Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Webmaster
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    840
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 840
    Points : 20 773
    Points
    20 773

    Par défaut Un développeur estime que le développeur full stack est une chimère

    Un développeur estime que le développeur full stack est une chimère
    car un projet réussi implique absolument une équipe d'experts; Qu’en pensez-vous ?

    Depuis quelques années maintenant, on assiste à une ascension du concept de développeur full stack. Pour rappel, ce terme désigne un type de développeurs fédérant à lui seul nombre de qualités au rang desquelles on peut citer les aptitudes de développeurs front-end, back-end, d’administrateurs systèmes... D’autres pourraient également inclure des compétences telles que le chargé d’assurance qualité ou encore l’analyste des opérations. Bien vrai qu’une définition standard n’a pas encore été arrêtée, on pourrait simplement retenir de manière générale qu’un développeur full stack intègre à lui seule une bonne maitrise des différentes couches de développement d’un projet.

    En théorie, disposer d’une telle personne constitue à bien des égards une ressource excellente pour les entreprises. En effet, cela leur permettrait de réduire considérablement le budget du personnel. De même, le souci de communication entre les différents intervenants d’un projet serait résolu, car une seule personne maitrisant les différents aspects du projet se chargera de les implémenter. Enfin, la maintenance et le suivi des clients s’en trouveraient facilité, car le concepteur du produit serait en effet celui-là même qui pourrait le mieux corriger les failles et répondre par la même occasion aux besoins des clients, car maitrisant de bout en bout le projet.

    Toutefois, Adam Bertram MVP PowerShell, vient nous rappeler qu’en principe, si les avantages découlant de la disposition d’une telle ressource humaine dans une entreprise sont nombreux, il serait souhaitable néanmoins de se demander si une telle personne existe réellement. Pour ce dernier, « il n’y a aucun moyen qu’une personne puisse savoir comment gérer chaque pièce du stack ».

    Ainsi pour Adam, développer une seule application web hautement utilisée est entreprise énorme. Pour parvenir à un résultat satisfaisant, un tel projet requiert impérativement la présence de plusieurs experts à chaque niveau de développement. Et lorsque les problèmes sont posés correctement par chaque partie, le système est suffisamment huilé pour favoriser la sortie d’un bon produit.

    Mais en général, les difficultés de communication entre les différents intervenants tels que celui qui gère l’interface utilisateur et l’autre qui s’occupe des API, entre celui qui gère la logique métier et celui qui s’occupe de la modélisation des données, entre la partie back-en et le front-end poussent les entreprises à nourrir l’idée d’un développeur full stack capable de pilote de A-Z un projet.

    Au lieu donc de régler le problème de communication, ces entreprises préfèrent se tourner vers l’idée selon laquelle une seule personne à elle seule pourrait tout faire. En agissant de la sorte, Adam souligne que les entreprises se livrent une illusion. Mais dans le monde réel « cela ne marche pas aussi bien ».

    Aussi, pour Adam, il serait judicieux d’adopter une équipe d’experts pour chaque niveau de développement. « Des personnes qui peuvent efficacement exprimer leurs objectifs, et qui peuvent également comprendre les objectifs du reste de l’équipe ». Car, la mauvaise communication est le dénominateur commun des projets qui ont fait échec.

    En définitive, Adam suggère de se défaire de l’idée d’une personne quelque part qui est suffisamment qualifiée pour suppléer à tout une équipe, mais plutôt de revenir au modèle traditionnel d’une équipe composée de plusieurs personnes travaillant de concert et en parfaite communication.

    Source : Blog PluralSight

    Et vous ?

    Que pensez-vous de la vision d’Adam ?

    Êtes-vous d’accord avec lui ? Ou pensez-vous plutôt qu’il est possible d’avoir des développeurs full stack ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert éminent sénior
    Avatar de Paul TOTH
    Homme Profil pro
    Freelance
    Inscrit en
    novembre 2002
    Messages
    7 099
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 49
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2002
    Messages : 7 099
    Points : 23 027
    Points
    23 027

    Par défaut

    "développeur full stack" c'est pas l'autre non pour "freelance" ? qui est aussi chef d'entreprise et commercial par la même occasion ?

    Moi j'ai envie de répondre à Adan que "une équipe composée de plusieurs personnes travaillant de concert et en parfaite communication" est une autre chimère
    Developpez.com: Mes articles, forum FlashPascal
    Entreprise: Execute SARL
    Produits : UPnP, RemoteOffice, FlashPascal

  3. #3
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    1 561
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 1 561
    Points : 3 507
    Points
    3 507

    Par défaut

    Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
    Et vous ?

    Que pensez-vous de la vision d’Adam ?

    Êtes-vous d’accord avec lui ? Ou pensez-vous plutôt qu’il est possible d’avoir des développeurs full stack ?
    Plutôt d'accord, mais pas forcément pour les même raisons.

    Le développeur full stack évoluera beaucoup moins techniquement qu'une équipe, aura une vision rétrécie des possibilités pour une solution, etc, car il n'aura pas d'avis extérieur sur son travail et ne pourra pas et développer tout les aspects d'une application tout en assurant une veille technologique suffisante sur tous les fonts. Enfin je suppose.

  4. #4
    Membre chevronné
    Avatar de eulbobo
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    786
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 786
    Points : 1 980
    Points
    1 980

    Par défaut

    J'aime cet article qui dit "Ca ne marche pas quand il y a plusieurs personnes parce qu'elles ne veulent pas communiquer, mais une personne qui sait tout faire ça ne marche pas non plus"
    Avec comme seul argument : "il faut pousser à la communication, et revenir à des équipes de plusieurs personnes... Sachant que j'ai dit plus haut que ça ne marchait pas parce que des fois ils ne veulent pas communiquer et que ça pousse à l'échec..."


    Bref, j'aime ces articles qui aiment à faire des généralités de cas particuliers. J'ai connu des dev en équipe multicompétence qui se sont super bien passées, j'ai connu des dev en équipes fullstack (où tout le monde était full stack, mais chacun sur sa partie, avec un lead dev senior qui pilotait la qualité) et ça s'est bien passé, et j'ai connu aussi l'inverse dans les mêmes situation.
    Ce qui changeait? Les personnes...

    L'important, c'est pas de savoir si on bosse en équipe ou si on bosse tout seul, l'important c'est de mettre en équipe des gens qui peuvent et savent travailler en équipe.

    Ha merde alors, je suis en train de dire que pour réussir, il faut qu'on s'occupe des gens et qu'on sache s'adapter à son environnement !

    (PS ;: le lien ne marche pas : le bon lien : http://blog.pluralsight.com/full-sta...loper-solution )
    Je ne suis pas mort, j'ai du travail !

  5. #5
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 077
    Points
    10 077

    Par défaut

    Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
    Moi j'ai envie de répondre à Adan que "une équipe composée de plusieurs personnes travaillant de concert et en parfaite communication" est une autre chimère
    Tout à fait, la solution miraculeuse qui marche tout le temps dans toutes les entreprises n'existe pas. Les "il suffit de..." c'est toujours plus facile à dire qu'à mettre en place.


    Par contre je le rejoins sur le fait que le dev Full Stack n'existe pas (enfin pas tel que le voudrait les entreprises => sortant d'école, pas cher, ...).

    Dans l'absolue, oui un dev Full Stack peut exister, mais cela demande une expertise dans tellement de branches, qu'à part après X années d'expériences (genre 10/15 voir plus), je pense que c'est plus de la prétention qu'autre chose que se de présenter ainsi, et un vrai dev Full Stack serait de toutes façons hors budget pour la plupart des services achats qui se contenteront de jeunes ingés qui penseront pouvoir tout faire.

    Un dev qui a réalisé un projet, même en couvrant plusieurs ou tous les stacks, n'est pas un dev Full Stack, car il n'a rencontré qu'une infime partie de ce qui peut arriver sur chacun d'entre eux, et il est loin d'être expert sur chacun d'eux. Pour moi cela demande une expérience sur de nombreux projets, dans différents environnements et différents types d'entreprises, comme n'importe quelle expertise, on ne devient pas expert en 1 projet ou en 2 ans.

  6. #6
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    août 2014
    Messages
    208
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2014
    Messages : 208
    Points : 469
    Points
    469

    Par défaut

    Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
    Que pensez-vous de la vision d’Adam ?
    Que l'enfonçage de portes ouvertes a encore de beaux jours devant lui.

  7. #7
    Expert éminent sénior
    Avatar de Paul TOTH
    Homme Profil pro
    Freelance
    Inscrit en
    novembre 2002
    Messages
    7 099
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 49
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2002
    Messages : 7 099
    Points : 23 027
    Points
    23 027

    Par défaut

    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    Tout à fait, la solution miraculeuse qui marche tout le temps dans toutes les entreprises n'existe pas. Les "il suffit de..." c'est toujours plus facile à dire qu'à mettre en place.


    Par contre je le rejoins sur le fait que le dev Full Stack n'existe pas (enfin pas tel que le voudrait les entreprises => sortant d'école, pas cher, ...).

    Dans l'absolue, oui un dev Full Stack peut exister, mais cela demande une expertise dans tellement de branches, qu'à part après X années d'expériences (genre 10/15 voir plus), je pense que c'est plus de la prétention qu'autre chose que se de présenter ainsi, et un vrai dev Full Stack serait de toutes façons hors budget pour la plupart des services achats qui se contenteront de jeunes ingés qui penseront pouvoir tout faire.

    Un dev qui a réalisé un projet, même en couvrant plusieurs ou tous les stacks, n'est pas un dev Full Stack, car il n'a rencontré qu'une infime partie de ce qui peut arriver sur chacun d'entre eux, et il est loin d'être expert sur chacun d'eux. Pour moi cela demande une expérience sur de nombreux projets, dans différents environnements et différents types d'entreprises, comme n'importe quelle expertise, on ne devient pas expert en 1 projet ou en 2 ans.
    je suis d'accord avec toi, mais quand tu bosses dans l'informatique comme moi depuis 25 ans, que tu as connus DOS, Windows, OS/2, OS/400, Linux, MacOS, Android... le développement, embarqué, de gestion, web, mobile, cartes à puce, télépaiement...tu as des idées assez précises (sans être forcément expert) sur pas mal de choses et tu constates que bien souvent les nouveautés ne sont pas si révolutionnaires...par ailleurs, il y a des choses auxquels tu ne veux plus toucher j'ai déjà par exemple été contacté pour du développement sur AS/400 (superbe système au passage), j'en ai fait pendant des années, c'était très intéressant, mais je ne voudrais certainement plus y retourner, ou alors à un tarif qu'on n'est pas prêt d'accepter

    après j'ai la particularité à 45 ans d'être encore développeur et d'aimer ça (en plus d'être chef d'entreprise, commercial, formateur, ...)
    Developpez.com: Mes articles, forum FlashPascal
    Entreprise: Execute SARL
    Produits : UPnP, RemoteOffice, FlashPascal

  8. #8
    Membre chevronné
    Avatar de eulbobo
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    786
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 786
    Points : 1 980
    Points
    1 980

    Par défaut

    Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
    Après j'ai la particularité à 45 ans d'être encore développeur et d'aimer ça (en plus d'être chef d'entreprise, commercial, formateur, ...)
    Tu pousses le concept de FullStack un peu loin là :p
    Je ne suis pas mort, j'ai du travail !

  9. #9
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    septembre 2013
    Messages
    485
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2013
    Messages : 485
    Points : 2 135
    Points
    2 135

    Par défaut

    En effet, un développeur de type "généraliste" qui connaîtrait l'ensemble des couches d'une application ne pourrait pas être un jeunot sortie de l'école.
    Après peut-être 20 ans à avoir vu plein de choses différents, il pourrait se considéré comme un "full stack" et un développeur confirmé sur chacun des aspects du logiciel, mais difficilement comme expert de tout ces même points.

    Par contre, une tel personne serait un excellent élément dans une équipe pour pouvoir communiquer avec tout ces experts justement
    Sa culture très généraliste lui permettrait à la fois de comprendre un expert DB, un développeur GUI, un développeur backend, un administrateur système ....

    Donc, en effet un développeur expert "full stack" c'est une utopie, mais un coach technique "full stack" ça doit exister.

  10. #10
    Expert éminent sénior
    Avatar de Paul TOTH
    Homme Profil pro
    Freelance
    Inscrit en
    novembre 2002
    Messages
    7 099
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 49
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2002
    Messages : 7 099
    Points : 23 027
    Points
    23 027

    Par défaut

    Citation Envoyé par Laurent 1973 Voir le message
    En effet, un développeur de type "généraliste" qui connaîtrait l'ensemble des couches d'une application ne pourrait pas être un jeunot sortie de l'école.
    Après peut-être 20 ans à avoir vu plein de choses différents, il pourrait se considéré comme un "full stack" et un développeur confirmé sur chacun des aspects du logiciel, mais difficilement comme expert de tout ces même points.

    Par contre, une tel personne serait un excellent élément dans une équipe pour pouvoir communiquer avec tout ces experts justement
    Sa culture très généraliste lui permettrait à la fois de comprendre un expert DB, un développeur GUI, un développeur backend, un administrateur système ....

    Donc, en effet un développeur expert "full stack" c'est une utopie, mais un coach technique "full stack" ça doit exister.
    sauf que le piège est justement là, quand tu passes de "touche à tout" à "coach", tu ne touches plus à rien, et tes connaissances deviennent vieillissantes et tu finis par donner de mauvais conseils à des gens qui connaissent très bien leur domaine et finissent pas ne plus croire en toi...éventuellement à raison
    Developpez.com: Mes articles, forum FlashPascal
    Entreprise: Execute SARL
    Produits : UPnP, RemoteOffice, FlashPascal

  11. #11
    Membre confirmé
    Femme Profil pro
    CTO
    Inscrit en
    août 2012
    Messages
    146
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : CTO
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : août 2012
    Messages : 146
    Points : 452
    Points
    452

    Par défaut

    Je bosse à mon compte, je fais du développement embarqué, mobile, front-end, back end... J'ai loupé un truc dans la définition ou je suis officiellement une chimère ?

    (Et au passage je commence à en avoir un peu marre de voir tous les 2-3 jours une pseudo news pour rapporter la parole du n-ième Senior pensant détenir LA vérité absolue et qui se croit obligé de propager la bonne parole tel un messie de l'informatique)

  12. #12
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    95
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 95
    Points : 220
    Points
    220

    Par défaut

    Je pense que l'article aurait du se nommer "l'expert full stack est une chimère". Dans ce cas je je serait d'accord qu'on ne peut pas être expert en tout.
    Mais je pense qu'on peut trouver facilement des développeurs ayant un bagage suffisant pour faire le job.
    De plus quand on parle de dév full stack il faut définir à côté ce qu'il y a dans la stack justement.

  13. #13
    Expert éminent
    Avatar de transgohan
    Homme Profil pro
    Développeur Temps réel Embarqué
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    2 629
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Maine et Loire (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Temps réel Embarqué

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 2 629
    Points : 7 435
    Points
    7 435

    Par défaut

    Citation Envoyé par pschiit Voir le message
    Je pense que l'article aurait du se nommer "l'expert full stack est une chimère". Dans ce cas je je serait d'accord qu'on ne peut pas être expert en tout.
    Mais je pense qu'on peut trouver facilement des développeurs ayant un bagage suffisant pour faire le job.
    De plus quand on parle de dév full stack il faut définir à côté ce qu'il y a dans la stack justement.
    Cela résume en tout point ma pensée.

    « Toujours se souvenir que la majorité des ennuis viennent de l'espace occupé entre la chaise et l'écran de l'ordinateur. »
    « Le watchdog aboie, les tests passent »

  14. #14
    Membre éclairé Avatar de 4sStylZ
    Homme Profil pro
    Null
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    262
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Null
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 262
    Points : 804
    Points
    804

    Par défaut

    Un developpeur full stack c'est pas un developpeur qui connait tous les produits et en plus de manière experte.
    C'est un developpeur qui connait les différentes couches de son domaine qui lui est propre…

    Être full stack n'as rien à voir avec le niveau d'expertise. Ce mec mélange tout.

  15. #15
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2012
    Messages
    11
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Vaucluse (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Administration - Collectivité locale

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2012
    Messages : 11
    Points : 56
    Points
    56

    Par défaut

    Eh les gars, le Adam il est MVP Powershell Pas étonnant qu'il pense ce qu'il pense.
    Fin de la discussion.

  16. #16
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    nop
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    436
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Somme (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : nop
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 436
    Points : 631
    Points
    631

    Par défaut

    Bonjour,

    je ne connaissais pas ce terme de "développeur full stack", il me plaît beaucoup.

    En parlant ici sur ce forum de mes difficultés à retrouver un emploi avec mes capacités et multiples casquettes déjà portées, quelqu'un m'a qualifié de "mouton à cinq pattes" dérangeant, pas fait pour le travail en France, que c'était la raison pour laquelle aucun recruteur n'était intéressé par mon profil. C-a-d que je ne rentre dans aucune case strictement. Même à l'apec, on m'a dit de me recentrer sur une seule chose, une seule branche de mes compétences et de faire table rase de mes autres acquis

    De ces mots, j'ai décidé de créer un blog en présentant mon profil d'animal à 5 pattes ainsi :
    Je suis pluridisciplinaire, c'est à dire que je suis capable d'accomplir plusieurs types de mission sur terrains divers au point que cela rend mon profil trop atypique voire inquiétant.
    Au cours de mes années d'expériences et de passions pratiquées, j'ai été (suis et serai encore!) Chef de projet, intégrateur d'ERP, Ingénieur en développement, Administrateur de base de données, Administrateur de serveur, Analyste programmeur, Web-intégrateur, Webmaster, Community Manager, Modérateur, Formateur, Technicien, Câbleur, Assembleur, Opérateur, Bidouilleur, et joueur.

    Et pour ne rien éclaircir mon profil, j'ai de plus une formation ou un cursus scolaire trop original (à la croisée entre ingénieur et polytechnicien de l'informatique) et pas assez "Fashion" (pas d'école parisienne de commerce ni de communication ou marketing...)

    Voilà ainsi pourquoi je suis qualifié de mouton à cinq pattes ! J'aurai préféré qu'on me dise que je suis un couteau suisse...


    En France, on aime ranger les choses et les gens dans une seule et unique case, ou leur accoler une étiquette à vie par-dessus.
    Or je suis capable d'activités hautement qualifiées dans de multiples domaines, je porte plusieurs casquettes et cela signifie aussi que je peux me prévaloir d'émettre un avis, un regard, une analyse critique sur de nombreux points en entreprise et dans les domaines de l'informatique ou dans les nouvelles technologies de l'information.
    Avoir l'oeil partout (ou presque) ou être capable de tout (ou presque aussi) est plutôt dérangeant pour beaucoup de personnes décidantes...
    "Développeur full stack", peut-être que je le mettrais en haut de mon CV....

  17. #17
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    nop
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    436
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Somme (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : nop
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 436
    Points : 631
    Points
    631

    Par défaut

    En fait, Développeur Full Stack semble être juste le terme "bien présentant" du Geek accompli professionnellement :

    - a commencé très trop l'informatique et la programmation ( à 10ans par exemple)
    - a suivi de multiples études et variées en prolongement de sa passion (bac info, bts/dut, licence info variée, maitrise info variée, master varié) et surtout pas avoir fait une seule école conformiste de 5 années.
    - a beaucoup bidouillé, appris seul dans sa chambre ou garage en pratiquant très vite (avant l'école) la programmation, la web-programmation, puis l'installation d'un OS, d'un serveur, du montage hardware, du câblage, les réseaux, les interconnexions, les acquisitions "gratuites d'informations"...
    - a eu en conséquences de ses études, de multiples stages variés (espérant qu'il ne s'est pas cantonné à être toujours le même développeur dans le même langage et qu'il a su jongler d'un à l'autre)
    - a continué à aimer sa passion et à la cultiver en variant d'un OS à l'autre, de windows à linux, à android, en évitant le monde d'Apple (là encore le conformisme -humour-)
    - a commencé à travailler dans un métier, puis en évoluant dans un autre ou en changeant de métier, d'entreprise et de secteur tout en continuant à rester dans la branche "informatique" ou "tic" ou "SI" et surtout en gardant cette envie d'avoir les mains dans le cambouis et de pratiquer.
    - est devenu mature et a perdu son caractère Geek (donc devenu responsable et voit les choses en amont et en aval et plus uniquement d’une manière nombriliste.)
    - il continue à s’intéresser aux NTIC et pratique sur le terrain en OFF (hors travail) et toujours et encore rester autodidacte et curieux du savoir…

    Dans ce cas à 30-35ans, ce profil existe je peux vous le confirmer, et j'en connais quelqu'uns comme moi qui ont la même impression de voir écrite ci-dessus un peu de leur propre biographie et de leur souvenirs d'enfance...

    Quelle est la suite logique du développeur Full stack ? Devenir auto-entrepreneur, commercial, consultant, ingénieur d'affaire, DSI..... ou pourquoi pas aussi devenir lanceur d'alertes, Bill Gates, Steve Jobs...

  18. #18
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    septembre 2013
    Messages
    485
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2013
    Messages : 485
    Points : 2 135
    Points
    2 135

    Par défaut

    Citation Envoyé par MichaelREMY Voir le message
    En fait, Développeur Full Stack semble être juste le terme "bien présentant" du Geek accompli professionnellement :

    - a commencé très trop l'informatique et la programmation ( à 10ans par exemple)
    - a suivi de multiples études et variées en prolongement de sa passion (bac info, bts/dut, licence info variée, maitrise info variée, master varié) et surtout pas avoir fait une seule école conformiste de 5 années.
    - a beaucoup bidouillé, appris seul dans sa chambre ou garage en pratiquant très vite (avant l'école) la programmation, la web-programmation, puis l'installation d'un OS, d'un serveur, du montage hardware, du câblage, les réseaux, les interconnexions, les acquisitions "gratuites d'informations"...
    - a eu en conséquences de ses études, de multiples stages variés (espérant qu'il ne s'est pas cantonné à être toujours le même développeur dans le même langage et qu'il a su jongler d'un à l'autre)
    - a continué à aimer sa passion et à la cultiver en variant d'un OS à l'autre, de windows à linux, à android, en évitant le monde d'Apple (là encore le conformisme -humour-)
    - a commencé à travailler dans un métier, puis en évoluant dans un autre ou en changeant de métier, d'entreprise et de secteur tout en continuant à rester dans la branche "informatique" ou "tic" ou "SI" et surtout en gardant cette envie d'avoir les mains dans le cambouis et de pratiquer.
    - est devenu mature et a perdu son caractère Geek (donc devenu responsable et voit les choses en amont et en aval et plus uniquement d’une manière nombriliste.)
    - il continue à s’intéresser aux NTIC et pratique sur le terrain en OFF (hors travail) et toujours et encore rester autodidacte et curieux du savoir…

    Dans ce cas à 30-35ans, ce profil existe je peux vous le confirmer, et j'en connais quelqu'uns comme moi qui ont la même impression de voir écrite ci-dessus un peu de leur propre biographie et de leur souvenirs d'enfance...

    Quelle est la suite logique du développeur Full stack ? Devenir auto-entrepreneur, commercial, consultant, ingénieur d'affaire, DSI..... ou pourquoi pas aussi devenir lanceur d'alertes, Bill Gates, Steve Jobs...
    Je pense être à bien des égards un développeur multi-couche ou polyvalent (soyons francophone nom de nom )
    Par contre, mon parcours n'est pas aussi geek que tu le décris.

    Bon, j'ai bien commencé à 12 a bidouiller sur le MO5 familial des petits jeux en basic (vive le magnéto cassette ), mais ensuite école d'ingénieur et cycle très classique.
    J'ai pas vraiment eu plein de machine démonté dans tout les sens dans mon studio d'étudiant, mais j'ai pris avec moi la culture Science-fiction et Médiéval Fantaisie que l'on associe souvent à la culture geek (StarWar et Le Seigneur de Anneaux en tête, bien sur )

    Et puis, je ne suis pas d'accord avec toi concernant les OS.
    Quitte à vraiment être curieux, faut pas ignorer Mac OS X: finalement, c'est un unix comme un autre

    Pour moi, Bill Gates et Steve Jobs ne sont pas des développeurs (et encore moins de geek).
    Des commerciaux, des visionnaires, des hommes d'affaire de génie je veux bien, mais pas des développeurs.

    Mais à plus de 40 ans, je ne pense pas avoir perdu mon caractère Geek (au sens bidouilleur)
    Mon avenir?
    Ben développeur "multi-couche": j'aime ça pourquoi arrêter ce chouette métier en constante évolution.

  19. #19
    Modérateur

    Homme Profil pro
    Développeur java, access, sql server
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    2 649
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur java, access, sql server
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 2 649
    Points : 4 602
    Points
    4 602

    Par défaut

    Il y a un aspect dont on n'a pas parlé : la taille et la portée du projet.
    Adam a l'air de dire que tous les projets nécessitent des équipes complètes.

    Sur des mini-projets genre "un traitement de gestion un peu particulier à automatiser qui ne concerne qu'une poignée d'utilisateurs"
    il n'est pas question de convoquer un dba + un développeur + un analyste + ???

    Un full-stack (comme il dit ...) connaissant la structuration de la base, les procédures stockées et le langage est bien suffisant.
    Labor improbus omnia vincit un travail acharné vient à bout de tout - Ambroise Paré (1510-1590)

    Consulter sans modération la FAQ ainsi que les bons ouvrages : http://jmdoudoux.developpez.com/cours/developpons/java/

  20. #20
    Rédacteur

    Avatar de autran
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    février 2015
    Messages
    1 209
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Var (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : février 2015
    Messages : 1 209
    Points : 7 050
    Points
    7 050
    Billets dans le blog
    41

    Par défaut

    Dans ma SSII on est développeur sur une couche de l'application web dans une équipe pendant 3 ans maximum. Après, on devient :
    • chef de projet si on a la fibre manager commercial
    • lead developper si on veut devenir un guru et se laisser pousser une longue barbe
    • développeur full stack si on aspire à aucun des 2

    Chez nous on vend au client un développeur full stack comme ingénieur d'étude au tarif journalier de 1000 euros.
    évidemment, un full stack sera sur une application légère de moins de 200 jours de développement.

    Ca correspond aussi au souhait du développeur qui peut ainsi gérer son propre projet en continuant à coder.

    Et moi ca me convient parfaitement !
    Développeur Java
    Site Web

Discussions similaires

  1. Existe-t-il encore des développeurs Full Stack ?
    Par Amine Horseman dans le forum Langages de programmation
    Réponses: 38
    Dernier message: 05/07/2018, 11h01
  2. [CDD/CDI] Développeur web PHP5 full stack confirmé
    Par plancton dans le forum Demandes
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/03/2015, 16h47
  3. Tim Berners-Lee estime que le monde a besoin d'une Magna Carta en ligne
    Par Stéphane le calme dans le forum Actualités
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/09/2014, 22h39
  4. Comment détecter que la ligne selectionnée en est une bien précise ?
    Par Invité dans le forum Macros et VBA Excel
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/07/2012, 11h42
  5. [AJAX] Développeur orphelin (Que fais-je ?)
    Par Iluvalar dans le forum Général JavaScript
    Réponses: 5
    Dernier message: 05/04/2008, 04h20

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo