IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Intelligence artificielle Discussion :

Vers un monde post-travail : Avital Balwit d'Anthropic partage ses réflexions sur l'automatisation


Sujet :

Intelligence artificielle

  1. #61
    Expert éminent
    Avatar de Matthieu Vergne
    Homme Profil pro
    Consultant IT, chercheur IA indépendant
    Inscrit en
    Novembre 2011
    Messages
    2 270
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant IT, chercheur IA indépendant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2011
    Messages : 2 270
    Points : 7 794
    Points
    7 794
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
    Et moi je te sens virer à la stigmatisation... Parce qu'une idée est émise par un parti que tu sembles ne pas estimer alors on ne devrait même pas y penser ? Vu tout ce que j'ai dit sur les scop et la démocratie en entreprise, tu te doutes bien que j'avais cette position sur le référendum bien avant que ce parti l'émette. Donc merci de ne pas me faire penser ce que je n'ai pas pensé ou de me coller une étiquette.

    De plus, laisse moi te dire que ce bridage de la pensée n'est pas mon habitude. Je n'ai aucun parti politique et je prends les idées d'un extrême à l'autre car il y a du bon partout. Ce n'est pas parce que des dictateurs de la pensée ont décidé que untel n'est pas respectable que je ne vais pas l'écouter car je pourrais peut-être en tirer un petit truc positif qui va alimenter ma réflexion. Donc, même si l'idée m'était venue de ce parti, je ne vois pas où est le problème car c'est une bonne idée. Tout ce qui va vers une vraie démocratie est à prendre.
    1 - Il se trouve que j'apprécie ce parti précisément pour les même raisons (si tant est qu'on parle du même). Dommage que tu partes tout de suite en procès d'intention.
    2 - Si tu me relis, tu verras que c'est du conditionnel. Je ne savais pas si tu le connaissais vraiment. Les points que tu as souligné, quand on connaît ce parti, y font tout de suite penser, c'est tout. Et n'étant pas familier des scop, non je ne me doutais de rien.
    3 - J'ai eu beaucoup de mal à avoir des discussions constructives sur ce parti sur DVP. D'autres l'ayant mentionné ont eu droit à la même rengaine. Je ne fais que te mettre en garde pour éviter les même conséquences.

    Ce parti entraîne des débats enflammés sur DVP c'est un fait, donc mieux vaut prendre des gants. Si tu te contentes de parler de différents outils, aucun soucis, mais sache que mentionner ce parti ou même apparaître comme un de ses sympathisant (e.g. en listant des outils qui font parti de leurs propositions) peut facilement mener au troll ici. D'où ma mise en garde. Nulle police de la pensée ici : je n'ai pas le moindre pouvoir modérateur, donc je n'ai aucun moyen de forcer qui que ce soit à faire quoi que ce soit. Merci donc de ne pas prendre mes suggestions pour des injonctions. J'essaye seulement de favoriser les discussions constructives.

  2. #62
    Membre chevronné

    Profil pro
    Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Inscrit en
    Février 2004
    Messages
    760
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil - Consultant en systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : Février 2004
    Messages : 760
    Points : 2 092
    Points
    2 092
    Par défaut
    Citation Envoyé par psykokarl Voir le message
    Envisager un changement de société, c'est un peu comme continuer de gérer un projet alors que l'on constate que choix architecturaux, les méthodes de production ou les choix technologiques sont foireux. Un moment la question de la refonte se pose. Choisir la radicalité repartir du fichier vide, c'est retourner à l'age de pierre. Cependant les connaissances acquises ne sont pas perdue et revenir a un point équivalent du projet avant la refonte prendra moins de temps. Le truc c'est que de promesse de l'utopie moyennant de vivre cinq ans cul nu dans les bois n'intéressera pas grand monde.
    Il y a quand même un monde entre repartir de zéro et ne rien faire. Comme dans un projet, on est jamais obligé de tout réécrire, on peut toujours réutiliser différemment. C'est sur qu'en partant sur tes points de vue, la révolution de 1789 n'aurait certainement pas eu lieu.

  3. #63
    Membre éprouvé Avatar de TallyHo
    Homme Profil pro
    Lutin numérique
    Inscrit en
    Février 2006
    Messages
    1 053
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lutin numérique

    Informations forums :
    Inscription : Février 2006
    Messages : 1 053
    Points : 1 052
    Points
    1 052
    Par défaut
    Citation Envoyé par Matthieu Vergne Voir le message
    1 - Il se trouve que j'apprécie ce parti précisément pour les même raisons (si tant est qu'on parle du même). Dommage que tu partes tout de suite en procès d'intention.
    2 - Si tu me relis, tu verras que c'est du conditionnel. Je ne savais pas si tu le connaissais vraiment. Les points que tu as souligné, quand on connaît ce parti, y font tout de suite penser, c'est tout. Et n'étant pas familier des scop, non je ne me doutais de rien.
    3 - J'ai eu beaucoup de mal à avoir des discussions constructives sur ce parti sur DVP. D'autres l'ayant mentionné ont eu droit à la même rengaine. Je ne fais que te mettre en garde pour éviter les même conséquences.

    Ce parti entraîne des débats enflammés sur DVP c'est un fait, donc mieux vaut prendre des gants. Si tu te contentes de parler de différents outils, aucun soucis, mais sache que mentionner ce parti ou même apparaître comme un de ses sympathisant (e.g. en listant des outils qui font parti de leurs propositions) peut facilement mener au troll ici. D'où ma mise en garde. Nulle police de la pensée ici : je n'ai pas le moindre pouvoir modérateur, donc je n'ai aucun moyen de forcer qui que ce soit à faire quoi que ce soit. Merci donc de ne pas prendre mes suggestions pour des injonctions. J'essaye seulement de favoriser les discussions constructives.
    Ok Matthieu, au temps pour moi, je t'ai mal compris alors.

  4. #64
    Expert éminent
    Avatar de Matthieu Vergne
    Homme Profil pro
    Consultant IT, chercheur IA indépendant
    Inscrit en
    Novembre 2011
    Messages
    2 270
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant IT, chercheur IA indépendant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2011
    Messages : 2 270
    Points : 7 794
    Points
    7 794
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
    Ok Matthieu, au temps pour moi, je t'ai mal compris alors.
    Mais si tu as des suggestions sur comment être plus clair, pour que le prochain ne me saute pas à la gorge de la même manière, elles sont les bienvenues.

  5. #65
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2011
    Messages
    240
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2011
    Messages : 240
    Points : 636
    Points
    636
    Par défaut
    Citation Envoyé par blbird Voir le message
    Il y a quand même un monde entre repartir de zéro et ne rien faire. Comme dans un projet, on est jamais obligé de tout réécrire, on peut toujours réutiliser différemment. C'est sur qu'en partant sur tes points de vue, la révolution de 1789 n'aurait certainement pas eu lieu.
    La révolution de 1789 est moins un changement de société qu'un changement de pouvoir ...

  6. #66
    Membre chevronné

    Profil pro
    Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Inscrit en
    Février 2004
    Messages
    760
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil - Consultant en systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : Février 2004
    Messages : 760
    Points : 2 092
    Points
    2 092
    Par défaut
    Citation Envoyé par psykokarl Voir le message
    La révolution de 1789 est moins un changement de société qu'un changement de pouvoir ...
    C'est un point de vue viable. D'où la nécessité de profiter de cette expérience, pour que le prochain "gros" changement puisse tenter d'éviter cet écueil.

  7. #67
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2011
    Messages
    240
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2011
    Messages : 240
    Points : 636
    Points
    636
    Par défaut
    Citation Envoyé par blbird Voir le message
    C'est un point de vue viable. D'où la nécessité de profiter de cette expérience, pour que le prochain "gros" changement puisse tenter d'éviter cet écueil.
    Vous n'avez pas compris.

    La révolution de 1789 est une officialisation de la prise de pouvoir d'une bourgeoisie qui a gagné en puissance de façon continue depuis la renaissance et qui à la veille de la révolution avait un niveau de puissance similaire, voir supérieur au pouvoir de l'époque (noblesse de robe contre noblesse d'épée). La révolution de 1789 n'a rien de populaire (on a payé quelques cul terreux pour foutre le bordel) et elle a conduit à ce qui est peut être la plus grosse régression niveau acquis sociaux de l'histoire de France. Les privilèges qu'on se félicite d'avoir abroger étaient l'équivalent des syndicats et des protections sociales d'aujourd'hui.

    Si on doit "profiter" de cette expérience pour analyser ce qui se passe actuellement on a : dans le rôle de la noblesse d'épée déclinante les politiciens d'état, dans le rôle de la noblesse de robe sur le point de prendre le pouvoir les oligopoles qui tiennent l'agro-alimentaire et les technologies et qui placent leurs ex-employé de banque a des postes clefs du gouvernement. Les bouseux que l'on paie pour foutre le bordel son les joueurs de djembé au RSA qui s'en prennent au mobilier urbain et qui tapent sur les flics qui visiblement ont ordre de ne pas réagir (on ne dira pas les barbu qui jouent de la kalash hein...).

    En 1789 on est passé du royaume a la république, le prochain changement verra le passage de la république à la resprivate ...
    Tout se met en place : TAFTA, possibilité pour les entreprise d’attaquer les État qui ne font pas leur boulot, état d'urgence, privatisation des services publiques, privatisation des semis, remise en question de la liberté du web, etc ...
    Le grand soir, ça ne sera pas pour celle ci. La prochaine peut être...

  8. #68
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Directeur technique
    Inscrit en
    Novembre 2004
    Messages
    56
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2004
    Messages : 56
    Points : 105
    Points
    105
    Par défaut
    Alors M. Roger, je vous sers un petit muscadet, ça doit donner soif ces discussions de comptoir...

  9. #69
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    Octobre 2013
    Messages
    1 563
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2013
    Messages : 1 563
    Points : 3 404
    Points
    3 404
    Par défaut
    Quand la surconsommation nous fait perdre notre travail... Drôle de paradoxe...

  10. #70
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    Mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 335
    Points
    10 335
    Par défaut
    Citation Envoyé par Matthieu Vergne Voir le message
    Ce parti entraîne des débats enflammés sur DVP c'est un fait, donc mieux vaut prendre des gants. Si tu te contentes de parler de différents outils, aucun soucis, mais sache que mentionner ce parti ou même apparaître comme un de ses sympathisant (e.g. en listant des outils qui font parti de leurs propositions) peut facilement mener au troll ici. D'où ma mise en garde. Nulle police de la pensée ici : je n'ai pas le moindre pouvoir modérateur, donc je n'ai aucun moyen de forcer qui que ce soit à faire quoi que ce soit. Merci donc de ne pas prendre mes suggestions pour des injonctions. J'essaye seulement de favoriser les discussions constructives.
    J'ai ri...

    Le problème n'a jamais été d'être partisan du PLS ou non, le problème c'est qu'on a eu un membre plus que simple sympathisant (puisqu'il se présentait sur une des listes) de ce parti, qu'en 2 ans, il a écrit plus d'idioties que n'importe qui ici, et que, on en revient toujours au même, tu étais très présent pour contredire les "pas-convaincus" par le discours de ce membre du parti, mais très peu pour le faire à son encontre, alors on sait très bien tes justifications, pas la peine de refaire la discussion, mais que tu le veuille ou non, le fait de ne pas reprendre, les bêtises racontées par un mec qui se réclame du parti dont tu te prétends sympathisant, laisse à penser aux lecteurs que tu cautionnes ses dires.

    Et vu que les interventions de "nouveaux comptes" ne faisaient qu'appuyer les mêmes propos, ça laisse quand même à penser que ce parti ne regroupe pas tous les plus finaud de la paroisse. Surtout que je le rappelle encore une fois, les noms d'oiseaux sont venus en 1er du membre de ce parti en question. Quand on passe X pages à te traiter de moutons brainwashés, d'eurobéa et autres qualificatifs, alors que cela fait les mêmes X pages que tu répètes que tu ne cautionnes pas l'UE actuelle, forcément au bout d'un moment, tu craques (et c'est pareil quand on vient te dire que tu suis la pensé unique et que tu es manipulé, c'est trop facile pour discréditer l'autre, et ça marche dans les deux sens, si je suis un "mouton", pourquoi ne pourriez vous pas être des "complotistes" ou des "niais crédules" ?) .

    Au final, c'est un peu facile de venir coller ça sur le dos de personnes arrivant à encore "discuter" ensemble alors qu'on est loin d'avoir les mêmes idées, alors que si on regarde son fil, il avait réussi à liguer 95% des gens contre lui, vous (sympathisants et/ou membres du PLS), vous êtes victimes de sa mauvaise pub, et du fait de ne pas avoir remis en question toutes ces allégations débiles.

    C'est un peu comme les musulmans au final, plein de monde veut que les musulmans prennent la paroles pour dire qu'ils se désolidarisent des islamistes et autres terroristes, et comme ils ne le font pas, limite on considère qu'ils cautionnent ces actes, bah c'est la même chose (je parle au niveau du principe, les musulmans n'ont pas à se justifier par rapport aux terroristes pour moi), t'as laissé l'autre nigaud dire des conneries au nom du parti, maintenant, faut pas être étonné d'être considéré de la même façon que lui. Et oui, on a été voir par nous-mêmes et non, on n'a pas été convaincu, et non, on n'a pas que ça à faire d'écrire des mails à tous les partis pour leur demander de mieux s'expliquer ou de détailler leur programme. C'est eux qui se présentent aux élections, c'est à eux de vendre leur truc comme il faut, s'ils le font mal, ils ne faut pas s'étonner de ne pas faire plus de 1 ou 2%...

  11. #71
    Membre éprouvé Avatar de TallyHo
    Homme Profil pro
    Lutin numérique
    Inscrit en
    Février 2006
    Messages
    1 053
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lutin numérique

    Informations forums :
    Inscription : Février 2006
    Messages : 1 053
    Points : 1 052
    Points
    1 052
    Par défaut
    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    J'
    Rebranche ton clavier...

    Citation Envoyé par ZenZiTone Voir le message
    Quand la surconsommation nous fait perdre notre travail... Drôle de paradoxe...
    Ne t'inquite pas, ce n'est pas un paradoxe pour tout le monde... On ne comprend pas tout à notre "petit niveau" (quoiqu'on s'en doute fortement), mais il y a une logique derrière tout ça.

  12. #72
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    Octobre 2013
    Messages
    1 563
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2013
    Messages : 1 563
    Points : 3 404
    Points
    3 404
    Par défaut
    Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
    Ne t'inquite pas, ce n'est pas un paradoxe pour tout le monde... On ne comprend pas tout à notre "petit niveau" (quoiqu'on s'en doute fortement), mais il y a une logique derrière tout ça.
    Ouais, mais j'ai du mal à comprendre l'intérêt que peuvent avoir certaine personne à s'enrichir toujours plus... Tout comme je ne comprend pas comment si peu de monde peut continuer à avoir la mainmise sur une énorme majorité (car ça ne date pas d'hier...). Je pense que tu as sûrement raison : de notre "petit niveau" on ne comprend pas tout, et après tout on en a rien à foutre. Pour moi, tant que je peux être utile la semaine et faire voir mes amis le week-end, ça me va. Je leur laisse volontiers le soin de ne s'occuper que de leur finances !

  13. #73
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    Mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 335
    Points
    10 335
    Par défaut
    Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
    Rebranche ton clavier...
    Oui une tabulation malencontreuse, c'est édité !

  14. #74
    Membre éprouvé Avatar de TallyHo
    Homme Profil pro
    Lutin numérique
    Inscrit en
    Février 2006
    Messages
    1 053
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lutin numérique

    Informations forums :
    Inscription : Février 2006
    Messages : 1 053
    Points : 1 052
    Points
    1 052
    Par défaut
    Citation Envoyé par ZenZiTone Voir le message
    Pour moi, tant que je peux être utile la semaine et faire voir mes amis le week-end, ça me va. Je leur laisse volontiers le soin de ne s'occuper que de leur finances !
    Je comprends ton raisonnement mais, de mon avis, ce n'est pas le bon car on conforte leur "domination". Et plus tu vas t'en foutre, plus ils vont te bouffer la main puis le bras. Comme dit le dicton : si tu courbes l'échine, tu trouveras toujours qqun pour te grimper sur le dos.

  15. #75
    Expert éminent
    Avatar de Matthieu Vergne
    Homme Profil pro
    Consultant IT, chercheur IA indépendant
    Inscrit en
    Novembre 2011
    Messages
    2 270
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant IT, chercheur IA indépendant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2011
    Messages : 2 270
    Points : 7 794
    Points
    7 794
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    ...
    J'avais prévenu. Merci de confirmer, même si je m'en serais bien passé. Surtout que c'est hors sujet.

  16. #76
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Janvier 2015
    Messages
    97
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : Algérie

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : Bâtiment Travaux Publics

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2015
    Messages : 97
    Points : 91
    Points
    91
    Par défaut
    si cette part de maind'oeuvres sera reorienter vers les secteurs primaires tel que l'agriculture et la preservation de l'environnement pour reduire les disparité regionnale ce sera vraiment tres positif
    laissant les machine faire les choses a conditions que l'on deviens pas esclaves de ces machines

  17. #77
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    8 707
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 8 707
    Points : 202 639
    Points
    202 639
    Par défaut L'IA va-t-elle éliminer des emplois, en particulier pour les développeurs ? Non, selon une enquête
    L'IA va-t-elle éliminer des emplois, en particulier pour les développeurs ? Non, selon une enquête
    qui estime que l'intelligence artificielle pourrait créer plus d'emplois qu'elle n'en supprime

    Dans un contexte de développements majeurs dans le domaine de l'intelligence artificielle, il y a une question que beaucoup d'entre nous se posent : dans combien de temps les machines pourraient-elles nous remplacer ? Les nouveaux systèmes de Google et Microsoft (ainsi que son partenaire OpenAI, l'éditeur de ChatGPT) sont capables de faire des choses que nous pensions être uniquement humaines, comme créer des œuvres d'art originales et générer des écrits originaux.

    Les possibilités sont énormes. Mais il en va de même pour les craintes, concernant les emplois et les salaires en particulier.

    C'est dans ce contexte que CBS a exploré si l'IA éliminera des emplois, en particulier pour les développeurs.


    À mesure que l'intelligence artificielle s'améliore, certains s'attendent à ce que la sécurité de l'emploi se détériore. Dans des rapports comme celui publié par un magazine américain plus tôt ce mois-ci, intitulé « Voici les emplois que nos nouveaux seigneurs de l'IA prévoient de tuer », le codage ou la programmation informatique figure souvent sur la liste.

    Nom : here.png
Affichages : 47948
Taille : 172,3 Ko

    Mais il semble qu'aucun des logiciels de codage IA actuellement disponibles ne puisse remplacer le talent des codeurs professionnels. En fait, cela peut plutôt les aider.

    Sam Zanca, développeur et instructeur à General Assembly, une école de développement à New York, a déclaré que l'IA « automatiserait certainement les parties les plus fastidieuses » de son travail, « mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant d'avoir un véritable impact ».

    Il n'est pas très inquiet concernant un potentiel vol de son emploi par une IA en ce moment. Toutefois, il a précisé « je ne suis pas tout à fait sûr si l'IA qui me remplacerait est dans 10 ans, dans 20 ans ou dans cinq ans ».

    La perspective du PDG de Microsoft

    Le PDG de Microsoft, Satya Nadella, est un grand partisan de l'IA, mais pas de l'idée que l'IA vienne ravir des emplois.

    « Je crois que l'IA en crée plus, j'appellerai cela à la fois la satisfaction dans les emplois actuels et les nouveaux emplois nets », a déclaré Nadella à CBS News plus tôt ce mois-ci.

    Avant le lancement du nouveau Bing alimenté par l'IA, Nadella a fait valoir que l'intelligence artificielle pourrait aider l'économie à tous les niveaux : « Ma plus grande inquiétude est que nous ayons besoin d'une nouvelle technologie… qui commence à générer une réelle productivité », a déclaré Nadella. « Il est temps de faire place à une véritable innovation ».

    Il pense que l'IA fera grimper les salaires, « parce que la productivité et les salaires sont liés ».

    Des millions d'emplois vont changer au cours de notre vie

    Mais même si cela peut être vrai à long terme, l'économiste du MIT David Autor pense que l'essor de l'IA signifie en effet que des millions d'emplois vont changer au cours de notre vie. Et ce qui est effrayant, c'est que nous ne savons pas comment.

    « Nous sommes très bons pour prévoir ce que nous ne ferons pas et très mauvais pour prévoir ce que nous ferons", a déclaré Autor.

    Il souligne, par exemple, que plus de 60 % des types d'emplois que les gens occupent aujourd'hui n'existaient même pas dans les années 1940, alors que bon nombre des emplois qui existaient ont été remplacés.

    « Ce que nous avons vu au cours des quatre dernières décennies aux États-Unis et dans de nombreuses économies industrialisées, c'est ce que les économistes appellent la polarisation du marché du travail, ce qui signifie une diminution de l'ensemble d'emplois intermédiaires... une sorte d'emplois de la classe moyenne impliquant la production de cols bleus et travail opérationnel, mais aussi... des tâches de soutien administratif », a-t-il déclaré. « Nous avions des banques et des banques de personnes qui répondaient au téléphone, qui faisaient de la dactylographie et du classement, qui reproduisaient des documents, qui tenaient des tableaux et des livres. Beaucoup, beaucoup de ces choses sont maintenant faites par des machines ».

    La « diminution » de l'ensemble d'emplois intermédiaires a conduit certains sur le marché du travail à progresser et à gagner plus d'argent, tandis que d'autres gagnent maintenant moins - et « c'est surtout là que la douleur survient », a déclaré Autor.

    Cela inquiète également Meredith Whittaker, qui a cofondé l'AI Now Institute de l'Université de New York pour étudier comment tous ces nouveaux systèmes d'intelligence artificielle affecteront nos vies.

    « Ils ne remplacent pas le travail humain. Ils nécessitent simplement différentes formes de travail pour les garder, les former, s'assurer qu'ils fonctionnent bien », a déclaré Whittaker. « Qui verra son travail dégradé et qui bénéficiera d'une nouvelle aile dans sa maison dans les Hamptons ? » a-t-elle demandé, précisant qu'elle utilise « dégrader » pour signifier que quelqu'un aura toujours un emploi, mais qu'il paiera moins. « Je pense que c'est la question fondamentale lorsque nous examinons ces technologies et posons des questions sur le travail ».


    L'intelligence artificielle pourrait créer plus d'emplois qu'elle n'en supprime, selon CBS

    « Très bien, nous allons commencer par une question qui préoccupe beaucoup de gens ces jours-ci, dans le contexte de tous ces développements majeurs dans le domaine de l'intelligence artificielle. Et cette question est celle-ci : de combien de temps disposons-nous avant que les machines nous remplacent, prennent notre emploi ? »

    C'est le début d'un segment diffusé sur le journal télévisé de CBS Mornings (avec le titre « L'intelligence artificielle va-t-elle supprimer les emplois*? »). Voici quelques extraits*:

    « Alors que l'intelligence artificielle s'améliore... la sécurité de l'emploi ne fait que s'aggraver. Et dans des rapports comme celui-ci, parmi les principaux emplois que nos seigneurs de l'IA prévoient de tuer, le codage ou la programmation informatique figure souvent sur la liste. Ainsi, avec l'indulgence de Sam Zonka, développeur et instructeur à l'école de codage General Assembly à New York, j'ai décidé de tester l'idée d'une prise de contrôle imminente de l'IA en voyant si le logiciel pouvait coder pour quelqu'un qui connaît aussi peu les ordinateurs que moi afin d'éliminer le besoin d'embaucher quelqu'un comme lui ».

    Il a décidé d'entrer cette commande sur ChatGPT.

    Nom : gayle.png
Affichages : 6919
Taille : 127,9 Ko

    Gayle King: « Alors tout ce charabia à l'écran. C'est ce que les gens qui sont assis dans ces salles de classe apprennent ? »
    Zonka : Oui

    « J'étais préparé à être impressionné. Mais regardez plutôt les résultats aussi basiques qu'un site web basique pourrait être »

    Gayle King : « Qu'en penses-tu ? Tu es le professionnel. »
    Zonka : « Euh », rétorque un Zonka plutôt amusé par le résultat, faisant la mimique « moyen moyen ».

    « Et bien qu'il y ait des IA de programmation plus sophistiquées, il semble qu'aucune d'elles ne puissent remplacer le talent d'un développeur professionnel. En fait, ces outils viendraient plutôt les aider ».

    [Le PDG de Microsoft, Satya Nadella, s'est également entretenu avec CBS juste avant le lancement de son moteur de recherche Bing alimenté par OpenAI, affirmant que l'IA créera plus de satisfaction dans les emplois actuels ainsi que davantage de nouveaux emplois nets – et même aidera l'économie à tous les niveaux. "Ma plus grande inquiétude", déclare Nadella, "c'est que nous avons besoin d'une nouvelle technologie qui commence à générer une réelle productivité. Il est temps d'innover réellement.]

    King*: Pensez-vous que cela fera grimper les salaires ?
    Nadella : Je pense que cela fera grimper les salaires, car la productivité et les salaires sont liés.

    À la fin du rapport, King dit à ses co-présentateurs : « À long terme, la recherche suggère que Nadella a raison [quand il estime que l'IA permettra de faire grimper les salaires « car la productivité et les salaires sont liés]. À long terme, nous verrons plus d'emplois et donc plus d'argent. C'est à court terme que toute la douleur se produit ». Ici, il fait allusion aux emplois qui seront amenés à disparaître, parce que transformés.

    Après avoir parlé à tous les experts, King a synthétisé ce qu'il avait appris : « Ne paniquez pas nécessairement. Vous voyez ces listes de tous les emplois qui vont être supprimés. Nous ne sommes pas très doués pour faire ces prédictions. Les choses se passent d'une manière différente de ce à quoi nous nous attendions. Gagnez plus d'argent, si vous trouvez comment vous pouvez compléter la machine au lieu d'être remplacé par la machine ».

    Nom : automatisation.png
Affichages : 6853
Taille : 30,1 Ko

    Une vision de transformation qui était déjà véhiculée par plusieurs autres rapports

    En janvier 2022, le cabinet d'étude Forrester Research a estimé que d'ici 2040, environ douze millions d'Européens pourraient être amenés à céder leur emploi à un robot, principalement les travailleurs dans les secteurs tels que le commerce de détail, les services alimentaires, les loisirs et l'hôtellerie. La concurrence, la réduction des coûts, la Covid-19 et le vieillissement des populations constituent les principaux facteurs qui devraient accélérer l'adoption de l'automatisation. Ensemble, les cinq principales économies européennes - France, Allemagne, Italie, Espagne et Royaume-Uni - devraient compter 30 millions de personnes en âge de travailler en moins.

    Selon le rapport, les emplois moyennement qualifiés, qui consistent en des tâches simples et routinières, sont les plus menacés par l'automatisation. Ces emplois représentent 38 % de la main-d'œuvre en Allemagne, 34 % de la main-d'œuvre en France et 31 % de la main-d'œuvre au Royaume-Uni. Environ 49 millions d'emplois dans l'"Europe des 5" (France, Allemagne, Italie, Espagne et Royaume-Uni) pourraient être automatisés. Cela met en péril le travail occasionnel, comme les contrats "zéro heure" au Royaume-Uni, et les emplois à temps partiel faiblement rémunérés où les travailleurs ont "peu de pouvoir de négociation".

    Selon Forrester, alors que de nombreux emplois peu qualifiés et routiniers risquent d'être remplacés par les processus des machines, neuf millions de nouveaux emplois devraient être créés en Europe d'ici 2040 dans des secteurs émergents tels que l'énergie verte et les villes intelligentes. Cela signifie qu'au total, seuls trois millions d'emplois seront réellement "perdus" par l'automatisation d'ici à 2040, étant entendu que les personnes qui perdent leur emploi n'en retrouveront pas forcément un nouveau. Gartner prévoyait cela depuis 2017, en disant que l'intelligence artificielle (IA) va créer plus d'emplois qu'elle ne va en éliminer à l'horizon 2020.

    Contrairement à Elon Musk, PDG de Tesla et de SpaceX, et à d'autres patrons de la Tech qui craignent le jour où l'IA va détruire l’humanité, certains leaders comme Mark Zuckerberg, PDG de Meta, et Satya Nadella, PDG de Microsoft, ne partagent pas du tout cet avis. Nadella, par exemple, pense que les craintes pour l'emploi sont peut-être exagérées et que l'IA pourrait créer plus de jobs au lieu de les éliminer. En outre, selon un rapport de 2018 du World Economic Forum (WEF), l'IA et la robotique (ou l'automatisation) vont générer près de 60 millions d'emplois de plus qu'elles en détruiront à l'horizon 2022.

    Selon les nouvelles prévisions de Forrester, en dehors de l'Europe, les chefs d'entreprise étudient également le rôle de l'automatisation pour combler les pénuries de compétences et accélérer les processus au sein de l'entreprise. Un sondage réalisé par la plateforme d'automatisation UIPath auprès de 500 dirigeants et cadres supérieurs a révélé que 78 % d'entre eux étaient susceptibles d'augmenter leurs investissements dans les outils d'automatisation pour les aider à faire face aux pénuries de main-d'œuvre. Les chefs d'entreprise se tournent vers l'automatisation parce qu'ils ont du mal à trouver de nouveaux talents (74 %).

    Dans le même temps, 85 % des personnes interrogées ont déclaré que l'intégration de l'automatisation et de la formation à l'automatisation dans leur organisation les aiderait à attirer de nouveaux talents et à conserver le personnel existant. Parallèlement, les dirigeants ont déclaré que l'automatisation les aidait déjà à gagner du temps (71 %), à améliorer la productivité (63 %) et à économiser de l'argent (59 %). Les prévisions académiques sur les emplois qui pourraient être perdus à cause de l'automatisation varient énormément.

    Enfin, un rapport de 2021 du Parlement européen intitulé "L'automatisation numérique et l'avenir du travail" a révélé que les estimations variaient de 9 % seulement à près de la moitié (47 %). « Les experts en apprentissage automatique sont souvent à l'origine de cette incertitude. Ils imaginent les capacités informatiques futures sans comprendre les contraintes d'adoption des technologies d'entreprise et les barrières culturelles au sein d'une organisation qui résistent au changement », indique le rapport.

    Source : CBC (vidéo dans le texte)

    Et vous ?

    Que pensez-vous de l'analyse de CBC ?
    Partagez-vous cette conclusion ? Dans quelle mesure ?
    Que pensez-vous des propos cités d'autres professionnels à l'instar du PDG de Microsoft ?
    Sentez-vous votre emploi menacé par l'IA ou voyez-vous plutôt l'IA comme une aide dans votre domaine ?

    Voir aussi :

    L'intelligence artificielle a entraîné une baisse de 50 à 70 % des salaires, créant ainsi des inégalités de revenus et menaçant des millions d'emplois
    80 % des tâches de gestion de projet actuelles seront éliminées d'ici 2030 à mesure que l'intelligence artificielle prendra le dessus, selon Gartner

  18. #78
    Membre émérite Avatar de Cpt Anderson
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    Novembre 2005
    Messages
    625
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 50
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2005
    Messages : 625
    Points : 2 479
    Points
    2 479
    Par défaut
    Oui ca supprimera des emplois comme chaque révolution industrielle l'a fait : de la machine à vapeur, à l'ordinateur, à l'automate programmable et maintenant ChatGPT. Ce créera aussi de l'emploi, mais soyons sur que la balance sera negative. L'autre débat c'est sur le fait de savoir si c'est bénéfique ou pas que l'humain soit remplacé, mais c'est un autre débat.

  19. #79
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 737
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 737
    Points : 18 763
    Points
    18 763
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    King*: Pensez-vous que cela fera grimper les salaires ?
    Nadella : Je pense que cela fera grimper les salaires, car la productivité et les salaires sont liés.
    Où est-ce que c'est vrai ?
    Il n'y a pas toujours de corrélation entre productivité et pouvoir d'achat.



    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Il souligne, par exemple, que plus de 60 % des types d'emplois que les gens occupent aujourd'hui n'existaient même pas dans les années 1940, alors que bon nombre des emplois qui existaient ont été remplacés.
    Ce n'est pas parce que jusqu'à présent des nouveaux métiers sont apparus après les révolutions technologiques que ce sera toujours le cas...

    Citation Envoyé par Cpt Anderson Voir le message
    L'autre débat c'est sur le fait de savoir si c'est bénéfique ou pas que l'humain soit remplacé
    Ça dépend pour qui.
    Pour les puissants comme Bill Gates, Klaus Schwab et George Soros c'est génial.
    Par contre pour les peuples ce n'est pas top.

  20. #80
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    Février 2017
    Messages
    1 997
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : Février 2017
    Messages : 1 997
    Points : 54 803
    Points
    54 803
    Par défaut L'informatique ne figure pas dans une liste de 65 métiers avec les risques les plus bas d'automatisation
    Un institut de formation relaie une liste de 65 métiers avec les risques les plus bas d’automatisation et aucun job d’informaticien n’y figure :
    L’IA est-elle un danger pour les développeurs humains ?

    L’IA va-t-elle éliminer les emplois des développeurs informatiques humains ? Les avis divergent sur la question qui reprend un coup de neuf avec une publication dont l’US Career Institute – un institut de formation à distance – s’est fait le relais. C’est une liste de 65 métiers avec les risques les plus bas d’automatisation. En d’autres termes, les professionnels de ces métiers n’ont rien à craindre des avancées de l’intelligence artificielle. Fait notable : aucun job d’informaticien n’y figure. Le tableau ravive le débat sur la possible disparition du métier de développeur.

    Nom : 1.png
Affichages : 67401
Taille : 1,11 Mo

    La publication fait suite à celle du site deathbyai.com qui dresse une liste de métiers menacés par l’intelligence artificielle et celui de programmeur informatique en fait partie. Contexte : les grandes enseignes technologiques semblent s’être lancées dans une révolution de la filière du génie logiciel. Microsoft a fait le premier pas avec GitHub et Copilot, son intelligence artificielle de suggestion de blocs de code. Google veut, semble-t-il, aller encore plus loin avec un projet secret qui cherche à créer un code capable de s'écrire, de se corriger et de se mettre à jour tout seul.

    L'initiative de Google baptisée AI Developer Assistance fait partie des paris de Google dans le domaine de l'intelligence artificielle générative. Les détails du fonctionnement de cet outil à but révolutionnaire restent un mystère. Cependant, certains qui ont été mis en lumière dressent un tableau très intéressant de ce que l'on peut attendre de ce projet. Pitchfork, ou AI Developer Assistance, est en soi un outil qui utilise l'apprentissage automatique pour apprendre au code à s'écrire et se réécrire lui-même.

    Comment ? En apprenant des styles correspondant à des langages de programmation, et en appliquant ces connaissances pour écrire de nouvelles lignes de code. L’intention initiale derrière ce projet était de créer une plateforme capable de mettre automatiquement à jour la base de code Python chaque fois qu'une nouvelle version était publiée, sans nécessiter l'intervention ou l'embauche d'un grand nombre d'ingénieurs.

    Cependant, le potentiel du programme s'est avéré beaucoup plus important que prévu. Désormais, l'intention est de donner vie à un système polyvalent capable de maintenir un standard de qualité dans le code, mais sans dépendre de l'intervention humaine dans les tâches de développement et de mise à jour.

    Les responsables de Google doivent résoudre plusieurs problèmes avant de le montrer au public. Au-delà des aspects techniques qu’il reste encore à couvrir, le plan juridique et le plan éthique ne seront pas en reste. En effet, la firme californienne a été au centre de la scène à mi-parcours de l’année dans l'affaire de l'ingénieur licencié pour avoir déclaré que LaMDA, son modèle d'intelligence artificielle pour les conversations en langage naturel, avait montré des signes de sensibilité similaires à ceux d’un humain.

    Ces initiatives ravivent le débat sur la future disparition des développeurs. En effet, lorsqu’on parle d’intelligence artificielle, deux grands courants de pensée s’affrontent : celui des tiers qui pensent qu’il s’agit d’un outil, ce, sans plus et celui des intervenants et observateurs qui sont d’avis que ce n’est qu’une question de temps avant qu’elle ne devienne une menace pour la race humaine. Les retours sur le débat s’accumulent et certains laissent filtrer que l’intelligence artificielle générale pourrait nous tomber dessus dans 5 à 10 ans.

    Les machines seraient alors dotées de « bon sens. » Au stade d’intelligence artificielle générale, elles seraient capables de réflexion causale, c’est-à-dire de cette capacité à raisonner sur « le pourquoi les choses se produisent. » Des initiatives comme Pitchfork se trouveraient alors en pôle position pour provoquer une mise au garage des informaticiens humains.

    Nom : 2.jpg
Affichages : 4991
Taille : 55,7 Ko

    En attendant d’y être, l’absence des métiers en lien avec l’informatique dans la liste dont l’US Career Insitute s’est fait le relais soulève des questionnements. En effet, être développeur informatique va au-delà de l’écriture de code informatique. Celui-ci nécessite des qualités que le rapport relayé par l’institut de formation à distance met en avant : « Les emplois présentant un faible risque d'automatisation sont ceux qui requièrent des qualités humaines qu'un robot ne peut pas reproduire, comme les compétences sociales, l'intelligence émotionnelle et les relations interpersonnelles. Les domaines qui sont plus créatifs et qui ne s'en tiennent pas à une routine rigide réduiront également le risque que l'IA remplace les emplois dans ce domaine. Les emplois les plus courants pour lesquels le risque d'automatisation est faible sont les emplois dans le domaine médical, car ils sont complexes et nécessitent de la flexibilité ; les situations médicales peuvent être imprévisibles. »

    Source : US Career Institute

    Et vous ?

    Les développements en cours dans la filière du génie logiciel donnent-ils lieu à des inquiétudes légitimes quant à l’avenir des informaticiens humains dans la filière ?
    Que vous suggère la possibilité que la recherche aboutisse à l’intelligence artificielle générale dans 5 à 10 ans ?
    Comment voyez-vous l'intelligence artificielle dans 5 à 10 ans ? Comme un outil ou comme un danger pour votre poste de développeur ?

    Voir aussi :

    La conduite autonome serait-elle à ce jour qu'une vision futuriste chez Tesla Motors ? L'entreprise vient de changer les objectifs de son Autopilot
    La SEC demande à Musk de renoncer à son poste de président de Tesla et exige une amende de 40 millions $ US pour un règlement à l'amiable
    Tesla annonce que le nouvel ordinateur pour une conduite entièrement autonome de ses véhicules est en production et fera ses preuves ce mois-ci
    Les actions Tesla chutent après que son système d'autopilote est impliqué dans un accident et l'annonce des batteries de ses véhicules prenant feu

Discussions similaires

  1. syntaxe poste travail en VB6
    Par fiche00 dans le forum VB 6 et antérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/07/2007, 00h53
  2. Réponses: 13
    Dernier message: 11/04/2007, 17h14
  3. poste travail s'ouvre automatiquement
    Par devlopassion dans le forum Windows XP
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/02/2007, 22h51
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 19/02/2007, 00h46
  5. [Debutant] Données nulles de JSP vers Servlet method Post
    Par tck-lt dans le forum Servlets/JSP
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/12/2006, 11h53

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo