HP d'origine »
    • « Exige... l'utilisation exclusive de cartouches d'encre HP d'origine pendant toute la durée de vie de l'imprimante ».
    • « Les cartouches utilisant une puce non HP peuvent ne pas fonctionner ou cesser de fonctionner ».

    Ces déclarations et d'autres similaires concernant les appareils HP qui incluent les fonctions « Dynamic Security » et/ou « HP+ » sont en conflit direct avec le critère EPEAT 4.9.2.1. En conséquence, l'International Imaging Technology Council ("Int'l ITC") demande respectueusement au Global Electronics Counsel ("GEC") de :
    1. révoquer les enregistrements EPEAT de tous les appareils HP qui incluent Dynamic Security ou HP+; et
    2. confirmer publiquement que tout appareil qui inclut Dynamic Security, HP+, ou toute fonctionnalité ou fonctionnalité similaire qui empêche l'utilisation de cartouches ou de conteneurs remanufacturés non fabriqués par le fabricant, n'est pas éligible à l'enregistrement EPEAT.

    Les écolabels existent pour « aider les consommateurs et les acheteurs institutionnels à identifier rapidement et facilement les produits qui répondent à des critères de performance environnementale spécifiques et sont donc considérés comme "écologiquement préférables" ». Cet objectif n'est atteint que lorsque l'organisme de gestion assure le strict respect de ses exigences et tient responsable fabricants qui ne s'y conforment pas. Les actions de HP nécessitent une enquête et, dans la mesure où les violations sont confirmées, une réponse énergique et publique du GEC pour dissuader les comportements trompeurs similaires d'autres fabricants.

    Les mises à jour du firmware qui bloquent les cartouches tierces

    Pour qu'une imprimante fasse partie du registre EPEAT, elle est censée se conformer aux critères de catégorie d'équipement d'imagerie EPEAT, qui sont basés sur la norme IEEE 1680.2-2012 pour l'évaluation environnementale des équipements d'imagerie. L'IITC est suspendu à la section 4.9.2.1, qui exige que les produits enregistrés n'empêchent pas l'utilisation de cartouches et de contenants non fabriqués par des fabricants et que les fournisseurs fournissent une documentation montrant que l'appareil n'est pas « conçu pour empêcher l'utilisation d'une cartouche non fabriquée ou un contenant non fabriqué ».

    Eh bien, comme l'IITC et les consommateurs qui se sont plaints ces dernières semaines vous le diront, cela ressemble énormément à ce que HP fait avec ses imprimantes Dynamic Security.

    En approfondissant, la plainte de l'IITC affirme « qu'au cours des 8 dernières semaines seulement, HP a publié 4 mises à jour de micrologiciels qui tuent ciblant des dizaines d'imprimantes à jet d'encre enregistrées à l'EPEAT ». « Au moins une de ces mises à jour récentes ciblait spécifiquement un seul producteur de cartouches remanufacturées sans avoir d'impact sur les cartouches tierces non remanufacturées utilisant des puces non HP fonctionnellement identiques », indique la plainte.

    Le groupe commercial a également affirmé qu'au moins 26 « mises à jour de micrologiciels tueuses » se sont produites sur des imprimantes laser HP enregistrées à l'EPEAT depuis octobre 2020.

    La plainte fait valoir que le message d'erreur que les utilisateurs voient*: « Les cartouches indiquées ont été bloquées par le micrologiciel de l'imprimante, car elles contiennent des puces non HP. Cette imprimante est conçue pour fonctionner uniquement avec des cartouches neuves ou réutilisées dotées d'une puce HP neuve ou réutilisée. Remplacez les cartouches indiquées pour continuer l'impression ». Cela va à l'encontre des exigences EPEAT, pourtant HP commercialise des dizaines d'imprimantes Dynamic Security avec écolabels EPEAT.

    Dynamic Security

    La plainte de l'IITC met en évidence de nombreux endroits où HP revendique l'enregistrement EPEAT tout en contredisant apparemment les termes du registre.

    Par exemple, l'IITC a partagé une documentation EPEAT indiquant que « les imprimantes HP ne sont pas conçues pour empêcher l'utilisation de cartouches et de conteneurs non fabriqués par HP ». Pendant ce temps, le site Web de HP sur la sécurité dynamique indique que « les imprimantes équipées de la sécurité dynamique sont destinées à fonctionner uniquement avec des cartouches dotées de puces ou de circuits électroniques HP neufs ou réutilisés. Les imprimantes utilisent les mesures de sécurité dynamiques pour bloquer les cartouches utilisant des puces non HP ou des circuits électroniques modifiés ou non HP ».

    Nom : dynamic.png
Affichages : 1651
Taille : 16,9 Ko

    « Peut-être est-ce la position de HP qui estime que 4.9.2.1 lui permet de bloquer toute cartouche non-fabricant qui n'utilise pas de puce HP. Indépendamment du fait que HP invoque des "problèmes de sécurité" ou une autre excuse, 4.9.2.1 n'offre pas une telle marge de manœuvre; le libellé du 4.9.2.1 est sans équivoque et sans réserve », indique la plainte de l'IITC.

    Les imprimantes Dynamic Security reçoivent des mises à jour périodiques du micrologiciel qui, selon HP, « peuvent améliorer, améliorer ou étendre les fonctionnalités et les fonctionnalités de l'imprimante, protéger contre les menaces de sécurité et servir à d'autres fins », mais également « bloquer les cartouches utilisant une puce non HP ou modifiée ou non- Les circuits HP fonctionnent dans l'imprimante, y compris les cartouches qui fonctionnent aujourd'hui ». Parfois, ces cartouches sont pleines à plus de 90 %, selon l'IITC, qui ne voit pas d'où vient la « sécurité » dans « Dynamic Security » :

    « La vérité est que Dynamic Security n'a rien à voir avec la sécurité et tout à voir avec les consommateurs frustrants qui choisissent des cartouches non HP dans le but d'améliorer les ventes de cartouches HP authentiques ».

    HP+

    La plainte vise également le programme HP+, que HP décrit comme un « système HP intégré qui nécessite une connexion Internet et ne fonctionne qu'avec des cartouches d'encre ou de toner HP d'origine » et offre aux clients des avantages tels qu'un essai HP Instant Ink de six mois et un « cloud connecté qui détecte et corrige automatiquement les problèmes de connectivité ».

    Mais c'est sur la partie « ne fonctionne qu'avec les cartouches d'encre ou de toner HP d'origine » que la plainte insiste.

    « [HP+] enferme les consommateurs dans l'utilisation exclusive des cartouches HP pendant toute la durée de vie de l'imprimante, et empêche ainsi l'utilisation de cartouches non fabriquées », indique la plainte de l'IITC. La plainte prétend également avoir confirmé auprès du support technique HP que HP+ ne peut pas être désactivé. « La position de HP semble être que 4.9.2.1 inclut une faille qui permet à HP de bloquer à jamais toutes les cartouches non fabriquée par HP si un utilisateur final active HP+, mais 4.9.2.1 n'offre pas une telle marge de manœuvre », indique la plainte.

    Ce que réclament les plaignants

    L’IITC demande au GEC de prendre des mesures immédiates pour retirer les imprimantes HP concernées du registre EPEAT et pour informer les acheteurs potentiels des pratiques trompeuses d’HP.

    « Nous demandons instamment au GEC d’agir rapidement pour protéger la crédibilité du registre EPEAT », écrit le groupe. « Nous demandons également au GEC d’informer tous les acheteurs publics et privés qui ont acheté ces produits sous le prétexte qu’ils étaient conformes aux critères EPEAT ».

    Le groupe demande également au GEC de vérifier si d’autres fabricants utilisent des tactiques similaires pour bloquer les cartouches non fabriquées par le fabricant.

    Sources : plainte, support HP (Dynamic Security)

    Et vous ?

    Que pensez-vous des pratiques d’HP concernant les cartouches d’encre?
    Avez-vous déjà eu des problèmes avec les imprimantes HP à sécurité dynamique ou HP+?
    Quels sont les critères que vous utilisez pour choisir une imprimante respectueuse de l’environnement?
    Quelles sont vos sources d’information sur les questions environnementales liées aux produits électroniques?
    Quelles actions prenez-vous pour réduire votre empreinte carbone liée à l’utilisation d’imprimantes?
    Images attachées Images attachées
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  9. #69
    Membre émérite
    Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    Février 2008
    Messages
    2 264
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : Février 2008
    Messages : 2 264
    Points : 2 415
    Points
    2 415
    Par défaut
    Ah oui donc si je lis bien, ils ne nient pas les faits, mais ils détournent la conversation ?

  10. #70
    Membre émérite

    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    Octobre 2013
    Messages
    1 069
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2013
    Messages : 1 069
    Points : 2 576
    Points
    2 576
    Par défaut
    «smarties
    C'est quoi ton instrument ?
    Moi je fais guitare, basse et un tout petit peu de batterie

    A l'école de musique il nous donnent les partitions en pdf.
    Et de plus en plus ils utilisent une tablette sur un pupitre.
    Les chanteurs utilisent leur portable pour les paroles, c'est surtout quand on jam et qu'ils acceptent de faire un morceau pas au programme.
    C'est plus écologique

    Mais il y a toujours des casses bonbons qui n'ont pas leur partition pour les répétitions de groupe.

    Bon moi je suis pire je dois les faire traduire en braille musicale.
    Et en général je ne l'ai pas à temps, car c'est long à traduire
    Et le papier braille c'est du bristol donc il faut abattre plus d'arbres.
    Il n'y a pas de plugin pour mon lecteur d'écrans pour le braille musicale, c'est domage.
    Faudrait que je me mette à Python pour en faire un

    Concernant les imprimantes je suis obligé d'en avoir une car avec l'administration française je dois fournir un max de justificatifs.
    Si il y a un truc qi n'a pas progressé depuis cro-magnon c'est bien l'administration.
    Je suis sûr que le chasseur de l'époque devait fournir un permis pour chasser le mammouth laineux avec la lance aiguille à tricoter réglementaire.

    J'ai eu de tout :
    - une citizen 120 D emprunter à mon papa
    - une epson à aiguille , les deux faisaient un bruit strident, et celle-la marchait bien sur mon amiga 500, et le ruban était un génrique. elles étaient increvable mais c'était surtout pour le listing et la documentation
    - une HP, qui a pas durer longtemps, faut dire que je la partageait en réseau avec mon père, qui imprimait les sites sur les petit trains de peur de pas les retrouver. Ou il venait la prendre pour imprimer en directe, avant que je mette sur un serveur d'impression intégrer à mon routeur. Je garde pas une image de solidité des HP
    - une canon laser qui a pas durer si longtemps, et surtout pas compatible serveur d'impression
    - deux samsung laser, qui était compatible linux.
    - et là j'ai une brother laser couleur avec scaner et fax(ouep elle était moins cher que le modèle sans fax)
    Je l'ai donné à ma mère pour m'aider à faire mes papiers, pour remplacer son epson à la *!.* .qui ne reconnaissait même pas les cartouches officiels.
    C'est pratique car elle peut faire aussi photocopieur, pas besoin de brancher l'ordinateur.
    Par contre je suis obligé de la brancher en réseau car le port USB courtcircuite l'ordinateur.

    On a acheté des cartouche recyclé, car on en trouve pas autrement, pas eu de problème, j'avais une apprhéension.

    J'ai le sentiment qu'il y a moins de blocages avec les toners.
    C'est peut être car la filière du recyclage des toners est installé depuis plus longtemps.
    Consultez mes articles sur l'accessibilité numérique :

    Comment rendre son application SWING accessible aux non voyants
    Créer des applications web accessibles à tous

    YES WE CAN BLANCHE !!!

    Rappelez-vous que Google est le plus grand aveugle d'Internet...
    Plus c'est accessible pour nous, plus c'est accessible pour lui,
    et meilleur sera votre score de référencement !

  11. #71
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    8 627
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 8 627
    Points : 201 156
    Points
    201 156
    Par défaut HP accusé de tromper les consommateurs avec ses imprimantes multifonctions qui nécessitent de l’encre
    HP accusé de tromper les consommateurs avec ses imprimantes multifonctions qui nécessitent de l’encre même quand elle ne sera pas utilisée,
    ses imprimantes bloquent la possibilité de faxer un document ou le scanner

    HP, le géant américain de l’informatique, fait face à une action en justice de la part de deux consommateurs qui affirment que ses imprimantes multifonctions sont défectueuses, car elles ne peuvent pas scanner ni faxer quand le niveau d’encre est bas. Selon les plaignants, HP aurait intentionnellement conçu ses appareils de cette manière pour augmenter ses profits en incitant les clients à acheter plus de cartouches d’encre.

    La juge Beth Labson Freeman, du tribunal fédéral du district nord de Californie, a rejeté la demande de HP de rejeter le procès, estimant que les plaignants avaient suffisamment étayé leurs allégations. Le juge Freeman a notamment cité un message d’un agent du support technique de HP sur un forum en ligne, dans lequel il affirmait que les imprimantes HP étaient conçues de telle sorte qu’elles ne fonctionnaient pas sans cartouche ou avec une cartouche vide.


    Les plaignants, Gary Freund et Wayne McMath, ont acheté chacun une imprimante multifonction HP en 2021 et ont découvert qu’ils ne pouvaient pas utiliser les fonctions de numérisation ou de télécopie quand leur appareil signalait un faible niveau d’encre. Ils ont alors porté plainte contre HP pour violation des lois sur la protection des consommateurs, la publicité mensongère, la garantie implicite et la concurrence déloyale.

    Ils reprochent à HP de ne pas avoir informé les acheteurs de cette restriction et de les avoir induits en erreur en leur faisant croire qu’ils pouvaient utiliser toutes les fonctions de leur imprimante multifonction sans avoir besoin d’encre. Ils soutiennent également que l’encre n’est pas nécessaire pour scanner ou faxer un document et qu’il est possible de fabriquer une imprimante multifonction qui scanne ou faxe quand le niveau d’encre est bas.

    Ils demandent au tribunal d’accorder un statut de recours collectif à leur action, de condamner HP à payer des dommages-intérêts et des frais d’avocat, et d’ordonner à HP de modifier ses pratiques commerciales.

    Dans la plainte modifiée, les avocats de Freund et McMath affirment que la décision de HP de désactiver les périphériques à faible niveau d'encre était intentionnelle, citant les propres commentaires de HP dans un message du forum d'assistance dans lequel un agent d'assistance HP a déclaré à un utilisateur se plaignant de problèmes similaires que leur « imprimante HP est conçue de telle manière qu'avec la cartouche vide ou sans la cartouche l'imprimante ne fonctionnera pas ».

    « À ce stade, le message sur le babillard équivaut à une allégation factuelle qui renforce les allégations des plaignants selon lesquelles HP a conçu ses imprimantes pour désactiver certaines fonctions lorsque leur encre est épuisée », a déclaré la juge Freeman dans son ordonnance.

    De plus, la juge Freeman a conclu que les plaignants avaient décrit « de manière adéquate » « le défaut allégué et la connaissance de ce défaut par HP », ils avaient plaidé de manière adéquate que HP avait l'obligation de divulguer les restrictions et que le défaut s'était produit pendant la période de garantie puisque les appareils ont été livrés avec des limitations de cartouche d'encre pour les fonctions non imprimables.

    La juge Freeman a également autorisé d'autres réclamations, rejetant uniquement la demande de restitution équitable des plaignants en vertu de la loi sur les pratiques commerciales trompeuses du Minnesota. Sinon, a déclaré Freeman, « ces allégations sont suffisantes » pour permettre à l'affaire de se poursuivre.

    Nom : hp.png
Affichages : 4476
Taille : 361,9 Ko

    Exposé des motifs

    L'encre d'imprimante - qui peut dépasser 80 dollars l'once - est plus chère que de nombreux articles de luxe appréciés, notamment l'argent, le caviar et le champagne. Voir Lamont Wood, Printer Ink : fatigué de nourrir la vache à lait ? Les recharges InkJet coûtent généralement beaucoup plus cher que l'imprimante elle-même, COMPUTERW ORLD, (28 mars 2012), disponible sur https://www.computerworld.com/articl...of-feeding-the -cash-cow-.html (dernière visite le 6 décembre 2021).

    Le secret pas si caché dans l'industrie des imprimantes au détail est que les fabricants comme HP sont très disposés à perdre de l'argent sur la vente d'imprimantes afin de forcer les consommateurs à acheter à perpétuité des cartouches d'encre incroyablement chères. Par exemple, un consommateur peut acheter une imprimante tout-en-un HP Envy 4520 qui coûte environ 120 $ à HP pour environ 70 $ chez divers détaillants. Voir Tercius Bufete, Why is Printer Ink So Cher ?, CONSUMER REPORTS (15 septembre 2018), disponible sur https://www.consumerreports.org/prin...e-a2101590645/ (dernière visite le 6 décembre 2021) ; voir aussi https://www.yoyoink.com/articles/why...ink-expensive/ (dernière visite le 6 décembre 2021). Comme dans le modèle commercial du rasoir et de la lame, les consommateurs sont incités à acheter des imprimantes à jet d'encre à des prix d'achat extrêmement bas, à condition que ces achats «à perte» entraînent des milliards de dollars de ventes d'encre.

    L'approche du produit d'appel est particulièrement aiguë avec les imprimantes tout-en-un. Selon HP, une imprimante tout-en-un, également connue sous le nom d'imprimante multifonctionnelle, est un appareil qui combine les capacités de plusieurs appareils distincts en une seule machine, en particulier l'impression, la numérisation, la copie et (selon le modèle) télécopie. Voir https://www.hp.com/us-en/shop/tech-t...n-one-printers (dernière visite le 3 décembre 2021).

    Sur son site Web, HP proclame avec audace que "ces imprimantes [tout-en-un] sont pratiques, car vous n'avez pas à acheter un appareil séparé pour chaque tâche". Identifiant. Les déclarations de HP concernant la capacité et la fonctionnalité de ses imprimantes tout-en-un ne se limitent pas à celles figurant sur son site Web ; plutôt, tout au long de son marketing et de sa publicité, y compris sur l'emballage du produit pour ses imprimantes tout-en-un, HP affirme que les imprimantes tout-en-un sont des appareils multifonctions "tout-en-un" qui peuvent imprimer, copier, numériser et dans certains cas, télécopier des documents.

    Ce que HP omet de divulguer, c'est que, si même l'une des cartouches d'encre est trop faible, vide ou endommagée, la fonction de numérisation de l'imprimante «tout-en-un» sera désactivée et ne fonctionnera pas comme annoncé. Aucun des supports publicitaires ou marketing de HP ne révèle le fait fondamental que ses imprimantes tout-en-un ne numérisent pas de documents lorsque les appareils ont des cartouches d'encre faibles ou vides.

    Il est bien documenté que l'encre n'est pas nécessaire pour numériser ou télécopier un document, et il est certainement possible de fabriquer une imprimante tout-en-un qui numérise ou télécopie lorsque l'appareil est à court d'encre. En effet, HP conçoit ses imprimantes tout-en-un pour qu'elles ne fonctionnent pas sans encre. Pourtant, HP ne divulgue pas ce fait aux consommateurs.

    En raison des omissions de HP, les consommateurs sont obligés d'assumer des charges et des dépenses inattendues et inutiles sous la forme d'achats d'encre ou de ne pas pouvoir numériser ou télécopier des documents malgré le fait que l'encre n'est pas utilisée pour accomplir ces tâches. Même s'il était techniquement possible de numériser un document sans que toutes les cartouches d'encre soient présentes, HP ne divulgue aucune «*solution de contournement*» aux consommateurs dans l'emballage du produit ni dans aucun des supports publicitaires et marketing de HP concernant ses appareils multifonctions. En conséquence, les acheteurs d'imprimantes tout-en-un HP ont été lésés en raison de ses omissions.

    L'intention de HP est claire, à savoir, faire revenir ses appareils multifonctions à un « état d'erreur » inutilisable afin qu'un grand nombre d'acheteurs de ces appareils multifonctions achètent des cartouches d'encre supplémentaires inutiles et hors de prix afin de pouvoir numériser et télécopier des documents. L'objectif final est d'augmenter les ventes de l'un des plus gros profits de HP, les cartouches d'encre, par tous les moyens.

    Les plaignants intentent ce recours collectif parce que HP a intentionnellement manipulé la fonctionnalité de ses imprimantes "tout-en-un" afin d'augmenter de manière inadmissible le nombre de cartouches d'encre achetées par le public sans méfiance. En plus des dommages pécuniaires, les demandeurs demandent, individuellement et au nom de tous ceux qui se trouvent dans la même situation, une injonction exigeant que HP cesse immédiatement sa campagne de publicité et de marketing trompeuse et s'engage dans une campagne corrective pour informer les consommateurs de la publicité trompeuse.

    Conclusion

    Ce n’est pas la première fois que HP est poursuivi en justice pour avoir verrouillé ses imprimantes. En 2022, la société avait accepté de payer 1,35 million de dollars pour mettre fin à une plainte en Europe qui l’accusait d’avoir utilisé des puces de sécurité et des logiciels similaires aux DRM pour empêcher les cartouches d’encre de tiers de fonctionner dans ses imprimantes

    Canon, un autre fabricant d'imprimantes qui vend des appareils tout-en-un, a été poursuivi en justice en 2021 pour les mêmes raisons que la poursuite de Freund et McMath contre HP - que les tout-en-un Canon désactivent les fonctions de non-impression lorsque l'encre est faible. Cette affaire a été réglée à la fin de l'année dernière pour une somme non divulguée.

    Sources : plainte, ordonnance de la juge

    Et vous ?

    Quelle est votre opinion sur la pratique de HP de verrouiller ses imprimantes multifonctions quand le niveau d’encre est bas ? Trouvez-vous cela éthique ou abusif ?
    Avez-vous déjà rencontré ce problème avec votre imprimante HP ou une autre marque ? Si oui, comment avez-vous réagi ?
    Pensez-vous que les consommateurs devraient avoir le droit de choisir les cartouches d’encre qu’ils veulent utiliser dans leur imprimante, même si elles ne sont pas de la marque du fabricant ?
    Que pensez-vous du recours collectif intenté par les plaignants contre HP ? Le soutenez-vous ou non ? Pourquoi ?
    Connaissez-vous d’autres exemples de produits qui sont conçus pour être inutilisables ou moins performants quand ils sont à court d’un consommable ? Quelles sont les conséquences pour les utilisateurs et l’environnement ?
    Images attachées Images attachées
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  12. #72
    Membre éclairé
    Inscrit en
    Mai 2003
    Messages
    271
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 43

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2003
    Messages : 271
    Points : 718
    Points
    718
    Par défaut
    les procès se suivent et se ressemblent: les constructeurs font arrangement financier avec les plaignants (des privés aux USA, une amende en UE), mais tjs sans changer le concept fautif.
    Ici, il y a fort à parier que cela sera pareil. Et avec qques lignes de + dans le manuel d utilisation HP, disant qu il faut tjs de l encre.

    Il serait bcp plus efficace de forcer HP et Canon à changer leur concept, par ex avec une interdiction à la vente!
    Surtout qu ici et dans bien des cas, il "suffirait" probablement une MAJ du firmware / logiciel afin qu il ne bloque plus le fax et scanner qd il y a pas d'encre

  13. #73
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    YouDontHaveToKnow
    Inscrit en
    Octobre 2006
    Messages
    17
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : YouDontHaveToKnow

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2006
    Messages : 17
    Points : 44
    Points
    44
    Par défaut
    Ah ah ça ne m'étonne même plus... j'ai une EPSON qui me fait une bonne blague aussi, j'imprime en N&B et ça me 'débite" le niveau des cartouches couleurs et après je ne peux plus imprimer même en N&B parce qu'il manque du magenta alors que la cartouche noire est pleine. Et ça, c'est 1 parmi... trop. Foutage de gueule depuis des années sur le sujet des imprimantes.

  14. #74
    Membre émérite Avatar de SofEvans
    Homme Profil pro
    Développeur C
    Inscrit en
    Mars 2009
    Messages
    1 077
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2009
    Messages : 1 077
    Points : 2 332
    Points
    2 332
    Par défaut
    Citation Envoyé par Tintwo Voir le message
    Ah ah ça ne m'étonne même plus... j'ai une EPSON qui me fait une bonne blague aussi, j'imprime en N&B et ça me 'débite" le niveau des cartouches couleurs et après je ne peux plus imprimer même en N&B parce qu'il manque du magenta alors que la cartouche noire est pleine.
    C'est potentiellement le coup classique de "Full black" vs "True black".
    Si l'impression se fait en "Full black", alors uniquement l'encre noire sera utilisée, mais si l'impression se fait en "True black", alors les 3 couleurs + le noir seront utilisées.

    De mémoire, c'est généralement un paramétrage "global", ce qui veut dire que même si tu imprimes en N&B, de la couleur sera utilisés.

  15. #75
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    YouDontHaveToKnow
    Inscrit en
    Octobre 2006
    Messages
    17
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : YouDontHaveToKnow

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2006
    Messages : 17
    Points : 44
    Points
    44
    Par défaut
    Oui il y a aussi cette astuce de full black vs true black (rien dans les options de l'imprimante, trop facile ). Mais j'ai voulu tester justement, j'ai imprimé un seul caractère sur la page... j'ai fais ça 10x et pouf 100% -> 0%.
    Donc non je persiste, il y a des modèles sur lesquels l'analyse des niveaux n'en est pas, et c'est du comptage pure de pages imprimées.
    J'ai l'impression que le moins pire c'est le laser, car tu peux "feinter" relativement facilement un peu pour user ton toner jusqu'au bout du bout.

  16. #76
    Expert éminent sénior
    Avatar de Jipété
    Profil pro
    Inscrit en
    Juillet 2006
    Messages
    10 815
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2006
    Messages : 10 815
    Points : 15 229
    Points
    15 229
    Par défaut
    Citation Envoyé par Tintwo Voir le message
    ... le moins pire c'est le laser, car tu peux "feinter" relativement facilement un peu pour user ton toner jusqu'au bout du bout.
    Explique, ça m'intéresse car j'ai une vieille laser (et quand je lis les copains avec leurs soucis divers et variés, je la bénis, ainsi que mon scanner séparé).

    Merci,
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  17. #77
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    Septembre 2014
    Messages
    608
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2014
    Messages : 608
    Points : 1 454
    Points
    1 454
    Par défaut
    H.P. = Horrible Printer

  18. #78
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Inscrit en
    Mai 2015
    Messages
    429
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2015
    Messages : 429
    Points : 1 630
    Points
    1 630
    Par défaut
    Problème connue et même reconnue par les marques elles-mêmes, mais rien ne change.
    il y a forcément collusion entre les politiques est les fabriquant pour que la situation perdure depuis l'existence des imprimantes jet d'encre.

    En plus, comme déjà écrit par @Eric80, une interdiction de vente immédiate et en une semaine vous allez voir des imprimantes sans compteurs et qui marcheront bien mieux apparaitre .
    Mais bon pour cela il faudrait que l'on est des représentant qui fasse le taff et là on a un plus gros problème, tous nos représentant croient qu'ils nous dirigent comme s'ils étaient les dirigeant d'une entreprise privé .

  19. #79
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    Septembre 2014
    Messages
    608
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2014
    Messages : 608
    Points : 1 454
    Points
    1 454
    Par défaut
    Citation Envoyé par defZero Voir le message
    Problème connue connu et même reconnue reconnu par les marques elles-mêmes, mais rien ne change.
    il y a forcément collusion entre les politiques est les fabriquant fabricants pour que la situation perdure depuis l'existence des imprimantes à jet d'encre.

    En plus, comme déjà écrit par @Eric80, une interdiction de vente immédiate et en une semaine vous allez voir des imprimantes sans compteurs et qui marcheront bien mieux apparaitre .
    Mais bon pour cela il faudrait que l'on est ait des représentant qui fasse fassent le taff taf(*) et là on a un plus gros problème, tous nos représentant représentants croient qu'ils nous dirigent comme s'ils étaient les dirigeant dirigeants d'une entreprise privé privée .
    (*) taff :

    https://www.le-dictionnaire.com/definition/taff
    Le terme "taff" est un anglicisme souvent utilisé dans le langage familier pour désigner le travail ou l'emploi.

    https://dictionnaire.lerobert.com/definition/taf
    familier Métier ; travail. Aller au taf. Avoir beaucoup de taf.

    TAF = Travail A Faire, je crois bien...

  20. #80
    Expert éminent sénior
    Avatar de Jipété
    Profil pro
    Inscrit en
    Juillet 2006
    Messages
    10 815
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2006
    Messages : 10 815
    Points : 15 229
    Points
    15 229
    Par défaut
    T'en as oublié une :
    Citation Envoyé par TotoParis Voir le message
    Citation Envoyé par defzero Voir le message
    il y a forcément collusion entre les politiques est les fabricants
    Hé oui, c'est terrible de voir ça, et que vont penser de nous les francophiles des autres pays francophones ? J'ai un peu honte d'être associé, même indirectement, à ces abominations...


    Citation Envoyé par TotoParis Voir le message
    TAF = Travail A Faire, je crois bien...
    Pas sûr, pas sûr :
    Citation Envoyé par cnrtl
    Étymol. et Hist. I. 1821 « peur » (Ansiaume, Arg. bagne Brest, fo15 ro,448: Taf. Crainte [...] cette Fois j'ai eu le taf); 1828-29 (Vidocq, Mém., t. 1, p. 383: le taf). II. 1900 « part de butin » (Nouguier, op. cit., p. 22: avoir son taf, son fade: avoir sa part; Id., ibid., p. 278: Taf s. m. part de butin). I mot d'orig. prob. onomat., taf évoquant le bruit des fesses qui s'entrechoquent sous l'effet de la peur. Cf. 1605 La Response faite à maistre Guillaume in Le Soldat fr., ensemble M. Guillaume, p. 195 ds Quem. DDL t. 19: s'il ferait point tif et taf; 1640 Oudin Ital.-Fr., s.v. lape: le cul luy fait tif taf, il a peur; 1642 Oudin Fr.-Ital., s.v. fesse: les Fesses luy font taf taf (v. Esn. et FEW t. 13, p. 31). II orig. inc. (FEW t. 23, p. 127b).
    source
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 17/09/2009, 21h50
  2. Le script de blog WordPress sous le feu des Hackers ?
    Par Gordon Fowler dans le forum Actualités
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/09/2009, 10h52
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 12/05/2009, 17h43
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 17/03/2008, 16h16
  5. Réponses: 17
    Dernier message: 03/10/2005, 11h16

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo