Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Membre expérimenté
    Faire clignoter du texte avec des caractères d'échappement
    Salut les C,

    Je me suis renseigner sur les séquences d'échappement par exemple pour mettre du code en couleur dans l'affichage du terminal.
    Et il s'avère que ces vieux trucs sont nombreux et compliqués a comprendre (ce n'est pas péjoratif au contraire intéressant) dans les différences.

    J'ai pour projet de me faire une mini lib d'affichage: mais je veux être compatible avec la plupart des terminaux alors je me limite dans les fonctions et je n'utilise pas termios (pourtant je devrai mais c'est un investissement que je n'ai pas envie de faire maintenant) et me parlez pas de ncurses: ça existe déjà.

    Et j'en vient a mon problème je n'arrive absolument pas a afficher du texte qui clignote...

    Le code ANSI (que j'estime être la meilleur solution vue les conditions) est "ESC[5m" (ou plutot "\033[5m", "\x1b[5m") pour faire clignoter le texte qui suit. J'ai vue sur le net: echo -e "\e[5mIt Blink" mais ça ne fonctionne pas dans mon gnome-terminal. Merci pour votre aide précieuse.
    Pour faire tes armes:
    Use du présent pour construire ton futur sinon use de ce que tu as appris auparavant.
    Et sois toujours bien armé avant de te lancer.
    Le hasard ne sourit qu'aux gens préparés...
    Site: Website programmation international (www.open-source-projects.net)
    Site: Website imagerie 3D (www.3dreaming-imaging.net)
    Testez aux moins pendant une semaine l'éditeur avec terminaux intégrées it-edit Vous l'adopterai sûrement !
    FUN is HARD WORK !!!

  2. #2
    Membre chevronné
    Bonjour.

    En effet, les terminaux ne supportent pas tous le clignotement du texte.

    Celui de gnome ne le supporte pas, par contre xterm le supporte.
    Je fais appel aux esprits de Ritchie, Kernighan, Stroustrup et Alexandrescu
    Donnez moi la force, donnez moi le courage de coder proprement !

    « Ça marche pas » n'est PAS une réponse convenable, merci de détailler le souci en fournissant l’environnement, le code source, les commandes et les messages d'erreur.

    Ce club possède également un chat / clavardage, on y trouve quelques perles entre deux sessions d'entraides.

  3. #3
    Modérateur

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Daïmanu Voir le message
    En effet, les terminaux ne supportent pas tous le clignotement du texte.

    Celui de gnome ne le supporte pas, par contre xterm le supporte.
    J'en profite pour dire (désolé, ça m'écorche un peu les yeux) que « supporter » dans le sens de « to support » n'est absolument pas français. Ça écorche les yeux des lecteurs et c'est très désagréable à entendre. C'est un faux-ami dans un sens comme dans l'autre, d'ailleurs, puisque la traduction la plus proche l'acception française de « supporter » est « to stand ».

    En français, on dit « prendre en charge », « reconnaître », ou « soutenir ». Un supporter sportif est n'est même pas un anglicisme mais carrément un mot original non traduit. Et c'est un individu venu soutenir son équipe. On peut utiliser « assistance » au substantif, pour remplacer « support technique ».

    C'est important parce que jusqu'à une époque récente, ce n'était effectivement pas dans le dictionnaire. Il paraît que le Robert l'a ajouté depuis mais justement parce que l'usage commençait à se répandre. Or, ça a l'air naturel aux personnes relativement jeunes et qui ont commencé l'informatique assez tôt mais pour tous les autres, ça sonne comme un horrible jargon et du coup, ça ne fait pas sérieux.

    Il est devenu courant d'éviter « librairie » et d'utiliser « bibliothèque » pour parler d'une « library » en anglais (au sens général comme en informatique, d'ailleurs). Il serait vraiment agréable de se débarrasser définitivement de « supporter » dans la même lignée.

    D'avance merci.

  4. #4
    Modérateur

    Citation Envoyé par Obsidian Voir le message
    C'est un faux-ami dans un sens comme dans l'autre, d'ailleurs, puisque la traduction la plus proche l'acceptation française de « supporter » est « to stand ».
    ...
    Il serait vraiment agréable de se débarrasser définitivement de « supporter » dans la même lignée.
    C'est pas gagné... d'autant plus que « supporter » signifie étymologiquement « porter par en dessous » et en conséquence « soutenir, empecher quelqu'un ou quelque chose de tomber », que cette acception (attention tu as écrit par erreur « acceptation ») existe toujours aujourd'hui en français comme en anglais, et qu'il me semble qu'elle peut-être facilement étendue au sens figuré à un programme informatique.

    S'il supporte la séquence d'échappement qui fait clignoter le texte, cette séquence tient debout, et le texte clignote, et s'il ne la supporte pas, elle tombe, et le texte ne clignote pas.
    ɹǝsn *sıɹɐlos*

  5. #5
    Modérateur

    Citation Envoyé par jlliagre Voir le message
    C'est pas gagné... d'autant plus que « supporter » signifie étymologiquement « porter par en dessous » et en conséquence « soutenir, empecher quelqu'un ou quelque chose de tomber », que cette acception (attention tu as écrit par erreur « acceptation »)…
    Corrigé, merci. Je fais fréquemment l'erreur…

    existe toujours aujourd'hui en français comme en anglais, et qu'il me semble qu'elle peut-être facilement étendue au sens figuré à un programme informatique.
    Oui, mais ce n'est pas une raison pour légaliser a posteriori un mot assez laid et qui n'est là que par anglicisme, surtout qu'on nous a déjà fait le coup. « supporter » dans ce sens-là est presque aussi laid que « cédérom » qui est désormais un terme français.

    Ensuite, c'est toujours incorrect même selon cette signification : « soutenir un périphérique » n'a pas de sens non plus. C'est juste un des termes français qui peut s'appliquer selon le contexte. Mon préféré pour parler de ce qui nous intéresse ici reste « reconnaître », puis « pris en charge ».

    S'il supporte la séquence d'échappement qui fait clignoter le texte, cette séquence tient debout, et le texte clignote, et s'il ne la supporte pas, elle tombe, et le texte ne clignote pas.
    Mouais, c'est capillotracté pour le moins, et ça ressemble plus à un moyen mnémotechique qu'à une véritable définition mais soit.

  6. #6
    Modérateur

    Citation Envoyé par Obsidian Voir le message
    Oui, mais ce n'est pas une raison pour légaliser a posteriori un mot assez laid et qui n'est là que par anglicisme, surtout qu'on nous a déjà fait le coup. « supporter » dans ce sens-là est presque aussi laid que « cédérom » qui est désormais un terme français.
    Supporter (sportif) pose un petit problème car il doit être prononcé à l'anglaise, mais « supportère » ou « supportaire » serait difficile à faire accepter. Ce n'est pas le cas de « cédérom » qui est de toute façon condamné à disparaitre, un peu comme la disquette avant lui.

    Ensuite, c'est toujours incorrect même selon cette signification : « soutenir un périphérique » n'a pas de sens non plus.
    C'est un peu excessif. Je trouve que « soutenir un périphérique » est compréhensible.

    C'est juste un des termes français qui peut s'appliquer selon le contexte. Mon préféré pour parler de ce qui nous intéresse ici reste « reconnaître »
    On peut reconnaître un périphérique (l'identifier correctement) sans le supporter (pas de pilote adapté).

    puis « pris en charge ».
    Au sens propre « prendre en charge » n'est conceptuellement pas très éloigné de « supporter », on y retrouve en creusant un peu l'idée de maintenir de manière stable en contrecarrant la force de gravité. « Prendre en charge » est utilisé pour décrire le fait de prendre un passager dans un moyen de transport ou au sens figuré diriger, porter assistance ou assumer des frais. Si une mutuelle prends en charge les frais d'optique de ses adhérents, elle supporte aussi ces frais, ce qui confirme la similitude des concepts. Je ne vois pas de raison de rejeter le sens figuré de supporter présent en anglais par anti-anglicisme de principe.

    Bon j'arrête là, trop de digressions, en conclusion je continuerai à utiliser supporter dans le sens discuté plus haut mais je ne te ferai sans doute pas changer d'avis ;-)
    ɹǝsn *sıɹɐlos*

  7. #7
    Membre expérimenté
    Merci les gars je vais laisser.

    $ locate term | grep /bin # Find most terminals.
    $ cat /usr/share/doc/xterm/ctlseqs.txt # I hack this documenation a time ago it's difficult
    Pour faire tes armes:
    Use du présent pour construire ton futur sinon use de ce que tu as appris auparavant.
    Et sois toujours bien armé avant de te lancer.
    Le hasard ne sourit qu'aux gens préparés...
    Site: Website programmation international (www.open-source-projects.net)
    Site: Website imagerie 3D (www.3dreaming-imaging.net)
    Testez aux moins pendant une semaine l'éditeur avec terminaux intégrées it-edit Vous l'adopterai sûrement !
    FUN is HARD WORK !!!