IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Webmaster
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 038
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 038
    Points : 25 317
    Points
    25 317
    Par défaut En quatre ans, un tiers des plateformes d'échange de bitcoins ont été piratées, selon une étude
    En quatre ans, un tiers des plateformes d'échange de bitcoins ont été piratées, selon une étude
    Ces menaces peuvent-elles anéantir le Bitcoin ?

    Depuis la création de Bitcoin en 2009, l’on assiste à un fort attrait des internautes pour cette monnaie virtuelle. Nombreuses sont les personnes physiques et les entreprises qui l’ont adoptée dans leurs transactions quotidiennes. Pour ces raisons et bien d’autres encore, la valeur de cette monnaie a au fil des années progressé ostensiblement afin d’atteindre des taux inespérés.

    Aujourd’hui, un bitcoin est estimé à plus de 500 euros ou plus de 600 dollars. Bien évidemment en apercevant ces chiffres, il paraît envisageable que nombre de personnes n’hésiteraient pas à tout faire pour s’approprier des bitcoins, peu importent les moyens utilisés.

    C’est dans ce cadre qu’en 2014, la plateforme d’échanges de bitcoins, Mt. Gox, a connu un piratage d’environ 350 millions de bitcoins qu’elle gérait pour le compte de ses clients. Comme si cela n’était pas assez pour ternir l’image du Bitcoin, pas plus tard que le mois dernier, Bitfinex a connu le même sort avec 120 000 bitcoins qui ont été volés sur cette plateforme. Cela représente approximativement 72 millions de dollars appartenant aux clients de cette plateforme qui se sont volatilisés.

    Nom : bitcoin_2.jpg
Affichages : 4663
Taille : 133,5 Ko

    Face à ces cas de piratage, l’on serait tenté de se demander comment se fait l’indemnisation d’autant plus que les plateformes d’échange ont pour obligation de sécuriser les fonds des internautes sur leurs sites.

    Malheureusement, les choses ne se passent pas aussi facilement avec Bitcoin que pour les monnaies traditionnelles. Dans les échanges traditionnels, les banques prennent avec elles des polices d’assurance qui couvrent un certain nombre de dommages. Ainsi en cas de vol par exemple, le client peut être remboursé avec l’assurance contractée par la banque. Toutefois, dans le cas des plateformes d’échange de bitcoins, il n’existe aucune assurance pour absorber les pertes, même si ces plateformes d’échange jouent le rôle de banques virtuelles.

    Dans le cas du piratage de Mt. Gox, les clients sont toujours en attente d’un hypothétique remboursement. Et pour celui de Bitfinex, les pertes qui représentent 36 % des avoirs de la plateforme seront supportées par les clients avec comme action de compensation, des dons de jetons de crédits convertis en capitaux dans l’entreprise mère.

    À en juger par ces différents cas, les détenteurs de bitcoins sur la toile devraient donc croiser les doigts et prier que leurs plateformes d’échange ne soient pas piratées. C’est une situation très inquiétante quand on sait que beaucoup d’entreprises et de particuliers ont investi des sommes énormes dans cette cryptomonnaie.

    Cela devient encore plus inquiétant lorsque Reuters précise à la lumière de récentes données acquises qu’un tiers des plateformes d’échange ont été piratées entre 2009 et 2015. Presque la moitié des entreprises ont fermé boutique dans cette même période de temps. Il s'agit des conclusions d'une étude conduite par Tylor Moore, professeur assistant en cybersécurité dans une université de Tulsa aux États-Unis.

    A contrario, sur 6000 banques traditionnelles américaines recensées, 67 seulement ont connu un piratage de leurs données entre 2009 et 2015. Par ailleurs, ces chiffres sont à revoir à la hausse à l’échelle mondiale.

    Selon les experts dans le domaine, le fort taux de piratage des plateformes de bitcoins pourrait s’expliquer par le fait que ces entreprises n’ont pas forcément suffisamment de moyens financiers pour s’entourer des mesures idoines afin de lutter contre les cyberattaques.

    Au regard de ces carences en matière de sécurité, l’on pourrait raisonnablement se poser la question de savoir si Bitcoin est une alternative sûre. Les utilisateurs ont-ils raison d’investir dans cette monnaie, vu les cas fréquents de piratages constatés ? Ne devraient-ils pas plutôt s’en détourner et se contenter des échanges traditionnels avec les monnaies traditionnelles ?

    Source : Reuters

    Et vous ?

    Que pensez-vous des conclusions de l’étude partagées par Reuters ?

    Les utilisateurs de cette monnaie devraient-ils continuer à utiliser cette monnaie au regard des cas fréquents de piratage ?


    Voir aussi

    Une faille de sécurité a permis le vol d'environ 120 000 bitcoins sur Bitfinex, toutes les transactions sur la plateforme sont suspendues
    Piratage de la cryptomonnaie ether : les responsables d'Ethereum proposent de recalculer le blockchain de sorte à invalider les ethers volés
    Bitcoin : après MtGox, Poloniex et Flexcoin victimes de vol, Pierre Moscovici recommande un « encadrement précautionneux » de la monnaie
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    11
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 11
    Points : 33
    Points
    33
    Par défaut
    Je trouve que la question n'est pas pertinente.

    Si ma banque se fait pirater et que je perd mes euros, est ce que cela compromet la monnaie euro ou cela montre que ma banque n'est pas assez compétente ?

    C'est la même chose avec les Bitcoins. Ici il s'agit des plateformes d'échanges de Bitcoin. Cela montre une chose, ne laissez jamais vos Bitcoins sur ces plateformes.

    Si les bitcoins sont stockés dans votre portefeuille alors il n'y a absolument aucun risque de se les faire voler, à contrario des euros sous le matelas.

  3. #3
    En attente de confirmation mail
    Femme Profil pro
    pape n'aimant pas les censeurs
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    803
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Vatican

    Informations professionnelles :
    Activité : pape n'aimant pas les censeurs

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 803
    Points : 1 400
    Points
    1 400
    Par défaut
    Citation Envoyé par VosslerTux Voir le message
    Je trouve que la question n'est pas pertinente.

    Si ma banque se fait pirater et que je perd mes euros, est ce que cela compromet la monnaie euro ou cela montre que ma banque n'est pas assez compétente ?

    C'est la même chose avec les Bitcoins. Ici il s'agit des plateformes d'échanges de Bitcoin. Cela montre une chose, ne laissez jamais vos Bitcoins sur ces plateformes.

    Si les bitcoins sont stockés dans votre portefeuille alors il n'y a absolument aucun risque de se les faire voler, à contrario des euros sous le matelas.

    Tu oublies juste un petit détail

    Si ta banque se fait pirater, tu ne perds pas tes euros. Si la plateforme d'échange où se trouvent tes bitcoins se fait pirater, ton argent virtuel disparait de manière bien réel!!!


    Après on peut toujours discuter sur la perenité des bitcoins. Est-ce que tes bitcoins bien sécurisés dans ton portefeuille auront toujours la valeur que tu crois?

    Libre à toi de croire ce que tu veux, mais sache que la notion de monnaie virtuelle a été inventée en France par John Law en 1715, un écossais engagé à la mort de Louis XIV pour désendetter la France... Il a inventé le papier monnaie (un bitcoin de l'époque: "voilà ce bout de papier vaut 2 caisses de pièces d'or, c'est plus facile pour le commerce") et la bourse (là où on s'échange des actions)... Et bien 4 ans après le démarrage de la "bourse de Paris", il y a eu le crash: La monnaie virtuel ne valait plus rien... Mais la France avait diminué sa dette

    Pourquoi est-ce que ce crash a eu lieu? Et bien comme d'habitude: Après s'être fortement enrichi virtuellement, les proprio de valeurs virtuelles ont pris peur et on voulu être remboursé en or... Pas de bol, il n'y avait pas suffisemment d'argent réel pour les rembourser donc tout s'est effondré!!!

    Et c'est toujours le même phénomène à chaque crise boursière ou économique... On peut le résumer par une image "Aucun arbre ne pousse jusqu'au ciel"!!!"

  4. #4
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2010
    Messages
    183
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2010
    Messages : 183
    Points : 407
    Points
    407
    Par défaut
    Edit:deleted

  5. #5
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    11
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 11
    Points : 33
    Points
    33
    Par défaut
    @ NSKis

    Mais que la banque fasse faillite, là c'est plus probable
    Il se passera quoi lorsque les états ne pourront plus renflouer ?

    Le principe du Bitcoin est très différent de la "papier monnaie" qui elle peut s'imprimer à volonté. Quid de qui créé la monnaie, dans quelles conditions ?
    Ce que tu décris c'est notre système actuel. Si tu crois que tes euros ont une quelconque réalité tu te trompes. Ils sont autant virtuels que les bitcoins. Le papier n'a que la valeur que celle l'on lui donne, et il y a très peu de monnaie physique en circulation par rapport à la monnaie qui s'échange tous les jours.
    La monnaie est déjà dématérialisée, on est de plus en plus obligé de tout payer par carte. Les retraits aux distributeurs sont de plus en plus limités, les sommes d'argent que l'on peut dépenser avec de l'argent liquide sont de plus en plus petite.
    Et en plus tu n'as pas la clé de ton "coffre". Si demain ta banque te dis que tu n'as plus accès à ton argent, tu te retrouves sans rien.

    La seule certitude aujourd'hui d'avoir quelque chose qui garde sa valeur et que l'on ne puisse pas perdre (à moins de se faire cambrioler), c'est d'avoir de l'or. Comme quoi peu importe l'époque, c'est toujours une valeur sûre.

  6. #6
    Membre émérite

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 388
    Points
    2 388
    Par défaut
    Voila comment une grande idée se transforme en chaos total...

  7. #7
    Membre éclairé Avatar de Beanux
    Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    249
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 249
    Points : 744
    Points
    744
    Par défaut
    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    Si ta banque se fait pirater, tu ne perds pas tes euros. Si la plateforme d'échange où se trouvent tes bitcoins se fait pirater, ton argent virtuel disparait de manière bien réel!!!
    De quel argent réel tu parles ? Si ta banque se fait pirater tu perds cet argent, la banque aussi, mais les assurances sont la pour le rembourser.
    L'argent que ce soit dans une plateforme d'échange ou dans une banque EST virtuel.


    Citation Envoyé par VosslerTux Voir le message
    Le principe du Bitcoin est très différent de la "papier monnaie" qui elle peut s'imprimer à volonté. Quid de qui créé la monnaie, dans quelles conditions ?
    Ce que tu décris c'est notre système actuel. Si tu crois que tes euros ont une quelconque réalité tu te trompes. Ils sont autant virtuels que les bitcoins. Le papier n'a que la valeur que celle l'on lui donne, et il y a très peu de monnaie physique en circulation par rapport à la monnaie qui s'échange tous les jours.
    La monnaie est déjà dématérialisée, on est de plus en plus obligé de tout payer par carte. Les retraits aux distributeurs sont de plus en plus limités, les sommes d'argent que l'on peut dépenser avec de l'argent liquide sont de plus en plus petite.
    Et en plus tu n'as pas la clé de ton "coffre". Si demain ta banque te dis que tu n'as plus accès à ton argent, tu te retrouves sans rien.
    Tout à fait. le problème pour accéder au bitcoin, c'est qu'ils sont encore peu accepté comme moyen de paiement.

    Ce qui nuit au bitcoin c'est qu'il a besoin d'autres monnaies pour exister.

    Si par exemple l'euro-coin se créait, que se passerait-il ? Ou que certains états adoptent une crypto-monnaie ?
    Il y aurait le problème de l'édition de la monnaie à la base, mais après ?
    Les problèmes de crise financière serait terminé puisque la quantité d'argent existant serait finie, donc par exemple, exit les crashs financiers.

  8. #8
    En attente de confirmation mail
    Femme Profil pro
    pape n'aimant pas les censeurs
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    803
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Vatican

    Informations professionnelles :
    Activité : pape n'aimant pas les censeurs

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 803
    Points : 1 400
    Points
    1 400
    Par défaut
    Citation Envoyé par Beanux Voir le message
    De quel argent réel tu parles ? Si ta banque se fait pirater tu perds cet argent, la banque aussi, mais les assurances sont la pour le rembourser.
    Que cela soit une assurance ou la banque qui paye importe peu: Tu n'as pas perdu ton argent!!!

    Les mecs qui ont perdu leurs bitcoins chez Mt. Gox... Ils ont eu une assurance pour les rembourser??? NON!

  9. #9
    En attente de confirmation mail
    Femme Profil pro
    pape n'aimant pas les censeurs
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    803
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Vatican

    Informations professionnelles :
    Activité : pape n'aimant pas les censeurs

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 803
    Points : 1 400
    Points
    1 400
    Par défaut
    Citation Envoyé par VosslerTux Voir le message
    Le principe du Bitcoin est très différent de la "papier monnaie" qui elle peut s'imprimer à volonté. Quid de qui créé la monnaie, dans quelles conditions ?
    Ce que tu décris c'est notre système actuel. Si tu crois que tes euros ont une quelconque réalité tu te trompes. Ils sont autant virtuels que les bitcoins. Le papier n'a que la valeur que celle l'on lui donne, et il y a très peu de monnaie physique en circulation par rapport à la monnaie qui s'échange tous les jours.
    La monnaie est déjà dématérialisée, on est de plus en plus obligé de tout payer par carte. Les retraits aux distributeurs sont de plus en plus limités, les sommes d'argent que l'on peut dépenser avec de l'argent liquide sont de plus en plus petite.
    Et en plus tu n'as pas la clé de ton "coffre". Si demain ta banque te dis que tu n'as plus accès à ton argent, tu te retrouves sans rien.

    La seule certitude aujourd'hui d'avoir quelque chose qui garde sa valeur et que l'on ne puisse pas perdre (à moins de se faire cambrioler), c'est d'avoir de l'or. Comme quoi peu importe l'époque, c'est toujours une valeur sûre.
    1. Il n'y a aucune différence entre les bitcoins et autres monnaies: Que ta monnaie soit de la crypto-monnaie, des coquillages ou des queues de lézard, sa valeur ne vaut que ce que la majorité des gens est d'accord de lui donner! Et donc, toutes les monnaies y compris l'or ont une valeur "virtuelle".

    2. Les euros ont une réalité parce que lorsque je veux acheter une miche de pain, je peux aller voir n'importe quelle boulangerie, toutes reconnaissent et acceptent cette monnaie! Combien de boulangeries sur tout le continent européen vont accepter mes bitcoins? 5? 10? 100?

    3. En conclusion, la crédibilité et la valeur d'une monnaie ne dépendent que d'une chose: la crédibilité de l'entité qui l'émet. Les monnaies officielles (dollars, euro, etc.) sont émises par les états, des entités reconnues par tous qui sont le fondement même de la civilisation qui met à ta disposition les techno qui te permettent de "philosopher" sur ce site et de fantasmer sur tes bitcoins! Le jours où il n'y aura plus de monnaies officielles émises par les états, il n'y aura plus de bitcoins parce que tu seras au fond d'une grotte et que la civilisation qui t'a vu naître aura disparu... Un conseil: Commence dès maintenant à collectionner les queues de lézard parce que dans ce cas, cela aura plus de valeur que des bitcoins

  10. #10
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2004
    Messages
    214
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2004
    Messages : 214
    Points : 100
    Points
    100
    Par défaut
    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    1. Il n'y a aucune différence entre les bitcoins et autres monnaies: Que ta monnaie soit de la crypto-monnaie, des coquillages ou des queues de lézard, sa valeur ne vaut que ce que la majorité des gens est d'accord de lui donner! Et donc, toutes les monnaies y compris l'or ont une valeur "virtuelle".

    2. Les euros ont une réalité parce que lorsque je veux acheter une miche de pain, je peux aller voir n'importe quelle boulangerie, toutes reconnaissent et acceptent cette monnaie! Combien de boulangeries sur tout le continent européen vont accepter mes bitcoins? 5? 10? 100?

    3. En conclusion, la crédibilité et la valeur d'une monnaie ne dépendent que d'une chose: la crédibilité de l'entité qui l'émet. Les monnaies officielles (dollars, euro, etc.) sont émises par les états, des entités reconnues par tous qui sont le fondement même de la civilisation qui met à ta disposition les techno qui te permettent de "philosopher" sur ce site et de fantasmer sur tes bitcoins! Le jours où il n'y aura plus de monnaies officielles émises par les états, il n'y aura plus de bitcoins parce que tu seras au fond d'une grotte et que la civilisation qui t'a vu naître aura disparu... Un conseil: Commence dès maintenant à collectionner les queues de lézard parce que dans ce cas, cela aura plus de valeur que des bitcoins
    Ahh... donc tu apportes plus de crédit à des Etats qu'à des règles fondamentales de mathématique?
    Parce que c'est de ça dont il s'agit quand tu parles de crédibilité de l'entité qui l'émet.

    D'un côté nous avons des banques centrales, sous l'influence d'Etats (sous influence hein, pas dirigées) qui émettent une monnaie acceptée partout... de la zone géographique prévue. Exception pour le $ qui s'étend d'avantage.
    Et de l'autre, nous avons un algorithme informatique basé sur des règles fondamentales de mathématique dont les décisions de création monétaire sont fixées et connues par tout en chacun depuis le début

    Garde en tête que ces monnaies souveraines sont acceptées... parce que tu y es obligé. Ma société européenne ne peut pas émettre de factures dans une autre monnaie que l'€... Je ne peux même pas le faire en $ (!!!) alors imagine bien en Bitcoin. Est-ce que cette loi est réellement non modifiable?
    Essaye toujours de dépenser tes yen dans la boulangerie de ton quartier. Il doit y avoir combien de boulangeries européennes qui acceptent le yen par exemple? 5? 10? 100?

    Je te l'accorde, je force le trait. Mais je trouve assez pénible que l'on confonde systématique le système Bitcoin avec ses acteurs comme la plupart des détracteurs le font.
    Parce que je peux faire le même: Ohhh regarde ces banques qui font faillites, vite arrêtons les €/$! Pas crédible hein
    Bref tenter de décrédibiliser le système Bitcoin parce qu'il n'est pas (encore?) mainstream et parce qu'il existe des problèmes de sécurité avec des acteurs de ce système n'est pas sérieux.
    Par contre, il est primordial de prévenir des risques pour les gens qui veulent se lancer dans l'aventure, là-dessus aucun problème, je suis bien d'accord avec cela. Ne faites pas si vous ne comprennez pas.

    Sinon tu seras content de voir que cela avance:
    https://www.abnamro.nl/nl/prive/actu.../bitcoins.html
    http://themerkle.com/deloitte-unveil...oronto-office/

    Et un dernier article, absolument pas sur bitcoin ou les crypto-monnaies, mais que j'ai trouvé intéressant historiquement parlant.
    http://www.collaborativefund.com/blo...o-one-notices/

  11. #11
    En attente de confirmation mail
    Femme Profil pro
    pape n'aimant pas les censeurs
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    803
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Vatican

    Informations professionnelles :
    Activité : pape n'aimant pas les censeurs

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 803
    Points : 1 400
    Points
    1 400
    Par défaut
    Citation Envoyé par k o D Voir le message
    Ahh... donc tu apportes plus de crédit à des Etats qu'à des règles fondamentales de mathématique?
    Parce que c'est de ça dont il s'agit quand tu parles de crédibilité de l'entité qui l'émet.
    Ce ne sont pas les "règles fondamentales de mathématique" qui doivent apporter la crédibilité des bitcoins mais ceux qui les appliquent!!!

    Le jour où tu croiseras au coin de la rue tes "règles fondamentales de mathématique", dis leur bonjour de ma part!!!

    Citation Envoyé par k o D Voir le message
    D'un côté nous avons des banques centrales, sous l'influence d'Etats (sous influence hein, pas dirigées) qui émettent une monnaie acceptée partout... de la zone géographique prévue. Exception pour le $ qui s'étend d'avantage.
    Et de l'autre, nous avons un algorithme informatique basé sur des règles fondamentales de mathématique dont les décisions de création monétaire sont fixées et connues par tout en chacun depuis le début
    La méthode utilisée pour "créer une monnaie" (des règles fondamentales de mathématique ou pas) n'a aucune influence sur la valeur que l'on veux bien lui donner.

    Citation Envoyé par k o D Voir le message
    Mais je trouve assez pénible que l'on confonde systématique le système Bitcoin avec ses acteurs comme la plupart des détracteurs le font.
    Ce sont justement les acteurs qui fondent la crédibilité d'une monnaie qui n'est rien d'autre qu'un moyen d'échange.

    Que tu le veuilles ou non, le genre humain (les 8 milliards d'individus qui peuplent cette planète) ont besoin d'une organisation, d'une structure sociale (bonne ou mauvaise), d'un gouvernement pour ne pas s'entretuer "gaiement". Et que tu le veuilles ou non, c'est cette organisation, cette structure sociale, ce gouvernement qui doit faire appliquer des règles, le moyen de paiement est une règle parmi d'autres...

    Ce ne sont pas les banques qui donnent sa crédibilité aux monnaies mais la société humaine qui leur a délégué la tâche de travailler avec ces monnaies!!!

  12. #12
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2004
    Messages
    214
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2004
    Messages : 214
    Points : 100
    Points
    100
    Par défaut
    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    Ce ne sont pas les "règles fondamentales de mathématique" qui doivent apporter la crédibilité des bitcoins mais ceux qui les appliquent!!!

    Le jour où tu croiseras au coin de la rue tes "règles fondamentales de mathématique", dis leur bonjour de ma part!!!
    Le système est crédible. Encore une fois, ce n'est pas parce qu'un acteur se plante que le système ne l'est pas. Bitcoin est jeune et il y aura encore des problèmes avec des acteurs, je peux te le prédire vu qu'aujourd'hui encore il y a des problèmes avec des acteurs bancaires tout à fait sérieux qui sont pourtant là depuis des décénnies (coucou Swift).


    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    La méthode utilisée pour "créer une monnaie" (des règles fondamentales de mathématique ou pas) n'a aucune influence sur la valeur que l'on veux bien lui donner.
    Où a-t'on parlé de valeur? Je suis bien d'accord que la valeur provient de ce qu'on veut bien lui donner. Bitcoin n'en a pas à tes yeux comme pour plein d'autres? Et?
    Si une oeuvre peut s'échanger contre des milliers/millions d'€ est-ce que pour toi sa valeur est réelle? Ou c'est juste parce que tu vois juste le prix en € noté à côté?

    Sinon... tu veux un exemple qui prouve que oui, la manière de créer la monnaie a de l'influence sur la valeur finale? https://fr.wikipedia.org/wiki/Dollar_du_Zimbabwe
    Je ne vois donc pas pourquoi la banque centrale européenne se priverait d'imprimer encore plus d'€ tiens... Ben oui, tout le monde a confiance en l'€ non? Donc on peut en imprimer plein puisque sa création n'aura pas d'influence sur sa valeur.

    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    Ce sont justement les acteurs qui fondent la crédibilité d'une monnaie qui n'est rien d'autre qu'un moyen d'échange.

    Que tu le veuilles ou non, le genre humain (les 8 milliards d'individus qui peuplent cette planète) ont besoin d'une organisation, d'une structure sociale (bonne ou mauvaise), d'un gouvernement pour ne pas s'entretuer "gaiement". Et que tu le veuilles ou non, c'est cette organisation, cette structure sociale, ce gouvernement qui doit faire appliquer des règles, le moyen de paiement est une règle parmi d'autres...

    Ce ne sont pas les banques qui donnent sa crédibilité aux monnaies mais la société humaine qui leur a délégué la tâche de travailler avec ces monnaies!!!
    Forcément qu'il faut une structure sociale et sociétale... Tu penses que Bitcoin est poussé par des anarchistes en fait?
    Bitcoin ne veut pas dire être anti-banque, anti-états... C'est un moyen supplémentaire de paiement dont la création monétaire n'est pas influençable par une quelconque organisation, point à la ligne.
    Est-ce incompatible avec le système actuel?

  13. #13
    Membre éclairé Avatar de Beanux
    Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    249
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 249
    Points : 744
    Points
    744
    Par défaut
    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    Que cela soit une assurance ou la banque qui paye importe peu: Tu n'as pas perdu ton argent!!!

    Les mecs qui ont perdu leurs bitcoins chez Mt. Gox... Ils ont eu une assurance pour les rembourser??? NON!
    Pour ce qui est de l'argent perdu, la encore tu oublies quelque chose. Dans un cas, la loi impose des assurances et dans l'autre non, parce qu'elles ne sont pas reconnu comme banque.
    Légalement parlant le bitcoin n'a pas plus de valeur que n’importe quel monnaie virtuel que tu peux mettre dans un jeu vidéo pour acheter des objets et autres.
    Et si c'était seulement les acteur qui fondent la crédibilité& d'une monnaie pourquoi existe t'il des regle qui interdisent d'éditer


    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    Ce ne sont pas les "règles fondamentales de mathématique" qui doivent apporter la crédibilité des bitcoins mais ceux qui les appliquent!!!

    Le jour où tu croiseras au coin de la rue tes "règles fondamentales de mathématique", dis leur bonjour de ma part!!!



    La méthode utilisée pour "créer une monnaie" (des règles fondamentales de mathématique ou pas) n'a aucune influence sur la valeur que l'on veux bien lui donner.



    Ce sont justement les acteurs qui fondent la crédibilité d'une monnaie qui n'est rien d'autre qu'un moyen d'échange.

    Que tu le veuilles ou non, le genre humain (les 8 milliards d'individus qui peuplent cette planète) ont besoin d'une organisation, d'une structure sociale (bonne ou mauvaise), d'un gouvernement pour ne pas s'entretuer "gaiement". Et que tu le veuilles ou non, c'est cette organisation, cette structure sociale, ce gouvernement qui doit faire appliquer des règles, le moyen de paiement est une règle parmi d'autres...

    Ce ne sont pas les banques qui donnent sa crédibilité aux monnaies mais la société humaine qui leur a délégué la tâche de travailler avec ces monnaies!!!

    Par règle fondamentale mathématique, cela signifie qu'il est prouvé qu'on ne peut pas biaiser le système. Pour le cas d'une banque c'est toujours possible.

    Et si c'était seulement les acteurs qui fondaient la crédibilité ça se saurait. Celui qui édite la monnaie est tout aussi important. Si il décide de doubler la quantité de monnaie en circulation, la monnaie va perdre la moitié de sa valeur (bon pas exactement, mais elle va en perdre).
    L'avantage du bitcoin, c'est qu'il est démontré, qu'on ne peut pas le truquer ou le manipuler. Au contraire de toutes les monnaies non-cryptographique (enfin on peut, mais c'est illégal).
    C'est la loi qui force les monnaies a respecter un certain nombre de règles.

    Je ne place pas le bitcoin et les crypto-monnaies sur un piédestal, mais ton argumentaire en remet pas en cause le bitcoin.
    Tout ce que tu mentionnes ne relève que de la législation qui ne reconnait pas le bitcoin, et donc que certains acteurs ne sont sûr, parce que rien en les y oblige.

  14. #14
    En attente de confirmation mail
    Femme Profil pro
    pape n'aimant pas les censeurs
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    803
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Vatican

    Informations professionnelles :
    Activité : pape n'aimant pas les censeurs

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 803
    Points : 1 400
    Points
    1 400
    Par défaut
    Citation Envoyé par Beanux Voir le message
    Les problèmes de crise financière serait terminé puisque la quantité d'argent existant serait finie, donc par exemple, exit les crashs financiers.
    Ah bon? J'ai dû louper un truc parce que jusqu'à preuve du contraire, n'importe qui peut créer du bitcoin dans sa cave!!! Tu la vois où ta "quantité d'argent existant serait finie"?

    Pour info, le crash financier est inscrit dans l'ADN de toute monnaie, bitcoin ou non, pour une raison très simple: Une monnaie vaut quelque chose uniquement parce que ses usagers (émetteurs, utilisateurs, vendeurs, acheteurs, autres) veulent bien lui donner de la valeur... Tôt ou tard, quelque soit la raison, il y a une perte de confiance et là c'est le crash!!!

    Vous avez beau nous la jouer "geek, il y en a point comme nous... Le bitcoin c'est révolutionnaire"...Vous avez exactement la même approche que les Hollandais qui, au 17ème siècle, ont vécu le 1er crash de l'économie moderne: A l'époque, on ne parlez pas de bitcoins mais de... oignons de tulipe!!!

    L'oignon de tulipe est devenu un objet d'investissement, une monnaie qui s'échangait et puis... La perte de confiance, le crash, la ruine...


    Alors au lieu de baver sur l'avenir radieux du bitcoin, prenez un peu de temps pour vous instruire en ouvrant un livre d'histoire et là vous comprendrez un truc: La technologie n'est qu'un moyen, pas une fin en soit! A toutes les époques, l'être humain a inventé des nouveaux moyens de paiement en fonction des possibilités technologiques du moment et aucun de ses moyens n'a subsisté au temps qui passe

  15. #15
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2004
    Messages
    214
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2004
    Messages : 214
    Points : 100
    Points
    100
    Par défaut
    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    Ah bon? J'ai dû louper un truc parce que jusqu'à preuve du contraire, n'importe qui peut créer du bitcoin dans sa cave!!! Tu la vois où ta "quantité d'argent existant serait finie"?

    Pour info, le crash financier est inscrit dans l'ADN de toute monnaie, bitcoin ou non, pour une raison très simple: Une monnaie vaut quelque chose uniquement parce que ses usagers (émetteurs, utilisateurs, vendeurs, acheteurs, autres) veulent bien lui donner de la valeur... Tôt ou tard, quelque soit la raison, il y a une perte de confiance et là c'est le crash!!!

    Vous avez beau nous la jouer "geek, il y en a point comme nous... Le bitcoin c'est révolutionnaire"...Vous avez exactement la même approche que les Hollandais qui, au 17ème siècle, ont vécu le 1er crash de l'économie moderne: A l'époque, on ne parlez pas de bitcoins mais de... oignons de tulipe!!!

    L'oignon de tulipe est devenu un objet d'investissement, une monnaie qui s'échangait et puis... La perte de confiance, le crash, la ruine...


    Alors au lieu de baver sur l'avenir radieux du bitcoin, prenez un peu de temps pour vous instruire en ouvrant un livre d'histoire et là vous comprendrez un truc: La technologie n'est qu'un moyen, pas une fin en soit! A toutes les époques, l'être humain a inventé des nouveaux moyens de paiement en fonction des possibilités technologiques du moment et aucun de ses moyens n'a subsisté au temps qui passe
    Créer du bitcoin dans sa cave? Heuu... non. Une fois que la limite de 21 millions de BTC sera atteinte, il n'y aura plus de création de BTC en plus.
    Si tu veux dire créer une toute nouvelle cryptomonnaie (myCoin, monCoin, toutcequetuveuxCoin) oui là ok.
    Mais comme tu l'as dit, il faut que les gens l'utilisent pour qu'elle ait de la valeur: je ne t'ai pas contredit sur ce point à ce que je sache...

    Et comparer le bitcoin avec l'oignon de tulipe, permet moi de te retourner le conseil d'ouvrir le livre d'histoire... ou plutôt te renseigner d'avantage sur Bitcoin

    Et comme tu le dis très bien, les moyens de paiements ont changé avec les progrès technologiques...
    Je ne vois donc pas pourquoi la monnaie classique ne pourrait pas disparaitre également...

    Note que ce n'est pas ma pensée. Je suis convaincu que Bitcoin a un avenir comme moyen de paiement sur Internet et entre objets connectés.
    Son but n'est pas, et n'a jamais été, de remplacer Visa.

    Enfin soit, nous avons bien compris que tu n'es pas convaincu.
    Nous verrons dans quelques années... c'est tout. Nous aurons peut être tord, ou pas, ou à moitier... aucune idée.

  16. #16
    Membre éclairé Avatar de Beanux
    Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    249
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 249
    Points : 744
    Points
    744
    Par défaut
    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    Ah bon? J'ai dû louper un truc parce que jusqu'à preuve du contraire, n'importe qui peut créer du bitcoin dans sa cave!!! Tu la vois où ta "quantité d'argent existant serait finie"?
    Renseigne toi sur le bitcoin avant de sortir des bêtises. La quantité est fini.

    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    Pour info, le crash financier est inscrit dans l'ADN de toute monnaie, bitcoin ou non, pour une raison très simple: Une monnaie vaut quelque chose uniquement parce que ses usagers (émetteurs, utilisateurs, vendeurs, acheteurs, autres) veulent bien lui donner de la valeur... Tôt ou tard, quelque soit la raison, il y a une perte de confiance et là c'est le crash!!!
    Non, tu te trompes un crash boursier est possible a partir du moment ou l'organisme central édite plus de monnaie que ceux qu'il peut effectivement en payer. Et la, il y a des crash. Mais ce n’est pas propre à la monnaie.

    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    Vous avez beau nous la jouer "geek, il y en a point comme nous... Le bitcoin c'est révolutionnaire"...Vous avez exactement la même approche que les Hollandais qui, au 17ème siècle, ont vécu le 1er crash de l'économie moderne: A l'époque, on ne parlez pas de bitcoins mais de... oignons de tulipe!!!
    En effet, le bitcoin est révolutionnaire, parce qu'il se passe de centralisation. Et il n'y a encore (pour autant que je sache), aucun équivalent. C'est justement tout l’intérêt des crypto-monnaie. Cela empêche la politisation d'une monnaie et son usage pour faire la guerre de manière économique.

    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    Alors au lieu de baver sur l'avenir radieux du bitcoin, prenez un peu de temps pour vous instruire en ouvrant un livre d'histoire et là vous comprendrez un truc: La technologie n'est qu'un moyen, pas une fin en soit! A toutes les époques, l'être humain a inventé des nouveaux moyens de paiement en fonction des possibilités technologiques du moment et aucun de ses moyens n'a subsisté au temps qui passe
    Merci pour le conseil, ma 1ere réponse t'invite toi aussi a t'instruire dans le cadre des crypto-monnaies, cela te sera surement très instructif.
    A partir de quand la technologie est devenu une fin ? C'est comme un ordinateur, cela permet de faire d'autres choses, différemment, plus de choses, moyennant certaines contrainte (par exemple ça consomme de l’électricité, il faut en maitriser l'usage).
    Ici les principaux avantages des crypto-monnaies sont que les transactions sont traçable, décentralisé, et fiable. Par opposition aux monnaies classique, centralisée, donc dépendante du pouvoir centrale (pressions économiques etc), traçable, et fiable.
    Si le cœur t'en dit quelques arguments pour et contre, qui pour certains sont a prendre avec précaution, mais ça illustre un minimum la chose.

    De plus je ne mentionne pas spécifiquement le Bitcoin, mais les crypto-monnaie. C'est le concept qui est intéressant, et qui peut mener a un nouveau paradigme.

    Un dernier point pour toi, essaye d'éviter les arguments ad hominem si tu tiens un minimum à prouver la valeur de ton point de vue

  17. #17
    En attente de confirmation mail
    Femme Profil pro
    pape n'aimant pas les censeurs
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    803
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Vatican

    Informations professionnelles :
    Activité : pape n'aimant pas les censeurs

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 803
    Points : 1 400
    Points
    1 400
    Par défaut
    Citation Envoyé par Beanux Voir le message
    En effet, le bitcoin est révolutionnaire, parce qu'il se passe de centralisation. Et il n'y a encore (pour autant que je sache), aucun équivalent. C'est justement tout l’intérêt des crypto-monnaie.
    Les monnaies qui ne passent pas par la centralisation ont existés avant même l'invention de la "finance moderne" au 17ème siècle!!! Au paléolitique, est-ce que les galets et autres coquillages servant de monnaie d'échange étaient centralisés???

  18. #18
    Membre éclairé Avatar de Beanux
    Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    249
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 249
    Points : 744
    Points
    744
    Par défaut
    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    Les monnaies qui ne passent pas par la centralisation ont existés avant même l'invention de la "finance moderne" au 17ème siècle!!! Au paléolitique, est-ce que les galets et autres coquillages servant de monnaie d'échange étaient centralisés???
    Tes coquillages et galets du paléolithique, ça s’appelle du troc, et ça n'a rien à voir avec la monnaie. La monnaie est une référence commune qui attribuer une valeur aux choses. Le troc permet juste de dire 10kg de patate contre ta chèvre.

    Et je suis curieux de tes monnaies décentralisé au 17eme. Qui empêche monsieur Duchmol de frapper sa propre monnaie à ce moment et de s'enrichir ?
    A moins que tu ne parles de monnaies qui soient faites en métaux précieux qui valent à peu près le prix de la pièce. Mais dans ce cas c'est la valeur du métal qui fait la pièce, et pas la pièce en elle même. La monnaie actuelle comme tu l'as si bien dit ce n'est rien et on lui attribue la valeur que l'on veut.


    Et Pour la centralisation à l'heure actuelle avec l'informatique, les transaction se font à vitesse maximum de la nano seconde. Il n'y a plus aucun système monétaire décentralisé qui puisse suivre, parce qu'il faut quelque chose qui fasse autorité pour attester de la transaction. Chose que les crypto-monnaies permettent sans centralisation.

  19. #19
    En attente de confirmation mail
    Femme Profil pro
    pape n'aimant pas les censeurs
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    803
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Vatican

    Informations professionnelles :
    Activité : pape n'aimant pas les censeurs

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 803
    Points : 1 400
    Points
    1 400
    Par défaut
    Citation Envoyé par Beanux Voir le message
    Tes coquillages et galets du paléolithique, ça s’appelle du troc, et ça n'a rien à voir avec la monnaie. La monnaie est une référence commune qui attribuer une valeur aux choses. Le troc permet juste de dire 10kg de patate contre ta chèvre.
    Non ce n'est pas du troc, il s'agit bel et bien de monnaie (les spécialistes parlent de "proto-monnaie"); Autre exemple de monnaie NON-CENTRALISEE, le sel (celui que tu mets sur ton plat de frites) qui servait à payer les légionnaires romains, c'est d'ailleurs le mot "sel" qui a donné le mot "salaire".

    Donc, non le bitcoin n'est pas révolutionnaire parce que ce n'est pas la 1ère monnaie décentralisée!!!


    Citation Envoyé par Beanux Voir le message
    Et Pour la centralisation à l'heure actuelle avec l'informatique, les transaction se font à vitesse maximum de la nano seconde. Il n'y a plus aucun système monétaire décentralisé qui puisse suivre, parce qu'il faut quelque chose qui fasse autorité pour attester de la transaction. Chose que les crypto-monnaies permettent sans centralisation.
    Ouvre ton porte-monnaie et paye ton café/croissant du matin avec un billet de banque!!! Ta poche de pantalon est online?

  20. #20
    Membre éclairé Avatar de Beanux
    Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    249
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 249
    Points : 744
    Points
    744
    Par défaut
    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    Non ce n'est pas du troc, il s'agit bel et bien de monnaie (les spécialistes parlent de "proto-monnaie"); Autre exemple de monnaie NON-CENTRALISEE, le sel (celui que tu mets sur ton plat de frites) qui servait à payer les légionnaires romains, c'est d'ailleurs le mot "sel" qui a donné le mot "salaire". Donc, non le bitcoin n'est pas révolutionnaire parce que ce n'est pas la 1ère monnaie décentralisée!!!
    Ça ne fait plus partie des monnaies au sens ou on l'entend actuellement. Le problème de ces monnaies, ce sont des ressources naturelles, elles ont une valeur variable dans le temps, en fonction de leur usages. Il a fallu longtemps avant que l'on trouve un moyen de conserver autrement que grâce au sel, parce que c'était ce qui en faisait sa plus grande valeur. Et c'est la raison de la perte de sa valeur.
    On s'est basé sur l'or, mais la quantités d'or n'était pas suffisante, donc des pièces, dans des métaux plus ou moins précieux (cuivre/argent). C’est le problème des ressources naturelles.

    Bref, les monnaie décentralisé qui ont fonctionné, n'avaient pas les contrainte actuelles, et elles ne répondent plus aux contraintes des monnaies actuelles.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Monnaie


    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    Ouvre ton porte-monnaie et paye ton café/croissant du matin avec un billet de banque!!! Ta poche de pantalon est online?
    Il faudra que tu m'expliques en quoi cette réponse déconstruit mon argumentaire ? Si tu isoles ma citation, elle n'a aucun sens, mais si tu la replace dans le contexte, elle renforce mon argumentaire, merci d'en tenir compte, aussi bien sur la dé-centralisation, que sur la dé-matérialisation des monnaies.

Discussions similaires

  1. Réponses: 20
    Dernier message: 01/04/2012, 06h27
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 08/11/2011, 20h33
  3. Réponses: 8
    Dernier message: 09/12/2009, 16h57
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 03/12/2009, 15h37
  5. Réponses: 95
    Dernier message: 21/08/2009, 17h39

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo