+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    3 214
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 3 214
    Points : 73 691
    Points
    73 691

    Par défaut L'avenir des centres de données réside-t-il sous la mer ?

    L'avenir du datacenter réside-t-il sous la mer ?
    Avec son projet Natick, Microsoft espère réduire les temps de latence, mais aussi de déploiement

    Microsoft a dévoilé son projet Natick qu'il a présenté comme étant un « projet de recherche pour déterminer la faisabilité des centres de données sous-marins », l'objectif étant de comprendre les bénéfices aussi bien que les difficultés dans le fait de déployer des centres de données sous-marins de par le monde.

    Pourquoi le projet Natick ? Tout d'abord, Microsoft remarque que le cloud computing continue de gagner en importance, représentant à la fois un catalyseur de croissance économique, mais aussi comme consommateur de ressources mondiales. Aussi, le projet va se concentrer à aider à façonner une autre perspective dans la gestion du cloud qui pourrait mieux servir les utilisateurs dans les zones proches de cours d'eau. Microsoft voit dans le déploiement en eaux profondes une solution au refroidissement, aux énergies renouvelables, mais aussi à une empreinte environnementale moindre.

    Microsoft réfléchit également à la possibilité de l'associer à un autre système pour pouvoir l'alimenter en électricité, par exemple une turbine ou un système générant de l'énergie marémotrice.

    Il faut rappeler que les centres de données contiennent de nombreux serveurs qui génèrent beaucoup de chaleur. Lorsque la chaleur est trop forte, les serveurs plantent. Raison pour laquelle ils sont placés dans des zones où l'air conditionné fonctionne en permanence. Cette solution de Microsoft pourrait donc à la fois être écologique et économique dans la mesure où il n'y aurait plus à payer cette lourde facture.

    Quels en sont les avantages ? Microsoft parle d'une rapidité de mise en service (la capacité de déployer un centre de données du début à la fin en 90 jours) ce qui va permettre une réponse rapide à la demande du marché, un déploiement rapide en cas de catastrophe naturelle ou d'évènements spéciaux comme la Coupe du monde. Il faut également compter sur la latence (le temps mis par une donnée pour aller de la source à sa destination) : « la moitié de la population vit à moins de 200 km de l'océan. Alors, déployer des centres de données en mer accroît la proximité entre le centre de données et la population, réduisant ainsi la latence de façon considérable et fournissant une meilleure réponse ».

    Leona Philpot, le nom du prototype développé par Microsoft (inspiré du personnage du même nom dans le jeu Xbox Halo Nation), a été déployé sur les côtes californiennes en août 2015. Après une série de tests qui se sont avérés concluants, Leona Philpot retourne à Redmond en décembre 2015 pour analyse et réparations.



    Equipe Natick : Eric Peterson, Spencer Fowers, Norm Whitaker, Ben Cutler, Jeff Kramer (de la gauche vers la droite)

    Les chercheurs avaient quelques inquiétudes sur les pannes matérielles qui pouvaient survenir ou les fuites. Le système sous-marin est équipé d'une centaine de capteurs différents pour mesurer la pression, l'humidité, le mouvement ainsi que d'autres paramètres afin de mieux comprendre les conditions d'opération dans un tel environnement.

    Le système ayant tenu, les ingénieurs pensent à prolonger le temps imparti à l'expérience, mais également à tester des projets commerciaux du service Cloud Azure. Le groupe de recherche a déjà commencé à concevoir un système sous-marin qui sera trois fois plus grand qui sera couplé à un système d'énergie alternative qui n'a pas encore été choisi. L'équipe pense qu'un nouvel essai pourrait être amorcé au début de l'année prochaine près de la Floride ou en Europe du Nord.

    « La première fois que j'en ai entendu parler, je me suis dit « eau... électricité, pourquoi faire ça ? ». Mais quand vous prenez la peine d'y penser, en fait c'est logique », a avancé Ben Cutler, un ingénieur Microsoft qui a travaillé sur le système de Natick.

    Un déploiement de centre de données Natick est supposé durer jusqu'à cinq ans, ce qui équivaut à la durée de vie des ordinateurs qu'il embarque. Après un cycle de déploiement de cinq ans, le centre de données sera retiré de l'eau, les ordinateurs changés, et il sera à nouveau déployé. La durée de vie d'un centre de données Natick est d'au moins vingt ans, période après laquelle il doit être récupéré et recyclé.

    Source : projet Natick
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre chevronné
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    648
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 648
    Points : 1 867
    Points
    1 867

    Par défaut

    Je suis plutôt partagé sur cette news. D'un coté je me dit qu'après avoir réchauffé l'atmosphère on va réchauffer la mer. ça peut à mon avis changer un micro climat autour des capsules.

    D'un autre coté si c'est couplé à une génération Electrique du au courant marins et une faible consommation pour la clim, ça peut effectivement être bénéfique pour la planète.

    ça permettra de créer des datacenters dans les eaux internationales aussi. C'est plutôt pratique niveau fiscalité je suppose. Autant qu'au niveau rendu de compte à la NSA ^^

  3. #3
    Expert éminent Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    3 574
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 3 574
    Points : 8 462
    Points
    8 462

    Par défaut

    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    Je suis plutôt partagé sur cette news. D'un coté je me dit qu'après avoir réchauffé l'atmosphère on va réchauffer la mer. ça peut à mon avis changer un micro climat autour des capsules.
    La chaleur dégagée directement par les serveurs est complètement négligeable par rapport à la taille de l’océan, même une centrale nucléaire n'élève la température très localement que de quelque degrés. Et même si ça n'était pas le cas, ça ne changerait pas grand chose par rapport a un data-center à la surface, vu que les océans et la surface échangent en permanence de la chaleur.

    Ce qui participe au réchauffement de la terre, c'est les gaz à effet de serre que l'on utilise pour produire leur énergie.

  4. #4
    Membre chevronné
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    921
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 921
    Points : 1 922
    Points
    1 922

    Par défaut

    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    ça permettra de créer des datacenters dans les eaux internationales aussi. C'est plutôt pratique niveau fiscalité je suppose. Autant qu'au niveau rendu de compte à la NSA ^^
    Et surtout, dit le consommateur râleur, au niveau du respect des utilisateurs.
    "If you can't teach it then you don't know it."

  5. #5
    Membre expérimenté Avatar de SkyZoThreaD
    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    524
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 524
    Points : 1 379
    Points
    1 379

    Par défaut

    perso j'ai du mal à croire que l'énergie marémotrice suffise mais déjà la conso clim en moins c'est pas bête...
    Si ça se trouve, ça protège aussi des IEM que le vilain ennemi communiste pourrait lancer
    La liberté est à la sociologie ce que l'instant présent est à la physique relativiste.

  6. #6
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    1 754
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 1 754
    Points : 7 010
    Points
    7 010

    Par défaut

    Citation Envoyé par SkyZoThreaD Voir le message
    perso j'ai du mal à croire que l'énergie marémotrice suffise mais déjà la conso clim en moins c'est pas bête...
    L'étude de Microsoft ne stipule pas que le datacenter peut être autonome en énergie avec la marémotrice mais ça peut faire une source d'énergie complémentaire.

  7. #7
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Autre
    Inscrit en
    juin 2015
    Messages
    18
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Autre

    Informations forums :
    Inscription : juin 2015
    Messages : 18
    Points : 111
    Points
    111

    Par défaut

    C'est tout de même cocasse que l'avenir du "Cloud" réside au fond des eaux

  8. #8
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    553
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 553
    Points : 940
    Points
    940

    Par défaut

    En moyenne on interviens 2 a 3 fois par an sur un serveur pour changer un disque ou une barette de RAM alors non c est moisi comme solution. A moins de dire attendez on arrête 100 serveurs pour les sorti de l'eau car le 52 eme a un problème...
    Tout ce que j'écris est libre de droits (Licence CC0) et je vous incite à faire de même.

  9. #9
    Membre confirmé

    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    février 2007
    Messages
    141
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : Distribution

    Informations forums :
    Inscription : février 2007
    Messages : 141
    Points : 510
    Points
    510

    Par défaut

    Citation Envoyé par abriotde Voir le message
    En moyenne on interviens 2 a 3 fois par an sur un serveur pour changer un disque ou une barette de RAM alors non c est moisi comme solution. A moins de dire attendez on arrête 100 serveurs pour les sorti de l'eau car le 52 eme a un problème...
    Pour des services type SAAS, PAAS et IAAS y'a pas trop de problème.
    Tu migres tout sur de nouveau serveur et tu mets maintenance les 100 serveurs.
    Une fois fini tu remets en marche et tu mets en maintenance 100 autres serveurs.

    J'avais pas penser au cas où on pourrait les mettre dans les eaux internationales, ca peut être cool, mais ça doit avoir d'autre problème comme la profondeur plus grande (surtout que les états peuvent élargir leur eaux grâce au plateau continental), sécurité nule vu qu'aucun état peut protéger (pas de police), pas de justice...
    L'expérience est une lanterne que l'on porte sur le dos et qui n'eclaire jamais que le chemin parcouru.

    La nature fait les choses sans se presser, et pourtant tout est accompli.

  10. #10
    Expert confirmé
    Avatar de TiranusKBX
    Homme Profil pro
    Développeur C, C++, C#, Python, PHP, HTML, JS
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    1 476
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C, C++, C#, Python, PHP, HTML, JS
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 1 476
    Points : 4 957
    Points
    4 957
    Billets dans le blog
    6

    Par défaut

    il vont nous proposer des data-center en eaux internationales ?
    merci de me mettre des quand mes messages sont pertinent, et pour les pas contents voici mon service client pour eux

    [Projet en cours] Strategy(nom provisoire) - Advance wars like
    cordova-plugin-file-hash Plugin cordova servant à obtenir le hash d'un fichier

  11. #11
    Membre confirmé
    Avatar de vinmar
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    août 2012
    Messages
    139
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : août 2012
    Messages : 139
    Points : 520
    Points
    520

    Par défaut

    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    La chaleur dégagée directement par les serveurs est complètement négligeable par rapport à la taille de l’océan, même une centrale nucléaire n'élève la température très localement que de quelque degrés. Et même si ça n'était pas le cas, ça ne changerait pas grand chose par rapport a un centre à la surface, vu que les océan et la surface échangent en permanence de la chaleur.

    Ce qui participe au réchauffement de la terre, c'est les gaz à effet de serre que l'on utilise pour produire leur énergie.
    Je ne suis pas spécialiste, mais un datacenter doit dégager de la chaleur quand même. L'impact est peut-être négligeable pour l'ensemble des océans mais sur un périmètre proche du datacenter, je pense qu'il doit bien y avoir un impact... Il y a toujours un impact.

    L'idée est plaisante en tout cas, si ils trouvent un moyen propre d'alimenter le datacenter en électricité.
    M. Lebowski : Avez-vous un emploi, monsieur ?
    Le Duc : Un emploi ?
    M. Lebowski : Ne me dites pas que vous cherchez un emploi dans cette tenue un jour de semaine ?
    Le Duc : Un jour de… Quel jour on est ?

  12. #12
    Membre averti Avatar de a028762
    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    397
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 397
    Points : 449
    Points
    449

    Par défaut

    Les multinationales ne se sentent pas concernées par les règles entre états.
    Donc installer des systèmes dans les eaux internationales, c'est fiscalement intéressant.
    Côté sécurité, faut bien faire revenir à terre des câbles, à moins que des balises flottantes communiquent via satellite (débit ?).
    Après, ces "tankers" seraient physiquement à la merci de "hackers" physiques ... heu ça s'appelle des pirates ?
    Ce n'est pas dit par ailleurs que la chaleur émise ne pose pas un problème.
    La mer n'est pas infinie ... Elle subit déjà du réchauffement et de l'acidification.
    Sujet intéressant.

  13. #13
    En attente de confirmation mail
    Femme Profil pro
    pape n'aimant pas les censeurs
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    803
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Vatican

    Informations professionnelles :
    Activité : pape n'aimant pas les censeurs

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 803
    Points : 1 358
    Points
    1 358

    Par défaut

    Cela semble de la science fiction? Une proposition digne des meilleurs films "James Bond 007" où le méchant s'evertue toujours à avoir une planque dans les lieux les plus improbable?

    Et bien bingo! Il s'agit juste pour Microsoft de faire parler d'eux, c'est de la publicité à petit prix mais qui assure une couverture mondiale dans l'ensemble des média. Tous les gros groupes américains utilisent cette méthode: Une news loufoque et futuriste et c'est le carton. Autre exemple: "Amazon qui va livrer votre commande directement chez vous à l'aide d'un drone!!!

    Une simple analyse "pratique" listant les coûts et contraintes de la solution proposée vous permettra d'arriver à la conclusion que la solution la moins chère et la plus pratique reste un bon vieux data center construit sur le plancher des vaches!!!

    Mais ça... Cela fait moins rêver...

  14. #14
    Expert confirmé
    Avatar de TiranusKBX
    Homme Profil pro
    Développeur C, C++, C#, Python, PHP, HTML, JS
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    1 476
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C, C++, C#, Python, PHP, HTML, JS
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 1 476
    Points : 4 957
    Points
    4 957
    Billets dans le blog
    6

    Par défaut

    @a028762
    Pour ce que j'en sait ce genre de système permettrait de réduire significativement la chaleur émise par les data-center, vus que les échanges thermiques se feront avec un environnement dont la température est quasi stable, les variations d'échange thermiques seront moindres réduisant les effets d'échauffement ayant pour résultat une chute impressionnante des couts de refroidissement. Dans ce genre de structure il y a forcément un dispositif de refroidissement mais il amène la chaleur sur les bords du conteneur l'on doit donc avoir un système avec flux calorifique sinon même si la boite est froide les composants peuvent griller.

    Quand aux hackers tu parle plus de PIRATES et si tu veut te brancher tu à 2 choix : tu te branche sur la fibre optique et tu doit te taper tout le déchiffrage ou alors tu ouvre le conteneur mais tu à de forte chance soit de te faire griller avec ton bateau-grue ou encore l'ouvrir en plongée au risque de te faire électrocuté et de détruire le contenus à moins que se soit voulus
    merci de me mettre des quand mes messages sont pertinent, et pour les pas contents voici mon service client pour eux

    [Projet en cours] Strategy(nom provisoire) - Advance wars like
    cordova-plugin-file-hash Plugin cordova servant à obtenir le hash d'un fichier

  15. #15
    Membre chevronné
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    648
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 648
    Points : 1 867
    Points
    1 867

    Par défaut

    Citation Envoyé par abriotde Voir le message
    En moyenne on interviens 2 a 3 fois par an sur un serveur pour changer un disque ou une barette de RAM alors non c est moisi comme solution. A moins de dire attendez on arrête 100 serveurs pour les sorti de l'eau car le 52 eme a un problème...
    Certains data centers sont déjà en place avec ce système : plusieurs baies de serveurs dans des sortes de containers maritimes avec comme unique entrées l’électricité et la fibre. Un disque est mort ? On duplique, on branche le duplicata, on débranche, on répare. Le nouveau module réparé attend une panne d'un autre container pour se faire réutilisé.

    Quand on a du pognon c'est le plus rapide et c'est ce qui assure la plus grande qualité de service pour un coût finalement "modéré" (au sens méga multinationale)

  16. #16
    Rédacteur/Modérateur

    Avatar de SylvainPV
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    3 154
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 3 154
    Points : 9 223
    Points
    9 223

    Par défaut

    Ou alors sous les piscines ? D'après des études, plus de la moitié de la population vit à moins de 200km d'une piscine.
    One Web to rule them all

  17. #17
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    16
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 44
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 16
    Points : 81
    Points
    81

    Par défaut

    Microsoft n'a pas le choix, mais quel dommage sur le long terme: Toujours cette stupide et irresponsable politique de croissance, inhérent à notre modèle économique moribond. Alors oui, on va peut être trouver des solutions pour polluer moins. Mais on pollue toujours (il faudra bien de l'énergie pour alimenter ces data-centers, les construire)... donc en augmentant le nombre de data-centers de cette manière on arrivera au même résultat. Un peu plus tard certes, mais on arrivera au même résultat: Une consommation d'énergie non soutenable pour la planète. Des dizaines de millions d'hectars de forêt vont être ravagés prochainement pour extraire le charbon des sols et trouver l'energie nécessaire pour maintenir cette illusoire croissance mondiale. Et une fois que l'on aura extrait et consommé tout ce charbon, on va faire quoi ? Ravager d'autres espaces ? Jusqu'à ce qu'il n'y ai plus rien ? Génial comme stratégie long terme. Surtout quand les réserves de charbon qui était de 200 ans il y a quelques décennies, sont passées à 100 ans aujourd'hui avec l'augmentation considérable de la consommation (et surement moins si l'on continue à augmenter).

    Mais aveuglé par la cupidité, mieux vaut faire de grands discours en accord avec la bien-pensance, la croissance à tout va, l'éloge de la "réussite" professionnelle; peu importe les conséquences.

  18. #18
    Expert éminent Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    3 574
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 3 574
    Points : 8 462
    Points
    8 462

    Par défaut

    Citation Envoyé par vinmar Voir le message
    Je ne suis pas spécialiste, mais un datacenter doit dégager de la chaleur quand même. L'impact est peut-être négligeable pour l'ensemble des océans mais sur un périmètre proche du datacenter, je pense qu'il doit bien y avoir un impact... Il y a toujours un impact.
    Dans un bassin fermé oui, mais en mer, l'eau circule. L'eau sera peut être plus chaude 3-4 mètres autour, mais pas de quoi chambouler l'écosystème. Au pire ça sera un coin avec plus d'algues.

    Citation Envoyé par FraisDesRiques Voir le message
    Microsoft n'a pas le choix, mais quel dommage sur le long terme: Toujours cette stupide et irresponsable politique de croissance, inhérent à notre modèle économique moribond.
    Même si je doute que la décroissance soit dans les objectif de Microsoft, c'est un problème différent. Ces centres pourraient très bien permettre d'en remplacer certains qui se trouvent à la surface.

  19. #19
    Membre chevronné
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    921
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 921
    Points : 1 922
    Points
    1 922

    Par défaut

    Citation Envoyé par FraisDesRiques Voir le message
    Microsoft n'a pas le choix, mais quel dommage sur le long terme
    C'est vrai. Plutôt que de construire des centaines de datacenters, on pourrait mettre de la fibre optique partout et obliger les FAI à fournir des accès à Internet permettant d'héberger du contenu chez sois. Ca pourrait réduire nos besoins en datacenters...
    "If you can't teach it then you don't know it."

  20. #20
    Expert confirmé
    Avatar de TiranusKBX
    Homme Profil pro
    Développeur C, C++, C#, Python, PHP, HTML, JS
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    1 476
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C, C++, C#, Python, PHP, HTML, JS
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 1 476
    Points : 4 957
    Points
    4 957
    Billets dans le blog
    6

    Par défaut

    Citation Envoyé par FraisDesRiques Voir le message
    Microsoft n'a pas le choix, mais quel dommage sur le long terme: Toujours cette stupide et irresponsable politique de croissance, inhérent à notre modèle économique moribond. Alors oui, on va peut être trouver des solutions pour polluer moins. Mais on pollue toujours (il faudra bien de l'énergie pour alimenter ces data-centers, les construire)... donc en augmentant le nombre de data-centers de cette manière on arrivera au même résultat. Un peu plus tard certes, mais on arrivera au même résultat: Une consommation d'énergie non soutenable pour la planète. Des dizaines de millions d'hectars de forêt vont être ravagés prochainement pour extraire le charbon des sols et trouver l'energie nécessaire pour maintenir cette illusoire croissance mondiale. Et une fois que l'on aura extrait et consommé tout ce charbon, on va faire quoi ? Ravager d'autres espaces ? Jusqu'à ce qu'il n'y ai plus rien ? Génial comme stratégie long terme. Surtout quand les réserves de charbon qui était de 200 ans il y a quelques décennies, sont passées à 100 ans aujourd'hui avec l'augmentation considérable de la consommation (et surement moins si l'on continue à augmenter).

    Mais aveuglé par la cupidité, mieux vaut faire de grands discours en accord avec la bien-pensance, la croissance à tout va, l'éloge de la "réussite" professionnelle; peu importe les conséquences.
    Que je sache ils veulent lui ajouter un générateur à force marémotrice pour une part de l'électricité je trouve que c'est plutôt écologique et ça risque moins de tomber en panne que les générateurs au fioul des data-center
    merci de me mettre des quand mes messages sont pertinent, et pour les pas contents voici mon service client pour eux

    [Projet en cours] Strategy(nom provisoire) - Advance wars like
    cordova-plugin-file-hash Plugin cordova servant à obtenir le hash d'un fichier

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 15/03/2011, 02h30
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 07/12/2010, 20h27
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 07/12/2010, 20h27
  4. [DEBAT] L'avenir des bases de données ?
    Par voyageur dans le forum Décisions SGBD
    Réponses: 76
    Dernier message: 21/07/2008, 09h25
  5. Avenir des bases de données relationnelles ?
    Par LordBob dans le forum Décisions SGBD
    Réponses: 53
    Dernier message: 31/10/2005, 00h27

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo