IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #201
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    Février 2017
    Messages
    1 990
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : Février 2017
    Messages : 1 990
    Points : 54 678
    Points
    54 678
    Par défaut HP abandonne certaines imprimantes Laserjet qui nécessitent une connexion à Internet pour fonctionner
    HP abandonne certaines imprimantes Laserjet qui nécessitent une connexion à Internet pour fonctionner et fait de même pour l’abonnement Instant Ink
    Suite à des réactions négatives et des plaintes des consommateurs

    Selon un rapport de DruckerChannel, HP a finalement été contraint d'arrêter ses imprimantes LaserJet de la série e, moins chères, en raison des problèmes rencontrés par les clients avec leurs exigences d'abonnement en ligne uniquement et toujours liées à HP+. HP+ exige notamment une connexion permanente à Internet et les clients ne peuvent utiliser que l'encre et les toners d'origine HP, ce qui ne permet pas du tout l'utilisation d'alternatives tierces. HP+ présente des avantages, notamment l'impression en nuage et une année de garantie supplémentaire, mais l'obligation de se connecter à Internet pour obtenir une imprimante moins chère a laissé un mauvais goût dans la bouche de nombreux consommateurs.

    L’abandon ne concerne que les imprimantes HP LaserJet auxquelles un "e" a été ajouté à la fin de leur nom de modèle pour indiquer le modèle commercial alternatif. Ainsi, la HP Laserjet M110w n'est pas concernée, mais les HP LaserJet M110we et M209dwe, deux alternatives moins chères toujours en ligne, ne seront plus produites ni vendues par HP.

    Un autre point essentiel à clarifier est que les modèles d'imprimantes HP e-series LaserJet existants dans la nature continueront à fonctionner exactement comme ils l'ont fait au moment de leur achat. Aucune mise à jour logicielle n'est prévue pour exploiter le véritable potentiel du matériel. Les clients existants devront donc se contenter de HP+ jusqu'à ce qu'ils puissent remplacer entièrement leurs imprimantes. Au moins, ils continueront à bénéficier des avantages HP+.

    Nom : 0.png
Affichages : 6870
Taille : 113,6 Ko

    HP peut en effet aller jusqu’à vous faire payer jusqu’à 36 dollars par mois pour une imprimante que l’entreprise surveille dans le cadre de son service d’impression adossé à un abonnement obligatoire

    L’avantage selon HP est de bénéficier d’une imprimante et de pouvoir la faire remplacer si nécessaire, d’une livraison automatique d’encre et d’une couverture continue de l’imprimante avec une assistance en direct 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Seulement certains consommateurs peuvent préférer de pouvoir garder la main sur leurs choix en matière d’imprimante et avoir la possibilité de faire usage de cartouches de recharge tierces. C’est le débat sur la formule des abonnements à laquelle de plus en plus de constructeurs arriment les consommateurs.

    « Oui, le HP All-In Plan est un plan d'abonnement qui vous permet d'obtenir facilement une nouvelle imprimante, une livraison automatique d'encre avant qu'il n'y en ait plus, et une couverture continue de l'imprimante avec une assistance Pro en direct 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Et si vous avez un problème d'imprimante que nous ne pouvons pas résoudre par téléphone, nous vous enverrons une imprimante de remplacement le jour ouvrable suivant, sans frais supplémentaires. Au lieu de gérer plusieurs factures et services, tout est regroupé en un seul paiement mensuel facile », souligne HP à propos de l’un de ses services à controverse.

    En gros, HP cible les consommateurs non désireux de devoir effectuer les activités de maintenance de leur imprimante : « Dites adieu à vos problèmes techniques et bonjour à l’impression sans souci, sans jamais avoir à acheter une imprimante ou une cartouche à nouveau. » Les prix vont de 6,99 $ par mois pour un forfait comprenant une imprimante HP Envy (le modèle actuel est la 6020e) et 20 pages imprimées. Le forfait le plus cher comprend la location d'une HP OfficeJet Pro et 700 pages imprimées pour 35,99 $ par mois.

    Nom : 1.png
Affichages : 1773
Taille : 162,7 Ko

    Le PDG de HP affirme sans détour que l’entreprise a pour ambition de faire de l’impression un abonnement

    « Nous avons annoncé il y a quelques années que notre objectif était de réduire le nombre de ce que nous appelons les clients non rentables. En effet, chaque fois qu'un client achète une imprimante, c'est un investissement pour nous. Nous investissons dans ce client et s'il n'imprime pas suffisamment ou n'utilise pas nos fournitures, c'est un mauvais investissement », a-t-il expliqué, transformant la « vente à perte » en un euphémisme « d'investissement ».

    « Notre objectif est de rendre l'impression aussi facile que possible et notre objectif à long terme est de faire de l'impression un abonnement », a déclaré Lores. Ces propos font écho à ceux de l'ancienne directrice financière, Marie Myers, qui a déclaré en décembre dernier : « nous constatons que lorsque vous faites passer un client d'un modèle purement transactionnel, qu'il s'agisse d'Instant Ink ou de l'ajout de papier, il y a en quelque sorte une augmentation d'environ 20 % de la valeur de ce client parce que vous verrouillez cette personne et que vous vous engagez dans une relation à plus long terme avec elle ».

    Nom : 2.png
Affichages : 1772
Taille : 642,9 Ko

    Ce sont des raisons pour lesquelles l’entreprise fait de plus en plus face à des actions en justice de la part des consommateurs

    L’une de ces plaintes, déposée en janvier et cherchant une certification d'action collective, accuse HP d'entraver le fonctionnement des imprimantes qui utilisent une encre sans le logo HP. Présentée devant le tribunal de première instance du district nord de l'Illinois par 11 plaignants, l'action en justice demande une injonction pour désactiver les mises à jour du micrologiciel et réclame des dommages-intérêts de plus de 5 millions de dollars.

    Parallèlement, HP fait par ailleurs face à d'autres litiges, notamment une plainte en Californie pour omission d'informations sur Dynamic Security, ainsi que des actions liées au refus de certaines imprimantes de fonctionner sans encre HP chargée, soulevant des préoccupations sur la volonté de HP de contrôler l'utilisation des imprimantes malgré des litiges antérieurs et des appels à l'éviction de certaines pratiques.

    Malgré la controverse, l'activité d'impression reste cruciale pour HP, représentant 32 % du chiffre d'affaires net et 57 % du bénéfice d'exploitation non GAAP en 2023, avec des marges d'exploitation passant de 14 % en 2016 à 18,9 % en 2023. HP identifie les abonnements de consommateurs, y compris le programme Instant Ink, comme un secteur clé de croissance.

    Selon HP, la sécurité dynamique repose sur la capacité de l'imprimante à communiquer avec les puces de sécurité ou les circuits électroniques des cartouches. HP utilise des mesures de sécurité dynamique pour protéger la qualité de l'expérience de ses clients, maintenir l'intégrité de ses systèmes d'impression et protéger sa propriété intellectuelle.

    Les imprimantes dotées de mesures de sécurité dynamiques sont conçues pour fonctionner uniquement avec des cartouches dotées de puces ou de circuits électroniques HP neufs ou réutilisés. Les imprimantes utilisent les mesures de sécurité dynamique pour bloquer les cartouches utilisant des puces non-HP ou des circuits électroniques modifiés ou non-HP. Les cartouches réutilisées, remises à neuf et rechargées qui réutilisent la puce ou les circuits électroniques HP ne sont pas affectées par la sécurité dynamique.


    L'utilisation de mises à jour du micrologiciel pour limiter l'usage d'encre tierce soulève des préoccupations éthiques, notamment en ce qui concerne le libre choix des consommateurs. La demande d'une injonction visant à empêcher HP de restreindre l'utilisation d'encre tierce suggère que les plaignants estiment que l'entreprise a volontairement restreint les options des utilisateurs, les obligeant ainsi à opter exclusivement pour des cartouches d'encre de la marque, potentiellement à des prix plus élevés.

    Source : DruckerChannel

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette mode des abonnements qui va en s’imposant dans l’univers de la technologie ?
    Quel est de votre point de vue le constructeur d’imprimantes le plus recommandable du moment ? Pourquoi ?

    Voir aussi :

    HP publie des correctifs en urgence pour certains laptops affectés par le pilote enregistrant les frappes, d'autres correctifs sont prévus aujourd'hui

    HP : accusée d'avoir déployé un spyware dans une récente mise à jour sur Windows 10 à l'insu des utilisateurs, l'entreprise s'explique

    Impression 3D : HP lance une machine qui construit des articles non pas en plastique, mais en acier
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #202
    Membre émérite
    Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    Février 2008
    Messages
    2 317
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : Février 2008
    Messages : 2 317
    Points : 2 509
    Points
    2 509
    Par défaut
    Le malaise est bien là : HP investit dans ses clients, alors que ses clients espère qu'il investisse dans ses imprimantes.

    Du coup, HP propose de faire payer l'imprimante 36 euros de moins, à condition qu'on paye 36 euros de plus par mois ?

    Il semblerait toutefois que nous assistions aujourd'hui à une bonne nouvelle ?

  3. #203
    Membre éprouvé Avatar de der§en
    Homme Profil pro
    Chambord
    Inscrit en
    Septembre 2005
    Messages
    794
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chambord
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2005
    Messages : 794
    Points : 1 029
    Points
    1 029
    Par défaut
    En ce qui me concerne, c’est trop tard, hp est et restera sur ma liste noire !

  4. #204
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    1 121
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 1 121
    Points : 3 044
    Points
    3 044
    Par défaut
    Dans l'ensemble, il ne faut jamais être dépendant d'un produit/logiciel où l'un reste soumis au diktat complet du fabricant.
    Particulièrement tout ce qui requière un abonnement/un fonctionnement en ligne.

