IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Expert éminent sénior
    Avatar de Coriolan
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mai 2016
    Messages
    701
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Sarthe (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2016
    Messages : 701
    Points : 51 791
    Points
    51 791
    Par défaut Google va pénaliser les sites web qui affichent des interstitiels sur les pages mobiles
    Google va pénaliser les sites web qui affichent des interstitiels sur les pages mobiles
    Afin de faciliter la navigation aux utilisateurs

    De nos jours, une part importante du trafic du web est générée par des appareils mobiles, une réalité qui a poussé beaucoup de développeurs et markéteurs de transférer certaines mauvaises pratiques au web mobile, comme les interstitiels qui nuisent à la navigation des sites. Pour Google, le souci a été toujours d’aider les internautes à trouver l’information, quel que soit l’appareil qu’ils utilisent, c’est donc sans surprise que le géant de la recherche modifie constamment son algorithme afin de mettre en avant les sites qui facilitent la vie aux internautes. Ainsi, après avoir donné la priorité aux sites adaptés pour mobile, le moteur de recherche va pénaliser ceux qui recourent à des interstitiels.

    Dans un billet de blog, Google a indiqué qu’il va retirer le label « mobile-friendly » des résultats de recherche, une décision qui survient après que 85 % des pages qui apparaissent dans les résultats de recherche ont été adaptées pour le mobile. Le moteur de recherche attribue cette évolution de l’écosystème aux changements qu’il a entrepris il y a deux ans. Néanmoins, il indique que l’algorithme va continuer à prendre en compte le critère « mobile-friendly » dans les résultats de recherche. Les webmasters peuvent toujours recourir aux outils fournis par Google, comme le test mobile-friendy, pour tester leurs sites.

    Bien que la majorité des sites web peuvent être consultés sans contrainte sur tous les formats d’écran, Google a indiqué avoir remarqué beaucoup de ces sites afficher des interstitiels intrusives aux utilisateurs sur mobile. Ces publicités font en sorte de cacher le contenu présent sur la page et disponible pour l’indexation par le moteur de recherche. Les utilisateurs en quête d'informations peuvent être frustrés par cette pratique.

    « Les sites qui affichent ces interstitiels intrusifs ont une expérience de moindre qualité pour les utilisateurs, comparés aux sites qui rendent leur contenu disponible aux utilisateurs sur-le-champ. Cela peut être problématique sur les appareils mobiles qui sont dotés d’écrans de petite taille. Afin d’améliorer l’expérience de recherche des utilisateurs, à partir du 10 janvier 2017, les sites qui ont un contenu qui n’est pas rendu accessible facilement aux utilisateurs pourront voir leur classement sur les résultats de recherche affecté. »

    Nom : capture.jpg
Affichages : 4433
Taille : 33,2 Ko
    Exemples de popups qui rendent difficile l'accès au contenu sur mobile

    Google a donné quelques exemples des publicités qui seront concernées par cette décision. Les popups qui cachent tout le contenu présent sur la page, soit dès le début quand l’utilisateur accède à la page depuis les résultats de recherche ou quand il est en train de naviguer; bref Google ne va plus tolérer les annonces qui causent un agacement de l’utilisateur.

    Nom : capture2.jpg
Affichages : 4385
Taille : 39,6 Ko
    Exemples de popups qui ne seront pas concernées par ce nouveau changement

    Malgré ce changement, Google a précisé qu’il y aura des exceptions, en effet, certaines popups n'affectent pas le classement des sites sur les résultats de recherche. À savoir celles qui concernent l’acceptation de conditions légales, l’identification de l’utilisateur ou encore les interstitiels publicitaires situés en haut ou en bas et ne réclamant qu’un faible espace. Le moteur de recherche va s’appuyer sur des centaines de signaux pour identifier ces popups et les exclure. Avec cette décision, Google veut mettre en avant les bonnes pratiques sur le web, mais il reste à savoir si le moteur de recherche va réserver le même traitement pour tout le monde. En effet, les utilisateurs d'Adsense (la plateforme publicitaire de Google) pouvaient depuis un certain temps utiliser des interstitiels adaptés pour mobile, une pratique jugée correcte et beaucoup plus ergonomique par le moteur de recherche.

    Source : Google

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Google affiche désormais les pages AMP dans les résultats de recherche, afin d'accélérer l'adoption de sa solution de web mobile rapide
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert confirmé
    Avatar de berceker united
    Profil pro
    SQL
    Inscrit en
    février 2005
    Messages
    3 430
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : SQL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : février 2005
    Messages : 3 430
    Points : 5 764
    Points
    5 764
    Par défaut C'est une bonne et mauvaise nouvelle
    J'arrête pas de pester contre ce genre de publicité surtout celle qui lance des vidéos. Si nous sommes sur mobile cela veut dire que nous avons un forfait data. Se faire bouffer de la data par quelque chose qu'on ne maîtrise pas et que nous avons choisi c'est pas cool.
    Donc que Google puisse mettre un hola à ce genre de pratique est une bonne chose.
    Par contre, là ou je m'inquiète c'est que Google peut créer un internet par rapport à sa vision qu'il voudrait avoir. C'est un danger.
    Mon avatar ? Ce n'est rien, c'est juste la tête que je fais lorsque je vois un code complètement frappa dingue !...

  3. #3
    Membre expérimenté Avatar de nchal
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    avril 2012
    Messages
    512
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2012
    Messages : 512
    Points : 1 646
    Points
    1 646
    Par défaut
    Citation Envoyé par berceker united Voir le message
    Par contre, là ou je m'inquiète c'est que Google peut créer un internet par rapport à sa vision qu'il voudrait avoir. C'est un danger.
    Oui enfin bon, ça fait 10 ans que Google fait ça...
    Si la réponse vous convient, un petit ça encourage.
    Avant tout nouveau post, pensez à : la FAQ, Google et la fonction Recherche
    Si vous devez poster, pensez à: Ecrire en français, la balise [CODE] (#) et surtout

  4. #4
    MikeRowSoft
    Invité(e)
    Par défaut
    10 ans... Si je compare Microsoft avec Cortana qui n'est toujours pas assistante au premier démarrage des ordinateurs portables surtout pour les personnes souffrant d'handicapes, le chemin est encore long et le temps que sa va prendre bien long pour enfin proposer quelque chose de presque correcte pour tous... (modernité ?)

    "Ok google, fait moi la lecture de cette page web."

  5. #5
    Membre expérimenté Avatar de nchal
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    avril 2012
    Messages
    512
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2012
    Messages : 512
    Points : 1 646
    Points
    1 646
    Par défaut
    Je suis d'accord... 10 ans c'est aussi le temps que mettrait Apple à sortir une version enfin finale de son IPhone, seulement si il est aussi peut accompli c'est un peu à cause de l'évolution interne des micro transistors... Bref, tout cela pour dire qu'avec nos téléphones portables nous ne serons bientôt plus seul dans l'univers...
    Si la réponse vous convient, un petit ça encourage.
    Avant tout nouveau post, pensez à : la FAQ, Google et la fonction Recherche
    Si vous devez poster, pensez à: Ecrire en français, la balise [CODE] (#) et surtout

  6. #6
    Membre averti

    Homme Profil pro
    Directeur de projet
    Inscrit en
    juillet 2003
    Messages
    98
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur de projet
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2003
    Messages : 98
    Points : 305
    Points
    305
    Par défaut
    Très bonne initiative de la part de Google. Par contre la partie optimisation AMP est à mon avis beaucoup plus préoccupante et Google tente d'imposer un nouveau (encore) standard. Derrière une bonne idée et une volonté d'accélérer le web mobile on se dirige vers un standard de facto...

  7. #7
    Membre expérimenté
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 060
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 060
    Points : 1 470
    Points
    1 470
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Malgré ce changement, Google a précisé qu’il y aura des exceptions, en effet, certaines popups n'affectent pas le classement des sites sur les résultats de recherche.
    Je suis contre cette initiative parce que je ne crois pas un moment qu'ils pourront faire des exceptions. Sur la version mobile d'un site, c'est un moyen facile de montrer une image agrandie sur un téléphone.Un coup pour ouvrir le pop-up, un coup pour le fermer. Difficile de faire plus intuitif et ergonomique.
    intel i7
    Mint 20
    Plasma et Cinnamon

  8. #8
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Data Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 492
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Data Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 492
    Points : 78 545
    Points
    78 545
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut Google a commencé à pénaliser les pages web mobiles affichant des publicités interstitielles
    Google a commencé à pénaliser les pages web mobiles affichant des publicités interstitielles
    mais ne garantit pas qu’elles seront mal classées

    Victime de ses propres publicités abusives et intrusives, l’industrie de la publicité en ligne essaie de regagner la confiance des internautes pour arrêter les pertes qui résultent de l’utilisation des bloqueurs de contenu. De son côté, Google s’est particulièrement tourné vers les internautes sur mobile. Avec les smartphones et tablettes, de plus en plus de trafics web sont en effet enregistrés sur les mobiles. D’ailleurs, en novembre dernier, StatCounter a révélé qu’Internet est plus utilisé sur les dispositifs mobiles que sur ordinateurs. Cela fait donc des utilisateurs sur mobile, une cible de premier choix pour les annonceurs. Toutefois, l’expérience web mobile laisse souvent beaucoup à désirer, s’il faut encore la voir se dégrader à cause des annonces.

    Pour permettre aux annonces de passer sur les appareils mobiles sans désagrément pour les utilisateurs, Google a lancé de nombreuses initiatives. On peut citer le concept de sites web mobile-friendly - lesquels sites sont désormais favorisés dans ses résultats de recherche - ou encore les pages AMP (Accelerated Mobile Pages), mais encore bien d’autres. L’une des dernières initiatives lancées par le géant de l’internet ciblait les publicités interstitielles sur les pages mobiles. L’IAB (Interactive Advertising Bureau) définit une publicité interstitielle comme « une annonce publicitaire qui s’affiche en plein écran et qui vient recouvrir la page visitée, dès la page d'accueil ou comme transition entre deux pages. »

    En août dernier, Google a indiqué que si la majorité des pages web ont été améliorées de sorte qu’il soit désormais possible de lire le contenu sans faire de zoom, il y a par contre beaucoup de ces sites qui affichent des publicités interstitielles intrusives aux utilisateurs sur mobile. « Cela peut frustrer les utilisateurs, car ils sont incapables d'accéder facilement au contenu qu'ils attendaient quand ils ont tapé sur le résultat de recherche ». Le géant de la recherche en ligne a donc annoncé qu’il allait pénaliser les sites web qui affichent ce genre de publicités sur leurs pages mobiles, dans le but de faciliter la navigation des internautes mobiles.

    « Les sites qui affichent ces publicités interstitielles intrusives offrent une expérience de moindre qualité aux utilisateurs, comparés aux sites qui rendent leur contenu disponible aux utilisateurs sur-le-champ. Cela peut être problématique sur les appareils mobiles qui sont dotés d’écrans de petite taille. Afin d’améliorer l’expérience de recherche des utilisateurs, à partir du 10 janvier 2017, les sites qui ont un contenu qui n’est pas rendu accessible facilement aux utilisateurs pourront voir leur classement sur les résultats de recherche affecté », a indiqué Google.

    Chose promise, chose due. Après avoir averti plusieurs mois à l’avance, Google a silencieusement commencé à pénaliser les sites mobiles qui affichent aux utilisateurs des publicités interstitielles et pop-ups intrusives. Dans une mise à jour de son billet orignal, Google indique que, désormais, « les pages où le contenu n'est pas facilement accessible à un utilisateur à partir des résultats de recherche mobile peuvent ne pas être bien classées. » Dans ses propos, la firme de Mountain View ne garantit pas que ces pages n’apparaitront pas parmi les meilleurs résultats de recherche. Google rappelle en effet que ce nouveau critère de classement n’est qu’un des centaines qu’il utilise. « Comme nous l'avons dit, ce nouveau signal n'est que l'un des centaines de signaux qui sont utilisés dans le classement et l'intention de la requête est toujours un signal très fort, donc une page peut encore être bien classée si elle a un contenu important et pertinent. »

    Source : Google
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  9. #9
    Membre habitué

    Homme Profil pro
    Développeur .Net et Web, Ingénieur en Analyse et Conception de SII
    Inscrit en
    novembre 2014
    Messages
    82
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Congo-Kinshasa

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .Net et Web, Ingénieur en Analyse et Conception de SII
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2014
    Messages : 82
    Points : 137
    Points
    137
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Bonne idée, seulement nous serons deçu en voyant la suite qui sera reservée à cette reforme.
    Fely Kanku Developpeur .Net et analyste programmeur

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 29/10/2013, 17h58
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 08/02/2011, 13h15
  3. Réponses: 7
    Dernier message: 28/10/2010, 09h32

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo