Affichage des résultats du sondage: Comment avez-vous appris à développer ?

Votants
182. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Par voie classique : diplôme en informatique

    66 36,26%
  • Autodidacte, merci aux forums et tutoriels disponibles en ligne

    124 68,13%
  • Certification professionnelle

    8 4,40%
  • Formations Intensives

    12 6,59%
  • Autre (à préciser en commentaire)

    16 8,79%
Sondage à choix multiple
+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 2 sur 4 PremièrePremière 1234 DernièreDernière
  1. #21
    Expert confirmé
    Avatar de Matthieu Vergne
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    1 803
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 1 803
    Points : 5 672
    Points
    5 672
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut

    En ce qui me concerne, j'ai fait une formation diplômante, mais j'ai pas l'impression que ce soit elle qui m'ait appris le plus... Loin de moi l'idée de dire que l'école ça sert à rien, mais j'ai l'impression qu'à partir du moment où on a des habitudes d'autodidacte, l'école c'est de l'ordre de l'appoint, des fois qu'on aurait oublié un truc, et pour dire d'avoir un diplôme. Après faut dire que j'ai un diplôme d'ingé plutôt généraliste, donc y'a largement autre chose que la prog derrière le diplôme.
    Site perso
    Recommandations pour débattre sainement

    Références récurrentes :
    The Cambridge Handbook of Expertise and Expert Performance
    L’Art d’avoir toujours raison (ou ce qu'il faut éviter pour pas que je vous saute à la gorge {^_^})

  2. #22
    Membre actif
    Profil pro
    aucune
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    127
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Loiret (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : aucune

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 127
    Points : 247
    Points
    247

    Par défaut

    Il faudrait définir ce qu'est "savoir programmer" .....pondre du code spaghetti à tout va ce n'est pas ce que j'appellerai "savoir"....perso j'ai appris un langage en l'occurrence java seul pendant mes heures libres....mais j'ai appris à mieux l'utiliser à la fac en Master professionnel informatique. Savoir programmer ne se limite pas à la maîtrise de la syntaxe d'un langage informatique.

  3. #23
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2016
    Messages
    83
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 22
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2016
    Messages : 83
    Points : 377
    Points
    377

    Par défaut

    Je suis étudiant en DUT Informatique mais j'avais également quelques bases apprises par moi même, ensuite la grande majorité de mes connaissances ont été obtenues en autodidacte et non grâce aux cours.
    Théorie : ça marche pas mais on sait pourquoi
    Pratique : ça marche mais on sait pas pourquoi
    Programmation : ça marche pas et on sait pas pourquoi

  4. #24
    Membre expérimenté Avatar de shkyo
    Homme Profil pro
    Développeur Robotique - Administrateur systèmes
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    831
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Robotique - Administrateur systèmes

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 831
    Points : 1 408
    Points
    1 408

    Par défaut

    Autodidacte sur du Basic (avec mon Atari...) quand j'avais 12-13 ans, après j'ai bricolé l'assembleur 68000 et 68030, un peu de C, pas mal de turbo pascal, tout ça avant mon DUT informatique qui ne m'a vraiment pas appris grand chose, à part un peu d'algorithme tout de même. Et ma licence pro en mécatronique qui ne m'a pas appris grand chose non plus, surtout quand on a 20 ans d'expérience professionnelle...

    Depuis ce temps-là, toujours en autodidacte, du HTML/CSS avec un poil de PHP à l'occasion, de nouveau du C, un peu de Java, pas mal de VB6 (beurk!) et de VB.Net (mieux!), et depuis environ 3 ans, le plus possible de C#!!
    Sans compter les langages spécifiques à chaque fabricant de robots et à certains fournisseurs d'IHM...

    Bref, en résumé, jamais de formation officielle, tout sur le tas avec des magazines, des bouquins, et maintenant les forums!
    L'homme sage apprend de ses erreurs, l'homme plus sage apprend des erreurs des autres. - Confucius -

    Pour les fans de SF "à l'anglo-saxone", voici un bon roman de SF, (écrit par ma moitié... ), il suffit de s'inscrire au panel des lecteurs pour le lire gratuitement et l'évaluer... Il est là: L'Archéofoetus

    Si vous avez quelques minutes, passez donc voir mon site http://www.photospicsandco.fr/
    Envie de tee-shirts (et goodies!) originaux et sympa ? Visitez mon site... http://www.zazzle.com/shkyo30

  5. #25
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 1 944
    Points
    1 944

    Par défaut

    Sur mon Oric Atmos, vers 1984, puis sur mon Atari ST, puis DUT informatique et des cours du CNAM, et puis l'une ou l'autre formation certifiante sur des sujets divers, de l'OLAP à l'Arduino en passant par du tuning Sybase.

    Il y a eu aussi le plan Informatique pour tous (ça m'a permis d'apprendre le Logo en autodidacte) puis l'option informatique au lycée (Pascal et Prolog).

  6. #26
    Membre du Club
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    16
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 16
    Points : 55
    Points
    55

    Par défaut Un parcours pour le moins atypique

    Bonjour,

    en fin d'études médicales, j'ai mis le doigt dans l'informatique pour rédiger un mémoire de pédiatrie préventive et sociale (en 1975) avec un calculatrice programmable.
    Ensuite, après mon installation, acquisition d'un TRS-80 et auto-apprentissage (sans internet à cette époque, avec des ouvrages difficiles à trouver et majoritairement en anglais): BASIC, assembleur...
    Ayant réalisé l'informatisation de mon cabinet (merci aux disquettes 5"1/4, double face, double densité de 360Ko !), j'ai validé deux certificats d'études spécialisées en informatique médicale générale et appliquée, histoire d'avoir un papier...
    Avec l'arrivée des PC, je me suis mis au Turbo Basic, puis Turbo Pascal, avec des incursions en DBase II puis DBase IV.
    Ayant été sollicité pour donner des cours de formation j'ai abordé COBOL pour micro, les macros de traitement de texte (SPRINT) et les feuilles de calcul (VISICALC), divers logiciels de comptabilité, d'où une formation au CNED (BTS Comptabilité) en deux ans, toujours histoire d'avoir un diplôme...

    L'arrivée de la programmation guidée par l'utilisateur et de Visual BASIC en particulier (de VB3 à VB6 !) m'a incité à approfondir mes connaissances en méthodes de programmation.

    Reconversion totale en milieu de carrière : concours de contrôleur programmeur puis d'inspecteur analyste et formation professionnelle sur gros systèmes (JCL, GCL, COBOL, Shell UNIX) et sur micro (C, Pascal) puis, en bureau d'études, sur les produits ORACLE, la méthode MERISE...
    En suivant l'évolution des matériels et des techniques, formation interne à UML et orientation vers les technologies WEB.
    Pour finir : enseignant en informatique (pendant 10 ans) dans une école nationale, d'où perfectionnement approfondi à titre personnel et professionnel (on ne peut enseigner valablement que ce qu'on maîtrise parfaitement) UNIX, LINUX et leurs shells, Dreamweaver, Java, C++, HTML, Javascript, CSS, PHP, MySQL, PostgreSQL... bref, une belle brochette

    En conclusion, la programmation est une science, bien sûr, mais aussi un art. Elle nécessite une tournure d'esprit qui est
    * soit innée (curiosité, ouverture d'esprit, facultés d'analyse puis élaboration d'un raisonnement, d'une solution qui doit être claire et facile à énoncer. La traduction dans un langage, quel qu'il soit, est alors facile - en respectant ses spécificités -) et le nombre de bons développeurs (analystes et programmeurs) autodidactes en est le témoin,
    * soit acquise (mais c'est plus difficile...) par une formation adaptée.

    L'enseignement de la programmation devrait tenir compte de cette approche et devrait être abordée de façon ludique, un peu comme les Arts Créatifs, mais en oubliant les langages dits "pédagogiques" comme le LOGO ou celui dont j'ai oublié le nom (et dont l'usage ne dépassait pas le secondaire) et se faire en langage courant, avec l'aide de schémas simples (laisser de côté les ordinogrammes et autres représentations trop codifiées, de même que les pseudo-langages qui ne font que rajouter une couche à la difficulté globale !)
    Au collège, on pourrait ainsi appliquer à des jeux, l'étude de la trigonométrie (calcul de cap, de distance...) de fonctions physiques (mouvements, calcul de trajectoire) et mathématiques (représentation graphique d'une courbe, d'une intégrale)...

    Désolé d'avoir été aussi bavard, peut-être est-ce dû à une longue carrière émaillée de projets "challenges" et au cours de laquelle j'ai rencontré plusieurs centaines d'informaticiens, de débutants à confirmés, dont les témoignages sur leur métier ont été très enrichissants.

    Bon courage à tous.

  7. #27
    Membre confirmé Avatar de Cincinnatus
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    mars 2007
    Messages
    189
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : mars 2007
    Messages : 189
    Points : 541
    Points
    541

    Par défaut

    J'ai répondu Autodidacte. En effet, j'ai commencé à programmer (hors calculatrices) sur Acorn Electron et Atari ST (et leurs excellents Basics).
    Puis en cours d'Automatique : Turbo Pascal, C, C++, SADT.
    En amateur : quelques tests des langages Ada, Eiffel, Perl, programmation Delphi.
    Au CNAM (-> Bac+4) : Java, SQL, PL/SQL (Oracle), Merise, UML, Orienté objet, rétroconception, modélisation décisionnelle.
    Depuis : PHP, JavaScript et Python, les Design Patterns et Architectural Patterns (POSA).
    En formation continue : Android

    Globalement, j'ai appris les bases par moi-même et j'ai complété plus tard grâce à de très bonnes formations diplômantes.

  8. #28
    Membre émérite
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    642
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Autre

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 642
    Points : 2 286
    Points
    2 286

    Par défaut

    Je pense que la question de l'apprentissage de la programmation à l'école primaire et celle de la formation supérieure au métier de développeur n'ont rien à voir entre elles.

    Si on se pose la question d'un cours d'algorithmie ou de programmation dans l'éducation obligatoire, ce ne doit pas être dans le but direct de l'appliquer professionnellement. De même, quand on enseigne la lecture, l'écriture, le calcul ou la géographie, on ne vise pas d'aptitude professionnelle spécifique ; ce sont des fondations intellectuelles qui serviront aussi bien dans la vie privée et publique, au travail que pour la culture et l'éveil personnel des futurs citoyens. Alors oui, des leçons de "codage" (comme l'ont appelé nos chers politiciens) pourront susciter des vocations, mais c'est un effet secondaire, à la marge. En faire un objectif, c'est aussi absurde que de prétendre que le but de l'enseignement de l'histoire dans le primaire et le secondaire est de grossir les rangs des anthropologues, historiens ou profs d'histoire-géo du pays.

    Et surtout, pour moi apprendre le code n'est absolument pas la priorité en ce qui concerne les technologies de l'information. Il s'agirait bien avant cela que les élèves aient une compréhension même basique des réseaux, d'Internet, des puissants intérêts privés qui le contrôlent et de tous les enjeux de vie privée et de liberté qui gravitent autour.

    Etre bien formé au métier de développeur est un tout autre sujet. On va développer différemment et on devrait donc logiquement apprendre différemment au fur et à mesure de sa spécialisation d'études selon qu'on vise une carrière dans le web, dans l'informatique industrielle, embarquée, dans la recherche, le jeu vidéo, etc. Chose qu'on ne va évidemment pas demander à un enfant de 10 ans.

  9. #29
    Expert éminent Avatar de disedorgue
    Homme Profil pro
    Ingénieur intégration
    Inscrit en
    décembre 2012
    Messages
    2 243
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur intégration
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2012
    Messages : 2 243
    Points : 6 263
    Points
    6 263

    Par défaut

    Bonjour,

    Pour ma part, j'étais plus partie sur des études électronique et mes parents m'ont offert un amstrad cpc464.
    J'ai joué avec pendant facilement un an puis j'ai voulu savoir comment tout ceci fonctionnait, je me suis donc mis à le décortiquer que cela soit de façon hardware (rajout et bascule hard de bankram, reset hard,...) ou de façon software (assembleur Z80 avec zen ou dasm), hack de certain jeux (comme druid 2) pour compatibilité avec le crt de mon cpc...
    Enfin, bref... le bon vieux temps.
    Puis passage sur amiga avec pour mes besoins de l'époque assembleur 68000, langage C.
    Puis arrivé à la fac, découverte de UNIX (BSD 4.2) et arrivé de linux et autre {Free,Open,Net}BSD.

    Pour ma part, l'école (et qu'a partir de la fac), ne m'a juste apporté que des concept à suivre en m'exposant les différents modèle de développement et de programmation.

    Je pense que d'apprendre à un enfant la programmation dés la primaire, c'est lui présenter un langage particulier et donc le scléroser dés le départ.
    Chaque chose en son temps, en primaire, on apprend à l'enfant les bases d'un peu tout (langue du pays, mathématique, histoire,...) et une fois que celui-ci possède ces bases et donc vers la sixième, commencer à lui donné la notion d'algorithmie en le laissant, si besoin, choisir son "langage de programmation".
    Cordialement.

  10. #30
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Chef de projet MOA
    Inscrit en
    juin 2014
    Messages
    56
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet MOA

    Informations forums :
    Inscription : juin 2014
    Messages : 56
    Points : 118
    Points
    118

    Par défaut

    Mon premier programme a été écrit à 24 ans sur un exl100 en Basic sur la base des exemples qui figuraient dans le manuel, jusqu'à développer un mini traitement de texte. Le Basica est venu supplanté le Basic de l'exl100 puis le Turbo-Pascal, le C, l'assembleur en m'appuyant essentiellement sur quelques uns des nombreux ouvrages ou revues qui étaient publiés sur le sujet. Aujourd'hui je touche d'avantage au PHP et au Javascript, parfois à l'assembleur mais plutôt en mode loisirs. Tous ces langages ont été acquis en autodidacte avec un effort indéniable pour maîtriser le Basic. L'inorganisation des programmes Basics m'ont rapidement fait prendre conscience qu'il fallait développer autrement, de façon plus structurée. J'ai adopté avec une certaine bénédiction les langages procéduraux qui m'ont permis d'ancrer facilement et petit à petit les méthodes de conception logicielles. L'arrivé du concept "objet" a bouleversé le modèle procédural. Je ne m'y suis jamais réellement fait même si j'ai tenté plusieurs approches. J'ai fini par laisser de côté le développement "objet".

    Difficile de conseiller un novice aujourd'hui tant les choses ont changé. J'ai eu beaucoup de plaisir dans mes réalisations et aussi quelques galères qui ont finis néanmoins par me procurer au final un niveau de satisfaction personnel toujours bien sympa. Des nuits entières à chasser le bug, des journées torrides rivées devant l'écran, la tasse de café jamais très loin dans un environnement tabagique assez prononcé et bien souvent seul avec mes bouquins et mes revues pour comprendre et parfaire mes programmes. Dans le métro, j'imaginai mes prochaines routines, à table c'est le listing qui défilait encore et souvent la nuit c'est une solution désespérée qui venait me taquiner pour la tester séance tenante. Un seul regret, celui d'avoir été champion de morpions en cours d'Anglais. Si j'avais su ...

    La faiblesse, on la devine tout de suite : le temps, l'efficience du travail mais en 1985 ce n'était pas un soucis. Ceux qui avaient pu persévérer dans l'informatique avaient un chemin tout tracé. Sinon, la méthode, la méthode et toujours la méthode. Penser avant de jouer du clavier et surtout documenter avant pendant et après. Communiquer, organiser, planifier, ... puis réaliser, valider, faire valider. Il a fallu du temps pour en arriver là...
    La force, c'est d'avoir réussi avec à la base un bac agricole à décrocher un diplôme d'ingénieur en informatique avec plus de 60% acquis en autodidacte. Les petits 20% acquis sur des programmes de formation qui ont néanmoins été un tremplin redoutable pour booster une carrière déjà bien remplie.

    Mon fils a pris le relai. A treize ans, il a 12 ans d'avance sur moi pour ses premiers pas et c’est déjà bien prometteur.
    C'est bien connu, les chats font pas de chien.

  11. #31
    Membre régulier
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    33
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 33
    Points : 73
    Points
    73

    Par défaut

    100% autodidacte.
    D'abord à l'aide du manuel de ma calculatrice scientifique imprimé sur des feuilles en papiers reliées entre elles.
    Puis dans des livres (toujours en papier) loués à la bibliothèque (lieu où se trouvent plein d'étagères avec des livres, parfois très anciens, posés dessus, triés par catégorie).
    Et maintenant sur les forum et à l'aide de tutoriels.

  12. #32
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    3 737
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 3 737
    Points : 15 931
    Points
    15 931
    Billets dans le blog
    3

    Par défaut

    Bonjour,

    J'ai appris en tant qu'autodidacte, sur ma TI-82 et je pense ne pas être le seul dans ce cas
    Après ce n'était pas compilé ou alors hyper rapidement à l'exécution du programme, donc tu lançais ton prog et tu regardais s'il crachait (Syntax error, ou fatal error quand tu divisais par 0 par exemple)
    Le langage était assez simple, après je n'utilisais pas forcément toutes les fonctionnalités (par exemple, pas de boucle for, je la faisais à la mano avec un while, c'était plus lisible).

    Comme je ne savais quoi faire après bac, c'était au moins une porte de sortie que je ne regrette pas.

    Cela m'a appris les bases de l'algorithmique, par exemple voir que :
    A <- B
    B <- A
    N'échangeait pas les variables, il fallait passer par C…

    Et puis j'ai fait quelques programmes et améliorations de programme qui permettaient de gagner du temps au bac. A l'épreuve on ne nous a pas demandé nos calculettes ni demandé de faire un reset, mais elle est tombée en rade de piles toute seule j'avais des piles de rechange mais de mauvaise qualité qui m'ont lâché au bout de quelques minutes

    Est-ce que je conseillerai ?
    Certainement oui, comme n'importe quoi qui ouvre un peu l'esprit, que ce soit le chinois, la guitare, le mastermind, le breakdance, le deejaying, les maquettes en allumettes… n'importe quelle discipline peut ouvrir l'esprit et améliorer ses capacités cognitives.

    Doivent-elles être enseignées à l'école ?
    Pas du tout, tout le monde n'est pas fait pour apprendre à développer, en web ou en algorithme. Déjà qu'on sacralise les mathématiques et forcément quand tu n'es pas bon tu es considéré comme quelqu'un de bête…
    Il peut y avoir plusieurs cours sur les nouvelles technologies, ça peut être utile car je suis consterné de voir que des gens utilisent encore leur vrai nom à 25 ans sur internet en s'inscrivant sur Badoo (hein, moi sur Badoo ? Ha non… c'est le cousin de wikipedia qui me l'a dit, il paraît )
    L'apprentissage de l'algorithmique et le fonctionnement global de l'ordinateur peut être une option à prendre en quatrième-troisième, si ça existe encore (moi j'ai fait latin, je regrette pas :p)
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!

  13. #33
    Membre confirmé Avatar de zulad
    Homme Profil pro
    creatif
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    691
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 44
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : creatif

    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 691
    Points : 482
    Points
    482

    Par défaut

    Citation Envoyé par gros_rougeot Voir le message
    100% autodidacte.
    D'abord à l'aide du manuel de ma calculatrice scientifique imprimé sur des feuilles en papiers reliées entre elles.
    Puis dans des livres (toujours en papier) loués à la bibliothèque (lieu où se trouvent plein d'étagères avec des livres, parfois très anciens, posés dessus, triés par catégorie).
    Et maintenant sur les forum et à l'aide de tutoriels.
    Vous me donnez envie d'aller fouiller tiens ... Hmm des vieux livres.
    Une tortue peut dormir 6 heure en apnée ... hihihi

  14. #34
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    342
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 342
    Points : 1 868
    Points
    1 868

    Par défaut Ça radote sec ici gnagnagnagna

    CPC464 ? TRS 80 ? Oric Atmos ? Atari ? Apple II ? Assembleur ? Cobol ? C ? Pascal ? Basic ?
    Et pourquoi pas les cartes perforées pendant que vous y êtes ?



    C'est quoi ce site de boloss ? un club de retraité ? vous avez tous 150 ans ou quoi ?

    Personne à appris la programmation "normalement", avec Python, Java ou C# ?










  15. #35
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2016
    Messages
    83
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 22
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2016
    Messages : 83
    Points : 377
    Points
    377

    Par défaut

    Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
    C'est quoi ce site, un club de retraité ? vous avez tous 150 ans ou quoi ?
    Personne à appris la programmation "normalement", avec Python, Java ou C# ?
    C'est vrai qu'on se sent jeune quand on se dit qu'on a commencé avec du Bash, du C et du Python au collège ^^ (ensuite chuis allé en DUT info)
    Théorie : ça marche pas mais on sait pourquoi
    Pratique : ça marche mais on sait pas pourquoi
    Programmation : ça marche pas et on sait pas pourquoi

  16. #36
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    4 565
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 4 565
    Points : 18 674
    Points
    18 674

    Par défaut

    Sirius S1, basic, J'avais 6 ans, et mon père m'a mis le pied à l'étrier. Puis je suis passé sur CPC6128, 4 ans plus tard, tout seul.

    Quand je suis rentré chez Sopra, Bieeeeen, plus tard, en formation COBOL, j'avais un gros avantage sur les autres.

    Par contre, d'accord avec Glutinus et LuckyLuke34 : croire que c'est plus important qu'une langue étrangère, c'est se méprendre sur les processus cognitifs d'apprentissage.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  17. #37
    Expert éminent Avatar de disedorgue
    Homme Profil pro
    Ingénieur intégration
    Inscrit en
    décembre 2012
    Messages
    2 243
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur intégration
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2012
    Messages : 2 243
    Points : 6 263
    Points
    6 263

    Par défaut

    Citation Envoyé par Florian_PB Voir le message
    C'est vrai qu'on se sent jeune quand on se dit qu'on a commencé avec du Bash, du C et du Python au collège ^^ (ensuite chuis allé en DUT info)
    Perso, je suis de l'époque où la seule FAC connu qui enseignait les divers typologie de langage et que l'on se retrouvait sur de l'UNIX dés le DEUG était PARIS 8 et je suis loin de regretter d'avoir fait mes études là-bas
    Cordialement.

  18. #38
    Provisoirement toléré Avatar de MikeRowSoft
    Homme Profil pro
    sans profession
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    1 101
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : sans profession

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 1 101
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
    Et pourquoi pas les cartes perforées pendant que vous y êtes ?
    Même les contrôleurs S.N.C.F. n'en ont plus. Mais sa a tous de même sa place au musée et si le système complet fonctionne c'est beaucoup mieux.

  19. #39
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Développeur multimédia
    Inscrit en
    avril 2016
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur multimédia

    Informations forums :
    Inscription : avril 2016
    Messages : 2
    Points : 2
    Points
    2

    Par défaut

    Citation Envoyé par gros_rougeot Voir le message
    100% autodidacte.
    D'abord à l'aide du manuel de ma calculatrice scientifique imprimé sur des feuilles en papiers reliées entre elles.
    Puis dans des livres (toujours en papier) loués à la bibliothèque (lieu où se trouvent plein d'étagères avec des livres, parfois très anciens, posés dessus, triés par catégorie).
    Et maintenant sur les forum et à l'aide de tutoriels.
    Rassure moi, tu imprimes les tutoriels sur des feuilles de papier que tu relies entre elles ?

  20. #40
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    39
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 39
    Points : 56
    Points
    56

    Par défaut

    @Mingolito tout le monde n'a pas la chance d'avoir 24 ans. La passion cela compte pour faire un bon développeur (un bon n'importe quoi en fait).
    Et puis tu n'as pas connu Hebdogiciel !
    Moi je suis passé par HP87.
    http://www.xtware.com/cv/parcours.html

Discussions similaires

  1. Comment avez-vous appris le langage Delphi ?
    Par NoisetteProd dans le forum Débutant
    Réponses: 327
    Dernier message: 07/09/2015, 02h11
  2. [Sondage] Comment avez-vous découvert 4D ?
    Par Steph4D dans le forum 4D
    Réponses: 48
    Dernier message: 25/07/2013, 06h52
  3. Réponses: 105
    Dernier message: 02/03/2010, 08h41
  4. [ETUDES] Comment avez-vous appris la programmation ?
    Par easyman dans le forum Etudes
    Réponses: 74
    Dernier message: 16/01/2006, 19h41
  5. Réponses: 19
    Dernier message: 14/08/2003, 11h37

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo