+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    1 193
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 1 193
    Points : 30 290
    Points
    30 290
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut La première preview de SharePoint Server 2016 est maintenant disponible en téléchargement

    La première preview de SharePoint Server 2016 débarque
    Avec une expérience utilisateur intuitive et mobile et de nombreuses facilités pour l’IT

    Si la disponibilité générale est prévue pour le deuxième trimestre de l’année 2016, SharePoint Server 2016 débarque en préversion technique avec déjà une pile de nouveautés. Que vous soyez un simple utilisateur, développeur ou gestionnaire de l’infrastructure IT, la première preview de SharePoint Server 2016 a été développée pour vous apporter de nombreux avantages.

    Commençant par les utilisateurs, ces derniers bénéficieront d’une expérience familière, intuitive et uniforme à travers les dispositifs, alors que Microsoft développe son produit à partir de la même plateforme de base que SharePoint Online. Cela permet donc de débloquer certaines fonctionnalités de SharePoint Online dans SharePoint Server 2016. Ainsi, il devient plus facile pour les utilisateurs de créer, gérer et partager des fichiers, grâce à de nouveaux contrôles.

    Le partage de fichiers par exemple devient plus simple et naturel, puisque les utilisateurs n’auront plus qu’à cliquer sur un bouton et entrer les noms des personnes avec lesquelles ils souhaitent les partager. Ils auront également la possibilité de collaborer sur des fichiers plus volumineux, alors que SharePoint Server 2016 fournit un support pour le téléchargement de fichiers de taille allant jusqu’à 10 Go.

    Avec App Launcher, Microsoft offre aux utilisateurs de la prochaine version de SharePoint Server la possibilité de lancer plus rapidement leurs applications, naviguer sur les sites et accéder à leurs fichiers personnels.

    Grâce à un investissement dans HTML5, SharePoint Server 2016 permettra aussi aux développeurs d’offrir une expérience mobile et tactile aux utilisateurs. Ces derniers pourront donc avoir accès aux informations dont ils ont besoin, lorsqu’ils sont en déplacement. Cette expérience s’annonce également consistante quelle que soit la taille de l’écran du dispositif à partir duquel les utilisateurs accèdent aux informations.

    Pour les gestionnaires de l’infrastructure IT, la nouvelle version de SharePoint offrira également de meilleures performances et une gestion plus simple. Ces derniers n’auront plus à s’inquiéter de la manière de gérer leur infrastructure pour supporter les logiciels. « SharePoint Server 2016 a été conçu pour réduire l’accent mis sur l’IT et simplifier les tâches administratives », explique Bill Baer, senior technical product manager pour l’équipe SharePoint. Les tâches qui auraient nécessité des heures dans le passé deviendront plus simples, a-t-il ajouté.

    Du point de vue de la conformité, Microsoft a également annoncé de nouveaux outils pour prévenir la perte de données et éviter la surexposition des informations, en s’assurant que les bonnes personnes aient accès aux bonnes informations et au bon moment.

    Aux développeurs, la première technical preview de SharePoint Server 2016 offre encore la possibilité de créer des applications pour le cloud et sur site.

    Microsoft a par ailleurs annoncé en preview, une nouvelle fonctionnalité de recherche hybride qui permet aux utilisateurs de SharePoint Server 2013 et office 365 d’obtenir des résultats de recherche unifiés à partir d’Office 365. Cette nouvelle solution de recherche hybride est native dans SharePoint Server 2016. Elle permet plus précisément aux utilisateurs d’obtenir dans les résultats de recherche, des données indépendamment de leur emplacement, qu’elles soient stockées sur site ou dans le cloud.

    Télécharger SharePoint Server 2016 Preview

    Source : Office Blogs

    Et vous ?

    Que pensez-vous de la première préversion technique de SharePoint Server 2016 ? Etes-vous incités à la tester ?
    Cdlt!
    M.K

  2. #2
    Membre chevronné
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 425
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 425
    Points : 1 999
    Points
    1 999

    Par défaut

    Installe, oui.
    D'ailleurs pour ceux qui voulaient le tester vite fait, le standalone c'est fini.

    Pour les tests, c'est en cours...

    Les sujets que j'aimerais tester d'ici la fin de l'annee sur cette plateforme:
    - tous les changements autour des Apps (pardon on parle d'Add-ins ou de Complements maintenant)
    - degre de compatibilite de l'API cliente avec SPO (notamment tout ce qui est dans le namespace Tenant)
    - les evolutions de Search et test d'une archi hybride

    Pour le reste je n'ai pas l'impression que ca change beaucoup par rapport a la 2013...
    On sent bien la strategie cloud-first sur cette release.

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 27/06/2015, 22h21
  2. Réponses: 5
    Dernier message: 07/09/2009, 23h40
  3. Réponses: 5
    Dernier message: 07/09/2009, 23h40
  4. SQL Server 2008 RC 0 disponible pour téléchargement
    Par wissem habboub dans le forum MS SQL-Server
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/07/2008, 18h26

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo