1. #1
    Membre confirmé

    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    août 2014
    Messages
    257
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 23
    Localisation : Burkina Faso

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : août 2014
    Messages : 257
    Points : 520
    Points
    520

    Par défaut [Débat] : Faut-il être matheux pour être bon en programmation ?

    Salut à tous,

    Le titre dit tout. Juste quelques précisions selon mon entendement :

    "matheux" équivaut ici à quelqu'un qui maîtrise les mathematiques.

    "être bon en programmation" je parler ici de la capacité à trouver une

    solution informatique face à un problème donné.

    Si y a toujours des zones ambigues, merci de me le faire savoir.

    __merci d'avance pour votre avis.
    Aujourd'hui apprenant, demain appreneur.
    Faites preuve d'indulgence envers moi!

  2. #2
    Expert confirmé Avatar de DonQuiche
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    2 744
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 2 744
    Points : 5 442
    Points
    5 442

    Par défaut

    Bonjour.

    La difficulté de la programmation est, tout comme les mathématiques, liée aux capacités d'abstraction d'un individu. Pour cette raison les personnes douées dans un de ces domaines ont souvent des facilités dans l'autre et celles inaptes à l'un de ces domaines le sont souvent dans l'autre.

    Mais 98% des programmes ne requièrent que des connaissances mathématiques rudimentaires (proportionnalité, théorème de Thalès, Pythagore, sinus, cosinus, arithmétique booléenne). Cela dit les choses les plus intéressantes sont souvent dans ces 2% (3D, IA, data mining, etc) et il faut alors des connaissances mathématiques de niveau supérieur (algèbre linéaire, ondelettes, statistiques avancées, etc) voire parfois extrêmement pointues.

  3. #3
    Membre expert
    Inscrit en
    avril 2008
    Messages
    1 954
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 57

    Informations forums :
    Inscription : avril 2008
    Messages : 1 954
    Points : 3 345
    Points
    3 345

    Par défaut

    bonjour
    Pour un programmeur ordinaire un bon niveau de mathematiques du niveau lycee est exigible....
    Ce en plus des connaissances de base en Algorithmie et l'Algorithmie -Science Mathematique également des procedes de calcul- ,est un prerequis en programmation!!!
    Ensuite vient la technique proprement dite savoir la programmation- car la programmation est essentiellement une technique d'application de l'Algorithmie ,ce qui suppose une machine de calcul et un langage algorithmique specifique pour formuler les procedes de calcul....

    Pour des applications pointues en informatiques ,comme dit par Don Quiche,cela peut exiger de solides connaissance en mathematiques superieures et le recours à des specialists mathematiques est parfois le seul remede .
    En effet pour dialoguer avec ces specialistes le programmeur lui-meme doit posseder des connaissances en math sup solides....

  4. #4
    Membre expérimenté

    Homme Profil pro
    Responsable des études
    Inscrit en
    mars 2009
    Messages
    529
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable des études
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : mars 2009
    Messages : 529
    Points : 1 532
    Points
    1 532

    Par défaut

    'faut pas pousser, quand même! En 13 ans de carrière, les seuls mathématiques que j'ai eu à maîtriser sont les 4 opérations, le théorème de Pythagore et la règle de trois. Ce qui est réellement indispensable au développeur, c'est la rigueur et la logique. Etre bon en maths est une façon parmi d'autres d'acquérir ces qualités, rien de plus.

  5. #5
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    4 698
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 4 698
    Points : 19 630
    Points
    19 630

    Par défaut

    Citation Envoyé par nnovic Voir le message
    'faut pas pousser, quand même! En 13 ans de carrière, les seuls mathématiques que j'ai eu à maîtriser sont les 4 opérations, le théorème de Pythagore et la règle de trois. Ce qui est réellement indispensable au développeur, c'est la rigueur et la logique. Être bon en maths est une façon parmi d'autres d'acquérir ces qualités, rien de plus.
    ça dépend des domaines. Mais, en France, on fait essentiellement de l'informatique de gestion, et effectivement, ce que tu dis est 100% vrai dans ce domaine. Mon cousin qui calcule l'influence des planètes sur la trajectoire des satellites(entres autres) n'est pas concerné, mais il n'est pas majoritaire, loin s'en faut.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  6. #6
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    non
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    393
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : non

    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 393
    Points : 1 110
    Points
    1 110

    Par défaut

    Étudier les mathématiques d'un point de vue théorique apporte des capacités d'abstraction intéressantes. C'est cette aisance à comprendre, énoncer et manipuler des abstractions qui est très utile en informatique. C'est totalement indépendant de la technique.

    Maintenant de l'utilisation de concepts mathématiques poussés dans la vie de tous les jours pour un programmeur lambda, effectivement c'est peu courant. Ça me paraît plus intéressant de voir l'apport des maths du point de vue construction de l'intellect plutôt que du point de vue outils.
    [|]

  7. #7
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    6 309
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 6 309
    Points : 12 359
    Points
    12 359

    Par défaut

    Don Quiche , el_slapper, Maske et les autres intervenants ont parfaitement bien répondu...maintenant pour étendre le domaine de la question , si on n'utilise que les 4 opérations, le théorème de Pythagore, est-ce que certains domaines des mathématiques dont les maths financières ont-ils un sens, permettent-ils de prévoir les crises financières ?
    Puisque les maths financières sont étroitement liées à une utilisation intensive des systèmes informatiques...
    * Descartes: "je pense donc je suis"
    * Bob l'éponge : "je pense donc j'essuie"
    * l'infirmière : "je panse donc je suis"

  8. #8
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    3 998
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 3 998
    Points : 17 485
    Points
    17 485
    Billets dans le blog
    3

    Par défaut

    Les maths, c'est grand.
    Un niveau de classe de seconde, ça suffit amplement, et encore.
    Le truc c'est surtout d'être logique et organisé, ce qui est sûrement de bonnes compétences pour les deux, et ce qui explique peut-être aussi pourquoi les bons en maths progressent plus vite en algorithmie.

    Et puis c'est vrai que c'est lié. Je dirai que quelqu'un qui trouve la réponse à l'énigme "le passeur doit faire traverser le loup, l'agneau et le chou" aura un meilleur départ que le bon en maths... sauf que, je me trompe peut-être, il y a plus de réussite de cette énigme chez les Bac S que chez les Bac L...

    Mais je continue à dire que les mathématiques c'est "large".
    Faites des mathématiques financières, ce sont de bonnes maths bien prises de tête ; et ça "peut" être utile pour un développeur, mais c'est plutôt un développeur hybride.
    D'un autre côté, je pense qu'on peut être nul en analyse mais bien réussir en Algbère de Boole (officiellement, ce sont des maths). Et là encore, je l'utilise aujourd'hui. Ca me fait marrer quand devant un indépatouillable spaghetti de OR et de AND à optimiser je sors "faisons un diagramme de Karnaugh !" devant les yeux dépités de mes collègues qui ont oublié ça depuis les Sciences de l'Ingénieur en Prépa...
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!

  9. #9
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    non
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    393
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : non

    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 393
    Points : 1 110
    Points
    1 110

    Par défaut

    Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
    être logique et organisé
    C'est à dire « être matheux » ? =)

    Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
    Je dirai que quelqu'un qui trouve la réponse à l'énigme "le passeur doit faire traverser le loup, l'agneau et le chou" aura un meilleur départ que le bon en maths... sauf que, je me trompe peut-être, il y a plus de réussite de cette énigme chez les Bac S que chez les Bac L...
    C'est une énigme assez triviale, on la trouve dans les livre de jeux pour enfants. À mon avis arrivé au bac, tout le monde l'a résolue. Le seul vrai problème c'est qu'il peut être difficile de faire comprendre - à des scientifiques comme à des littéraires - que la solution constitue un algorithme et qu'elle est formalisable sous forme d'algorithme ou de programme. [note : j'ai bien compris l'implication "enfant qui a du mal à résoudre se retrouve en L et celui qui réussit en S", mais je m'abstiens de commenter sur cette idée fumeuse comme quoi ceux qui réussissent moins bien au début évolueront moins bien que les autres].

    Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
    ce sont de bonnes maths bien prises de tête ; et ça "peut" être utile pour un développeur, mais c'est plutôt un développeur hybride.
    Faudra m'expliquer ce que sont de bonnes et de mauvaises maths. Je ne vois pas pourquoi ça définirait le développeur qui les utilise ("hybride"). Un développeur c'est un développeur, on attend de lui qu'il utilise les outils qu'ils faut (les maths, l'électronique, la logique, etc.) pour développer correctement.
    [|]

  10. #10
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    3 998
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 3 998
    Points : 17 485
    Points
    17 485
    Billets dans le blog
    3

    Par défaut

    Citation Envoyé par maske
    C'est une énigme assez triviale, on la trouve dans les livre de jeux pour enfants. À mon avis arrivé au bac, tout le monde l'a résolue. Le seul vrai problème c'est qu'il peut être difficile de faire comprendre - à des scientifiques comme à des littéraires - que la solution constitue un algorithme et qu'elle est formalisable sous forme d'algorithme ou de programme.
    Je sais, j'ai donné cet exemple car je sais que 99% des gens qui vont lire la connaissent, mais (malheureusement) connaissent aussi la réponse. Si je parle plutôt de l'énigme du gars qui doit prendre un certain nombre de chameaux qui transportent des vivres dans le désert je serai obligé d'énumérer la question. Puis c'est dur de trouver des énigmes dont la réponse n'est pas trop "think outside the box".

    Quant à la résolution de cette énigme, je dirai tout le monde mais au moins un "-1". Une de mes amies était vraiment nulle avec les énigmes de ce type, voire des énigmes encore plus simples. J'ai essayé des milliers de fois de lui expliquer le concept de valeur absolue, en vain ("Je comprends pas, tu mets un nombre positif dans la machine, il ressort positif ; tu mets un nombre négatif, il ressort positif. C'est pas logique")/ Mais elle a fait une prépa type I en hypokâgne, a dû arrêter parce qu'elle était trop sensible (dépressive), a fait une licence en lettres modernes et s'ennuyait tellement à la fin du premier trimestre (elle majorait sa promo) qu'elle a fait en parallèle la licence de lettres classiques, qu'elle a majoré également.

    Purement empirique aussi, mais au long des ma trentaine d'années d'âge, je ne compte pas le nombre de fois où j'ai discuté avec des titulaires de bac L qui m'ont dit "c'est normal que tu aimes les énigmes, t'es bon en maths [nuance : je suis en bon en math jusqu'à niveau terminale], moi ça m'intéresse pas", ou variation. Les clichés ont la peau dure, et malheureusement plus le temps passe, plus je me fie aux premiers ressentis et aux idées reçues.

    Citation Envoyé par maske
    Faudra m'expliquer ce que sont de bonnes et de mauvaises maths. Je ne vois pas pourquoi ça définirait le développeur qui les utilise ("hybride").
    Epithète purement rhétorique, ce n'était pas à but comparatif. Je ne vais jamais dire que la trigonométrie c'est des mauvaises maths, sous prétexte que j'étais nul en trigo.

    Citation Envoyé par maske
    Un développeur c'est un développeur, on attend de lui qu'il utilise les outils qu'ils faut (les maths, l'électronique, la logique, etc.) pour développer correctement.
    Ouaip, mais on lui demande des fois "un peu plus" voire "un peu trop".
    Je reprends mon exemple des mathématiques financières, mais on peut demander à un développeur d'avoir des solides connaissances en finance VOIRE un niveau de master en mathématiques financières. Alors pour moi, c'est un rôle spécifique pour un AMOA (j'entends pas là l'AMOA qui fait juste de la recette "bêtement", mais bien quelqu'un qui va faire le pont entre le business et la technique). Sauf que je suis jamais tombé sur un AMOA capable de m'expliquer plus qu'en répétant bêtement la demande client. Oui je sais, j'ai pas de chance. Mais n'empêche que c'est toujours du côté MOE qu'il fallait comprendre. Fort heureusement, le niveau de maths était à peine plus évolué (calcul d'un taux), mais j'imagine pas ce que ça donne dans une grosse banque de finance ou chez un broker.
    Mais inversement, essayer de faire comprendre le concept de jointure à un business est chose ardue. Pas à 100%, mais y en a qui en ont RAB.
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!

  11. #11
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    non
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    393
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : non

    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 393
    Points : 1 110
    Points
    1 110

    Par défaut

    Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
    Je sais, j'ai donné cet exemple car je sais que 99% des gens qui vont lire la connaissent, mais (malheureusement) connaissent aussi la réponse. Si je parle plutôt de l'énigme du gars qui doit prendre un certain nombre de chameaux qui transportent des vivres dans le désert je serai obligé d'énumérer la question. Puis c'est dur de trouver des énigmes dont la réponse n'est pas trop "think outside the box".

    Quant à la résolution de cette énigme, je dirai tout le monde mais au moins un "-1". Une de mes amies était vraiment nulle avec les énigmes de ce type, voire des énigmes encore plus simples. J'ai essayé des milliers de fois de lui expliquer le concept de valeur absolue, en vain ("Je comprends pas, tu mets un nombre positif dans la machine, il ressort positif ; tu mets un nombre négatif, il ressort positif. C'est pas logique")/ Mais elle a fait une prépa type I en hypokâgne, a dû arrêter parce qu'elle était trop sensible (dépressive), a fait une licence en lettres modernes et s'ennuyait tellement à la fin du premier trimestre (elle majorait sa promo) qu'elle a fait en parallèle la licence de lettres classiques, qu'elle a majoré également.
    Non désolé tu ne peux pas prendre une question triviale comme exemple de question difficile pour affirmer qu'il y a une différence cognitive entre les élèves en S et en L et nous dire que sinon c'est trop compliqué à définir. Si c'est compliqué à définir, alors le démarquage S/L sur ce terrain (compréhension d'algorithmes, logique, etc.) n'est peut-être pas si évident. De même, prendre un exemple ok, mais ce n'est pas généralisable.

    Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
    Purement empirique aussi, mais au long des ma trentaine d'années d'âge, je ne compte pas le nombre de fois où j'ai discuté avec des titulaires de bac L qui m'ont dit "c'est normal que tu aimes les énigmes, t'es bon en maths [nuance : je suis en bon en math jusqu'à niveau terminale], moi ça m'intéresse pas", ou variation. Les clichés ont la peau dure, et malheureusement plus le temps passe, plus je me fie aux premiers ressentis et aux idées reçues.
    J'ai les mêmes préjugés quand je fais pas attention. J'ai pu à mes frais - en terme d'orgueil - me rendre compte du contraire. Être titulaire d'un bac L ça ne veut rien dire en soi, pas plus qu'un bac S ou un diplôme d'ingénieur. On ne juge pas les gens "dans la vraie vie" à leur diplôme mais à ce qu'ils ont accompli et au recul qu'ils ont. Évidemment les RH font avec les outils qu'ils ont au recrutement : le cv, le diplôme. Après est-ce que c'est un manque de compétence ou d'ouverture de leur part ? Peut-être, peut-être pas. J'imagine qu'eux aussi ont une certaine pression professionnelle et des ambitions à satisfaire.


    Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
    Epithète purement rhétorique, ce n'était pas à but comparatif. Je ne vais jamais dire que la trigonométrie c'est des mauvaises maths, sous prétexte que j'étais nul en trigo.

    Ouaip, mais on lui demande des fois "un peu plus" voire "un peu trop".
    Je reprends mon exemple des mathématiques financières, mais on peut demander à un développeur d'avoir des solides connaissances en finance VOIRE un niveau de master en mathématiques financières. Alors pour moi, c'est un rôle spécifique pour un AMOA (j'entends pas là l'AMOA qui fait juste de la recette "bêtement", mais bien quelqu'un qui va faire le pont entre le business et la technique). Sauf que je suis jamais tombé sur un AMOA capable de m'expliquer plus qu'en répétant bêtement la demande client. Oui je sais, j'ai pas de chance. Mais n'empêche que c'est toujours du côté MOE qu'il fallait comprendre. Fort heureusement, le niveau de maths était à peine plus évolué (calcul d'un taux), mais j'imagine pas ce que ça donne dans une grosse banque de finance ou chez un broker.
    Mais inversement, essayer de faire comprendre le concept de jointure à un business est chose ardue. Pas à 100%, mais y en a qui en ont RAB.
    Ouai ok, je vois ce que tu veux dire. C'est peut-être une question de culture et de domaine aussi. J'imagine bien que dans certaines branches de l'industrie certains cheftons et responsables ont tendance à considérer que de vulgaires choses comme les maths ça ne sert à rien dans la vraie vie - et ça perpétue un peu la culture auprès des jeunes développeurs. Mais je maintiens que c'est une bonne formation d'esprit, comme il y en a d'autres.
    [|]

  12. #12
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Directeur Recherche et développement
    Inscrit en
    janvier 2012
    Messages
    58
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur Recherche et développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2012
    Messages : 58
    Points : 145
    Points
    145

    Par défaut

    Je considère l'informatique et les mathématiques comme des ingrédients. Une bonne connaissance des ingredients vous évitera des erreurs et vous permettra de construire des meilleurs programmes et plus efficaces. Cela fera-t-il un nécessairement de vous un "excellent" programmeur, je crois que non. Un grand chef cuisinier ne se construit pas sur la seule connaissance des ingrédients disponibles. L'art de la programmation exige bien plus qu'un excellente connaissance de l'informatique et des mathématiques.

Discussions similaires

  1. Faut-il être bon en math pour être un bon développeur ?
    Par Gordon Fowler dans le forum Actualités
    Réponses: 174
    Dernier message: 24/01/2017, 15h34
  2. Réponses: 11
    Dernier message: 05/02/2008, 02h15
  3. que faut-il pour être un bon programmeur?
    Par H@keR dans le forum Etudes
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/11/2007, 19h17
  4. [Débat] Que faut-il à un ingénieur aujourd'hui pour être bon ?
    Par Developper93 dans le forum Général Dotnet
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/06/2007, 14h31

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo