+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 1 sur 4 1234 DernièreDernière
  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    2 848
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 2 848
    Points : 62 634
    Points
    62 634

    Par défaut Codeur, programmeur, développeur : y a-t-il une différence ?

    Codeur, programmeur, développeur : y a-t-il une différence ?
    Ces termes sont-ils interchangeables ?

    Codeur, développeur, programmeur. S’il nous est déjà arrivé de désigner le même individu par ces mots, Scott Hanselman, un programmeur, a mis un point d’honneur à établir la différence entre ces différentes appellations (et d’autres encore) pour éclairer tout individu voulant se lancer dans l’apprentissage du code et désireuse de savoir par où commencer, estimant que « connaître les différences –entre ces appellations- peut vous donner une idée sur la profondeur à laquelle vous voulez aller dans votre aventure de codage ».

    Avant de passer aux comparaisons, il serait important de souligner ce qu’Hanselman met en exergue afin de comprendre la phrase « je voudrais apprendre à coder ». « Quelle est la question sous la question ? La personne veut-elle faire des sites web ? En faire le design ? Veut-elle faire des applications mobiles et les rendre effectives ? Veut-elle créer un gadget qui va lui faire parvenir un message texte dès lors qu’elle laisse la porte du garage ouverte trop longtemps ? Ce sont là de différents objectifs et il y a plusieurs excellentes façons de commencer si nous creusons un peu » estime-t-il.

    Comprendre ce que les gens font peut amener les autres à mieux comprendre le travail de quelqu'un. Dans le cas de l'aspirant-étudiant-de-code, Hanselman met en avant quelques questions qui peuvent les lancer sur le chemin où résident leurs intérêts :

    • Êtes-vous intéressé par le développement Web?
    • Ou êtes-vous intéressé par le Hardware?
    • Peut-être êtes-vous intéressé par le code et l'histoire sous-jacente au code que vous utilisez tous les jours?
    • Peut-être êtes-vous déjà un technophile mais que vous voulez apprendre à la dure?
    • Ou êtes-vous simplement intéressé dans le fait de devenir un développeur bien aguerri ?

    Une fois que vous savez ce que quelqu'un fait, alors vous pouvez vous amuser à trouver la terminologie.

    Il faut dire que Daniel Kaplan, développeur logiciel, ne partage pas le même point de vue puisque, pour lui, dans un billet intitulé « Coder contre programmeur contre ingénieur logiciel contre architecte contre … » où il s’adresse à des personnes qui ne sont pas issues du monde technique mais qui doivent travailler avec des techniciens et veulent mieux comprendre leurs titres, « 9 fois sur 10 vous pourrez considérer ces titres d’emploi comme étant synonymes. La principale spécialité des trois est qu’ils vont écrire du code pour concevoir des logiciels personnalisés. Si vous rencontrez quelqu’un qui parle de lui comme étant un codeur et un autre comme un programmeur, vous pouvez penser qu’ils font la même chose ». Il précise quand même que « l’ingénieur logiciel a une connotation qui évoque la tendance à traiter le développement de logiciel comme un art qu’il cherche constamment à améliorer. Il ne réunit juste pas les choses de façon insouciante, il fait de l’ingénierie de ce qu’il conçoit. Cela ne signifie pas que les autres soient négligents, juste que l’ingénieur logiciel à une connotation de quelqu’un qui n’est pas insouciant ».

    La vision d’Hanselman est quelque peu différente puisqu’il estime que les codeurs vont comprendre et faire le travail qui leur est assigné bien que, même si la solution qu’ils proposent marche, elle ne « sera pas esthétique ». Un genre de description qui rappelle celle que faisait Alan Skorkin, développeur logiciel, quelques années auparavant dans un billet intitulé « la différence entre un développeur, un programmeur et un informaticien » lorsqu’il présentait le travail des informaticiens comme ceci : « cela pourrait ne pas être le plus esthétique ou le meilleur code mais cela fait l’affaire ».

    Une fois qu’il évoque le terme ‘développeur’, Hanselman dépeint une image un peu plus méliorative puisqu’il estime qu’ils « sont les meilleurs généralistes » et peuvent « utiliser un tas de systèmes et de langages différents et les faire communiquer ». Il va plus loin dans les éloges lorsqu’il dit qu’ils sont de vrais professionnels qui travaillent bien en équipes et communiquent aisément. Il fait écho à Skorking qui, bien qu’il estime que les développeurs sont « des généralistes sans aucune spécialisation vraiment prononcée », « sont experts dans l’art de contourner les problèmes et de relier des composants ensemble pour remplir un ensemble d’exigences ».

    Si nous progressons dans le domaine du programmeur, Hanselman estime qu’ils « écrivent le code et comprennent les algorithmes », code qui marche « souvent tout seul et bien ». Skorking pour sa part estime que « les programmeurs écrivent du bon code. Le rendre clair et avec le minimum d’erreurs possibles sont des facteurs très importants mais qui ne doivent pas primer sur le fait de faire la tâche assignée. Il s’agit de connaître la signification de ‘bon code’ dans leur domaine ».

    Source : blog Hanselman, blog Alan Skorking, blog Daniel Kaplan

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ? Ces termes sont-ils interchangeables ? Partagez vous l'opinion de l'un de ces auteurs ? Sinon quelles différences faites-vous entre ces termes ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Provisoirement toléré Avatar de MikeRowSoft
    Homme Profil pro
    sans profession
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    1 119
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : sans profession

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 1 119
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Ces activités ont des travaux en commun.
    Il devra commencer par là pour les dissociés par la suite, en parler avec des collègues de travail ou faire une enquête en industries (production), laboratoires de recherches (CNRS, INRA, etc...), bureau d'études (conception), etc... Chaque diplômes permettant aux titulaires d'accéder aux métiers les mieux appropriés.

  3. #3
    Membre émérite
    Avatar de Voïvode
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2007
    Messages
    435
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2007
    Messages : 435
    Points : 2 485
    Points
    2 485

    Par défaut

    La vision d’Hanselman est quelque peu différente puisqu’il estime que les codeurs vont comprendre et faire le travail qui leur est assigné bien que, même si la solution qu’ils proposent marche, elle ne « sera pas esthétique ». Un genre de description qui rappelle celle que faisait Alan Skorkin, développeur logiciel, quelques années auparavant dans un billet intitulé « la différence entre un développeur, un programmeur et un informaticien » lorsqu’il présentait le travail des informaticiens comme ceci : « cela pourrait ne pas être le plus esthétique ou le meilleur code mais cela fait l’affaire ».
    Et les ducs sont plus nobles que les marquis…
    Wikipédia est très clair sur la terminologie et permet d’éviter de nager dans ce flou artistique teinté de jugements de valeur.

    Mais tout ça, ce sont des petites cases. En pratique, il y a d’une part des tâches qui peuvent (et doivent) être clairement définies, et d’autre part des individus aux connaissances variées et aux expériences différentes pour les accomplir.



    Et puis t’façon : « Developers, developers, developers, developers... »
    Nom : fp__Ballmer_Going_Nuts_Thumb.png
Affichages : 20517
Taille : 27,7 Ko

  4. #4
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2008
    Messages
    100
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 27
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2008
    Messages : 100
    Points : 52
    Points
    52

    Par défaut

    Tout ça c'est un peu masturber des mouches. Sérieusement est-ce que ca importe un tant soit peu quelqu'un quelque part de faire une différence entre codeur, programmeur, développeur, ingénieur logiciel ?
    Ces mecs sont surement un peu perché et se prennent surement pas pour de la merde pour faire ce genre de comparaison bidon.

  5. #5
    Membre averti
    Homme Profil pro
    CTO
    Inscrit en
    août 2012
    Messages
    129
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : CTO
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : août 2012
    Messages : 129
    Points : 425
    Points
    425

    Par défaut

    Bon alors déjà il y a un terme qui n'a rien à faire là : "Ingénieur logiciel". A rappeler que "ingénieur" est un titre (en tout cas en France) qui s'obtient à bac+5 en ayant fait... Une école d'ingénieur (oui, étant moi-même ingénieur je suis un peu pointilleux sur le sujet).
    En ce qui concerne les autres terme par contre ils sont plus ou moins synonyme. Le terme "codeur" appartient (à mon sens) à un registre un peu plus familier. "Développeur" semble être plus ou moins le terme standard, c'est celui que l'on utilise en général pour désigner un poste (je n'ai encore jamais vu d'annonce d'emploie "Recherche codeur avec 5 ans d'expérience").

    Petite nuance cependant: Les termes "codeur" et "programmeur" désignent essentiellement la même fonction: Ecrire du code. En revanche les tâches d'un développeur et a fortiori d'un ingénieur logiciel vont bien au delà (que ce soit de la conception, du management de projet, etc.)
    Je ne veux bien évidemment pas, par là, dénigrer le travail des "simples programmeurs" en sous-entendant qu'ils sont incapables de faire autre chose, mais bien que leur fonction principale est celle qui consiste à taper des lignes de code (avec tout ce que ça implique en optimisation, en réflexion, etc.).

  6. #6
    Expert éminent sénior
    Avatar de Paul TOTH
    Homme Profil pro
    Freelance
    Inscrit en
    novembre 2002
    Messages
    6 721
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 47
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2002
    Messages : 6 721
    Points : 21 438
    Points
    21 438

    Par défaut

    vous avez vu le synopsis de Ex Machina ?

    bon en fait ça a été modifié sur Allociné depuis, mais on retrouve la perle en cherchant un peu
    [2 juin] Caleb, 24 ans, est programmateur de l’une des plus importantes entreprise d’informatique au monde.
    [actuellement] À 26 ans, Caleb est un des plus brillants codeurs que compte BlueBook

    et sur WikiPedia
    [octobre 2013] Le film narre l'histoire d'un programmateur informatique milliardaire
    [novembre 2013] Le film narre l'histoire d'un programmeur informatique milliardaire
    [juin 2015] Caleb, 24 ans, est programmateur de l’une des plus importantes entreprise d’informatique au monde
    [dernière version] Caleb, 26 ans, est programmeur dans l’une des plus importantes entreprises d’informatique au monde

    alors peut-être était-il programmateur à 24 ans (après tout on parle ici d'IA) avant de devenir programmeur (et humain) à 26

    à priori la version US a toujours parlé de programmer: A programmer, computer programmer, developer, coder, or software engineer is a person who writes computer software.
    Developpez.com: Mes articles, forum FlashPascal
    Entreprise: Execute SARL
    Produits : UPnP, RemoteOffice, FlashPascal

  7. #7
    Modérateur
    Avatar de Hizin
    Homme Profil pro
    Développeur mobile
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    2 077
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur mobile

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 2 077
    Points : 4 796
    Points
    4 796

    Par défaut

    Perso, je suis plutôt d'accord avec divers conférencier d'Agile Tour : "on en a rien à foutre des titres, on fait le boulot qu'on doit faire" (un indép' et un software craftsman... les noms par contre...).

    Qu'est-ce que ça apporte, concrètement ? OK, la rédaction de code et de spécifications demandent des termes précis, mais ne serait-ce pas une déformation professionnelle ?
    C'est Android, PAS Androïd, ou Androïde didiou !
    Le premier est un OS, le second est la mauvaise orthographe du troisième, un mot français désignant un robot à forme humaine.

    Membre du comité contre la phrase "ça marche PAS" en titre et/ou explication de problème.

    N'oubliez pas de consulter les FAQ Android et les cours et tutoriels Android

  8. #8
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    484
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 484
    Points : 477
    Points
    477

    Par défaut

    Citation Envoyé par Tibimac Voir le message
    Tout ça c'est un peu masturber des mouches. Sérieusement est-ce que ca importe un tant soit peu quelqu'un quelque part de faire une différence entre codeur, programmeur, développeur, ingénieur logiciel ?
    Ces mecs sont surement un peu perché et se prennent surement pas pour de la merde pour faire ce genre de comparaison bidon.
    C'est un peu ce qui me semble, sensation que j'ai dès qu'on parle de titres dans le domaine informatique et qu'on cherche à les hiérarchiser...

    Cependant, à mon sens, "codeur" a peut être une signification particulière qui est la spécificité du "code". "Codeur" est donc quelqu'un qui "code" diminutif pour "écrire des lignes de code". Or, avec un outil comme LabView, je bouge des cubes, les paramètres mais pourtant je n'écris pas "du code". Mais je "programme" bien... Bon, c'est peut être une approximation, je ne connais pas trop LabView et je sais que si je cite des outils comme Automator ou l'outil Mindstorm, je vais blesser les puristes ;p

    Cette capilotractation mise de coté, oui à mon sens, chercher des spécificités est juste une volonté de manutention sexuelle de mouches.

  9. #9
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    484
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 484
    Points : 477
    Points
    477

    Par défaut

    Citation Envoyé par TheLastShot Voir le message
    Bon alors déjà il y a un terme qui n'a rien à faire là : "Ingénieur logiciel". A rappeler que "ingénieur" est un titre (en tout cas en France) qui s'obtient à bac+5 en ayant fait... Une école d'ingénieur (oui, étant moi-même ingénieur je suis un peu pointilleux sur le sujet).
    Ben pour être pointilleux, il faudrait se renseigner sur le sujet... "Ingénieur" en France est aussi bien une profession qu'un titre, le CEFI le précise d'ailleurs. Cette profession n'est pas réglementée, l'usage du titre et l'accès à la profession sont libres... C'est le titre d'"Ingénieur Diplômé" qui lui est réglementé, mais dans le domaine qui nous intéresse (l'informatique), il n'apporte rien pour l'exercice de la profession, intitulé du poste ou titre de la fonction (je n'ai jamais vu un poste exigeant un titre d'ingénieur diplômé)...

  10. #10
    Membre éprouvé
    Avatar de Cafeinoman
    Homme Profil pro
    Couteau suisse d'une PME
    Inscrit en
    octobre 2012
    Messages
    593
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Couteau suisse d'une PME

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2012
    Messages : 593
    Points : 1 188
    Points
    1 188

    Par défaut

    Citation Envoyé par martopioche Voir le message
    dans le domaine qui nous intéresse (l'informatique), il n'apporte rien pour l'exercice de la profession, intitulé du poste ou titre de la fonction (je n'ai jamais vu un poste exigeant un titre d'ingénieur diplômé)...
    Euh... As-tu déjà essayé de te pointer devant un recruteur qui cherche un ingénieur en lui disant "je n'ai pas de diplôme d'ingénieur, mais j'ai les compétences que vous demandez. Vous n'avez qu'à me faire passer le test technique, vous verrez."?
    Moi je l'ai fait, bah ça marche pas... Si le diplôme d'ingénieur n'apportait rien, croit moi je ne me casserai pas la tête sur mes cours tous les soirs...
    «Dieu ne joue pas aux dés.» - Albert Einstein. Et pan! 30 ans de retard dans la théorie quantique!
    «Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout.» - Nicolas Machiavel. Et surtout à ceux qui ne s'y intéressent pas.

  11. #11
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    484
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 484
    Points : 477
    Points
    477

    Par défaut

    Citation Envoyé par Cafeinoman Voir le message
    Euh... As-tu déjà essayé de te pointer devant un recruteur qui cherche un ingénieur en lui disant "je n'ai pas de diplôme d'ingénieur, mais j'ai les compétences que vous demandez. Vous n'avez qu'à me faire passer le test technique, vous verrez."?
    Moi je l'ai fait, bah ça marche pas... Si le diplôme d'ingénieur n'apportait rien, croit moi je ne me casserai pas la tête sur mes cours tous les soirs...
    Dans mon message, "il" fait référence au diplôme d'ingénieur donnant le titre "d'ingénieur diplômé" et au début de la phrase a son importance dans un domaine (comme pas mal d'autres) où l'accès à la profession d'ingénieur ne nécessite qu'un Bac+5.

  12. #12
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    76
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 76
    Points : 267
    Points
    267

    Par défaut

    Moi ça me fait surtout penser à ce strip

    Finalement tout le monde code...et le sysadmin..........

  13. #13
    Expert éminent sénior
    Avatar de Paul TOTH
    Homme Profil pro
    Freelance
    Inscrit en
    novembre 2002
    Messages
    6 721
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 47
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2002
    Messages : 6 721
    Points : 21 438
    Points
    21 438

    Par défaut

    Citation Envoyé par Cafeinoman Voir le message
    Euh... As-tu déjà essayé de te pointer devant un recruteur qui cherche un ingénieur en lui disant "je n'ai pas de diplôme d'ingénieur, mais j'ai les compétences que vous demandez. Vous n'avez qu'à me faire passer le test technique, vous verrez."?
    Moi je l'ai fait, bah ça marche pas... Si le diplôme d'ingénieur n'apportait rien, croit moi je ne me casserai pas la tête sur mes cours tous les soirs...
    oui, je l'ai déjà fait et j'ai obtenu le poste sans passer de test technique...faut dire c'était sur un poste Delphi et j'avais un CV de 800 pages

    ce qui posait problème aux RH c'était de fixer un salaire vu que justement, sans le diplôme, je n'entrais pas dans la grille des salaires. Mais on a trouvé un accord malgré tout.
    Developpez.com: Mes articles, forum FlashPascal
    Entreprise: Execute SARL
    Produits : UPnP, RemoteOffice, FlashPascal

  14. #14
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    481
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 481
    Points : 1 240
    Points
    1 240

    Par défaut

    Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
    alors peut-être était-il programmateur à 24 ans (après tout on parle ici d'IA) avant de devenir programmeur (et humain) à 26
    Argh oui combien de fois je l'ai entendu ou lu ce "programmateur".
    Ceci étant un programmateur n'est pas forcément une machine, ça peut être quelqu'un qui gère une programmation (de concerts, playlist radio etc.).

  15. #15
    Membre expert
    Avatar de RyzenOC
    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 161
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 161
    Points : 3 346
    Points
    3 346
    Billets dans le blog
    8

    Par défaut

    Euh... As-tu déjà essayé de te pointer devant un recruteur qui cherche un ingénieur en lui disant "je n'ai pas de diplôme d'ingénieur, mais j'ai les compétences que vous demandez. Vous n'avez qu'à me faire passer le test technique, vous verrez."?
    Moi je l'ai fait, bah ça marche pas... Si le diplôme d'ingénieur n'apportait rien, croit moi je ne me casserai pas la tête sur mes cours tous les soirs...
    Malheureusement y'en as qui croient que les ingénieurs sont tous des quiches et qu'ils sont meilleur qu'eux.
    =>Comment jouer sur xbox one à moindre coût ?
    Achetez un notebook de 2010 à 50€ sur leboncoin, installez steam, connectez le pc à un écran, branchez une manette xbox au pc
    Enjoy

  16. #16
    Rédacteur/Modérateur

    Homme Profil pro
    Network game programmer
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    4 404
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : Royaume-Uni

    Informations professionnelles :
    Activité : Network game programmer

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 4 404
    Points : 17 249
    Points
    17 249

    Par défaut

    Pour ma part j'associe "codeur" à l'amateur, et le "programmeur" au professionnel. "développeur" est trop chiant à prononcer j'ai arrêté
    Pensez à consulter la FAQ ou les cours et tutoriels de la section C++.
    Un peu de programmation réseau ?
    Aucune aide via MP ne sera dispensée. Merci d'utiliser les forums prévus à cet effet.

  17. #17
    Expert éminent sénior
    Avatar de Paul TOTH
    Homme Profil pro
    Freelance
    Inscrit en
    novembre 2002
    Messages
    6 721
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 47
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2002
    Messages : 6 721
    Points : 21 438
    Points
    21 438

    Par défaut

    Citation Envoyé par sazearte Voir le message
    Malheureusement y'en as qui croient que les ingénieurs sont des quiches et qu'ils sont meilleur qu'eux.[/URL]
    dans mon jeune temps j'ai bossé comme dessinateur CAO dans un bureau d'étude, je devais dessiner un chemin de câbles avec un emplacement réservé aux câbles blindés. J'ai posé une simple question à l'ingénieur de service, dois-je mettre le câble à droite ou à gauche ? Il m'a expliqué pendant 2 minutes ce qu'était un câble blindé double torsadé et l'importance que cela avait au niveau électromagnétique et patati et patata...mais il n'a jamais répondu à ma question.

    cela ne veux pas dire que les ingénieurs sont des quiches, mais simplement que le diplôme ne fait pas tout.
    Developpez.com: Mes articles, forum FlashPascal
    Entreprise: Execute SARL
    Produits : UPnP, RemoteOffice, FlashPascal

  18. #18
    Inactif
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    1 953
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 1 953
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    +1 pour la masturbation des mouches.

    Pour moi, tous ces titres sont plus ou moins identiques, au final, cela me fait penser au sketch des Inconnus concernant la différence entre le bon et le mauvais chasseur / hard-rockeur / etc.

    Sans parler des intitulés de postes en entreprise qui rajoutent des appellations farfelues qui ne veulent rien dire...


    @Saezarte : personne n'a jamais dit ça, et j'observe donc qu'en plus de ne pas savoir lire le français, tu es de mauvaise foi et incapable de te remettre en question quand tu fais une erreur, effectivement, ça donne envie d'être ingé !


    @Paul Toth : nan mais ne t'embêtes pas, personne n'a jamais insinué que TOUS les ingénieurs étaient des quiches et que tout le monde pouvait faire mieux qu'eux, c'est juste que Saezarte a du mal à lire le français, qu'il s'est emporté dans une autre discussion en ayant mal lu, et que du coup, comme il a trop de fierté pour admettre qu'il a répondu trop vite, bah il continu de s'enfoncer en racontant n'importe quoi...

  19. #19
    Futur Membre du Club
    Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 2
    Points : 5
    Points
    5

    Par défaut

    Aller aller, je vais relancer le sujet sur les ingénieurs (fraîchement diplômé également).

    Pour moi, le terme importe peu entre Codeur, Programmeur ou Développeur, le métier est le même, développer des programmes et on peut être bac+5 ou bac+8 et être développeur, ce n'est pas un terme péjoratif loin s'en faut. Comme l'a été évoqué plus tôt, le Software Craftsmanship amène cette vision du développeur artisan, et fier de l'être.

    En ce qui concerne les ingénieurs, il faut redescendre d'un niveau. L'ingénieur Logiciel développe, c'est sa fonction première et je ne pense pas qu'il fasse un code de meilleure qualité qu'un Bac +3, malgré ce que la grille des salaires veut vous faire croire. Pointez vous dans une entreprise en dehors de la France avec votre Diplôme d'ingénieur cela ne fera pas monter votre salaire (ni votre expertise) pour autant. Il y a des très bons Bac +3 et des Bac +5 exécrables.
    C'est là toute l'ironie de l'IT Française. Certaines entreprises perdent des profils de fou à cause de cet a-priori.

    N'oubliez pas une chose, votre Joli diplôme d'ingénieur ne vous apportera pas grand chose pour développer, l'expérience, la curiosité et la détermination à faire un travail de qualité oui.

    Et enfin, prenez du recul par rapport à votre formation, rendez vous compte qu'on vous a pas appris grand chose, juste beaucoup de bon sens et d'adaptabilité.

  20. #20
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    1 643
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 1 643
    Points : 6 461
    Points
    6 461

    Par défaut

    Voilà un big sujet à troll et on n'est même pas vendredi

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Qu'en pensez-vous ? Ces termes sont-ils interchangeables ? Partagez vous l'opinion de l'un de ces auteurs ? Sinon quelles différences faites-vous entre ces termes ?
    Les 3 termes sont des synonymes interchangeables pour 99,9% de la population, y compris pour la plupart des informaticiens.
    C'est un non débat
    Et je ne rentrerai pas dans le piège de la discussion stérile sur les techniciens et les ingénieurs.

Discussions similaires

  1. [Bénévole] Développeur Soft et Hard pour une association 1901
    Par geobjectif dans le forum Autres
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/02/2009, 22h29

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo