IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #861
    Membre émérite
    Avatar de Chauve souris
    Homme Profil pro
    amateur (éclairé ?)
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    1 186
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 73
    Localisation : Paraguay

    Informations professionnelles :
    Activité : amateur (éclairé ?)

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 1 186
    Points : 2 987
    Points
    2 987
    Par défaut
    Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
    Par expérience, le patron préférera multiplier les CDD renouvelables. Il y a même des personnes qui sont toujours en CDD au bout de 3 ans, avec des renouvellements successifs. Avec le CDD ils ont de la visibilité. Par contre, l'employé, lui, n'a pas droit aux crédits...
    Ce qui est interdit par l'actuelle loi du travail, justement. Afin d'éviter ce genre d'abus. Le CDD est une espèce d'auto-intérim. Pour une tâche ponctuelle ou un temps limité le salarié doit être compétent et opérationnel tout de suite. Ce qui lui valait, à l'époque, d'être mieux payé que celui qui était permanent. Si la loi laisse faire les pratiques patronales que tu cites c'est qu'elle se range sur les égoïsmes du MEDEF. Ceci dit le salarié aux CDD à perpèt peut aller porter cela devant les prud'hommes.
    "Toute l'histoire de l'informatique n'a été que l'histoire des systèmes d'exploitations" (Le Manifeste du PC)

  2. #862
    Membre émérite
    Avatar de Chauve souris
    Homme Profil pro
    amateur (éclairé ?)
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    1 186
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 73
    Localisation : Paraguay

    Informations professionnelles :
    Activité : amateur (éclairé ?)

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 1 186
    Points : 2 987
    Points
    2 987
    Par défaut
    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    Et pourtant, la patron dans la vidéo ci-dessous, dit que c'est justement le boulot des patrons d'avoir cette visibilité et que si un patron embauche un gars sans avoir cette visibilité, et qu'il se rend compte 3 mois après qu'il n'a plus besoin de lui, c'est le patron qui a mal fait son job, et le mec embauché n'a pas a payé pour ça.

    Dans la plupart des cas, ce n'est d'ailleurs pas un manque de visibilité, mais une volonté de ne penser qu'à court terme pour faire rentrer l'argent au plus vite.


    Etre patron cela ne se résume pas à avoir une idée, et/ou des fonds pour la mettre en œuvre, tout le monde n'est pas capable de "gérer" une entreprise comme il faut. En fait, j'ai l'impression que certains patrons, veulent un assouplissement sur les licenciements et le reste, seulement pour palier à leur propre incompétence et à leurs mauvaises décisions.
    Exactement ! C'est d'ailleurs la mentalité de ceux que j'appelle les "figaronautes" : tous les torts ne peuvent venir que des salariés (surtout quand ils se révoltent). Or si les patrons sont incompétents, on voit, au niveau du CAC 40, qu'ils ont une retraite chapeau avec parachute en or. Pour leurs salariés c'est le plan social et la certitude de ne pas trouver le moindre job ne fut-ce qu'en fonction de leur âge.

    Si, depuis les années 70, la France est en liquidation industrielle, avec la sollicitude de l'empire ricain qui ne veut pas de concurrence (c-f Maurice Allais) cette carence n'est portée que par le patronat, nullement par les salariés. Si une grande boîte comme la Thomson a été infichue de construire des PC à l'époque où quelques ingénieurs taïwanais le pouvaient, ce n'est pas la faute des salariés. Et bis repetita pour le textile du Nord, l'alimentaire, les machines outils, les tracteurs, les engins de chantiers, etc. Seul le militaroindustriel a échappé à cette liquidation. Mais les travailleurs de ce secteur n'en sont nullement les consommateurs (il vaut mieux éviter d'ailleurs ). Rien à voir avec leurs collègues des usines Ford.

    Et l'unique préoccupation des gouvernements UMPS qui se sont succédés depuis les années 70 n'a été que de ratiboiser les acquis des travailleurs. Avec la gauche, la première mesure du gouvernement Maurois a été de réduire l'indemnisation ASSEDIC que cela soit en valeur et en temps. De plus il y avait une petite indemnisation complémentaire appelée "allocation de fin de droits" qui a été supprimée. Ce qui fait qu'au bout de trois mois le chômeur ne recevait plus un kopeck. Merci la gauche et les "socialistes". Au point que, voyant des municipalités de "droite" prendre sur elles d'indemniser les chômeurs fin de droit de leur commune, Rocard s'est dit que, trop c'était trop, et il a alors créé le RMI, se disant qu'avec ce dernier, équivalent, à l'époque, à un demi SMIC et les petits boulots au noir que pouvait trouver un chômeur débrouillard, celui-ci pouvait échapper à la grande misère. Rocard d'ailleurs, et en aparté, était assez favorable au revenu d'existence.

    La mesurette des 35 heures avait pour but avoué de créer des postes de travail, mais le gain en production et en gestion par l'informatique croissante de cette époque et la robotisation des industries restantes n'a servi à rien d'autre qu'à faire hurler le patronat qui hurle toujours depuis qu'on a réduit le travail de 70 heures par semaine et que les enfants n'étaient plus astreints à pousser les wagonnets dans les mines. Même aujourd'hui ils ne s'en sont pas encore remis. C'est comme le mariage gay. Alors qu'il est passé, comme une lettre à la poste, avec le gouvernement GB conservateur de Tony Blair ainsi que, en Amérique du sud, en Argentine, Brésil, Uruguay et, tout récemment, Colombie qui sont pourtant des pays bien plus cathos que la France. Mais ceci est un autre débat.

    Bien sûr les gouvernements UMPS successifs n'ont jamais réévalué le RMI et il a cessé d'être un minimum social. Les Conseils Généraux, responsables du RMI, trouvaient toutes sortes de prétextes pour en radier un maximum, plus préoccupés de trouver allocations et logements gratuits à leurs "sans papiers". J'en parle en connaissance de cause avec le CG de Haute-Garonne (tendance PS et trotskystes). Lequel m'a vidé du RMI au prétexte que "je ne recherchais pas assez de travail", bien sûr, eux n'avait rien à me proposer (ce n'est juste qu'un service payeur) et, de plus, passé 55 ans, j'étais officiellement "dispensé de recherche d'emploi" par l'ANPE considérant, à juste titre, que les chômeurs de nos âges étaient complètement inembauchables. Et, petit avantage pour eux, je disparaissais des embêtantes statistiques du "nombre des chômeurs".

    Voila, par ces faits qui n'ont rien de personnel, ce que j'appelle, de marxiste façon, "l'analyse concrète d'une situation concrète". Tout le reste n'est que du bla-bla idéologique de gens tellement formatés qu'ils sont incapables de sortir, ne fut-ce qu'intellectuellement, de ce système qui ne marche plus (si tant est qu'il a marché un jour).
    "Toute l'histoire de l'informatique n'a été que l'histoire des systèmes d'exploitations" (Le Manifeste du PC)

  3. #863
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2007
    Messages
    36
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 51
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2007
    Messages : 36
    Points : 88
    Points
    88
    Par défaut
    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    Et pourtant, la patron dans la vidéo ci-dessous, dit que c'est justement le boulot des patrons d'avoir cette visibilité et que si un patron embauche un gars sans avoir cette visibilité, et qu'il se rend compte 3 mois après qu'il n'a plus besoin de lui, c'est le patron qui a mal fait son job, et le mec embauché n'a pas a payé pour ça.

    Dans la plupart des cas, ce n'est d'ailleurs pas un manque de visibilité, mais une volonté de ne penser qu'à court terme pour faire rentrer l'argent au plus vite.


    Etre patron cela ne se résume pas à avoir une idée, et/ou des fonds pour la mettre en œuvre, tout le monde n'est pas capable de "gérer" une entreprise comme il faut. En fait, j'ai l'impression que certains patrons, veulent un assouplissement sur les licenciements et le reste, seulement pour palier à leur propre incompétence et à leurs mauvaises décisions.
    Le patron de cette vidéo l'est depuis 2015, ça me parait un peu court pour faire la leçon à toute la profession mais passons.
    Concernant la visibilité, il y a dix ans dans le bâtiment, j'avais toujours au moins 8 mois de commandes fermes devant moi. Aujourd'hui, les cycles de passation de commande et l'état général du marché ont fait que ce carnet de commandes est descendu à 1 ou 2 mois, (et souvent moins chez beaucoup de confrères). Cela n'a pas forcément d'incidence sur les effectifs en CDI car on arrive quand même à avoir le volume suffisant sur l'année, néanmoins c'est forcément un frein à l'embauche à long terme. Et quand une surcharge se produit, il est finalement bien moins risqué de faire des heures supps ou de recourir aux intérimaires ou aux CDD. Et quand il y a sous-charge, dans une petite boite, le premier réflexe n'est pas de licencier, ce qui serait aberrant car une perte de savoir-faire, mais de se serrer la ceinture (le salaire du patron est le premier à passer à la trappe), de tirer sur les paiements fournisseurs, de négocier des facilités de trésorerie avec la banque, etc...
    Là ou je rejoins le patron de la vidéo, c'est que cette loi est encore une fois totalement hors sujet. Les gisements d'emploi sont dans les TPE/PME qui ont besoin de souplesse pour se développer parce que ce sont des structures fragiles qui tombent très vite. Or il n'y pas plus de souplesse qu'avant avec cette loi. Quant à l'article 2, les accords d'entreprises nécessitent l'accord des syndicats majoritaires sauf que dans les TPE/PME, les syndicats, il n'y en a pas ou peu (pas plus chez les salariés que chez les patrons d'ailleurs) surtout chez les TPE. Donc l'utilité...
    Tant que les lois seront conçues par des énarques et négociées selon les revendications du Medef (qui ne représente vraiment que les 2000 plus grosses entreprises) et des syndicats de salariés qui n'ont pour adhérents que des fonctionnaires et des salariés de ces mêmes grosses boites, on n'ira pas loin.

  4. #864
    Membre expert
    Profil pro
    Site Reliability Engineer
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    900
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Royaume-Uni

    Informations professionnelles :
    Activité : Site Reliability Engineer

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 900
    Points : 3 444
    Points
    3 444
    Par défaut
    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    Et pourtant, la patron dans la vidéo ci-dessous, dit que c'est justement le boulot des patrons d'avoir cette visibilité et que si un patron embauche un gars sans avoir cette visibilité, et qu'il se rend compte 3 mois après qu'il n'a plus besoin de lui, c'est le patron qui a mal fait son job, et le mec embauché n'a pas a payé pour ça.

    Dans la plupart des cas, ce n'est d'ailleurs pas un manque de visibilité, mais une volonté de ne penser qu'à court terme pour faire rentrer l'argent au plus vite.

    Etre patron cela ne se résume pas à avoir une idée, et/ou des fonds pour la mettre en œuvre, tout le monde n'est pas capable de "gérer" une entreprise comme il faut. En fait, j'ai l'impression que certains patrons, veulent un assouplissement sur les licenciements et le reste, seulement pour palier à leur propre incompétence et à leurs mauvaises décisions.
    Le patron subit le marché sur lequel il opère. Quand un client de SSII passe un appel d'offres à 5 sociétés en même temps, la SSII n'a AUCUNE certitude de le remporter. Quand une PME vend du logiciel par abonnement mensuel sur le cloud, les clients peuvent abandonner le produit n'importe quand.

    Là seule raison qui fait que mon entreprise (et quelques rares autres) peuvent viser à moyen termes. C'est un CEO d'exception, un objectif clair et unique pour l'entreprise, et au moins $10 millions cash pour soutenir la vision et la croissance. Le tout combinés obligatoirement sur un marché avec un potentiel énorme et suffisant pour soutenir 5-10% de croissance en moyenne par mois sur une longue période.

    C'est des conditions qui sont absolument exceptionnelles. C'est presque un miracle qu'elles soient parfois rassemblées ensembles.

    Et même avec tout ça, il suffirait d'un changement d'une régulation ou d'une petite loi dans UN pays pour bloquer toute possibilité d'y opérer.

    Opérer une entreprise c'est un parcours du combattant semé d'embuches, avec l'incertitude permanente de savoir quelle sera la prochaine épreuve. Le manque de visibilité et l’incertitude ce n'est pas un mode de vie voulu, c'est un risque permanent dont on se passerait bien.

  5. #865
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Analyste
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 352
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 352
    Points : 75 835
    Points
    75 835
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut Loi Travail : les sénateurs suppriment les 35 heures de travail par semaine
    Loi Travail : les sénateurs suppriment les 35 heures de travail par semaine
    et ramènent la durée légale de travail à 39 heures hebdomadaires

    Pourquoi les Français devraient-ils travailler moins que leurs voisins de l’Europe ? C’est probablement la question que se sont posée les sénateurs en Commission des affaires sociales qui se sont penchés sur le projet la loi Travail ce mercredi 1er juin.

    Estimant que la durée annuelle de travail des Français (1536 heures) est plus faible que celle des autres grands d’Europe, notamment l’Allemagne (1580 heures) et le Royaume-Uni (1637 heures), les sénateurs ont adopté un amendement qui supprime tout simplement les 35 heures de travail par semaine. Celui-ci va ramener également la durée légale de travail à 39 heures hebdomadaires, soit une durée de travail annuelle de 1790 heures.

    Cette information qui a commencé à faire le tour de la toile française a été également reprise par Médiapart qui confirme son authenticité.

    Rappelons que la loi Travail a déjà soulevé des contestations et grèves dans certains secteurs d’activités en France notamment les raffineries, les transports, l'énergie et les mines, les zones portuaires ou encore le secteur ferroviaire. Elle a été adoptée sans vote en première lecture par l’Assemblée nationale et le vote de la motion de censure n’ayant eu que 246 voix favorables contre les 288 requises, a été un échec. Pourquoi donc en rajouter alors que les Français dénoncent de mauvaises conditions de travail ?

    Le texte voté par les sénateurs en Commission des affaires sociales devrait arriver en séance le 13 juin pour deux semaines de débats avant de revenir chez les députés pour une seconde lecture.

    Sources : L’Express, Médiapart,
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  6. #866
    Inactif  

    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 715
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 715
    Points : 1 039
    Points
    1 039
    Billets dans le blog
    9
    Par défaut
    1) C'est pas très grave car de toute façon personne ne bosse que 35H, on légalise ce qu'il se fait déjà... mais adieux les RTT !
    2) Les sénateurs bossent t'il au moins 35 heures ?

    3) Pourquoi on se compare seulement avec nos voisins européen ?, autant aller plus loin et faire comme les coréen (du sud) et les Japonais ! En plus avec les taux de suicide élevé sa fera moins de retraite a payé.

  7. #867
    Expert éminent

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2016
    Messages
    99
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Madagascar

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2016
    Messages : 99
    Points : 6 684
    Points
    6 684
    Par défaut Loi Travail: la CGT annonce une grève reconductible dans 16 des 19 centrales nucléaires françaises
    Loi Travail : la CGT annonce une grève reconductible dans 16 des 19 centrales nucléaires françaises
    Elle demande des coupures ciblées d’électricité et de gaz

    Après l’appel téléphonique du Premier ministre, samedi dernier, le ton a changé du côté de la CGT (Confédération générale du travail). D’après son secrétaire général, l’heure n’est plus au retrait, mais à la révision de l’article 2. Mais une récente interview du patron du Medef a mis de l’huile sur le feu. Ce dernier a en effet traité les grévistes de « minorités qui se comportent comme des terroristes ». La CGT a donc décidé de renforcer les blocages en votant pour une grève reconductible, jeudi, dans 16 des 19 centrales nucléaires.

    Des arrêts de travail d’une heure minimum dans les centrales nucléaires

    Les mouvements de grève s’intensifient. Après les transports et les raffineries, c’est maintenant au tour des centrales nucléaires. La fédération CGT Mines Énergie a annoncé que 16 des 19 centrales nucléaires françaises entreront en grève jeudi. L’arrêt de travail est de 6 heures à Civaux. La centrale nucléaire de Bugey fermera 4 heures, celle de Cruas arrêtera ses activités pendant 8 heures et enfin la grève durera 16 heures dans la centrale nucléaire de Blayais. Les employés des centrales nucléaires de Belleville, Cattenom, Chooz, Dampierre, Flamanville et Paluel, quant à eux, seront en grève pendant 24 heures.

    Pour le moment, on ne sait pas si l’ampleur de ces baisses de production sera la même que lors de la dernière journée nationale d’action contre la loi Travail. En effet, ce jour-là, la CGT a annoncé une baisse de production de 6000 MW. Mais au-delà de l’arrêt des activités, la CGT a demandé à ce que les coupures d’électricité et de gaz soient ciblées, en visant les services de l’État et les locaux du Medef. Elle demande aussi la coupure d’électricité dans les parcs éoliens et les radars routiers. La FNME-CGT a aussi demandé, via un communiqué, de remettre en service les clients coupés pour impayés.

    Et du côté des transports ?

    La grève au niveau des transports continue également. Ainsi trois syndicats lancent un appel à des grèves reconductibles, ayant ainsi perturbé le trafic SNCF. Il faut savoir que la raison de ces grèves ne concerne pas seulement la loi Travail. Chez Unsa ferroviaire, il y a aussi des revendications internes à l’entreprise. Selon son secrétaire général, le préavis qu’ils ont lancé a fait bouger les lignes à tous les niveaux : en entreprise et auprès du gouvernement.

    Alors que le secrétaire général de la CGT se dit être prêt à renoncer au retrait de l’article 2 pour la révision de certains points, une nouvelle annonce de grève reconductible des centrales nucléaires risque de créer une paralysie du réseau électrique français.

    Source : Les Échos , France24

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Loi travail : la CGT n'exige plus le retrait de l'article 2 pour revenir aux négociations, le chef de l'État est déterminé à voir la loi appliquée

  8. #868
    Membre du Club Avatar de Mouvii
    Homme Profil pro
    stagiaire
    Inscrit en
    avril 2016
    Messages
    41
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loiret (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : stagiaire

    Informations forums :
    Inscription : avril 2016
    Messages : 41
    Points : 58
    Points
    58
    Par défaut
    On passe de -44h annuel comparé au plus petit chiffre cité, à +153h comparé au plus grand chiffre cité (dans la théorie). Mais où est la logique ? Ils font tout ce qu'ils peuvent pour nous ouvrir le cul ?

    Pour ceux qui travaillent déjà 40h/semaine voire plus, est-ce que cette modification vous changera quoique ce soit (je pense surtout au salaire) ?

  9. #869
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Drakkar
    Inscrit en
    janvier 2015
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Drakkar

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2015
    Messages : 4
    Points : 12
    Points
    12
    Par défaut
    Citation Envoyé par sazearte Voir le message
    1) C'est pas très grave car de toute façon personne ne bosse que 35H, on légalise ce qu'il se fait déjà... mais adieux les RTT !
    2) Les sénateurs bossent t'il au moins 35 heures ?

    3) Pourquoi on se compare seulement avec nos voisins européen ?, autant aller plus loin et faire comme les coréen (du sud) et les Japonais ! En plus avec les taux de suicide élevé sa fera moins de retraite a payé.
    Le problème du taux de suicide vient aussi de leur culture. Il ne faut pas oublier ce point là.

    Après, je penses pas qu'être au 39h soit une mauvaise chose. Beaucoup "d'économistes" avaient dis que passer aussi tôt au 35h n'était vraiment pas une bonne idée.


    Après, je penses surtout que beaucoup d'entreprise sont des usines à viande (pour reprendre le terme utilisé par quelqu'un dans le topic) et que cela est le problème. Il faut savoir mettre ses employés dans de bonne condition de travail et qu'ils se sentent bien.


    Après, c'est un autre débat...

  10. #870
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    106
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 106
    Points : 569
    Points
    569
    Par défaut
    Après tout le bordel de la loi 35h, "pouf", un petit coup de gomme et on revient comme avant ?

    Franchement, j'en ai retiré que les 10 RTT mais vu la non-augmentation de salaire sur les dernières années, j'ai pas envie de les perdre.

  11. #871
    Membre averti Avatar de Andarus
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2008
    Messages
    135
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2008
    Messages : 135
    Points : 440
    Points
    440
    Par défaut
    Un article un peu ancien mais toujours très instructif : Comment Pierre Gattaz se sucre sur l’argent public

  12. #872
    Membre averti
    Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    mai 2006
    Messages
    105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : mai 2006
    Messages : 105
    Points : 366
    Points
    366
    Par défaut
    35h payées 39
    35h payées 35
    39h payées 35

    Forfait jour créé, qui normalement ne doit pas dépasser le temps de travail d'origine, mais le fait quand même.

    On s'est complètement fait avoir dans cette histoire, et ce, dès la création des 35h.

    Finalement, qu'on revienne au 39h payees 39, avec un pourcentage du SMIC, négocié à l'embauche : si le SMIC augmente, le salaire augmente en conséquence. Et les heures supplémentaires, systématiquement payées.

    Parce qu' honnêtement, les avancées du code du travail, je n'en ai jamais vu la couleur, et la convention collective, encore moins.
    Et je suis loin d'être le seul...

  13. #873
    Membre émérite
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    805
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Autre

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 805
    Points : 2 931
    Points
    2 931
    Par défaut
    On ne peut s'empêcher de penser que cet amendement est une grosse bombe à retardement gentiment passée à Hollande par les sénateurs de droite. Quand on voit le bordel actuel, c'est irresponsable de voter ça.

    Pour autant, c'est le gouvernement qui va devoir gérer les conséquences, pas les sénateurs. C'est tout bénef pour les partis anti-35h si ça passe : la loi dont ils ont rêvé, sans l'impopularité

  14. #874
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 180
    Points
    10 180
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mouvii Voir le message
    Pour ceux qui travaillent déjà 40h/semaine voire plus, est-ce que cette modification vous changera quoique ce soit (je pense surtout au salaire) ?
    Bah perte de RTT ou de paiement d'heures sup.

    Si je prends mon cas, je fais 39h par semaine, je n'ai pas de RTT mais un paiement des heures supp (16h par mois à +25%), ce n'est pas énorme mais c'est toujours ça en plus à la fin du mois...

  15. #875
    Rédacteur/Modérateur


    Homme Profil pro
    Network game programmer
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    6 591
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Network game programmer

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 6 591
    Points : 30 134
    Points
    30 134
    Billets dans le blog
    4
    Par défaut
    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    [B][SIZE=4]Estimant que la durée annuelle de travail des Français (1536 heures) est plus faible que celle des autres grands d’Europe, notamment l’Allemagne (1580 heures) et le Royaume-Uni (1637 heures), les sénateurs ont adopté un amendement qui supprime tout simplement les 35 heures de travail par semaine. Celui-ci va ramener également la durée légale de travail à 39 heures hebdomadaires, soit une durée de travail annuelle de 1790 heures.
    "Bon les mecs, on fait que 1536h alors que nos voisins allemands en font 1580, faut faire quelque chose. On va passer à 1790h !" parce que fuck la logique! On doit faire mieux que les autres!
    C'est vrai qu'en France on a le complexe de celui qui part en premier du bureau, mais faudrait voir à pas exagérer non ?
    Pensez à consulter la FAQ ou les cours et tutoriels de la section C++.
    Un peu de programmation réseau ?
    Aucune aide via MP ne sera dispensée. Merci d'utiliser les forums prévus à cet effet.

  16. #876
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Technicien réseau
    Inscrit en
    juin 2011
    Messages
    412
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien réseau
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juin 2011
    Messages : 412
    Points : 806
    Points
    806
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bousk Voir le message
    "Bon les mecs, on fait que 1536h alors que nos voisins allemands en font 1580, faut faire quelque chose. On va passer à 1790h !" parce que fuck la logique! On doit faire mieux que les autres!
    C'est vrai qu'en France on a le complexe de celui qui part en premier du bureau, mais faudrait voir à pas exagérer non ?
    pendant ce temps la en Suisse c'est 48 semaines * 42 heures = 2016 heures annuelles (un peu près)

  17. #877
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    février 2008
    Messages
    304
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : février 2008
    Messages : 304
    Points : 610
    Points
    610
    Par défaut
    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    16h par mois à +25%, ce n'est pas énorme mais c'est toujours ça en plus à la fin du mois...
    C'est pas énorme ? tu vas perdre genre au moins 200€ par mois et tu trouve pas ça énorme ?

  18. #878
    Inactif  

    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 715
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 715
    Points : 1 039
    Points
    1 039
    Billets dans le blog
    9
    Par défaut
    pendant ce temps la en Suisse c'est 48 semaines * 42 heures = 2016 heures annuelles (un peu près)
    Quitte à faire plus de 35H, autant aller les faire dans un pays qui les payent !
    La suisse à pour réputation de bien rémunéré les salariés, en France c'est plutôt "tu fait des heures supp pas payé car t'avais cas bossé plus vite".

  19. #879
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 180
    Points
    10 180
    Par défaut
    Citation Envoyé par GR3lh442kR Voir le message
    C'est pas énorme ? tu vas perdre genre au moins 200€ par mois et tu trouve pas ça énorme ?
    Bah vu qu'on me répète sans arrêt sur ce forum qu'en tant que développeur, je fais parti des "privilégiés" (car certains pensent qu'on gagne tous 3 smics), maintenant j'ai arrêté de me plaindre.

    Mais pour dire la vérité, si ça passe, et que les heures sup ne sont plus payées, je devrais effectivement changer de boite, sinon au lieu d'être à la limite ou un peu dans le rouge en fin de mois, je serais très beaucoup dans le rouge.

    Du coup, heureusement que je fais parti des privilégiés.

  20. #880
    Membre expert Avatar de Kearz
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2012
    Messages
    856
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2012
    Messages : 856
    Points : 3 677
    Points
    3 677
    Par défaut
    pendant ce temps la en Suisse c'est 48 semaines * 42 heures = 2016 heures annuelles (un peu près)
    On parle du taux/horaire Suisse?



    Et, au pire, j'ai envie de dire on s'en fout? Parce que nos voisins font moins bien, il faut faire moins bien?
    C'est comme dire à un étudiant qui revient avec un 10/20 alors que la moyenne de classe est de 9/20, "C'est pas bien! Je veux que tu ais 9/20 la prochaine fois!"

    Autant passer au 60h/semaine payé 35h, histoire d'être imbattable!

Discussions similaires

  1. Réponses: 12
    Dernier message: 06/06/2016, 09h56
  2. [Hadopi] La CNIL critique le projet de loi HADOPI dans son rapport annuel
    Par Pierre Louis Chevalier dans le forum Politique
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/05/2009, 19h01
  3. [Projet de loi] Redevance audiovisuelle
    Par pc75 dans le forum Politique
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/11/2008, 11h47

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo