IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

Facebook annonce de nouvelles fonctionnalités pour les robots sur Messenger

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 539
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 539
    Points : 155 614
    Points
    155 614
    Par défaut Facebook annonce de nouvelles fonctionnalités pour les robots sur Messenger
    Conférence F8 : Facebook lance une plateforme de chatbots sur Messenger
    ainsi que son API Send/Receive pour permettre les échanges contextuels

    Durant sa conférence F8 dédiée aux développeurs, Facebook a présenté la nouvelle plateforme de son application Messenger. « Au cours de l'année écoulée, nous avons élargi ce que les gens peuvent faire sur Messenger, nous avons mis l'accent sur la création de meilleures expériences. Une partie de cet effort a été fait en partenariat avec quelques entreprises pour établir des interactions plus étroites avec leurs clients sur Messenger d'une manière qui est contextuelle, pratique et agréable, avec au centre le contrôle. Nous lançons aujourd'hui la Messenger Platform (Bêta) avec des bots ainsi que notre API Send/Receive », a expliqué Facebook.

    Concrètement, les bots « peuvent tout fournir, du contenu automatisé d’abonnement, comme les mises à jour relatives aux bulletins météo ou au trafic routier, aux communications personnalisées comme les reçus, les notifications d’expédition, et les messages en live automatisés tout en interagissant directement avec les personnes qui veulent les obtenir ».

    Concernant son API Send/Receive, Facebook précise qu’elle ne va pas se borner à supporter les envois et réceptions de messages textes, mais également des photos et des bulles interactives contenant de multiples actions contextuelles. « Les développeurs peuvent également définir un écran d’accueil pour leurs discussions pour définir le contexte ainsi que les différents contrôles. À compter d’aujourd’hui, les développeurs et les entreprises auront accès aux documents pour concevoir des bots pour Messenger et les soumettre pour être examinés. Nous allons progressivement accepter et approuver les soumissions afin d'assurer les meilleures expériences pour tout le monde sur Messenger ».

    Parmi les différentes vidéos de démonstration proposées par Facebook, une vidéo montre un bot CNN qui discute avec un utilisateur et qui lui fait savoir qu’il lui enverra des articles régulièrement. Il lui propose également d’autres options. Une fois que l’utilisateur a sélectionné les articles à la une en écrivant simplement « top stories », le bot lui en a proposé quelques-unes. Il a le choix entre les lire, obtenir un synopsis ou alors continuer de poser des questions au bot CNN. Dans un autre domaine, le bot Spring est l’assistant personnel numérique pour effectuer des achats. Il demande à l’utilisateur ce qu’il recherche en lui proposant le choix entre « vêtements », « chaussures » et « accessoires ». Une fois que l’utilisateur a choisi (dans le cas d’espèce des chaussures) en tapant simplement « chaussures », l’assistant numérique lui propose encore une panoplie de choix (dans le cas d’espèce, des types de chaussures). Puis, il lui demande son budget pour le choix qu’il a fait et enfin il lui propose des articles correspondant à tous les critères recherchés.

    Facebook explique avoir développé de puissants outils de recherche comme des plugins pour les sites web ou les noms d’utilisateur. De plus, le fil d’actualité des publicités sur Facebook va permettre l’ouverture d’un sujet de discussion sur Messenger. Notons aussi que le moteur de Bot Wit.ai permettra aux développeurs de concevoir des bots plus complexes qui pourront interpréter le langage naturel et apprendre de façon continue pour s’améliorer avec le temps.

    Il faut rappeler que Messenger et Whatsapp, deux applications qui appartiennent à Facebook, totalisent 60 milliards de messages chaque jour.

    concevoir son bot Messenger

    Source : Facebook

    Voir aussi :

    Facebook lance « Reactions », une série d'alternatives au bouton « J'aime » pour mieux partager son humeur

    Richard Stallman, l'initiateur du mouvement du logiciel libre, recommande d'éradiquer Facebook qui « entrave les libertés » selon lui

    Un chercheur trouve un bogue dans le système de réinitialisation de mot de passe de Facebook qui permet de réinitialiser tous les comptes
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Futur Membre du Club
    Femme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    avril 2016
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 29
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : avril 2016
    Messages : 4
    Points : 5
    Points
    5
    Par défaut
    Super intéressant merci

  3. #3
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Webmaster
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 039
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 039
    Points : 25 309
    Points
    25 309
    Par défaut Facebook annonce de nouvelles fonctionnalités pour les robots sur Messenger
    Facebook annonce de nouvelles fonctionnalités pour les robots sur Messenger
    le paiement d’un article en conversant avec un bot sera bientôt possible

    Lors de la conférence de Facebook en avril dernier, le réseau social a profité de l’occasion pour présenter la version bêta de ses robots sur sa plateforme Messenger et qui ont pour fonction première d’interagir avec les internautes en leur fournissant du contenu automatisé tel que les bulletins météo, le trafic routier, les notifications d’envoi, les messages automatisés en live, etc.

    Deux mois après le lancement de ce projet, plus de 23 000 développeurs se sont lancés dans l’aventure avec Facebook et ont créé plus de 11 000 bots sur la plateforme. Face aux nombreux retours positifs à l’endroit de ce projet, Facebook a depuis lors entamé l’intégration d’une série d’améliorations afin d’enrichir progressivement les fonctionnalités de sa plateforme.

    Dans cette démarche, plusieurs nouvelles fonctionnalités ont vu le jour à savoir celles permettant aux bots d’utiliser des réponses rapides et des menus prédéfinis pour communiquer plus efficacement. En plus de cela, les bots ont été dotés d’atouts qui permettent aux internautes de les utiliser pour envoyer des fichiers audio, vidéo et des images à leurs correspondants. Et pour ce qui concerne la plateforme Messenger en elle-même, Facebook a ajouté un protocole sécurisé afin que les entreprises puissent connecter les comptes de leurs clients avec les comptes Messenger.

    Depuis quelques jours, Facebook a à nouveau annoncé de nouvelles fonctionnalités pour le grand bonheur des utilisateurs, des entreprises et des développeurs.

    Les bots de la plateforme Messenger de Facebook sont désormais capables d’afficher des pages personnalisées lors d’une conversation avec un internaute sur un site web mobile. Il faut préciser que le support mobile présente l’inconvénient d’être assez réduit. Le bot devra donc en tenir compte en affichant la page selon une hauteur définie afin de ne pas masquer la conversation en cours et risquer de dérouter les clients.

    Par ailleurs, plusieurs outils facilitant les transactions avec les commerçants ont été intégrés dans cette mise à jour. Nous avons par exemple le fait que les clients peuvent utiliser leurs informations de paiement enregistrées sur Facebook ou Messenger pour effectuer des vérifications rapides sur des sites marchands. Présentement, cette offre n’est disponible qu’en bêta fermée aux États-Unis et principalement pour les entreprises qui auront postulé pour tester cette option.

    À côté de cette fonctionnalité propre aux entreprises, un autre outil vient compléter la liste et permet d’intégrer des paiements dans le corps d’une conversation. L’internaute n’aura qu’à cliquer sur le bouton de paiement pour valider le paiement et reprendre aussitôt la conversation là où elle s’était arrêtée. Cette offre est, tout comme l’autre, disponible en version bêta aux États-Unis et uniquement pour les développeurs qui auront au préalable fait la demande pour la tester.

    Nom : Meesenger- bot-native-payments.gif
Affichages : 1052
Taille : 257,9 Ko

    En outre, vu que certains souhaiteraient savoir à qui ils ont à faire avant d’entamer une conversation, Facebook explique qu’un outil permettant aux développeurs de créer des pages d’accueil décrivant les fonctionnalités de leurs bots sera disponible afin que les développeurs puissent présenter leurs agents. Cette fonctionnalité sera disponible à toutes les entreprises cette semaine.

    Et pour ceux qui auront particulièrement apprécié un bot et souhaiteraient le partager avec d’autres personnes sur Messenger, ils peuvent désormais le faire en utilisant le bouton classique qui sert à partager les fichiers sur Messenger.

    Enfin, Facebook informe qu’il sera possible d’intégrer des publicités dans les fils d’actualités à partir du mois prochain afin d’amener les internautes à échanger avec les robots sur Messenger.

    Source : Blog Messenger

    Et vous ?

    Que pensez-vous des nouvelles fonctionnalités des bots sur Messenger ?

    Sont-elles suffisamment étoffées pour balayer la concurrence ?

    Voir aussi

    Microsoft agrandit le répertoire de chatbots de la plateforme Skype Bots en ajoutant cinq nouveaux bots dans sa collection
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #4
    Membre expérimenté

    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    novembre 2004
    Messages
    389
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2004
    Messages : 389
    Points : 1 541
    Points
    1 541
    Par défaut
    Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
    [SIZE="4"]]Et vous ?
    Que pensez-vous des nouvelles fonctionnalités des bots sur Messenger ?
    Sont-elles suffisamment étoffées pour balayer la concurrence ?
    Voir aussi
    Microsoft agrandit le répertoire de chatbots de la plateforme Skype Bots en ajoutant cinq nouveaux bots dans sa collection
    Mais non, pour rappel : http://www.developpez.net/forums/d15...quer-facebook/
    Quand les marketeux comprendront-ils que :
    • leurs prospects en on marre d'être tracés par des pubs qui les ont intéressés il y a des mois alors que ce n'est plus le cas maintenant ?
    • s’inquiètent de l'agrégation qui peut être faite de leurs données et de leur communication à des tiers ?

Discussions similaires

  1. Réponses: 11
    Dernier message: 09/11/2017, 11h47
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 21/04/2016, 14h19
  3. Facebook lance une nouvelle fonction de vérification des pages
    Par simone13425 dans le forum Actualités
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/05/2013, 17h58
  4. Facebook lance une plateforme de développement mobile en HTML5
    Par Idelways dans le forum APIs Réseaux sociaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/10/2011, 12h59
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 11/10/2011, 12h59

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo