1. #41
    Expert éminent sénior
    Avatar de fsmrel
    Homme Profil pro
    Spécialiste en bases de données
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    5 971
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Spécialiste en bases de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 5 971
    Points : 18 789
    Points
    18 789
    Billets dans le blog
    15

    Par défaut Précisions à apporter

    Bonsoir Zizoua,


    Dans mon dernier MCD, j’ai remplacé la cardinalité 0,1 par 1,1 en ce qui concerne la patte connectant l’entité-type CONTRAT et l’association CTR_PRO (en effet, un contrat a été produit par au moins et au plus un producteur).



    Citation Envoyé par Zizoua
    ma question est de savoir sur un identifiant alternatif, comment voulez-vous que je défini cet identifiant?
    Partons du diagramme suivant :





    Du fait de la spécialisation, l’entité-type ASSURE hérite de l’identifiant de l’entité-type NON_APPORTEUR, qui elle-même hérite de l’identifiant de l’entité-type SOUSCRIPTEUR qui hérite de l’identifiant de l’entité-type PERSONNE.


    Supposons maintenant que l’on définisse un attribut supplémentaire, num_assure, pour l’entité-type ASSURE, et qu’on veuille que cet attribut soit identifiant alternatif. On définit donc l’attribut num_assure :





    Pour le rendre identifiant alternatif, on le sélectionne et on clique sur l’cône « ID » :





    Au résultat, DB-MAIN a bien défini num_assure comme identifiant alternatif (id’), l’identifiant principal étant pour sa part hérité transitivement de celui de l’entité-type PERSONNE (attribut id_personne) :






    Citation Envoyé par Zizoua
    Comment voulez-vous ajouter cette lettre en tête des associations?
    Il suffit de renommer EST_SOUSCRIT en TEST_SOUSCRIT. Ça paraît très bizarre, mais c’est la conséquence de la norme que vous vous imposez pour nommer les objets (les tables au stade SQL si j’ai bien compris)...


    A propos des règles de gestion des données.

    Remettons à plat certaines règles de gestion des données, car elles méritent certains éclaircissements. Je vais formuler des hypothèses et poser des questions à leur sujet.

    Question (Q1) : Supposons que Paul soit courtier mais ne fasse pas partie de vos assurés : il a perçu un certain nombre de commissions, disons une par contrat qu’il vous a apporté. Si demain il devient assuré chez vous, qu’advient-il de ses commissions ? Je suppose qu’on les lui conservera, sinon il risquerait de se fâcher... Je suppose encore qu’il continuera à toucher des commissions pour les affaires nouvelles qu’il apportera, avec la restriction suivante : concernant les contrats qu’il aura souscrits pour lui-même, il n’aura droit à aucune commission, il ne jouera que le rôle de simple assuré. Est-ce bien cela ?

    Question (Q2) : Supposons que Fernand ne soit pas courtier mais qu’il soit apporteur d’affaires et ne fasse partie ni de vos assurés ni de vos producteurs : il a perçu un certain nombre de commissions, disons une par contrat qu’il a apporté. Si demain il devient assuré chez vous, qu’advient-il de ses commissions ? Comme dans le cas de Paul, je suppose qu’on les lui conservera, sinon il risquerait de se fâcher lui aussi... Toujours comme dans le cas de Paul, je suppose qu’il continuera à toucher des commissions pour les affaires nouvelles qu’il apportera, avec la restriction suivante : concernant les contrats qu’il aura souscrits pour lui-même, il n’aura droit à aucune commission, il ne jouera que le rôle de simple assuré. Est-ce bien cela ?

    Question (Q3) : Supposons que Bastien fasse partie de vos producteurs. Est-il nécessairement assuré chez vous ?

    Question (Q4) : Supposons à nouveau que Bastien fasse partie de vos producteurs. S’il a apporté une affaire concernant Jean qui du coup a pris un contrat chez vous, Bastien a-t-il droit à une commission ? Autrement dit, doit-il désormais faire partie des apporteurs ?

    Question (Q5) : Supposons que Pascal ne soit ni courtier, ni apporteur, ni producteur, mais simple assuré, et qu’il apporte une affaire concernant Henri et se traduisant par un contrat : comme Bastien, Pascal va-t-il désormais faire partie des apporteurs ? (Donc touchant une commission pour cette affaire).

    On aménagera le MCD en fonction de vos réponses.



    Citation Envoyé par Zizoua
    je voudrais savoir les association, cardinalités et identifiant entre les tables suivantes: (Assure, Non_apporteur), (producteur, non_apporteur), (non_apporteur, souscripteur), (apporteur, souscripteur), (souscripteur, personne), (courtier, personne)?
    On est au niveau MCD, il ne s’agit pas de tables, mais d’entités-types. Le terme « table » appartient au vocabulaire SQL.

    Pour prendre l’exemple des entités-types ASSURE et NON_APPORTEUR, l’association est en fait ne relation d’héritage, qui a donc un symbolisme spécifique, à savoir la présence d’un triangle. Sémantiquement parlant, un assuré est un non apporteur (au moins un et au plus un). Un non apporteur peut facultativement être un assuré (au plus un). Du temps où les notions de généralisation et de spécialisation (tout comme celle d’identification relative) n’existaient pas dans Merise, on représentait cela ainsi :


    [ASSURE]--1,1--------(ETRE)--------0,1--[NON_APPORTEUR]


    Un petit rappel : Zizoua, vous ne votez pas souvent... Je pense qu’escartefigue et moi-même vous apportons quelques éclairages : n’hésitez pas à cliquer sur le pouce vert en bas des messages qui ont pu vous apporter quelque chose, et au passage à confirmer ici des médailles acquises sur différents terrains, souvent accidentés...
    Faites simple, mais pas plus simple ! (A. Einstein)
    E=mc², mais si on discute un peu, on peut l’avoir pour beaucoup moins cher... (G. Lacroix, « Les Euphorismes de Grégoire »)
    => La relativité n'existerait donc que relativement aux relativistes (Jean Eisenstaedt, « Einstein et la relativité générale »)

    De grâce, pas de questions techniques par MP, ma boîte de réception explose !
    __________________________________
    Bases de données relationnelles et normalisation : de la première à la sixième forme normale
    Modéliser les données avec MySQL Workbench

  2. #42
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    127
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Guinée

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données
    Secteur : Associations - ONG

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 127
    Points : 75
    Points
    75

    Par défaut Proposition d'un model conceptuel de donnée MCD

    Bonsoir!
    fsmrel
    Question (Q1) : Supposons que Paul soit courtier mais ne fasse pas partie de vos assurés : il a perçu un certain nombre de commissions, disons une par contrat qu’il vous a apporté. Si demain il devient assuré chez vous, qu’advient-il de ses commissions ? Je suppose qu’on les lui conservera, sinon il risquerait de se fâcher... Je suppose encore qu’il continuera à toucher des commissions pour les affaires nouvelles qu’il apportera, avec la restriction suivante : concernant les contrats qu’il aura souscrits pour lui-même, il n’aura droit à aucune commission, il ne jouera que le rôle de simple assuré. Est-ce bien cela ?
    Réponse (R1): Oui, un courtier à droit à une commission sur chaque contrat qu'il souscrit et non pas sur les contrats qu'il aura souscrit pour lui-même (selon le texte juridique). Mais la Direction peut décider de lui donner une commission à son propre contrat et cela ne relève pas du texte juridique. On peut aussi lui accorder une réduction sur son contrat, mais elle n'est pas aussi obligatoire.
    S'il vient souscrire chez nous, il a droit à une commission sur tous contrats même s'il s'assure chez nous mais la commission sur son propre contrat n'est pas obligatoire sauf si la décision vient de la Direction.
    Question (Q2) : Supposons que Fernand ne soit pas courtier mais qu’il soit apporteur d’affaires et ne fasse partie ni de vos assurés ni de vos producteurs : il a perçu un certain nombre de commissions, disons une par contrat qu’il a apporté. Si demain il devient assuré chez vous, qu’advient-il de ses commissions ? Comme dans le cas de Paul, je suppose qu’on les lui conservera, sinon il risquerait de se fâcher lui aussi... Toujours comme dans le cas de Paul, je suppose qu’il continuera à toucher des commissions pour les affaires nouvelles qu’il apportera, avec la restriction suivante : concernant les contrats qu’il aura souscrits pour lui-même, il n’aura droit à aucune commission, il ne jouera que le rôle de simple assuré. Est-ce bien cela ?
    Réponse (R2): Oui, il a droit à des commissions même s'il vient assuré chez nous mais pas sur son propre contrat sauf si la décision vient de la Direction(DG=Directeur Général) pour lui accorder une commission sur son propre contrat (ce qui est contraire aux texte juridiques mais faisable). Mais les commissions qu'il perçois peuvent ne pas être au même taux (pourcentage) que pour celle du courtier car il n'est pas connu par l’État ou qu'il n'a aucun agrément reconnu par l’État. Et le courtier à un agrément, il a des obligations vis à vis de L’État ou taxe à payer à L’État. Donc l'apporteur n'est connu que par l'assureur et l'assuré.
    Question (Q3) : Supposons que Bastien fasse partie de vos producteurs. Est-il nécessairement assuré chez vous ?
    Il n'est pas obligé de venir assuré chez nous mais s'il le fait, il aura droit à certaines réductions.
    Question (Q4) : Supposons à nouveau que Bastien fasse partie de vos producteurs. S’il a apporté une affaire concernant Jean qui du coup a pris un contrat chez vous, Bastien a-t-il droit à une commission ? Autrement dit, doit-il désormais faire partie des apporteurs ?
    Pas forcement, quand c'est une flotte c'est-à-dire si le nombre de véhicule à assurer atteint au moins cinq (5).
    Question (Q5) : Supposons que Pascal ne soit ni courtier, ni apporteur, ni producteur, mais simple assuré, et qu’il apporte une affaire concernant Henri et se traduisant par un contrat : comme Bastien, Pascal va-t-il désormais faire partie des apporteurs ? (Donc touchant une commission pour cette affaire).
    Pas aussi forcement, c'est quand il demande d'être apporteur et cela s'il amène plusieurs contrats sauf si la décision vient de la Direction Générale.
    NB: Autres explications: un souscripteur est celui qui assure son bien et ne peut être remplacé par tiers personne sauf un courtier qui détient les papiers juridiques. Mais cela est difficilement applicable raison pour laquelle on laisse tout le monde venir signé à place des souscripteurs (qu'il soit assuré lui-même, ou courtier, apporteur ou envoyé ou autre). Donc cela n'est trop exigent.
    Merci une fois de plus pour vos aides qui ne cessent de m'instruire.

  3. #43
    Expert éminent sénior
    Avatar de fsmrel
    Homme Profil pro
    Spécialiste en bases de données
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    5 971
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Spécialiste en bases de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 5 971
    Points : 18 789
    Points
    18 789
    Billets dans le blog
    15

    Par défaut A propos des commissions

    Bonsoir Zizoua,


    A propos des commissions des courtiers :

    Citation Envoyé par Zizoua
    Réponse (R1): Oui, un courtier à droit à une commission sur chaque contrat qu'il souscrit et non pas sur les contrats qu'il aura souscrit pour lui-même (selon le texte juridique). Mais la Direction peut décider de lui donner une commission à son propre contrat et cela ne relève pas du texte juridique. On peut aussi lui accorder une réduction sur son contrat, mais elle n'est pas aussi obligatoire.
    S'il vient souscrire chez nous, il a droit à une commission sur tous contrats même s'il s'assure chez nous mais la commission sur son propre contrat n'est pas obligatoire sauf si la décision vient de la Direction.
    Autrement dit, du point de vue du système d’information, donc de la base de données, on ne tient pas compte du texte juridique, et si l’on constate que la base de données contient une commission concernant un contrat souscrit par Paul, et que cette commission rémunère Paul parce que c’est lui qui a apporté l’affaire en tant que courtier, il n’y a rien d’anormal, cette commission est la conséquence d’une décision de la direction générale. C’est bien ça ?


    A propos des commissions des autres apporteurs :

    Fernand est seulement apporteur (il n’est ni courtier ni producteur). Comme Paul, il a droit à une commission pour chaque contrat dont il est à l’origine, y compris pour celui qu’il a éventuellement souscrit (suite à une décision de la direction générale). C’est bien ça ?

    Bastien est producteur. Il a apporté une affaire concernant au moins 5 véhicules. Si je comprends bien, on doit désormais le considérer officiellement comme apporteur, donc ayant droit aux commissions, au même titre que Paul et Fernand : une commission pour chaque contrat dont il est à l’origine, y compris pour celui qu’il a souscrit (suite à une décision de la direction générale). C’est bien ça ?

    Pascal est un simple assuré, il n’est ni courtier, ni apporteur, ni producteur. Néanmoins il peut devenir officiellement apporteur s’il en fait la demande et que cela lui est accordé.

    Autrement dit, Paul, Fernand, Bastien et Pascal toucheraient une commission pour chaque contrat dont ils sont à l’origine (suite à une décision de la direction générale). C’est bien ça ?


    Dans votre MCD, on ne trouve pas les commissions, mais pourtant celles-ci seront soit présentes sous forme de montants « en dur », soit calculables à partir de règles précises (tenant compte au besoin des dérogations décidées par la direction générale). Qu’en est-il ?
    Faites simple, mais pas plus simple ! (A. Einstein)
    E=mc², mais si on discute un peu, on peut l’avoir pour beaucoup moins cher... (G. Lacroix, « Les Euphorismes de Grégoire »)
    => La relativité n'existerait donc que relativement aux relativistes (Jean Eisenstaedt, « Einstein et la relativité générale »)

    De grâce, pas de questions techniques par MP, ma boîte de réception explose !
    __________________________________
    Bases de données relationnelles et normalisation : de la première à la sixième forme normale
    Modéliser les données avec MySQL Workbench

  4. #44
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    127
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Guinée

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données
    Secteur : Associations - ONG

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 127
    Points : 75
    Points
    75

    Par défaut Proposition d'un model conceptuel de donnée MCD

    Bonjour!
    fsmrel.
    A propos des commissions des courtiers :
    Envoyé par Zizoua
    Réponse (R1): Oui, un courtier à droit à une commission sur chaque contrat qu'il souscrit et non pas sur les contrats qu'il aura souscrit pour lui-même (selon le texte juridique). Mais la Direction peut décider de lui donner une commission à son propre contrat et cela ne relève pas du texte juridique. On peut aussi lui accorder une réduction sur son contrat, mais elle n'est pas aussi obligatoire.
    S'il vient souscrire chez nous, il a droit à une commission sur tous contrats même s'il s'assure chez nous mais la commission sur son propre contrat n'est pas obligatoire sauf si la décision vient de la Direction.
    Autrement dit, du point de vue du système d’information, donc de la base de données, on ne tient pas compte du texte juridique, et si l’on constate que la base de données contient une commission concernant un contrat souscrit par Paul, et que cette commission rémunère Paul parce que c’est lui qui a apporté l’affaire en tant que courtier, il n’y a rien d’anormal, cette commission est la conséquence d’une décision de la direction générale. C’est bien ça ?
    Oui, c'est effectivement ça.
    A propos des commissions des autres apporteurs :

    Fernand est seulement apporteur (il n’est ni courtier ni producteur). Comme Paul, il a droit à une commission pour chaque contrat dont il est à l’origine, y compris pour celui qu’il a éventuellement souscrit (suite à une décision de la direction générale). C’est bien ça ?
    Oui, c'est aussi ça.
    Bastien est producteur. Il a apporté une affaire concernant au moins 5 véhicules. Si je comprends bien, on doit désormais le considérer officiellement comme apporteur, donc ayant droit aux commissions, au même titre que Paul et Fernand : une commission pour chaque contrat dont il est à l’origine, y compris pour celui qu’il a souscrit (suite à une décision de la direction générale). C’est bien ça ?
    S'il apporte à la fois au moins 5 véhicules au minimum alors oui mais pas un à un jusqu'à 5. Ou si la décision vient de la Direction Générale.
    Pascal est un simple assuré, il n’est ni courtier, ni apporteur, ni producteur. Néanmoins il peut devenir officiellement apporteur s’il en fait la demande et que cela lui est accordé.

    Autrement dit, Paul, Fernand, Bastien et Pascal toucheraient une commission pour chaque contrat dont ils sont à l’origine (suite à une décision de la direction générale). C’est bien ça ?
    Oui, c'est effectivement ça.
    Dans votre MCD, on ne trouve pas les commissions, mais pourtant celles-ci seront soit présentes sous forme de montants « en dur », soit calculables à partir de règles précises (tenant compte au besoin des dérogations décidées par la direction générale). Qu’en est-il ?
    Merci pour la précision, je me rend compte que les commissions doivent bel et bien exister.
    Pouvez vous me donner un autre plan d'ajout de ces commissions dans ces entités?
    Merci infiniment pour votre aide.
    Une fois de plus merci par avance.

  5. #45
    Expert éminent sénior
    Avatar de fsmrel
    Homme Profil pro
    Spécialiste en bases de données
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    5 971
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Spécialiste en bases de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 5 971
    Points : 18 789
    Points
    18 789
    Billets dans le blog
    15

    Par défaut Le MCD du jour

    Bonsoir Zizoua,



    Citation Envoyé par Zizoua Voir le message
    si encore vous trouvez l'ajout d'une table personne est nécessaire alors je tiendrai compte.
    On va fondre en une seule entité-type les entités-types PERSONNE et SOUSCRIPTEUR. Si à un moment donné le besoin s’en fait sentir, on pourra toujours mettre à nouveau en œuvre l’entité-type PERSONNE. Autrement dit, on va considérer que les seules personnes prises en compte sont celles qui peuvent être des souscripteurs ou considérées comme tels :

    — Les assurés.

    — Les courtiers qui agissent pour le compte des assurés, qui peuvent éventuellement être aussi des assurés, et qui touchent des commissions sur les contrats qu’ils ont apportés (y-compris leurs propres contrats en tant qu’assurés et si la direction générale a donné son accord).

    — Les apporteurs qui ne sont pas courtiers, qui peuvent éventuellement être aussi des assurés, et qui touchent des commissions sur les contrats qu’ils ont apportés (y-compris leurs propres contrats en tant qu’assurés et si la direction générale a donné son accord).

    — Les producteurs, qui peuvent éventuellement être aussi des assurés, et qui, à condition toutefois d’avoir apporté à la fois au moins 5 véhicules et sous réserve de l’accord de la direction générale, sont à considérer comme des apporteurs à part entière, donc commissionnables.

    Le diagramme suivant devrait correspondre à ces règles, sachant par ailleurs que les courtiers constituent une population à part, et que les non-courtiers sont les apporteurs et les producteurs, avec la particularité que, en vertu des règles particulières rappelées ci-dessus, les producteurs peuvent en même temps être des apporteurs.

    Les montants des commissions relatives aux contrats font l’objet d’un attribut porté par l’association CTR_COUR (cas des courtiers) ou par l’association CTR_APP (cas des non-courtiers).

    MCD





    Vous pouvez aussi prendre en compte les adresses des souscripteurs, de la façon suivante :


    [SOUSCRIPTEUR]--1,N------------(AVOIR_ADRESSE)------------1,1--[ADRESSE]


    Sommes-nous en phase ?


    A l’occasion n’oubliez pas de participer à la remise de médailles...
    Faites simple, mais pas plus simple ! (A. Einstein)
    E=mc², mais si on discute un peu, on peut l’avoir pour beaucoup moins cher... (G. Lacroix, « Les Euphorismes de Grégoire »)
    => La relativité n'existerait donc que relativement aux relativistes (Jean Eisenstaedt, « Einstein et la relativité générale »)

    De grâce, pas de questions techniques par MP, ma boîte de réception explose !
    __________________________________
    Bases de données relationnelles et normalisation : de la première à la sixième forme normale
    Modéliser les données avec MySQL Workbench

  6. #46
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    127
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Guinée

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données
    Secteur : Associations - ONG

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 127
    Points : 75
    Points
    75

    Par défaut Proposition d'un model conceptuel de donnée MCD

    Bonjour!
    fsmrel
    Votre schéma est vraiment convaincant, mais j'ai quelques inquiétudes que je vais vous demandez.
    On va fondre en une seule entité-type les entités-types PERSONNE et SOUSCRIPTEUR. Si à un moment donné le besoin s’en fait sentir, on pourra toujours mettre à nouveau en œuvre l’entité-type PERSONNE. Autrement dit, on va considérer que les seules personnes prises en compte sont celles qui peuvent être des souscripteurs ou considérées comme tels :
    — Les assurés.

    — Les courtiers qui agissent pour le compte des assurés, qui peuvent éventuellement être aussi des assurés, et qui touchent des commissions sur les contrats qu’ils ont apportés (y-compris leurs propres contrats en tant qu’assurés et si la direction générale a donné son accord).

    — Les apporteurs qui ne sont pas courtiers, qui peuvent éventuellement être aussi des assurés, et qui touchent des commissions sur les contrats qu’ils ont apportés (y-compris leurs propres contrats en tant qu’assurés et si la direction générale a donné son accord).
    Effectivement, tout est comme ça.

    — Les producteurs, qui peuvent éventuellement être aussi des assurés, et qui, à condition toutefois d’avoir apporté à la fois au moins 5 véhicules et sous réserve de l’accord de la direction générale, sont à considérer comme des apporteurs à part entière, donc commissionnables.
    Ici dans votre diagramme, je n'ai pas vue où il faut mettre la commission si condition remplis
    Le diagramme suivant devrait correspondre à ces règles, sachant par ailleurs que les courtiers constituent une population à part, et que les non-courtiers sont les apporteurs et les producteurs, avec la particularité que, en vertu des règles particulières rappelées ci-dessus, les producteurs peuvent en même temps être des apporteurs.

    Les montants des commissions relatives aux contrats font l’objet d’un attribut porté par l’association CTR_COUR (cas des courtiers) ou par l’association CTR_APP (cas des non-courtiers).
    Je comprend bien les commissions mais l'emplacement me dit autre chose. Dites moi ce qui vous ai permis de mettre les commissions dans les associations de cardinalité 0,N et 0,1, étant donné que la cardinalité la plus forte doit migrer vers celle qui est la plus faible. Donc les commissions seront situées où?
    Question (Q1):Ensuite il y aura une association ternaire entre Producteur, Non_Courtier et Apporteur? et entre Professionnel, Non_Courtier et Courtier? ensuite entre Souscripteur, Assuré et Professionnel?
    Vous pouvez aussi prendre en compte les adresses des souscripteurs, de la façon suivante :

    [SOUSCRIPTEUR]--1,N------------(AVOIR_ADRESSE)------------1,1--[ADRESSE]
    Question (Q2):On peut décomposer les différentes adresses suivantes: Assuré, Professionnel, Courtier, Non_Courtier, Producteur et Souscripteur de la même manière?
    Je vous remercie infiniment pour votre soutien sans cesse.
    Une fois de plus merci.
    NB: Comment se fait la remise de médailles?

  7. #47
    Expert éminent sénior
    Avatar de fsmrel
    Homme Profil pro
    Spécialiste en bases de données
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    5 971
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Spécialiste en bases de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 5 971
    Points : 18 789
    Points
    18 789
    Billets dans le blog
    15

    Par défaut

    Bonsoir Zizoua,


    Citation Envoyé par Zizoua
    Dites moi ce qui vous ai permis de mettre les commissions dans les associations de cardinalité 0,N et 0,1, étant donné que la cardinalité la plus forte doit migrer vers celle qui est la plus faible.
    Des personnes sans doute compétentes en modélisation conceptuelle, c'est-à-dire en production de modèles conceptuels des données (MCD), mais ignorants de la théorie relationnelle, ont énoncé des règles trop simples (donc qui ne fonctionnent pas), ou bien ont simplement colporté la légende à laquelle vous faites allusion, sans en vérifier le bien fondé, mesuré les conséquences fâcheuses, et seraient bien inspirés de méditer la proposition 7 de Wittgenstein...

    Dans la série des règles trop simples, on trouve par exemple ceci (cf. Comprendre Merise : outils conceptuels et organisationnels de J.-P. Matheron) :





    Objectons que :

    (1) Certaines entités-types ne deviennent pas des relations (tables dans le contexte SQL) mais donnent lieu seulement à des attributs dans les tables supposées les référencer, cas notamment de l’entité-type DATE ;

    (2) Si l’association R de l’exemple ci-dessus disparaît, alors c’est l’arrivée en force du bonhomme Null, hors-la-loi en ce qui concerne la théorie relationnelle, et accepté, hélas ! en SQL.

    Par contre, DB-MAIN génère un MLD correct, les associations CTR_APP er CTR_COUR donnent évidemment lieu à des tables :




    D’où le script SQL de création des tables (MySQL) :


    
    create table APPORTEUR (
         id_apporteur int not null,
         constraint APPORTEUR_PK primary key (id_apporteur));
    
    create table ASSURE (
         id_assure int not null,
         date_naissance date not null,
         num_assure char(12) not null,
         constraint ASSURE_PK primary key (id_assure),
         constraint ASSURE_AK unique (num_assure));
    
    create table CONTRAT (
         id_police int not null,
         num_police char(12) not null,
         id_assure int not null,
         date_effet date not null,
         id_producteur int not null,
         constraint CONTRAT_PK primary key (id_police),
         constraint CONTRAT_AK unique (num_police));
    
    create table COURTIER (
         id_courtier int not null,
         constraint COURTIER_PK primary key (id_courtier));
    
    create table CTR_APP (
         id_police int not null,
         id_apporteur int not null,
         mt_commission int not null,
         constraint CTR_APP_PK primary key (id_police));
    
    create table CTR_COUR (
         id_police int not null,
         id_courtier int not null,
         mt_commission int not null,
         constraint CTR_COUR_PK primary key (id_police));
    
    create table NON_COURTIER (
         id_personne int not null,
         constraint NON_COURTIER_PK primary key (id_personne));
    
    create table PRODUCTEUR (
         id_producteur int not null,
         constraint PRODUCTEUR_PK primary key (id_producteur));
    
    create table PROFESSIONNEL (
         id_personne int not null,
         constraint PROFESSIONNEL_PK primary key (id_personne));
    
    create table SOUSCRIPTEUR (
         id_personne int not null,
         nom_personne varchar(32) not null,
         tel_personne varchar(20) not null,
         etc varchar(32) not null,
         constraint SOUSCRIPTEUR_PK primary key (id_personne));
    
    alter table APPORTEUR add constraint APPORTEUR_NON_COURTIER_FK
         foreign key (id_apporteur)
         references NON_COURTIER (id_personne);
    
    alter table ASSURE add constraint ASSURE_SOUSCRIPTEUR_FK
         foreign key (id_assure)
         references SOUSCRIPTEUR (id_personne);
    
    alter table CONTRAT add constraint CONTRAT_PRODUCTEUR_FK
         foreign key (id_producteur)
         references PRODUCTEUR (id_producteur);
    
    alter table CONTRAT add constraint CONTRAT_ASSURE_FK
         foreign key (id_assure)
         references ASSURE (id_assure);
    
    alter table COURTIER add constraint COURTIER_PROFESSIONNEL_FK
         foreign key (id_courtier)
         references PROFESSIONNEL (id_personne);
    
    alter table CTR_APP add constraint CTR_APP_CONTRAT_FK
         foreign key (id_police)
         references CONTRAT (id_police);
    
    alter table CTR_APP add constraint CTR_APP_APPORTEUR_FK
         foreign key (id_apporteur)
         references APPORTEUR (id_apporteur);
    
    alter table CTR_COUR add constraint CTR_COUR_COURTIER_FK
         foreign key (id_courtier)
         references COURTIER (id_courtier);
    
    alter table CTR_COUR add constraint CTR_COUR_CONTRAT_FK
         foreign key (id_police)
         references CONTRAT (id_police);
    
    alter table NON_COURTIER add constraint NON_COURTIER_PROFESSIONNEL_FK
         foreign key (id_personne)
         references PROFESSIONNEL (id_personne);
    
    alter table PRODUCTEUR add constraint PRODUCTEUR_NON_COURTIER_FK
         foreign key (id_producteur)
         references NON_COURTIER (id_personne);
    
    alter table PROFESSIONNEL add constraint PROFESSIONNEL_SOUSCRIPTEUR_FK
         foreign key (id_personne)
         references SOUSCRIPTEUR (id_personne);
    
    


    Citation Envoyé par Zizoua
    dans votre diagramme, je n'ai pas vu où il faut mettre la commission si condition remplie
    Dans le MCD, le montant de la commission d’un apporteur fait l’objet d’un attribut mt_commission de l’association CTR_APP. Le montant de la commission d’un courtier fait l’objet d’un attribut mt_commission de l’association CTR_COUR.

    Dans le MLD, le montant de la commission d’un apporteur fait l’objet d’un attribut mt_commission de la table CTR_APP. Le montant de la commission d’un courtier fait l’objet d’un attribut mt_commission de la table CTR_COUR.

    Dans le script SQL, le montant de la commission d’un apporteur fait l’objet d’un attribut mt_commission de la table CTR_APP. Le montant de la commission d’un courtier fait l’objet d’un attribut mt_commission de la table CTR_COUR.

    En ce qui concerne les producteurs, s’ils ont des commissions, c’est qu’ils sont en même temps apporteurs, ces commissions figurent donc dans la table CTR_APP.



    Citation Envoyé par Zizoua
    On peut décomposer les différentes adresses suivantes: Assuré, Professionnel, Courtier, Non_Courtier, Producteur et Souscripteur de la même manière?
    Pourquoi décomposer ? Si un souscripteur est un courtier, alors ses adresses figurent dans la table adresse même chose pour un apporteur, etc.


    Supposons que la table ADRESSE ait été définie ainsi (à compléter...) :


    
    CREATE TABLE ADRESSE 
    (
        id_personne         INT          NOT NULL
      , id_adresse          INT          NOT NULL
      , adresse             VARCHAR(32)  NOT NULL  
      , CONSTRAINT ADRESSE_PK PRIMARY KEY (id_personne, id_adresse)
      , CONSTRAINT ADRESSE_SOUSCRIPTEUR_FK FOREIGN KEY (id_personne) 
             REFERENCES SOUSCRIPTEUR (id_personne)
    ) ;
    
    

    Par exemple, si on cherche les adresses de l’assuré dont le numéro d’assuré (attribut num_assure de la table ASSURE) est égal à "123456", on exécute la requête SQL suivante :

    
    SELECT adresse
    FROM   ASSURE join ADRESSE on ASSURE.id_assure = ADRESSE.id_personne 
    WHERE  num_assure = '123456'
    ;
    
    

    Pour les médailles, vous cliquez sur le lien suivant : médailles et ensuite sur les médailles que vous voulez.
    Faites simple, mais pas plus simple ! (A. Einstein)
    E=mc², mais si on discute un peu, on peut l’avoir pour beaucoup moins cher... (G. Lacroix, « Les Euphorismes de Grégoire »)
    => La relativité n'existerait donc que relativement aux relativistes (Jean Eisenstaedt, « Einstein et la relativité générale »)

    De grâce, pas de questions techniques par MP, ma boîte de réception explose !
    __________________________________
    Bases de données relationnelles et normalisation : de la première à la sixième forme normale
    Modéliser les données avec MySQL Workbench

  8. #48
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    127
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Guinée

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données
    Secteur : Associations - ONG

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 127
    Points : 75
    Points
    75

    Par défaut Proposition d'un model conceptuel de donnée MCD

    Bonjour!
    J'ai compris votre commentaire mais si on passait par cette méthode qui consiste à créer une entité Commission qui lie les entités Contrat, Courtier et Apporteur avec les cardinalités suivantes: l'association (a) entre Contrat et commission. De Contrat vers Commission, 0,1 et de commission vers Contrat, 1,N ensuite l'association (est_payée) entre l'entité Commission et les entités Courtier et Apporteur dont les cardinalités sont les suivantes: de Commission vers (est_payée) on a 0,n et de Courtier vers (est_payée) on a 1,n et de Apporteur vers (est_payée) on a 1,n.
    Ici les commissions ne sont pas payer au même jour de payement des contrats donc pour une meilleur visibilité de ma part, il faut séparer les commissions et leurs payement des autres entités.
    Je n'arrive pas à comprendre comment vous crée les schémas ici sinon j'aurais crée un schéma pour plus d'explication.
    J'attend votre point de vue.
    Merci infiniment pour votre soutien sans cesse.
    Une fois de plus merci par avance.

  9. #49
    Expert éminent sénior
    Avatar de fsmrel
    Homme Profil pro
    Spécialiste en bases de données
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    5 971
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Spécialiste en bases de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 5 971
    Points : 18 789
    Points
    18 789
    Billets dans le blog
    15

    Par défaut

    Bonsoir Zizoua,


    Citation Envoyé par Zizoua
    Je n'arrive pas à comprendre comment vous créez les schémas ici sinon j'aurais crée un schéma pour plus d'explication.
    Voyez les billets que j’ai créés, concernant DB-MAIN (notamment en ce qui concerne l’héritage).




    En ce qui concerne la date de paiement des commissions : pourquoi ne pas ajouter un attribut date_paiement pour les associations CTR_APP et CTR_COUR comme ci-dessous ?







    Le MCD correspondant à ce que vous proposez serait le suivant :





    Ce qui laisse comprendre qu’un contrat ne peut faire l’objet que d’une seule commission, laquelle concerne soit un apporteur, soit un courtier. S’il en est ainsi, il faudrait faire paraître une contrainte d’exclusion dans le MCD que j’ai proposé :






    Votre proposition pose par ailleurs un problème. En effet, du fait de l’association ternaire EST_PAYEE, à une commission donnée participent au moins un courtier et au moins un apporteur, ce qui est contestable...
    Faites simple, mais pas plus simple ! (A. Einstein)
    E=mc², mais si on discute un peu, on peut l’avoir pour beaucoup moins cher... (G. Lacroix, « Les Euphorismes de Grégoire »)
    => La relativité n'existerait donc que relativement aux relativistes (Jean Eisenstaedt, « Einstein et la relativité générale »)

    De grâce, pas de questions techniques par MP, ma boîte de réception explose !
    __________________________________
    Bases de données relationnelles et normalisation : de la première à la sixième forme normale
    Modéliser les données avec MySQL Workbench

  10. #50
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    127
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Guinée

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données
    Secteur : Associations - ONG

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 127
    Points : 75
    Points
    75

    Par défaut Proposition d'un model conceptuel de donnée MCD

    Bonsoir!
    fsmrel
    En ce qui concerne la date de paiement des commissions : pourquoi ne pas ajouter un attribut date_paiement pour les associations CTR_APP et CTR_COUR comme ci-dessous ?
    D'après votre explication, les commissions des apporteurs doivent être à part comme celles des courtiers pour un meilleur traitement des données?
    Ensuite pour chaque association, on peut ajouter les autres attributs ou propriétés qui manque tels que les taux des commissions et autres?
    Ce qui laisse comprendre qu’un contrat ne peut faire l’objet que d’une seule commission, laquelle concerne soit un apporteur, soit un courtier. S’il en est ainsi, il faudrait faire paraître une contrainte d’exclusion dans le MCD que j’ai proposé :
    Ici par exemple, si on faisait une contrainte d'exclusion dans le MCD que vous avez proposé serait -il bonne?
    Une fois de plus merci infiniment pour votre soutien.

  11. #51
    Expert éminent sénior
    Avatar de fsmrel
    Homme Profil pro
    Spécialiste en bases de données
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    5 971
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Spécialiste en bases de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 5 971
    Points : 18 789
    Points
    18 789
    Billets dans le blog
    15

    Par défaut Commissions

    Bonsoir Zizoua,


    Citation Envoyé par Zizoua
    pour chaque association, on peut ajouter les autres attributs ou propriétés qui manque tels que les taux des commissions et autres?
    On peut ajouter toutes les propriétés qu’on veut. Pour vous simplifier la vie, vous pouvez factoriser ces propriétés en une entité-type appelons-la COMMISSION. Le MCD devient le suivant pour cette partie :





    La patte connectant COMMISSION et CTR_COM est porteuse d’une cardinalité 1,1, c'est-à-dire qu’une commission ne concerne qu’un seul contrat. Si vous préférez qu’une commission concerne plus d’un contrat, il faudra remplacer 1,1, par 1,N.



    Citation Envoyé par Zizoua
    les commissions des apporteurs doivent être à part comme celles des courtiers pour un meilleur traitement des données?
    A part de quoi ?



    Citation Envoyé par Zizoua
    si on faisait une contrainte d'exclusion dans le MCD que vous avez proposé serait -il bonne?
    Qu’on utilise la 1re version (associations CTR_APP et CTR_COUR) ou la 2e version, c'est-à-dire celle proposée ci-dessus, il y aura toujours une contrainte d’exclusion. Ci-dessus elle est symbolisée par la lettre « P » dans le triangle. Mais au stade SQL, ça sera un trigger qui sera utilisé pour garantir cette contrainte.


    Vous n’avez toujours pas trouvé l’onglet des médailles ?
    Faites simple, mais pas plus simple ! (A. Einstein)
    E=mc², mais si on discute un peu, on peut l’avoir pour beaucoup moins cher... (G. Lacroix, « Les Euphorismes de Grégoire »)
    => La relativité n'existerait donc que relativement aux relativistes (Jean Eisenstaedt, « Einstein et la relativité générale »)

    De grâce, pas de questions techniques par MP, ma boîte de réception explose !
    __________________________________
    Bases de données relationnelles et normalisation : de la première à la sixième forme normale
    Modéliser les données avec MySQL Workbench

  12. #52
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    127
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Guinée

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données
    Secteur : Associations - ONG

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 127
    Points : 75
    Points
    75

    Par défaut Proposition d'un model conceptuel de donnée MCD

    Bonjour!
    fsmrel
    Si vous préférez qu’une commission concerne plus d’un contrat, il faudra remplacer 1,1, par 1,N.
    Oui, ici une commission concerne au moins un contrat ou plusieurs donc la cardinalité est 1,N.
    Ensuite voici comment se calcule la commission.
    - Montant HT(hors taxe)=Prime Nette (c'est à dire la somme des montants des différentes garanties);
    -Taux de commission=(une variable c'est à dire en pourcentage);
    -Montant taxe à déduire=Montant commission*Taux déduire (ici actuellement c'est 10% mais qui peut changer à la longe);
    -Montant à payer=Montant commission-Montant de taxe à déduire;
    Ces calculs se font en fonction soit de la Police soit de l'Avenant, le numero de l'Apporteur, ou du souscripteur;
    Voici un exemple:
    SOC POLICES AVENANTS NOMS BR MONT. HT TAUX DE COMMISSION
    8364 1101419 MOHAMED FOFANA 4 2368500 15%
    23118 1110008 LY THIERNO BOUBACAR 4 900000 15%
    8364 1110005 ELHADJ MAMADOU 4 1620000 15%




    MONTANT DE COMMISSION MONT. DE TAXE DEDUIRE MONT A PAYER
    355 275 35 528 319 748
    135 000 13 500 121 500
    243 000 24 300 218 700

    La somme total du montant à payer sera de: 659948
    Ici le calcul se fait dans un fichier excel donc SOC à MONTANT A PAYER tout est sur la même ligne.
    Raison pour laquelle je vous disais de créer une entité
    MONTANT PAYER
    .
    On a aussi des champs calculés tels que: Montant HT, Montant Commission, Montant taxe déduire, Montant à payer.
    L'avenant s'il existe sinon on fait référence à la police qui est obligatoire.
    BR (appelé par branche ou catégorie).
    Les noms ne sont rien d'autres que les noms des différents assurés.
    Je pense que mes explications sont claires, si encore il existe autre chose non comprise, je vous donnerai plus d'explications.
    les commissions des apporteurs doivent être à part comme celles des courtiers pour un meilleur traitement des données?
    A part de quoi ?
    Je voudrais vous dire si ces commissions doivent être distinctes c'est à dire la commission des courtiers dans une entité et celle des apporteurs dans une autre entité?
    NB: ici le taux de commission que j'ai mis est actuellement à 10% mais je me suis dis que le jour qu'ils auront besoin de changer la valeur du taux de commission poserait un autre problème c'est à dire une modification de la base, c'est pourquoi j'ai mis sous forme de variable.
    Merci une fois de plus pour votre soutien sans cesse.

  13. #53
    Expert éminent sénior
    Avatar de fsmrel
    Homme Profil pro
    Spécialiste en bases de données
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    5 971
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Spécialiste en bases de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 5 971
    Points : 18 789
    Points
    18 789
    Billets dans le blog
    15

    Par défaut

    Bonsoir Zizoua,


    Citation Envoyé par Zizoua
    Ces calculs se font en fonction soit de la Police soit de l'Avenant, le numero de l'Apporteur, ou du souscripteur.
    Donc il n’y a que du calcul, ce qui relève du « comment » (les traitements), mais pas du MCD.



    Citation Envoyé par Zizoua
    Raison pour laquelle je vous disais de créer une entité MONTANT PAYER
    Dans quel message parlez-vous de cette entité-type ? Pour ma part je n’ai pas trouvé.

    Quelles relations entretiendrait cette entité-type avec les autres dans le MCD ? Quels seraient ses attributs ?



    Citation Envoyé par Zizoua
    Je voudrais vous dire si ces commissions doivent être distinctes c'est à dire la commission des courtiers dans une entité et celle des apporteurs dans une autre entité?
    Je rappelle qu’on a factorisé les commissions dans Une entité-type COMMISSION, et que les sous-types COMMISSION_APPORTEUR et COMMISSION_COURTIER permettent de savoir si une commission concerne soit un apporteur, soit un courtier :





    Maintenant, à vous de voir comment aménager les attributs de COMMISSION.

    Vu pour les médailles
    Faites simple, mais pas plus simple ! (A. Einstein)
    E=mc², mais si on discute un peu, on peut l’avoir pour beaucoup moins cher... (G. Lacroix, « Les Euphorismes de Grégoire »)
    => La relativité n'existerait donc que relativement aux relativistes (Jean Eisenstaedt, « Einstein et la relativité générale »)

    De grâce, pas de questions techniques par MP, ma boîte de réception explose !
    __________________________________
    Bases de données relationnelles et normalisation : de la première à la sixième forme normale
    Modéliser les données avec MySQL Workbench

  14. #54
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    127
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Guinée

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données
    Secteur : Associations - ONG

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 127
    Points : 75
    Points
    75

    Par défaut Proposition d'un model conceptuel de donnée MCD

    Bonjour!
    Monsieur fsmrel, d'après votre schéma le taux est en fonction de la commission mais en réalité, le taux est fonction du contrat c'est à dire, le taux est donné par rapport à chaque contrat et non pas par rapport à la commission c'est ce qui rend la chose un peu complexe.
    Ensuite c'est quand le contrat est finit que l'apporteur ou le courtier revient pour prendre sa commission.
    Je vous ai dit aussi que dans une commission il peu y avoir plusieurs contrats ou avenants et un contrat ne concerne qu'une seule commission et aussi le payement peut se faire plusieurs fois pendant plusieurs jours jusqu'à finir le payement total.
    Autre chose: Quand une commission est calculée, elle doit être payé soit à l'Apporteur soit au Courtier, ensuite celui ou celle qui calcule est différent(e) de celui ou celle qui paye raison pour laquelle je parlait d'une entité PAYEMENT pour l'Apporteur ou le Courtier.
    Demande: est ce qu'on peut mettre les taux de commission au moment de l'établissement du contrat?
    Aussi on peut mettre le Taux à déduire dans la commission puis qu'il est unique pour tous les contrats jusqu'au jour il y aura changement et ça se calcul par rapport à chaque contrat.
    Excusez moi beaucoup: je regarde la fin c'est à dire ce que ça peut donner raison pour laquelle je vous demande pour pouvoir résoudre le problème ensemble.
    Merci infiniment pour vos aides.
    Une fois de plus merci par avance.

  15. #55
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    127
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Guinée

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données
    Secteur : Associations - ONG

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 127
    Points : 75
    Points
    75

    Par défaut Proposition d'un model conceptuel de donnée MCD

    Bonsoir!
    Je reviens en vous donnant un fichier en excel par pièce jointe pour le complément de mes idées et vous permettre de mieux analyser les choses.
    Merci pour la compréhension.
    Une fois de plus merci par avance.
    Fichiers attachés Fichiers attachés

  16. #56
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    127
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Guinée

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données
    Secteur : Associations - ONG

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 127
    Points : 75
    Points
    75

    Par défaut Proposition d'un model conceptuel de donnée MCD

    Bonjour!
    Je reviens avec une autre proposition d'idée.
    Puis que le taux de commission est fonction de chaque véhicule, j'ai proposé le schéma ci-joint en pièce jointe.
    Merci infiniment pour vos aides.
    Une fois de plus merci par avance.
    Fichiers attachés Fichiers attachés

  17. #57
    Expert éminent sénior
    Avatar de fsmrel
    Homme Profil pro
    Spécialiste en bases de données
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    5 971
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Spécialiste en bases de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 5 971
    Points : 18 789
    Points
    18 789
    Billets dans le blog
    15

    Par défaut Localisation du taux de commissionnement

    Bonsoir Zizoua,



    Citation Envoyé par Zizoua
    Je reviens en vous donnant un fichier en excel par pièce jointe pour le complément de mes idées et vous permettre de mieux analyser les choses.
    D'accord, ça facilite la lecture ! Selon votre document, le taux de commission dépend de la catégorie, auquel cas ce taux serait à faire figurer dans l’entité-type CATEGORIE.



    Citation Envoyé par Zizoua
    Puis que le taux de commission est fonction de chaque véhicule, j'ai proposé le schéma ci-joint en pièce jointe.
    Vu le diagramme. Mais alors deux véhicules de la même catégorie peuvent avoir des taux de commission différents. Q'en est-il ?
    Faites simple, mais pas plus simple ! (A. Einstein)
    E=mc², mais si on discute un peu, on peut l’avoir pour beaucoup moins cher... (G. Lacroix, « Les Euphorismes de Grégoire »)
    => La relativité n'existerait donc que relativement aux relativistes (Jean Eisenstaedt, « Einstein et la relativité générale »)

    De grâce, pas de questions techniques par MP, ma boîte de réception explose !
    __________________________________
    Bases de données relationnelles et normalisation : de la première à la sixième forme normale
    Modéliser les données avec MySQL Workbench

  18. #58
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    127
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Guinée

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données
    Secteur : Associations - ONG

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 127
    Points : 75
    Points
    75

    Par défaut Proposition d'un model conceptuel de donnée MCD

    Bonjour!
    fsmrel
    D'accord, ça facilite la lecture ! Selon votre document, le taux de commission dépend de la catégorie, auquel cas ce taux serait à faire figurer dans l’entité-type CATEGORIE.
    Votre proposition est bonne mais j'aimerais savoir le jour où les taux vont varier, comment ça peu se passer?
    Vu le diagramme. Mais alors deux véhicules de la même catégorie peuvent avoir des taux de commission différents. Q'en est-il ?
    Non deux véhicules de la même catégorie doivent avoir le même taux. Merci pour la remarque.
    Puis que le taux est variable, j'ai proposé le schéma suivant: le jour où le taux va varier.
    Que pensez vous?
    Merci infiniment pour vos soutiens.
    Merci par avance.
    NB: Le schéma par pièce jointe.
    Fichiers attachés Fichiers attachés

  19. #59
    Expert éminent sénior
    Avatar de fsmrel
    Homme Profil pro
    Spécialiste en bases de données
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    5 971
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Spécialiste en bases de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 5 971
    Points : 18 789
    Points
    18 789
    Billets dans le blog
    15

    Par défaut Taux de commission, suite

    Bonsoir Zizoua,


    Ainsi, le taux de commission dépend de la catégorie du véhicule : d’accord. Dans ces conditions, on peut faire figurer ce taux directement dans l’entité-type CATEGORIE (attribut commission_taux_valeur). En outre, on doit savoir depuis quelle date ce taux est applicable : l’attribut commission_taux_depuis sert à cela.

    Pour conserver l’historique des taux, c'est-à-dire les périodes (date début, date de fin) pendant lesquelles chaque taux fut applicable, on peut mettre en œuvre une entité-type CATEGORIE_TAUX_COMM_HISTO, d’identifiant relatif {TAUX_COMM_HISTO.CATEGORIE, commission_taux_durant}, c'est-à-dire {id_categorie, commission_taux_durant}. Quant au montant à payer (les 21,615,251 FG du document EXCEL), si vous tenez à le stocker en dur dans la base de données, je suppose que l’attribut montant_a_payer de l’entité-type COMMISSION servirait à cela. Qu’en est-il ?

    N.B. Si SQL Server ne propose pas de type PERIODE, alors dans l’entité-type CATEGORIE_TAUX_COMM_HISTO il faudra remplacer l’attribut commission_taux_durant par une date de début et une date de fin.

    MCD





    MLD (catégories)





    Code SQL

    
    create table CATEGORIE 
    (
         id_categorie int not null,
         libelle_categorie varchar(24) not null,
         commission_taux_depuis date not null,
         commission_taux_valeur decimal(2,0) not null,
         constraint ID_CATEGORIE primary key (id_categorie)
    );
    
    create table CATEGORIE_TAUX_COMM_HISTO 
    (
         id_categorie int not null,
         commission_taux_durant periode not null,
         commission_taux_valeur decimal(2,0) not null,
         constraint ID_CATEGORIE_TAUX_COMM_HISTO primary key (id_categorie, commission_taux_durant)
    );
    
    alter table CATEGORIE_TAUX_COMM_HISTO add constraint TAUX_COMM_HISTO_FK
         foreign key (id_categorie)
         references CATEGORIE (id_categorie)
    ;
    
    

    Sommes-nous en phase ?
    Faites simple, mais pas plus simple ! (A. Einstein)
    E=mc², mais si on discute un peu, on peut l’avoir pour beaucoup moins cher... (G. Lacroix, « Les Euphorismes de Grégoire »)
    => La relativité n'existerait donc que relativement aux relativistes (Jean Eisenstaedt, « Einstein et la relativité générale »)

    De grâce, pas de questions techniques par MP, ma boîte de réception explose !
    __________________________________
    Bases de données relationnelles et normalisation : de la première à la sixième forme normale
    Modéliser les données avec MySQL Workbench

  20. #60
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    127
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Guinée

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données
    Secteur : Associations - ONG

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 127
    Points : 75
    Points
    75

    Par défaut Proposition d'un model conceptuel de donnée MCD

    Bonsoir!
    fsmrel
    Pour conserver l’historique des taux, c'est-à-dire les périodes (date début, date de fin) pendant lesquelles chaque taux fut applicable, on peut mettre en œuvre une entité-type CATEGORIE_TAUX_COMM_HISTO, d’identifiant relatif {TAUX_COMM_HISTO.CATEGORIE, commission_taux_durant}, c'est-à-dire {id_categorie, commission_taux_durant}. Quant au montant à payer (les 21,615,251 FG du document EXCEL), si vous tenez à le stocker en dur dans la base de données, je suppose que l’attribut montant_a_payer de l’entité-type COMMISSION servirait à cela. Qu’en est-il ?
    Oui, tout est normal.
    N.B. Si SQL Server ne propose pas de type PERIODE, alors dans l’entité-type CATEGORIE_TAUX_COMM_HISTO il faudra remplacer l’attribut commission_taux_durant par une date de début et une date de fin.
    Le SQL server ne propose pas de type PERIODE? Vous conseillez de mettre date_debut et date_fin?
    Le MCD que vous m'avez montré est bon d'après mes analyses.
    Sommes-nous en phase ?
    Nous sommes bel et bien en phase.
    Je suis d'accord pour votre proposition.
    Merci une fois de plus pour votre aide sans cesse.

Discussions similaires

  1. realisation modele conceptuel
    Par gui-llaume dans le forum Schéma
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/10/2007, 15h18
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 01/10/2007, 16h14
  3. Définition modèle organisationnel vs modele conceptuel
    Par L'aigle de Carthage dans le forum Schéma
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/06/2007, 01h18
  4. modele conceptuel avec sql server 2005
    Par sundjata dans le forum MS SQL-Server
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/10/2006, 09h10

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo