IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par yahiko Voir le message
    Ne vois tu pas une contradiction avec le principe même d'un magasin ?
    Si bien sur Mais faudrait tout de même pas que l'Apple Store se transforme en Disney World à l'insu de son plein gré.

    Le pauvre Mr Scheinberg connaîtrait alors le même sort qu'un Panda en captivité

  2. #22
    Membre éprouvé Avatar de TallyHo
    Homme Profil pro
    Lutin numérique
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    1 053
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lutin numérique

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 1 053
    Points : 1 039
    Points
    1 039
    Par défaut
    Un magasin est un centre de profit, autrement dit, il est là pour faire du CA et en dégager la meilleure marge.

    Donc ça n'intéresse pas forcément un gérant qu'une foule de personnes viennent uniquement pour le dépannage ou pour tailler la bavette, le SAV étant un service qui n'a pas une super rentabilité (voire pas du tout)... Après ça permet d'attirer du monde, ok... Mais là encore, est ce que ce monde viendra par opportunité de voir le phénoméne de foire au SAV ou est ce que ce sont véritablement de potentiels acheteurs ?
    .
    Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière.
    Michel Audiard

  3. #23
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    1 563
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 1 563
    Points : 3 400
    Points
    3 400
    Par défaut
    Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
    ce monde viendra par opportunité de voir le phénoméne de foire au SAV
    Si pour les technophiles c'est une personne importante, je doute que la plupart des possesseurs d'IPhone en ai connaissance...

  4. #24
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    28
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 28
    Points : 60
    Points
    60
    Par défaut CAC 40
    C normale, chez vous quand vous avez un i-phone périmé, vous le jetez, non ?
    Comment voulez-vous que l'on maintienne 12% de ROE pour l'actionnariat...?

  5. #25
    Membre régulier
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    47
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 47
    Points : 107
    Points
    107
    Par défaut
    Citation Envoyé par Placide Avorton Voir le message
    L'événement aurait probablement été aussi médiatisé si Mr Scheinberg avait obtenu le poste. Aucun directeur ne souhaite voir débarquer dans son magasin une foule de clients venue faire dépanner leurs Mac par "le boss". Sans parler des "power users" avides d'une belle rencontre...

    Les recruteurs ont sûrement jugé sa demande excentrique et son profil inadapté au poste à pourvoir, je ne crois pas que ce soit plus compliqué que ça.
    Mr Scheinberg n'est pas vraiment une célébrité. Je doute que 0.001% des utilisateurs de produits Apple connaissent son nom. Certainement pas les consommateurs d'iPhone. Peut-être quelques anciens utilisateurs de Macs de l'époque PowerPC, et encore. Personnellement, je n'en avais jamais entendu parler.

    Quant aux recruteurs du magasin qui ont refusé sa demande, si vraiment elle avait été motivée par la sur-compétence et/ou un quelconque statut de "gourou", il leur était tout a fait possible d'en faire état et de justifier ainsi leur refus. Mais j'en doute vraiment: je doute que les recruteurs (ou n'importe qui dans la boutique Apple en question) connaissait Mr Scheinberg. Pour moi on est bien sur un rejet immédiat par le critère d'age: papy aurait détonné dans le paysage.

    Par ailleurs je comprends parfaitement sa motivation. Etant moi-même proche de la retraite, un petit boulot du genre "Genius bar" serait sympa. Aider et dépanner est un job qui procure de belles satisfactions! Mais comme déjà indiqué la discrimination sur l'age est encore plus forte en France qu'aux US.

  6. #26
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    septembre 2013
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2013
    Messages : 6
    Points : 33
    Points
    33
    Par défaut
    Une bonne occasion pour préciser que le jeunisme existe bel et bien en France, non pas à l'embauche mais au licenciement abusif. Pas seulement pratiqué en IT mais par tous les grands comptes. Le plus amusant c'est que c'est finalement grâce aux logiciels RH qui permettent de sortir des beaux graphiques de pyramide des âges de l'entreprise.

    Grosso modo, on ne veut plus voir des quadra dans les open-space et surtout pas les mettre en front (visible) auprès de sa clientèle. Cela donne une image peu dynamique de l'entreprise.

    Bon si je dis çà c'est bien entendu parce que pas mal de collègues et moi même sont passés par cette étape. D'ailleurs on sent bien que si on cherche à tout prix à plafonner les indemnités des licenciements abusifs qui passent aux prud'hommes, c'est bien par rapport à la nécessité d'anticiper et d'amortir les coûts sur de longues périodes qui n'ont rien à voir avec la conjoncture économique. C'est une gestion structurelle et moyen-terme de l'entreprise basée sur l'image de marque, juste du marketing quoi, rien à voir avec le maintien de compétences ou de la productivité.

    A ce propos, à tous les quadra ou plus licenciés espérant rebondir en passant du temps à chercher un nouvel emploi. Ne perdez pas un an bêtement (comme moi et d'autres) à chercher un CDI ou même un CDD, désolé, vous n'avez aucune chance... Cherchez plutôt un moyen de vous mettre à votre compte.

    Quant aux politiques qui ferment les yeux sur cet état de fait, n'espérez pas qu'il y en ait un qui propose des solutions, il ne mettrait de facto à dos l'ensemble des grands comptes...

  7. #27
    Membre éprouvé Avatar de TallyHo
    Homme Profil pro
    Lutin numérique
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    1 053
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lutin numérique

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 1 053
    Points : 1 039
    Points
    1 039
    Par défaut
    Se mettre à son compte ou se reconvertir comme j'ai fait... Même si ça touche encore plus ou moins l'informatique.

    Donc j'en conclue que tu es à ton compte ? Consultant ? Formateur ?
    .
    Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière.
    Michel Audiard

  8. #28
    Expert éminent
    Avatar de Escapetiger
    Homme Profil pro
    Administrateur système Unix - Linux
    Inscrit en
    juillet 2012
    Messages
    1 136
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 59
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur système Unix - Linux

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2012
    Messages : 1 136
    Points : 8 688
    Points
    8 688
    Par défaut
    Question discrimination par l'âge dans nos professions, à l'échelle française (on n'est pas chez l'un des plus grands ingénieurs d'une des plus grandes marques mais avec un cadre IT "lambda"), ça m'a fait penser à ce (rare) bouquin paru en 2014:




    Alain Silver 54 ans chomeur et toujours vivant


    Published on Mar 26, 2014

    Interview de l'auteur sur France Inter le 26 mars 2014

    "« Huit heure trente le 5 mai 2012. L'échange est chirurgical, bien calé dans son siège, vêtu en jean et basket il m'annonce tranquille : « Nous devons réfléchir à une séparation. On n'arrive plus à travailler ensemble, plus personne dans la structure ne peut travailler avec toi, cette décision c'est la mienne. Bien évidemment, je ne te demande pas de partir tout de suite, mais dans sept mois, et je te donne cinq mois en plus de l'indemnité légale. » Sans doute cela devait se finir ainsi, une preuve que travailler en famille ne protège pas. Je lui fais remarquer qu'il me met dans une situation difficile. Tu parles, c'est dans la merde qu'il me met à cinquante-trois ans dans huit mois, j'ai moins de vingt-sept pour cent de chance de retravailler. Je viens de prendre un abonnement au club des condamnés à l'inactivité. »

    Commence alors le parcours du combattant du senior au chômage. C'est aussi le début de la rédaction de ce témoignage grinçant sur la difficulté à survivre quand on commence à vieillir et que l'on n'a plus sa place sur le marché du travail. Ce récit pourra paraître caricatural et les personnages sortis tout droit d'une bande dessinée, pourtant il est basé exclusivement sur des faits réels. Ce regard personnel et amusé, dans un style un peu acide et caustique, met à nu les non-dits de notre époque, les nouveaux rituels du monde du travail, le fonctionnement ubuesque de Pôle emploi et les arnaques des profiteurs qui gravitent autour.

    L'auteur : Alain Silver, 54 ans, est marié et père de deux enfants. Avant de connaître le chômage, il a effectué pendant presque 30 ans un parcours de cadre dans le secteur informatique auprès de SSII, d'éditeurs de logiciel et de grands groupes internationaux"
    http://bhami.com/rosetta.html A Sysadmin's Unixersal Translator (ROSETTA STONE)
    AIX A/UX DG/UX FreeBSD HP-UX IRIX Linux Mac OS X NCR Unix NetBSD OpenBSD Reliant SCO OpenServer Solaris SunOS 4 Tru64 Ultrix UNICOS

    Club des professionnels en informatique Le plus important club en langue française pour les professionnels en informatique
    À qui s'adresse le Club - Le plus important forum pour les professionnels en informatique en langue française - Un service fiable et ultra rapide
    La plus grande liste de diffusion pour les professionnels en informatique francophones
    La plus grande équipe de rédaction à votre service - Pourquoi pas de cotisations ?

  9. #29
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2009
    Messages
    156
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2009
    Messages : 156
    Points : 296
    Points
    296
    Par défaut
    La France est malheureusement touchée aussi par ce phénomène, principalement dans l'IT.
    J'ai bientôt 50 ans, j'ai des qualifications en pagaille après avoir commencé à travailler dans l'informatique en 1990, mais dans la région (de Bordeaux pour être précis), les entreprises n'aiment pas trop avoir des employés qui arrivent vers la cinquantaine. Ils préfèrent de loin tenter le coup avec un gars dans les 25-30 ans, moins de qualifications mais qui cadre mieux l'idée qu'on les clients de ce que doit représenter l'informatique. En effet, pour la plupart des gens, un papy de 50 ans ne connait rien au cloud ou au techniques de virtualisation (par exemple). C'est un peu vite oublier qui a inventé et mis en place ces technologies, certainement pas les petits jeunes qui ont 20 ans et 3 stages a leur compteur !

    C'est un peu aussi une réflexion globale sur ce que sont en train de devenir les technologies informatiques. La progression est tellement rapide que, contrairement à d'autres disciplines, pour que les jeunes diplômés soient opérationnels, on construit leur connaissances sur une base de plus en plus tenue. Contrairement a ceux qui approchent la cinquantaine, un programmeur actuellement n'a qu'une connaissance parcellaire voir insignifiante de l'électronique, des langages bas niveau (comme l'assembleur, pas le C comme un candidat m'a répondu lors d'un entretien) et ont donc une vision limitée des contraintes.
    Mais le monde, dans son éternel recommencement, remet ces bases au gout du jour, notamment avec l'IoT et la programmation des micro contrôleurs (comme l'Arduino ou l'ESP8266). Comme quoi, le papy est à la pointe sur l'Internet des objets parce qu'il comprend ce qu'il se passe

  10. #30
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2009
    Messages
    156
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2009
    Messages : 156
    Points : 296
    Points
    296
    Par défaut
    Citation Envoyé par marcmarin Voir le message
    C'est une gestion structurelle et moyen-terme de l'entreprise basée sur l'image de marque, juste du marketing quoi, rien à voir avec le maintien de compétences ou de la productivité.
    Un bon chef d'entreprise (je sais, c'est vraiment très très rare) m'a dit un jour, alors qu'on discutait d'emploi :

    "la valeur d'une entreprise, ce ne sont pas ses produits, ils seront imités ou copiés un jour ou l'autre, non la vraie valeur d'une entreprise, ce sont ses employés".

    Quand tu te débarrasse d'un salarié qui a un savoir faire des quelques dizaine d'années, tu perds énormément en compétitivité.

  11. #31
    Membre éprouvé Avatar de TallyHo
    Homme Profil pro
    Lutin numérique
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    1 053
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lutin numérique

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 1 053
    Points : 1 039
    Points
    1 039
    Par défaut
    Je ne dis pas que c'est bien mais c'est fini le temps de Raymond qui a 30 ans de boite à qui on envoyait les clients avec un souci particulier car le gars est une Bible... Aujourd'hui c'est la marge, la marge, la marge quitte à vendre de la merde, mal conseiller les clients, etc... Ce n'est pas que les patrons soient en général mauvais, c'est qu'ils doivent suivre le mouvement sinon ils meurent. Et c'est sans parler des charges, de la concurrence entre pays et tout ça.
    .
    Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière.
    Michel Audiard

  12. #32
    Nouveau Candidat au Club
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 2
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Tant mieux, je ne comprends par pourquoi on devrais embaucher un vieux a la retraite plein aux as... juste pour flatter son égo et pendant ce temps la, c'est la galère chez les jeunes pour trouver un job...

  13. #33
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Bidouilles à roulettes
    Inscrit en
    mai 2016
    Messages
    26
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 49
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Bidouilles à roulettes
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : mai 2016
    Messages : 26
    Points : 53
    Points
    53
    Par défaut
    Bonsoir,

    la "surqualification" ne semble pas la raison majeure du refus / de la réserve des recruteurs, mais bien l'âge... Bref, il a jeté l'éponge...

    Par contre:

    Pourquoi ce brave Monsieur, ne pourrait-il pas se rendre utile et y joindre un petit plus matériel tant qu'a y être ?
    Au contraire, s'il s'était proposé bénévolement, cela aurait été condamnable ( de mon point de vue) vis à vis des candidats qui eux postulent pour de l'argent...
    Ce Monsieur en retraite devrait-il donc uniquement postuler dans l'animation d'un kiosque à journaux / autre petit boulot comme "les personnes de son âge" ?
    Ou bien parce-qu'il a "certainement" une bonne retraite devrait-il se cantonner au bénévolat pour transmettre sa richesse intellectuelle ?

    Bref, dans une société au sein de laquelle certains d'entre nous devront travailler longtemps (par obligations ou pour diverses raisons...), je pense que les RH's devraient sérieusement remettre en cause leur politique ... à moins qu'ils ne coupent leur branche en même temps, ce qui parait-il serait profitable dans certains grands groupes.... parait-il

    Cdlt

  14. #34
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    1 105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 1 105
    Points : 2 535
    Points
    2 535
    Par défaut
    Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
    Je ne dis pas que c'est bien mais c'est fini le temps de Raymond qui a 30 ans de boite à qui on envoyait les clients avec un souci particulier car le gars est une Bible... Aujourd'hui c'est la marge, la marge, la marge quitte à vendre de la merde, mal conseiller les clients, etc... Ce n'est pas que les patrons soient en général mauvais, c'est qu'ils doivent suivre le mouvement sinon ils meurent. Et c'est sans parler des charges, de la concurrence entre pays et tout ça.
    C'est pas qu'une affaire de marge. Ca l'est aussi, car Raymond a un salaire fixe bien plus élevé que les jeunes de 25 ans précarisés, et a connu l'époque où les grands comptes s’efforçaient de respecter un minimum les travailleurs, mais pas que.

    Comme dit plus haut, c'est aussi une histoire de marketing, c'est le second aspect. On est dirigés par des communicants, des managers qui sont de plus en plus éloignés de la technique donc du coeur de métier, et par des commerciaux. Tout est donc dans le paraitre. Le troisième, c'est que comme Raymond est l'encyclopédie de la boîte, il en a vu d'autres, l'expérience lui donne de l'intuition et du pragmatisme pour accepter ou refuser les décisions des ronds-de-cuir. Un jeune qui voit que le hiérarchie mène la boite dans le mur, ou qui voit émerges des méthodes de management absurdes, il change de boite et en profite pour négocier son salaire. Raymond, il risque pas d'être docile et se battra sur place. Dernier aspect, l'évaluation du risque et du coût potentiel engendré : virer un junior si les étoiles ne sont plus alignées, ça ne coûte rien.
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  15. #35
    Membre chevronné Avatar de bernard59139
    Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    938
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 938
    Points : 2 027
    Points
    2 027
    Par défaut
    20-30 ans ==> Junior
    30-50 ans ==> Senior
    >50 ans==> grabataire

    C'est comme ca que les RH voient le personnel.
    Vécu.
    Triste réalité.

    Reste à définir RH

  16. #36
    Membre régulier

    Profil pro
    Inscrit en
    février 2008
    Messages
    15
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2008
    Messages : 15
    Points : 109
    Points
    109
    Par défaut C'est un fait.
    La discrimination sur l'age est compréhensible.
    Car les équipes jeunes veulent rester entre jeunes et avoir leur part dans la création des nouveaux systèmes, avoir la fierté d'en être les auteurs.
    Les seniors, n'intervenant en fait qu'en cas de problèmes hyper complexes, concernant plusieurs technologies, et pour lesquels une solution rapide est nécessaire.
    Autrement il faut faire travailler de préférence les jeunes. C'est normal et compréhensible.

    Toutefois, du fait de l'allongement de l'age du départ de la retraite, je pense que tant que l'on n'a pas atteint l'age de 60 ans, il faut que les recruteurs prennent conscience de l'intérêt de s'attacher certaines compétences.

  17. #37
    Membre chevronné Avatar de bernard59139
    Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    938
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 938
    Points : 2 027
    Points
    2 027
    Par défaut
    il y a pire.
    Des "vieux" veulent leurs augmentations en fin d'année.
    Ces même "vieux" ont une stratégie bien rodée. J'ai la connaissance; embauchons des jeunots mal dégrossis et je serai indispensable (si je m'en vais, vous êtes foutu).

    la boutique pour laquelle je travaille en tant que presta depuis xx années ont mis l'age limite d'embauche à "30 ans" avec connaissance de trucs que plus personne n'enseigne.

    Les dirigeants (du big chef à mon n+2) ont plus de 50 ans.

    Si ces mecs voient ce message, je ne changerai pas d'avis si je suis convoqué.
    ++

  18. #38
    Membre éprouvé Avatar de TallyHo
    Homme Profil pro
    Lutin numérique
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    1 053
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lutin numérique

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 1 053
    Points : 1 039
    Points
    1 039
    Par défaut
    Citation Envoyé par bernard59139 Voir le message
    Si ces mecs voient ce message, je ne changerai pas d'avis si je suis convoqué.
    Si tout le monde réagissait comme ça, certaines pratiques n'en seraient pas là grâce à une force commune d'opposition et de solidarité... Malheureusement, la peur et l'individualisme sont devenus des qualités dans notre société...
    .
    Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière.
    Michel Audiard

  19. #39
    Membre averti
    Profil pro
    Développeur indépendant
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    351
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 52
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur indépendant
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 351
    Points : 446
    Points
    446
    Par défaut 50 ans et pas largué
    pratiquer le jeunisme dans des boutiques d'assistance est un non sens, car l'age apporte en particulier une faculté que n'ont pas les jeunes. l'écoute.
    l'art de savoir écouter, comprendre le besoin du client et y répondre.
    de plus, il n'y a pas que des jeunes qui fréquentent ces boutiques.

    maintenant, une personne de 50 ans avec plus de 30 ans d'informatique, et tout le bagage d'expérience qui va avec, on peut pas non plus lui raconter toutes les conneries qu'on voit passer, c'est vrai que ça peut effrayer des 'managers' de se dire que la personne qu'il veut embobiner ou à qui il veut cacher son incompétence va le voir, et le faire savoir..

    et puis, quand un 'chef' de service voit arriver un profil qui pourrait prendre sa place au pied levé, il se dit que ce profil est dangereux. pour lui.

    c'est ça aussi, le jeunisme, la peur des petits chefaillons d'être remplacés par ceux la même qu'ils embaucheraient, ou de voir érodé le pouvoir que leur confère leur fonction..

    c'est pas une question de conpétence ou de capacités à apprendre et évoluer, c'est surtout et toujours une question de peur, de ceux qui ont un peu de pouvoir.

  20. #40
    Membre du Club
    Femme Profil pro
    Consultant fonctionnel
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    56
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Gard (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant fonctionnel

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 56
    Points : 55
    Points
    55
    Par défaut
    Citation Envoyé par eomer212 Voir le message
    maintenant, une personne de 50 ans avec plus de 30 ans d'informatique, et tout le bagage d'expérience qui va avec, on peut pas non plus lui raconter toutes les conneries qu'on voit passer, c'est vrai que ça peut effrayer des 'managers' de se dire que la personne qu'il veut embobiner ou à qui il veut cacher son incompétence va le voir, et le faire savoir..
    Voilà, c'est ça.

    Sachant qu'on ne sait pas tout sur ce cas précis, et qu'il faut le prendre tel quel, même avec des pincettes, je pense que le souci est là : c'est difficile d'embaucher, puis de manager quelqu'un d'infiniment plus compétent que soi. Moi, je n'aurais pas de souci avec ça, mais ça c'est moi et mon cas particulier. Je peux comprendre que dans le cadre d'une grosse boîte à la hiérarchie sclérosée et aux multiples employés parasites, ça puisse poser problème.

    Après, ça n'empêche pas que tous les problèmes mentionnés par les uns et les autres (discrimination par l'âge, incompétence d'un service RH "overpowered", survalorisation de l' 'image", etc... ) existent aussi, hélas. Mais, ces boîtes-là feront les frais de leur propre connerie un jour ou l'autre.

    Le chômage est une réalité, mais les vraies compétences (techniques, relationnelles et humaines) restent une denrée rare. Si on est compétent et motivé, on trouve du boulot (du vrai) à n'importe quel âge. Enfin, c'est ma conviction et mon expérience.

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 13/03/2013, 21h10
  2. Liste des plus grandes consommations CPU
    Par SheikYerbouti dans le forum Contribuez
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/12/2011, 15h10
  3. Calculs des plus grandes valeurs propres
    Par Swaraj dans le forum Calcul scientifique
    Réponses: 9
    Dernier message: 27/06/2011, 11h04
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 18/02/2010, 11h23
  5. La moyenne des plus grandes valeurs d'un champ
    Par aiss57 dans le forum Requêtes et SQL.
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/06/2009, 12h56

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo