IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Politique Discussion :

Intel n'envisage plus de construire une usine au Royaume-Uni à cause du Brexit

  1. #2461
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Développeur backend junior - Symfony
    Inscrit en
    janvier 2018
    Messages
    325
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Aisne (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur backend junior - Symfony
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2018
    Messages : 325
    Points : 785
    Points
    785
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Au moins les peuples pourront directement s'attaquer aux responsables des mauvaises décisions, parce que là on est trop loin des gens comme Juncker...
    Aujourd'hui si un bon gouvernement arrive au pouvoir dans un pays membre il ne pourra rien faire à cause des réglementations de l'UE.
    En France le risque de voir des bonnes personnes prendre le pouvoir est très faible, c'est vrai que Sarkozy, Hollande, Macron sont tous aussi pourri que Juncker.

    Des gilets jaunes ont fait des choses intéressantes :
    Strasbourg : des gilets jaunes savoyards venus à pied au Parlement européen
    Des gilets jaunes à Bruxelles contre les institutions européennes
    Eux ils ont compris où était la source du problème

    J’espère que la volonté du peuple britannique sera respecté et que le Royaume-Uni sortira de l'UE au plus tard le 31 Octobre 2019 comme prévu, ce serait très décevant qu'on leur laisse encore plus de temps.
    À partir de là on pourra enfin commencer à analyser les conséquences du Brexit, au fil des années.
    Après je souhaite voir la fin de l'UE, qui sera peut-être causé par l'Italie ou l'Allemagne.
    Bon par contre ça va être très difficile au début, car la France ne c'est pas préparé à ce scénario.
    Rien n'est éternel, tout fini par disparaître, un jour il n'y aura plus d'UE.

    Le sentiment anti union européen grandit et ça fait plaisir.
    La haine de l'UE rassemble les peuples
    Ils ont surtout pas compris que pointer du doigt l'UE sert à rien. Ce n'est pas l'UE le problème mais ceux qu'on met au pouvoir. Faudra un jour expliquer à la populace un peu tout ça parce que bon, ça devient agaçant ...

    La haine au service de la démagogie, du populisme et la merde habituelle qu'on nous sert depuis des années. C'est sûr que vivre seul dans un coin, c'est top. Vous parlez de chose que vous dépasse visiblement.

    Sachez qu'un jour, nous ne seront plus là aussi (la France, l'Homme). Tout est éphémère.

    Citation Envoyé par Ecthelion2 Voir le message
    C'est ce que font les gilets jaunes, et malheureusement sans résultat.

    Tu l'as dit toi-même plus tôt, en France, si tu n'appliques pas le programme pour lequel tu as été élu, ou si tu fais de la merde, tu ne crains rien. Donc UE ou gouvernement français, au final, cela revient strictement au même. Je ne comprends pas que tu ne vois pas ça...

    Et encore une fois, les orientations de l'UE sont faites par ceux qui la composent. Ce n'est pas en ayant des gouvernements néo-libéraux dans tous les pays que l'on va avoir une UE sociale... Sortir de l'UE pour au final avoir une politique néo-libérale franco-française, cela change quoi ? Etre exploité par l'UE ou par le gouvernement français, c'est kiff kiff. Et puis bon, c'est pas si grave de se faire exploiter, "c'est la vie".
    Vous avez tout dit.

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    C'est justement ça l’intérêt d'une peste...
    Quelque part c'est un peu comme la terre qui se soigne.

    L'annonce du Brexit n'a rien à voir avec réellement sortir de l'UE.
    En ce moment le taux de chômage au Royaume-Uni est extrêmement faible, c'est également une conséquence de l'annonce du Brexit, si on veut...

    Wait & See.
    Vous êtes trop optimiste, vous pensez que tout ira toujours bien, vous ne vous rendez pas compte de la gravité de la crise.

    Si il y a un Itaxit, ça va faire mal à l'UE.
    En ce moment il y a un super projet de mini-BOTS qui est vraiment très chouette.

    Ce n'est pas parce que tu peux le faire, que tu dois le faire.
    C'est quand même intéressant de se rappeler que Valls a fait beaucoup de forcing.

    C'est juste pour illustrer que beaucoup de candidats proposent de changer l'UE (preuve que tout le monde est d'accord pour dire que ça ne va pas), mais le chef d'état français ne peut pas changer l'UE.

    Peut-être que ça ne changera rien pour la France, mais ça peut changer quelque chose pour un des 27 autres pays.
    Vous êtes trop égoistes, vous ne pensez pas assez aux autres, ok les politiciens français sont quasiment tous nuls à chier, mais peut-être que quelque part il y a des bons politiciens, genre en Italie ils ont Salvini c'est plutôt cool.

    Ouais mais j'ai bon espoir que la France survive à l'UE.
    Je suis pas sûr que tu auras le même avis si des proches meurent d'une pandémie ou que toi même, tu meurs, comme une quiche à cause d'une pandémie. Vouloir la mort des personnes de son espèce, ça c'est de la "traîtrise" comme vous dites !

    Bien sur que si, le Brexit, c'est sortir de l'UE. Oui les chiffres de chômage comme en France ou aux USA qui prennent en compte que les inscrits et pas les chômeurs longue durée : bravo !

    Je ne crois pas que tout ira bien mais j'ai foi dans le meilleur. Parce que sinon, autant se pendre.

    Le Itaxit, s'il arrive, ça nous fera une belle surprise surtout : un pays en moins à fliquer et à rappeler à l'ordre sans cesse pour son attitude qui est scandaleuse. Les autres États se plient aux règles, eux n'ont pas l'air de vouloir, donc c'est la porte. On va pas non plus payer leur dette. Cela commence à bien faire ! Tu te mets dans le rang ou tu te barre, point final.

    Ce n'est pas au chef suprême des États membres de légiférer sur la politique de l'UE ou son fonctionnement, ce sont aux représentants de le faire. Si l'UE actuel ne vous plait pas, accuser vos paires qui en sont à l'origine.

    Salvini ? Ce mec est juste un populiste d'être droite (ou gauche, c'est la même de toute façon). J'espère bien que lui et ses sbires vont bien se faire attraper par l'UE, ça leur apprendra.

    Et pour Valls, il n'a fait qu'utiliser un outil mis à sa disposition : que ça plaise ou non, c'est un choix politique. Je vois pas en quoi on peut débattre de cela ? C'est dans la Constitution ...

  2. #2462
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 813
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 813
    Points : 7 430
    Points
    7 430
    Par défaut
    D'abord, il y a eu ça.
    Citation Envoyé par Virginieh
    Quel politicien ne ment jamais en campagne ?
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    François Asselineau ?


    Ensuite on a eu ça
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Mais c'est vraie qu'une nouvelle peste ne ferait pas de mal, la terre est malade à cause des humains.
    Auquel, il faut ajouter ceci
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    C'est justement ça l’intérêt d'une peste...
    Quelque part c'est un peu comme la terre qui se soigne.
    Pour finir sur

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Vous êtes trop égoistes, vous ne pensez pas assez aux autres
    Franchement, Ryu, merci pour ces bonnes blagues...
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  3. #2463
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 470
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 470
    Points : 15 246
    Points
    15 246
    Par défaut
    Citation Envoyé par behe Voir le message
    pour Macron il n'est pas élu à la majorité car les non votants auraient voté contre lui d'après toi.t
    Hein ?
    Faudra trouver où j'ai dis ça.
    Moi il me semble que ce que j'ai dis c'était plus un truc du genre :
    • Macron a été élu par 18,19% des inscrits, le second tour était une victoire automatique car contre le FN (et en plus Marine ne s'était pas préparé ou a fait exprès de faire de la merde)
    • Macron a gagné grâce à un concours de circonstance :
      • Fillon subissait un acharnement de la part des médias, de la justice, de la police (Jupé devait gagné les primaires)
      • Le PS ne soutenait pas Hamon (Valls devait gagner les primaires)
      • Les médias étaient étonnamment sympa avec le FN et les instituts de sondages leur donnaient un gros score (pas comme en 2002)
      • Macron était à fond soutenu par les médias (d'abord ceux de Drahi puis les autres ont suivi)


    Les arguments pour voter Macron c'était "il est jeune, il est beau, il est nouveau".
    Ça n'a rien a voir avec Boris Johnson qui a été élu parce qu'il veut vraiment faire le Brexit (il va "deliver" le gars comme on dit en anglais).
    Et ya déjà tout le parlement qu'est motivé pour le saboter.

    Citation Envoyé par behe Voir le message
    Le parti de Boris est majoritaire mais de 2 voix uniquement, il n'a pas intérêt à perdre des soutiens au parlement.
    Il me semble que les gens de sont parti ne sont pas obligé d'être en accord avec lui, les gens des autres partis ne sont pas obligé d'être en désaccord avec lui.
    Ya que les députés LREM qui sont obligé de voter comme le parti ^^ lol

    Citation Envoyé par Ecthelion2 Voir le message
    Donc tu veux un Frexit car si la France sort de l'UE, même si cela ne change rien pour elle, cela changera peut-être quelque chose pour un autre des 27 autres pays ?
    Je ne veux pas un Frexit, je veux l'explosion de l'UE. (de toute façon, après le départ du Royaume-Uni, l'UE sans l'Italie, ou sans L'Espagne, ou sans le Portugal, ou sans l'Allemagne, ou sans la France, c'est mort)
    Si, après le Royaume-Uni, un autre gros pays quitte l'UE, l'UE explosera.

    Et j'aime pas la logique "de toute façon ceux qui dirigent la France sont aussi corrompu que ceux qui dirigent l'UE", alors que le parti de Jean Lasalle pourrait très bien prendre le pouvoir, théoriquement...

    Citation Envoyé par Ecthelion2 Voir le message
    Mais vu ton admiration récente pour Marion
    Purée ça ne vient pas de moi !
    Recherche "Marion Maréchal" en triant les articles par datte, tu vas voir qu'il y a beaucoup d'articles sur elle.
    Le plan du système c'est peut-être d'en faire la prochaine présidente de la France, comme ils ont fait avec Macron.

    Comme chante Didier Super : « Tout le monde sait qu'on gagne les élections. Comme on vend les yaourts. Simplement en passant à la télé tout les jours. ».
    Il y a eu une grosse campagne de pub pour Macron, les instituts de sondages le mettaient en tête et paf ! il a gagné.
    Pour le moment on dirait que la prochaine marque de Yaourt c'est Marion Maréchal.
    Mais à mon avis elle ne fera pas mieux que le trio Sarkozy, Hollande, Macron.
    De toute façon elle veut faire une alliance des droites, ce qui correspondrait à voter pour l'UMP et jamais je ne ferais ça.

    Citation Envoyé par NBoulfroy Voir le message
    Salvini ? Ce mec est juste un populiste d'être droite (ou gauche, c'est la même de toute façon).
    Les italiens aiment bien ce genre de leader.
    Je devrais me renseigner sur les italiens ça semble être un peuple passionnant.

    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Franchement, Ryu, merci pour ces bonnes blagues...
    Moi aussi j'ai beaucoup aimé ma propre blague
    Keith Flint 1969 - 2019

  4. #2464
    Membre extrêmement actif Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    1 521
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 1 521
    Points : 1 983
    Points
    1 983
    Par défaut
    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Euh non entk il ne bénificierait pas d'autant de privilège si la Suisse n'appliquaient que les règles de l'OMC.
    Non j'ai écrit les règles de l'OMC à minima, pas que la suisse appliquait uniquement les règles de l'OMC.

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Le LibDem et les verts qui sont aussi des eurobéats ont bien monté dans les scores
    Encore une faqueniouse : les Libdem n'arrêtent pas de perdre du terrain et ont fait 7.5% aux dernières élections générales, leur plus mauvais score en 20 ans.

    Donc le commissaire européen ment et cela s'en ressent dans toute la Belgique, qui ne sait plus distinguer le vrai du faux, le bien du mal.
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  5. #2465
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Analyste d'exploitation
    Inscrit en
    juillet 2018
    Messages
    973
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste d'exploitation

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2018
    Messages : 973
    Points : 3 203
    Points
    3 203
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Et j'aime pas la logique "de toute façon ceux qui dirigent la France sont aussi corrompu que ceux qui dirigent l'UE", alors que le parti de Jean Lasalle pourrait très bien prendre le pouvoir, théoriquement...
    Outre la bonne blague qu'est cette phrase, je te rappelle que c'est toi qui passe ton temps à dire que tous les politiciens sont des pourris, et que plus ils montent dans le pouvoir, plus ils sont pourris.

    Du coup : Jean Lassalle est un pourri comme les autres, et si ils ne l'est pas encore, il le sera une fois au pouvoir, dixit toi-même.

    Tu vois, c'est le problème quand on passe son temps à généraliser en permanence en disant n'importe, après ça rentre en contradiction avec tout ce que l'on dit après.

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Recherche "Marion Maréchal" en triant les articles par datte, tu vas voir qu'il y a beaucoup d'articles sur elle.
    Vu son côté anti-islamiste, pas sûr que cela retourne beaucoup de résultats !

  6. #2466
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 134
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 134
    Points : 4 250
    Points
    4 250
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    En tout cas ça coince toujours, parce que certaines décisions doivent être prise à l'unanimité et il est impossible que 28 pays soient d'accord. (c'est normal ce qui est bénéfique pour un pays ne l'est pas forcément pour un autre)
    Par exemple l'UE ne pourra jamais empêcher le Luxembourg, l'Irlande, les Pays-Bas, Malte d'être des paradis fiscaux pour de grandes entreprises.
    Tiens on ne cite pas Monaco? Ah non ca c'est un bon paradis fiscale Français

    Sinon il suffit de trouver un bon compromis avec eux ou que leurs peuples ne veulent plus être considérer comme des Paradis fiscaux.

    L'avantage c'est qu'ils doivent quand même appliquer des normes communes or avec un pays hors UE on ne peut rien faire. (Exemple le Panama )

    Donc c'est peut-être mieux d'avancer petit à petit si des règles communes que de ne pas avoir d'UE et que chacun fasse ce qu'il lui plaisent en matière de concurrence non?


    L'UE est contrôlé par des gars comme Jean-Claude Juncker.
    Le peuple n'a aucun pouvoir sur l'UE.
    Ah le plus mauvais exemple.
    Jean-Claude Juncker était le candidat du PPE aux élections européennes et sont parti est arrivé en tête aux élections.

    Les députés européens n'ont pas de pouvoir politique. Ils sont juste là pour s'assurer que les règles sont respectées.
    Donc peu importe pour qui tu votes, tu ne peux pas influer sur l'UE.
    Encore du n'importe quoi.
    Les députés européens ne peuvent pas décider de loi mais ils doivent voter des lois et peuvent modifier les lois proposer par la commission européenne.
    Donc oui les députés européens ont du pouvoir.

    Le PS, l'UMP, LREM, LFI, proposent tous de modifier l'UE, mais ils n'ont pas le pouvoir.
    Le président français ne dirige pas l'UE, l'UE s'en contre fout de son opinion...
    Macron a essayé de proposer des trucs, l'UE l'a envoyé se faire foutre, et c'est normal, sinon ce serait dégueulasse pour les 27 autres pays.

    Mélenchon - L’Europe, on la change ou on la quitte
    Ben on la quitte, car on ne peut pas la changer.
    Ben si tu peux la changer, suffit d'avoir un accord
    C'est comme si tu disais qu'un député Français ne servait à rien... Ben non s'il est seul il sert a rien, il doit trouver une majorité pour qu'un de ses textes soit voter


    Encore une faqueniouse : les Libdem n'arrêtent pas de perdre du terrain et ont fait 7.5% aux dernières élections générales, leur plus mauvais score en 20 ans.
    Je parlais de leurs score aux Européenne :
    Élections européennes de 2019 au Royaume-Uni
    Où le LibDem a fait 19% et les verts 11%
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  7. #2467
    Membre extrêmement actif Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    1 521
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 1 521
    Points : 1 983
    Points
    1 983
    Par défaut
    Citation Envoyé par behe Voir le message
    En tout cas les parlementaires anglais ne font pas confiance à Boris vu qu'ils ont voté vendredi l'interdiction de sortie "no deal" sans un vote favorable du parlement. Le parti de Boris est majoritaire mais de 2 voix uniquement, il n'a pas intérêt à perdre des soutiens au parlement.
    Un parlement cela se change. Ces idiots sont tellement idiot qu'ils tressent eux-même la corde pour se pendre.
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  8. #2468
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Analyste d'exploitation
    Inscrit en
    juillet 2018
    Messages
    973
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste d'exploitation

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2018
    Messages : 973
    Points : 3 203
    Points
    3 203
    Par défaut
    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Tiens on ne cite pas Monaco? Ah non ca c'est un bon paradis fiscale Français
    Pour la défense de Ryu (pour une fois) : ce n'est pas en France à proprement parlé.

    Monaco est une cité-état indépendante semi-enclavée en France géographiquement, mais ce n'est pas français. De plus Monaco, même si ils utilisent l'euro, ne fait pas parti de l'UE.

  9. #2469
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 470
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 470
    Points : 15 246
    Points
    15 246
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ecthelion2 Voir le message
    Tu vois, c'est le problème quand on passe son temps à généraliser en permanence en disant n'importe, après ça rentre en contradiction avec tout ce que l'on dit après.
    Non mais c'est vous qui interpréter n'importe comment.
    C'est une figure de style, c'est un outils du discours, ça s'appelle une "hyperbole".
    Il ne faut pas prendre tout au sens littéral parfois il y a des formules.
    Est-ce que vous êtes un compilateur ? Est-ce que vous êtes obligé de tout prendre au pied de la lettre ?

    Aujourd'hui la majorité des ministres sont pourris, mais il doit exister des exceptions.
    En tout cas PS / LR / LREM / RN / LFI c'est globalement de la merde. NPA / EELV / LO ne servent qu'a récupérer des votes extrémistes pour les envoyer dans les gros partis au second tour.

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Tiens on ne cite pas Monaco?
    Je ne connais pas...
    Et les grosses entreprises passent surtout par l'Irlande ou les Pays Bas.

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Sinon il suffit de trouver un bon compromis avec eux ou que leurs peuples ne veulent plus être considérer comme des Paradis fiscaux.
    Les pays comme le Luxembourg préféreraient quitter l'UE plutôt que d'arrêter d'être un paradis fiscal.

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    C'est comme si tu disais qu'un député Français ne servait à rien... Ben non s'il est seul il sert a rien, il doit trouver une majorité pour qu'un de ses textes soit voter
    Je n'ai pas l'impression qu'ils servent à grand chose, souvent ils ne font que suivre les ordres du parti...

    Boris Johnson et son gouvernement de combat pour un Brexit en 99 jours
    Avec le nouveau premier ministre britannique, les ultras du divorce avec l’UE sont au pouvoir, comme le confirme la purge dont ont été victimes les ministres jugés trop modérés.

    Le ton, combatif voire martial, était à la mesure de la situation, incertaine voire alarmante. Boris Johnson, après avoir été confirmé par la reine Elizabeth II, dont il est le quatorzième premier ministre, a répété solennellement, devant le 10 Downing Street, sa principale promesse de campagne : « Nous sortirons de l’Union européenne [UE] le 31 octobre [la date butoir fixée par l’UE]. Il n’y a pas de “si” ni de “mais” qui tienne » (« no ifs, no buts »). » Une version à peine édulcorée de son leitmotiv : le Brexit « coûte que coûte ».

    Appelant au rebond patriotique, magnifiant le drapeau britannique, il a renvoyé dans leurs buts tous ceux qui dénoncent le flou, la dangerosité et l’irréalisme de ses engagements. « Les sceptiques, les rabat-joie, les moroses se trompent à nouveau. Les gens qui parient contre la Grande-Bretagne vont perdre leur chemise. J’ai parfaitement confiance : dans 99 jours, nous en serons venus à bout [du Brexit]. »
    Les britanniques doivent être content d'avoir quelqu'un de motivé pour réaliser le Brexit.
    Bonne chance et bon courage à lui, pourvu qu'il réussisse là où Theresa May a échoué.
    Maintenant c'est un speedrun "préparer le Brexit en 99 jours".

    Le parlement n'a pas été sympa avec elle :
    Brexit: comment Theresa May a fait perdre trois ans au Royaume-Uni par ses erreurs

    Vivement le mois de Novembre qu'on voit si les objectifs ont été atteints.
    Keith Flint 1969 - 2019

  10. #2470
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 813
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 813
    Points : 7 430
    Points
    7 430
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    ça s'appelle une "hyperbole".
    Dans ton style, ça s'appelle plutôt un "hyper pas de bol"
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  11. #2471
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Développeur backend junior - Symfony
    Inscrit en
    janvier 2018
    Messages
    325
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Aisne (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur backend junior - Symfony
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2018
    Messages : 325
    Points : 785
    Points
    785
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Non mais c'est vous qui interpréter n'importe comment.
    C'est une figure de style, c'est un outils du discours, ça s'appelle une "hyperbole".
    Il ne faut pas prendre tout au sens littéral parfois il y a des formules.
    Est-ce que vous êtes un compilateur ? Est-ce que vous êtes obligé de tout prendre au pied de la lettre ?

    Les pays comme le Luxembourg préféreraient quitter l'UE plutôt que d'arrêter d'être un paradis fiscal.
    Parfois, il vaut mieux se taire que tenter de trop parler. Je vous invite à méditer sur ces paroles.

    Le Luxembourg n'a pas d'intérêt à quitter l'UE, il fait parti des pays à l'avoir rejoindre en premier et ce n'est pas pour rien. Comme la Suisse, le Luxembourg est entrain de supprimer le secret bancaire car, comme la Suisse, le pays a compris que ce n'est pas une bonne chose pour les affaires, en particulier les pays d'UE qui veulent exterminer la fraude fiscale à tout prix. Seul l'Irlande rechigne à l'heure actuelle à jouer le jeu car c'est les entreprises comme Google qui ont permis de limiter la casse lors de la crise de 2008 (en plus des aides européennes, mais chut). La faible fiscalité a des avantages et inconvénients, pour les deux partis. C'est une stratégie efficace pour son pays mais pas pour les voisins qu'il ne vaut mieux pas trop mettre en rogne.

    Hypothétiquement, seul l'Irlande pourrai menacer de quitter l'UE mais au final, l'Irlande ressemblait à rien (si je puis dire) avant de rejoindre l'UE et elle a reçu énormément d'aides de l'UE. Du coup, s'ils partent, c'est comme avec les britanniques, il faudra rembourser au centime près et c'est normal.

  12. #2472
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 134
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 134
    Points : 4 250
    Points
    4 250
    Par défaut
    Citation Envoyé par NBoulfroy Voir le message
    Hypothétiquement, seul l'Irlande pourrai menacer de quitter l'UE mais au final, l'Irlande ressemblait à rien (si je puis dire) avant de rejoindre l'UE et elle a reçu énormément d'aides de l'UE. Du coup, s'ils partent, c'est comme avec les britanniques, il faudra rembourser au centime près et c'est normal.
    1) Si elle quitte l'UE elle n'attira plus autant d'entreprise même avec sa fiscalité
    2) Avec le Brexit l'Irlande va avoir besoin du soutient de l'UE et donc certains états pourraient troquer leurs aides contre un début d'harmonisation de la fiscalité
    3) Non, non on ne demande pas de rembourser aux centimes près mais simplement de tenir ses engagements. Le budget européen avait été prévu pour 7 ans mais le brexit devait avoir lieu après 4-5 ans donc on leur à demander de continuer à participer au budget pendant les 2-3 années manquates mais ils recevaient aussi les retours des politiques européennes (PAC, aide aux régions, ect)
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  13. #2473
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 813
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 813
    Points : 7 430
    Points
    7 430
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  14. #2474
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 664
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 664
    Points : 30 892
    Points
    30 892
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    A partir du moment ou c'est Michel Barnier, dont l'hostilité aux Britanniques et au brexit est bien connue, qui a été imposé comme chef des négociations(notamment par Merkel, mais pas que), il était évident que ça ne pouvait pas bien se finir. C'était d'ailleurs l'objectif de sa nomination : montrer l'exemple. Un hard brexit serait mauvais pour l'UE, mais encore plus mauvais pour le RU. Même Boris Johnson le sait. D'ou l'accord signé par Theresa May, imposé par Barnier, qui sans être aussi nocif que le hard brexit, place quand même les britanniques en position de faiblesse. Et Boris Johnson - comme tout autre qui aurait sa place - a désormais seulement le choix du pied dans lequel se tirer une balle.

    Pas étonnant que ça traiiiiiine.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  15. #2475
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 134
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 134
    Points : 4 250
    Points
    4 250
    Par défaut
    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    A partir du moment ou c'est Michel Barnier, dont l'hostilité aux Britanniques et au brexit est bien connue, qui a été imposé comme chef des négociations(notamment par Merkel, mais pas que), il était évident que ça ne pouvait pas bien se finir. C'était d'ailleurs l'objectif de sa nomination : montrer l'exemple. Un hard brexit serait mauvais pour l'UE, mais encore plus mauvais pour le RU. Même Boris Johnson le sait. D'ou l'accord signé par Theresa May, imposé par Barnier, qui sans être aussi nocif que le hard brexit, place quand même les britanniques en position de faiblesse. Et Boris Johnson - comme tout autre qui aurait sa place - a désormais seulement le choix du pied dans lequel se tirer une balle.

    Pas étonnant que ça traiiiiiine.
    Petite question, tu peux nous dire ce qui est inacceptable dans l'accord signé? En quoi il serait tant déséquilibré?

    Bon a part que l'accord n'en est pas vraiment un, puisqu'on a simplement négocié le fait qu'il ne sont plus considérer être dans l'UE mais qu'il faudra encore négocier pendant 2 à 4 ans pour trouver le véritable accord et donc qu'il y aura peut-être un no-deal dans deux à quatre ans
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  16. #2476
    Membre extrêmement actif Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    1 521
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 1 521
    Points : 1 983
    Points
    1 983
    Par défaut
    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    A partir du moment ou c'est Michel Barnier, dont l'hostilité aux Britanniques et au brexit est bien connue, qui a été imposé comme chef des négociations(notamment par Merkel, mais pas que), il était évident que ça ne pouvait pas bien se finir. C'était d'ailleurs l'objectif de sa nomination : montrer l'exemple. Un hard brexit serait mauvais pour l'UE, mais encore plus mauvais pour le RU. Même Boris Johnson le sait. D'ou l'accord signé par Theresa May, imposé par Barnier, qui sans être aussi nocif que le hard brexit, place quand même les britanniques en position de faiblesse. Et Boris Johnson - comme tout autre qui aurait sa place - a désormais seulement le choix du pied dans lequel se tirer une balle.
    Je ne sais pas si Michel Barnier est fondamentalement hostile aux britanniques. Par contre, on peut le trouver un peu confu et accomplissant son mandat à la demande de son maître Jüncker, lui même n'ayant pas l'esprit très clair mais très anti-britannique. Or Barnier ayant échoué sur un point aussi capital, il ne saurait encore bénéficier de la confiance.


    Exemple : Ici Barnier fait l'apologie du gouvernement mondial ... ET condamne le néolibéralisme ET le protectionnisme ET l'industrie automobile (AHAH). Quelque chose ne tourne pas rond chez ces eurocrates, ce qui ferait un bon sujet de discussion. Ou alors c'est la panique à bord, ou la vieillerie.

    Et là on se demande pourquoi les européens eux même répètent ces slogans creux, et sont à coté de la plaque. Surtout les français comme me l'expliquait cette ingénieuse ingénieur chinoise qui avait beaucoup voyagé, très nationaliste comme le sont les chinois, mais pas sotte.

    Ce qu'on appelle le hard brexit n'est que la traduction dans la réalité du traité en vigueur de l'Union: nul part n'est-il indiqué que le pays sortant doive payer une soulte de 15 ou 30 milliards d'euros. Et la réalité disait Jung, c'est quand on se cogne. Donc l'UE se confronte à la réalité.
    En réalité Boris est en position de force, puisque rien au monde ne peut empêcher ou décaler un BrExit, pas même le parlement britannique dont le domaine de compétence ne couvre pas la modification des traités européens, ni même de demander une prolongation du délai de négociation.
    Par contre, le parlement a donné là prétexte au nouveau premier ministre pour des élections anticipées. Quand je dis que ces gens là tressent la corde pour se faire pendre.

    En quoi le hard brexit met-il le Royaume-Uni en état de faiblesse alors que le pays va cesser de contribuer à l'UE, et que ses entreprises devrait économiser au moins autant que le contribuable rien qu'en adoption de normes ? va-t'on se lancer dans un embargo avec le R.U pour faire plaisir aux belges ? alors que le RU est l'un des seuls pays avec lequel nous ayons un solde commercial positif ?

    On a simplement voulu vendre au public un n-ième traité qui n'avait pas lieu d'être pour préserver des avantages économiques indus de certaines catégories rentières de personnes, de part et d'autre de la Manche.


    Citation Envoyé par NBoulfroy Voir le message
    Le Luxembourg n'a pas d'intérêt à quitter l'UE, il fait parti des pays à l'avoir rejoindre en premier et ce n'est pas pour rien. Comme la Suisse, le Luxembourg est entrain de supprimer le secret bancaire car, comme la Suisse, le pays a compris que ce n'est pas une bonne chose pour les affaires, en particulier les pays d'UE qui veulent exterminer la fraude fiscale à tout prix. Seul l'Irlande rechigne à l'heure actuelle à jouer le jeu car c'est les entreprises comme Google qui ont permis de limiter la casse lors de la crise de 2008 (en plus des aides européennes, mais chut). La faible fiscalité a des avantages et inconvénients, pour les deux partis. C'est une stratégie efficace pour son pays mais pas pour les voisins qu'il ne vaut mieux pas trop mettre en rogne.
    Le Luxembourg et la Suisse suppriment le secret bancaire sous la pression américaine qui a établit une liste des pays cibles à "réformer" en les accusant à mots à peine couvert de sponsoriser le terrorisme. Par contre que Londres soit une plateforme du terrorisme islamique international (GIA ...) ou que le Delaware soit aussi un paradis fiscal ne les dérange pas.
    Ils ne le font pas de bonne grâce.

    Citation Envoyé par NBoulfroy Voir le message
    ypothétiquement, seul l'Irlande pourrai menacer de quitter l'UE mais au final, l'Irlande ressemblait à rien (si je puis dire) avant de rejoindre l'UE et elle a reçu énormément d'aides de l'UE. Du coup, s'ils partent, c'est comme avec les britanniques, il faudra rembourser au centime près et c'est normal.
    Si jamais l'Irlande quittait l'Union, elle ne rembourserait pas un centime, d'ailleurs les traités ne parlent pas de prime à la sortie de l'union. Sinon le Royaume-uni sera en droit de réclamer l'intégralité de ce qui a été versé depuis 40 ans, des centaines de milliards tout de même.
    Et non pas de se voir demander de payer une soulte, dont on se demande en quoi c'est normal. Surtout quand l'on laisse les chinois pénétrer nos marchés au nom de la lutte contre le protectionnisme.
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  17. #2477
    Expert éminent sénior
    Avatar de rawsrc
    Homme Profil pro
    Dev indep
    Inscrit en
    mars 2004
    Messages
    6 142
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 45
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Dev indep

    Informations forums :
    Inscription : mars 2004
    Messages : 6 142
    Points : 16 473
    Points
    16 473
    Billets dans le blog
    12
    Par défaut
    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Et non pas de se voir demander de payer une soulte, dont on se demande en quoi c'est normal.
    On ne leur demande pas de payer une soulte, l'UE leur demande juste de payer ce à quoi ils se sont engagés quand ils en faisaient partie (on estime à 40 milliards d'euros les engagements signés).
    Les programmes européens sont déterminées avec des années d'avance, chaque pays prend ses responsabilités au fur et à mesure.

    Tout l'enjeu des négociations se situe là. Il faut, compte tenu des engagements passés de la GB, tomber d'accord pour qu'ils respectent leur signature et qu'en contrepartie l'UE respecte la sienne.
    Les programmes européens auxquels ils sont partie prenante, leur confèrent des droits même s'ils ne font plus partie de l'UE. Il faut arriver à s'entendre pour que l'équilibre ne soit pas trop rompu.

    Si la GB se détache avec perte et fracas de l'UE, les britanniques vont se dédire et l'UE sera obligée de revoir à la va-vite des années de gros dossiers (énergie, sécurité, économie...)
    C'est pour cela q'un on parle de scénario catastrophe pour les deux camps.
    Si cela se produit, l'UE a les moyens de saigner la GB alors que l'inverse je n'en suis pas trop convaincu.

    Boris, doit bien peser tous les cas de figure avant de la jouer à l'emporte-pièce.

  18. #2478
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 664
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 664
    Points : 30 892
    Points
    30 892
    Par défaut
    Je ne parlais pas des sous à payer de part ou d'autre. C'est dérisoire en comparaison de l'effet d'une fermeture des frontières. Qui serait massive dans le cas d'un hard brexit. Les économies européennes sont toutes extrêmement imbriquées, et la pénalité en terme de délais de livraison, de droits de douanes, et de facilité de mouvement, serait prohibitive pour les deux parties - mais encore plus pour la plus petite des deux parties. Dans le Brexit, spécialement mené comme il a été mené(i.e. tambour battant sans aucune préparation), tout le monde est perdant. La seule question est de savoir qui va perdre le plus.

    En comparaison, lâcher quelques dizaines de milliards pour garder un pied dans les institutions Européennes, et faciliter les échanges, ça a été considéré par Theresa May comme un moindre mal. Ca donne une idée des pertes escomptées.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  19. #2479
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 134
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 134
    Points : 4 250
    Points
    4 250
    Par défaut
    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Je ne sais pas si Michel Barnier est fondamentalement hostile aux britanniques. Par contre, on peut le trouver un peu confu et accomplissant son mandat à la demande de son maître Jüncker, lui même n'ayant pas l'esprit très clair mais très anti-britannique. Or Barnier ayant échoué sur un point aussi capital, il ne saurait encore bénéficier de la confiance.
    Euh Michel Barnier n'a pas pour maitre Juncker mais des 27 dirigeants européens, ensuite de la commission européenne (dont chaque membre à été désigné par les chefs d'état de chaque pays) et (un peu) par le parlement européens (qui a été élu par chaque peuple européen qui vote en général pour le même parti que le dirigeant qu'ils ont élu)
    Juncker a nommé par les 27 dirigeants européens et par a principale formation politique le PPE et donc il leur doit +- allégeance....


    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message

    Exemple : Ici Barnier fait l'apologie du gouvernement mondial ... ET condamne le néolibéralisme ET le protectionnisme ET l'industrie automobile (AHAH). Quelque chose ne tourne pas rond chez ces eurocrates, ce qui ferait un bon sujet de discussion. Ou alors c'est la panique à bord, ou la vieillerie.
    J'ai eu peur, j'ai quand même du attendre 18 min pour qui cite d'industrie automobile une fois sur un reportage de 20 min

    En quoi un gouvernement mondial et condamné le néolibéralisme serait contradictoire?
    Justement un gouvernement mondiale est antinomique avec le néolibéralisme.
    Un gouvernement mondiale voudrait dire les même règles pour tout le monde. Le néolibéralisme veut dire aucune règle...

    Bon je sais que les Français ont eu la ligne (i)maginot, le nuage de Tchernobyl qui sait arrêter à sa frontière mais on ne peut pas dire que ca a été des grande réussite...Bon peut-être que la couche d'Ozone se limite à la France ainsi que le réchauffement climatique...(sans parler de la pollution de l'air (ozone, particules fines), pollution des cours d'eau (bon je reconnait que vous êtes avantagé par rapport à la Belgique ou les Pays Bas dont les sources prennent cours dans d'autres pays)

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Et là on se demande pourquoi les européens eux même répètent ces slogans creux, et sont à coté de la plaque. Surtout les français comme me l'expliquait cette ingénieuse ingénieur chinoise qui avait beaucoup voyagé, très nationaliste comme le sont les chinois, mais pas sotte.
    Qui ne répète pas de slogans creux? :p


    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Ce qu'on appelle le hard brexit n'est que la traduction dans la réalité du traité en vigueur de l'Union: nul part n'est-il indiqué que le pays sortant doive payer une soulte de 15 ou 30 milliards d'euros. Et la réalité disait Jung, c'est quand on se cogne. Donc l'UE se confronte à la réalité.
    Tu n'as rien compris (comme d'habitude).
    Le RU doit payer 15 à 30 milliards d'euro car il s'est déjà engagé à les payer.
    Bon pour ton petit cerveau. Quand tu as fait un prêt pour une maison c'est pas parce que tu changes de banque que tu ne dois plus payer ton prêt...
    ps: en tout logique l'ardoise diminue au fur et à mesure que le brexit est post-posé

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    En réalité Boris est en position de force, puisque rien au monde ne peut empêcher ou décaler un BrExit, pas même le parlement britannique dont le domaine de compétence ne couvre pas la modification des traités européens, ni même de demander une prolongation du délai de négociation.
    Par contre, le parlement a donné là prétexte au nouveau premier ministre pour des élections anticipées. Quand je dis que ces gens là tressent la corde pour se faire pendre.
    Pourtant c'est eux qui demande un allongement avant le Brexit

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    En quoi le hard brexit met-il le Royaume-Uni en état de faiblesse alors que le pays va cesser de contribuer à l'UE, et que ses entreprises devrait économiser au moins autant que le contribuable rien qu'en adoption de normes ? va-t'on se lancer dans un embargo avec le R.U pour faire plaisir aux belges ? alors que le RU est l'un des seuls pays avec lequel nous ayons un solde commercial positif ?
    1) Il y aura toujours des normes après le Brexit (entk je l'espère pour les Britanniques bon peut-être qu'ils s’en foutent d'avoir des normes sanitaires, de pollution, ... pour leurs propres population)
    2) Il devront appliquer des normes pour commercer avec l'UE. (Bon peut-être qu'ils vont abandonner 40% de leurs client et 40% de leurs fournisseur)
    3) La France n'est pas le seul pays de l'UE et ne décide pas pour l'UE
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  20. #2480
    Membre extrêmement actif Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    1 521
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 1 521
    Points : 1 983
    Points
    1 983
    Par défaut
    Citation Envoyé par rawsrc Voir le message
    On ne leur demande pas de payer une soulte, l'UE leur demande juste de payer ce à quoi ils se sont engagés quand ils en faisaient partie (on estime à 40 milliards d'euros les engagements signés).
    Les programmes européens sont déterminées avec des années d'avance, chaque pays prend ses responsabilités au fur et à mesure.
    Si la GB se détache avec perte et fracas de l'UE, les britanniques vont se dédire et l'UE sera obligée de revoir à la va-vite des années de gros dossiers (énergie, sécurité, économie...)
    Le RU ne fera plus partie de l'UE et on le sait depuis 2 ans. Si l'UE est une maison mal gérée qui n'a pas été capable d'adapter son budget pour faire face à cette perte sèche, c'est son problème et pas celui du Royaume-Uni. Il n'y avait pas lieu de réclamer une soulte mais de prendre ses responsabilités. Pourtant il y a de quoi faire en taillant dans le gras, dans le paquet climat et les versements de la PAC outre manche.
    Mais comme l'avait annoncé François Hollande, génie incompris de la politique, « Il faut qu'il y ait une menace, il faut qu'il y ait un risque, il faut qu'il y ait un prix".

    Citation Envoyé par rawsrc Voir le message
    Si cela se produit, l'UE a les moyens de saigner la GB alors que l'inverse je n'en suis pas trop convaincu.
    L'UE ne saignera rien du tout et va se coucher comme elle se couche toujours, par exemple quand les polonais achètent des avions américains avec les versements de la PAC.

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Je ne parlais pas des sous à payer de part ou d'autre. C'est dérisoire en comparaison de l'effet d'une fermeture des frontières. Qui serait massive dans le cas d'un hard brexit. Les économies européennes sont toutes extrêmement imbriquées, et la pénalité en terme de délais de livraison, de droits de douanes, et de facilité de mouvement, serait prohibitive pour les deux parties - mais encore plus pour la plus petite des deux parties. Dans le Brexit, spécialement mené comme il a été mené(i.e. tambour battant sans aucune préparation), tout le monde est perdant. La seule question est de savoir qui va perdre le plus.
    Il n'y aura aucune fermeture des frontières et on continuera de leur exporter des BMW, des moteurs, des pièces d'équipement de voiture, du vin, des éoliennes et j'en passe. Sauf à vouloir licencier massivement en France et ailleurs dans les domaines précités.
    Car notre balance commerciale étant largement positive avec le RU (+12Bn$), la France souffrirait plus que le Royaume-Uni en cas d'embargo ou de rétorsions économiques.

    Mais tu as sans doute des indicateurs prouvant que le Royaume-Unis va couler économiquement.

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    En comparaison, lâcher quelques dizaines de milliards pour garder un pied dans les institutions Européennes, et faciliter les échanges, ça a été considéré par Theresa May comme un moindre mal. Ca donne une idée des pertes escomptées.
    Madame Theresa May a peur de son ombre et des rapports bidons du trésor. Non, les pertes seront mineures pour le Royaume-uni, tout au plus quelques milliards en droits de douanes payés par leur exportateurs, et pas de partenariat sur le prochain avion de combat de 2060. Qui sera donc fait avec les suédois... peut-être.

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Euh Michel Barnier n'a pas pour maitre Juncker mais les 27 dirigeants européens, ensuite la commission européenne dont chaque membre à été désigné par les chef d'état de chaque pays et par le parlement européens (qui a été élu par chaque peuple européen qui vote en général pour le même parti que le dirigeant qu'ils ont élu).
    Monsieur Barnier n'a pas été mandaté par la commission Jüncker pour négocier le Brexit ? qu'est ce qu'il fait là alors, il mène les négociations à l'insu du plein grès de l'UE ? cela explique pourquoi ils ne savent même pas que le Royaume-Uni s'en va et n'ont rien préparé.

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    J'ai eu peur j'ai quand même du attendre 18 min pour qui cite d'industrie automobile une fois sur un reportage de 20 min
    Si tu me dit qu'il est compliqué de suivre un quasi-monologue de 20 minutes d'un décideur politique, je comprend la suite. Oui ce n'est pas un reportage de 2 minutes de la RTBF.

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    En quoi un gouvernement mondial et condamné le néolibéralisme serait contradictoire?
    Tu as vraiment de ces questions. Un gouvernement mondial ne peut aller que de pair avec des entreprises de taille mondiale pour leur offrir un cadre normatif, et vice versa. Donc oui mêmes règles pour tous, OMC, libre échange, donc compétition des damnés de la terre contre les mieux nantis, donc néolibéralisme. Et crises économiques mondiales tant qu'à faire.
    Voila pour les aciéries belges ferment d'ailleurs, mais pas que.

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Justement un gouvernement mondiale est antinomique avec le néolibéralisme.
    Un gouvernement mondiale veut dire les même règle pour tout le monde. Le néolibéralisme veut dire aucune règle commune...
    Bien bien, cites moi donc un grand économiste soutenant cette position iconoclaste, j'aurais plaisir à lire ses œuvres.

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Bon je sais que les Français ont eu la ligne (i)maginot, le nuage de Tchernobyl qui sait arrêter à sa frontière mais on ne peut pas dire que ca a été des grande réussite...Bon peut-être que la couche d'Ozone se limite à la France et que le réchauffement climatique aussi...(sans parler de la polution de l'air (ozone, particules fines), pollution des cours d'eau (bon je reconnait que vous êtes avantager par rapport à la Belgique ou les Pays bas dont les sources prennent cours dans d'autre pays).
    Honnêtement veux-tu savoir ce que te disent les français ? Et bien ils disent heureusement que nous avons pu compter sur l'armée belge, sinon tout cela se serait terminé tragiquement.

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Tu n'as rien compris (comme d'habitude).
    Le RU doit payer 15 à 30 milliards d'euro car il s'est déjà engagé à les payer.
    Bon pour ton petit cerveau. Quand tu as fait un prêt pour une maison c'est pas parce que tu changes de banque que tu ne dois plus payer ton prêt...
    Nullement et je comprend que cela soit difficile a appréhender pour quelqu'un comme toi, mais Madame Theresa s'est vu proposé un "divorce bill" de 10 ou 15 60 milliards.
    A régler rubis sur l'ongle. Et sans compter les contributions annuelles au budget qui courent toujours, si ce sont les engagements auxquels tu penses.

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Pourtant c'est eux qui demande un allongement avant le Brexit
    La RTBF a-t'elle annoncé que Boris Johnson ait demandé un allongement au delà du 31 octobre ?

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    1) Il y aura toujours des normes après le Brexit (entk je l'espère pour les Britanniques bon peut-être qu'ils s’en foute d'avoir des normes sanitaires pour leurs propres population)
    2) Il devront appliquer des normes pour commercer avec l'UE. (Bon peut-être qu'ils vont abandonner 40% de leurs client et 40% de leurs fournisseur)
    3) La France n'est pas le seul pays de l'UE et ne décide pas pour l'UE
    1) manger un hareng saur n'a jamais tué personne
    2) cela ne représente que 2% des entreprises britanniques, le reste sera dispensé d'appliquer les normes européennes. Les fournisseurs s'adapteront aux normes britanniques
    3) si vous n'avez rien à faire de notre avis, on se fout tout autant du votre.
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

Discussions similaires

  1. [12c] 12.2 : identifiants sur 128 caractères. Quelles conséquences?
    Par Ikebukuro dans le forum Administration
    Réponses: 11
    Dernier message: 14/03/2018, 11h26
  2. Réponses: 92
    Dernier message: 13/10/2015, 19h26
  3. Rachat d'Innobase par Oracle : quelles conséquences ?
    Par Maximil ian dans le forum Installation
    Réponses: 19
    Dernier message: 11/05/2006, 13h44
  4. [performances SGBD]Quelle documentation sur les critères?
    Par sabure dans le forum Décisions SGBD
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/04/2006, 10h56
  5. Réponses: 5
    Dernier message: 07/02/2006, 15h05

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo