IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

BPM Discussion :

BPMN et ISO 9001


Sujet :

BPM

  1. #1
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    589
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 589
    Points : 1 220
    Points
    1 220
    Par défaut BPMN et ISO 9001
    Bonjour,

    Je souhaite savoir si BPMN serait utile dans le cadre d'une certification ISO 9001 de la société ou je travaille.

    C'est pour savoir si je dois me former sur cet outil.

  2. #2
    Membre éclairé
    Avatar de Oppenheimer
    Homme Profil pro
    Certificat Fédéral de Capacité en informatique - orientation bases de données (conception)
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    238
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Certificat Fédéral de Capacité en informatique - orientation bases de données (conception)
    Secteur : Services de proximité

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 238
    Points : 895
    Points
    895
    Par défaut J'essaie de vous expliquer la grande différence entre le standard et la norme.
    Bonjour,

    BPMN (en version 2) n'est en soi pas un outil. C'est simplement un standard actuel de l'Object Management Group. Il s'agit de la notation et de la modélisation des processus d'affaires.

    Son intérêt devrait résider dans sa compréhensibilité vis-à-vis du métier (et pas seulement être une modélisation utile qu'à l'informaticien).

    -De son côté, ISO 9001 est la norme de l'organisme international de normalisation, qui en l'occurrence mène à une certification.

    ISO 9001 constitue une documentation payante, qui ne m'est pas utile, donc je ne l'ai pas achetée pour la consulter, et ne puis vous répondre de manière spécifique.

    -Par contre, première distinction:
    BPMN 2, en tant que standard, est très appréciable pour échanger, communiquer.
    Alors que ISO 9001 est une Norme; c'est un pré-requis très formel à la certification. Les anglophone ne font pas la distinction entre ces deux types; il y a beaucoup de standards, même locaux, alors que les normes sont plus restrictives - parfois imposées par l'entreprise, en faveur de son image, etc.

    Pour être très bref, un standard, ça peut très bien être l'usage oral du suisse-allemand pour les communications informelles internes à la Suisse, alors qu'une norme vise à corriger une défaillance, en étant imposée.

    De mon point de vue, alors qu'une bande minime d'individus peuvent créer un standard qui ne sera jamais utilisé par quiconque d'autre, une norme est beaucoup plus exigeante, palliant des maillons faibles pour garantir, par exemple, la préservation des données ou la sécurité, sur une longue chaîne.

    Bref:
    Oui BPMN vous "serait" utile, après tout c'est une modélisation qui a pour but de se structurer. Et du moment qu'on s'impose une rigueur, on est gagnant. Par contre, je ne peux pas garantir que la section 9001 utilise cette modélisation. Elle vous sera certainement utile pour comprendre votre propre travail, mais elle risque d'être inutile pour communiquer ces travaux à l'organisme.

    Enfin, je me permets de rappeler un livre de sécurité dont j'ai fait une critique, mais au sujet de la sécurité. Les auteurs mentionnaient que les normes de sécurités ignoraient la pluri-dimensionalité de ce domaine, et proposaient un système de coches en tableau à deux dimensions, accessible à un ignare.

    Donc: ne vous attendez pas à travailler une théorie énorme; j'ai l'impression que c'est plus une liste de critère ponctuels à vérifier. Un peu comme l'idée en physique que la différence entre un résultat et une départ ne dépend pas du trajet suivi.

    Enfin, la seule norme que je possède, est dans les bases de données, mais ce n'est pas un très bon exemple, car elle en est à l'Etat de l'Art - c'est donc encore loin d'être une norme aboutie.
    "La physique n'est pas tout" - Robert J. Oppenheimer

Discussions similaires

  1. utilisation de logiciels piratés et norme ISO 9001
    Par pacifiquement dans le forum Qualité
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/05/2019, 12h34
  2. ERP pour gestion documentaire et suivi de fiches d'écart (iso 9001)
    Par nobuko-san dans le forum Forum général ERP
    Réponses: 7
    Dernier message: 14/05/2009, 10h26
  3. ISO on TCP (RFC1006)
    Par jfrousval dans le forum Développement
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/01/2009, 15h58
  4. Convertir une chaine UTF8 en ISO-8859-1
    Par eods dans le forum Entrée/Sortie
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/08/2004, 16h57
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 21/05/2002, 10h25

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo