IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Politique Discussion :

Intel n'envisage plus de construire une usine au Royaume-Uni à cause du Brexit

  1. #1741
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 467
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 467
    Points : 15 196
    Points
    15 196
    Par défaut
    Je voulais venir pour féliciter le "Fidesz-Union civique hongroise" parce qu'il parait qu'ils ont fait un gros score aux législatives.
    Apparemment ils sont parfois un peu euro-critique (donc en lien avec ce topic) :
    «Viktor Orbán : un nouvel euroscepticisme habile et dangereux»
    Historien et géographe, Sylvain Kahn analyse la stratégie du Premier ministre hongrois. En ne refusant ni la démocratie ni les institutions européennes, il pourrait faire triompher une Europe pro-Poutine et anti-migrants.
    Mais j'ai trouvé mieux :
    Marche pour l'Europe. LREM recueille les avis
    Gilbert Vanco, autre membre du comité, abonde : « Les eurosceptiques voient les conséquences du Brexit. Ils vont peut-être changer d'avis et prendre le train en marche », espère-t-il, exhortant les habitants à s'approprier cet outil de paix, de démocratie pour en faire quelque chose de conforme à vos aspirations »
    Ça m'a fait marrer
    Alors déjà on ne risque pas de voir les conséquences du Brexit, puisqu'il n'a pas encore eu lieu... (normalement il commencera à partir du 29 Mars 2019)
    Et les conséquences de l'annonce du Brexit ne sont pas si mauvaises que ça pour le moment. (comme si rester dans l'UE était synonyme de croissance, de création d'emplois, de paix, ou de quoi que ce soit de positif...)

    Sondage : les grandes entreprises moins effrayées par le Brexit
    Le Brexit a cédé son titre de principal risque économique aux yeux des directeurs financiers des entreprises du FTSE 350 pour la première fois depuis le vote sur la sortie de l'UE, indique une étude du cabinet Deloitte.
    Bon c'est qu'une note qui passe de 62 à 56...
    Keith Flint 1969 - 2019

  2. #1742
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    septembre 2011
    Messages
    637
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2011
    Messages : 637
    Points : 2 339
    Points
    2 339
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Je voulais venir pour féliciter le "Fidesz-Union civique hongroise" parce qu'il parait qu'ils ont fait un gros score aux législatives.
    Apparemment ils sont parfois un peu euro-critique (donc en lien avec ce topic)
    Orban a aussi des tendance à dériver vers les idéologies d'extrême droite (antisémitisme, racisme, rabaissement des droits des femmes, anti igv, et j'en passe), mais bon tu fais ce que tu veux...

  3. #1743
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    1 105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 1 105
    Points : 2 535
    Points
    2 535
    Par défaut
    Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
    La situation italienne est totalement différente de celle du RU, hein... le RU veut se barrer "parce que", alors que les partis eurosceptiques ont fait un gros score en Italie parce que les italiens se sentent abandonnés par l'UE sur les questions d'immigration, notamment.
    Ce n'est quand même pas par caprice que les anglais et les gallois ont voulu se barrer de l'Europe, mais surtout parce que la campagne pour le Brexit leur a menti de façon assez grossière essentiellement sur deux points :

    1/ Le système de santé britannique, le NHS, serait menacé par l'Union Européenne (c'est faux), et l'argent versé par Londres à Bruxelles pourra servir à sécuriser le financement du NHS. Aujourd'hui de nombreux observateurs estiment le contraire : le Brexit compromettrait gravement l'avenir du NHS : https://www.independent.co.uk/news/u...-a8194166.html

    2/ L'immigration absolument démente à laquelle est confronté le Royaume-Uni depuis 25 ans serait le fait de l'Union Européenne. C'est faux, le RU a choisi de conserver le contrôle total de ses frontières, et c'est de plus une immigration choisie par le patronat anglais et l'oligarchie, et non subie.

    A l'actif toutefois des partisans du Brexit, la problématique du travail détaché est cruciale dans un grand nombre d'usines anglaises qui ont fait, disons, la préférence étrangère par effet d'aubaine, ce qui a nourri une certaine xénophobie des classes laborieuses envers les migrants d'Europe de l'est. Mais là encore, la responsabilité est clairement à chercher auprès du patronat britannique.
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  4. #1744
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 975
    Points
    22 975
    Par défaut
    Il faut aussi ne pas oublier qu'un certain nombre de britannique voulaient aussi faire pression sur l'UE, donc d'avoir un "non au Brexit" vainqueur, mais de peu.

    Comme ils pensaient que le "oui au Brexit" ne pourrait jamais l'emporter, ils ont alors voté "oui" pour faire pression. Tel est pris qui s'y croyait prendre.

  5. #1745
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    1 105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 1 105
    Points : 2 535
    Points
    2 535
    Par défaut
    Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
    Orban a aussi des tendance à dériver vers les idéologies d'extrême droite (antisémitisme, racisme, rabaissement des droits des femmes, anti igv, et j'en passe), mais bon tu fais ce que tu veux...
    Les frontières sont de plus en plus floues entre les vraies droites (qui rompent les unes après les autres avec le néolibéralisme qui leur a servi de pensée unique pendant 40 ans), et les extrêmes droites new look. Et ce n'est pas sans m'inquiéter. En France, il suffirait d'un Mélenchon de droite, à savoir un tribun populiste de talent, ayant une certaine culture classique, pour nous faire basculer dans un régime autoritaire de droite.
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  6. #1746
    Membre extrêmement actif

    Profil pro
    Grand Timonier des Chats
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Grand Timonier des Chats

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 879
    Points : 3 266
    Points
    3 266
    Par défaut
    Citation Envoyé par Grogro Voir le message
    1/ Le système de santé britannique, le NHS, serait menacé par l'Union Européenne (c'est faux), et l'argent versé par Londres à Bruxelles pourra servir à sécuriser le financement du NHS. Aujourd'hui de nombreux observateurs estiment le contraire : le Brexit compromettrait gravement l'avenir du NHS : https://www.independent.co.uk/news/u...-a8194166.html
    .
    Attention, le NHS était bien "menacé" par l'UE. J'écris menacé avec des guillemets parce que les directives de liberalisation sont voulues par les oligarchies des différents États et en tout premier lieu par l'élite Britannique et le parti Conservateur au pouvoir qui n'ont jamais voulu du NHS (instauré par les Travaillistes après la Deuxième Guerre Mondiale). C'est comme en France où le gouvernement Macron casse le service public hospitalier (et brade la SNCF, etc) en passant par Bruxelles. Sauf qu'au Royaume-Uni ça a été la même chose multipliée par cent, les Conservateurs (et les Blairistes) ont sauvagement fracassé le service public depuis trente ans tout en rejetant la faute sur l'UE pour soigner leur popularité.

    Le hic, c'est que même avec un gouvernement vraiment de gauche, en dehors de l'UE il y a en gros deux choix:
    —L'isolement économique. Il va de soi que c'est moins qu'idéal.
    —Passer des accords bilateraux avec des grandes puissances, notament les USA. Cette deuxième solution menace bien le NHS, encore plus que ne le font les Conservateurs et l'UE.

    2/ L'immigration absolument démente à laquelle est confronté le Royaume-Uni depuis 25 ans serait le fait de l'Union Européenne. C'est faux, le RU a choisi de conserver le contrôle total de ses frontières, et c'est de plus une immigration choisie par le patronat anglais et l'oligarchie, et non subie.

    A l'actif toutefois des partisans du Brexit, la problématique du travail détaché est cruciale dans un grand nombre d'usines anglaises qui ont fait, disons, la préférence étrangère par effet d'aubaine, ce qui a nourri une certaine xénophobie des classes laborieuses envers les migrants d'Europe de l'est. Mais là encore, la responsabilité est clairement à chercher auprès du patronat britannique.
    C'est tout à fait ça. Les Polonais sont des sortes de "jaunes" inconscients, mais c'est avant tout le patronat qui est en cause. Le patronat a fait venir les Polonais massivement, et maintenant, il menace de fermer boutique et de s'en aller si le Brexit le prive de sa main d'oeuvre de l'Est corvéable à merci. Donc tu vas voir qu'il y aura plein de clauses dans l'accords de Brexit qui permettront aux Polonais de continuer à travailler au RU....mais pas dans le service public, juste ce qui rapporte de l'argent, hein

  7. #1747
    Membre extrêmement actif

    Profil pro
    Grand Timonier des Chats
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Grand Timonier des Chats

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 879
    Points : 3 266
    Points
    3 266
    Par défaut
    Citation Envoyé par Grogro Voir le message
    Les frontières sont de plus en plus floues entre les vraies droites (qui rompent les unes après les autres avec le néolibéralisme qui leur a servi de pensée unique pendant 40 ans), et les extrêmes droites new look. Et ce n'est pas sans m'inquiéter. En France, il suffirait d'un Mélenchon de droite, à un tribun populiste de talent, ayant une certaine culture classique, pour nous faire basculer dans un régime autoritaire de droite.
    Donc MLP avec des testicules? (anatomiquement, non au sens figuré)

    En même temps, par rapport à Macron et son régime plutocratique libéral, je ne suis même pas persuadé que ce serait une dégradation

  8. #1748
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 467
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 467
    Points : 15 196
    Points
    15 196
    Par défaut
    Citation Envoyé par MiaowZedong Voir le message
    C'est comme en France où le gouvernement Macron casse le service public hospitalier (et brade la SNCF, etc) en passant par Bruxelles. Sauf qu'au Royaume-Uni ça a été la même chose multipliée par cent, les Conservateurs (et les Blairistes) ont sauvagement fracassé le service public depuis trente ans tout en rejetant la faute sur l'UE pour soigner leur popularité.
    Si tu laisses faire Macron, les services public français seront dans l'état des services public Britannique dans peu de temps.
    Au Royaume-Uni, la privatisation des chemins de fer déraille
    La qualité du service ferroviaire se détériore à vitesse grand V outre-Manche, 20 ans après la privatisation de British Rail. Hausse incontrôlée du prix des billets, trains supprimés et réduction du personnels conduisent près de deux Britanniques sur trois à souhaiter une renationalisation complète. A cela s'ajoutent de nombreuses grèves, notamment dans le sud du pays, où les conducteurs et les chefs de train entament demain leur 33e jour de mouvement en moins d'un an.
    Les trains fonctionnent mieux quand c'est complètement nationalisé.
    Keith Flint 1969 - 2019

  9. #1749
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    1 105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 1 105
    Points : 2 535
    Points
    2 535
    Par défaut
    Citation Envoyé par MiaowZedong Voir le message
    Donc MLP avec des testicules? (anatomiquement, non au sens figuré)

    En même temps, par rapport à Macron et son régime plutocratique libéral, je ne suis même pas persuadé que ce serait une dégradation
    Le FN au pouvoir à la place du centre mou (qui n'a pas une vison de long terme certes, ne défend pas forcément la France, ni les intérêts géostratégiques du pays, fait souvent de la gestion gestionnaire à courte vue, mais qui permet un minimum de développement économique) ? Tu veux savoir ce qui se serait passé ?

    C'est pas compliqué : isolement diplomatique de la France, fuite massive des capitaux, remontée en flèche des taux d'intérêts de la dette, guerre civile entre l'immigration-la-chance et les français de souche, crise de l'euro, et effondrement économique à moyen terme (un an maximum). Vous êtes vraiment nihilistes au point de pas voir la différence ?

    Quant à Fillon, son programme c'était également un effondrement économique majeur et sans retour (réduction brutale de 100 milliards de dépenses publiques) et la guerre de tous contre tous. Et il aurait fini avec sa tête au bout d'une pique.

    Le programme éco de Macron/Hollande vise à la réduction des déficits sans réduire le total des dépenses publiques (contenir l'augmentation naturelle des dépenses de sorte à ce que les dépenses augmentent plus lentement que le PIB), ça fonctionne pour réduire les déficits, pour retrouver un peu d'oxygène, mais c'est déjà ric-rac pour l'économie française qui repose à 70% sur la consommation : c'est un programme éco qui a mis 5 ans à produire ses effets (au prix de ce qui a été ressenti comme un matraquage fiscal) et qui menace encore de flinguer à tout moment la reprise naissante (*) après une décennie perdue de 2007 à 2017 et le désastre absolu de 10 années de droite prédatrice qui avait littéralement pillé le pays comme jamais auparavant. Avec en prime une dérive sécuritaire de plus en plus totalitaire sous Sarkozy qu'on retrouve en pire dans le programme du FN, et qui était absente des programmes de Mélenchon, Hamon, Macron et même Fillon.

    * : un exemple du coût caché (invisible à court et moyen terme) de l'indispensable programme de réduction des déficits, et ce n'est même plus une cure d'austérité : http://huet.blog.lemonde.fr/2017/10/...-dans-le-bleu/
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  10. #1750
    Membre averti Avatar de seedbarrett
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2014
    Messages
    111
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2014
    Messages : 111
    Points : 419
    Points
    419
    Par défaut
    Citation Envoyé par Grogro Voir le message
    Le programme éco de Macron/Hollande vise à la réduction des déficits sans réduire le total des dépenses publiques (contenir l'augmentation naturelle des dépenses de sorte à ce que les dépenses augmentent plus lentement que le PIB)
    Ah oui, le CDI de chantier ou la suppression de l'ISF c'est clair que ça aide à réduire les dépenses.

  11. #1751
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 457
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 457
    Points : 155 277
    Points
    155 277
    Par défaut Accenture, Capgemini et Deloitte sont chargés de développer une application
    Accenture, Capgemini et Deloitte sont chargés de développer une application,
    pour enregistrer les ressortissants de l'UE qui vivront en Grande-Bretagne après le Brexit

    Le Bureau de l'Intérieur, un département exécutif du gouvernement britannique chargé des compétences de politiques intérieures comme la sécurité publique en Angleterre et au Pays de Galle a décidé de remplacer un document de 85 pages destiné à l'enregistrement des citoyens de l'Union européenne au Royaume-Uni par une application mobile.

    Ladite application, qui va donc s’occuper du processus de demande de résidence permanente, devrait être opérationnelle après le Brexit. Elle implique que les demandeurs numérisent des documents comme leur passeport.

    Les informations électroniques figurant sur la puce du passeport et le numéro NI seront ensuite recoupées avec les données fiscales et sur les retraites de HM Revenue & Customs et du Département du travail et des pensions afin de confirmer la durée de séjour dans le pays.

    D’après le quotidien britannique The Guardian, ceux qui sont au Royaume-Uni depuis cinq ans ou plus et qui ont répondu à « sept ou huit » questions de base sur la nationalité et le statut professionnel recevront automatiquement un numéro d'enregistrement « permanent ».

    Ceux qui sont au Royaume-Uni depuis moins de cinq ans pourront se voir attribuer un numéro de statut spécial temporaire.

    Maike Bohn, porte-parole du groupe de campagne The3million, a déclaré que l'application est une bonne idée en théorie, mais que le Bureau met la charrue avant les bœufs en développant quelque chose avant un accord avec l'Europe.

    « Nous savons par expérience des déploiements de haute technologie qu'ils peuvent être sujets à des problèmes : que se passera-t-il s'il y a une erreur et que quelqu'un est rejeté ? Si une personne est refusée à cause d'un clic, elle peut perdre son droit de vivre et de travailler au Royaume-Uni, ce qui a des conséquences désastreuses. Il y a un problème technologique et il y a un problème de personnes : nous devons nous rassurer qu’autant de soutien sera apporté aux utilisateurs que ce qui va sans doute aller dans le développement d'une bonne application. »

    Nom : brexit.png
Affichages : 3359
Taille : 204,3 Ko

    L'une des plus grandes préoccupations autour du projet est le manque de clarté de la politique. Un initié a déclaré que « La technologie, on l'espère, viendrait après que la politique sera établie. De plus, j'ai vérifié, il y avait encore une incertitude considérable sur la direction que tout cela doit prendre, qui doit décider et quand. L'application la plus sexy du monde n'est pas bonne si elle ne correspond pas à la politique. »

    Il faut dire que le système numérique était prêt à être testé sur le terrain en janvier, mais le ministère de l'Intérieur a dû y repenser après que le Premier ministre a averti qu'il ne serait pas automatique de rester en Grande-Bretagne pour les citoyens de l'UE après le 29 mars 2019, selon The Guardian.

    Les groupes qui gèrent le programme vont travailler ensemble, par petites équipes composées, bien qu'une source s'est montrée sceptique quant au fait que le ministère de l'Intérieur pouvait gérer cet ensemble d'intérêts conflictuels. Et de préciser que le projet va impliquer un travail original d'Accenture.

    Une autre source a déclaré que le ministère de l'Intérieur a l'intention d'utiliser la technologie standard pour créer l'application plutôt que d'essayer de la coder en interne. Elle a estimé que le coût serait relativement faible pour un projet informatique gouvernemental, de l'ordre de 10 à 15 millions de livres sterling.

    Source : déclarations des sources, The Guardian

    Et vous ?

    Que pensez-vous de l'idée de développer une telle application pour simplifier les processus administratifs ?
    Partagez-vous l'idée selon laquelle le ministère de l'Intérieur gagnerait à attendre la fin des négociations avec l'Europe pour continuer cette initiative ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  12. #1752
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 664
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 664
    Points : 30 892
    Points
    30 892
    Par défaut
    C'est un projet pharaonique, confié à des boites réputées pour planter ce genre de projets. (en même temps, je ne connais pas beaucoup de boites qui aient une bonne réputation à ce sujet)
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  13. #1753
    Membre extrêmement actif

    Profil pro
    Grand Timonier des Chats
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Grand Timonier des Chats

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 879
    Points : 3 266
    Points
    3 266
    Par défaut
    Citation Envoyé par Grogro Voir le message
    Le FN au pouvoir à la place du centre mou (qui n'a pas une vison de long terme certes, ne défend pas forcément la France, ni les intérêts géostratégiques du pays, fait souvent de la gestion gestionnaire à courte vue, mais qui permet un minimum de développement économique) ? Tu veux savoir ce qui se serait passé ?

    C'est pas compliqué : isolement diplomatique de la France, fuite massive des capitaux, remontée en flèche des taux d'intérêts de la dette, guerre civile entre l'immigration-la-chance et les français de souche, crise de l'euro, et effondrement économique à moyen terme (un an maximum). Vous êtes vraiment nihilistes au point de pas voir la différence ?
    Je ne suis pas convaincu que ce serait pire que Trump pour les USA ou Orban pour la Hongrie. Je pense que tu exagère largement sur les trois premiers points, et même le quatrième. Il y aurait augmentation des tensions ethniques et des violence intercommunautaires à coup sûr, mais pas de guerre ouverte, et pas d'effondrement économique complet.

    Quant à Macron, je pense que tu as tort de le classer dans le "centre mou". Le centre mou, c'était Hollande, voir Valls, des pseudo-socialistes rénégats d'inspiration Blairistes (des "social-traîtres" dans le jargon Français) mais encore dotés de certains reflexes de gauche. Macron, c'est le libéralisme décomplexé, l'équivalent d'un parti libéral Anglo-Saxon, ce dont la France n'a pas l'habitude. Et il a bien une vision à long terme, celle d'une société éclatée, individualisée, précarisée*, concurentielle, où même le plus élémentaire des droits de l'homme doit se mériter.

    *"La vie, la santé, l'amour sont précaires"—Laurence Parisot, résumant bien le courant de pensée libéral radical.

  14. #1754
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    5 271
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 5 271
    Points : 10 122
    Points
    10 122
    Par défaut
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Surtout qu'un référendum n'a qu'un statut de "sondage", et qu'il faut aussi prendre en compte les votes blancs et absentéistes !
    Si on les prend en compte, il n'y a pas eu de majorité de "non".
    Oui sans doute, un référendum qui consulte l'ensemble des français après des mois de débats sur un sujet précis et près de 70% de suffrages exprimés (puisque l'on parle de 2005), ça a la même valeur qu'un sondage instantané avec ses questions baisées sur quelques centaines de personnes. T'as raison faut pas se laisser emmerder par la démocratie...

    Et pourquoi vouloir prendre en compte les votes blancs et absentéistes uniquement pour ce référendum ?

    En comptant les mêmes votes blancs, nuls et absentéistes, Macron n'aurait obtenu que 43,63 % en sa faveur donc très loin de la majorité. De plus, c'était à l'issue d'un vote où une grande partie des électeurs n'ont pas votés pour Macron lui-même (puisqu'il n'a obtenu que 24% au premier tour), mais contre Le Pen. Cela n'empêche pas pour autant ce grand guignol d'affirmer haut et fort qu'il applique des réformes approuvées par une majorité de français.

    Le non au référendum de 2005 était comparativement beaucoup plus légitime que l'élection du banquier.

  15. #1755
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 975
    Points
    22 975
    Par défaut
    Citation Envoyé par ABCIWEB Voir le message
    ça a la même valeur qu'un sondage instantané avec ses questions baisées sur quelques centaines de personnes. T'as raison faut pas se laisser emmerder par la démocratie...
    ???

    Citation Envoyé par ABCIWEB Voir le message
    Et pourquoi vouloir prendre en compte les votes blancs et absentéistes uniquement pour ce référendum ?
    Parce qu'ils signifient, ici, tout simplement "faites-ce que vous voulez".

    Mais aussi parce qu'il s'agit de "donner un avis", pas de choisir. Les règles du jeu sont ainsi écrites.

    Citation Envoyé par ABCIWEB Voir le message
    En comptant les mêmes votes blancs, nuls et absentéistes, Macron n'aurait obtenu que 43,63 % en sa faveur donc très loin de la majorité.
    Ce n'est déjà pas un référendum…

    Après, c'est sûr que le système de vote actuel est pas génial et qu'il faudrait le remplacer par un système sans biais, e.g. Scrutin de Condordet randomisé, jugement majoritaire, Vote par valeurs.

    Citation Envoyé par ABCIWEB Voir le message
    Cela n'empêche pas pour autant ce grand guignol d'affirmer haut et fort qu'il applique des réformes approuvées par une majorité de français.
    Il peut bien affirmer haut et fort ce qu'il veut, quel est le rapport ici ?

  16. #1756
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 811
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 811
    Points : 7 411
    Points
    7 411
    Par défaut
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Mais aussi parce qu'il s'agit de "donner un avis", pas de choisir. Les règles du jeu sont ainsi écrites.
    Heu non ! Dans un référendum tu choisis, tu ne donnes pas un avis.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  17. #1757
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 975
    Points
    22 975
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Heu non ! Dans un référendum tu choisis, tu ne donnes pas un avis.
    Bon, je dois avouer que je fais un abus de langage et devrait plutôt parler de "référendum consultatifs", qui, que tu le veuilles ou non n'est que consultatif comme son nom l'indique.

  18. #1758
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 811
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 811
    Points : 7 411
    Points
    7 411
    Par défaut
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Bon, je dois avouer que je fais un abus de langage et devrait plutôt parler de "référendum consultatifs", qui, que tu le veuilles ou non n'est que consultatif comme son nom l'indique.
    Mais, en France, le Référendum peut-être législatif. Donc, n'a rien de consultatif.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  19. #1759
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 975
    Points
    22 975
    Par défaut
    Le référendum de l'UE était consultatif, pas législatif.

  20. #1760
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 811
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 811
    Points : 7 411
    Points
    7 411
    Par défaut
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Le référendum de l'UE était consultatif, pas législatif.
    Non. D'ailleurs, il n'existe pas de référendum consultatif dans la constitution. Le référendum de 2005 était de type constituant, en effet, il visait à modifier la constitution pour y faire entrer la constitution européenne. source
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

Discussions similaires

  1. [12c] 12.2 : identifiants sur 128 caractères. Quelles conséquences?
    Par Ikebukuro dans le forum Administration
    Réponses: 11
    Dernier message: 14/03/2018, 11h26
  2. Réponses: 92
    Dernier message: 13/10/2015, 19h26
  3. Rachat d'Innobase par Oracle : quelles conséquences ?
    Par Maximil ian dans le forum Installation
    Réponses: 19
    Dernier message: 11/05/2006, 13h44
  4. [performances SGBD]Quelle documentation sur les critères?
    Par sabure dans le forum Décisions SGBD
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/04/2006, 10h56
  5. Réponses: 5
    Dernier message: 07/02/2006, 15h05

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo