Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #41
    Membre averti
    Citation Envoyé par TiranusKBX Voir le message
    @Traroth2 tu à un problème avec les personnes nommées kevin ?
    comme pour tout les prénom la majorité des personnes le portant sont des idiots !
    pourtant il à mis
    Je sais, c'est caricatural
    Avec du recul je trouve qu'il n'a pas été insultant .

    Ne tombons pas trop dans l'excés du politiquement correct et de la bonne "courtoisie". A force, d'élimer les mots, les idées .... il va rester du creux.

  2. #42
    Expert confirmé
    @dlewin le caricatural était la situation qu'il décrivait pas le propos
    Rien, je n'ai plus rien de pertinent à ajouter

  3. #43
    Expert éminent
    Tu aurais pu le reprendre sur Roger aussi. Si le nom ne te plaît pas, remplace le par un autre, ça ne change rien au contenu, et il me semble que c'est ça qui importe.
    Site perso
    Recommandations pour débattre sainement

    Références récurrentes :
    The Cambridge Handbook of Expertise and Expert Performance
    L’Art d’avoir toujours raison (ou ce qu'il faut éviter pour pas que je vous saute à la gorge {^_^})

  4. #44
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par TiranusKBX Voir le message
    @Traroth2 tu à un problème avec les personnes nommées kevin ?
    Je pense qu'un lien vaut mieux que tout discours qu'on pourrait faire :
    http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Kevin
    http://desencyclopedie.wikia.com/wik...n%5E%5E!!!!lol


    Kévin est utilisé pour désigner les "jeunes" en géréral, parce qu'on a remarqué à une époque que beaucoup de jeunes s'appelaient Kévin, un peu comme un "prénom par défaut" (?).
    Je présumes que c'est un peu comme Brian en Angleterre (?).

    Sauf qu'il a un peu évolué pour se moquer, caricaturer certains jeunes de cette génération. Un peu comme on pourrait désigner une personne comme un Troll, on peut le désigner de Kévin, kikoolol. Bienvenu sur Internet .
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  5. #45
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par TiranusKBX Voir le message
    @Traroth2 tu à un problème avec les personnes nommées kevin ?
    Pas particulièrement. Maintenant que tu en parles, j'y réfléchis, et je ne crois pas en connaitre, en fait...

    Citation Envoyé par TiranusKBX Voir le message

    comme pour tout les prénom la majorité des personnes le portant sont des idiots !
    Profonde sagesse...
    J'appelle "Point Traroth" le moment dans une discussion où quelqu'un parle des Bisounours. A partir de ce moment, toute discussion sérieuse devient impossible, puisque la légitimité d'une des parties pour exposer son point de vue est mise en cause. C'est juste un anathème, un moyen de décrédibiliser les autres sans avoir à discuter.

  6. #46
    Membre averti
    Citation Envoyé par TiranusKBX Voir le message
    @dlewin le caricatural était la situation qu'il décrivait pas le propos
    Je n'ai pas saisis, ou mal. Si c'est la situation : Kevin, Berthe ou Gérard n'y change rien. Si c'est caricatural c'est d'à propos: Jean-Kevin ou Kevin est bien caricatural justement comme souligné précédemment par le lien Wikipedia.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message

    Je présumes que c'est un peu comme Brian en Angleterre (?).
    (...)
    Bienvenu sur Internet .
    Loin de vouloir alimenter un troll justement (une polémique sinon) je rappelle qu'il fut une époque où les blagues sur les blondes pullulaient et une époque encore antérieure avec les blagues de Jean-Roucas à la radio sur Gislaine (j'arrive pas à retrouver le prénom exact) et tout le monde s'en moquait tant qu'il y à eut des plaintes et des manifs anti-Gislaine : Internet n'était pourtant pas à l'origine.

  7. #47
    Membre chevronné
    Plus fondamentalement, c'est le genre de loi qui se terminera par une application parfaitement inégalitaire. Selon que ça soit Kevin ou Mohammed, ça risque de ne pas se passer de la même manière...
    J'appelle "Point Traroth" le moment dans une discussion où quelqu'un parle des Bisounours. A partir de ce moment, toute discussion sérieuse devient impossible, puisque la légitimité d'une des parties pour exposer son point de vue est mise en cause. C'est juste un anathème, un moyen de décrédibiliser les autres sans avoir à discuter.

  8. #48
    Expert éminent
    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    Plus fondamentalement, c'est le genre de loi qui se terminera par une application parfaitement inégalitaire. Selon que ça soit Kevin ou Mohammed, ça risque de ne pas se passer de la même manière...
    Le penal n'a jamais été égalitaire quelque soit le pays.
    Il y a tjrs tout un tas de circonstances aggravantes, un passif, etc.
    Dans le cas du topic, ce n'est pas une sanction administrative automatique mais du pénal avec un juge d'instruction qui va mener une enquête avec analyse du contenu des disque, de l'agenda, du casier judiciaire, etc.
    Autrement dit, si la personne qui consulte des sites djihadistes est également affilié à une mosquée radicale et a un casier judiciaire chargé...

    Mais bon, comme déjà dit bien plus haut, c'est de la politique politicienne de merde qui coûte très cher car lance des tas de débats et d'expertises dans tous les sens pour n'aboutir jamais.
    L'opposition, de tous temps, est coutumière de ce genre d'entourloupe pour tenter d'exister et faire chier le gouvernement en place.
    C'est vrai à gauche comme à droite.
    C'est à force de ces conneries que les français ne croient plus dans la politique et que l'abstention explose.

  9. #49
    Membre extrêmement actif
    C'est pas la première fois qu'ils en parlent. Sachant que le "terrorisme" ne fait l'objet d'aucune définition internationale consensuelle (certains militants d'occupy wall street ont été accusés de "terrorisme domestique").

    Ca veut dire quoi, qu'ils veulent placer 100% de la population sous surveillance continue façon Stasi over nine thousand ? Qu'ils aimeraient bien analyser nos relevés de navigation en temps réel pour traquer de potentiels "comportements indésirables" ?
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  10. #50
    Membre éprouvé
    Même greenpeace est dans le collimateur. Que je me souvienne, les UK se sont pas gêner de surveiller greenpeace et Amnesty international comme “perturbateurs potentiels” ou dans le genre. C'est aussi mal parti en france.

  11. #51
    Membre expérimenté
    Quand tu vois qu'un type c'est prit juste 6 mois de prison dont 3 avec sursis et mise a l'épreuve pour avoir menacé son responsable de l'égorger et possession de drapeau de daesh.... C'est beau de pondre des lois mais pour quoi faire a l'arrivé?

  12. #52
    Membre extrêmement actif
    si on considérè que la France comme d'autre pays vont en guerre dans des pays ou seul les ressources du dit pays les motives, alors ce sont des terroristes pour ces pays la car leur action n'est pas légitime.
    si la France est un terroriste pour ces pays il l'est aussi pour moi, des lors toute consultation des sites du gouvernement ( de propagande, vu que l'information est mélangée a des sentiments et de fait est de la désinformation)
    est interdit ?

  13. #53
    Membre confirmé
    et bien, une telle mesure fait peur car les régies publicitaires ne savent plus (ne contrôlent pas et ne visionnent pas) ce qu'elles vendent, et souvent dans un captacha j'ai dû valider "mon humanité" par un visionnage criteo ou une vidéo youtube (pratique pour faire monter les hits faussement ....., ou un site "étrange" en iframe).

    si demain, le simple fait d'avoir un tel site dans un captcha est un crime, c'est un gros problème !

  14. #54
    Chroniqueur Actualités

    France : la pénalisation de la consultation habituelle des sites web terroristes n’a pas été soutenue
    France : la pénalisation de la consultation habituelle des sites web terroristes n’a pas été soutenue
    à l’Assemblée nationale

    Au début du mois de février, le Sénat a voté la condamnation de la fréquentation des sites web incitant aux actes terroristes. Le texte adopté par les membres de la chambre haute du Parlement français condamne « le fait de consulter habituellement un service de communication au public en ligne mettant à disposition des messages, images ou représentations soit provoquant directement à la commission d’actes de terrorisme, soit faisant l’apologie de ces actes ». La peine encourue par une personne reconnue coupable d’un tel acte a été fixée à deux ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende.

    Le texte prévoit toutefois une exception lorsque la consultation de ces sites web s’inscrit dans le cadre d’une profession ayant pour objet d’informer le public, dans le cadre de recherches scientifiques ou encore lorsque la consultation est réalisée afin de servir de preuve en justice.

    Un autre volet de ce texte était la condamnation de l’extraction, la reproduction et la transmission des données pouvant inciter à des actes terroristes ou en faisant l'éloge à une peine plus lourde de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 € d’amende.

    Les Républicains ont récemment signé un amendement (N° 105) qui visait à intégrer le même texte, à l’exception de ce dernier volet, au projet de loi pénale. Après son passage à l’Assemblée nationale le jeudi après-midi, l’amendement sur la pénalisation de la consultation habituelle des sites web terroristes n’a pas pu passer et a été marqué comme « non soutenu ». Cela sous-entend qu’il n’a pas été défendu par ses auteurs ou par l’un de ses cosignataires absents en séance lors de son appel.

    Amendement N° 105

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    France : les Républicains veulent intégrer le délit de consultation des sites terroristes au projet de loi pénale après le vote du Sénat
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  15. #55
    Membre extrêmement actif
    A part coller un flic derrière chaque internaute (ok, on sait tous qu'ils en rêve), c'était inapplicable.
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  16. #56
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    Cela sous-entend qu’il n’a pas été défendu par ses auteurs ou par l’un de ses cosignataires absents en séance lors de son appel.
    Comme quoi finalement, l'absentéisme des élus n'a pas que des mauvais côtés.

    Il s'agit évidemment d'une remarque ironique.

  17. #57
    Expert éminent
    Citation Envoyé par Hellwing Voir le message
    Comme quoi finalement, l'absentéisme des élus n'a pas que des mauvais côtés.

    Il s'agit évidemment d'une remarque ironique.
    Oui, moi aussi je vais faire du code moisi au boulot, mais je le committerai pas sur le serveur. Bien sûr en étant payé quand même.

    Comment ça, mon patron veut pas ? Incompréhensible...
    Site perso
    Recommandations pour débattre sainement

    Références récurrentes :
    The Cambridge Handbook of Expertise and Expert Performance
    L’Art d’avoir toujours raison (ou ce qu'il faut éviter pour pas que je vous saute à la gorge {^_^})

  18. #58
    Membre éclairé
    Tant mieux que ça ne soit pas passé, cette loi aurait été inapplicable et potentiellement dangereuse.

  19. #59
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Grogro Voir le message
    A part coller un flic derrière chaque internaute (ok, on sait tous qu'ils en rêve), c'était inapplicable.
    Devenons "flic" et l'affaire est faite.
    (entre-temps je continue à jouer à CS en terro)
    Si la réponse vous a aidé, pensez à cliquer sur +1

  20. #60
    Nouveau membre du Club
    Le parti "les Républicains" veut intégrer le délit de consultation des sites terroristes au projet de loi pénale.SVP