Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #221
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    tu veux détruire l'UE qui essaye
    Bon alors admettons qu'elle soit réellement en train d'essayer.
    Dans l'absolu c'est bien de lutter contre les paradis fiscaux.
    Sauf que ça ne fonctionne pas, les efforts ne sont pas suffisant, il n'y a encore pas de résultats.
    Il y a des chances pour que l'Irlande gagne et qu'Apple ne paie pas d’impôt, faudra attendre pour savoir.
    Mais même si l'Irlande perd, ce n'est qu'une pièce du puzzle.
    Médiatiquement ça va être cool, ça va donner une image d'une UE qui fait des choses bien, mais au final bof...

    Si ça commence à fonctionner et que l'UE arrive à convaincre l'ensemble de ses membres d'arrêter de faire des cadeaux aux entreprises.
    Ce sera la première bonne chose qu'aura fait l'UE.

    Quand on fait le bilan de l'UE, on trouve beaucoup de conséquences négative et quasi aucune positive.

    L'UE nous tire tous vers le bas.
    On pourrait tous s'en sortir mieux, si nous n'étions pas enchaîné.

    Demande aux Grecs ce qu'ils en pensent de l'UE...
    Leur situation serait indéfiniment meilleur si ils n'étaient jamais devenu membre.
    Keith Flint 1969 - 2019

  2. #222
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message
    Bon alors admettons qu'elle soit réellement en train d'essayer.
    Dans l'absolu c'est bien de lutter contre les paradis fiscaux.
    Sauf que ça ne fonctionne pas, les efforts ne sont pas suffisant, il n'y a encore pas de résultats.
    Il y a des chances pour que l'Irlande gagne et qu'Apple ne paie pas d’impôt, faudra attendre pour savoir.
    Mais même si l'Irlande perd, ce n'est qu'une pièce du puzzle.
    Médiatiquement ça va être cool, ça va donner une image d'une UE qui fait des choses bien, mais au final bof...
    Si ça commence à fonctionner et que l'UE arrive à convaincre l'ensemble de ses membres d'arrêter de faire des cadeaux aux entreprises.
    Ce sera la première bonne chose qu'aura fait l'UE.

    Ce que j'aime avec toi, c'est quoi que fait l'UE ou non tu es contre


    Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message

    Demande aux Grecs ce qu'ils en pensent de l'UE...
    Leur situation serait indéfiniment meilleur si ils n'étaient jamais devenu membre.
    Quand il était sous les colonels?
    Tu as une boule de cristal pour le savoir?
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  3. #223
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Donc les dirigeants de l'UE veulent se faire de la concurrence et essaye d’empêcher toute harmonisation pour lutter contre les paradis fiscaux et tu veux détruire l'UE qui essaye (certes très difficilement à cause de nos dirigeants nationaux) de mettre des règle commune.
    Et tu te félicites même que le R-U puisse devenir un paradis fiscale sans aucun compte à rendre à ses voisins...
    C'est clair que ce n'est pas la cohérence qui l'étouffe, mais ce n'est pas totalement faux : l'UE a favorisé le dumping social et fiscal pendant 25 ans avant de radicalement changer son fusil d'épaule ces dernières années sous la pression de la crise de la dette (mais aussi de l'impérialisme US contre les sociétés et banques européennes). Le problème, c'est que ces règles communes auraient du être clairement posées avant l'élargissement de 2004. A l'époque, aucun commissaire européen n'en voulait. Et le Royaume-Uni et l'Irlande auraient fait obstruction.
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  4. #224
    Expert éminent sénior
    Humm, cette news est un peu trompeuse.

    Ce qui est reproché à l'Irlande, ce n'est pas son taux d'imposition très faible. C'est un état souverain, et ce n'est pas dans les prérogatives de l'UE d'harmoniser les taux d'imposition (et c'est bien dommage pour nous).

    Ce qui est reproché à l'Irlande, c'est de ne pas avoir appliqué le taux d'imposition prévu par sa propre loi à Apple alors que dans le même temps, elle appliquait le taux légal à (certains de?) ses concurrents.

    Maintenant, je suis plutôt d'accord avec le ministre Irlandais sur le deux poids deux mesures. Le Luxembourg faisait (et fait sans doute encore) pareil et n'est pas inquiété. Pire, il a pu en tout tranquillité juger et condamner les lanceurs d'alerte tandis que J-C Juncker pavoise à Bruxelles et Strasbourg et que rien n'a été fait pour mettre fin à ces accords fiscaux qui sont plus que litigieux d'un point de vu légal.

    Bref, c'est un sujet très complexe que l'évasion fiscale, et l'on voit que même au sein de l'UE, tout le monde ne tire pas dans le même sens.

  5. #225
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Ce que j'aime avec toi, c'est quoi que fait l'UE tu es contre
    J'ai dis que ce serait la première bonne chose qui sortirait de l'UE.
    J'ai été gentil pour une fois.

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Quand il était sous les colonels?
    Plutôt à l'entrée dans l'euro en 2001.
    Goldmann Sachs avait bricolé les comptes du pays pour qu'il puisse être accepté.

    Les membres du gouvernement du pays devaient être soumis au lobby de l'UE et ils ont magouillé avec la pire Banque pour pouvoir entrer.
    Alors que le pays n'était pas compatible avec la zone euro.

    L'euro fut une catastrophe.
    J'ai vu un documentaire il y a quelques années, mais je ne m'en rappelle plus trop.
    Il faudrait que je le regarde à nouveau, pour me rappeler de tous les arguments.
    En tout cas beaucoup de grecs pensent qu'être dans la zone euro est une catastrophe.

    Il faudrait une monnaie beaucoup plus faible pour la Grèce, ce pays ne peut pas fonctionner avec l'euro.
    En plus l'UE a imposé l'austérité là-bas, et c'est encore pire...
    Keith Flint 1969 - 2019

  6. #226
    Inactif  
    Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message

    Plutôt à l'entrée dans l'euro en 2001.
    Goldmann Sachs avait bricolé les comptes du pays pour qu'il puisse être accepté.

    Les membres du gouvernement du pays devaient être soumis au lobby de l'UE et ils ont magouillé avec la pire Banque pour pouvoir entrer.
    Alors que le pays n'était pas compatible avec la zone euro.

    L'euro fut une catastrophe.
    J'ai vu un documentaire il y a quelques années, mais je ne m'en rappelle plus trop.
    Il faudrait que je le regarde à nouveau, pour me rappeler de tous les arguments.
    En tout cas beaucoup de grecs pensent qu'être dans la zone euro est une catastrophe.

    Il faudrait une monnaie beaucoup plus faible pour la Grèce, ce pays ne peut pas fonctionner avec l'euro.
    En plus l'UE a imposé l'austérité là-bas, et c'est encore pire...

    Ou pas.

    Les grecs trafiquaient déjà leur budget avant 2001 et de vouloir entrer dans l'euro.

    Si ils ont voulu entrer dans la zone euro, c'est qu'ils ont considéré à l'époque que cela serait une bonne chose pour eux. Ils ont triché pour entrer, et se rendent compte que finalement, ça se passe pas bien. C'est facile de coller ça sur le dos de l'UE, mais si les grecs n'avaient pas triché en se prétendant plus riche qu'ils ne l'étaient, ils n'auraient pas subi cette austérité "imposée" suite à la crise.

    Et en même temps t'aurais voulu quoi ? Les grecs n'ont plus un rond, fallait leur dire "c'est la crise, mais allez-y, continuer de claquer l'argent que vous n'avez pas" ?

    Quand ton compte bancaire passe dans le rouge, ou que tu as un imprévu, tu te l'impose à toi-même l'austérité, pour essayer de redresser la barre et ne plus être à découvert le mois d'après. On a beau dire sur le fait de faire tourner la planche à billet, mais même pour les états, l'argent ne tombe pas du ciel indéfiniment...

    Après on est bien d'accord que cela aurait pu être moins strict, plus progressif, ou je ne sais quoi d'autre, et que c'est surtout plus la faute du gouvernement grec que du peuple grec (et encore que, tant que cela n'avait pas de conséquences, le peuple grec n'était pas tellement mécontent que son gouvernement triche sur les chiffres).

    C'est comme tout, on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre.

    Petits exemples :

    Les armateurs représentent près de 7% du PIB du pays, devant le tourisme. Protégés par l'article 107 de la Constitution, ils ne paient aucun impôt. Ce statut particulier leur avait été accordé du fait de l'importance qu'ils jouaient dans l'économie : ils investissent dans le pays par l'emploi de personnels, et par des emprunts massifs auprès des banques. Première flotte marchande mondiale avec 3.000 navires et 15% du tonnage de la planète, l'activité emploie entre 150.000 et 200.000 personnes en Grèce . Par-dessus tout, ce sont les menaces de délocalisation qui poussent les décideurs au statu quo, dans un pays où le chômage ne cesse d'augmenter. Cependant, les armateurs ne déclarent qu'1/5ème des salaires de leurs employés, le reste échappant donc à toute cotisation.

    [...]

    Selon différentes sources, il y aurait actuellement entre 165 et 280 milliards d'euros de fonds grecs dans les coffres suisses, et il s'avère que seul 1% de ces sommes serait déclaré, le reste échappant à tout contrôle.
    http://www.ifrap.org/europe-et-inter...ve-de-la-crise


    Qui fraude le plus en Grèce?

    Les médecins, les ingénieurs et les comptables. C'est ce que révèle une étude de l'Université de Chicago Booth School of Business. L'évasion fiscale en Grèce représente un tiers du déficit du pays.

    [...]

    L'évasion fiscale sur l'impôt sur le revenu pour les personnes travaillant à leur compte en Grèce atteignait, en 2009, 28 milliards d'euros, selon une étude universitaire publiée en juin. Soit 31% du déficit budgétaire grec en 2009 (48% en 2008).
    http://lexpansion.lexpress.fr/actual...e_1390432.html

    Un tiers du déficit budgétaire à cause de la fraude PAR LE PEUPLE grec.


    ils ont voulu jouer de façon malhonnête, ils ont perdu, c'est le jeu ma pov'Lucette.
    "The world is broken. We’re the last choking embers of a fire waiting to burn out.
    Long before our grandfathers and their fathers before them, we started pulling our planet apart in the name of progress and blind ambition.
    The greed of man has devoured this earth until there was nothing left. We watch as time eats us alive.
    A generation born to witness the end of the world..."

  7. #227
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    Si ils ont voulu entrer dans la zone euro, c'est qu'ils ont considéré à l'époque que cela serait une bonne chose pour eux. Ils ont triché pour entrer, et se rendent compte que finalement, ça se passe pas bien. C'est facile de coller ça sur le dos de l'UE, mais si les grecs n'avaient pas triché en se prétendant plus riche qu'ils ne l'étaient, ils n'auraient pas subi cette austérité "imposée" suite à la crise.
    Tout comme Victor Orban et son hystérie anti-UE quand la Hongrie palpe à côté pour 5 milliards d'aides européennes chaque année. Nos impôts donc.

    S'ils avaient eu la moindre once de cohérence, ils auraient invoqué l'article 50. Et ça vaut aussi pour Tsipras qui prétendait désenculer les grecs du joug de la Troïka.
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  8. #228
    Membre éclairé
    En même temps créer une monnaie unique (avec l'espace Shegen déja existant) sans la politique fiscale qui va avec, c'est assez con, mais ça pose plein de soucis qu'on rattrape tant bien que mal maintenant.

    Et faut pas se leurrer, le manque a gagner des États européens et toutes les économie qu'ils "doivent" faire, c'est absolument lié à ça, au manque à gagner de ce qu'ils percevaient avant.
    Exemple, Apple, ne paye pas ses charges en tant que société, mais la France va payer le chômage des licencié d'Apple, la couverture maladie, la (future) retraite, l'école de leurs enfants, l'entretient des routes, bref tout ce qui ets publique et dont Apple se sert directement ou indirectement.

    Il faut a un moment que cela cesse. Ils y a eu des oublies dans les contrôles et les regles dans l'UE, c’est simplement ça.

  9. #229
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    Les grecs trafiquaient déjà leur budget avant 2001 et de vouloir entrer dans l'euro.
    Ce n'était pas les grecs c'était le gouvernement et c'était avec l'aide de Goldmann Sachs...

    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    Si ils ont voulu entrer dans la zone euro
    Est-ce qu'un référendum a eu lieu ?
    Est-ce que les grecs ont réellement choisi d'utiliser l'euro ?
    Est-ce qu'on leur a dit la vérité sur ce qui allait ce passer en entrant dans l'UE ?
    Mais bon les élites des pays sont toujours corrompu et pro UE...

    En France on sait que le peuple était contre le projet de traité établissant une constitution pour l'Europe et pourtant on entendant pas toute la vérité, le système était majoritairement pro UE.

    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    Quand ton compte bancaire passe dans le rouge, ou que tu as un imprévu, tu te l'impose à toi-même l'austérité
    Oui effectivement dans ce cas ça fonctionne.
    Mais un pays ce n'est pas un gars tout seul.

    L'austérité fait empirer les choses dans un pays.
    L'austérité fait qu'au final la Grèce demandera encore plus d'argent sur le long terme, parce que l’austérité n'est pas une solution.
    L'UE demande à la Grèce de baisser les dépenses au niveau des fonctionnaires (hôpitaux, police, etc) ce sont des métiers utiles, la situation sanitaire ne doit pas être extra en Grèce...
    En plus l'UE force la Grèce à accepter des migrants, comme si ils n'étaient pas déjà assez en train se noyer on leur rajoute du poids...

    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    tant que cela n'avait pas de conséquences, le peuple grec n'était pas tellement mécontent que son gouvernement triche
    En tout cas le jour du passage à l'euro les Grecs l'ont bien senti.
    Ça a du faire très très mal.

    ====
    Un moment ça parlait du parti Syriza et du type Tsípras, ils ont été boosté par le système pour empêcher Aube Dorée de prendre le pouvoir.
    Les gars de Syriza on fait croire qu'ils étaient contre l'UE et du côté du peuple, mais au final le peuple c'est fait enculer une fois de plus.

    En attendant ça fait toujours un argument contre l'UE.
    Puisque l'UE donne de l'argent à la Grèce et cet argent vient en partie de la France.
    Keith Flint 1969 - 2019

  10. #230
    Inactif  
    Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message
    Ce n'était pas les grecs c'était le gouvernement et c'était avec l'aide de Goldmann Sachs...
    Oui donc on te prouve que tu as tord, mais tu as quand même raison ?

    Pourquoi tu ne dis rien sur toute la partie sur l'évasion fiscale et le non-paiement des impôts du peuple grec ?


    Goldman Sachs n'a fait qu'aider la Grèce a rendre les chiffres acceptables au niveau de l'UE, mais ce n'est pas Goldman Sachs qui a poussé le peuple grec à faire couler son propre pays en faisant de l'évasion fiscale, phénomène qui est beaucoup plus vieux que l'entrée de la Grèce dans l'UE.

    Bref, tu parles encore sans savoir, ce n'est qu'affirmation gratuite sur affirmation gratuite.

    Etonnez-vous pas que les gens continuent de voter UMPS avec ce genre de comportement, contrairement aux politiciens, avec toi il n'y a même pas besoin d'attendre quelques années pour se rendre compte qu'en fait tu racontes nimp... A part des gens qui pensent déjà comme toi, je ne vois pas qui tu peux convaincre...
    "The world is broken. We’re the last choking embers of a fire waiting to burn out.
    Long before our grandfathers and their fathers before them, we started pulling our planet apart in the name of progress and blind ambition.
    The greed of man has devoured this earth until there was nothing left. We watch as time eats us alive.
    A generation born to witness the end of the world..."

  11. #231
    Membre expert
    Citation Envoyé par Coluche
    "Si voter changeait quelque chose, il y a longtemps que ça serait interdit."

  12. #232
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    A part des gens qui pensent déjà comme toi, je ne vois pas qui tu peux convaincre...
    Je ne cherche pas à convaincre je donne seulement mon point de vue.
    Plus le temps passera plus il y aura de monde d'accord avec moi, sans que j'ai à faire quoi que ce soit.
    Les gens vont chercher à s'informer, ils vont multiplier les sources, ils vont comprendre les patterns.

    La propagande officielle fonctionne de moins en moins.
    Un exemple récent est la victoire du Brexit.

    La Grèce se porterait beaucoup mieux si elle n'était pas rentré dans l'UE.
    Aujourd'hui vous dite que les Grecs trichaient en ne payant pas d’impôts ou ce genre de choses et que c'est pour cela qu'elle a fini dans un état catastrophique.
    Quand l'Italie va couler, quand le Portugal va couler, quand l'Espagne va couler, quand la France va couler, vous trouverez quoi comme excuses ?
    Keith Flint 1969 - 2019

  13. #233
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message
    Un exemple récent est la victoire du Brexit.
    Tu veux dire le truc qui a fait pousser un soupir de soulagement collectif au Modem ?
    http://www.traducteur-sms.com/ On ne sait jamais quand il va servir, donc il faut toujours le garder sous la main

  14. #234
    Inactif  
    Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message

    Quand l'Italie va couler, quand le Portugal va couler, quand l'Espagne va couler, quand la France va couler, vous trouverez quoi comme excuses ?
    Comme excuse rien, mais contrairement à toi, j'irais me renseigner sur leur situation AVANT d'entrer dans l'UE, pour pouvoir juger.


    Exemple bête pour te répondre : l'Espagne.

    Presque 22% de chômage avant d'entrer dans l'UE, puis, suite à son entrée, chômage en baisse jusqu'à la crise de 2008 (elle était à 8.2% en 2007). Et suite à la crise (qui n'est pas spécialement de la faute de l'UE hein), oui le chômage espagnol a augmenté, pour revenir au même niveau (voir un peu plus) que ces 22%.

    Et aujourd'hui, dans ce pays qui va si mal selon toi, le chômage baisse 2% tous les ans depuis 2013, et est enfin repassé sous la barre des 20% (alors qu'il était à plus de 26% en 2013). Donc aujourd'hui, le pourcentage est plus bas qu'avant son entrée dans l'UE, malgré la crise de 2008 et l'austérité.

    Mais c'est la faute à l'UE...
    "The world is broken. We’re the last choking embers of a fire waiting to burn out.
    Long before our grandfathers and their fathers before them, we started pulling our planet apart in the name of progress and blind ambition.
    The greed of man has devoured this earth until there was nothing left. We watch as time eats us alive.
    A generation born to witness the end of the world..."

  15. #235
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    Donc aujourd'hui, le pourcentage est plus bas qu'avant son entrée dans l'UE, malgré la crise de 2008 et l'austérité.
    Je n'ai aucune confiance dans les statistiques du chômage officielle que ce soit en France, aux USA, ou dans n'importe quel autre pays.
    Admettons que le chômage ait diminué et que ce soit grâce à l'UE (lol), ce n'est qu'un indicateur, le niveau de vie des Espagnols ne c'est pas amélioré depuis l'entrée dans l'UE. (l'UE ne bénéfice à aucun peuple)

    Il y a des titres de news comme ça :
    - Immigration : 5 000 Espagnols travaillent illégalement au Maroc

    Il existe un nombre non négligeable d'espagnols qui ont quitté leur pays pour aller bosser au Maroc, principalement parce que vivre dans l'UE coûte trop chère.
    Leur slogan ça devait être "gagner moins pour vivre mieux en dehors de l'UE".

    Enfin bref, si tu penses que l'UE est une chance pour les 28 peuples, des 28 nations membres.
    Que l'UE créer des emplois, que l'UE produit de la croissance, etc.
    C'est très bien pour toi.

    Personnellement je ne vois pas les choses comme ça.
    J'ai la conviction que ce qui est arrivé aux Grecs arrivera à d'autres peuples.
    Si j'ai raison on le verra dans quelques années (à moins qu'un miracle détruise l'UE d'ici là).

    Là vous fait les malins à dire que l'économie d'Espagnol fonctionne très bien.
    On verra si ce sera toujours le cas dans les années à venir...
    Keith Flint 1969 - 2019

  16. #236
    Expert confirmé
    En effet, les chiffres du chômage sont toute relative. Baisse du chômage ne signifie pas reprise d'activité. Il y a aussi ceux qui sont hors radar comme au USA ou il y a une baisse mais surtout lié aux personnes qui ne s'inscrive plus car ils y voient aucun intérêt.

    Concernant le cas de la Grèce, potentiellement ça peut arriver à d'autre. Les prochains sont les Espagnol, l'Italie et la France. Mais l'Europe va faire en sorte que ça n'arrivera pas. Ces trois pays sont des dominos trop gros pour l'Europe. Faire évanouir des dettes c'est facile.
    Concernant la cas de la Grèce, il faut pas croire que les autres pays n'étaient pas au courant. Cela arrangeait les autres pays que la Grèce soit présente dans l'Europe par sa situation géographique. Elle a un pied en orient. Donc les autres pays ont fait semblant de pas voir alors qu'ils savaient clairement que c'était un boulet.
    Mon avatar ? Ce n'est rien, c'est juste la tête que je fais lorsque je vois un code complètement frappa dingue !...

  17. #237
    Inactif  
    Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message
    Je n'ai aucune confiance dans les statistiques du chômage officielle que ce soit en France, aux USA, ou dans n'importe quel autre pays.
    Admettons que le chômage ait diminué et que ce soit grâce à l'UE (lol), ce n'est qu'un indicateur, le niveau de vie des Espagnols ne c'est pas amélioré depuis l'entrée dans l'UE. (l'UE ne bénéfice à aucun peuple)
    Alors, je n'ai pas dit que c'était grâce à l'UE, je dis juste que ce que tu affirmes toi, c'est à dire que le chômage augmente à cause de l'UE, est faux, puisqu'avant la crise, le chômage espagnol ne faisait que baisser malgré le fait que ce pays soit dans l'UE, et qu'il baisse encore aujourd'hui alors que l'Espagne est toujours dans l'UE.

    Après oui, le chômage n'est qu'un indicateur, mais si on va par là, le niveau de vie aussi, ce n'est sont que des chiffres tout aussi officiels qui ont pu être trafiqué également. L'état de santé d'un pays, n'est que la somme de tous ces indicateurs...

    Si tu avais un taux de chômage très élevé, et un niveau de vie moyen très élevé, ça signifierait juste que ceux qui ont un job, touchent des salaires énormes qui font monter la moyenne des stats, mais je ne vois pas en quoi ceux qui n'ont pas de boulot vivraient bien / mieux ???


    Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message

    Il y a des titres de news comme ça :
    - Immigration : 5 000 Espagnols travaillent illégalement au Maroc

    Il existe un nombre non négligeable d'espagnols qui ont quitté leur pays pour aller bosser au Maroc, principalement parce que vivre dans l'UE coûte trop chère.
    Leur slogan ça devait être "gagner moins pour vivre mieux en dehors de l'UE".
    Source ?

    Sinon des expats, y'en a dans tous les pays, même hors UE. Les mexicains qui vont aux USA, c'est parce que le coût de la vie en UE est trop cher ?


    Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message

    Enfin bref, si tu penses que l'UE est une chance pour les 28 peuples, des 28 nations membres.
    Que l'UE créer des emplois, que l'UE produit de la croissance, etc.
    C'est très bien pour toi.
    Je n'ai toujours pas dit cela, je pointe juste les âneries que tu débites sans preuve, comme d'hab.


    Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message

    Là vous fait les malins à dire que l'économie d'Espagnol fonctionne très bien.On verra si ce sera toujours le cas dans les années à venir...
    Je n'ai pas dit cela non plus, je te montre juste que faire partie de l'UE, n'empêche pas d'avoir un chômage en baisse. Rien de plus.

    Merci de ne pas en permanence me prêter des propos que je ne tiens pas.
    "The world is broken. We’re the last choking embers of a fire waiting to burn out.
    Long before our grandfathers and their fathers before them, we started pulling our planet apart in the name of progress and blind ambition.
    The greed of man has devoured this earth until there was nothing left. We watch as time eats us alive.
    A generation born to witness the end of the world..."

  18. #238
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    Je n'ai toujours pas dit cela, je pointe juste les âneries que tu débites sans preuve, comme d'hab.
    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    Je n'ai pas dit cela non plus, je te montre juste que faire partie de l'UE, n'empêche pas d'avoir un chômage en baisse. Rien de plus.
    Il ne faudrait pas de type neutre au niveau de l'UE, il faudrait que des gars pour + d'UE ou des gars pour supprimer l'UE.
    Ce serait plus simple...

    Ok on est dans la merde et ce n'est pas uniquement de la faute à l'UE.
    Mais moi je suis du côté de ceux qui pensent que ça n'aide pas de faire parti de l'UE.

    Les preuves tu peux les chercher.
    J'ai déjà dis que je n'essayais pas de convaincre.
    Je dis ce que je sais et ce que je pense. (rechercher les sources ça prendrait des plombes et après vous direz "ça vient de tel source, je n'y crois pas")
    Si vous ne me croyez pas j'en ai strictement rien à branler et ça ne changera pas.
    Keith Flint 1969 - 2019

  19. #239
    Membre émérite
    Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message


    Les preuves tu peux les chercher.
    J'ai déjà dis que je n'essayais pas de convaincre.
    Je dis ce que je sais et ce que je pense. (rechercher les sources ça prendrait des plombes et après vous direz "ça vient de tel source, je n'y crois pas")
    Si vous ne me croyez pas j'en ai strictement rien à branler et ça ne changera pas.
    ça c'est du raisonnement scientifique pur et dur. Du haut niveau.

    Les preuves tu peux les chercher.
    Les preuves, tu dois les fournir, sinon tu ne prouve rien.

    J'ai déjà dis que je n'essayais pas de convaincre.
    Si tu n'essayes pas de convaincre, alors tu parles dans le vide, dans ce cas on doit rentrer dans le cadre du Flood et doit être probablement interdis par la charte du forum.

    Je dis ce que je sais et ce que je pense. (rechercher les sources ça prendrait des plombes et après vous direz "ça vient de tel source, je n'y crois pas")
    Tu dis ce que tu sais. Ah. Bonne nouvelle mais pas rassurant. Un bon scientifique ne sais jamais rien.
    Par contre effectivement, tu peux dire ce que tu penses, pas de soucis!
    Rechercher les sources sera une étape obligatoire pour gagner un peu en crédibilité par contre. Et ta remarque du quant à notre refus de considérer telle ou telle source, relis toi, tu refuse la majorité des sources qu'on te propose. La dernière en date est donc le taux de chomâge en Espagne.

    Si vous ne me croyez pas j'en ai strictement rien à branler et ça ne changera pas.
    Non, on te crois pas, tu es toujours trop extrême dans tous tes propos, tu ne prends aucun recul, tu n'admet jamais avoir un doute, tu sais toujours tout sur tout et mieux que tout le monde.

    Pour résumé tu n'essayes pas de nous convaincre, donc on ne changera pas d'avis. Et si nous on te présente un raisonnement structuré, tu t’assoira dessus et "ça ne changera pas".

    Autant arrêter de poster ton avis à ce niveau non ? ça fera gagner du temps à pas mal de monde...

  20. #240
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    Et si nous on te présente un raisonnement structuré
    J'attends toujours pour l'instant je n'ai encore rien vu...
    Ce qu'on m'oppose et bien pire que ce que je présente.

    Il suffit de ne pas me répondre pour que je ne réagisse pas...
    Keith Flint 1969 - 2019

###raw>template_hook.ano_emploi###