  5. #205
    Membre extrêmement actif
    Profil pro
    Analyste cogniticien
    Inscrit en
    Novembre 2010
    Messages
    284
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste cogniticien

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2010
    Messages : 284
    Points : 648
    Points
    648
    Par défaut
    J'ai toujours trouvé cette obsession sur l'abonnement détestable. Ce revirement est donc enfin une bonne nouvelle, pourvu que ça dure.

    Parce que HP fabrique de bonnes imprimantes. L'encre native est moins chère qu'ailleurs, et elles fonctionnent très bien sous Linux. Les autres constructeurs (notamment Epson pour le prix de l'encre, et Canon pour la compatibilité Linux) ne peuvent pas en dire autant.

    C'est pour cette raison que je suis équipée en HP côté imprimante, même s'il est hors de question de souscrire à HP Instant Ink.

    Côté ordinateurs en revanche, je reste aussi loin de HP que possible. Mon expérience avec ces derniers a toujours été une catastrophe.

  6. #206
    Membre émérite
    Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    Février 2008
    Messages
    2 317
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : Février 2008
    Messages : 2 317
    Points : 2 509
    Points
    2 509
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    Dans l'ensemble, il ne faut jamais être dépendant d'un produit/logiciel où l'un reste soumis au diktat complet du fabricant.
    Particulièrement tout ce qui requière un abonnement/un fonctionnement en ligne.
    Tout-à-fait. Heureusement, en tout cas pour l'instant, ça ne concerne que les imprimantes jet d'encre. Au demeurant, on pourrait dire que de manière générale, il est bon d'éviter les imprimantes à jet d'encre, car l'encre a tendance, assez vite, à sécher dans les buses si on reste un moment sans s'en servir, et le nettoyage de cette affaire représente une tâche assez lourde, voire parfois très lourde, de façon peut-être dépendante de la marque. Si c'est "un peu" sec, on peut essayer en injectant un peu d'encre, mais au-delà d'un stade ça ne marche plus. Il faut en tout état de cause le faire au moins une fois par mois, et au-delà d'un certain âge de l'utilisateur on ne peut guère compter là-dessus.

    Si on peut mettre 150 euros dans une imprimante, il vaut mieux regarder de plus près les imprimantes laser. Après il peut y avoir à redire sur certains distributeurs, mais si on s'engage là-dedans le fil risque de devenir lourd.

    Citation Envoyé par der§en Voir le message
    En ce qui me concerne, c’est trop tard, hp est et restera sur ma liste noire !
    Je me demande si il y a une marque qui n'est pas sur liste noire ? Toujours pour ce qui concerne les imprimantes à jet d'encre.
    Il me semble me rappeler avoir vu ici quelqu'un parler de Brother ? Mais je ne me rappelle plus très bien.

    ***
    Il a aussi été cassé du sucre sur le dos d'Epson, et c'est dommage, à la fin des années 90 j'ai acheté une LQ100, qui m'a tenu plus de vingt ans sans problème. C'est un peu bruyant, mais ça supporte sans problème de rester inutilisé quelques mois, et le jour où on veut la remettre en service il suffit de mettre un ruban neuf.
    Malheureusement l'entraînement a fini par s'enrayer, si quelqu'un connaît ce modèle et se sent de taille à aider à la maintenance ...
    Le problème avec une telle durée de vie du matériel, c'est que le personnel de maintenance n'a pas forcément la même durée de vie.
    C'est-à-dire que les gens qui ont su réparer ça sont probablement encore en vie, mais plus forcément joignables.

  7. #207
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    Septembre 2014
    Messages
    216
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2014
    Messages : 216
    Points : 740
    Points
    740
    Par défaut
    Hasard ou pas, mon HP ENVY que j'ai obtenu il y a plusieurs années avec un abonnement Instant Ink à 0€/mois (pour 15 pages imprimées par mois) déconne de plus en plus, imprime des pages à moitié, fais des bourrages papier fictifs, etc...
    A croire que c'est possiblement des bugs pour obliger les abonnements gratuits à changer d'imprimante.

  8. #208
    Membre chevronné
    Profil pro
    MOA
    Inscrit en
    Décembre 2002
    Messages
    1 070
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Eure et Loir (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : MOA

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2002
    Messages : 1 070
    Points : 1 903
    Points
    1 903
    Par défaut
    Pour le moment, je suis fidèle à HP parce que c'est la marque qui apporte le meilleur support sous Linux.
    Pas de souci particulier pour le moment pour mon imprimante acheté 60€, une desktjet 6000 dont j'ai réussi à faire fonctionner via le cable usb sans passer par le wifi, sans compte sur Internet.

    L'autre marque intéressante serait Brother mais j'ai cru entendre que les pilotes ne sont pas libres, donc moins bien intégré dans les distributions. Donc pour le moment, je privilégie HP

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 17/09/2009, 21h50
  2. Le script de blog WordPress sous le feu des Hackers ?
    Par Gordon Fowler dans le forum Actualités
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/09/2009, 10h52
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 12/05/2009, 17h43
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 17/03/2008, 16h16
  5. Réponses: 17
    Dernier message: 03/10/2005, 11h16

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo