+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 1 sur 7 12345 ... DernièreDernière
  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    1 196
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 1 196
    Points : 30 479
    Points
    30 479
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut France : en 20 ans, le niveau en maths des élèves de terminale S est en baisse de 20 %

    Performance des systèmes éducatifs : la France serait en dessous de la moyenne de l’OCDE
    avec un manque d'équité, des élèves et enseignants démotivés

    Tous les trois ans, l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) publie des statistiques sur les performances des systèmes éducatifs de ses 34 pays membres. Il s’agit entre autres, en Europe, de l’Allemagne, la France, la Suisse, le Royaume-Uni, l’Italie, Islande, l’Espagne ou encore la Belgique. En Amérique, on note le Canada, le Mexique, le Chili et les États-Unis. En Asie-Pacifique, on a aussi le Japon et la Corée, mais également l’Australie (en Océanie) et Israël (au Proche-Orient). Un classement plus large inclut également d’autres pays non membres.

    Ce classement est réalisé dans le cadre du programme de l’OCDE pour le suivi des acquis des élèves : PISA (Program for International Student Assessment). L’objectif est de comparer les performances de différents systèmes éducatifs en évaluant les compétences acquises par les élèves en fin d'obligation scolaire (quinze ans). Ce sont les compétences de base qui sont évaluées, c'est-à-dire celles dont tout citoyen européen moyen peut avoir besoin pour réussir dans sa vie quotidienne. Il s'agit plus précisément de la compréhension de l'écrit, les mathématiques et la science. Chaque édition du classement met l’accent sur un domaine particulier.

    Les jeunes sont évalués sur leurs capacités à exploiter leurs connaissances dans la vie quotidienne. Le classement PISA permet aussi d'identifier les facteurs de succès (exogènes et endogènes), tels que le milieu social économique et culturel des familles, le cadre scolaire offert par l'établissement, le système éducatif national, la motivation des élèves, l'estime qu'ils ont d'eux-mêmes ou encore les stratégies d'apprentissage qu'ils mettent en œuvre.

    Pour cela, des milliers d'élèves par pays, sélectionnés de façon aléatoire dans les établissements publics ou privés, sont évalués dans des tests écrits. Les élèves et chefs d'établissements vont également remplir des questionnaires qui permettront d'établir des corrélations entre les performances et l'environnement des élèves, notamment leur accès et maitrise des TIC.

    Au dernier classement publié en 2013, la France était 16e sur les 34 pays membres de l’OCDE, juste au-dessus de la note moyenne de l’OCDE. Le prochain classement PISA sera publié en décembre 2016.

    Entretemps, un nouvel indicateur sur les systèmes éducatifs des pays de l’OCDE a été publié par des chercheurs français spécialisés dans le domaine de l’éducation. Le nouvel indicateur montre que le système éducatif français serait moins performant que ce qu’a laissé croire le classement PISA. La France occupe en effet la 25e place, soit un recul de 9 positions par rapport au classement PISA.

    Sur une échelle de -2 à 2, le nouveau classement montre que le Canada domine largement le classement avec un score de 1,21. Le Japon et la Suisse arrivent ensuite avec respectivement 0,95 et 0,87. Notons que la note nulle représente la moyenne OCDE. Avec -0,38 comme score, la France est donc en dessous de la moyenne, mais devant le Royaume-Uni avec -0,4 à la 27e place.




    Classement des systèmes éducatifs des pays de l'OCDE

    Le nouvel indicateur se base sur l’enquête PISA, tout en essayant d’aller plus loin. Les chercheurs notent en effet quelques limites à la méthodologie du programme PISA. « Le classement de PISA est fondé sur les performances des élèves. De là, on en déduit les performances des systèmes éducatifs, qui dépendent pourtant d'autres critères comme l'engagement des professeurs ou des élèves. Il y a un défaut dans cette logique », expliquent-ils. Et d’ajouter que le classement PISA « donne une information sur la performance des systèmes éducatifs sans dire comment les améliorer ».

    En étudiant cinq différents critères, les chercheurs creusent dans les performances pour « déterminer les domaines où l'on est bon et en tirer des conclusions sur les réformes qu'il faudrait adopter ». Les critères d’évaluation sont les suivants :

    • Efficacité : ce critère mesure la capacité du système éducatif à « limiter la part d’élèves en difficulté et à maximiser la part d’élèves qui réussissent ». Suivant ce critère, la France occupe la 14e place avec un score de 0,27 ;


      Scores des systèmes éducatifs des pays de l'OCDE selon le critère d'efficacité

    • Efficience : ce critère mesure l’efficacité des systèmes éducatifs (critère précédent) par rapport au budget alloué par le pays à l’éducation (primaire et secondaire). Il s’agit donc d’un critère de rentabilité des investissements de l’État. Suivant ce critère, la France est à la 12e place avec un score de 0,53 ;


      Scores des systèmes éducatifs des pays de l'OCDE selon le critère d'efficience

    • Équité : ce critère mesure la capacité des pays à aider les élèves défavorisés à avoir de bons résultats. La France se situe vers le bas du classement à la 28e place sur les 34 pays membres de l’OCDE. Il faut également noter que seulement 6 % des élèves défavorisés ont pu obtenir de très bons résultats en mathématiques. Le système éducatif français a obtenu une note de -0,94 ;


      Scores des systèmes éducatifs des pays de l'OCDE selon le critère d'équité

    • Engagement des enseignants : ce critère évalue la motivation des enseignants, à travers leurs statistiques d’absentéisme, et les avis que les élèves portent sur eux au sujet de leur enthousiasme et du degré de préparation de leurs cours. La France encore taxée de mauvais élève dans l’OCDE avec un score de -0,33 à la 22e place du classement ;


      Scores des systèmes éducatifs des pays de l'OCDE selon le critère d'engagement des enseignants

    • Engagement des élèves : suivant ce critère, les résultats montrent que les élèves français ne sont pas plus motivés que leurs enseignants. Ils sont au contraire parmi les moins motivés de l’OCDE avec un score de -1,43 à la 31e place. Cette évaluation se base « sur les statistiques sur les retards et l'absentéisme des élèves, ainsi que les sondages sur leur sentiment de bien-être à l'école ou encore leur persévérance face aux difficultés scolaires ».


      Scores des systèmes éducatifs des pays de l'OCDE selon le critère d'engagement des élèves


    Source : francetv info

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    France : les candidats à la session du brevet 2017 devront résoudre des exercices d'algorithmique lors de l'épreuve de mathématiques et technologie
    France : la réforme du doctorat entrera en application dès septembre 2016, quelle en est la portée pour l'Université française ?
    Cdlt!
    M.K

  2. #2
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2014
    Messages
    43
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 25
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2014
    Messages : 43
    Points : 107
    Points
    107

    Par défaut

    A vrai dire, ces chiffres ne me choquent pas tant que ça, mais il serait intéressant de les comparer avec les chiffres de suicide scolaire. Je dis ça surtout vis à vis de l'efficacité, ou les pays en tête présente de (très) fort taux de suicide chez les jeunes. http://www.nautiljon.com/actualite/s...2011-2021.html

    Pour l'équité, je suis malheureusement d'accord, bien que les formations en alternance ouvrent également des portes. Je vois bien dans ma promo qu'il y a des jeunes de toutes origines, et c'est un vrai plus culturellement et humainement.

    L'engagement des enseignement et des élèves résultent également de tout ça, personnellement j'ai commencé à sécher très tard, et principalement parce que je m'ennuyais à vrai dire. Et même quand je séchais trop, j'arrivais à être premier de la classe, alors que justement lorsque j'étais présent à chaque cours c'était les années ou je galérais.
    Je ne dis pas qu'aller en cours te rends mauvais, mais plutôt que ça traduit un désintéressement. Couplé à ça des soucis d'orientation très fréquent (mon prof de seconde me disant que j'étais tellement un bon a rien que même à l'armée ils voudraient pas de moi c'est très blessant) on à un combo gagnant du désintéressement.
    Puis les programmes sont super chargés alors qu'il y a pas de temps pour les suivre ni d'argent pour les mener à bien. Les classes de 45 aussi ça aide pas, va motiver 45 ados pensant qu'aux cul et à la fête à faire des intégrales...

  3. #3
    Membre chevronné
    Avatar de imperio
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    mai 2010
    Messages
    808
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2010
    Messages : 808
    Points : 1 917
    Points
    1 917

    Par défaut

    Je ne vois pas comment on peut considérer le Japon et la Corée du sud comme étant de "bons" systèmes éducatifs quand on voit le taux de suicide des jeunes chez eux. Cela dit, si on ne prend en compte que les survivants, ça doit aider pas mal...
    Il y a 10 sortes de gens : ceux qui comptent en binaire et les autres.

    "Premature optimization is the root of all evil" --Donald Knuth
    traduction : "L'optimisation prématurée est la racine de tous les maux" -- Donald Knuth

    Si vous voulez apprendre à développer en Rust, un tuto (en français) est disponible ici.
    Si vous voulez voir mes projets, c'est sur github que ça se passe.

  4. #4
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    288
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 288
    Points : 1 610
    Points
    1 610

    Par défaut

    Oui enfin le Japon c'est un cas à part, d'autant que c'est un pays ou c'est très difficile de vivre pour plusieurs raisons comme le cout de la vie et la surpopulation dans les villes ce qui fait que tu te retrouves à vivre dans un placard, il y à donc pas que le système éducatif en cause. Par comparaison c'est quoi le taux de suicide au Canada ? Meilleure éducation ne veux pas dire obligatoirement suicide, c'est une corrélation inexacte.

    Donc nonobstant quelques exceptions il en reste pas moins que la France c'est devenu un gros tas de bons à rien feignant et con, les jeunes au lieu de bosser trouvent ça intelligent d'aller casser des magasins et des hôpitaux construit à la sueur du front des anciens qui eux savait travailler, tout en appelant ça une "révolution" alors que c'est juste un ramassis de débiles qui du coup aurait mieux fait de se suicider plutôt que de pourrir la vie des honnêtes travailleurs. D'autre part on constate que l'administration française est une des pires au monde, pour savoir comment dilapider des budgets énormes pour obtenir un résultat minable, c'est surtout qu'il faut retenir de cette étude.

  5. #5
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2014
    Messages
    43
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 25
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2014
    Messages : 43
    Points : 107
    Points
    107

    Par défaut

    Tu veux parler des anciens qui détruisent les hopitaux à coup de coupe budgétaire ? Une vitre c'est grave c'est certain, mais c'est pas le débat ici.
    Oui il y a aussi d'autres causes de suicides pour les jeunes, sauf qu'idéalement en étant épanouie à l'école tu est heureux, et ne va pas aller sauter du haut du gratte ciel du coin. Le taux de suicide est surement plus faible au canada, ce qui en fait un système vraiment bon, la remarque était accès sur le fait qu'un système où ses éléments se suicide n'est pas un bon système.
    Par contre les français des bons a rien laisse moi rire, c'est comme dire que ce forum est infesté de bas du front en se focalisant sur le sujet à propos du PLS (Parti Libre de Sodome).
    L'état qui dilapide l'argent je sais pas, y'a tellement de détournement qu'en vrai si ça se trouve on est plutôt efficace haha

  6. #6
    Provisoirement toléré Avatar de MikeRowSoft
    Homme Profil pro
    Sans profession
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    978
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Sans profession

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 978
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    La dernière fois que j'ai eu l’occasion de conseiller (discuté avec) un jeune étudiant, je lui ai fais la remarque que si il n'arrive plus a suivre les cours ou résoudre les exercices ou trouver un intérêt pratique a se qui lui a été enseigné qu'il devait en parler à ses enseignants qui eux seraient en mesure de l'aider pour le mieux ou le rediriger vers des aides à l’éducation.

    Chose qui n'a pas vraiment été mon cas mais qui aurait fini par me rendre beaucoup plus pénible.
    Tiens donc une commande manuelle. [ECHAP]

  7. #7
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    288
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 288
    Points : 1 610
    Points
    1 610

    Par défaut

    Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
    La dernière fois que j'ai eu l’occasion de conseiller (discuté avec) un jeune étudiant, je lui ai fais la remarque que si il n'arrive plus a suivre les cours ou résoudre les exercices ou trouver un intérêt pratique a se qui lui a été enseigné qu'il devait en parler à ses enseignants qui eux seraient en mesure de l'aider pour le mieux ou le rediriger vers des aides à l’éducation.
    Une fois que t'es sortit de l'école primaire les "enseignants" ils n'en ont rien à carrer de ta pomme. Prenons un prof d'anglais moyen, en sus des deux mois de congés payés il prends généralement 9 mois de congés maladie fictif, ce qui fait un mois de présence réelle, pendant ce temps il cumule les travaux au black de cours particuliers et de traductions pour les entreprises, résultat il peu gagner plus de 4000 euros par mois en sus non déclaré, en fait l'éducation nationale c'est juste un complément de revenu... Plus le niveau est bas au sein de l'école plus ça fait de tunes pour les profs qui aux lieu d'aider les élèves sont tous inscrits sur les sites web ou dans des écoles privées pour proposer des cours particulier aux prix fort. Donc l'intérêt des profs c'est que le niveau à l'école soit le plus bas possible, et c'est ce qu'ils sont arrivés à faire...

  8. #8
    Provisoirement toléré Avatar de MikeRowSoft
    Homme Profil pro
    Sans profession
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    978
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Sans profession

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 978
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
    Une fois que t'es sortit de l'école primaire les "enseignants" ils n'en ont rien à carrer de ta pomme. Prenons un prof d'anglais moyen, en sus des deux mois de congés payés il prends généralement 9 mois de congés maladie fictif, ce qui fait un mois de présence réelle, pendant ce temps il cumule les travaux au black de cours particuliers et de traductions pour les entreprises, résultat il peu gagner plus de 4000 euros par mois en sus non déclaré, en fait l'éducation nationale c'est juste un complément de revenu... Plus le niveau est bas au sein de l'école plus ça fait de tunes pour les profs qui aux lieu d'aider les élèves sont tous inscrits sur les sites web ou dans des écoles privées pour proposer des cours particulier aux prix fort. Donc l'intérêt des profs c'est que le niveau à l'école soit le plus bas possible, et c'est ce qu'ils sont arrivés à faire...
    Les agrégations, CAPES et autres écoles de formations des maitres. C'est sûr que sa aide à trouver "une bonne planque bien juteuse" dans certains cas.
    Captivé l'attention n'est malheureusement pas le point fort de tous les enseignants et des livres aussi, surtout près des plus jeunes.

    En parlant de pomme, Apple devrait tenté sa chance auprès des enseignants pour les aider à mieux captiver l'attention.

  9. #9
    Membre expert
    Avatar de RyzenOC
    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    2 811
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 2 811
    Points : 3 527
    Points
    3 527
    Billets dans le blog
    8

    Par défaut

    les résultats montrent que les élèves français ne sont pas plus motivés que leurs enseignants. Ils sont au contraire parmi les moins motivés de l’OCDE avec un score de -1,43 à la 31e place.
    La meilleur école au monde est une école ou les étudiants serons heureux d'aller à l'école le matin et détesterons les vacances.
    Je préfère un enseignement qui chercherais moins la performance au profit de la motivation des principaux concernées (élèves-enseignants).

    Une piste intéressante serait peut être de supprimée les spécialisations purement et simplement et de laissé le choix aux étudiants des matières qu'ils veulent étudier.
    Moi par exemple j'ai du choisir entre informatique et robotique, j'ai choisit info, mais j'aurais préférer faire les 2

    Au lieu de créer des informaticiens par exemple, on pourrais imaginer crée des "médecin-informaticien", faire des mélanges de cursus. Aux états Unis sa se fait dans les grandes université (MIT, harvard...).
    Surtout que sa coûterait rien étant donné que souvent les université (dans les même locaux) sont Multi-disciplinaire.

    Et l'étudiant apprendrais ce qu'il le passionne, sa ne peut que le motivé donc et les profs aurait moins d’élève qui n'en ont rien a foutre de leurs cours.

    Dans le supérieure, les profs sont enseignant-chercheurs, et j'ai remarqué hélas que souvent ils étaient plus chercheurs que prof
    =>Comment jouer sur xbox one à moindre coût ?
    Achetez un notebook de 2010 à 50€ sur leboncoin, installez steam, connectez le pc à un écran, branchez une manette xbox au pc
    Enjoy

  10. #10
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2014
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : mai 2014
    Messages : 25
    Points : 64
    Points
    64

    Par défaut

    Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
    Une fois que t'es sortit de l'école primaire les "enseignants" ils n'en ont rien à carrer de ta pomme. Prenons un prof d'anglais moyen, en sus des deux mois de congés payés il prends généralement 9 mois de congés maladie fictif, ce qui fait un mois de présence réelle, pendant ce temps il cumule les travaux au black de cours particuliers et de traductions pour les entreprises, résultat il peu gagner plus de 4000 euros par mois en sus non déclaré, en fait l'éducation nationale c'est juste un complément de revenu... Plus le niveau est bas au sein de l'école plus ça fait de tunes pour les profs qui aux lieu d'aider les élèves sont tous inscrits sur les sites web ou dans des écoles privées pour proposer des cours particulier aux prix fort. Donc l'intérêt des profs c'est que le niveau à l'école soit le plus bas possible, et c'est ce qu'ils sont arrivés à faire...
    Oui et le métier d'enseignant a tellement d'avantage que personne ne veut le faire ...
    Aujourd'hui on est en pénurie de profs de math notamment mais c'est surement parce qu'il y a tout les avantages que vous nous citez.

    Il y a des exceptions qui doivent surement procéder comme vous l'expliquez, mais en faire une généralité sur les enseignants je trouve ça un peu moche.

    Vous avez la réaction typique d'une personne pensant que c'est hyper simple de gérer une classe de 28 (si ce n'est plus) élèves, ce n'est que des gosses après tout.
    Et puis on pourrai aussi parler du rôle de certains parents, qui délèguent l'éducation complète de leurs enfants à l'école. Mais bon si leur gamin est nul en classe c'est surement parce que le prof est nul, pas parce que le gosse traine jusqu'à pas d'heure dehors au lieu de réviser.
    Vous ne vous êtes jamais vraiment renseigné sur l'activité d'un prof mais bon, vous vous permettez de critiquer tout un système d'on vous n'y connaissez absolument rien.

    Il y a des mauvais enseignants comme il y a des mauvais informaticiens, maçon, vendeur, ou autres.

    Mettre la faute du mauvais système éducatif de la France sur les enseignants est débile. Ce ne sont pas eux qui propose les réformes, qui sont justement écrite par des gens qui ne se sont jamais tenus devant une salle de classe.

  11. #11
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    288
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 288
    Points : 1 610
    Points
    1 610

    Par défaut

    Citation Envoyé par sazearte Voir le message
    La meilleur école au monde est une école ou les étudiants serons heureux d'aller à l'école le matin et détesterons les vacances.
    Bien sur, d'ailleurs je vais bientôt ouvrir une école comme ça, succès assuré auprès des étudiants ( par contre pour les employeurs potentiel j'ai un doute )

    Programme proposé :
    - éveil par les réflexes (3 heures de RTS sur playtation)
    - sport (2 heure de match de foot à la TV, suivi des TP : 1 h de baby foot)
    - esprit de compétition (concours de boisson de bières)
    - activité créative (apprendre à brasser soi même sa bière et son eau de vie)
    - Biologie (Apprendre à faire pousser du cannabis dans une cave ou un grenier)
    - travail manuel (comment bien rouler un pétard)
    - maitrise d'internet (Apprendre à maitriser Youporn et comment trouver les meilleurs sites de cul sur le net)
    - Biologie (1 heure de partouze)
    - Arts (comment bien filmer une partouze avec un téléphone portable)
    - Community management (comment bien diffuser les vidéos de cul de tes ex qui t'on largué sur les réseaux sociaux, dit la technique du revenge porn)
    - Sport (comment attraper un chat et s'en servir de ballon pour jouer au foot ou simplement l'envoyer s'écraser contre un mur pour se marrer)


  12. #12
    Membre expert
    Avatar de RyzenOC
    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    2 811
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 2 811
    Points : 3 527
    Points
    3 527
    Billets dans le blog
    8

    Par défaut

    Bien sur, d'ailleurs je vais bientôt ouvrir une école comme ça, succès assuré auprès des étudiants ( par contre pour les employeurs potentiel j'ai un doute )

    Programme proposé :
    - éveil par les réflexes (3 heures de RTS sur playtation)
    - sport (2 heure de match de foot à la TV, suivi des TP : 1 h de baby foot)
    - esprit de compétition (concours de boisson de bières)
    - activité créative (apprendre à brasser soi même sa bière et son eau de vie)
    - Biologie (Apprendre à faire pousser du cannabis dans une cave ou un grenier)
    - travail manuel (comment bien rouler un pétard)
    - maitrise d'internet (Apprendre à maitriser Youporn et comment trouver les meilleurs sites de cul sur le net)
    - Biologie (1 heure de partouze)
    - Arts (comment bien filmer une partouze avec un téléphone portable)
    - Community management (comment bien diffuser les vidéos de cul de tes ex qui t'on largué sur les réseaux sociaux, dit la technique du revenge porn)
    - Sport (comment attraper un chat et s'en servir de ballon pour jouer au foot ou simplement l'envoyer s'écraser contre un mur pour se marrer)

    On peut travailler/étudier et être content tu sais ! suffit de trouver la bonne méthode.
    Moi par exemple je suis content d'aller au boulot chaque matin.

    L'école ne devrait pas être vue/vécue comme une torture.

    Edit: Ton message est complémentent hors propos, on est pas tous des obsédés sexuel

    En musique au lieu de te forcer a faire de la flute, il pourrait laisser plus de choix par exemple.
    En art plastique, certains préférais faire de la sculpture plutôt que de la peinture, voir préferais utiliser des imprimantes 3D
    La biologie, y'a pas que le cors humain, y'a la géologie, la vulcanologie...
    Sport, bah pareil il existe des 100aines de sport qu'on peut pratiquer sa ruiner le budget de l'école
    Maîtrise d'internet, certains aimerais bien apprendre à crée des sites web
    ...

    esprit de compétition
    C'est tous l'erreur du système actuel, il faut mieu apprendre le travail collaboratif que d'apprendre à écraser les autres, sa rendrait peut être les entreprises plus productives....
    Si tu recrute un membre dans ton équipe, tu ne veut pas qu'il gardent jalousement son savoir faire, tu veut qu'il le partage.
    Aujourd'hui on veut des salariés capable de partager des données pertinente et rapidement, de travailler efficacement en groupe. En clair tous le contraire de que se passe à l'école, ou les élèves sont seul à écouter (passivement) un prof avec son diapo projeter à un mur.
    =>Comment jouer sur xbox one à moindre coût ?
    Achetez un notebook de 2010 à 50€ sur leboncoin, installez steam, connectez le pc à un écran, branchez une manette xbox au pc
    Enjoy

  13. #13
    Membre habitué Avatar de emixam16
    Homme Profil pro
    Étudiant quasiment normal
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    64
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Charente (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant quasiment normal

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 64
    Points : 151
    Points
    151

    Par défaut

    Je suis bien d'accord avec toi Mogwaii, pour moi c'est complètement stupide de cracher comme ça sur une profession. C'est aussi absurde que de dire que tout les informaticiens sont gros, boutonneux et mangent de la pizza 3 fois par jour en regardant Star Wars.

    A mon avis, et même si il y a des exceptions, 90% des professeurs font ce qu'ils peuvent pour les élèves. Après il n'y arrivent pas toujours car la formation de professeur est trop théorique : on ne leur apprends pas à être de bons pédagogues mais à être bons dans une disciplines, ce qui ne me semble pas être la bonne solution. Je pense que tout le monde à déjà eu des professeurs très intelligents (trop?), mais incapable d'exposer simplement un concept à des étudiants.

    Par ailleurs, pour moi le vrai problème se trouve dans les matières enseignées. Certaines ne sont parfois pas très utiles et pourraient être remplacées par des matières plus intéressantes et qui donneraient donc plus envie à l'élève de s'impliquer et de réussir son cursus. Ceci est vrai à la fois dans les colléges/lycées et le supérieur. Pour en avoir discuté avec plusieurs étudiants de tout horizons, souvent on apprends pas grand chose dans le supérieur, l'unique intérêt du cursus étant d'avoir le diplôme à la fin (et pas les connaissances). On se retrouve à devoir payer son diplôme de son temps voire pire, de son argent dans un grand nombre d'écoles payantes, écoles qui proposent une formation identique (sinon moins bonne) qu'une école gratuite.

    Enfin je ne pense pas que l'indicateur PISA soit très fiable, il ne montre pas vraiment l'état de l'éducation en France (à savoir des élites très fortes, des personnes qui rament de plus en plus, et de moins en moins d'élèves dits moyens).

    Edit: Je n'avais pas vu vos derniers messages. Pour moi matière intéressante ne signifie pas forcément matière "inutile", souvent au contraire !

  14. #14
    Membre chevronné
    Avatar de Chauve souris
    Homme Profil pro
    amateur (éclairé ?)
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    830
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 69
    Localisation : Paraguay

    Informations professionnelles :
    Activité : amateur (éclairé ?)

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 830
    Points : 1 845
    Points
    1 845

    Par défaut

    Citation Envoyé par imperio Voir le message
    Je ne vois pas comment on peut considérer le Japon et la Corée du sud comme étant de "bons" systèmes éducatifs quand on voit le taux de suicide des jeunes chez eux. Cela dit, si on ne prend en compte que les survivants, ça doit aider pas mal...
    T'inquiète pas ! En France aussi on est très fort à ce niveau. Ca serait même une cause de mortalité chez les jeunes pire que les accidents de la route. Mais, chut, ,c'est tabou d'en parler.
    "Toute l'histoire de l'informatique n'a été que l'histoire des systèmes d'exploitations" (Le Manifeste du PC)

  15. #15
    Membre chevronné
    Avatar de Chauve souris
    Homme Profil pro
    amateur (éclairé ?)
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    830
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 69
    Localisation : Paraguay

    Informations professionnelles :
    Activité : amateur (éclairé ?)

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 830
    Points : 1 845
    Points
    1 845

    Par défaut

    Citation Envoyé par sazearte Voir le message
    Dans le supérieure, les profs sont enseignant-chercheurs, et j'ai remarqué hélas que souvent ils étaient plus chercheurs que prof
    supérieur sans 'e'. C'est la mère qui est supérieure, tout au moins dans les monastères. Effectivement on ne se préoccupe jamais de la qualité d'interprétation du cours qui, s'il était déclamé par un sociétaire de la Comédie Française, gagnerait 2/3 de valeur pédagogique, par rapport au savant bafouilleux, alors que le dit sociétaire n'en traverait que pouic sur le fond de ce qu'il récite.

    Idem pour tous ces profs de français incapable de servir un texte. La formation de comédien de théâtre devrait être dans le cursus universitaire obligatoire. Je me souviens qu'un prof exerçant dans le 93 avait invité un de ses amis comédien, venu en tenue de l'époque de Voltaire, raconter "l'attentat de Damien" et son supplice. Du coup les petits beurs de sa classe était épatés.
    "Toute l'histoire de l'informatique n'a été que l'histoire des systèmes d'exploitations" (Le Manifeste du PC)

  16. #16
    Membre chevronné
    Avatar de Chauve souris
    Homme Profil pro
    amateur (éclairé ?)
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    830
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 69
    Localisation : Paraguay

    Informations professionnelles :
    Activité : amateur (éclairé ?)

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 830
    Points : 1 845
    Points
    1 845

    Par défaut

    Si ! Le problème vient bien des enseignants et je vous expliquerais pourquoi. Principalement parce qu'ils n'ont aucune autorité et ne peuvent en avoir. Aussi cette profession, au demeurant mal payée, est boudée par tous ceux qui peuvent exercer un job qualifié.

    Pour être prof il faut montrer obligeance et déférence en permanence envers la hiérarchie. Laquelle fonctionne comme une autorité soviétique de l'époque Brejnev. Avec tous les trotskistes qui se sont recasés dans cette hiérarchie, cela n'est pas surprenant.

    Donc l'enseignant de base se retrouve, comme à Stalingrad, à devoir monter à l'assaut d'une place tenue par des intouchables qui ont plus d'autorité sur le prof que lui sur eux. Car c'est toujours de la bleusaille, sans personnalité, surtout après avoir suivi le cursus de l'éducnat où il ne faut surtout pas en avoir pour réussir la sélection. L'ennui est que cette bleusaille, sans expérience et sans volonté, s'effondrera totalement une fois lâchée dans la fosse aux lions beurs du Neuf Trois. Ca va d'arrêts maladie prolongés, certains étant psychiatriques (dépression) jusqu'à la démission une fois vue la réalité de la "fonction éducative".

    Un moment l'ANPE m'avait recommandé d'aller présenter mes services à l'éducnat car, à l'époque jospinienne, il y avait un déficit notoire dans les volontaires et comme j'ai un niveau 3e cycle... J'avais posé mes conditions : je voulais bien être jugé sur mes résultats en fin d'année mais, tel un centurion romain, je voulais le pouvoir de décimation, à savoir virer jusqu'à 10 % des indésirables de ma classe. Bien sûr cela n'a pas été accepté, il n'était pas question de contrarier les petits chéris qui détruisaient ce système éducatif basé sur le "vivrensemble" (ainsi nommé lorsqu'ils sont invivables).

    Donc les résultats sont là et je ne peux être que sûr d'une chose : ça ira en s'aggravant.

    Je ne peux que comparer à mes jeunes années où, issus toutefois d'un milieu populaire, nous étions 40 par classe. Le cursus était respecté, le savoir engrangé et nous ne faisons pas plus de cinq fautes par dictée.
    "Toute l'histoire de l'informatique n'a été que l'histoire des systèmes d'exploitations" (Le Manifeste du PC)

  17. #17
    Provisoirement toléré Avatar de MikeRowSoft
    Homme Profil pro
    Sans profession
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    978
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Sans profession

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 978
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Je pense que tout le monde à déjà eu des professeurs très intelligents (trop?), mais incapable d'exposer simplement un concept à des étudiants.
    De la sixième à la terminale les professeurs ont adorer entendre la réédition d'une encyclopédie (j'ai bien retenu certaines informations).
    Apprendre par cœur n'est pas toujours avoir compris.
    Les travaux manuels ne font pas toujours des "macgyver".

  18. #18
    Membre expert
    Avatar de RyzenOC
    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    2 811
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 2 811
    Points : 3 527
    Points
    3 527
    Billets dans le blog
    8

    Par défaut

    Apprendre par cœur n'est pas toujours avoir compris.
    +1

    Du collège au lycée, c'est essentiellement du par cœur, surtout le bac, le bac je dirais pas que c'est facile, par contre faut apprendre des manuels scolaire par cœur comme un perroquet (ou une machine...) et c'est bon.
    Dans le supérieure un peu moins, mais même en informatique 60% minimum c'est de l'apprentissage par cœur.

    En 2016, je trouve absurde d'apprendre tous par cœur, sachant que si on as besoin d'une info, on la trouve dans sa poche avec son minitel 2.0. L'histoire géo, avec google t'as 20/20.
    Meme quand j'ai passer le bac de mathématique c'était du par cœur, les exercices ressemblait presque aux exos que j'avais fait en cours.

    La seul matière encore assez hard c'est la philosophie ou j'ai jamais trop compris ce que le prof attendait de voir sur ma copie.
    J'ai d’ailleurs jamais trop compris cette matière, je ne considère pas la philo comme de la science et les philosophes sont les derniers à appliquer leurs conseilles/morales dans le meilleur des cas, dans le pire leurs idées sont juste inapplicable dans ce monde.
    Karl Marx par exemple, sa vision sur l'économique est utopique, elle ne pourra être appliqués, ou un Nietzsche qui était plutôt pour le nazisme (pas forcément celui d'Hitler par contre, je tien à nuancer)
    Balzac et Voltaire qui aime bien critiquer la société (le clergé notamment) mais qui reste bien assis dans leurs fauteuils, avec candide c'est bien de critiquer les massacres en Amérique, mais d’être le 1er à ce goinfré des ressources provenant d'Amérique)

    heureusement j'ai arrêter la philo, sinon Youtube regorge d’émission de vulgarisation scientifique, ces émissions prennent de plus en plus d'ampleur à ce sujet.
    L'uinteret de ces vidéos ? c'est pas juste un diapo qu'un prof te montre, c'est plus vivant, et ces vidéos durent pas longtemps (20 minutes), sa évitent de perdre sa concentration.

    Quand j"tait à l'école je m'en souvient de ces cours interminable de 2H, parfois 3H, aucun être humain ne peut rester concentrer pendant autant de temps.
    Il faudrait peut être envisagé des cours de 20 minutes au lieu d'1H ? sa éviterais que les élèves regarde par la fenêtre au bout de 30 minutes. Des études ont été mené dans se sens au passage.
    =>Comment jouer sur xbox one à moindre coût ?
    Achetez un notebook de 2010 à 50€ sur leboncoin, installez steam, connectez le pc à un écran, branchez une manette xbox au pc
    Enjoy

  19. #19
    Membre confirmé

    Homme Profil pro
    Privacy, EBusiness, Bases de données, Sécurité, ...
    Inscrit en
    novembre 2004
    Messages
    129
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Privacy, EBusiness, Bases de données, Sécurité, ...
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2004
    Messages : 129
    Points : 480
    Points
    480

    Par défaut

    Dans ma première boite, nous (une douzaine de personnes) avons commencé par une période de stage qui consistait en fait en 6 mois de formation. Les formateurs étaient des externes, spécialistes reconnus dans leurs matières respectives. Ce fut une période fantastique. Elle constitua aussi un fameux outil de team-building.
    En fin de session, nous étions évalués, mais nous devions aussi évaluer les formateurs.

    Je ne veux pas dire que cela devrait être appliqués aux enseignants, ceux qui se fourvoient dans cette orientation ont vite fait de s'en rendre compte.
    Mais peut-être que dans un système hiérarchisé, au lieu que ce soit toujours le rang supérieur qui évalue les subordonnés, une part de l'évaluation d'un rang donné devrait aussi être faite par les subordonnés.

    Cela pourrait limiterait la plaie que deviennent les systèmes hiérarchiques dans l'enseignement (et d'autres administrations), du fait du bien connu principe de Peter :
    Dans une hiérarchie, tout employé a tendance à s'élever à son niveau d'incompétence.
    et de son corollaire :
    Avec le temps, tout poste sera occupé par un employé incapable d'en assumer la responsabilité.
    Dès lors, le système d'enseignement s'en porterait peut-être mieux, pour le plus grand bénéfice des profs et des étudiants.

  20. #20
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    1 076
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 1 076
    Points : 2 264
    Points
    2 264

    Par défaut

    Citation Envoyé par Namica Voir le message
    En fin de session, nous étions évalués, mais nous devions aussi évaluer les formateurs.

    Je ne veux pas dire que cela devrait être appliqués aux enseignants, ceux qui se fourvoient dans cette orientation ont vite fait de s'en rendre compte.
    Mais peut-être que dans un système hiérarchisé, au lieu que ce soit toujours le rang supérieur qui évalue les subordonnés, une part de l'évaluation d'un rang donné devrait aussi être faite par les subordonnés.
    [...]
    Dès lors, le système d'enseignement s'en porterait peut-être mieux, pour le plus grand bénéfice des profs et des étudiants.
    Ce sont déjà des choses mises en places dans certaines formations supérieures. A la fin d'une période de formation (généralement une semaine sur un sujet avec un intervenant) les élèves sont soumis à un test pour vérifier l'intégration des compétences (avec une notation "acquis", "en cours d'acquisition", "non acquis" et non des notes peu significatives), mais ils remplissent également une fiche permettant de "noter" la formation reçue. Et là, ils ne notent pas que l'intervenant, mais l'ensemble de la formation avec la possibilité de mettre en avant certains point d'amélioration. C'est à la fois bénéfique aux étudiants et aux formateurs qui ont de réelles pistes d'améliorations. On ne pénalise donc pas un intervenant physique, mais on l'aide à améliorer sa formation pour les futurs étudiants. C'est là où notre système éducatif pêche.

Discussions similaires

  1. Réponses: 12
    Dernier message: 04/05/2016, 14h31
  2. Modélisation des systèmes multiagents
    Par IMANE_nadjat dans le forum Intelligence artificielle
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/11/2005, 12h00
  3. Performance des Datasets
    Par Nafanga dans le forum Bases de données
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/10/2005, 01h49
  4. performances des virtual functions
    Par xxiemeciel dans le forum C++
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/07/2005, 18h24
  5. Performance des vertex array
    Par Mathieu.J dans le forum OpenGL
    Réponses: 13
    Dernier message: 25/06/2004, 11h47

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo