+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 2 sur 4 PremièrePremière 1234 DernièreDernière
  1. #21
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    février 2016
    Messages
    16
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : février 2016
    Messages : 16
    Points : 29
    Points
    29

    Par défaut

    Oui enfin, vu le temps qu'ils ont mis à montrer le code, ils ont très bien pu pondre un code parallèle qui n'est pas celui en prod... De toute façon, ce qu'ils ont donné là est inutilisable, le nom des variables étant si pourri qu'il devient difficile d'imaginer les données concrètes qui se trouvent dedans...


    Tout cela me rappelle d'"ailleurs le projet Claire (dont le site n'existe même plus) d'OC, soit disant open-source, payé par nos impôts, et dont on a jamais vu une seule ligne de code....

  2. #22
    Membre expert Avatar de jopopmk
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mars 2011
    Messages
    1 828
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2011
    Messages : 1 828
    Points : 3 425
    Points
    3 425

    Par défaut

    Citation Envoyé par fabrice91 Voir le message
    Oui mais comme ça, c'est plus difficile de faire tourner le code !
    Faut tout retaper ou se le faire à l'OCR sans savoir si aucune erreur de transposition ne se sera insérée...
    OCR + relecture, le plus gros souci étant que ceux que j'ai utilisés ont une facheuse tendance à faire sauter les underscore.
    Maintenant, même avec un joli PL tu vas rien faire tourner sans le schéma.

    Citation Envoyé par devdu34 Voir le message
    Oui enfin, vu le temps qu'ils ont mis à montrer le code, ils ont très bien pu pondre un code parallèle qui n'est pas celui en prod... De toute façon, ce qu'ils ont donné là est inutilisable, le nom des variables étant si pourri qu'il devient difficile d'imaginer les données concrètes qui se trouvent dedans...
    On notera d'ailleur que la fonction s'appelle xxx_v1_xxx. Perso j'ai aucun algo qui s'appelle V1 si y'a pas au moins une V2.
    Et aussi un petit TODO dans le tas qui référence un fichier sql dont on ne connait rien.
    Plus je connais de langages, plus j'aime le C.

  3. #23
    Membre éprouvé
    Avatar de cavo789
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    758
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 758
    Points : 1 045
    Points
    1 045

    Par défaut PDF publié par le Journal du geek

    Si le code source vous intéresse, il est disponible sur http://www.journaldugeek.com/2016/10...s-code-source/
    Christophe - Développeur d'aeSecure; protection, optimisations et nettoyage (après hack) de sites web Apache https://www.aesecure.com
    Scanner gratuit pour détecter la présence de virus : https://www.aesecure.com/fr/blog/aes...uick-scan.html
    Développeur de marknotes : https://github.com/cavo789/marknotes

  4. #24
    Membre émérite
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    677
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Autre

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 677
    Points : 2 399
    Points
    2 399

    Par défaut

    Ce code envoyé par la Poste sur papier c'est un grand sourire de façade avec le petit doigt d'honneur qui va bien sous la table

    Si ça peut amener les développeurs de projets du secteur public, internes comme prestas, à se sentir responsables de la qualité de leur code pour éviter de se ridiculiser avec ce genre de vieille bouse nauséabonde (désolé, je vois pas d'autre mot), c'est tant mieux.

  5. #25
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    3 126
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 3 126
    Points : 70 976
    Points
    70 976

    Par défaut Code de l'algorithme d'admission post-bac : Axelle Lemaire répond aux critiques

    Code de l'algorithme d'admission post-bac : Axelle Lemaire répond aux critiques,
    et invite à voir le verre à moitié plein

    La secrétaire d’État au numérique et à l’innovation, Axelle Lemaire, a essayé d’endiguer les diatribes suite à la transmission sur format papier d’une partie du code source de l’ABP : « la Loi numérique n’était pas encore promulguée ! La transmission des codes sources est un progrès considérable, même s’il reste des marges ».


    Si certains ont souligné un manque de volonté de coopérer de la part de l’État, notamment à cause du fait que choisir ce type de format implique de retaper des dizaines de pages de code et de s’assurer qu’aucune erreur de transposition ne sera insérée, d’autres se sont essayés à le déchiffrer (des scans ainsi qu’un cahier des charges ont été mis sur GitHub par des volontaires et pour les volontaires).

    « Ce document donne pas mal de choses. A priori, il est présenté comme 'Document expliquant parfaitement l'algorithme'. Mais ce n'est absolument pas le cas. Il manque beaucoup trop de choses. Ce document nous dit comment les lycéens sont classés pour une filière donnée, mais ce n'est qu'un tiers ou la moitié des données du problème », a estimé un développeur. Pour un autre « envoyer du PL/SQL, sans documentation du schéma, au format papier, c'est clairement du foutage de gueule. C'en est même surprenant qu'ils n'aient pas enlevé les commentaires ».

    À ceux qui estiment donc qu’il manque des indications à ce code pour comprendre comment fonctionne l’ensemble, la secrétaire d’État au numérique a rétorqué qu’elle voit le verre à moitié plein : « la nouvelle loi exige la lisibilité du code transmis. Oui il faut faire mieux. Mais combien de pays ouvrent leurs codes ? »


    Source : Tweet Axelle Lemaire, Tweet Axel Lemaire
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  6. #26
    Expert confirmé
    Avatar de Matthieu Vergne
    Homme Profil pro
    Consultant IT, chercheur IA indépendant
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    1 869
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant IT, chercheur IA indépendant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 1 869
    Points : 5 931
    Points
    5 931
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut

    S'ils avaient vraiment la volonté de faire mieux, ils ne s'excuseraient pas en disant que d'autres pays font moins bien. Ils diraient ce qu'ils sont en train de faire pour aider davantage par la suite (fournir davantage de code ou de documentation, permettre de contacter des experts de l'algo pour demander plus de détails, etc.). Jusque là, je ne vois que des excuses vides de toute motivation à faire mieux. Donc pas de quoi remettre en cause le foutage de gueule.
    Site perso
    Recommandations pour débattre sainement

    Références récurrentes :
    The Cambridge Handbook of Expertise and Expert Performance
    L’Art d’avoir toujours raison (ou ce qu'il faut éviter pour pas que je vous saute à la gorge {^_^})

  7. #27
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    avril 2015
    Messages
    105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Vendée (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2015
    Messages : 105
    Points : 257
    Points
    257

    Par défaut Mouais...

    En gros, ils répondent strictement à la demande, formulée par des idiots qui ne comprennent rien : Donnez-nous le code source de ce truc. Ils en rajoutent une louche en le passant par écrit.
    Chacun de nous sait où est sensé savoir que ce n'est pas exactement ça qui était espéré (!), que c'est totalement inutile en l'absence du cahier des charges et du modèle. Mais bon, ça fait gagner du temps...

  8. #28
    Expert confirmé
    Avatar de Matthieu Vergne
    Homme Profil pro
    Consultant IT, chercheur IA indépendant
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    1 869
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant IT, chercheur IA indépendant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 1 869
    Points : 5 931
    Points
    5 931
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut

    Citation Envoyé par TJ1985 Voir le message
    Chacun de nous sait où est sensé savoir que ce n'est pas exactement ça qui était espéré (!), que c'est totalement inutile en l'absence du cahier des charges et du modèle. Mais bon, ça fait gagner du temps...
    En fait, ce n'est pas qu'une question de bons sens : la demande initiale stipulait déjà de vouloir obtenir le code par e-mail ou, au pire, sur un CD. S'ils l'ont envoyé au format papier, c'est qu'ils ont voulu l'envoyer au format papier.
    Site perso
    Recommandations pour débattre sainement

    Références récurrentes :
    The Cambridge Handbook of Expertise and Expert Performance
    L’Art d’avoir toujours raison (ou ce qu'il faut éviter pour pas que je vous saute à la gorge {^_^})

  9. #29
    Membre habitué
    Étudiant
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    65
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 65
    Points : 183
    Points
    183

    Par défaut

    Si j'étais médecin, pour voir si mon patient est en bonne santé, je ne regarderai uniquement sa main.
    S'il se plaint que ce n'est pas assez suffisant, je lui dirait qu'il peut s'estimer heureux d'avoir un accès au soin !
    S'il continue, je lui sortirai un bon Hakuna Matata avec un verre à moitié plein
    J'adore cette logique !

  10. #30
    Rédacteur/Modérateur

    Homme Profil pro
    Ingénieur qualité méthodes
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    1 510
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur qualité méthodes
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 1 510
    Points : 3 151
    Points
    3 151

    Par défaut

    Je pense que le lycéen 'normal' se pose une seule question :
    Je veux faire telle formation ; je sais que pour telle formation, il y a beaucoup de demandes, plus de demandes que de places disponibles.
    Je mets bien entendu cette formation en 1er choix.
    Quelle stratégie je peux adopter pour augmenter mes chances d'être accepté dans cette formation. Si je mets dans les autres choix des trucs qui sont aussi très demandés, est-ce que j'augmente mes chances d'avoir mon 1er choix.

    Une petite FAQ sur le site https://www.admission-postbac.fr/index.php?desc=quoi permettrait de calmer le débat. A condition bien sûr que les réponses soient claires et vraies.

    Dans un souci de transparence, ce serait bien aussi de publier différentes statistiques :
    - X% des lycéens ont eu ce qu'ils ont mis en 1er choix, en 2nd choix ... etc
    - Pour tel établissement, telle filière, il y avait tant de demandes, et les admis se répartissent de telle façon ...

    Le code en lui-même n'est pas essentiel, le cahier des charges aurait été beaucoup plus utile.
    N'oubliez pas le bouton Résolu si vous avez obtenu une réponse à votre question.

  11. #31
    Expert confirmé
    Avatar de Matthieu Vergne
    Homme Profil pro
    Consultant IT, chercheur IA indépendant
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    1 869
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant IT, chercheur IA indépendant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 1 869
    Points : 5 931
    Points
    5 931
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut

    Au contraire. Que le cahier des charges soit bien implémenté ou pas, au final c'est le résultat du code qui sera utilisé. Donc c'est bien le code qui importe, et non le cahier des charges. Ce dernier peut permettre de comprendre davantage, et de signaler des erreurs dans le code, mais l'accès au code est primordial.
    Site perso
    Recommandations pour débattre sainement

    Références récurrentes :
    The Cambridge Handbook of Expertise and Expert Performance
    L’Art d’avoir toujours raison (ou ce qu'il faut éviter pour pas que je vous saute à la gorge {^_^})

  12. #32
    Modérateur
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    2 679
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 2 679
    Points : 8 141
    Points
    8 141

    Par défaut

    Citation Envoyé par Matthieu Vergne Voir le message
    Au contraire. Que le cahier des charges soit bien implémenté ou pas, au final c'est le résultat du code qui sera utilisé. Donc c'est bien le code qui importe, et non le cahier des charges.
    Ben quand même si le code n'implémente pas les règles décrites par le métier ...

    Les specs sont indispensables. Le code tout seul ne permet pas de vérifier que l'algo est correctement implémenté ni qui les tests sont pertinents.
    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

    Trust me, i'm an engineer !
    https://www.youtube.com/watch?v=rp8hvyjZWHs

  13. #33
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    4 759
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 4 759
    Points : 20 090
    Points
    20 090

    Par défaut

    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Ben quand même si le code n'implémente pas les règles décrites par le métier ...

    Les specs sont indispensables. Le code tout seul ne permet pas de vérifier que l'algo est correctement implémenté ni qui les tests sont pertinents.
    Toi, tu n'as jamais eu à refondre une application dont les specs avaient disparu. Depuis des décénnies(non, ceci n'est pas une exagération, un code écrit en 1972, dont la doc a été perdue dans les années 80, que j'ai refondu en 2008). Moi, on m'a dit : "tiens, ça marche comme du papier à musique, mais c'est inmaintenable - refais nous le même, mais propre et maintenable". La seule spec que j'avais était le nouveau format de sortie, mais sinon, le gros morceau, "comment calculer les données", je devais tout refaire à l'identique. Sans specs. J'ai trouvé quelques "merveilles", et même un vrai bug, qui trainait depuis des années, et qui aurait pu faire bobo, un jour.

    Le code, c'est la vérité, dans le sens ou c'est ça qui tourne réellement. Les tests automatiques à coté, les commentaires, la doc, tout ça, ce sont des livrables secondaires permettant - normalement- d'éclairer le livrable principal. Mais c'est le livrable principal, le code, qui te dit ultimement ce qui se passe. Au final, pour l'étudiant qui veut comprendre son orientation, le cahier des charges n'est pas pertinent. C'est le code, le code seul, qui détermine si oui ou non il aura la Sorbonne en médiation culturelle, ou si il va se retrouver à Saint-Denis à faire de la sociologie des banlieues d'Oslo.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  14. #34
    Modérateur
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    2 679
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 2 679
    Points : 8 141
    Points
    8 141

    Par défaut

    Tu n'as pas compris ce que j'ai voulu dire.

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Toi, tu n'as jamais eu à refondre une application dont les specs avaient disparu.
    Je suis jamais tombé sur un donneur d'ordre assez con pour me donner un code vieux de plusieurs décades comme seul input en effet. Certains on tenté, mais discuter est la plupart du temps possible.

    Après il y a specs et specs. Si tu as le soft sans spec mais un contact accessible qui comprend le besoin métier c'est tout à fait autre chose. Mais le code tout seul sans autre explication non jamais, et j'ajouterais que c'est tout à fait inacceptable. Jamais je n'accepterai une telle stupidité.

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Au final, pour l'étudiant qui veut comprendre son orientation, le cahier des charges n'est pas pertinent. C'est le code, le code seul, qui détermine si oui ou non il aura la Sorbonne en médiation culturelle, ou si il va se retrouver à Saint-Denis à faire de la sociologie des banlieues d'Oslo.
    Justement, si on lui dit que les critères pour aller Sorbonne c'est x === 3 && y === 5, ça serait bien que dans le code ça soit la même chose.

    Je veux dire, admettons que ça soit une loi ou une directive de l'éducation nationale ou d'un ministère qui détermine les critères d'admissions, ce document a obligatoirement été traduite dans une spec permettant l'écriture du soft. Et si le soft a été écrit sans spec ça doit être précisé que c'est le développeur qui décide au doigt mouillé des critères d'admissions.

    Je parle pas de specs techniques, je parle de spec fonctionnelles qui décrivent les fonctionnalités et les règles à appliquer.

    Je sais bien que beaucoup de projets n'ont pas de specs, mais ça ne change rien qu'à un moment donné il y a une expression de besoin, qui peut être orale au pire, et qui est traduite en une spec, qui peut être un mail ou un bout de nape de resto au pire. Mais ces étapes sont incompressibles, quelles que soient leur qualité.

    Et je dis donc que en publiant le code, ils doivent publier les specs qui vont avec, et s'ils n'en ont pas, ils doivent le dire et au minimum décrire le process qui sert d'input au développeur, sinon c'est les développeurs qui décident des critères d'admissions ce qui serait hallucinant.

    Donc au final, je réitère, avoir le code est une chose, mais ça ne sert à rien si tu ne sais pas ce que devrait faire le code.
    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

    Trust me, i'm an engineer !
    https://www.youtube.com/watch?v=rp8hvyjZWHs

  15. #35
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    808
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 808
    Points : 3 627
    Points
    3 627

    Par défaut

    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Je suis jamais tombé sur un donneur d'ordre assez con pour me donner un code vieux de plusieurs décades comme seul input en effet. Certains on tenté, mais discuter est la plupart du temps possible.
    Probablement parce que tu ne fais pas partie du microcosme COBOL. A lire de temps à autre le vécu d'el slapper, je n'ai pas spécialement envie de le connaitre ce petit monde moi non plus.
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  16. #36
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    4 759
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 4 759
    Points : 20 090
    Points
    20 090

    Par défaut

    Citation Envoyé par Grogro Voir le message
    Probablement parce que tu ne fais pas partie du microcosme COBOL. A lire de temps à autre le vécu d'el slapper, je n'ai pas spécialement envie de le connaitre ce petit monde moi non plus.
    La seule spécificité du COBOL dans ce cas, c'est son âge canonique. D'ici une vingtaine d'années, tous vos langages de jeunots seront soumis aux mêmes contraintes, pour les mêmes raisons.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  17. #37
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    avril 2015
    Messages
    105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Vendée (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2015
    Messages : 105
    Points : 257
    Points
    257

    Par défaut Je me marre !

    Vous me faites bien rigoler les jeunots ! J'ai dû maintenir de code COBOL écrit par des brontosaures sans aucune formation informatique, ni aucun intérêt autre que financier à la chose. Des dizaines de milliers de lignes, sans aucun commentaire, avec des noms de variables type A1, TT... des Goto, des étiquettes genre "Premier", "Deux" etc.
    Ca a été la pire période de ma carrière, mais la plus formative aussi. Et ça donne l'occasion de voir ce dont les utilisateurs ont vraiment besoin, pour pouvoir réécrire quelque chose de correct ensuite.
    Mais c'était une période héroïque, qui demandait avant tout du talent et la volonté de faire. Aujourd'hui, on vous voit arriver avec vos peaux d'ânes toute fraîches, fringants et prêts à fiche par terre tout ce qui existe. Vous vous mettez à concevoir, décrire, spécifier, mais souvent vous réinventez la roue, vous résolvez glorieusement des problèmes qui n'en sont plus depuis des décennies simplement car vous n'avez que très peu d'expérience. Et c'est normal !
    Mais évitez de monter sur vos grands chevaux et de proclamer urbi et orbi que vous êtes les seuls à savoir quoi et comment faire, à coup sûr quelqu'un a déjà réfléchi au problème qui vous occupe et souvent l'a déjà résolu. Et pour certains, vous avez de la chance de pouvoir choisir votre plateforme, mais évitez de proclamer trop fort que jamais vous ne ferez ceci ou cela, vous pourriez un jour avoir l'air d'un c...
    Quant à moi, CAPS-11, CP/M, DOS, Windows 95-2000++, VMS, UNIX, OSX, Linux et j'en passe. BASIC, Pascal, C, Modula 2, COBOL, C++, divers scripting, DECForms, ACMS, SQL (RdB, Oracle, Sybase, ...) j'en passe et des meilleurs. Et j'ai même bricolé des trucs WEB HTML -CSS, qui tournent au quotidien depuis dix ans. Et aujourd'hui je joue avec SWIFT et commence SMS/nj pour les concepts qu'il implémente.
    Moralité : Je suis un vieux con, mais j'ai aussi beaucoup de recul, alors croyez moi.

  18. #38
    Membre éprouvé Avatar de Elepole
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2010
    Messages
    504
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 27
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2010
    Messages : 504
    Points : 1 110
    Points
    1 110

    Par défaut

    [HS] Perso je suis prêt a apprendre le COBOL ou tous autre langage d'avant guerre, si j'ai accès a des outil adéquat gratuit. Malheureusement, j'ai des contrainte financière, et la ou je m'oriente pour l'instant je vois aucun retour sur investissement.[/HS]

    Sinon, pour revenir au sujet, je trouve que c'est un jolie coup d'offuscation de code tous ça.
    Citation Envoyé par Killing Joke Voir le message
    1984 : Big Brother is watching you.
    2011 : Big Brother is hosting you.

  19. #39
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    avril 2015
    Messages
    105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Vendée (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2015
    Messages : 105
    Points : 257
    Points
    257

    Par défaut Ouaip !

    Citation Envoyé par Elepole Voir le message
    [HS] Perso je suis prêt a apprendre le COBOL ou tous autre langage d'avant guerre, si j'ai accès a des outil adéquat gratuit. Malheureusement, j'ai des contrainte financière, et la ou je m'oriente pour l'instant je vois aucun retour sur investissement.[/HS]

    Sinon, pour revenir au sujet, je trouve que c'est un jolie coup d'offuscation de code tous ça.
    Non, ne te fais pas mal, COBOL ça eut payé mais ça paie plus. Et puis, ça tache les doigts, quand même !
    Et sur le sujet, ils répondent bêtement à une question bête, c'est tout. Genre "tu veux du code source ? Tu vas en avoir !" Mais j'étais quand même sur le cul de voir leur système de nommage des variables. Ça, ça m'a renvoyé recta à ma tendre enfance...
    Toutefois ça replace le débat à son vrai niveau. Aujourd'hui n'importe qui parle de "code" sans la moindre idée de ce que c'est ni de ce à quoi ça sert, finalement, même chose pour les algorithmes.
    Je me verrais bien un jour faire livrer un plein carton d'algorithmes à un des journalistes qui en réclament à corps et à cris, genre caméra cachée...
    Et sur le fond, on ne sait toujours pas comment est faite l'attribution, semble-t-il.

  20. #40
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    4 759
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 4 759
    Points : 20 090
    Points
    20 090

    Par défaut

    Citation Envoyé par TJ1985 Voir le message
    Vous me faites bien rigoler les jeunots ! J'ai dû maintenir de code COBOL écrit par des brontosaures sans aucune formation informatique, ni aucun intérêt autre que financier à la chose. Des dizaines de milliers de lignes, sans aucun commentaire, avec des noms de variables type A1, TT... des Goto, des étiquettes genre "Premier", "Deux" etc.
    (.../...)
    Tiens, tu est passé au même endroit que moi?

    Le pire, c'est qu'une ancienne m'a parlé des étiquettes A1-A2 comme une méthode ancienne mais structurée et éprouvée, ayant fait ses preuves. Surtout quand on a le label A121 avant le label A12, puis A123, suivi de A122..... Mais je suis sur que toi aussi tu as vu ça.

    Non, sur le sujet, je crois qu'effectivement, le code source étant une grande inconnue pour tous les non-professionnels, c'est donc l'objet de grand fantasmes. J'ai tendance à dire qu'on bosse dans le domaine de l'invisible. Invisible parce que pour le non-initié, les arcanes sont inaccessibles. Invisible aussi, parce que même pour les initiés, quand il s'agit de découvrir un nouveau code source, ça ne se fait pas en claquant des doigts. Et parfois, on est bloqué quand même.

    Donc, en réclamant le code source, les journalistes avaient raison : ils allaient avoir la vérité, ce qui tourne réellement. Mais ils avaient tort aussi, en croyant benoitement qu'il suffisait de lire le texte sacré pour avoir accès à tous les secrets des Dieux, sans effort. Même avec la spec, ils en auraient bavé, je suis sur : un spec est rarement limpide.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

Discussions similaires

  1. Sécurité & admission Post Bac
    Par yannick57 dans le forum Etudes
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/03/2011, 01h04
  2. Réponses: 7
    Dernier message: 10/02/2009, 12h58
  3. Etudes post-bac STG
    Par Misya dans le forum Etudes
    Réponses: 15
    Dernier message: 03/06/2008, 16h38
  4. [Avis] Mon CV pour poste BAC+4/+5 en J2EE
    Par Machiavel dans le forum CV
    Réponses: 23
    Dernier message: 31/12/2007, 20h41

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo