IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Politique Discussion :

La loi Travail adoptée par l’Assemblée nationale en seconde lecture

  1. #441
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    mars 2016
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java

    Informations forums :
    Inscription : mars 2016
    Messages : 13
    Points : 28
    Points
    28
    Par défaut
    Mermich j'ai lu tes interventions :
    Les "réformes" qui sont proposées par les gouvernement successifs sont tous des reculs sociaux, c'est donc bien qu'il y ait des gens pour gueuler non ?
    Hollande a été élu pour appliquer une politique de gauche son mandat est beaucoup plus à droite que Sarkozy. Donc les gens se rendent compte après l'expérience du TCE de 2005 rejeté mais appliqué quand même, que la démocratie représentative ne fonctionne plus. Le "vous avez vôté pour ça" que tu nous sors ne tient plus. C'est le sens du mouvement "Nuit debout" que tu traites d'opération de com. Les gens veulent s'approprier la politique qu'on leur confisque. Quoi de plus légitime ?

  2. #442
    Membre expert
    Profil pro
    HFT/Quant
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    1 000
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Royaume-Uni

    Informations professionnelles :
    Activité : HFT/Quant

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 1 000
    Points : 3 890
    Points
    3 890
    Par défaut
    Citation Envoyé par mermich Voir le message
    C'est sur c'est la faute aux politiques:
    • si les taxis sont dans la rue a la moindre reforme
    • si camionneurs qui bloquent les routes a la moindre reforme
    • si les etudiants qui sont dans les rue pour la moindre reforme (oulalala j'ai pas de cdi mais je veux pas non plus avor de cdd donc je suis pas content)
    • si les notaires bloquent la moindre reforme de leurs baremes.
    • si les pharmatiens bloquent les rues car ils refusent la concurrence.
    • si les fonctionnaire sont dans les rues car on se rends compte qu'une bonne partie sert a rien
    • si les agriculteur sont dans les rues car ils veulent de l'argent ( mais bloquent egalement la concurrence cf ferme des 1000 porcs).


    Il est toujours plus facile de rejeter la faute sur l'etat/les politiques et ensuite de manifester lorsque le moindre 'privilege' est remis en question. Du oup c'est la faute de l'etat, mais on se plaind aussi de la centralisation cf posts plus haut. Bref comme d'hab on veux le beurre, la creme, la cremiere, mais sans meme payer. Quand je cois les propos tenus ici, je me dis qu'en tant que francais on a tous ce que l'on merite.
    La constante dans tout ça c'est bien les politiques qui reviennent en arrière systématiquement au bout de trois manifs.

  3. #443
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 322
    Points
    10 322
    Par défaut
    Citation Envoyé par yento Voir le message
    La constante dans tout ça c'est bien les politiques qui reviennent en arrière systématiquement au bout de trois manifs.
    La constante c'est surtout que les gouvernements tapent toujours sur les mêmes, au lieu de réformer chez ceux qui s'en mettent pleins les fouilles.

    C'est facile pour Mermich de donner son avis, il ne vit pas en France...

    Qu'il vienne/revienne y habiter, et quand nos élites pondront une loi qui diminuera de 20 ou 30% ses revenus, on verra bien si il ne va pas gueuler dans la rue...

  4. #444
    Rédacteur/Modérateur


    Homme Profil pro
    Network game programmer
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    6 959
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Network game programmer

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 6 959
    Points : 32 068
    Points
    32 068
    Billets dans le blog
    4
    Par défaut
    Citation Envoyé par mermich Voir le message
    Pour les politiques, on a ce que l'on merite.
    J'ai pas l'impression d'avoir mérité quoi que ce soit quand je vois les mêmes dinosaures plus vieux que mes parents, certains que mes grand-parents, depuis toujours dans cet incroyable paysage politique des plus statique.
    C'est juste des meubles, qui se créent leurs magouilles et se sont bien arnachés au sol. Preuve s'il en est, cette dernière proposition contre le temps de parole équitable.
    Pensez à consulter la FAQ ou les cours et tutoriels de la section C++.
    Un peu de programmation réseau ?
    Aucune aide via MP ne sera dispensée. Merci d'utiliser les forums prévus à cet effet.

  5. #445
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 161
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 161
    Points : 7 937
    Points
    7 937
    Par défaut
    Citation Envoyé par Vinicius Voir le message
    Les "réformes" qui sont proposées par les gouvernement successifs sont tous des reculs sociaux, c'est donc bien qu'il y ait des gens pour gueuler non ?
    Quand une économie va bien (5% de croissance ou plus, excédent budgétaire, etc.)
    C'est parfaitement normal de redistribuer et d'accorder de grandes avancées dites "sociales".
    Après tout, un Etat n'a pas vocation à s'enrichir.
    Alors qu'on est pu accorder des avantages sociaux dans les 60-70, rien de plus normal et légitime.

    Maintenant, quand une économie et moribonde, voir décroissante : que fait on ?
    Est-ce qu'on ne se retrousse pas les manches ?
    Est-ce qu'on ne libère pas un peu les initiatives ?
    Est-ce qu'on ne donne pas un peu d'air aux acteurs de la croissances pour qu'ils fassent leur job : du business ?
    Alors oui, cela signifie de renoncer à quelques avantages acquis depuis des décennies mais est-ce mal ?
    Les situations économiques nationales et mondiales ont évoluées depuis des décennies, pourquoi le "modèle social" français serait condamner à l'inertie ?
    On ne redistribue que l'argent que l'on a.
    Si les caisses sont vides, il est logique de redistribuer moins, sinon rien.

    Cette année, les déficits seront inférieurs à ceux prévus.
    Certains disent "génial, une cagnotte !!"
    Mais quel foutage de gueule !!
    Un déficit moins important reste un déficit.
    Il n'y a aucune cagnotte à dépenser mais uniquement des dettes qui augmentent moins vites que prévues (mais qui augmentent quand même).

    Alors oui, on va devoir se résigner à abandonner quelques acquis sociaux.
    Maintenant on peut choisir comment ça se passe ou bien finir comme la Grèce.

  6. #446
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    février 2007
    Messages
    870
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : février 2007
    Messages : 870
    Points : 1 495
    Points
    1 495
    Par défaut
    @Zirak : comme qui dirais: 'la france tu l'aimes ou tu la quittes'

    Qu'il vienne/revienne y habiter, et quand nos élites pondront une loi qui diminuera de 20 ou 30% ses revenus, on verra bien si il ne va pas gueuler dans la rue...

    Car la proposition de loi actuelle baisse les revenus de 20 ou 30 %, j'ai manque un truc ou l'imaginaire collectif n'a jamais ete aussi puissant ?
    Cela me fait penser aux manifs de pour le mariage homosexuel, ou les gens manifestaient pas contre le mariage mais contre la potentielle adoption. Bref, sans rapport direct,mais dans le doute on manifeste.

  7. #447
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 322
    Points
    10 322
    Par défaut
    Citation Envoyé par Saverok Voir le message
    Snip
    Ou on peut répartir plus équitablement les richesses, en donnant une part un peu plus importante à la personne qui a effectivement produit cette richesse, plutôt qu'à des actionnaires ou à des gens qui en ont déjà tellement qu'ils ne savent plus quoi en faire...


    Pourquoi un salarié devrait avoir le droit entre bosser mal = perte d'emploi ou bosser bien = salaire pas top alors que pour un grand patron : bosser bien = augmentation à X chiffres ou bosser mal = parachute doré de X millions ?

    Déjà en quoi ruiner une boite et mettre X personnes au chômage, mérite de recevoir une grosse prime de départ ?

  8. #448
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    1 105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 1 105
    Points : 2 570
    Points
    2 570
    Par défaut
    Citation Envoyé par Saverok Voir le message
    Quand une économie va bien (5% de croissance ou plus, excédent budgétaire, etc.)
    C'est parfaitement normal de redistribuer et d'accorder de grandes avancées dites "sociales".
    Après tout, un Etat n'a pas vocation à s'enrichir.
    Alors qu'on est pu accorder des avantages sociaux dans les 60-70, rien de plus normal et légitime.

    Maintenant, quand une économie et moribonde, voir décroissante : que fait on ?
    Est-ce qu'on ne se retrousse pas les manches ?
    Est-ce qu'on ne libère pas un peu les initiatives ?
    Est-ce qu'on ne donne pas un peu d'air aux acteurs de la croissances pour qu'ils fassent leur job : du business ?
    Alors oui, cela signifie de renoncer à quelques avantages acquis depuis des décennies mais est-ce mal ?
    Les situations économiques nationales et mondiales ont évoluées depuis des décennies, pourquoi le "modèle social" français serait condamner à l'inertie ?
    On ne redistribue que l'argent que l'on a.
    Si les caisses sont vides, il est logique de redistribuer moins, sinon rien.

    Cette année, les déficits seront inférieurs à ceux prévus.
    Certains disent "génial, une cagnotte !!"
    Mais quel foutage de gueule !!
    Un déficit moins important reste un déficit.
    Il n'y a aucune cagnotte à dépenser mais uniquement des dettes qui augmentent moins vites que prévues (mais qui augmentent quand même).

    Alors oui, on va devoir se résigner à abandonner quelques acquis sociaux.
    Maintenant on peut choisir comment ça se passe ou bien finir comme la Grèce.
    Ce qui ne veut strictement rien dire, et n'a aucun rapport.

    Accessoirement, la dette publique n'est absolument pas un problème prioritaire en France, encore moins avec des taux d'intérêts quasiment négatifs (ils le sont même sur certaines obligations). La France est considérée comme l'un des emprunteurs les plus fiables au monde. Pourquoi ? Parce que la France paye toujours ses dettes. Le dernier défaut souverain de la France date de 1812. La charge de la dette est encore bien trop importante, à 40 milliards par an, mais elle se résorbe fortement depuis quelques années. Pourquoi ? A cause de la chute des taux d'intérêts. La dette de la France est une mauvaise dette, ça on le sait, car c'est massivement un endettement structurel lié aux coûts de fonctionnement et à une politique sociale critiquement complexe, qui n'a jamais été réformée. Le moteur de la croissance, c'est l'investissement public (très faibles depuis le milieu des années 90), et l'investissement des entreprises. Quant au ratio dette sur PIB, ce qu'il faut regarder c'est l'endettement total d'un pays, quand on arrive à l'évaluer : dette publique, dette hors bilan, endettement des ménages, endettement du secteur privé non financier, endettement du secteur financier. Ce qui nous sauve, c'est que les ménages sont très peu endettés en France.

    Le marché du travail n'est plus un problème en France, contrairement à ce que voudraient nous faire croire des idéologues qui n'ont jamais travaillé de leur vie. Le marché du travail n'a pas besoin d'être réformé, si ce n'est à la marge (corriger les effets de seuil par exemple). Par contre la sécurité sociale et les retraites ont besoin de l'être (intelligemment). Ainsi que le marché du logement. On y pense rarement, mais c'est une cause majeure de chômage structurel.
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  9. #449
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 322
    Points
    10 322
    Par défaut
    Citation Envoyé par mermich Voir le message
    Car la proposition de loi actuelle baisse les revenus de 20 ou 30 %, j'ai manque un truc ou l'imaginaire collectif n'a jamais ete aussi puissant ?
    Cela s'appelle un "exemple"...

    Le droit de râler (car au final ce n'est que ça, vu qu'on se fera entuber de toutes façons, encore heureux que quitte à se faire enfler, on ait encore le droit de s'en plaindre), ne se limite pas aux cas de baisses de revenus de 20 à 30% hein...

    Il y a des gens / familles, pour qui une baisse de ne serait-ce que 5/10% ou avoir une situation plus précaire (sans forcément perdre en salaire) peut être un problème au quotidien.

    Donc oui, c'est facile de critiquer quand on est pas concerné, je te souhaite de ne jamais l'être.

  10. #450
    Expert éminent sénior
    Avatar de Mat.M
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    7 870
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 7 870
    Points : 18 838
    Points
    18 838
    Par défaut
    Citation Envoyé par Saverok Voir le message
    Après tout, un Etat n'a pas vocation à s'enrichir.
    Alors qu'on est pu accorder des avantages sociaux dans les 60-70, rien de plus normal et légitime.
    attention tu fais la confusion entre deux choses différentes.

    La première vocation de l'Etat c'est de gérer la fonction publique tout ce qui est gouvernemental l'appareil exécutif, législatif.
    La redistribution des avantages sociaux ne relève pas de l'Etat mais des accords entre partenaires sociaux bref le MEDEF, FO, la CGT, la CGPME,la CFTDT
    Cependant oui le ministre du travail et le chef de l'Etat a un droit de regard là-dessus.

    Ensuite ce sont les cotisations salariales qui financent le système merci de ne pas mélanger les choses.

    Citation Envoyé par Saverok Voir le message
    Est-ce qu'on ne donne pas un peu d'air aux acteurs de la croissances pour qu'ils fassent leur job : du business ?
    je ne vois pas trop le rapport; en France on est libre de créer une entreprise ou pas.

    Si tu veux faire une levée de fond et emprunter des millions d'euros pour créer ton entreprise, personne ne t'en empêche !

    Ce sont aux entreprises de gagner de l'argent et donc de payer les salariés correctement j'ai déjà écrit cette remarque.

    Donc faut arrêter la mauvaise fois surtout que l'Etat a accordé des crédits d'impôt au titre du CICE.
    Mais les entreprises n'ont rien fait pour embaucher plus donc encore une fois tu fais preuve de mauvaise foi..

  11. #451
    Membre expert
    Profil pro
    HFT/Quant
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    1 000
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Royaume-Uni

    Informations professionnelles :
    Activité : HFT/Quant

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 1 000
    Points : 3 890
    Points
    3 890
    Par défaut
    "Ce sont aux entreprises de gagner de l'argent et donc de payer les salariés correctement j'ai déjà écrit cette remarque."
    Les payes sont super hautes en France. Un salaire parisien est à peu près au même niveau qu'un salaire Londonien maintenant que la Livre anglaise qui est tombée a 1.20€

    La dernière offre de merde de SSII qu'on m'a faite à Lyon revient à 3034 € de salaire par mois payé par l'entreprise.
    Une fois enlevé les charges (~36% du brut), les autres charges (~25% du brut) et l'impots sur le revenu (0 à 30% par tranche), ça m'aurait fait un chèque d'environ 1552 € à la fin du mois.

    Si vous vous demandez combien coûtent tous les avantages sociaux que vous avez en France (sécu, chomage, retraite, ...), c'est 1500 euros par mois pour un célibataire sans enfants et sans aucune aides.

    [troll] A titre de comparaison le billet d'avion easyjet pour quitter la France m'a couté seulement 69 euros, avec un supplément bagage de 25kg [/troll].

  12. #452
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    mars 2016
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java

    Informations forums :
    Inscription : mars 2016
    Messages : 13
    Points : 28
    Points
    28
    Par défaut
    Citation Envoyé par Saverok Voir le message
    Quand une économie va bien (5% de croissance ou plus, excédent budgétaire, etc.)
    C'est parfaitement normal de redistribuer et d'accorder de grandes avancées dites "sociales".
    Après tout, un Etat n'a pas vocation à s'enrichir.
    Alors qu'on est pu accorder des avantages sociaux dans les 60-70, rien de plus normal et légitime.

    Maintenant, quand une économie et moribonde, voir décroissante : que fait on ?
    Est-ce qu'on ne se retrousse pas les manches ?
    Est-ce qu'on ne libère pas un peu les initiatives ?
    Est-ce qu'on ne donne pas un peu d'air aux acteurs de la croissances pour qu'ils fassent leur job : du business ?
    Alors oui, cela signifie de renoncer à quelques avantages acquis depuis des décennies mais est-ce mal ?
    Les situations économiques nationales et mondiales ont évoluées depuis des décennies, pourquoi le "modèle social" français serait condamner à l'inertie ?
    On ne redistribue que l'argent que l'on a.
    Si les caisses sont vides, il est logique de redistribuer moins, sinon rien.

    Cette année, les déficits seront inférieurs à ceux prévus.
    Certains disent "génial, une cagnotte !!"
    Mais quel foutage de gueule !!
    Un déficit moins important reste un déficit.
    Il n'y a aucune cagnotte à dépenser mais uniquement des dettes qui augmentent moins vites que prévues (mais qui augmentent quand même).

    Alors oui, on va devoir se résigner à abandonner quelques acquis sociaux.
    Maintenant on peut choisir comment ça se passe ou bien finir comme la Grèce.
    L'économie n'a jamais été florissante dans l'histoire de l'humanité qu'en 2016, elle le sera encore plus en 2017. Pour la bonne raison que les gains de productivité réalisés par exemple par l'informatique sont monstrueux donc l'argent coule à flot. Il est juste confisqué, planqué dans des paradis fiscaux, pris en otages par les banques, et par quelques puissants qui ont tout intérêt à ce que rien ne change. Pour l'instant tout est verrouillé : à la télévision quelques économistes toujours les mêmes, sponsorisés par les puissants viennent débiter leur catéchisme et le résultat est que la plupart des gens se le sont approprié et ont fini par croire à ces inepties.

    Au dix-neuvième siècle un économiste avait proposé que tout ouvrier remplacé par une machine devait recevoir une rente équivalente à la production de cette machine. C'aurait dû être une première étape de la construction d'une vie meilleure. Seulement cet argent est allé ailleurs, selon la bible du capitalisme c'était tout à fait normal. Et l'ouvrier a eu le droit à une maigre pension l'allocation chômage. Et en plus on le culpabilise et on le traite de feignant. Son chômage arrange le patron qui peut ainsi payer ce qui lui reste d'ouvrier moins cher.

    On pourrait tous vivre une formidable existence car on en a les moyens : au lieu de cela, pour faire plaisir à trois connards milliardaires, on est tous à trimer submergés par le boulot quand on en a un pour difficilement finir le mois. Et il y en a parmi nous à trouver ça normal ou nécessaire.

  13. #453
    Expert éminent
    Avatar de Escapetiger
    Homme Profil pro
    Administrateur système Unix - Linux
    Inscrit en
    juillet 2012
    Messages
    1 262
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 59
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur système Unix - Linux

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2012
    Messages : 1 262
    Points : 9 465
    Points
    9 465
    Par défaut
    Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
    La différence entre un petit et un gros changement, c'est la conséquence : une petite ou une grosse grève SNCF
    ... et une créativité sans égal au monde de nos ingénieurs diplômés cf. La Chanson du Dimanche ...



    « Developpez.com est un groupe international de bénévoles dont la motivation est l'entraide au sens large » (incl. forums developpez.net)
    Club des professionnels en informatique

  14. #454
    Inactif  

    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 715
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 715
    Points : 1 164
    Points
    1 164
    Billets dans le blog
    9
    Par défaut
    On pourrait tous vivre une formidable existence car on en a les moyens : au lieu de cela, pour faire plaisir à trois connards milliardaires, on est tous à trimer submergés par le boulot quand on en a un pour difficilement finir le mois. Et il y en a parmi nous à trouver ça normal ou nécessaire.
    C'est vrai qu'il faudrait imposé un patrimoine d'une valeur maximal. Parce qu'un type qui a une fortune de 1 milliards ou 10 milliards, franchement sa change quoi pour lui ?
    Il capitalise une grosse d'argent qui ne lui sert a rien, encore si il l'investissait entièrement dans la création de nouvelles entreprises par exemple...

    Bill Gates il a donné la moitié de sa fortune à l'Afrique mais l'autre moitié elle lui sert a quoi, le mec il y'a déjà une baraque de 3km^2, 50 voitures de luxe,... qu'es ce qu'il lui faut de plus ?

  15. #455
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Technicien réseau
    Inscrit en
    juin 2011
    Messages
    412
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien réseau
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juin 2011
    Messages : 412
    Points : 800
    Points
    800
    Par défaut
    Citation Envoyé par sazearte Voir le message
    C'est vrai qu'il faudrait imposé un patrimoine d'une valeur maximal. Parce qu'un type qui a une fortune de 1 milliards ou 10 milliards, franchement sa change quoi pour lui ?
    Il capitalise une grosse d'argent qui ne lui sert a rien, encore si il l'investissait entièrement dans la création de nouvelles entreprises par exemple...

    Bill Gates il a donné la moitié de sa fortune à l'Afrique mais l'autre moitié elle lui sert a quoi, le mec il y'a déjà une baraque de 3km^2, 50 voitures de luxe,... qu'es ce qu'il lui faut de plus ?
    Ben de développer une "nouvelle méthode" d'apprentissage de math mais de faire que ses filles à lui ne vont pas dans une école qui l'enseigne

  16. #456
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    janvier 2013
    Messages
    320
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Sénégal

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2013
    Messages : 320
    Points : 27 368
    Points
    27 368
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut France : le gouvernement envisagerait d’utiliser le 49.3 pour faire passer la nouvelle loi sur le travail
    Le gouvernement envisagerait d’utiliser le 49.3 pour faire passer la nouvelle loi sur le travail
    en cas de visibilité insuffisante à l’Assemblée

    Le texte du projet de loi sur le travail porté par Myriam El Khomri qui arrive en séance publique le mardi 3 mai 2016 et dont le vote final est prévu pour le 17 mai prochain ne semble pas avoir toutes les chances de son côté pour passer à l’Assemblée nationale. En effet, d’après des informations relayées par Le Point, les députés socialistes du parlement ont procédé à un décompte pour justement faire le point sur les soutiens dont dispose le gouvernement pour que le projet de loi puisse être adopté. Il en ressortirait que les opposants au projet de loi y compris dans le camp socialiste sont trop importants pour que le gouvernement puisse se procurer une visibilité suffisante. Cette donne pourrait faire que ce dernier décide de passer au 49.3 pour faire adopter la très controversée loi sur le travail. C’est en tout cas ce que laisse entendre une source gouvernementale qui confie au Point que « le gouvernement envisage en effet de passer la loi au 49.3 ».

    Les frondeurs dans le parti socialiste ne facilitent pas du tout la tâche pour le gouvernement. En effet, un membre du parti socialiste qui a été cité par Le Point déclare qu’il y a « une trentaine de frondeurs au sein du parti qui voteront contre » le projet de loi, mais ce qui est plus inquiétant pour lui c’est le fait qu’il y ait encore « une cinquantaine de députés modérés qui refusent de répondre quand on leur demande s’ils vont voter le texte ». Certains députés pensent même que l’option du 49.3 est mieux pour eux, car cela les dédouane de toute responsabilité vis-à-vis de leurs électeurs lors des prochaines élections législatives.

    Le projet de loi sur le travail porté par Myriam El Khomri a fait couler beaucoup d’encre depuis la fuite du texte dans la presse et a fait l’objet de plusieurs critiques de la part des opposants à ce projet, dont les travailleurs syndicaux, les mouvements de jeunesse entre autres. Le texte a depuis été retravaillé en commission pour notamment remettre la refonte du Code du travail à 2018, mieux prendre en compte les questions relatives aux dérives sexistes et mieux protéger les mères contre les licenciements abusifs après une maternité. L’amende prévue pour une entreprise qui licencierait de manière abusive un de ses employés suite à un fait avéré de discrimination, de harcèlement sexuel ou suite à une maternité a été plafonnée à l’équivalent de 6 mois de salaire.

    La validité des nouvelles règles des accords majoritaires en ce qui concerne l’article 3 du projet de loi relatif à la durée du travail, des repos et des congés a été reportée au premier janvier 2017 par la commission et la « généralisation des accords majoritaires au premier septembre 2019 a été supprimée ». Les petites et moyennes entreprises n’ont pas été oubliées par la commission de travail du projet de loi. En effet les mesures concernant les licenciements économiques à l’article 30 du projet de loi ont été assouplies pour les PME pour donner à ces dernières plus de marge de manœuvre dans un contexte économique délétère.

    Source : Le Point

    Et vous ?

    Pensez-vous que le gouvernement puisse en arriver au 49.3 pour faire passer ce projet de loi ?

    Voir aussi

    Le projet de loi de Myriam El Khomri prévoit que les Français puissent travailler plus, il sera présenté en conseil des ministres le 9 mars

  17. #457
    En attente de confirmation mail
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2010
    Messages
    555
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2010
    Messages : 555
    Points : 1 595
    Points
    1 595
    Par défaut
    Entre un exécutif anti-démocratique et une législative passive pour protéger leurs futurs mandats, on ne sait plus trop quoi penser.
    Ce qui est sûr, les grands patrons seront ravis d'avoir de la viande jetable de moins en moins cher.

  18. #458
    Membre extrêmement actif Avatar de nikau6
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2008
    Messages
    355
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2008
    Messages : 355
    Points : 656
    Points
    656
    Par défaut
    Citation Envoyé par Victor Vincent Voir le message
    [B][SIZE=4]Certains députés pensent même que l’option du 49.3 est mieux pour eux, car cela les dédouane de toute responsabilité vis-à-vis de leurs électeurs lors des prochaines élections législatives.
    Les députés raisonnant comme cela sont indignes de la fonction qu'ils occupent. Dehors les parasites..!

  19. #459
    Membre éprouvé
    Avatar de dkmix
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2007
    Messages
    619
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Jamaïque

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2007
    Messages : 619
    Points : 924
    Points
    924
    Par défaut Politique ?? Pourquoi ??
    Bonjour,
    Pensez-vous que le site Développez soit le meilleur endroit pour discuter politique ?
    Ce n'est pas la première discussion politique que je rencontre sur ce forum.
    Personnellement je doute que ce soit judicieux. Il existe pléthore de forums politiques, généralistes, de réseaux sociaux et autres plateformes qui traiteront ce sujet mieux que sur Développez.
    Lorsque je viens sur Développez, je souhaite lire des articles, des discussions, obtenir des informations de qualité sur le développement et/ou l'informatique...

  20. #460
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    5 649
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 5 649
    Points : 26 787
    Points
    26 787
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    C'est quand même intéressant de voir l'actualité politique vue par les informaticiens. Il y a des sections divers et ce n'est pas pour rien qu'on retrouve des centres d'intérêts de la plupart des informaticiens et ce qu'il y a d'extérieur.

    De plus l'emploi nous touche beaucoup, c'est un forum professionnel. Il y a beaucoup de personnes qui passent dans la section emploi pour poser des questions sur les recrutements, les SSII, le droit du travail, la convention Syntec.

    De plus ça peut être intéressant de parler Emploi et Loi du travail, vu qu'il y a une forme spéciale d'emploi dans l'IT qu'est la prestation de service via ESN/SSII, qui plus est semble majoritaire. Souvent cette ambivalence pose problème (où est mon lieu de travail habituel ? le siège de ma SSII ou mon client chez qui je suis depuis deux ans ?).
    Cette ambivalence est source de l'évolution telle que voulue par le monde du travail français => le consulting permet aux clients de ne pas recruter et de bénéficier d'une ressource dont elle peut se débarasser à tout moment... et cette tendance continue à évoluer avec les employeurs qui demandent aux candidats de passer auto-entrepreneurs.

    De plus on trouve des prestataires dans tous les domaines aujourd'hui : juridique, marketing, laboratoire...

    Tout ce qui a attrait au travail est donc pertinent sur ce forum, qui plus est dans la section Emploi.
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

Discussions similaires

  1. Réponses: 12
    Dernier message: 06/06/2016, 08h56
  2. [Hadopi] La CNIL critique le projet de loi HADOPI dans son rapport annuel
    Par Pierre Louis Chevalier dans le forum Politique
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/05/2009, 18h01
  3. [Projet de loi] Redevance audiovisuelle
    Par pc75 dans le forum Politique
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/11/2008, 10h47

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo