Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #901
    Membre du Club Avatar de Mouvii
    Homme Profil pro
    stagiaire
    Inscrit en
    avril 2016
    Messages
    41
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loiret (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : stagiaire

    Informations forums :
    Inscription : avril 2016
    Messages : 41
    Points : 58
    Points
    58
    Par défaut
    C'est pourtant logique que de rendre les transports gratuits ça ferait plus chier le gouvernement que les blocages, je comprends pas trop la CGT... Boh il se peut que plusieurs choses m’échappent, mais empêcher les gens de travailler va pas (ou peu) réellement emmerder le gouvernement, faudrait que ça dure plusieurs mois et je sais pas si les Français soient prêts pour ça.

  2. #902
    Membre chevronné
    Avatar de VivienD
    Homme Profil pro
    Développeur logiciel
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    523
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Allemagne

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur logiciel
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 523
    Points : 2 235
    Points
    2 235
    Par défaut
    Citation Envoyé par coolspot Voir le message
    [...]

    Bref je ne suis pas affilié à la CGT mais je comprend leurs actions car cette loi est une bombe à retardement . Car l'inversion de la hiérarchie des normes vont tuer les branches car cette article est uniquement destiné à sabré les avantages et conditions de travail des salariés. Les accord d'entreprise ainsi négocié seront toujours défavorable et pour obtenir la signature il y aura le traditionnel chantage à l'emploi.
    Ensuite, ce seront les mêmes qui vont, encore! se demander pourquoi les jeunes diplômés désertent de plus en plus le marché de travail français pour rejoindre, entre autres, l'Allemagne, la Suisse, le Luxembourg ou le Royaume-Uni, alors qu'il ne faut pas être sorti de Saint-Cyr pour comprendre cet aspect du jeu de l'offre et de la demande.
    Citation Envoyé par Mouke Voir le message
    Je suis allé travailler au Luxembourg parce que j'habitais à côté et pour l'aspect économique (Plus gros salaires et plus de boulot là bas, donc moins de risque de chômage) à la base. Mais quand je vois le merdier que ça devient en France, je me dis que finalement c'est pas plus mal comme choix.
    Pareil pour moi, à la différence que je suis en Allemagne.
    Je sais toujours comment dire "prout" en allemand.
    _____________
    Pro: Programmation en C/C++ (embarqué ou non)
    Loisir: Programmation en C++11/14 avec la STL ou Qt 5

  3. #903
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juillet 2015
    Messages
    71
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2015
    Messages : 71
    Points : 55
    Points
    55
    Par défaut
    Je voulais ne pas être extrème dans mes propos et je me rend compte que je suis tombé dans l'excès inverse !
    Notre classe politique a plein de défaut, elle n'est effectivement souvent pas plus avancée que le citoyen moyen pour comprendre et influencer l'économie : ils ont eu un enseignement plus poussé en culture générale et donc économique en partie, mais ont aussi été formaté et vivent dans leur bulle. C'est tout à fait vrai. Néanmoins, ils peuvent s'entourer de conseiller qui eux sont aptes à comprendre l'économie. En tout cas j'irai pas jusqu'à dire qu'ils sont tous incompétents et dans leur nuage, tout n'est pas tout noir ou blanc. Après les politiques actuels pensent souvent plus à leur électorat, à leur future élection qu'au réel intérêt français.

    De plus, quand la grogne est générale, c'est effectivement qu'il y a bien un problème quelque part, mais pas forcément sur la loi elle-même (je parle pas forcément de la loi travail ici, mais plus en général) : cela peut être une succession de mauvaise communication, un contexte économique et social très délétère, etc...
    Des exemples historiques existent pour réflechir à ça :
    - je prendrais d'une part mai 68 : à l'époque il s'agissait d'une minorité française, dans l'idéologie démocratique c'est une raison de remettre leur message en question. Alors qu'aujourd'hui la majorité française est d'accord avec mai 68 du moins avec les changements que cela a amené.
    - d'un autre côté, je prend le cas de l'Allemagne et de HARTZ IV, cela a entrainé d'énormes grèves à l'époque de la part de l'ensemble de la population allemande, et est encore aujourd'hui contesté par une part de la population : pourtant aujourd'hui tout le monde s'accorde à dire que c'est la source du succès actuel allemand (au prix de conditions de travail moins reluisantes qu'en France, mais une situation plus perenne pour leurs entreprises)

    Donc je continue de mettre en doute l'avis du citoyen, même quand il est majoritaire. Les enjeux de politiques économiques se jouent à une échelle mondiale et sur des dizaines d'années. Ca n'empêche personne d'avoir un avis !
    Je trouve la population française très versatile, prête à critiquer tout gouvernement après seulement 5 années de gouvernances, les accusant de tous les maux, responsables de tout ce qui arrive à la 6ème, puis recommencent avec le gouvernement suivant dès qu'il est asis sur son trône, oubliant totalement les critiques qu'il avait fait au précédent.

  4. #904
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mai 2006
    Messages
    221
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme

    Informations forums :
    Inscription : mai 2006
    Messages : 221
    Points : 500
    Points
    500
    Par défaut
    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    Sauf que cela, c'est illégal.

    Il peuvent refuser de travailler, mais pas perturber le travail de l'entreprise intentionnellement et/ou lui faire perdre de l'argent.

    Si ils font grève, la SNCF ne peut pas trop rien dire, par contre si ils commencent à distribuer des billets gratos, il y a de grandes chances qu'ils se retrouvent à la porte, avec une plainte au cul.
    bloquer des sites (raffineries par exemple) c'est illégal aussi, pourtant ils l'ont fait... les opérations escargot c'est illégal aussi, pourtant ils le font...

  5. #905
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 151
    Points
    10 151
    Par défaut
    Citation Envoyé par kakashi99 Voir le message
    bloquer des sites (raffineries par exemple) c'est illégal aussi, pourtant ils l'ont fait...
    Oui, et ce n'est pas dit qu'ils n'y aient pas de conséquences derrière, tout comme avec leur volonté de prolonger les grèves dans les centrales annoncée plus haut, avec des coupures électriques ciblées envers le gouvernement, le MEDEF, les radars routiers, etc etc.

    Il y a de grandes chances qu'ils se fassent déloger à coups de rangers de CRS au cul. ^^

  6. #906
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juillet 2014
    Messages
    87
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2014
    Messages : 87
    Points : 249
    Points
    249
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mouvii Voir le message
    C'est pourtant logique que de rendre les transports gratuits ça ferait plus chier le gouvernement que les blocages, je comprends pas trop la CGT... Boh il se peut que plusieurs choses m’échappent, mais empêcher les gens de travailler va pas (ou peu) réellement emmerder le gouvernement, faudrait que ça dure plusieurs mois et je sais pas si les Français soient prêts pour ça.
    Bonjour,

    ça se fait aussi, sur Grenoble par exemple :
    http://france3-regions.francetvinfo....z-1012511.html

    et aussi sur paris :
    http://www.europe1.fr/societe/loi-tr...reuses-2761477

    Après, comme dit précédemment, les cheminot font grève, c'est un droit constitutionnel. Quand tu es au travail tu ne peut pas vraiment faire ça. Pour le péage Gratuit, il faut y allé de l'extérieur. Si les employé du péage le faisait, il y aurait plainte etc.

    Voilà pourquoi.

  7. #907
    Membre émérite
    Avatar de Chauve souris
    Homme Profil pro
    amateur (éclairé ?)
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    1 186
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 72
    Localisation : Paraguay

    Informations professionnelles :
    Activité : amateur (éclairé ?)

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 1 186
    Points : 2 980
    Points
    2 980
    Par défaut
    Les enfilades de ce topic me confortent dans une observation sociologique qui n'a rien de récent ni de personnel. La mentalité créée depuis une cinquantaine d'années par l'école, les médias, etc. est l'hyper individualisme. Cela est patent quand on observe la vie quotidienne des petits français : ils ne font plus rien ensemble. Même pour trouver des compagnons de voyage j'ai cherché en vain que cela soit avec mon rafiot ou ma grosse toto quatquateuze.

    En des temps un peu anciens, une centaine d'années, les couples ne vivaient pas en promiscuité permanente(1), c'eut été invivable et, effectivement, ça l'est puisque les divorces sont presque aussi nombreux que les mariages. Donc les femmes vivaient avec d'autres femmes et les hommes entre eux. Mon grand père, que je n'ai pas connu, allait rejoindre ses copains au bistrot, ce n'était nullement un alcoolique, mais il aimait bien bavarder de tout avec ses camarades. Le fameux "café du Commerce" tant décrié par ceux qui veulent que les gens soient isolés et seuls devant le télécran de Big Brother. Car il fallait affuter sa dialectique, construire de bonnes phrases, faire la part des choses dans les arguments, donc être un peu plus dans le "symbolique" du docteur Freud que dans "l'imaginaire" actuel.

    Pour ceux qui n'auraient pas fait leurs classes de base en psychanalyse, le registre du symbolique et un peu l'équivalent du mode texte. Même dans Photoshop un cadre texte reste modifiable. Par contre si vous "aplatissez" l'image pour en faire un fichier jpeg, par exemple, il n'est plus possible de modifier le texte, on ne peut que détruire l'image dans sa totalité si elle ne vous plait pas.

    C'est ce qui se passe actuellement dans la pauvreté des échanges humains : des blocs, souvent téléchargés de la pensée officielle qui s'affrontent sans véritable argumentation. Et c'est lassant, je vous l'avoue, d'entendre les sempiternelles ratiocinations contre les 35 heures, mai 68 (et sur cette époque on ne raconte que des conneries comme Zemmour), les chômeurs-qui-ne-veulent-pas-travailler, le mariage gay qui va détruire la famille, les syndicats (surtout l'horrible CGT, le couteau entre les dents) qui ne représentent pas les travailleurs (à croire qu'ils sont mieux représentés par le MEDEF et les patrons du CAC 40 et leur fantoche marocaine). Le tout pour travailler plus, plus, plus alors que du vrai travail il y en a moins, moins, moins.

    Ce qui fait que je me sens de plus en plus étranger à mes contemporains. L'âge, sans doute, me direz vous, et une expérience et réflexions que je ne peux partager.

    "- Eh ! qu'aimes-tu donc, extraordinaire étranger ?
    - J'aime les nuages... les nuages qui passent... là-bas... là-bas... les merveilleux nuages !"

    (1) Dans la tentative de création d'un petit club d'informatique dans mon patelin au sud de Toulouse il y avait deux hommes mariés que leur femme interdisait formellement de sortir le soir pour aller à ce club. Ils fallait qu'ils restent à la maison. Ils ne risquaient pourtant pas de draguer des informaticiennes car, en deux ans de pratique, je n'en ai jamais rencontré une seule. Et on ne parle pas des jeunes des dites familles, avec tous ces pédophiiiiiiles ! A mon époque, quand j'avais 14-15 ans, j'allais dans des clubs (entomologie à l'époque) d'où je rentrais tard et je faisais des sorties en toute liberté (et je n'étais une exception).
    "Toute l'histoire de l'informatique n'a été que l'histoire des systèmes d'exploitations" (Le Manifeste du PC)

  8. #908
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juillet 2015
    Messages
    71
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2015
    Messages : 71
    Points : 55
    Points
    55
    Par défaut
    Je ne sais pas si tu te complais dans ce sentiment d'être le seul au monde bien pensant, mais je me méfie toujours du "c'était mieux avant". La société est plus individualiste, c'est vrai en beaucoup d'aspects. C'est totalement faux en d'autres, notamment grâce à Internet. C'est l'occasion aujourd'hui d'aller dormir chez n'importe qui dès que tu voyages et de faire des rencontres, de prendre un inconnu au passage pour pas faire tout un trajet en voiture seul et discuter. C'est la place à tous les trolls et à toutes les pensées stéréotypées, mais aussi à des argumentations de haut vol, partagées par des anonymes qui il y a 100 ans n'auraient jamais eu les moyens d'enrichir le monde entier comme aujourd'hui.

    Je ne peux que m'énerver en lisant ton pamphlet car je trouve au contraire que, encore une fois grâce à internet, le débat est d'autant plus riche que le savoir est à la portée de tous, si tant est qu'ils cherchent à l'atteindre.
    Si tu as des expériences à partager, fais le rien ne t'en empêche, participe au débat, tu as surement plein de choses à raconter, un savoir acquis par l'expérience que forcement moi je ne peux pas avoir, au lieu de si facilement tout jeter aux orties, en appelant à la grande sagesse d'antant. C'est toujours plus confortable de glorifier le passé et de cracher sur le présent. Tu te sens surement en décalage avec la société actuelle, mais peut-être toi aussi devrais remettre en question ton discours et ton jugement si absolu.

  9. #909
    Membre expérimenté Avatar de nathieb
    Homme Profil pro
    Chef de projet DevOps National
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 045
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 53
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet DevOps National
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 045
    Points : 1 514
    Points
    1 514
    Par défaut eclaireur éclairé
    Bonjour,

    D'accord avec toi, travailler plus pourquoi ?

    Je vous rappelle qu'on travaille (informaticiens) à remplacer, automatiser des taĉhes ou nos propres tâches,
    A l'heure de IA, on nous lobotomise avec "travailler plus pour gagner plus", comme au début du siècle, alors
    qu'on est en train de tout faire pour s'auto remplacer, y a pas un truc qui cloche ???

    travailler moins pour partager, cela ne semble pas le mot d'ordre ... la preuve, mon voisin et ses heures sup
    soit disant qu'il est irremplaçable, je vais te créer un robot, y va voir le gaillard.

    Et ce n'est pas une question de syndicat ou de patronat, quoique que les derniers, s'ils pouvaient railler la colonne charge en immobilisation (humain -> machine)

    Olivier
    Architecte destructurant,
    be cool, be free

    Il nous reste Debian bien sûr

  10. #910
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juillet 2015
    Messages
    71
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2015
    Messages : 71
    Points : 55
    Points
    55
    Par défaut
    Dans le même sujet, j'invite tous ceux intéressés par la problématique suivante : il y a de moins en moins de travail, du fait de l'automatisation, l'uberisation, etc --> comment sortir du capitalisme ?
    à aller voir la vidéo d'un youtubeur bien connu : Usul2000 sur "le salaire à vie" de bernard friot !
    Très informatif, et qui permet de sortir des pensées très stéréotypées qu'on a tous, bien ancrée par le capitalisme ambiant !

  11. #911
    Expert confirmé
    Femme Profil pro
    Traductrice
    Inscrit en
    octobre 2015
    Messages
    680
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2015
    Messages : 680
    Points : 4 219
    Points
    4 219
    Par défaut
    Citation Envoyé par nathieb Voir le message
    Je vous rappelle qu'on travaille (informaticiens) à remplacer, automatiser des taĉhes ou nos propres tâches,
    A l'heure de IA, on nous lobotomise avec "travailler plus pour gagner plus", comme au début du siècle, alors
    qu'on est en train de tout faire pour s'auto remplacer, y a pas un truc qui cloche ???
    Je plussoie grandement. Dans les sujets sur l'automatisation, tout le monde (ou presque ?) s'accorde à dire qu'il y a de moins en moins de travail et que, sans tenir compte du modèle économique actuel, c'est une bonne chose en soi. Il n'est pas question de Renault qui externalise je ne sais où, des salariés de Nokia qui sont virés ou encore des patrons qui préféreraient entraver la croissance de leur propre boîte parce qu'ils auraient peur d'embaucher (hahaha). C'était annoncé au moins depuis la révolution industrielle. La loi travail et la baisse de la majoration des heures sup', je ne vois pas du tout en quoi ça va faire baisser le chômage. Pourtant j'ai étudié l'économie moi aussi (mon prof était arabe, ça a peut-être joué). S'il n'y a pas de travail, c'est qu'il n'y a pas de besoin, c'est tout.

    Comme disait Coluche, le travail, y'en a pas beaucoup, faut le laisser à ceux qui aiment ça. Moi, j'aime bien. Contrairement à ce qu'en disent les mauvaises langues, je ne crois pas être la seule. Par contre, mes 37 h et demi, je trouvais déjà ça beaucoup. C'est pas que je sois faignasse, c'est pas trop fatigant d'agiter mes doigts au-dessus d'un clavier, c'est juste qu'avec 37 h et demi, on reste dans le métro boulot dodo (et peu importe que les Suisses et les Allemands fassent pire). Je fais un bisou à mes filles le matin, un bisou le soir, et le w-e je speede tout le monde pour faire tout ce que je n'ai pas pu faire dans la semaine (courses, papiers, coups de fil, appareils en panne, ménage, etc). Je laisserais bien un peu de mon travail aux autres, si on me permettait de vivre correctement en bossant moins. Sans déconner, pour le salaire je m'en fous un peu (je vis en province heureusement), mais si le temps de travail augmente encore, c'est bien simple, je n'aurai plus de vie de famille ! Pour ceux qui me demanderont "bah les autres ils font comment ?", je répondrai "bonne question, merci de l'avoir posée"

  12. #912
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Technicien réseau
    Inscrit en
    juin 2011
    Messages
    412
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien réseau
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juin 2011
    Messages : 412
    Points : 806
    Points
    806
    Par défaut
    Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
    Je plussoie grandement. Dans les sujets sur l'automatisation, tout le monde (ou presque ?) s'accorde à dire qu'il y a de moins en moins de travail et que, sans tenir compte du modèle économique actuel, c'est une bonne chose en soi. Il n'est pas question de Renault qui externalise je ne sais où, des salariés de Nokia qui sont virés ou encore des patrons qui préféreraient entraver la croissance de leur propre boîte parce qu'ils auraient peur d'embaucher (hahaha). C'était annoncé au moins depuis la révolution industrielle. La loi travail et la baisse de la majoration des heures sup', je ne vois pas du tout en quoi ça va faire baisser le chômage. Pourtant j'ai étudié l'économie moi aussi (mon prof était arabe, ça a peut-être joué). S'il n'y a pas de travail, c'est qu'il n'y a pas de besoin, c'est tout.

    Comme disait Coluche, le travail, y'en a pas beaucoup, faut le laisser à ceux qui aiment ça. Moi, j'aime bien. Contrairement à ce qu'en disent les mauvaises langues, je ne crois pas être la seule. Par contre, mes 37 h et demi, je trouvais déjà ça beaucoup. C'est pas que je sois faignasse, c'est pas trop fatigant d'agiter mes doigts au-dessus d'un clavier, c'est juste qu'avec 37 h et demi, on reste dans le métro boulot dodo (et peu importe que les Suisses et les Allemands fassent pire). Je fais un bisou à mes filles le matin, un bisou le soir, et le w-e je speede tout le monde pour faire tout ce que je n'ai pas pu faire dans la semaine (courses, papiers, coups de fil, appareils en panne, ménage, etc). Je laisserais bien un peu de mon travail aux autres, si on me permettait de vivre correctement en bossant moins. Sans déconner, pour le salaire je m'en fous un peu (je vis en province heureusement), mais si le temps de travail augmente encore, c'est bien simple, je n'aurai plus de vie de famille ! Pour ceux qui me demanderont "bah les autres ils font comment ?", je répondrai "bonne question, merci de l'avoir posée"
    ça me rappelle mon ancien job ou on avait un fournisseur français. mon chef se lever à 5h pour venir vérifier les backups et si lui ou quelqu'un avait un problème avec l'application ils devaient attendre 9h quand ceux qui bossaient dans l'entreprise française arrivaient au travail mais lui à 16h-17h heure il partait à la maison alors que l'autre équipe ils faisaient souvent des heures sup.

  13. #913
    Membre émérite
    Avatar de Chauve souris
    Homme Profil pro
    amateur (éclairé ?)
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    1 186
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 72
    Localisation : Paraguay

    Informations professionnelles :
    Activité : amateur (éclairé ?)

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 1 186
    Points : 2 980
    Points
    2 980
    Par défaut
    Citation Envoyé par MobyKDIK Voir le message
    Je ne sais pas si tu te complais dans ce sentiment d'être le seul au monde bien pensant, mais je me méfie toujours du "c'était mieux avant". La société est plus individualiste, c'est vrai en beaucoup d'aspects. C'est totalement faux en d'autres, notamment grâce à Internet. C'est la place à tous les trolls et à toutes les pensées stéréotypées, mais aussi à des argumentations de haut vol, partagées par des anonymes qui il y a 100 ans n'auraient jamais eu les moyens d'enrichir le monde entier comme aujourd'hui. Je ne peux que m'énerver en lisant ton pamphlet car je trouve au contraire que, encore une fois grâce à internet, le débat est d'autant plus riche que la savoir est à la portée de tous, si tant est qu'ils cherchent à l'atteindre.
    Si tu as des expériences à partager, fais le rien ne t'en empêche, participe au débat, au lieu de si facilement tout jeter aux orties, en appelant à la grande sagesse d'antant. C'est toujours plus confortable de glorifier le passé et de cracher sur le présent. Tu te sens surement en décalage avec la société actuelle, mais peut-être toi aussi devrais remettre en question ton discours et ton jugement si absolu.
    A part une attaque personnelle (mais "Etre attaqué est une bonne et non une mauvaise chose") qu'as-tu à dire sur les faits historiques que j'avance ? Crois-tu qu'Internet est le seul support de la pensée ? Il y avait aussi des livres, des revues, même s'ils étaient aussi peu lu que leurs équivalents en sites Web. Le grand-père dont je parle avait juste son certificat d'étude et écrivait sans fautes alors qu'un ingénieur en fait une (au moins) toutes les deux lignes.

    Crois-tu sérieusement que ces techniques informatiques ont permis d'élever le niveau de conscience et de savoir ? Toutes les études sociologiques montrent le contraire. Car à quoi sert d'avoir un outil si on n'a pas la volonté de s'en servir ? "si tant est qu'ils cherchent à l'atteindre" voilà une bonne réticence énoncée et tu constateras qu'elle ruine tes propos précédents.

    Pense-tu sérieusement qu'au niveau humain cette époque est meilleure que les précédentes ? Pour ne rester qu'au niveau maritime que faire avec un bateau beaucoup plus sûr au niveau construction avec sondeur, GPS et tout ce qui faut pour s'éviter des angoisses, si on ne peut rencontrer ne fut-ce qu'un compagnon pour partager des périples marins. Et ne vient pas m'attaquer personnellement sur ce sujet car tous les capitaines de bateau dans mon genre me disent la même chose. Ne fut-ce que dans les années 70 et avec la pire coquille de noix et un capitaine infichu de se servir d'un sextant, on ne manquait pas d'aventuriers. Idem sur terre avec un VW bus pourave avec lequel on allait à Katmandu.

    Et si tu me demandes si je préfère l'époque actuelle, super technologique (encore faut-il avoir les moyens de se payer cette technologie, ce qui nous renvoie au sujet du topic) que j'apprécie néanmoins et l'ancienne, beaucoup plus riche au niveau humain, je n'ai aucun doute, je préfère l'ancienne et ça n'a rien à voir avec l'âge de mes artères. D'ailleurs, à cette époque, ils n'y avait pas cette séparation des tranches d'âge.

    Je comprends que je sois insupportable pour mes actuels contemporains avec lesquels je n'atteins pas le "niveau de groupe" au sens synécologique, et du statut de minoritaire je passe a celui d'exception. C'est aussi une raison qui m'a poussé à aller m'installer en Amérique du sud. Changer de paysage. Et Williamhoustra parla ainsi à son coeur : "je ne suis pas la bouche pour les paroles qu'ils veulent entendre" et je ferais bien de retourner dans ma montagne (et avec la Cordillère, il y a de quoi faire).

    PS : Presque 1905 en points ! Le prétexte pour vous passer un chant funèbre de 1905. Pas joyeux, je sais, mais avec une belle chorale et des documents d'époque.

    "Toute l'histoire de l'informatique n'a été que l'histoire des systèmes d'exploitations" (Le Manifeste du PC)

  14. #914
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    316
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 316
    Points : 608
    Points
    608
    Par défaut
    Citation Envoyé par grunk Voir le message
    Elus par les salariés syndiqué , pas la totalité des salariés et souvent c'est n'est donc pas la voix de la majorité qui se fait entendre.
    Tu dis une grosse bêtise. Les élections professionnel en entreprise sont destiné à tous les salarié de la dites entreprises. Ce n'est pas réservé au syndiqué puisque de toute façon les syndiqués adhérent tu ne sais même pas qui sait si l'adhérent ne le dis pas (seul les militants son visible). C'est donc la totalité des salariés qui peuvent voter. Ces même vote se reporte d'ailleurs sur le plan national pour calculer la représentativité des syndicats (la CGT reste le premier syndicat de France par exemple)

    Citation Envoyé par grunk Voir le message
    C'est claire , je me demande bien ce qu'on fait tous les jours au boulot à se toucher la nouille , pendant que les syndicaliste, eux, travail plus que les autres -_-.
    Ok my bad j'ai pas précisé syndicalement parlant


    Citation Envoyé par grunk Voir le message
    C'est surtout que les syndicats ca fait pas réver. Perso ca me laisse une image de gens qui dise non à tout tout le temps et qui sont constamment dans le conflit. Partant de là forcément le dialogue est difficile
    Ouais donc tu parle de quelquechose que tu ne connait et dont tu te fais une idée via le journal de France 2 et le discours du MEDEF. Tu rale en disant que c'est de la merde mais tu te bouge pas pour apporter ta contribution et faire changer ce que tu considère comme de la merde.

    Tu sais rien ne t’empêche de monter un syndicat, de te faire élire vu qu’apparemment tu saurais mieux comment un syndicat doit fonctionner dans l'intérêt de ces adhérents et d'appliquer tes méthodes révolutionnaires.

    Citation Envoyé par grunk Voir le message
    Je comprend qu'on feuille faire grève. C'est un droit.
    Ce que je comprend pas c'est quel est le but d'emmerder le monde ? Au lieu de bloquer les trains , ne controllez pas les billets , ouvrez les barrières d'autoroute, etc ...
    Si demain je vais prendre l'avion mais qu'il est annulé à cause des grèves , je m'assois sur mes billets et tous les frais annexes. La grève étant une "circonstance imprévisible exceptionnelle" personne ne rembourse , même les assurances annulation.
    Bilan ? Le client perd du pognon => ne reprendra plus jamais un billet air france => moins de client => licenciement => grève , etc ...

    Peut être parce que c'est illégal comme l'a rappelé quelqu'un avant. Peut être parce que si ils font ça il se font virer pour faute lourde sans indemnité car c'est nuire sciemment à l'entreprise que de faire une telle action.

    Bref j'ai l'impression que tu parle d'un sujet que tu ignore beaucoup et base ton opinion sur la propagande médiatique sans jamais vraiment vu le réel du terrain.

  15. #915
    Membre du Club Avatar de Mouvii
    Homme Profil pro
    stagiaire
    Inscrit en
    avril 2016
    Messages
    41
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loiret (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : stagiaire

    Informations forums :
    Inscription : avril 2016
    Messages : 41
    Points : 58
    Points
    58
    Par défaut
    Citation Envoyé par MobyKDIK Voir le message
    Je ne sais pas si tu te complais dans ce sentiment d'être le seul au monde bien pensant, mais je me méfie toujours du "c'était mieux avant". La société est plus individualiste, c'est vrai en beaucoup d'aspects. C'est totalement faux en d'autres, notamment grâce à Internet. C'est l'occasion aujourd'hui d'aller dormir chez n'importe qui dès que tu voyages et de faire des rencontres, de prendre un inconnu au passage pour pas faire tout un trajet en voiture seul et discuter. C'est la place à tous les trolls et à toutes les pensées stéréotypées, mais aussi à des argumentations de haut vol, partagées par des anonymes qui il y a 100 ans n'auraient jamais eu les moyens d'enrichir le monde entier comme aujourd'hui.

    Je ne peux que m'énerver en lisant ton pamphlet car je trouve au contraire que, encore une fois grâce à internet, le débat est d'autant plus riche que le savoir est à la portée de tous, si tant est qu'ils cherchent à l'atteindre.
    Si tu as des expériences à partager, fais le rien ne t'en empêche, participe au débat, tu as surement plein de choses à raconter, un savoir acquis par l'expérience que forcement moi je ne peux pas avoir, au lieu de si facilement tout jeter aux orties, en appelant à la grande sagesse d'antant. C'est toujours plus confortable de glorifier le passé et de cracher sur le présent. Tu te sens surement en décalage avec la société actuelle, mais peut-être toi aussi devrais remettre en question ton discours et ton jugement si absolu.
    Internet, tu parles de vive voix ? Internet, tu as le contact physique, les boissons que tu partages ? Internet, tu as l'ambiance, la musique que tout le monde aime et dance dessus, ou bien un quelconque barman qui te lance une blague même si tu es en conversation politique avec un pote ? Certes, internet est sociale, mais il manque la convivialité.

    L'individualisme se dissous dans l'anonymat d'internet, on est social mais sous le couvert d'un pseudo. On peut se faire des amis, mais peut être qu'on ne l'aimera pas en vrai donc on ne se déplace pas (je me suis fait un pote qui aime le rap/possède un flingue etc. alors que je suis plutôt du genre introverti et que je haie le rap, je jouais et parlais actualité avec un "vieux" de 46 ans, on peut vraiment être ami avec n'importe qui).

    Je n'ai abordé que les points dont je pouvais répondre, le reste je suis relativement d'accord, même si je ne pense pas qu'il soit le seul au monde à avoir ces pensées.

  16. #916
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    316
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 316
    Points : 608
    Points
    608
    Par défaut
    Citation Envoyé par MobyKDIK Voir le message
    - d'un autre côté, je prend le cas de l'Allemagne et de HARTZ IV, cela a entrainé d'énormes grèves à l'époque de la part de l'ensemble de la population allemande, et est encore aujourd'hui contesté par une part de la population : pourtant aujourd'hui tout le monde s'accorde à dire que c'est la source du succès actuel allemand (au prix de conditions de travail moins reluisantes qu'en France, mais une situation plus perenne pour leurs entreprises)
    Sauf que le succès de l'Allemagne n'a rien à voir avec ca. C'est le simple fait que l'euro a été caler sur le mark et donc sur leur économie. Nous à contrario un euro fort nous a plomber parce qu'entre autre on a pas une économie pour une monnaie forte. Et donc on se retrouve avec la situation actuelle ou notre économie est sabré parce qu'on peut pas dévaluer la monnaie. Donc on se retrouve à vouloir caler notre industrie et notre économie sur un modèle qui ne fonctionne pas en France au lieu de caler un modèle adapté à notre industrie et notre économie (oui on fabrique et on vend pas des audi).

    Voir les conférence d'Asselineau qui explique bien que moi cet enfumage Allemand.


    Et pis le modèle Allemand tant vanté les patron du CAC40 n'en voudrait pas car actuellement le système français permet au entreprise de profiter de millions d'heure sup gratuite faite par les salarié sous couvert de truc à la con comme la "conscience professionnelle". Si on passe sur le système Allemand ou ils ne font pas ces millions d'heures gratuite je suis pas sur que le grand patronat appréciera.

    Et pis c'est un modèle de société si vous voulez torpiller toute politique sociale (regardez l'état catastrophique de la natalité et de la gestion des vieux en Allemagne) pour se branler sur le PIB c'est votre choix mais apparemment c'est pas le choix de beaucoup de français.

  17. #917
    Membre averti

    Homme Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2011
    Messages
    352
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Corse (Corse)

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2011
    Messages : 352
    Points : 405
    Points
    405
    Par défaut
    Vous parlez beaucoup de cette loi, des manifestations. Considérons simplement que :

    La loi dessert nos intérêts pour servir ceux du marché
    Les manifestations étaient plus que justifiées mais très mal organisées (s'attaquer aux forces de l'ordre et véhiculer la haine du flic est l'apanage de l'extrême gauche)

    Mais que tout cela été prévisible, voyez plutôt :

  18. #918
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Responsable des études
    Inscrit en
    juillet 2014
    Messages
    2 290
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Aude (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable des études
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2014
    Messages : 2 290
    Points : 4 923
    Points
    4 923
    Par défaut
    Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
    Je laisserais bien un peu de mon travail aux autres, si on me permettait de vivre correctement en bossant moins
    Si je ne m'abuse c'est l'idée de base des 35h, sauf qu'en pratique on paye des heures sup ou des RTT, donc ça n'a pas créer d'emploi
    J'aimerais bien aller vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien.

  19. #919
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juillet 2015
    Messages
    71
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2015
    Messages : 71
    Points : 55
    Points
    55
    Par défaut
    Je m'excuse de l'attaque personnelle que je reconnais.
    Je ne remets pas en cause ce que tu as vécu, comment le pourrais-je, je ne l'ai pas vécu.

    Je me suis énervé car je trouve toujours dommage de voir des gens qui semblent intéressants et pleins d'expérience (je cherche pas à amadouer, j'essaie d'être honnête) tirer un trait sur l'époque actuelle (du moins c'est le sentiment que j'ai eu).
    Je suis conscient et je partage ce que tu dis en partie quand tu dis que effectivement la majorité des gens n'utilisent pas cette mine d'or qu'est le web pour s'instruire, mais y vont pour consommer.

    Mais je trouve que tout cela change. J'ai peut-être tout faux, mais j'ai le sentiment que depuis 15ans, Internet et la façon de l'utiliser a changé si vite qu'on commence à peine à l'utiliser à bon escient à grande échelle. Je veux dire par là que tous les vecteurs d'informations et de connaissance sur internet sont jeunes : si je pars de mon expérience, je trouve aujourd'hui plein de youtubeurs très intéressants et enrichissants, et cette façon de s'informer me semble encore balbutiante et se développe énormément. Elle s'est d'abord développée dans des domaines plus "consommation" (jeux vidéo, esthétique, comique etc) et maintenant plus dans le culturel, sociologique, scientifique, philosophique même.

    Je suis d'accord pour dire que notre société est clairement allé trop loin dans l'individualisme, je dirais dans la vie réelle, mais là où on a perdu beaucoup dans les relations "réelles", on en gagné tout autant je trouve grâce à Internet.
    Là je parle d'expérience personnelle : je suis parti il n'y a pas longtemps en Allemagne, j'ai pu loger chez un allemand avec qui j'ai discuté, qui m'a fait découvrir la ville, etc. chose que je n'aurais jamais pu faire avant. Je suis rentré de vacances il y a peu avec un inconnu en covoiturage, c'était une rencontre très intéressante. Et tout ce qui se développe en ce moment encourage ces rencontres, dans une société participative. J'y vois justement une réaction des gens à une société qu'ils trouvent froide.

    Donc, passé ma réaction énervée, je trouve juste dommage que tu aies une telle image de la société actuelle, qui a plein de défaut, mais tant d'opportunités, j'ai l'impression que tu n'en gardes que les mauvais aspects sans voir les bons (en tout cas à mes yeux)

  20. #920
    Inactif  

    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 715
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 715
    Points : 1 028
    Points
    1 028
    Billets dans le blog
    9
    Par défaut
    Le grand-père dont je parle avait juste son certificat d'étude et écrivait sans fautes alors qu'un ingénieur en fait une (au moins) toutes les deux lignes.
    Oui et ? je vois pas la rapport !
    Les moyens de communications évolue, parler Latin ou langage SMS, OSEF tant que les individus arrivent à ce comprendre.

    La technologie tous le monde peut se la payer, un smartphone correcte t'en trouve à 100€, avec tu peut améliorer ton empreinte carbone avec une app de covoiturage, te faire découvrir des opportunités avec l'analyse de tes données, rencontrer des personnes avec qui tu peut avoir des affinités avec les sites de rencontres.

    Le café du commerce on l'a juste remplacé par des algo qui te font gagner du temps et de l'argent.

    Le café du commerce, un alcoolique peut arriver et provoquer une bagarre et te faire perdre un oeil, sur les smarthpone c'est pareil google peut collecter des données sur toi pour des raisons obscure.

Discussions similaires

  1. Réponses: 12
    Dernier message: 06/06/2016, 09h56
  2. [Hadopi] La CNIL critique le projet de loi HADOPI dans son rapport annuel
    Par Pierre Louis Chevalier dans le forum Politique
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/05/2009, 19h01
  3. [Projet de loi] Redevance audiovisuelle
    Par pc75 dans le forum Politique
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/11/2008, 11h47

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo