Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #61
    Expert éminent
    Ce sont des parts de marché en %, vu par "Net Applications". Alors, les marges d'erreurs ???
    Pierre GIRARD

  2. #62
    Membre du Club
    Bon, j’espère que d'ici 2020, les soft de vidéo serons passer à linux, que je fiche mon windows à la poubelle. Franchement, Windows 10 est vraiment pas super à mon gout.

  3. #63
    En attente de confirmation mail
    Citation Envoyé par imikado Voir le message
    Je suis étonné de voir ceci: comment peut on perdre des parts de marché en étant le seul OS PC proposé au grand public en magasin...
    Heureusement qu'il n'y a pas de concurrence...
    Peut-être un début d'explication: A force de ne pas respecter le client et de lui imposer un OS qui enregistre ses activités à son insu, certains clients ont peut-être atteint leur limite d'acceptation à être pris pour des moutons que l'on tond

  4. #64
    Expert confirmé
    Facile, les gens achètent moins de pc et achète à la place smartphones et/ou tablettes.
    Kropernic

  5. #65
    Rédacteur

    @Kropernic là on parle de la part de marché des OS pc, les smartphones ne sont pas pris en compte il me semble
    Framework php sécurisé et simple à prendre en main avec générateur web http://mkframework.com/ (hebergé sur developpez.com)
    Mes cours/tutoriaux

  6. #66
    Expert confirmé
    @Imikado : J'allais répondre que justement, les pc perdait des parts au profit des smartphones/tablettes et puis ça a fait tilt...
    Kropernic

  7. #67
    Rédacteur

    Oui la c'est plutot Microsoft qui se fait sa propre concurrence, essayant de combattre leur propre produit, ici windows seven

    Souvenez-vous jusqu'ou a été Microsoft pour inciter à quitter xp:
    J'ai pas retrouvé la vidéo, ou on voyait une personne qui voulait garder son pc sous xp, il utilisait encore des disquettes, encarta...
    Framework php sécurisé et simple à prendre en main avec générateur web http://mkframework.com/ (hebergé sur developpez.com)
    Mes cours/tutoriaux

  8. #68
    Expert éminent
    Citation Envoyé par imikado Voir le message
    ...Souvenez-vous jusqu'ou a été Microsoft pour inciter à quitter xp...
    Aucun souvenir mais en attendant, non seulement ils ne m'ont pas convaincu, mais ma MV XP tourne toujours sans problème Et plus grave pour eux, ils n'ont même pas réussit à me convaincre d'acheter une distrib Windows 10 Pro pour l'installer dans une nouvelle MV.

    Je fais donc toujours partie des irréductibles gaulois qui persistent dans leur erreur de rester sur XP (mais, manifestement, je ne suis pas un cas isolé).
    Pierre GIRARD

  9. #69
    Rédacteur

    J'ai retrouvé la fameuse vidéo :

    Framework php sécurisé et simple à prendre en main avec générateur web http://mkframework.com/ (hebergé sur developpez.com)
    Mes cours/tutoriaux

  10. #70
    Expert éminent
    Je ne l'avais jamais vu, mais, ça prouve une chose, c'est que µSoft a une méconnaissance totale de XP. Il est vrai que, entre temps, ils étaient passés de XP à Vista ... puis Windows 7 ... puis 8 ... et qu'au bout d'un moment, ils ont confondu Windows XP et Windows 98.

    C'est ça, leur problème, à chaque version, ils ont tellement de choses à apprendre qu'ils en oublient vite les réalités de la version précédente. En tout cas, c'est pas cet amoncellement de contre-vérités qui me feront abandonner XP ... et même pas W2K. Au pire, ça me confortera dans ma migration Linux ... pour de plus en plus de choses.
    Pierre GIRARD

  11. #71
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
    Je ne l'avais jamais vu, mais, ça prouve une chose, c'est que µSoft a une méconnaissance totale de XP. Il est vrai que, entre temps, ils étaient passés de XP à Vista ... puis Windows 7 ... puis 8 ... et qu'au bout d'un moment, ils ont confondu Windows XP et Windows 98.

    C'est ça, leur problème, à chaque version, ils ont tellement de choses à apprendre qu'ils en oublient vite les réalités de la version précédente. En tout cas, c'est pas cet amoncellement de contre-vérités qui me feront abandonner XP ... et même pas W2K. Au pire, ça me confortera dans ma migration Linux ... pour de plus en plus de choses.

    Je l'envisage également de plus en plus.

    N.B. : Ce n'est que chez moi ou il y a un méga bug quand on répond à un message ? Je ne peux pas écrire d'espace si je vais à la ligne... J'ai du écrire mon texte directement après la balise de fermeture de la citation... (je posterai le bug dans le forum adéquat si ce n'est pas que chez moi) Sorry donc pour ce pavé immonde...

    EDIT : En éditant ma réponse, pas de problème par contre. Vraiemnt hyper étrange ce comportement
    Kropernic

  12. #72
    Membre du Club
    Oh le beau titre !!
    Heureusement qu'il y a un point d'interrogation tout de même !!

    Après avoir utilisé W95, XP, Vista, W7, W8, W8.1, j'apprécie beaucoup W10, qui est vraiment très stable et particulièrement configurable dans sa version 1607.

    Je ne comprends pas pourquoi tant de haine dans vos articles sur Windows 10. Avez-vous des ulcères à l'estomac ?
    Quand je pense que j'ai lu que des gens préférais encore utiliser XP à la place de Win10, je pense à la phrase d'Einstein : " Deux choses me donnent une idée de l'infini : le contemplation des étoiles et la bêtise humaine ..."

  13. #73
    Membre averti
    Windows 10 à bout de souffle, qu’en pensez-vous ?
    AMHA, discuter sur des changements inférieurs à 1 point est statistiquement un non sens, puisque probablement inférieur à la marge d'erreur. Le seul truc intéressant est de voir la tendance sur 6 mois/1 ans. Et là, depuis août, la part de Win10 est clairement sur une phase de stabilité, ni croissance, ni décroissance notable.
    Donc parler de 'perte de vitesse' semble exagéré, à moins qu on parle du frein de la croissance.
    Win7 a encore 3 ans de support, mais les entreprises commencent déjà des migrations, donc win7 va doucement baisser au profit de win10 ds les années à venir.

    2 inconvénients et freins principaux à l adoption de win10:
    a) la télémétrie et l impression d être traqué partout (surtout pour les éditions home/pro)
    b) avoir 1-2 release complète par an: c est un peu la merde pour les entreprises ca et peut être sacrément coûteux de prévoir autant de MAJ, cela semble bcp plus compliqué que les SP des Windows précédents. On va se retrouver avec plein de versions en //, par ex aujourd'hui une part sous 1507, d autres en 1511 et d autres en 1607. Bref, Windows 10 donne l impression de ne pas être stable. Et que les éditions home/pro servent de 'beta testing' gde échelle et que seule l édition entreprise permet de pleinement gérer toutes les options. D'ailleurs, le win10 le plus proche de win7, c est l'édition entreprise LTSB ( Long Term Support): pas de Store, Cortana, app UWP et Edge (cad sans les principales nouveautés depuis win8) et pas de MAJ autre que de sécurité. Cette LTSB devrait être l'édition de win10 la plus stable, elle est conçue pour des missions critiques. Pour une entreprise qui ne veut pas des fioritures de win10, à part vouloir rester homogène avec un parc existant, il y a en peu de raison de préférer win7 que cette LTSB.

  14. #74
    Chroniqueur Actualités

    Net Applications : des signes de reprise observés chez Windows 10 en fin novembre
    Net Applications : des signes de reprise observés chez Windows 10 en fin novembre
    mais pas suffisants pour tirer Microsoft Edge vers le haut

    Comme au début de chaque mois, c’est le moment de consulter les baromètres pour voir comment ont évolué les différentes technologies au cours du mois écoulé. Sur le marché des OS de bureau, Windows 10 fait probablement partie des systèmes attendus au mois de novembre. La mise à jour gratuite vers le système d’exploitation a pris fin il y a déjà 4 mois, et comme on s’y attendait, cela a affecté l’évolution des parts de marché de l’OS. Pour la première fois depuis son lancement, Windows 10 a montré quelques signes d’épuisement en ralentissant sa croissance et en perdant des parts de marché au cours des deux derniers mois. Mais, il semble que l’OS se soit remis en position de croissance.

    Les chiffres de novembre de Net Applications montrent ce qui pourrait être assimilé à des signes de reprise chez Windows 10, alors que dans la famille des OS de bureau de Microsoft, Windows 7, enregistre la plus grosse perte. Windows 10 passe de 22,59 % à 23,72 % de part de marché pendant le mois de novembre, un petit bon de 1,13 point de pourcentage. Windows 7, de son côté, régresse légèrement de 1,21 point en passant à 47,17 % en fin novembre. Windows 8.1 perd également du terrain (-0,39 point de pourcentage) et, du coup, se voit dépasser par l’éternel Windows XP qui passe de 8,27 % à 8,63 %. Windows Vista et Windows 8, sortis après Windows XP ne sont plus dans le classement de Net Applications en raison de leurs faibles parts de marché. Windows 8.1 va-t-il aussi s’éteindre avant XP ?

    En attendant la réponse à cette question, le classement du mois de novembre est donné par le graphique ci-après. On peut également noter que Linux se positionne désormais devant Mac OS X 10.11 et Mac OS X 10.12, tous deux au coude à coude.


    Net Applications : parts de marché des OS de bureau en novembre 2016

    Au niveau de la communauté des développeurs et IT Pro developpez.com, Windows 7 reste également de manière incontestable le leader. On note toutefois que ses parts de marché sont en baisse depuis le mois de juin. Windows 10, quant à lui, continue sa croissance entamée depuis son lancement, une évolution qui ne semble pas avoir été freinée par la fin de la gratuité. Vous pouvez le voir sur le graphique suivant basé sur les données de Google Analytics.


    Developpez.com : évolution des parts de marché des OS de bureau de janvier à novembre 2016.

    Au niveau du marché des navigateurs, on sait que Google Chrome est de loin le leader, une position qui a été davantage favorisée par le lancement de Microsoft Edge pour remplacer Internet Explorer.

    L’ancien navigateur de Microsoft est en chute libre au moins depuis le début de l’année. Numéro un des navigateurs en janvier 2016 (avec 43,82 % contre 35,05 % pour Chrome), Internet Explorer n’est plus qu’à 21,66 %, juste une petite longueur d’avance sur Firefox qui remonte fortement depuis la fin de la mise à jour gratuite vers Windows 10. De 7,69 % en août 2016, Firefox détient en fin novembre environ 12 % de parts de marché.

    Microsoft Edge, de son côté, ne peut qu’attendre une forte progression de Windows 10 pour espérer en tirer parti, étant donné qu’il est disponible uniquement sur cet OS. Toutefois, il est encore confronté à la forte concurrence de Google Chrome sur son propre terrain. Le petit bon de croissance de Windows 10 ne suffit donc pas à tirer Microsoft Edge vers le haut. Bien au contraire, le successeur d’Internet Explorer a légèrement régressé au mois de novembre en passant de 5,26 % à 5,21 %. Le graphique suivant donne l’évolution des parts de marché des différents navigateurs.


    Net Applications : évolution des parts de marché des navigateurs de bureau de janvier à novembre 2016.

    Source : Net Market Share
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  15. #75
    Membre éprouvé
    Dans certaines administrations ou entreprise, on ne prend pas le risque de basculer a chaque nouvelle version.
    On passe par une etape de qualification du poste de travail (selection d'un certain nb de logiciels et validation qu'il n'y a pas d'impacts/problemes avec les logiciels utilisés au quotidien par les employés).
    Donc les etapes de qualification peuvent prendre un moment et sont couteuses donc pas possible de le faire plusieurs fois par an.

    Dire "on passe a Win10' dans une entreprise c'est pas la meme chose que 'je passe a Win10' a la maison.

###raw>template_hook.ano_emploi###