Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 173
    Points
    2 173
    Par défaut
    Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
    Tout à fait. C'était déjà vrai bien avant l'avènement de l'informatique, aucune raison pour que ça change un jour.
    Non, l'espionnage en masse des simples citoyens est clairement une nouveauté. Et pas dans le bon sens.

  2. #22
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 173
    Points
    2 173
    Par défaut
    "les services secrets allemands ont officiellement annoncé qu’ils limiteront désormais leur cadre d’échanges avec l’agence de renseignements américaine"

    Dooooormez, braves gens. Aaaaayez confiaaaance !

  3. #23
    Expert éminent

    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    septembre 2002
    Messages
    2 127
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 68
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2002
    Messages : 2 127
    Points : 6 391
    Points
    6 391
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    Non, l'espionnage en masse des simples citoyens est clairement une nouveauté. Et pas dans le bon sens.
    Ça se discute, sous le régime de Vichy, pendant les guerres de religion, sous l'inquisition, tout le monde était espionné ... sans avoir recours à l'informatique. Et aujourd'hui, le plus drôle est que ce sont les réfractaires à l'informatique et autres Smartphones qui sont les moins espionnés.
    Pierre GIRARD

  4. #24
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 173
    Points
    2 173
    Par défaut
    Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
    Ça se discute, sous le régime de Vichy, pendant les guerres de religion, sous l'inquisition, tout le monde était espionné ... sans avoir recours à l'informatique. Et aujourd'hui, le plus drôle est que ce sont les réfractaires à l'informatique et autres Smartphones qui sont les moins espionnés.
    Sans moyens informatiques, difficile de parler d'espionnage de masse. Je ne pense pas qu'on parle de la même chose.

  5. #25
    Expert éminent

    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    septembre 2002
    Messages
    2 127
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 68
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2002
    Messages : 2 127
    Points : 6 391
    Points
    6 391
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    Sans moyens informatiques, difficile de parler d'espionnage de masse. Je ne pense pas qu'on parle de la même chose.
    Sans moyens informatiques ... il y a pire :
    • La calomnie.
    • La dénonciation (le plus souvent anonyme).
    • Le Fichage/Flicage (certaines étoiles jaunes de triste mémoire par exemple).
    • Mais aussi : La torture pour obliger les gens à en dénoncer d'autres.


    En plus, si j'étais terroriste, je n'aurais aucune connexion Internet personnelle (à supposer que j'ai un PC), pas de tablette ni de Smartphone ... et même pas de GPS. Bref, l'espionnage de masse informatique ne fonctionne que sur ceux qui n'ont rien à cacher ... et donc ne sert à rien. C'est en tout cas au moins aussi inefficace que la torture.
    Pierre GIRARD

  6. #26
    Expert confirmé Avatar de DonQuiche
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    2 744
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 2 744
    Points : 5 460
    Points
    5 460
    Par défaut
    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    Sans moyens informatiques, difficile de parler d'espionnage de masse. Je ne pense pas qu'on parle de la même chose.
    La Stasi relevait incontestablement de l'espionnage de masse puisque 10% de la population étaient des informateurs (généralement contraints). En soi la surveillance de masse n'est pas nouvelle dans l'histoire même si elle était jusque là assez rare du fait des moyens nécessaires.


    La première nouveauté est que ces moyens étaient autrefois l'apanage des régimes totalitaires. Les exécutifs occidentaux se sont appropriées ces moyens et ont indépendamment, par un quasi-consensus, décidé de mettre en oeuvre une surveillance systématique et totale, au moins en ce qui concerne l'espace public et les communications publiques et privées, mais aussi sans doute les mouvements individuels. Et indirectement par l'analyse de tout cela un profilage de masse des opinions politiques et religieuses, et des éléments psychologiques.

    Le tout officiellement au nom d'un projet de précognition criminelle (prévention) qui ne peut être à l'heure actuelle qu'un fantasme. Il faut donc soit y voir la simple tentation habituelle du contrôle, soit un mirage collectif, soit un projet à très long terme calqué sur les pires dystopies de science-fiction, soit une prise en compte du fait qu'à l'heure de google et du big data il ne reste déjà ou bientôt plus que des lambeaux de vie privée et que d'un certain côté l'état ne fait qu'imiter l'industrie marketing en rattrapant et devançant son retard sur le privé.

    La seule chose qui est certaine est que la surveillance de masse va continuer à s'étendre à l'avenir, et rapidement. Et dans un monde où la moindre violation de la loi sera repérée et condamnée, celle-ci pourrait bien apparaître comme tyrannique : imaginez si tout propos raciste, tout dépassement de vitesse, toute consommation de stupéfiants faisait systématiquement l'objet d'une condamnation judiciaire. C'est l'idée que vous vous faîtes d'une démocratie libérale ?



    La seconde nouveauté c'est que cette surveillance de masse concerne également des personnes vivant dans des pays étrangers : Washington ne surveille pas tant les américains que le monde. Ce genre de choses était auparavant techniquement inenvisageable ou réservé aux rares communications internationales (échelon). C'est la nature d'Internet qui a rendu ça possible en banalisant les communications internationales devenues générales et transparentes, redirigeant et concentrant ainsi les flux nationaux vers les noeuds internationaux du réseau



    La troisième nouveauté c'est le mode coopératif de cette surveillance de masse. On se trouve ahuris devant le fait que notre gouvernement facilite à des pays tiers (alliés nous dit-on) l'intrusion très larges dans nos vies privées et la sape de nos secrets industriels. Il ne faudra pas s'étonner après ça de la vivacité des thèses d'extrême-droite présentant notre classe politique comme internationaliste (euronationaliste ou atlantiste) et anti-française. A tort ou à raison, je ne sais, mais les deux sont plausibles au vu des faits.

  7. #27
    Expert éminent
    Avatar de Matthieu Vergne
    Homme Profil pro
    Consultant IT, chercheur IA indépendant
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    2 035
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant IT, chercheur IA indépendant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 2 035
    Points : 6 594
    Points
    6 594
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    La seule chose qui est certaine est que la surveillance de masse va continuer à s'étendre à l'avenir, et rapidement. Et dans un monde où la moindre violation de la loi sera repérée et condamnée, celle-ci pourrait bien apparaître comme tyrannique : imaginez si tout propos raciste, tout dépassement de vitesse, toute consommation de stupéfiants faisait systématiquement l'objet d'une condamnation judiciaire. C'est l'idée que vous vous faîtes d'une démocratie libérale ?
    Désolé de te décevoir, mais on y est déjà : http://www.dalloz-actualite.fr/chron...e#.VVNJgOTGLVd
    Site perso
    Recommandations pour débattre sainement

    Références récurrentes :
    The Cambridge Handbook of Expertise and Expert Performance
    L’Art d’avoir toujours raison (ou ce qu'il faut éviter pour pas que je vous saute à la gorge {^_^})

  8. #28
    Membre extrêmement actif Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    1 224
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 1 224
    Points : 2 176
    Points
    2 176
    Par défaut
    Il faut se rappeler que l'Allemagne (et le Japon) ne sont plus des pays souverains depuis 1945, donc quand on parle du regard bienveillant de l'Abwher (pardon du BND), cela n'a pas de sens : le BND est obligé de collaborer avec ce bon oncle Sam,
    leurs armées ne peuvent acquérir certains systèmes dit stratégiques (bombardier, porte avion, scud, ....),
    l'allemagne (comme ses voisins) doit stocker des armes nucléaires "OTAN" et les utiliser sur ordre de l'OTAN avec ses avions,
    le premier ministre ne peut remetttre en cause la base d'Okinawa sous peine de se faire démissionner (Japon)
    etc
    etc

    Donc quand l'Abwehr se pose en défenseuse des droits de l'homo europeanus... je pouffe et me dit on aura tout vu.
    Elle reprend donc son rôle régalien de défenseuse de l'état allemand.
    Et si cela se fait, c'est que les intérets économiques du patronnat allemand sont considérés comme menacés : en effet, les négociations du TAFTA sont ouvertes et Berlin a peur que les entreprises américaines ne raflent les restes de l'industrie européenne (surtout francaise).

    Bref, la guerre économique fait rage, et l'Allemagne se réveille après nous l'avoir bien mise.

  9. #29
    Membre éprouvé Avatar de fenkys
    Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    376
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 52
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 376
    Points : 1 050
    Points
    1 050
    Par défaut
    Désolé de te décevoir, mais depuis le 3 aout 1990 (ce qui représente 25 ans quand même), l'Allemagne est redevenue un état souverain. Quant au Japon, c'est en 1952 que sa souveraineté à été rétablie, les Etats-Uniens ayant besoin d'un allié fiable pendant la guerre de Corée, même s'il faut attendre 1972 pour que les Etats Unis restituent la totalité de son territoire au Japon.

    Ton argument pour expliquer les collaborations Germano-Etats-Unienne ne tient pas.

Discussions similaires

  1. Les Etats-Unis veulent réglementer le commerce de failles logicielles
    Par Michael Guilloux dans le forum Actualités
    Réponses: 12
    Dernier message: 29/05/2015, 23h05
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 13/01/2015, 12h36
  3. Réponses: 6
    Dernier message: 13/09/2014, 21h47
  4. Les Etats-Unis travaillent sur un Internet “fantôme”
    Par Hinault Romaric dans le forum Réseaux
    Réponses: 19
    Dernier message: 22/06/2011, 10h00
  5. Réponses: 9
    Dernier message: 03/11/2010, 22h17

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo