Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Responsable .NET

    Les régions et les métiers de l’informatique qui recrutent le plus
    Les régions et les métiers de l’informatique qui recrutent le plus
    d’après l’application Emploi de Developpez.com

    L’écosystème de l’IT est en perpétuelle évolution. Cette évolution entraine une mutation du marché de l’emploi. Les entreprises sont à la recherche de certains profils dans le domaine de l’informatique. Les développeurs, encore en formation ou déjà dans le monde l’emploi, doivent comprendre les attentes du marché afin d’adapter leur profil en conséquence.

    Une étude réalisée à partir des données issues de l’application et du portail Emploi de Developpez.com, plus importe communauté de développeurs et It pro francophones, offre un éclairage sur quelques tendances actuelles du marché de l’emploi IT.

    Selon le classement du top 10 des compétences les plus recherchées, les recruteurs sont plus à l’affût des candidats qui ont des connaissances en programmation Java/ Java EE (17,58%), JavaScript (15,49%) et .NET (14,80 %). Le classement est suivi par le langage PHP (14,68%) et le SGBD open source MySQL (12,03).


    Ces tendances s’alignent presque avec les classements des index Tiobe et Redmonk des langages de programmation populaires, qui reconnaissent la montée en puissance de JavaScript. En ce qui concerne Java, en plus de consolider sa place comme le langage qui enregistre le plus d’offres d’emploi, il pourra bénéficier dans le futur d’un attrait plus important, essentiellement à cause de l’essor du développement mobile pour Android.

    En fonction du nombre d’annonces proposées, les métiers les plus recherchés sont, selon le portail Emploi de Developpez.com :
    • Développeurs Web ;
    • Développeurs Java ;
    • Ingénieurs développement logiciel ;
    • Développeurs .NET ;
    • Administrateurs de base de données ;
    • Responsables des études.


    Du côté du top 10 des régions qui créent le plus d’emplois dans le domaine de l’IT en France, on note une grosse concentration des offres dans la région d’Ile de France, qui affiche 55,19% des offres, suivie de Rhône Alpes avec 8,54 % des offres d’emploi. Provence Alpes Côte d'Azur ferme le podium avec 7,85% d’offres.


    En ce qui concerne les types d’entreprises à l’origine de ces offres, on retrouve essentiellement les SSII, les cabinets de recrutement, les éditeurs de logiciels et les startups. Pour les types de contrats, on note une préférence pour le CDI, qui distance largement le CDD.


    Les résultats de l’étude sont basés sur plus de 2200 offres d’emploi publiées sur le portail Emploi de Developpez.com entre le 1er janvier et le 30 juin 2015.

    Accéder au portail Emploi de Developpez.com
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  2. #2
    Membre expérimenté
    Le CDI de SS2I qui domine n'est pas vraiment une bonne chose :

    - Clause de mobilité importante ( donc en cas de refus, le candidat est fortement incité à démissionner)
    - Période d'essai très souvent prolongée
    - Durée des missions
    - Salaire non augmenté, manque de formation qui obligent souvent à changer de boite

    Bref personnellement, je préfère le CDD à ce faux CDI. Cela dit, pour trouver un appartement le CDD est Handicapant,
    mais le CDI commence à l'être aussi, les agents immobilier ayant connaissances de la précarité des missions en SS2I.


    Du coté des régions, je trouve dommage que Paris soit si prédominant.
    On voit beaucoup de régions "mourir" par manque d'emploi.
    D'autre part la vie à la campagne c'est reposant et moins cher ( mon avis)

  3. #3
    Expert éminent sénior
    Pas de grosse surprise même si je suis toujours consterné par le premier résultat : on mélange des postes (chef de projet) avec des technos "majeures" (SQL) et mineures (MySQL), ou corrélées (Javascript / jQuery)...

    Même s'il y a une dominante (on recherche un Développeur Java) il y a quand même des corrélations (.NET et SQL).

    Bref, super bizarroïde.

    Après le poste, c'est quoi ? Tu te fais embaucher en CDI à Rennes et on t'envoie bosser à Lyon ou Bordeaux... il rentre où le poste ?
    Exception évidemment en IDF ou 90% des postes restent sur l'IDF.

    Et je ne suis même pas surpris qu'il y ait plus de stage que de CDD...
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  4. #4
    Membre averti
    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message

    Du côté du top 10 des régions qui créent le plus d’emplois dans le domaine de l’IT en France, on note une grosse concentration des offres dans la région d’Ile de France, qui affiche 55,19% des offres, suivie de Provence Alpes avec 8,54 % des offres d’emploi. Provence Alpes Côte d'Azur ferme me podium avec 7,85% d’offres.

    je lis plutôt:
    1. idf 55.19%
    2. midi pyrénées 10.98%
    3. rhône alpes 8.54%

  5. #5
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par mrqs2crbs Voir le message
    je lis plutôt:
    1. idf 55.19%
    2. midi pyrénées 10.98%
    3. rhône alpes 8.54%
    Ça m'aurait effectivement semblé plus logique mais c'est peut-être une spécificité de DVP.

    On fait quoi en PACA au juste ?

    (à part de l’intégration pour des cliniques gériatriques bien sûr)

  6. #6
    Expert éminent sénior
    Le 10.98% c'est Autres et pas Midi-Pyrénées.
    Un problème avec Git ? Essayez la FAQ, sinon posez votre question sur le forum.



    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  7. #7
    Membre régulier
    D'où l'intérêt d'utiliser un graphique en barre plutôt qu'un camembert pour présenter ce genre de données

  8. #8
    Membre confirmé
    cet article ne m'enchante pas vraiment.
    j'ai un profil et une expérience beaucoup demandé(e) d'après l'Apec, mes anciens camarades de fac, la CCI et pôle emploi.
    Et pourtant, ici à Amiens (Picardie, Nord) aucune proposition.
    Je suis au chômage depuis 13 long mois...
    Quand je mets dans mes profils Monster (par exemple) que je recherche à Amiens, je ne reçois pas d'offres ou d'appels téléphoniques de recruteurs directs.
    Dès que je mets que je recherche en IDF/paris, je reçois plein d'offres et j'ai des appels direct pour des embauches (cabinets, ssii, chercheur de tête).
    Le problème c'est que je cherche un travail à Amiens et avec une flexibilité de temps (quasi temps-plein ou plusieurs heures en travail à distance en complément).

    En disant à mon entourage que je cherche un CDD (pas forcément CDI donc), un temps pas forcément plein, que je suis b+5 avec 10ans d'expérience, qu'en plus je n'ai pas de famille à nourrir, que j'ai moins de 40ans, et bien je parrais comme le profil idéal....incompréhensible que je sois au chômage!

    La réalité parle autrement, et cette enquête ne fait que l'appuyer...

  9. #9
    Expert éminent sénior
    Sur un bon camembert (et c'est le cas ici), la légende est dans l'ordre de la boucle, en lisant comme sur une horloge (le premier est en haut, et juste à droite de la verticale).

    Par contre, si on pouvait avoir des vraies plages de couleurs, ou des vrais contrastes entre chaque valeurs, les daltoniens comme moi pourrait lire facilement.
    donc Midi-Pyrénées, je lis 1, 2, 3, 4, 5° : 4.56%.
    Un vrai beau diagramme sectoriel serait lisible, aussi. Ou un Voronoï, mais c'est plus difficile à produire

    Ma conclusion sur ce sondage? Visiblement la majorité de l'embauche est encore faite en SSII.
    Mes principes de bases du codeur qui veut pouvoir dormir:
    • Une variable de moins est une source d'erreur en moins.
    • Un pointeur de moins est une montagne d'erreurs en moins.
    • Un copier-coller, ça doit se justifier... Deux, c'est un de trop.
    • jamais signifie "sauf si j'ai passé trois jours à prouver que je peux".
    • La plus sotte des questions est celle qu'on ne pose pas.
    Pour faire des graphes, essayez yEd.
    le ter nel est le titre porté par un de mes personnages de jeu de rôle

  10. #10
    Membre averti
    @MichaelREMY si je comprends bien, tu es au chômage depuis 13 mois et pas d'attache familliale: pourquoi restes tu sur Amiens? Demandes dans toute la France et installes toi où on te donne un poste...
    Je déconseille toute de même l'IDF: trop cher à vivre, pas de ROI entre logement/salaire.

  11. #11
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par MichaelREMY Voir le message
    cet article ne m'enchante pas vraiment.
    j'ai un profil et une expérience beaucoup demandé(e) d'après l'Apec, mes anciens camarades de fac, la CCI et pôle emploi.
    Et pourtant, ici à Amiens (Picardie, Nord) aucune proposition.
    Je suis au chômage depuis 13 long mois...
    Quand je mets dans mes profils Monster (par exemple) que je recherche à Amiens, je ne reçois pas d'offres ou d'appels téléphoniques de recruteurs directs.
    Dès que je mets que je recherche en IDF/paris, je reçois plein d'offres et j'ai des appels direct pour des embauches (cabinets, ssii, chercheur de tête).
    Le problème c'est que je cherche un travail à Amiens et avec une flexibilité de temps (quasi temps-plein ou plusieurs heures en travail à distance en complément).

    En disant à mon entourage que je cherche un CDD (pas forcément CDI donc), un temps pas forcément plein, que je suis b+5 avec 10ans d'expérience, qu'en plus je n'ai pas de famille à nourrir, que j'ai moins de 40ans, et bien je parrais comme le profil idéal....incompréhensible que je sois au chômage!

    La réalité parle autrement, et cette enquête ne fait que l'appuyer...
    Hello,

    Au vu de tes précédents messages j'imaginais que tu avais 40ans+ avec une famille.
    C'est une question très indiscrète mais... pourquoi ne peux-tu pas aller en IDF ne serait-ce pour faire l'aller-retour ?
    Ou a moins chercher sur une mission en SSII dans le nord de l'IDF ? En voiture ou en train tu en aurais pour une heure...
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  12. #12
    Membre expérimenté
    Citation Envoyé par Tcharl Voir le message
    @MichaelREMY si je comprends bien, tu es au chômage depuis 13 mois et pas d'attache familliale: pourquoi restes tu sur Amiens? Demandes dans toute la France et installes toi où on te donne un poste...
    Je déconseille toute de même l'IDF: trop cher à vivre, pas de ROI entre logement/salaire.
    Justement il soulève un des soucis important de notre métier ( et de plus en plus d'autres).

    Bien-sûr qu'en déménageant on trouve , cela dit :


    - Un déménagement ça coute cher
    - On peut être attaché à une ville ou à des amis proches
    - Souvent les propositions des SS2I demandent de déménager pour l’inconnue, et sans aucune garanties.


    difficile de choisir la mobilité à tout va... pour un salaire de merde

  13. #13
    Nouveau membre du Club
    Citation Envoyé par MichaelREMY Voir le message
    cet article ne m'enchante pas vraiment.
    j'ai un profil et une expérience beaucoup demandé(e) d'après l'Apec, mes anciens camarades de fac, la CCI et pôle emploi.
    Et pourtant, ici à Amiens (Picardie, Nord) aucune proposition.
    Je suis au chômage depuis 13 long mois...
    Quand je mets dans mes profils Monster (par exemple) que je recherche à Amiens, je ne reçois pas d'offres ou d'appels téléphoniques de recruteurs directs.
    Dès que je mets que je recherche en IDF/paris, je reçois plein d'offres et j'ai des appels direct pour des embauches (cabinets, ssii, chercheur de tête).
    Le problème c'est que je cherche un travail à Amiens et avec une flexibilité de temps (quasi temps-plein ou plusieurs heures en travail à distance en complément).

    En disant à mon entourage que je cherche un CDD (pas forcément CDI donc), un temps pas forcément plein, que je suis b+5 avec 10ans d'expérience, qu'en plus je n'ai pas de famille à nourrir, que j'ai moins de 40ans, et bien je parrais comme le profil idéal....incompréhensible que je sois au chômage!

    La réalité parle autrement, et cette enquête ne fait que l'appuyer...
    Comme l'indique la répartition par région, la Picardie ne fait pas partie des paradis en terme de nombre d'offres...
    Je sais j'habite Amiens aussi, après avoir passé 4 ans dans une des 2 SSII, je ne suis pas allé dans la 2ème car je souhaitais un changement dans ma carrière plus gros que le changement de logo dans ma signature, je me suis résigné à faire l'aller/retour à Paris chaque jour.

    On s'y fait, et j'ai entre 5 et 10 propositions de postes/missions par semaine. Bouges, la Picardie est une région très touchée par le chômage et dans notre domaine il y a vraiment peu d'entreprises. Il ne faut pas s'étonner de ne pas y trouver de travail, il faut profiter de la position d'Amiens (pile entre Paris et Lille) pour trouver du travail dans une de ces 2 villes.

  14. #14
    Expert éminent sénior
    Question bonus : MichaelREMY, tu n'aurais pas un apparenté avec cet utilisateur ?

    PS : mon taux de réussite à Mickey Enigme est de 98%.
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  15. #15
    Membre averti
    Citation Envoyé par dfiad77pro Voir le message
    Justement il soulève un des soucis important de notre métier ( et de plus en plus d'autres).

    Bien-sûr qu'en déménageant on trouve , cela dit :


    - Un déménagement ça coute cher
    - On peut être attaché à une ville ou à des amis proches
    - Souvent les propositions des SS2I demandent de déménager pour l’inconnue, et sans aucune garanties.


    difficile de choisir la mobilité à tout va... pour un salaire de merde
    Faut pas être bête non plus, si tu déménages, c'est pas pour un job sous payé en SsII...

  16. #16
    Membre expérimenté
    Citation Envoyé par Tcharl Voir le message
    Faut pas être bête non plus, si tu déménages, c'est pas pour un job sous payé en SsII...
    Oui, après quand t'es au chômage, pour négocier un salaire correct , c'est une autre paire de manche.

    Surtout face à des gens qui ne regardent pas souvent la compétence, mais plutôt la marge qu'il vont se faire, pour s'acheter une nouvelle voiture bling bling

  17. #17
    Expert éminent
    @MichaelREMY

    Je suis de l'avis de Syriel
    De manière générale, il faut savoir être mobile
    De plus, en habitant Amien, tu peux bosser sur Paris sans avoir besoin de déménager.
    A vrai dire, c'est l'idéal.
    De plus, tu cherches à exercer une partie de tes heures en travail à distance alors pour cela, tu n'as pas un besoin impératif d'une proximité immédiate entre ton logement et ton lieu de travail.

    A un moment donné, faut savoir si on veut bosser ou non et après 13 mois de chômage, il me paraît normal de faire preuve de flexibilité sur ses exigences.

    Aujourd'hui, avoir 1h30 de transport pour aller travailler n'est plus de l'ordre de l'exceptionnel.
    Lorsque je prenais ma voiture, aux heures de pointes, cela était mon quotidien comme à des millions de personnes. (contre 40 min en heure creuse).
    Maintenant, je prends le train et c'est 1h10 tout le temps et le temps dans le train, contrairement à la voiture, ce n'est pas du temps perdu (on peut y dormir ou lire et avec la 4G, faire son administratif sur le net sans problème).

    Cela peut paraître dur mais je suis d'avis que celui qui ne veut pas travailler trouvera toujours une excuse.

  18. #18
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Saverok Voir le message
    @MichaelREMY

    Je suis de l'avis de Syriel
    De manière générale, il faut savoir être mobile
    De plus, en habitant Amien, tu peux bosser sur Paris sans avoir besoin de déménager.
    A vrai dire, c'est l'idéal.
    De plus, tu cherches à exercer une partie de tes heures en travail à distance alors pour cela, tu n'as pas un besoin impératif d'une proximité immédiate entre ton logement et ton lieu de travail.

    A un moment donné, faut savoir si on veut bosser ou non et après 13 mois de chômage, il me paraît normal de faire preuve de flexibilité sur ses exigences.

    Aujourd'hui, avoir 1h30 de transport pour aller travailler n'est plus de l'ordre de l'exceptionnel.
    Lorsque je prenais ma voiture, aux heures de pointes, cela était mon quotidien comme à des millions de personnes. (contre 40 min en heure creuse).
    Maintenant, je prends le train et c'est 1h10 tout le temps et le temps dans le train, contrairement à la voiture, ce n'est pas du temps perdu (on peut y dormir ou lire et avec la 4G, faire son administratif sur le net sans problème).

    Cela peut paraître dur mais je suis d'avis que celui qui ne veut pas travailler trouvera toujours une excuse.
    Tout à fait, celui qui refuse de se taper 15 à 25h de transport par semaine en plus de sa semaine de travail de 40h-70h est une crevure socialiste qui refuse de travailler. Et puis, bon, quitter famille et amis pour tout recommencer à zéro quand tu as 35 ans avec la promesse d'une absence de vie sociale parce que tout le monde sera dix ans plus jeune ou déjà établi, c'est la norme bon sang, il faut l'accepter. Pas d'inquiétude à avoir pour les performances : les anti-dépresseurs permettront de les maintenir.

    A part ça il y a des postes de caissiers au LIDL. Le salaire horaire est supérieur à celui qu'ils te fileront une fois les frais de transport déduits.

    Vous savez pourquoi les entreprises infos raffolent des jeunes ? Ils sont malléables et acceptent encore de se défoncer pour ne rien y gagner de plus à la fin.

  19. #19
    Membre expérimenté
    Citation Envoyé par Saverok Voir le message
    @MichaelREMY

    Cela peut paraître dur mais je suis d'avis que celui qui ne veut pas travailler trouvera toujours une excuse.
    Je ne suis pas du même avis.

    Quand t'a épuisé ton chaumage t'es bien obligé de trouver un travail pour vivre décemment.

    L'idéologie droitiste du chômeur assisté est une chimère. Comme celle de la pénurie d'informaticien !

    Edit : @DonQuiche : je j'aurais pas dit mieux !

  20. #20
    Membre confirmé
    On parle de la France mais la vérité c'est que dans tous les pays c'est pareil ! Tu vas pas postuler au Texas pour être développeur ? nan tu vas postuler en Californie à San Francisco ou encore à New York ... Et ainsi de suite, une fois, un mec venant d'espagne et francophone m'a expliqué que les espagnols partent carrément dans d'autres pays comme la France, l'Allemagne ou encore le Royaume Uni pr bosser dans l'informatique faute d'emploi dans leur pays à prendre avec des pincettes bien sur mais on doit pas être très loin de la vérité ! En France comme ailleurs, il y a des regions IT, comment voulez vous étaler des sociétés qui collaborent main dans le main obligatoirement, imaginez Cap Gemini à Amiens au lieu de Suresnes, ça serait compliqué niveaux clients non ? C'est un cercle vicieux ou vertueux, mais les entreprises attirent les entreprises, et c'est prendre un gros risque que d'aller s'installer en province pr une boite d'IT. C'est la base de l'économie mais je pense qu'il faudrait que les universités / écoles soient moins hypocrites et proposent des partenarias concrets avec des entreprises locales, je serais curieux de voir comment est vendu un master info à Amiens en terme de débouchés ...

###raw>template_hook.ano_emploi###