IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Windows 10 Discussion :

Microsoft annonce la fin du support de Windows 10 pour le 14 octobre 2025, l'OS a été lancé en 2015


Sujet :

Windows 10

  1. #101
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    nop
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    436
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Somme (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : nop
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 436
    Points : 658
    Points
    658
    Par défaut
    quelqu'un a-t-il testé ou lu ce point de détail sur le développement multiplateforme (pc+smart+tablet) :

    est-ce que c'est le développeur qui va choisir dans visual studio sa plateforme de compilation destinée (donc 3 compilations différentes) ou bien ce sera un seul package (un seul setup.exe) pour le pc (dont utilisable aussi sur la tablette et le smart) ?

    Dans le 1er cas, ok c'est bien, je n'y vois pas d'inconvénient du moment que le développeur à juste un choix à faire et pas de code à refaire.
    dans le 2eme cas, est-ce que ça veut dire que les fichiers d'installation vont être plus gros (et contenir une masse de librairie dédiés aux autres plateformes) ?

  2. #102
    Rédacteur/Modérateur


    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    Février 2004
    Messages
    19 875
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Février 2004
    Messages : 19 875
    Points : 39 749
    Points
    39 749
    Par défaut
    Je viens de mettre à jour, pour l'instant c'est plutôt pas mal (j'avais testé que sur une VM, c'était pas très convaincant)

    Je suis même agréablement surpris par Edge, même si je vais sans doute pas abandonner Firefox pour l'instant (Edge est encore trop limité en fonctionnalités)

    Par contre, grosse déception pour Cortana : "Cortana isn't supported in the region and language you've selected". J'ai installé l'OS en anglais, et j'ai choisi les options régionales françaises, et apparemment cette combinaison n'est pas supportée (oui, je sais que je peux installer un language pack français ; non, je ne veux pas le faire ; avoir toutes les applis qui s'affichent en français avec des traductions pourries, non merci...)

  3. #103
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Janvier 2015
    Messages
    97
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : Algérie

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : Bâtiment Travaux Publics

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2015
    Messages : 97
    Points : 91
    Points
    91
    Par défaut
    Je pense que le noyau de windows 10 a gonfler et il sont arriver a un point ou il ne peuvent plus assurer le support a eux seule il ont besoin de l'aide de la communauté c'est pour cela qu'il doivent ouvrir le code source maintenant

  4. #104
    Membre averti
    Inscrit en
    Février 2006
    Messages
    707
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : Février 2006
    Messages : 707
    Points : 366
    Points
    366
    Par défaut
    Citation Envoyé par frenchlover2 Voir le message
    Je pense que le noyau de windows 10 a gonfler et il sont arriver a un point ou il ne peuvent plus assurer le support a eux seule il ont besoin de l'aide de la communauté c'est pour cela qu'il doivent ouvrir le code source maintenant
    Je pense que si Microsoft ouvre le code source de Windows c'est une bonne nouvelle pour la vie privée. En effet, dans l'immédiat, on arrête pas de parler de Windows 10 comme un logiciel espion. Ils espionneraient tout ce que vous tapiez sur votre clavier et ouvrirai constamment le micro de votre ordinateur et autres choses pas bonne pour la vie privée

    Le préposé fédéral suisse à la protection des données à précisément Demander des explications à Microsoft pour ces raisons là

    C'est d'ailleurs pour cette raison que, temps que cette question n'est pas réglé, je ne raconterai pas la mise à jour vers ce système d'exploitation soi-disant gratuit mais qui pompe où l'on est personnel comme Google

    Que pensez-vous ?

    Salutations

  5. #105
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    8 698
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 8 698
    Points : 202 493
    Points
    202 493
    Par défaut Microsoft annonce la fin du support de Windows 10 pour le 14 octobre 2025, l'OS a été lancé en 2015
    Microsoft annonce la fin du support de Windows 10 pour le 14 octobre 2025, l'OS lancé en 2015 se prépare à tirer sa révérence.
    De quelles options disposent les entreprises et les particuliers ? Quels en sont les coûts ?

    Microsoft a annoncé que le support de Windows 10 prendra fin le 14 octobre 2025. Cette décision marque la fin d’une ère pour le système d’exploitation lancé en 2015 et soulève des questions importantes sur l’avenir de la technologie et la sécurité des utilisateurs.

    Qu’est-ce que la fin du support signifie ? La fin du support signifie que Microsoft ne fournira plus de mises à jour de sécurité ni d’assistance technique pour Windows 10 après cette date. Les PC fonctionnant sous Windows 10 continueront de fonctionner, mais sans les mises à jour de sécurité, ils seront plus vulnérables aux risques de sécurité.

    Pourquoi Microsoft met-il fin au support de Windows 10 ? Microsoft encourage les utilisateurs à passer à Windows 11, son dernier système d’exploitation, qui offre une expérience améliorée et une sécurité renforcée. La fin du support de Windows 10 est une étape naturelle dans le cycle de vie des produits technologiques, permettant à l’entreprise de se concentrer sur l’innovation et de nouvelles offres.

    Comment les utilisateurs peuvent-ils se préparer ? Les utilisateurs de Windows 10 sont encouragés à vérifier si leur PC est éligible pour une mise à niveau gratuite vers Windows 11. Microsoft propose des outils pour faciliter la transition et aider les utilisateurs à sauvegarder et transférer leurs données.

    Quelles sont les implications pour la sécurité et la vie privée ? La fin du support de Windows 10 soulève des préoccupations en matière de sécurité et de vie privée. Sans mises à jour régulières, les utilisateurs pourraient être exposés à des failles de sécurité non corrigées. Il est donc crucial de mettre à jour les systèmes d’exploitation pour bénéficier des dernières protections.

    Et les entreprises ? Les entreprises qui utilisent encore Windows 10 devront planifier leur migration vers Windows 11 ou d’autres solutions pour maintenir la sécurité et le support technique. Cela pourrait impliquer des coûts et des efforts significatifs, en particulier pour les grandes organisations avec de nombreux postes de travail.

    Nom : support.png
Affichages : 63694
Taille : 444,1 Ko

    Lorsque la prise en charge de Windows 10 s'achèvera, vous aurez 5 options, mais seules 2 valent la peine d'être prises en compte

    Cette nouvelle de fin de support ne devrait surprendre personne. La date de fin est indiquée dans le document Microsoft Support, qui répertorie les « produits qui prennent leur retraite ou qui atteignent la fin de leur support en 2025 ». Le calendrier est défini par la politique de cycle de vie moderne de Microsoft, qui est documentée sur la page du cycle de vie de Microsoft : « Windows 10 atteindra la fin de son support le 14 octobre 2025. La version actuelle, 22H2, sera la dernière version de Windows 10, et toutes les éditions resteront prises en charge avec des mises à jour de sécurité mensuelles jusqu'à cette date. »

    Lorsqu'une version de Windows atteint sa date de fin de support, le logiciel continue de fonctionner, mais le canal de mise à jour s'arrête :

    « Il n'y aura pas de nouvelles mises à jour de sécurité, de mises à jour non sécurisées ou d'assistance. Les clients sont encouragés à migrer vers la dernière version du produit ou du service. Des programmes payants peuvent être disponibles pour les produits concernés ».

    La partie centrale semble encourageante, n'est-ce pas ? « Les clients sont encouragés à migrer vers la dernière version du produit ou du service ». Malheureusement, cette option n'est pas prise en charge par les clients qui utilisent Windows 10 sur du matériel qui ne répond pas aux exigences strictes de compatibilité matérielle de Windows 11. Si vous essayez de mettre à niveau l'un de ces PC vers Windows 11, vous obtiendrez un message d'erreur. Microsoft est catégorique sur le fait qu'elle ne prolongera pas le délai de prise en charge de Windows 10.

    Si vous êtes responsable d'un ou plusieurs PC sous Windows 10 qui échouent aux tests de compatibilité avec Windows 11 de Microsoft, que devez-vous faire ? Cinq options s'offrent à vous.

    Option 1 : ignorer complètement la date limite de fin de support

    Vous pourriez ne rien faire du tout : continuer à utiliser votre système d'exploitation non pris en charge et espérer que tout ira bien. C'est une mauvaise idée, qui vous expose à la possibilité très réelle de devenir la proie d'une faille de sécurité. Cette stratégie n'est pas recommandée. Si vous avez l'intention de le faire, envisagez d'installer l'agent gratuit 0patch pour traiter les problèmes de sécurité qui ne sont pas résolus par Microsoft. Cette option est gratuite pour un usage personnel, mais pour un usage professionnel ou en entreprise, vous devrez payer pour l'assistance 0patch à un taux qui équivaut à quelques dollars par mois.

    Option 2 : acheter un nouveau PC

    Microsoft et ses partenaires aimeraient que vous remplaciez ce matériel non pris en charge par un PC flambant neuf. Vous pourriez même être tenté par l'un des nouveaux PC d'IA brillants, avec leurs unités de traitement neuronal personnalisées, ou peut-être par un puissant PC de jeu. Mais jeter un ordinateur en parfait état semble être du gaspillage, et ce n'est pas une option si vous vous accrochez à Windows 10 parce que vous avez des logiciels critiques qui ne fonctionneront pas sous le nouveau système d'exploitation.

    Option 3 : abandonner complètement Windows

    Vous pouvez conserver votre ancien matériel et remplacer Windows 10 par la version de Linux que vous préférez. Si vous disposez du savoir-faire technique et de l'expérience nécessaires pour gérer la transition, cette option mérite d'être envisagée. Mais pour l'écrasante majorité de consommateurs et des entreprises qui ont déjà investi dans des logiciels Windows, ce n'est pas une solution réaliste.

    Les deux dernières options sont plus intéressantes.

    Nom : transfert.png
Affichages : 5454
Taille : 462,8 Ko

    Option 4 : payer Microsoft pour les mises à jour de sécurité

    Microsoft continuera à développer des mises à jour de sécurité pour Windows 10, mais elles ne seront pas gratuites. Microsoft a annoncé en décembre 2023 qu'elle proposera des options de sécurité étendues (ESU) pour Windows 10 ; ces mises à jour par abonnement seront disponibles pendant trois ans.

    Combien coûteront ces mises à jour payantes ? Microsoft a finalement révélé la liste des prix en avril de cette année. Si vous êtes administrateur d'un établissement d'enseignement et que vous avez déployé l'édition Éducation de Windows 10, vous avez de la chance. Ces mises à jour étendues coûteront littéralement un dollar par machine pour la première année, 2 dollars pour la deuxième année et 4 dollars pour la troisième et dernière année, ce qui vous mènera jusqu'en 2028.

    Dans un billet de blog expliquant les changements, Microsoft rappelle aux entreprises qui devront continuer à utiliser Windows 10 après la fin de l'assistance qu'elles devront inscrire ces PC au programme ESU.

    Il y aura trois options payantes pour les entreprises qui cherchent à prolonger leur support, a déclaré Microsoft - la méthode traditionnelle de clé d'activation 5 par 5, une méthode d'activation basée sur le cloud, et l'activation incluse dans votre abonnement Windows 365.

    La première option est la licence de base, qui coûte 61 dollars par appareil pour l'année 1. Les utilisateurs n'ont qu'à télécharger une clé d'activation et à l'appliquer aux appareils Windows 10 qu'ils ont sélectionnés pour le programme ESU.

    Les entreprises pourront également accéder au programme ESU par le biais de leur abonnement Windows 365 existant sans frais supplémentaires, les appareils étant automatiquement activés pour recevoir les mises à jour de sécurité sans aucune étape supplémentaire.

    Enfin, Microsoft propose également une « offre spéciale » aux organisations qui utilisent une solution de gestion des mises à jour basée sur le cloud de Microsoft, telle que Microsoft Intune ou Windows Autopatch, qui peuvent bénéficier d'une réduction de 25 %, ce qui signifie que leur ESU coûtera 45 dollars par utilisateur pour un maximum de cinq appareils pour l'année 1.

    « Les ESU vous permettent de recevoir des mises à jour de sécurité critiques et/ou importantes pour les PC Windows 10 lorsque vous avez besoin d'un délai supplémentaire pour passer à Windows 11 », note l'entreprise.

    « Les organisations qui utilisent des logiciels anciens courent un risque plus élevé de failles de sécurité et de violations potentielles de la conformité. Les ordinateurs Windows 10 continueront à fonctionner après la fin du support, mais ils ne recevront plus de mises à jour de sécurité, de corrections de bogues, d'améliorations de fonctionnalités ou de résolutions de problèmes de sécurité. La mise à jour vers Windows 11 ou la transition vers un nouveau PC Windows 11 vous aidera à offrir à vos employés l'expérience informatique la meilleure et la plus sécurisée qui soit, et à protéger votre organisation. »

    Option 5 : mettre à niveau votre ancien matériel vers Windows 11

    Cet encombrant vérificateur de compatibilité peut vous empêcher de mettre à niveau votre PC Windows 10 de manière simple, mais il existe bel et bien des moyens officiellement pris en charge pour installer Windows 11. Il vous suffit de franchir quelques obstacles techniques.

    Vous trouverez tous les détails dans un bulletin d'assistance Microsoft intitulé « Installer Windows 11 sur des appareils qui ne répondent pas à la configuration minimale requise ». Ce document contient beaucoup de FUD en seulement quelques paragraphes (FUD pour Fear, uncertainty and doubt est une technique rhétorique utilisée notamment dans la vente, le marketing, les relations publiques et le discours politique. Elle consiste à tenter d'influencer autrui en diffusant des informations négatives, souvent vagues et inspirant la peur) :

    Citation Envoyé par Microsoft
    Il n'est pas recommandé d'installer Windows 11 sur un appareil qui ne répond pas à la configuration minimale requise pour Windows 11. Si vous choisissez d'installer Windows 11 sur du matériel non éligible, vous devez être prêt à assumer le risque de rencontrer des problèmes de compatibilité.

    Votre appareil pourrait mal fonctionner en raison de ces problèmes de compatibilité ou d'autres problèmes. Les appareils qui ne répondent pas à ces exigences système ne seront plus assurés de recevoir les mises à jour, y compris, mais sans s'y limiter, les mises à jour de sécurité.

    La clause de non-responsabilité suivante s'applique si vous installez Windows 11 sur un appareil qui ne répond pas à la configuration minimale requise :

    Ce PC ne répond pas à la configuration minimale requise pour l'exécution de Windows 11 - cette configuration permet de garantir une expérience plus fiable et de meilleure qualité. L'installation de Windows 11 sur cet ordinateur n'est pas recommandée et peut entraîner des problèmes de compatibilité. Si vous procédez à l'installation de Windows 11, votre PC ne sera plus pris en charge et ne pourra plus recevoir de mises à jour. Les dommages causés à votre PC en raison d'un manque de compatibilité ne sont pas couverts par la garantie du fabricant.
    Conclusion

    La fin du support de Windows 10 est un rappel que la technologie évolue rapidement et que la maintenance des systèmes est essentielle pour la sécurité et la performance. Les utilisateurs et les entreprises doivent rester informés et préparés pour naviguer dans ce paysage technologique en constante évolution.

    Source : Microsoft (1,2)

    Et vous ?

    Quelles sont vos principales préoccupations concernant la fin du support de Windows 10 ?
    Comment envisagez-vous de gérer la transition vers Windows 11 ou un autre système d’exploitation ?
    Pensez-vous que Microsoft devrait prolonger le support de Windows 10 au-delà de 2025 ? Pourquoi ?
    Quel impact la fin du support de Windows 10 aura-t-elle sur votre entreprise ou votre vie personnelle ?
    Avez-vous déjà expérimenté des problèmes de sécurité dus à l’utilisation d’un système d’exploitation non supporté ?
    Quelles mesures prenez-vous pour protéger vos données et votre vie privée en l’absence de mises à jour de sécurité ?
    Selon vous, quelle responsabilité les entreprises technologiques ont-elles envers les utilisateurs lorsqu’elles mettent fin au support d’un produit ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  6. #106
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Quelles sont vos principales préoccupations concernant la fin du support de Windows 10 ?
    Si je l'utilisais encore ce serait Microsoft Store.
    Vos mieux pas compter trouver les correctifs d'après fin de support global vendu à l'unité.

  7. #107
    Expert confirmé Avatar de Zefling
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    Avril 2007
    Messages
    1 179
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2007
    Messages : 1 179
    Points : 4 715
    Points
    4 715
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Quelles sont vos principales préoccupations concernant la fin du support de Windows 10 ?
    J'ai une tablette Wacom qui n'est pas compatible, et elle marche très bien.

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Comment envisagez-vous de gérer la transition vers Windows 11 ou un autre système d’exploitation ?
    Je ne l'envisage pas.

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Quel impact la fin du support de Windows 10 aura-t-elle sur votre entreprise ou votre vie personnelle ?
    Aucun, déjà sous cette horreur de Windows 11 au boulot. Et franchement, je me demande comment on peut dire que c'est mieux Windows 11. Plus lent, moins paramétrable, encore plus d'incohérence d'interface.

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Selon vous, quelle responsabilité les entreprises technologiques ont-elles envers les utilisateurs lorsqu’elles mettent fin au support d’un produit ?
    Écologiquement, c'est pas responsable, mais en plus vu le monopole de MS en desktop, pour moi c'est de l'abus d'imposer des spécificités matérielles qui n'existaient pas avant.
    Je ne peux qu'espérer que Wine finissent par rendre l'utilisation de Windows totalement obsolète.

  8. #108
    Membre chevronné
    Profil pro
    MOA
    Inscrit en
    Décembre 2002
    Messages
    1 070
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Eure et Loir (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : MOA

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2002
    Messages : 1 070
    Points : 1 903
    Points
    1 903
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Pensez-vous que Microsoft devrait prolonger le support de Windows 10 au-delà de 2025 ? Pourquoi ?
    Bien entendu, elle devrait prolonger, tout comme Cannonical prolonge le support de ses distributions Ubuntu LTS jusqu'à 12 ans sans faire de mise à niveau


    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Option 3 : abandonner complètement Windows

    Vous pouvez conserver votre ancien matériel et remplacer Windows 10 par la version de Linux que vous préférez. Si vous disposez du savoir-faire technique et de l'expérience nécessaires pour gérer la transition, cette option mérite d'être envisagée. Mais pour l'écrasante majorité de consommateurs et des entreprises qui ont déjà investi dans des logiciels Windows, ce n'est pas une solution réaliste.

    Les deux dernières options sont plus intéressantes.
    Je dirais qu'au contraire que cette option mériterait d'être murement d'être réfléchie plutot que de passer un peu à la va vite, même si on a investi dans des programmes Windows.

    A mon sens, les question à se poser :
    Est ce que les logiciels Windows dont on dispose sont également disponible sous Linux (crossplatforme) ?
    => Certaines éditeurs proposent un support aussi sous Windows que sur d'autres plateformes.
    => A défaut de la non disponibilité du support sous Linux, est ce que les logiciels sont dispo sont en mode Saas. De plus en plus d'application professionnels le sont (application de paye, de compta). La plateforme importe peu dans ce cas.

    Après reste à définir le mode d'authentification, le déploiement.
    Il faut bien entendu, bien préparer en amont et anticiper les difficultés. On peut envisager de migrer que quelques postes, de faire des tests.

    Les efforts ne seront pas les même que si on reste sous Windows mais le jeu peut en valoir la chandelle,, Dans mon entreprise, les développeurs peuvent demander à avoir un poste sous Linux (une Ubuntu).

    Bien entendu, le problème de la fin du support se pose pour le reste des PC mais cela permet d'être dépendant de Microsoft.

  9. #109
    Expert confirmé
    Avatar de GLDavid
    Homme Profil pro
    Service Delivery Manager
    Inscrit en
    Janvier 2003
    Messages
    2 859
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 47
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Service Delivery Manager
    Secteur : Industrie Pharmaceutique

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2003
    Messages : 2 859
    Points : 4 812
    Points
    4 812
    Par défaut
    Bonjour

    Bon, j'ai du travail qui m'attend ! Avec la fin de Windows 10, mes clients voudront se mettre à niveau car pour la réglementation en vigueur, leurs systèmes doit tourner sur un OS à jour et supporté par le fabricant.
    Du coup, ce seront des milliers d'instruments scientifiques qui devront être mis à jour en plus des ordinateurs associés ! Ca et l'effort de validation, nous autres les sociétés de service, on se frotte déjà les mains !
    Qui a parlé d'obsolescence programmé ?

    @++
    GLDavid
    Consultez la FAQ Perl ainsi que mes cours de Perl.
    N'oubliez pas les balises code ni le tag

    Je ne répond à aucune question technique par MP.

  10. #110
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Anthony
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Novembre 2022
    Messages
    1 109
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2022
    Messages : 1 109
    Points : 18 347
    Points
    18 347
    Par défaut Windows 10 bénéficiera de cinq ans de support supplémentaire grâce à 0patch
    Windows 10 bénéficiera de cinq ans de support supplémentaire grâce à 0patch, puisqu'en octobre 2025, Windows 10 recevra sa dernière mise à jour de sécurité gratuite de la part de Microsoft

    0patch, un service qui fournit des micro-patchs de sécurité sans interruption, a annoncé ce 27 juin 2024 qu'il prévoyait d'offrir des patchs de sécurité pour Windows 10 pendant au moins cinq ans après sa fin de vie officielle, donnant ainsi aux clients la possibilité de conserver leurs appareils actuels sans compromettre la sécurité de manière significative. En fait, les analystes prévoient que la fin de Windows 10 déclenchera une vague de mises à niveau des PC.

    0patch n'est pas étranger à la fourniture de mises à jour de sécurité pour des produits qui ne sont plus pris en charge. Elle propose toujours des correctifs pour Windows 7 et Server 2008, les produits Microsoft Office et bien d'autres encore. Techniquement, 0patch assure déjà la maintenance de Windows 10 (six de ses versions abandonnées, pour être précis), mais les clients ont la possibilité de mettre à jour la version 22H2 et de recevoir gratuitement les mises à jour de Microsoft. En octobre 2025, ce privilège sera supprimé, et c'est à ce moment-là que 0patch interviendra.

    Avec 0patch, les utilisateurs de Windows 10 recevront des correctifs pour les failles de sécurité critiques découvertes après le 14 octobre 2025 (date à laquelle Windows 10 recevra sa dernière mise à jour gratuite). Ces correctifs sont de minuscules ensembles d'instructions de l'unité centrale injectés dans les processus en cours d'exécution dans la mémoire de votre PC. Cette approche permet d'apporter rapidement et facilement des correctifs sans toucher aux binaires d'origine ni redémarrer l'ordinateur. 0patch peut également annuler rapidement les changements s'ils posent des problèmes.


    Il convient de noter que les clients de Windows 10 qui ne veulent pas ou ne peuvent pas mettre à niveau leurs systèmes vers Windows 11 après la fin de vie de Windows 10 auront deux options supplémentaires : payer Microsoft pour le programme de sécurité étendu (trois ans, disponible pour les entreprises et les particuliers) ou ne rien faire et s'en tenir au système d'exploitation non pris en charge sans aucune mise à jour.

    Tout comme l'Extended Security Program de Microsoft, 0patch n'est pas un service gratuit. Cependant, il promet une assistance beaucoup plus longue et des avantages supplémentaires, tels que des correctifs plus rapides et moins perturbants (la vulnérabilité DogWalk a été corrigée deux mois avant Microsoft), des correctifs pour les vulnérabilités laissées intactes par les fabricants et des correctifs pour les produits non Microsoft.

    0patch est un abonnement annuel qui coûte 24,95 euros par ordinateur pour les particuliers et les petites entreprises. Il existe également un volet entreprise pour les moyennes et grandes organisations, qui coûte 34,95 euros par appareil. Microsoft n'a pas encore annoncé les prix du programme Extended Security Updates (ESU) pour les particuliers. À titre de référence, pour les clients commerciaux, le programme ESU coûte 61 dollars par an pour un appareil.

    0patch présente ci-dessous les détails concernant son service d'assistance :

    Octobre 2025 sera un mauvais mois pour de nombreux utilisateurs de Windows. C'est à cette date que Windows 10 recevra sa dernière mise à jour de sécurité gratuite de Microsoft, et le seul moyen "gratuit" de continuer à utiliser Windows en toute sécurité sera de passer à Windows 11.

    Or, beaucoup d'entre nous ne veulent pas, ou ne peuvent tout simplement pas, passer à Windows 11.

    Nous ne le voulons pas parce que nous nous sommes habitués à l'interface utilisateur de Windows 10 et que nous n'avons aucune envie de chercher où un bouton a été déplacé et pourquoi l'application que nous utilisions tous les jours n'est plus là, alors que le système que nous avons fait déjà tout ce dont nous avons besoin.

    Nous ne voulons pas le faire en raison de l'enshittification croissante, y compris les bloatware, les publicités du menu Démarrer et les graves problèmes de protection de la vie privée. Nous ne voulons pas d'une fonction intégrée automatisée de capture d'écran et d'enregistrement des touches qui enregistre en permanence notre activité sur l'ordinateur.

    Il se peut que certaines applications ne fonctionnent pas sous Windows 11.

    Nous pouvons avoir des appareils médicaux, des appareils de fabrication, des terminaux de point de vente, des appareils à usage spécifique, des distributeurs automatiques de billets qui fonctionnent sous Windows 10 et qui ne peuvent pas être facilement mis à niveau.

    Et finalement, il se peut que notre matériel ne puisse même pas être mis à niveau vers Windows 11 : Canalys estime que 240 millions d'ordinateurs dans le monde sont incompatibles avec les exigences matérielles de Windows 11, ne disposant pas de Trusted Platform Module (TPM) 2.0, d'un processeur pris en charge, de 4 Go de RAM, d'un micrologiciel UEFI avec capacité de démarrage sécurisé ou d'un GPU pris en charge.

    Que va-t-il se passer en octobre 2025 ?

    Rien de bien spectaculaire. Les ordinateurs Windows 10 recevront leurs dernières mises à jour gratuites et, sans activité supplémentaire, entameront un lent déclin vers un état de plus en plus vulnérable à mesure que de nouvelles vulnérabilités seront découvertes, publiées et exploitées, qui resteront indéfiniment présentes sur ces ordinateurs. Le risque de compromission augmentera lentement avec le temps, et le degré de chance nécessaire pour rester indemne augmentera en conséquence.

    La même chose s'est produite pour Windows 7 en janvier 2020 ; aujourd'hui, une machine Windows 7 mise à jour pour la dernière fois en 2020 sans correctifs de sécurité supplémentaires serait très facile à compromettre, car plus de 70 vulnérabilités critiques connues du public affectant Windows 7 ont été découvertes depuis lors.

    Si vous laissez un ordinateur Windows 10 sans correctif après octobre 2025, il sera probablement exposé à la première vulnérabilité critique dès le premier mois, et à de plus en plus de vulnérabilités au cours des mois suivants. Si vous envisagez de le faire, veillez au moins à rendre l'ordinateur difficile d'accès physiquement et via le réseau.

    Pour tous les autres, il existe deux options pour assurer la sécurité de Windows 10.

    Option 1 : Extended Security Updates

    Si vous remplissez les conditions requises, Microsoft se fera un plaisir de vous vendre des mises à jour de sécurité étendues (ESU), ce qui signifie une, deux ou même trois années supplémentaires de correctifs de sécurité pour Windows 10, comme cela a déjà été le cas pour Windows 7, Server 2008 et Server 2012.

    Pour l'instant, le prix de l'ESU n'est connu que pour les organisations commerciales et éducatives, tandis que le prix pour les consommateurs sera révélé plus tard. Les organisations éducatives bénéficieront d'un tarif avantageux - seulement 7 $ pour trois ans -, tandis que les organisations commerciales devront débourser des sommes importantes : 61 $ pour la première année, 122 $ pour la deuxième année et 244 $ pour la troisième année de mises à jour de sécurité, soit un total de 427 $ pour chaque ordinateur sous Windows 10 en trois ans.

    En optant pour les mises à jour de sécurité étendues, vous resterez dans le cycle mensuel habituel "mise à jour + redémarrage" et cela ne vous coûtera que 4 millions de dollars si vous avez 10 000 ordinateurs dans votre réseau.

    Si seulement il existait un moyen d'obtenir plus pour moins...

    Option 2 : 0patch

    À partir d'octobre 2025, 0patch adoptera Windows 10 v22H2 et fournira des correctifs de sécurité critiques pour cette version pendant au moins 5 ans, voire plus longtemps si la demande existe sur le marché.

    Nous sommes le seul fournisseur de correctifs de sécurité non officiels pour Windows (les "correctifs virtuels" ne sont pas vraiment des correctifs), et nous l'avons déjà fait à maintes reprises : après avoir adopté Windows 7 et Windows Server 2008 en janvier 2020, nous avons pris en charge 6 versions de Windows 10 lorsque leur support officiel a pris fin, nous avons adopté Windows 11 v21H2 pour assurer la sécurité des utilisateurs qui y étaient bloqués, nous avons pris en charge Windows Server 2012 en octobre 2023 et adopté deux versions populaires d'Office - 2010 et 2013 - lorsqu'elles ont été abandonnées par Microsoft. Nous continuons à fournir des correctifs de sécurité pour toutes ces versions.

    Avec 0patch, vous recevrez des "micropatchs" de sécurité pour les vulnérabilités critiques, susceptibles d'être exploitées, qui seront découvertes après le 14 octobre 2025. Ces correctifs seront très petits, généralement quelques instructions du processeur (d'où leur nom), et seront appliqués aux processus en cours d'exécution dans la mémoire sans modifier un seul octet des fichiers binaires d'origine de Microsoft.

    Il n'y aura pas de redémarrage de l'ordinateur après le téléchargement d'un correctif, car l'application du correctif en mémoire peut se faire en arrêtant brièvement l'application, en la corrigeant, puis en la laissant continuer. Les utilisateurs ne remarqueront même pas que leur ordinateur a été corrigé pendant qu'ils écrivaient un document, tout comme les serveurs avec 0patch sont corrigés sans aucun temps d'arrêt.

    Tout aussi facilement et rapidement, nos micropatchs peuvent être retirés si l'on soupçonne qu'ils causent des problèmes. Là encore, il n'est pas nécessaire de redémarrer ou de relancer l'application.

    0patch apporte également des correctifs de sécurité "0day", "Wontfix" et non-Microsoft.

    Mais avec 0patch, vous n'obtiendrez pas seulement des correctifs pour les vulnérabilités connues qui sont corrigées sur les versions de Windows encore prises en charge. Vous obtiendrez également :

    1. Les correctifs "0day" - des correctifs pour des vulnérabilités qui sont devenues connues, et qui sont peut-être déjà exploitées, mais pour lesquelles aucun correctif officiel n'est encore disponible. Nous avons corrigé de nombreux 0day de ce type par le passé, par exemple "Follina" (13 jours avant Microsoft), "DogWalk" (63 jours avant Microsoft), Microsoft Access Forced Authentication (66 jours avant Microsoft) et "EventLogCrasher" (plus de 100 jours avant Microsoft). En moyenne, nos correctifs 0day sont disponibles 49 jours avant les correctifs officiels des fournisseurs pour la même vulnérabilité.
    2. Les correctifs "Wontfix" - correctifs pour les vulnérabilités que le fournisseur a décidé de ne pas corriger pour une raison ou une autre. La majorité de ces correctifs appartiennent actuellement à la catégorie "NTLM coerced authentication" : Le protocole NTLM est plus sujet aux abus que Kerberos et Microsoft a décidé que tout problème de sécurité lié à NTLM devrait être corrigé par les organisations qui abandonnent l'utilisation de NTLM. Microsoft ne corrige donc pas ce type de vulnérabilités, mais de nombreux réseaux Windows ne peuvent pas abandonner NTLM pour diverses raisons, et nos correctifs "Wontfix" sont là pour prévenir les attaques connues dans cette catégorie. À l'heure actuelle, nos correctifs "Wontfix" sont disponibles pour les vulnérabilités connues suivantes en matière d'authentification forcée NTLM : DFSCoerce, PrinterBug/SpoolSample et PetitPotam.
    3. Les correctifs non-Microsoft - bien que la plupart de nos correctifs concernent le code Microsoft, il arrive qu'une vulnérabilité dans un produit non-Microsoft doive également être corrigée lorsqu'une version vulnérable est largement utilisée ou que le fournisseur ne produit pas de correctif en temps voulu. Les produits corrigés sont les suivants : Java runtime, Adobe Reader, Foxit Reader, 7-Zip, WinRAR, Zoom pour Windows, Dropbox app et NitroPDF.

    Bien que vous soyez intéressé par la sécurisation de Windows 10, vous devez savoir que les correctifs ci-dessus sont également disponibles pour les versions de Windows prises en charge telles que Windows 11 et Windows Server 2022, et que nous continuons à les mettre à jour si nécessaire. Actuellement, environ 40 % de nos clients utilisent 0patch sur les versions Windows prises en charge comme couche de défense supplémentaire ou pour prévenir les attaques NTLM connues pour lesquelles Microsoft n'a pas de correctifs.

    Qu'en est-il du coût ?

    Nos correctifs Windows 10 seront inclus dans deux plans payants :

    1. 0patch PRO : adapté aux petites entreprises et aux particuliers, gestion sur l'ordinateur uniquement, compte administrateur unique - actuellement au prix de 24,95 EUR + taxe par ordinateur pour un abonnement annuel.
    2. 0patch Enterprise : convient aux moyennes et grandes organisations, comprend la gestion centrale, des utilisateurs et des rôles multiples, des groupes d'ordinateurs et des politiques de correction basées sur les groupes, une signature unique, etc. - actuellement au prix de 34,95 EUR + taxes par ordinateur pour un abonnement annuel.

    Les prix peuvent être ajustés à l'avenir, mais si/quand cela se produit, toute personne ayant un abonnement actif aux prix actuels pourra conserver ces prix sur les abonnements existants pendant deux années supplémentaires. (Une autre raison de s'abonner le plus tôt possible).

    Lire la suite (Comment se préparer pour octobre 2025)
    Source : "Long Live Windows 10... With 0patch" (0patch)

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Envisagez-vous de recourir à 0patch afin d'obtenir un support supplémentaire pour Windows 10 ? Si ce n'est pas le cas, quelle option prévoyez-vous de choisir ?

    Voir aussi :

    Windows 10 : Microsoft annonce la fin du support de son OS lancé en 2015 pour le 14 octobre 2025. De quelles options disposent les entreprises et les particuliers ? Quels en sont les coûts ?

    Windows 10 bénéficiera de 3 années supplémentaires de mises à jour de sécurité, mais pour un coût comme ce fut le cas avec Windows 7, ce qui ravive les comparaisons avec Linux et sa gratuité
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Windows 8 sera disponible en octobre
    Par Hinault Romaric dans le forum Windows 8
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/07/2012, 11h50
  2. Réponses: 32
    Dernier message: 11/09/2009, 10h10
  3. Réponses: 32
    Dernier message: 11/09/2009, 10h10
  4. Réponses: 43
    Dernier message: 04/08/2009, 15h02
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 03/08/2009, 07h27

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo