+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Coriolan
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    mai 2016
    Messages
    497
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Maroc

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2016
    Messages : 497
    Points : 12 472
    Points
    12 472

    Par défaut Fuchsia : le nouvel OS mystérieux de Google se concrétise en images

    Projet Fuchsia : Google serait en train de développer un nouvel OS
    Destiné à faire tourner des appareils allant des objets connectés aux ordinateurs

    Pendant des années, Google a développé des systèmes d’exploitation comme Android et Chrome OS afin de faire tourner ses appareils. Ces systèmes ont toujours eu un point commun, leur dépendance du noyau Linux. Cependant, avec l’émergence de l’internet des objets (IoT), de nouveaux OS sont voués à apparaitre pour suivre ce mouvement, et c’est justement ce que fait Google. La firme serait en train de développer un nouveau système d’exploitation, le nom du projet est Fuchsia.

    Nom : google-fuchsia-331x219.png
Affichages : 7249
Taille : 32,9 Ko

    Le projet est hébergé sur Github et encore en phase de développement. Pour le moment, la firme n’a pas précisé à quoi bon servirait cet OS, tout ce qu’on sait est que Google a fait un nouveau départ, puisqu’il n’utilise pas le noyau Linux. Pour certains, Google serait en train d’établir un lien en Chrome OS et Android. La description basique livrée avec le projet indique que Fuchsia serait capable de faire tourner n’importe quel appareil, des microprocesseurs et terminaux embarqués aux smartphones et ordinateurs portables.

    La documentation contient des informations intéressantes ; tout comme Android qui s’appuie sur le noyau Linux, Fuchsia a été développé avec un nouveau noyau nommé Magenta, lui-même basé sur le projet LittleKernel. Magenta est un micro-kernel de taille moyenne caractérisé par sa capacité de s’adapter à différents types de systèmes de toutes tailles et formes (Appareils embarqués, smartphones, ordinateurs…). Magenta serait destiné à concurrencer d’autres OS embarqués et commerciaux comme FreeRTOS et ThreadX. Il semblerait que Google s’est appuyé aussi sur le projet Flutter pour l’interface de l’OS et a choisi Dart comme le langage de programmation principal de la nouvelle plateforme.

    Comme cité auparavant, les points de vue divergent sur le but qui a poussé Google à commencer le développement d’un nouveau système d’exploitation. La firme avait auparavant annoncé qu’elle entendait rapprocher Chrome OS et Android avec une unification prévue pour 2017. La firme pourrait aussi travailler sur une solution pour faire tourner ses appareils comme le routeur Google OnHub ou encore les objets connectés livrés par des tiers.

    Google a indiqué dans la documentation que le nouvel OS supporte un large éventail de fonctionnalités comme les modes utilisateur, ce qui veut dire que Fuchsia est destiné à faire bien plus que de tourner de simples appareils connectés à un réseau Wifi. Les outils exploités par les développeurs pour l’interface de l’OS suggèrent que Google compte livrer Fuchsia avec une interface utilisateur Material Design.

    Peut-être que Google compte remplacer un jour ses deux OS vedettes par Fuchsia, ou peut-être qu'il le réserve pour la liste grandissante de terminaux et d’appareils connectés qui nécessitent un OS plus léger qu’Android. Le projet pourrait aussi être une expérimentation qui ne sera jamais commercialisée. Néanmoins, le développement d’un nouveau noyau et système d’exploitation est une tâche énorme, pour cela, il serait judicieux de garder un œil sur ce nouvel OS pour savoir quelle direction va prendre Google, surtout que l’on sait qu’il sera compatible avec différents appareils, dont le Raspberry Pi 3 prochainement.


    Source : Github (Fuchsia)

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Les applications Android débarquent sur Chromebook avec Chrome OS 53 via le canal développeurs
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert éminent Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    3 544
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 3 544
    Points : 8 297
    Points
    8 297

    Par défaut

    Citation Envoyé par Coriolan Voir le message
    Comme cité auparavant, les points de vue divergent sur le but qui a poussé Google à commencer le développement d’un nouveau système d’exploitation. La firme avait auparavant annoncé qu’elle entendait rapprocher Chrome OS et Android avec une unification prévue pour 2017. La firme pourrait aussi travailler sur une solution pour faire tourner ses appareils comme le routeur Google OnHub ou encore les objets connectés livrés par des tiers.
    Ca parait peut probable que Fushia serve a unifier ChromeOS et Android en 2017.

    A long terme éventuellement si Davlik et Chrome sont portés dessus, mais pas pour 2017, c'est bien trop tôt. La base de cet OS étant entièrement nouvelle et très différente de ce qui se fait habituellement pour les smartphones/ordinateur, atteindre le même niveau, c'est un travail colossal qui prendra plusieurs années, si il aboutit.

  3. #3
    Membre averti Avatar de a028762
    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    392
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 392
    Points : 439
    Points
    439

    Par défaut

    Intéressant, un OS par Google, forcément !
    Mais est-ce un projet technique ou un brouillage médiatique ?
    Quand au Raspberry, il support Linux et Windows , autant dire que ce n'est pas un objet mais un véritable ordinateur...
    A suivre

  4. #4
    Membre confirmé Avatar de athlon64
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2009
    Messages
    217
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2009
    Messages : 217
    Points : 462
    Points
    462

    Par défaut

    Chez Google ils ne dorment jamais sur leurs lauriers contrairement à certains...

    A peine je viens d'apprendre qu'ils ont lancé DUO
    Pour concurrencer Skype que cette nouvelle tombe aussi.

  5. #5
    Membre actif

    Homme Profil pro
    Consultant en technologies
    Inscrit en
    août 2012
    Messages
    29
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en technologies
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : août 2012
    Messages : 29
    Points : 214
    Points
    214

    Par défaut Infos additionnelles

    Le projet utilise Escher pour le rendu via Vulkan ou OpenGL, mais Vulkan serait préféré.

    Pour les applications, deux solutions poussées par Google:
    - Le framework Flutter bâti sur Dart et des widgets material design. Toujours expérimental, mais permet déjà de créer des applis androis et iOs avec le même code source. Encore expérimental, car pas d'i18n, etc.
    - Golang pour les applications de type service : il est déjà porté sur Fuschia.

    En ce qui concerne l'approche, cela serait intéressant de voir un OS à vrai micro-noyau déployé à grande échelle après les expérimentations plus ou moins ratées (mais qui ont permis de faire des découvertes intéressantes) telles que Mach ou L4. Je pense que cette approche unifiée va booster les performances des applications mobiles et en simplifier le développement.

    Pour l'instant, le projet est open source, mais pas ouvert aux contributeurs externes à Google. Les projets GH ne sont que des mirroirs.

    Il y a quand même un risque majeur de repartir de zéro en poussant Dart en langage de référence sur mobile. à ma connaissance, ce langage n'a jamais percé, même s'il est une alternative intéressante à JS.

    à titre personnel, j'apprécie l'approche de l'ensemble très orientée performance.

  6. #6
    Membre actif

    Homme Profil pro
    Consultant en technologies
    Inscrit en
    août 2012
    Messages
    29
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en technologies
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : août 2012
    Messages : 29
    Points : 214
    Points
    214

    Par défaut

    Citation Envoyé par athlon64 Voir le message
    A peine je viens d'apprendre qu'ils ont lancé DUO pour concurrencer Skype.
    Je peux me tromper, mais je ne crois pas que l'idée soit de concurrencer Skype, mais plutôt Facetime. Dans Skype il y a un volet pro (fusion avec Lync, téléphonie, etc.) et des fonctionnalités différenciatrices (conversation de groupe, etc.). Le fait d'abandonner Hangout me fait penser qu'ils laissent tomber cette alternative pour les pros. Hangout était quand même pas mal utilisé en alternative à Skype justement.

  7. #7
    Membre actif

    Homme Profil pro
    Consultant en technologies
    Inscrit en
    août 2012
    Messages
    29
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en technologies
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : août 2012
    Messages : 29
    Points : 214
    Points
    214

    Par défaut

    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    A long terme éventuellement si Davlik et Chrome sont portés dessus.
    Chrome oui, mais je crois que l'idée c'est d'en faire un conteneur pour applications riches. Et de se débarrasser de la JVM - les projets l'utilisant seraient encouragés à créer leurs applications natives avec Flutter (cf. mon post précédent).

    2017 me semble aussi très ambitieux. Cependant, leur idée est d'en faire dès le départ un projet OSS. donc cela peut aller très vite. On oublie souvent que la démocratisation des smartphones, ce n'est pas si vieux que ça. Android n'est apparu qu'en 2008 et pourtant la startup qui l'éditait n'avait ni la puissance de feu de Google, ni la communauté OSS derrière elle.

    Le fait d'avoir moins d'adhérence avec les spécificités des fabricants et très séduisant. Un peu comme sur un PC, les composants des devices n'auront besoin que d'un simple driver à installer (qui n'est plus un module du kernel), plus besoin d'avoir un kernel lourd et spécifique à chaque appareil. Je pense que cela va accélérer l'adoption, ainsi que les gains en performance. Depuis des années Google cherche justement à se dépêtrer de cette situation en diminuant la part spécifique au fabricant.

    Après pour le portage, les projets open source ont fait pas mal de progrès ces dernières années avec un code plus propre et moins dépendant de l'architecture. Les principaux projets se compilent assez facilement aujourd'hui sur différentes archis (686, x86_64, ARM32, ARM64, etc.) et même différents OS.

  8. #8
    Expert éminent Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    3 544
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 3 544
    Points : 8 297
    Points
    8 297

    Par défaut

    Citation Envoyé par bbalet Voir le message
    Chrome oui, mais je crois que l'idée c'est d'en faire un conteneur pour applications riches. Et de se débarrasser de la JVM - les projets l'utilisant seraient encouragés à créer leurs applications natives avec Flutter (cf. mon post précédent).
    Même s'il n'est plus le kit de dev de référence, je pense que le support des applis Android est indispensable au moins dans un premier temps, pour ne pas se tirer une balle dans le pied commercialement.

  9. #9
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 410
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 410
    Points : 3 229
    Points
    3 229

    Par défaut

    Citation Envoyé par athlon64 Voir le message
    Chez Google ils ne dorment jamais sur leurs lauriers contrairement à certains...
    Tu penses à qui?

  10. #10
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    janvier 2015
    Messages
    59
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : Algérie

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : Bâtiment Travaux Publics

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2015
    Messages : 59
    Points : 24
    Points
    24

    Par défaut

    je pense que c'est une reponse a microsoft qui veut mettre windows en open source

  11. #11
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Chef de projet MOA
    Inscrit en
    mai 2015
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 47
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet MOA
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : mai 2015
    Messages : 13
    Points : 33
    Points
    33

    Par défaut BOOM

    Etonnant de voir que l'informatique "explose" encore, comme avant l'ère du tout pc intel dos windows, bref "Wintel"! Et C/C++/Java depuis des années.

    Linux déboulant sur les serveurs Web, Steve Jobs revenu faire de Apple un ressuscité, créant l'iPhone, et Google créant Android et ChromeOS, et le Web applicatif qui passe bientôt au web assembly, on se retrouve enfin avec windows, macOS, iOS, Android, ChromeOS, la JVM et le WebAssembly, (ok, Symbian est mort, BlackBerryOS aussi, comme divers RiscOS et autres AmigaOS -paix à leurs belles âmes...), la VM Javascript et Node, BEAM, des PHP Python Ruby Haskell Scala OCaml Erlang Elm en veux tu en voilà, Rust avec lequel Mozilla veut aussi faire un OS et son navigateur pour enfin sécuriser la pile OS/Web proprement, etc.

    Après l'explosion des OS PC, des constructeurs de PC, des éditeurs de suites de productivité, des navigateurs, des OS mobile, des languages, des frameworks JS, ... on sait quelle est l'histoire: "one winner take it all", mais jamais le meilleur techniquement (remember VHS vs Betacam? DOS versus Geoworks? Qui se souvient du projet Pink d'IBM et Apple versus MS Windows/NT? ARM vs x86 (belle revanche, des années après, comme S Jobs ;D, avec le rachat annoncé ce matin d'une licence ARM par Intel!!!!), WebOS versus Android?...). Pourquoi?

    Etonnant, cette explosion d'"offres", on ne sait plus ou choisir ses composants mais "mieux vaut avoir l'embarras du choix que le choix de l'embarras". Et l'OSS, Sourceforge et GitHub ont sans doute joué un énorme rôle dans cette belle histoire en démultipliant les communautés de créateurs derrière ces offres.

    Il reste des milliards de futurs utilisateurs dans les pays émergents, d'objets à rendre intelligents, de services, d'applications, etc à équiper de la pile telecom/CPU/OS/apps/UI, à intégrer au mieux à tous les niveaux (OSI), en utilisant ENFIN tout ce qui a été imaginé, théorisé, testé, depuis la seconde guerre mondiale (et je pense non pas qu'au micro noyau mais aussi aux languages fonctionnels, sémantique, XML et JSON, les systèmes distribués (vive Erlang et Go), la radio cognitive (et son exploitation du white space), les blockchains, l'électronique optique et/ou quantique, etc.: tant de promesses, jamais mises en oeuvre...
    Tant que les "vieux", de x386, Windows, C/C++, à la conception verticale de notre monde (propriétaire, serveurs, état...) savaient encore évoluer et répondre aux nouveaux besoins, aucune place au soleil n'était disponible pour les "jeunes" pousses pour révolutionner notre écosystème vers un monde "horizontal", collaboratif, machines comme organisations humaines.

    On peut en savoir gré à Stallman et Torvalds d'avoir réussi à faire prendre l'étincelle OSS à l'origine de tant de richesse, même si Linux traîne encore 1969, Unix et C: 47 ans déjà.

    Reste à nous, développeurs, non pas de suivre mais d'accompagner cette r-évolution en changeant, nous aussi, notre vieille "pile": abandonner enfin C et toute sa descendance (et sa dette technique, aussi fantastiques soient ses outils, bibliothèques, communautés, etc.) pour construire, enfin, l'IT du 21e siècle, enfin réellement fiable, non piratable, souple, intégrée, efficace, utile (perso, je nous ai mis sur Elm au lieu de JS, et regarde PureScript et Elixir/Phoenix avec attention).
    Avant l'heure, c'est pas l'heure, mais après l'heure, il est trop tard, définitivement. Et la bonne heure, en réalité, ça se construit, ensemble, pour s'imposer.

    ps: il serait dommage que nous, "petits français", rations encore une fois le coche: quand je vois le vaste mouvement FP en Californie et que je ne trouve que des ressources PHP pour le Web et Java pour le reste, en France, ça m'attriste... Et pourtant, LIPS, OCaml, Prolog, Ada, Eiffel, et tant d'autres choses splendides ont été faites par nos "parents"... Allez les français, ne suivez pas, accompagnez, et plutôt devant!

    ps 2: est ce un clin d'oeil de Google à Apple d'avoir appelé Fuschia son nouvel OS, en hommage au projet avorté "Pink" d'OS universel il y a 22 ans? (http://daringfireball.net/linked/2014/07/17/taligent)

  12. #12
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Coriolan
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    mai 2016
    Messages
    497
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Maroc

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2016
    Messages : 497
    Points : 12 472
    Points
    12 472

    Par défaut Fuchsia : le nouvel OS mystérieux de Google se concrétise en images

    Fuchsia : le nouvel OS mystérieux de Google se concrétise en images
    Il serait destiné aux téléphones et aux ordinateurs personnels modernes

    En août dernier, des rumeurs ont suggéré que Google serait en train de développer un nouvel OS destiné « aux téléphones et aux ordinateurs personnels modernes », comme l’indique Google sur le site du projet. Ce troisième OS du moteur de recherche pourrait venir concurrencer Android ou même le remplacer puisqu’il a été doté désormais d’une interface utilisateur.

    Contrairement à Android et Chrome OS, Fuchsia n’est pas basé sur Linux. Il s’appuie sur un nouveau micronoyau appelé « Magenta » et développé par Google. Magenta est un micronoyau de taille moyenne caractérisé par sa capacité de s’adapter à différents types de systèmes de toutes tailles et formes (appareils embarqués, smartphones, ordinateurs…). Laisser tomber le noyau de Linux pourrait être choquant pour certains, mais l’écosystème d’Android actuellement ne suit pas la cadence du développement du noyau Linux. Même le Google Pixel tourne toujours sous le noyau Linux 3.18 qui a été lancé depuis la fin de 2014.


    Les images récentes de l’OS donnent une idée sur le travail accompli par Google, notamment avec l’ajout d’un design basé sur des cartes. L’interface utilisateur porte le nom Armadillo et va servir comme « l’interface utilisateur par défaut de Fuchsia ». Cette interface a été développée avec le SDK Flutter de Google utilisé pour le développement de code multiplateforme qui s’exécute sur plusieurs OS comme Android, iOS et même Fuchsia. Cela veut dire qu’Armadillo peut être compilée et s’exécuter sur un appareil Android.

    Il est possible de télécharger la source et compiler l’interface utilisateur de Fuchsia en un fichier APK installable sur tout appareil Android. Ce sont les fouilles de Hotfix IT qui ont permis de découvrir un dossier nommé Armadillo qui inclurait l’interface de Fuchsia. Cette interface constitue une refonte de l’écran d’accueil avec un clavier, un bouton d’accueil et un gestionnaire de fenêtres. Pour le moment, le dossier ne donne qu’une idée graphique (mais pas vraiment fonctionnelle) sur l’interface utilisateur de ce nouvel OS.

    L’écran d'accueil comprend une liste déroulante, au centre on trouve la photo de profil, la date, le nom de la ville et l’icône de batterie. En haut, il y a des cartes « Story » des applications récentes et au-dessous, il y a une autre liste déroulante de suggestions qui ressemblent à Google Now. En quittant l’écran principal, on voit apparaitre un bouton « home » en bas de l’écran qui est juste un cercle blanc.

    En cliquant sur l’image de profil au centre, un menu apparait et affiche des boutons de réglages rapides ressemblant à ceux d’Android. La première ligne des icônes affiche la batterie et la connectivité. Au-dessous, des sliders permettent de régler le niveau de volume et de luminosité, ainsi que les icônes usuelles du mode avion, « Ne pas déranger » et l’autorotation. Pour le moment, ces boutons n’affectent pas Android.

    Développer un nouveau système d’exploitation grand public n’est pas une tâche facile et rares sont les entreprises qui se lancent dans une telle mission. Mais Google a prouvé maintes fois qu’il est capable de le faire, surtout qu’il compte dans ses rangs des vétérans du monde des OS.

    Si le développement d’un nouvel OS peut être bénéfique pour les consommateurs et l’entreprise qui assure son développement à l’image d’iOS d’Apple, on ne connait toujours pas la raison exacte qui a poussé Google à se lancer dans le développement d’un nouvel OS qui va entrer en concurrence directe avec Android. Pour le moment, l’entreprise n’a pas donné de commentaire sur ses ambitions avec Fuchsia. Travis Geiselbrecht qui est un développeur de l’équipe de Fuchsia a informé dans une room de chat (Fuchsia IRC) que le nouvel OS constitue un projet sérieux qui ne sera pas vite oublié rapidement par Google.

    Avec Android, Google fait toujours face à des problèmes qui résultent de décisions anciennes du géant de la recherche, avant qu’Android ne soit devenu le premier OS mobile en termes de part de marché avec plus d’un milliard d’utilisateurs. En effet, Google a toujours du mal à déployer les mises à jour d’Android à travers tout le parc d’utilisateurs et des constructeurs. De plus, la firme cherche à améliorer davantage la performance d’Android. Dans le projet Fuchsia, les applications Flutter sont développées avec Dart, un langage développé par Google et qui se focalise sur la haute performance et des applications qui peuvent tourner jusqu’à 120 fps.

    Pour le moment, rien ne prouve que Fuchsia puisse remplacer Chrome OS ou Android, mais il pourrait servir de base pour une transition majeure d’Android, non seulement pour les utilisateurs, mais aussi pour les développeurs qui pourront créer des applications multiplateformes avec Flutter capables de tourner sur iOS, Android et Fuchsia.


    Source : Hotfix

    Et vous ?

    Pensez-vous que Google va remplacer Android par Fuchsia OS ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  13. #13
    Membre éprouvé
    Profil pro
    undef
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    400
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Lot (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : undef

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 400
    Points : 1 162
    Points
    1 162

    Par défaut

    En l'état, un scrolling vertical en page d'accueil pour accéder aux applications fera fuir les potentiels clients : trop laborieux à l'usage par rapport au swipe horizontal qui rappel le feuilletage d'un bouquin, microsoft l'a découvert à ses dépends.

  14. #14
    Membre expert
    Avatar de RyzenOC
    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 379
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 379
    Points : 3 940
    Points
    3 940
    Billets dans le blog
    8

    Par défaut pas sur que sa remplace Android

    Ce qui a fait le succès d'Android c'est son ouverture !

    Chaque constructeurs de smartphone peut installer android gratuitement (sans payer de royalties ou de licence) et d'y mettre les composants qu'il souhaite.
    Dans la pratique y'a quelques limitations:
    Google impose aux constructeurs de mettre ces mer*** si ils veulent installer le google store.
    MS à quelques brevet fumeux aussi qui lui permet de gagner plus de fric que le chiffre d'affaire de Windows Phone/Mobile...

    Je vois pas l’intérêt pour google de crée un autre os pour remplacer android, si ce n'est pour plus emprisonner l'utilisateur et donc le rendre plus dépendant de cette boite.
    La vidéo montrant un smartphone, le voir comme un remplaçant/concurrent d'android n'est pas idiot après tous.

    Mais je spécule, attendons de voir mais si c'est pour nous pondre un os comme Tyzen, ils peuvent se le mettre ou je pense car il n'est absolument pas libre.
    =>Comment jouer sur xbox one à moindre coût ?
    Achetez un notebook de 2010 à 50€ sur leboncoin, installez steam, connectez le pc à un écran, branchez une manette xbox au pc
    Enjoy

  15. #15
    Expert éminent Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    3 544
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 3 544
    Points : 8 297
    Points
    8 297

    Par défaut

    L'idée c'est que le système de micro-kernel devrait le rendre plus souple que Linux et son kernel monolithique ça pourrait justement rendre meilleur son suivi par les constructeurs.

  16. #16
    Modérateur
    Avatar de grunk
    Homme Profil pro
    Architecte Web / Android
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    4 615
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Côte d'Or (Bourgogne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte Web / Android
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 4 615
    Points : 11 789
    Points
    11 789

    Par défaut

    Pour le moment, rien ne prouve que Fuchsia puisse remplacer Chrome OS ou Android
    Les déclaration google vont même plutôt à l'opposé de cela (pour le moment)

    Il s’agit juste d’un projet expérimental au sein de la très grande entreprise qu’est Google. Il ne s’agit pas d’un OS commercial, juste d’ingénieurs qui essaient de nouvelles choses. Fuschia n’est pas relié, ni de près ni de loin, à Android ou Chrome OS.
    source

    Après c'est évidemment pas dans leur intérêt de parler d'un éventuel successeur maintenant. Si c'était réellement le successeur d'android , il n'y aurait pas eu une leak de cette ampleur à un stade si peu avancé
    Pry Framework php5 | N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

Discussions similaires

  1. Google développe un nouvel algorithme de compression open source pour Internet
    Par Michael Guilloux dans le forum Général Conception Web
    Réponses: 9
    Dernier message: 28/01/2016, 22h05
  2. Réponses: 20
    Dernier message: 04/03/2013, 10h20
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 18/08/2010, 23h25
  4. Réponses: 5
    Dernier message: 26/08/2009, 02h09
  5. Réponses: 4
    Dernier message: 04/03/2009, 12h51

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo