Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Membre émérite
    Citation Envoyé par Elros Voir le message
    Aujourd'hui, regarde leur solution d'exploitation de données et je trouve que ça de la gueule. Mais, je n'ai pas encore eu l'occasion de tester.
    Moi j'ai regardé et c'est très mauvais.
    Ok pour ODI, ils ont la chance d'avoir acheté à une époque un bon produit, qu'ils ont à peu près maintenu. De la part d'une entreprise comme Oracle on est quand même en droit d'attendre qu'ils se hissent dans le top des ETL avec Datastage et Informatica et pourtant ils ne le font pas...


    @Krashtest : je ne suis pas forcément fan des technologies évoquées, par contre le rapport qualité / prix est effectivement imbattable, c'est intéressant d'avoir un retour d'expérience d'entreprises de taille conséquente qui ont fait le choix du tout gratuit pour la BI. A la rigueur en intégrant du Pentaho à la place de BiBoard.
    Il vaut mieux monopoliser son intelligence sur des bêtises que sa bêtise sur des choses intelligentes.

  2. #22
    Membre averti
    Citation Envoyé par Elros Voir le message

    La véritable plateforme décisionnelle de Microsoft est la suite SSIS, SSAS, SSRS, Power Pivot, Power BI, et la plateforme web Sharepoint.
    Tout à fait d'accord. Je n'ai pas compris pourquoi la suite d'outils SQL Server de Microsoft n'était pas dans la liste des choix proposés ?

    Ou alors on ne parle que de reporting / visualisation ?

  3. #23
    Membre averti
    Birt n'est pas considéré comme de la BI alors que Jasper l'est?

  4. #24
    Futur Membre du Club
    Citation Envoyé par lbernard Voir le message
    heuh ... je suis pas très objectif mais oracle B.I. est un acteur anecdotique en terme d'outil B.I.
    Je ne travail qu'avec les clients d'Oracle (n'oublier pas qu'elle était dans le "Magic Quadrant" en 2015 avec une part de marché de 14% en 2014 je crois)

    - les produits BI d'oracle comprendre (OBIEE , PI Publisher , RTD:Oracle Real-Time Decisions , EssBase , ODI , Oracle GoldenGate , oracle scorecard and strategy management , Oracle Endeca Information Discovery , Oracle BI Applications ....) ça c'est On Promise sans parler Cloud.
    - chez oracle on parle plus de (Forms , Reports , Discovrer appeler par oracle "oracle BI standard edition") on parle juste de la migration vers la nouvelle plateforme

    pour un client il y a deux volets :

    1- technique :

    principalement efficacité, facilité d’intégration à l'existant et support technique.
    - pour une institution financière (EssBase vs SSAS) c'est tranché d'avance, on cherche pas un pack BI avec un prix raisonnable mais une solution très pointue pour un max d’efficacité, même chose pour les opérateurs télécoms ODI ou GoldenGate vs SSIS .... (message reçu) , à comparer avec Oracle Warehouse Builder mais pas les deux autres.
    - pour un client avec un data center IBM qui tourne avec AIX ou un Data center SPARC, parler d'une solution qui est pas multi plateforme c'est pas convaincant
    donc il y a pas que le prix qui compte (ne te met pas à la place d'une entreprise pétrolière, le prix des licence ce paie vraiment avec la virgule), techniquement parlons les produit oracle sont incontestables.

    2- Licence :

    - les prix de licence que tu vois sur le site ne sont jamais les prix de vente (en peux avoir un discount de 80% ou plus, un projet de licence c'est pas "sois tu achète sois tu te casse")
    - en achète juste ce que on à besoin (Licence pour chaque produit)


    Bien sur je suis d'accord que c'est plus chère, mais c'est pas pour rien, plus en peux acheté la version Oracle BI Standard One ( à ne pas confondre avec Standard Edition pour désigner l’ancienne gamme de produits) par "named users", c'est pas vraiment chère donc on peut avoir une solution complètement fonctionnel en achetons seulement une seul licence.

    conclusion :

    il y a pas de solution BI tous terrain (meilleur c'est relatif) , en générale, nous en conseils Microsoft pour les PME (prix resonable avec toutes les fonctionalités utiles pour une PME : DB+ETL+OLAP+Reporting) , oracle pour les grands comptes (pour le cœurs de leurs métier), mais ce n'est pas une règle absolues, tous dépends de besoin (les grands comptes utilises les deux dans les différents départements).

  5. #25
    Membre éclairé
    on parle part du marché ou encore gartner (c'est lié)... je n'ai pas à justifier que oracle n'est nulle part sur le marché de la B.I. c'est un fait !
    je reviens de chez un rare client qui a du oracle BI... c'était pour un transfert vers microsoft!
    Loïc BERNARD
    Consultant Senior dba sql server & Microsoft Business Intelligence



    Il n'y a jamais de problèmes, il n'y a que des solutions!

  6. #26
    Futur Membre du Club
    Citation Envoyé par lbernard Voir le message
    on parle part du marché ou encore gartner (c'est lié)... je n'ai pas à justifier que oracle n'est nulle part sur le marché de la B.I. c'est un fait !
    je reviens de chez un rare client qui a du oracle BI... c'était pour un transfert vers microsoft!
    si la question est "quelle est la solutions BI qui détient la plus grande part de marché" t'as vraiment raison je suis à coté de la plaque.

  7. #27
    Membre émérite
    Citation Envoyé par mourad.elmain Voir le message
    techniquement parlons les produit oracle sont incontestables.
    Au contraire, ils sont souvent très très contestés. Je n'ai jamais vu un produit Oracle BI gagner un choix d'outil (comparaison avec d'autres produits pour un besoin défini), même avec ODI les clients que j'ai pu voir en ODI ont à chaque intégré Sunopsis avant qu'il ne devienne ODI puis sont restés sur ODI. Seule exception: Essbase mais Essbase était incontestable avant le rachat par Oracle. Alors oui si on considère que l'ensemble de la suite BI d'Oracle doit être jugée en y intégrant Essbase, effectivement Oracle a de bons produits de BI.

    Par contre dès qu'on parle BDD et services connexes, là effectivement ils sont présents: Golden Gate, Exadata, etc.

    Mais si vous avez des contre-exemples je suis preneur.
    Il vaut mieux monopoliser son intelligence sur des bêtises que sa bêtise sur des choses intelligentes.