Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #3221
    Expert éminent
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Vivement que l'UE éclate que les peuples puissent récupérer un peu de pouvoir.
    D'où les peuples ont du pouvoir ? Que ce soit avec ou sans UE ?

  2. #3222
    Membre expert
    Citation Envoyé par bombseb Voir le message
    On parle déjà de réduire la PAC pour combler le trou budgétaire suite au départ de la GB
    Les plus dans la merde ca sera nous pas la GB
    Il faut faire attention, car oui le RU participe au budget, mais recoit aussi des aides, donc le trou que le RU va laisser n'est pas equal a sa participation actuel. Ensuite si on se casse la tete avec les budgets, ce n'est pas seulement parce que le RU s'en vas, mais aussi parce que l'Europe aimerai mettre sur pied de nouveau projet, notamment au niveau de la defense.

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Ce n'est pas parce que c'est plus néfaste pour le RU que ce n'est pas néfaste pour l'UE.
    De plus les Européens veulent avoir une bonne entente avec le RU car nous avons quand même une vision assez commune sur les relations internationals.
    C'est vrai que l'UE n'as pas interet a un no deal, meme si le RU a potentiellement plus a perdre : On est quand meme pas encore convaincu, on peut speculer mais bien malin celui qui peut predire l'avenir. Et puis surtout ce n'est pas parce que le RU a le plus a perdre qu'ils vont ceder, surtout avec Boris qui est, c'est je pense bien ca qui inquiete.

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    ça va donner envie à d'autres pays de se libérer des chaînes
    Attention danger, tu cites le code sith la
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

  3. #3223
    Membre extrêmement actif
    Sans l'UE les peuples auraient un chouïa plus de pouvoir. Parce que là le pouvoir est dans la main de représentants élus par des représentants, c'est n'importe quoi...
    Et même les députés de l'UE votent n'importe comment :
    Est-ce que Mélenchon s'est trompé 266 fois de vote lorsqu'il était eurodéputé ?
    D’après le site européen votewatch.eu, qui observe la vie parlementaire, Jean-Luc Mélenchon a bien indiqué s’être trompé de vote 266 fois (sur 4 424) en trois ans, c’est-à-dire lors de son deuxième mandat (il a quitté son siège après avoir été élu aux législatives de 2017). Il était «de loin en tête de cette liste lorsqu’il était encore député», précise le site. «Au total, 100 députés [sur 751] ont corrigé leur vote plus de cinquante fois» au cours de leur mandat, ajoute Votewatch. Les «erreurs de vote», comme dit François Asselineau, ou plutôt «corrections de vote», peuvent être signalées par un député européen pour être inscrites sur la liste des résultats. Cependant, elles sont symboliques, car elles ne modifient pas le résultat du scrutin, comme l’indique François Asselineau.
    Avec l'UE le pouvoir s'éloigne, ce sont des gens comme Ursula von der Leyen (qui a remplacé Jean-Claude Juncker) qui dirigent.
    Les gouvernements ne font que suivre les grandes orientations de politique économique imposées par l'UE.
    Nigel Farage: ‘The real winner tonight is democracy’

    Boris Johnson a fait plein de promesses qui vont complètement à l'opposé des directives de l'UE.
    Par exemple il a promis de construire des hôpitaux.
    Johnson's '40 new hospitals' pledge costed at up to £24bn
    Il a augmenté le smic :
    Boris Johnson fait passer le Smic anglais au-dessus de celui de la France
    Ce sont des mesures sociales interdites par l'UE.

    En parallèle si on regarde un pro UE :
    Pour réduire la dette, Bruno Le Maire promet de réduire les dépenses publiques
    L'UE c'est la dégradation des services publiques, la privatisation (d'entreprise rentable et stratégique comme les aéroports, les autoroutes, la SNCF), la concurrence déloyale, le nivellement par le bas.
    Il y encore 27 peuples emprisonnés dans l'UE, la destruction de l'UE serait bien bénéfique pour certains. (peut-être pas la France, mais il faut penser aux copains )

    Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
    Il faut faire attention, car oui le RU participe au budget, mais recoit aussi des aides
    En 2016 la France a donné 20,5 milliards d’euros à l’UE, laquelle lui en a restitué 11,3. Cela donne une perte nette de 9,2 milliards d’euros. (aujourd'hui l'appartenance à l'UE nous coûte beaucoup plus de 9,2 milliards par an)
    Le Royaume Uni va pouvoir augmenter les subventions aux agriculteurs tout en faisant des économies !

    Comme dit la pièce commémorative : “Peace, prosperity and friendship with all nations” (“Paix, prospérité et amitié avec toutes les nations”)
    Keith Flint 1969 - 2019

  4. #3224
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Qu'est-ce que ça veut dire ?
    De toute façon même si ça finissait en no-deal il y aurait quand même du commerce entre les nations membres de l'UE et le Royaume Uni.

    Avant l'UE, avant le marché commun, les nations commerçaient très bien entres elles, il n'y a pas d'équivalent à l'UE ailleurs dans le monde et pourtant tout le monde commerce avec tout le monde (sauf la Corée du Nord, le Venezuela, l'Iran qui souffrent de blocus imposés par les USA, ça doit être les seuls qui ne sont pas libre de commercer avec la terre entière).
    Alors on se demande pourquoi tous les états font des accords commerciaux si on a pas besoin d'accord
    Alors on se demande pourquoi les agriculteurs ralent contre le CETA/TAFTA si ca ne change rien
    Alors on se demande pourquoi Airbus râle contre la taxe de 15% sur la vente de ses avions si ca ne change rien
    ...

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

    L'UE ne doit pas imposer de règles au Royaume Uni. L'UE et le Royaume Uni peuvent faire des traités de libre échange si ils veulent, mais il ne faut pas que l'UE impose au Royaume-Uni de s'aligner sur les règles communautaires. (si les britanniques ont voté pour quitter l'UE ce n'est pas pour continuer de respecter les règles que l'UE impose aux nations membres)
    L'UE fait ce qu'elle veut

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

    Pour le moment dans les négociations on dirait que le Royaume Uni est plus fort que l'UE.
    A ma connaissance les négociations n'ont toujours pas commencer.
    Tu as des faits qui te permet d'affirmer une telle chose?

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

    Bon de toute façon maintenant il y a les frugal five, il y a 5 pays contributeurs net qui ne sont pas chaud pour payer plus, donc on s'approche de plus en plus de la fin de l'UE.
    Je vois pas trop le rapport

    Boris Johnson a fait plein de promesses qui vont complètement à l'opposé des directives de l'UE.
    Par exemple il a promis de construire des hôpitaux.
    Johnson's '40 new hospitals' pledge costed at up to £24bn
    Il a augmenté le smic :
    Boris Johnson fait passer le Smic anglais au-dessus de celui de la France
    Ce sont des mesures sociales interdites par l'UE.
    Euh non, elle ne sont pas interditent par l'UE.
    Ah et l'UE essaye de mettre en place un salaire minimum mais certains pays refusent.
    L'UE oblige euh essaye, espère que les états aient un budget en équilibre.
    Tu peux faire autant de dépense que tu veux tant que tu n'es pas en déficit.
    De plus ce n'est pas toi qui critique tout le temps la dette des états?

    L'UE c'est la dégradation des services publiques, la privatisation (d'entreprise rentable et stratégique comme les aéroports, les autoroutes, la SNCF), la concurrence déloyale, le nivellement par le bas.
    Il y encore 27 peuples emprisonnés dans l'UE, la destruction de l'UE serait bien bénéfique pour certains. (peut-être pas la France, mais il faut penser aux copains )
    Fallait pas voter pour des "néolibéraux"

    En 2016 la France a donné 20,5 milliards d’euros à l’UE, laquelle lui en a restitué 11,3. Cela donne une perte nette de 9,2 milliards d’euros. (aujourd'hui l'appartenance à l'UE nous coûte beaucoup plus de 9,2 milliards par an)
    Ca ce n'est que le coût et bénéfice net.
    Ca ne comprend pas les économies d'échelles, les bénéfices des entreprises, ...
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  5. #3225
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Alors on se demande pourquoi les agriculteurs ralent contre le CETA/TAFTA si ca ne change rien
    La France est toujours perdante dans le libre échange, car c'est plus cher de produire en France qu'ailleurs, donc on est en concurrence déloyale avec des pays comme la Hongrie ou la Bulgarie, car là-bas ça coute moins cher de produire.
    Et les produits américains arrivent, et ils ne respectent même pas les mêmes règles, là-bas il y les hormones de croissances et plein de produit dangereux.
    Il faut des douanes et des taxes.

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Alors on se demande pourquoi Airbus râle contre la taxe de 15% sur la vente de ses avions si ca ne change rien
    Est-ce que ça ne viendrait pas des USA qui essaient de défendre leur intérêts ? Ils font toujours chier ceux là.
    C'est déjà à cause d'eux que PSA ne peut commercer avec l'Iran comme avant... Les USA seront toujours nos ennemis.

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    A ma connaissance les négociations n'ont toujours pas commencer.
    Tu as des faits qui te permet d'affirmer une telle chose?
    Le Royaume Uni est prêt à se barrer en juin avec un no deal si l'UE impose ses règles. Moi ça me suffit.

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Je vois pas trop le rapport
    Il y a 5 des pays les plus riches de l'UE qui sont mécontent de l'UE, ça veut dire qu'ils ont de plus en plus envie de se barrer de l'UE. Si un pays comme l'Allemagne se barre de l'UE, l'UE ne survivra pas.
    Plus les pays critiqueront l'UE, plus elle approchera de sa perte.
    Bon là en ce moment tout le monde s'en fout de l'UE, puisque le Covid-19 accélère la crise économique, donc tout le monde est inquiet par la chute des bourses.

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    De plus ce n'est pas toi qui critique tout le temps la dette des états?
    Non, je critique les banques. (les banques sont responsable de la crise économique actuelle, rien n'a été réparé depuis 2008)
    Avant il y avait des histoires de bons du trésor de la banque de France, qui étaient acheté par des français.
    Le taux n'était pas abusé, mais depuis 1971 la France est obligé d'emprunter à des banques privées avec des gros taux, par conséquent la dette correspond un peu près aux intérêts de la dette, si on avait emprunté à un taux plus bas depuis le début on ne serait pas endetté à plus de 100%.
    Et après les gouvernements on fait n'importe quoi, il y a trop de gens qui coûtent cher et qui ne servent à rien. Certains élus ont trop de privilèges, ils ont un niveau de vie trop élevé.
    Sans toucher aux mairies des villages il y aurait moyen de faire des économies en simplifiant toute l'administration. La paperasse est un enfer.

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Fallait pas voter pour des "néolibéraux"
    Je n'ai pas voté Sarkozy en 2007, je n'ai pas voté Hollande au premier tour de 2012, je n'ai pas voté Macron en 2017. Je ne suis pas responsable.
    Et de toute façon un président ou un autre, au final c'est l'UE qui dirige.
    Keith Flint 1969 - 2019

  6. #3226
    Membre expert
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

    En 2016 la France a donné 20,5 milliards d’euros à l’UE, laquelle lui en a restitué 11,3. Cela donne une perte nette de 9,2 milliards d’euros. (aujourd'hui l'appartenance à l'UE nous coûte beaucoup plus de 9,2 milliards par an)
    Le Royaume Uni va pouvoir augmenter les subventions aux agriculteurs tout en faisant des économies !

    Comme dit la pièce commémorative : “Peace, prosperity and friendship with all nations” (“Paix, prospérité et amitié avec toutes les nations”)
    Courte video sur cet argument, je vais pas ecrire un paver encore dessus
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

  7. #3227
    Membre expérimenté
    Oh une vidéo de la Pravda

  8. #3228
    Membre extrêmement actif
    Le parlement européen doit être vide en ce moment :
    Le coronavirus a chassé les lobbyistes du Parlement européen
    Ce qu'aucune autorité éthique n'aurait osé faire, le coronavirus l'a fait : les lobbyistes sont exclus de l'enceinte du Parlement européen pour trois semaines, sauf prolongation. Ce sont 11 000 organisations (ONG, syndicats, entreprises, consultants…) enregistrées comme telles représentant 80 000 personnes. La décision est tombée comme un couperet, lundi 2 mars. David Sassoli, le président du Parlement, a pris ses responsabilités en publiant une note de trois articles. Tous les visiteurs extérieurs (cela vaut aussi pour les touristes, les scolaires) n'ont donc plus accès à l'enceinte.
    Keith Flint 1969 - 2019

  9. #3229
    Membre extrêmement actif

    Un article qui critique l'UE et son néolibéralisme dans un média mainstream, c'est un miracle
    Coralie Delaume: «Un choc externe pourrait provoquer l’éclatement de l’Union européenne»
    Ce qui se joue avec l’épidémie de coronavirus est décisif. Ce pourrait être «l’accident industriel» qui révèle l’incurie du système, un peu comme Tchernobyl a révélé celle du soviétisme. Elle pourrait invalider les présupposés du néolibéralisme et de l’européisme, l’Union européenne n’étant que la mise en œuvre la plus poussée, à l’échelle continentale, de l’idéologie néolibérale. Comme le dit le philosophe italien Diego Fusaro : «on nous a dit que les frontières devaient être abattues. Que le privé était meilleur que le public. Que l’État était le mal. Que les hôpitaux devaient être fermés pour des raisons économiques (…) il aura suffi d’un virus pour montrer la fausseté du néolibéralisme».

    De fait, les effets de l’austérité néolibérale n’ont pas tardé à se faire sentir en Italie. Un article de La Croix qui a beaucoup ému, rapporte les paroles terribles de médecins italiens. Ils expliquent que faute de moyens suffisants, ils doivent choisir de soigner en priorité les patients susceptibles de survivre, quitte à sacrifier les autres. Un rapport de la fondazione Gimbe de décembre 2019 indique qu’en dix ans, l’Italie a réduit ses dépenses hospitalières de 37 milliards et fermé 70 000 lits. Les hôpitaux manquent de bras, au point que le gouvernement du pays a publié un décret visant à permettre l’embauche en urgence de 20 000 soignants. C’est énorme, ce qui laisse penser que le déficit en personnel du système de soins l’est aussi. Mais que dire de notre propre situation? L’interminable grève des urgences et les témoignages de médecins sur leurs conditions de travail nous ont appris qu’en France, l’hôpital public est à bout...

    Sur le plan de l’austérité, toutefois, l’Italie est allée bien plus loin que la France. Il faut dire que le pays n’a pas connu un point de croissance depuis son entrée dans l’euro, la monnaie unique ayant tué la compétitivité de son économie. Cela n’a pas manqué de faire grimper son taux d’endettement (quand le PIB n’augmente pas, le ratio dette / PIB ne peut que croître). Du coup, pour que l’Italie reste solvable et continue à rembourser son énorme dette (2 400 milliards), Bruxelles n’a de cesse de prescrire à Rome des mesures d’austérité, que les gouvernants zélés du pays, qu’ils soient «techniques» (Monti) ou d’extrême-centre (Renzi) acceptent d’appliquer. Du coup, le pays est en excédent budgétaire primaire (avant paiement des intérêts de la dette), et ce depuis longtemps. L’Italie est donc une bonne élève de la zone euro. Mais on sait le sous-investissement public chronique, la dégradation des services publics et le manque de fonctionnaires que ces recettes austéritaires induisent.
    Et là il y a Merkel qui est contrainte de changer de stratégie pendant un temps :
    Coronavirus: Angela Merkel se dit prête à revenir sur le «zéro déficit» en Allemagne
    La chancelière Angela Merkel s'est dite prête mercredi à revenir sur la sacro-sainte règle du zéro déficit public en Allemagne pour faire face à l'épidémie de coronavirus. «Il s'agit d'une situation extraordinaire, nous ferons ce qui est nécessaire (...) nous le ferons pour que nous puissions nous sortir de cette situation et, après coup, nous verrons ce que cela a signifié pour notre budget», a assuré lors d'une conférence de presse la chancelière. Elle était interrogée sur le fait de savoir si elle était prête à remettre en cause l'impératif de l'équilibre budgétaire en Allemagne, qui dicte la conduite du gouvernement depuis maintenant des années et est critiquée par les partenaires de l'Allemagne, comme la France, ainsi que certains institutions internationales.
    Keith Flint 1969 - 2019

  10. #3230
    Membre extrêmement actif
    «Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
    À plusieurs reprises, le Premier ministre italien Giuseppe Conte a demandé à l'Union européenne de faire tout son possible pour aider son pays. Il a notamment, avec l'appui de la France, proposé la création de «coronabonds» qui mutualiseraient la dette des États membres. Une option que réfutent plusieurs pays du nord de l'Europe, Allemagne en tête.

    «Nous avons dit, du côté allemand, mais aussi de la part d'autres participants, que ce n'était pas la conception de tous les États membres» d'émettre ces emprunts européens communs pour soutenir l'économie, a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel à l'issue du sommet.
    (...)
    Même attitude du côté de l'ancien président du Parlement européen, Antonio Tajani. Le membre du parti Forza Italia a qualifié l'Europe de «lâche» et a prédit qu'elle serait «emportée par le coronavirus»:
    «Pendant que l'on meurt et que l'économie s'effondre, les décisions sont renvoyées à dans deux semaines. L'égoïsme masochiste des tenants de la rigueur est myope et dangereux pour tous.»
    (...)
    Devant le manque de soutien de ses partenaires européens, Rome a demandé de l'aide à plusieurs pays dont certains ne sont pas en bons termes avec Bruxelles. La Russie, Cuba ou encore la Chine ont envoyé médecins et matériel dans la péninsule afin d'aider à lutter contre la propagation du virus.
    Il y a des italiens qui ne sont pas très content en ce moment.
    La bonne nouvelle c'est que l'Italie se fait des nouveaux potes :
    Keith Flint 1969 - 2019

  11. #3231
    Expert confirmé
    Ah votre club ne me donne que 50€ alors qu'il me faudrait 100€
    Donc je quitte votre club.

    En quoi ca va les aider?
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes