Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Google propose aux utilisateurs de bloquer facilement certaines annonces, mais à quel prix ?
    Google propose aux utilisateurs de bloquer facilement certaines annonces
    mais à condition d’utiliser leurs données pour d’autres sites

    Lorsque vous utilisez les services de Google, comme le moteur de recherche ou YouTube, cela génère des données que Google peut utiliser pour personnaliser la publicité que vous voyez dans ses produits et sur ses sites. Au-delà des produits et sites de Google, la firme n’a que les cookies sur lesquels se baser pour personnaliser les publicités présentées aux internautes. Sinon, les annonces proposées aux utilisateurs se basent également sur des facteurs comme la localisation, mais qui donnent des résultats logiquement moins pertinents.

    Aujourd’hui, Google déploie une nouvelle fonctionnalité qui permettra au géant de la publicité d’utiliser les données associées aux comptes des utilisateurs pour personnaliser les annonces proposées sur d’autres sites. L’objectif, comme le souligne la société, est d’offrir à l’utilisateur des annonces plus adaptées à travers le web. Les utilisateurs des produits de Google vont donc progressivement recevoir une notification suggérant de vérifier leurs paramètres de confidentialité. Il faudra peut-être quelques semaines avant qu’elle arrive chez tous les utilisateurs. Il faut également préciser que cette fonctionnalité est optionnelle et désactivée par défaut.

    À propos de cette nouvelle fonctionnalité, Google explique qu’en l’activant, la société « pourra également utiliser des données de votre compte pour mieux personnaliser les annonces diffusées sur les sites et applications partenaires de Google ». Cela montre bien qu’elle ne va plus se limiter à ses propres produits et sites. Chacun pourrait donc évaluer l’ampleur de cette mesure dès lors qu’il a une idée du nombre de partenaires de Google sur le web.

    Il faut également noter que les données de navigation associées aux sites web et aux applications partenaires de Google seront également utilisées pour rendre les annonces personnalisées plus pertinentes.


    Mais pourquoi un utilisateur permettrait-il à Google d’utiliser encore plus ses données ? Le probable intérêt est qu’en activant cette nouvelle option, l’utilisateur aura un contrôle plus fin sur la manière dont les annonces fonctionnent sur les différents dispositifs connectés à son compte. Par exemple, après avoir consulté un article sur un site e-commerce, l’utilisateur peut être hanté par une annonce sur l’article qui le suit partout sur le web. En activant la nouvelle option, Google lui donne la possibilité de bloquer cette annonce à la fois sur tous les dispositifs connectés à son compte, sans avoir besoin de le faire sur chaque dispositif. Si Google semble mettre en avant la possibilité d'ignorer ou bloquer certaines annonces en activant cette option, l'image suivante illustre un peu ce que pourrait gagner un utilisateur à l'activer ou plutôt perdre en la désactivant.


    Avec cette option de confidentialité, Google introduit également une nouvelle fonctionnalité baptisée « Mon activité ». Elle consiste en une page qui permet de centraliser en un seul endroit tout l’historique Google de l’utilisateur, à travers les différents dispositifs connectés à son compte. Il s’agit notamment de l’historique des recherches Google, des vidéos YouTube que vous avez regardées, et les pages que vous avez visitées. Les données sont affichées dans un ordre chronologique qui permet de retrouver facilement des pages consultées à une date et un instant précis. Les utilisateurs pourront aussi rechercher des entrées dans leur historique suivant des thèmes.

    En regroupant l’historique des utilisateurs sur une seule page, plutôt que dans différents dossiers numériques, Google permet également aux utilisateurs d’avoir plus de contrôle sur leurs données personnelles. Ces derniers pouvant en effet supprimer plus facilement les traces de leurs recherches en ligne ou vidéos visionnées sur YouTube.

    Mon activité

    Source : Wired

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Forum Webmarketing
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre expérimenté
    Je trouve ça logique. Il y a bien un moment ou il faut que Google se rémunère. là on peux choisir.
    Tout ce que j'écris est libre de droits (Licence CC0) et je vous incite à faire de même.

  3. #3
    Membre habitué
    Traduction: Laissez-nous vous espionner un peu plus, et nous vous manipulerons un peu moins. C'est pour votre bien.

###raw>template_hook.ano_emploi###