Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Responsable Arduino et Systèmes Embarqués

    [Tutoriel] Projet Raspberry Pi Zero : Réalisation d'un traceur GPS
    Bonjour

    Je vous propose une traduction d'un article sur la réalisation d'un traceur GPS avec le tout nouveau Raspberry Pi Zero.


    Projet Raspberry Pi Zero - Réalisation d'un traceur GPS

    Grâce à quelques composants du commerce et un Raspberry Pi Zero, vous pouvez créer à moindre coût un petit système de journalisation de données de localisation GPS à emporter lors de vos randonnées, vos sorties en kayak ou en voiture. Et comme le Raspberry Pi est un ordinateur complet, vous pouvez même le connecter à un écran, un clavier et une souris de façon à visualiser vos déplacements sur une carte et analyser les données que vous avez collectées.

    Bonne lecture

  2. #2
    Membre éprouvé
    Merci pour le tutoriel !
    Je vais essayer ça pour les sorties footing & course d'orientation !
    Un message vous a aidé ? Votez en cliquant sur Pensez au bouton

    Venez faire un petit tour sur mon blog : Elros - Bienvenue dans le monde de la Business Intelligence

  3. #3
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Elros Voir le message
    Merci pour le tutoriel !
    Je vais essayer ça pour les sorties footing & course d'orientation !
    Ca donne surtout envie de se construire son propre système GPS perso pour faire du géocaching plutôt que d'aller acheter un truc minuscule et mal foutu à plus de 300€.

    Si seulement j'avais le temps/les compétences pour ^^.
    Kropernic

  4. #4
    Membre confirmé
    Bonjour,
    Il y a un point qui me chagrine un peu :/

    Le produit finit n'est pas très portatif. Ça ne rentre pas dans une poche.
    C'est dommage, j'ai l'impression de perdre l'un des avantages du Raspberry Pi Zero.
    Un téléphone portable tiens dans le poche et permet de faire exactement la même chose.

    Je ne m'y connais pas du tout dans le domaine, mais est-il possible d'avoir un produit final avec des performances respectables et à un prix abordable qui puisse tenir dans une poche ?

    Il y a aussi la contrainte il faut que le récepteur GPS ait un accès dégagé au-dessus de lui avec mon smartphone en poche, même dans un autocar, j'arrive a exploiter la fonction GPS.

    De manière analogue, y a t-il un moyen accessible de s'affranchir de cette contrainte ?

    Merci

  5. #5
    Expert confirmé
    Pour le présent tutoriel, le problème est le composant GPS. Si j'ai bien vu, il est assez volumineux.

    A voir si ça existe en plus petit/performant.
    Kropernic

  6. #6
    Responsable Arduino et Systèmes Embarqués

    Bonjour à tous,

    oui, il existe des modules GPS beaucoup plus petits et très performants avec antenne intégrée (voir l'Ultimate GPS d'Adafruit par exemple) à relier directement aux entrées/sorties du Pi Zero (Tx, Rx).
    L'auteur a sans doute privilégié la facilité d'accès avec une interface USB série et un récepteur GPS grand public.

  7. #7
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par f-leb Voir le message
    Bonjour à tous,

    oui, il existe des modules GPS beaucoup plus petits et très performants avec antenne intégrée (voir l'Ultimate GPS d'Adafruit par exemple) à relier directement aux entrées/sorties du Pi Zero (Tx, Rx).
    L'auteur a sans doute privilégié la facilité d'accès avec une interface USB série et un récepteur GPS grand public.
    C'est bien ce que je me disais. Aurais-tu, par hasard, une vague idée des prix de ce genre de modèle ?
    Kropernic

  8. #8

  9. #9
    Responsable Arduino et Systèmes Embarqués

    Citation Envoyé par EyZox Voir le message
    Un téléphone portable tiens dans le poche et permet de faire exactement la même chose.
    Oui, bon, certes... Mais tu sais, le but avec ce genre de tutoriel de quelques pages n'est pas de réaliser des produits finis qui vont concurrencer des dispositifs existants du commerce.

    Ici on est dans la philosophie du "fais-le toi-même" (Do It Yourself). On bricole/bidouille en interfaçant soi-même des composants matériels. Cela permet de programmer et donc de personnaliser les dispositifs, et aussi de comprendre comment les objets communiquent (parce que l'utilisateur de smartphone lambda, il s'en moque un peu des trames NMEA, de la liaison série TTL et des protocoles...)

    Tu peux très bien faire évoluer le dispositif, par exemple le dispositif GPS enfermé dans une boîte (avec un message secret ou un trésor à l'intérieur, que sais-je ) avec un dispositif qui la déverrouille automatiquement lorsqu'elle est à l'intérieur d'une zone géographique précise. Tu ne vas tout de même pas utiliser un smartphone pour ça

  10. #10
    Membre confirmé
    Très bien dans l'esprit DIY
    Bonjour,

    Merci pour ce tuto.
    Ca fait longtemps que je me penche sur des solutions 'libre' de Tracker GPS, avec l'idée d'avoir quelque chose de très portable.
    Cet article à le mérite d'employer des moyens bien orientés "grand public", c'est donc une bonne méthode pour avoir rapidement une maquette et se motiver pour continuer.

    J'ai quelques remarques :
    • On pouvait citer quelques bibliothèques de lecture GPS puisque visiblement le lecteur en a connaissance.
    • Si je ne m'abuse on aurait pu coder deux boucles while() pour éviter le test de firstFixFlag à chaque cycle.
    • Quand on parle "portabilité" on parle aussi énergie, et j'aurai apprécié que l'on envisage ce point plus que le décodage de la trame NMEA. Ici, si j'ai bien compris, on est cadencé par la vitesse d'émission du GPS en trame/seconde (qui est ?). Peut-être que la cadence d'émission est réglable, et que l'on peut se permettre d'être moins précis sur le tracking pour économiser la batterie.


    Sinon pour ceux qui demandent quelque chose de très petit, voici une
    Selso.
    Ingénieur/CdP développement systèmes embarqués &

  11. #11
    Modérateur

    Citation Envoyé par EyZox Voir le message

    Il y a aussi la contrainte il faut que le récepteur GPS ait un accès dégagé au-dessus de lui avec mon smartphone en poche, même dans un autocar, j'arrive a exploiter la fonction GPS.
    Certes, mais le "GPS" d'un smartphone est un faux ami en matière de comparaison de GPS ...
    - le toit de l'autocar est relativement peu large et les cotés vitrés de l'autocar permettent aux ondes GPS d'arriver à ton smartphone, même par ricochet et un peu atténuées. Tu fais la même expérience au beau milieu d'une grande surface, ça sera pas le même résultat.
    - De plus en plus de smartphone sont, aujourd'hui, capable de te localiser relativement bien, rien qu'en utilisant le réseau d'antenne 3G/4G. Ce n'est pas aussi précis qu'un GPS, mais si une position de départ est précisément connue, ça permet de suivre le déplacement temporairement. C'est d'ailleurs par ce biais que le GPS, sur un smartphone, te (pre)positionne quasi instantanément le temps d'attendre les 30sec à 3min d'avoir fait un fix GPS correct.
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  12. #12
    Membre confirmé
    Citation Envoyé par f-leb Voir le message

    Ici on est dans la philosophie du "fais-le toi-même" (Do It Yourself). On bricole/bidouille en interfaçant soi-même des composants matériels. Cela permet de programmer et donc de personnaliser les dispositifs, et aussi de comprendre comment les objets communiquent (parce que l'utilisateur de smartphone lambda, il s'en moque un peu des trames NMEA, de la liaison série TTL et des protocoles...)

    Tu peux très bien faire évoluer le dispositif, par exemple le dispositif GPS enfermé dans une boîte (avec un message secret ou un trésor à l'intérieur, que sais-je ) avec un dispositif qui la déverrouille automatiquement lorsqu'elle est à l'intérieur d'une zone géographique précise. Tu ne vas tout de même pas utiliser un smartphone pour ça
    C'est justement ce qui rend la chose intéressante
    Ce sont les contraintes que je ne comprenais pas.
    La réponse de @sevyc64 m'a éclaircit sur ce sujet.

    Merci

  13. #13
    Membre à l'essai
    2 petites corrections sur le code py
    Bonjour,

    Merci pour le tuto, que j'ai fait fonctionner avec un rpi3 et un gps microstack (un peu compliqué à configurer )

    Dans le code python
    au delà de l'adaptation du port et et du baudrate , j'ai du faire 2 corrections :

    ligne 59
    Code python :Sélectionner tout -Visualiser dans une fenêtre à part
    firstFixDate = gpsData['fix_date'] + "-" +gpsData['fix_time']


    et par ailleurs transformer line qui est en bytes en utf 8 par
    Code python :Sélectionner tout -Visualiser dans une fenêtre à part
    line= ser.readline().decode('utf8')


    Voila !