IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

L’abus de Facebook peut-il causer la dépression ?

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Data Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 449
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Data Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 449
    Points : 76 899
    Points
    76 899
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut L’abus de Facebook peut-il causer la dépression ?
    L’abus de Facebook peut-il causer la dépression ?
    Une étude établit un lien entre l’utilisation intensive du réseau social et des symptômes dépressifs

    Avez-vous déjà eu l’impression que votre vie est ennuyeuse ou que vous n’en profitez pas suffisamment lorsque vous parcourez votre fil d’actualité Facebook ? Vous êtes-vous déjà sentis nuls ou déprimés en regardant les photos, vidéos et autres réalisations de vos amis sur Facebook ?

    Si la réponse à au moins une de ces questions est oui, alors les résultats de cette étude de psychologie reflètent en quelque sorte la réalité. En effet, une étude de psychologie sociale réalisée par un chercheur de l’université de Houston (HU) s’est intéressée à l’impact de l’utilisation du réseau de Mark Zuckerberg sur la santé mentale des utilisateurs. L’étude a fini par révéler qu’il existe des liens pertinents entre le temps passé sur Facebook et des symptômes de dépression chez les internautes.

    Toutefois, selon le chercheur Mai-Ly Steers – candidat au doctorat en psychologie – un autre facteur entre également en considération, celui des comparaisons que les utilisateurs font entre leur propre vie et celles de leurs amis virtuels sur Facebook. Autrement dit, le lien entre le temps passé sur le réseau social bleu et les symptômes de dépression transitait par le fait que les utilisateurs effectuent en permanence des comparaisons entre leur vie et celles de leurs amis sur Facebook.

    L’étude a été menée sur deux échantillons différents. Et pour les deux groupes, cette relation a été confirmée, même si pour l’un des groupes étudiés, le lien via les comparaisons sociales a été prouvé seulement chez le sexe masculin.

    Steers explique ces résultats par le fait que Facebook donne une réalité biaisée de la vie des utilisateurs. Les « facebookers » n’ont tendance qu’à montrer les meilleurs moments de leur vie en ligne tout en mettant de côté tous les moments difficiles. Et étant donné que Facebook nous informe en permanence des activités de nos amis, on ne peut systématiquement pas s’empêcher de se comparer à ces derniers. En d’autres termes, nous comparons notre vie, avec tous nos hauts et bas, aux meilleurs moments de la vie de nos amis sur Facebook. Bien évidemment, la comparaison est biaisée et cela « peut nous amener à penser que leurs vies valent mieux que ce qu'elles sont réellement » et « nous faire sentir encore plus mal à propos de nos propres vies. »

    Pour les personnes souffrant de difficultés émotionnelles, ce sera encore plus difficile. Elles peuvent être particulièrement sensibles aux symptômes dépressifs dus à la comparaison sociale sur Facebook, après avoir passé plus de temps sur le réseau. Cette vision déformée de la vie de leurs amis peut leur faire croire qu’elles sont les seules à traverser des moments difficiles, et par ricochet aggraver leur sentiment de solitude et d'isolement.

    Steers conclut donc que « l'action de se comparer aux autres est socialement liée aux émotions destructrices à long terme. Tout bénéfice acquis à faire des comparaisons sociales est temporaire et s'engager dans la comparaison sociale fréquente de toute sorte peut être lié à la baisse du bien-être ». Toutefois, le chercheur en psychologie précise que « cela ne signifie pas que Facebook provoque la dépression, mais que les sentiments de dépression et beaucoup de temps sur Facebook, et se comparer à d'autres ont tendance à aller de pair ».

    « Bien que les processus de comparaison sociale aient été examinés en détail dans des contextes traditionnels, la littérature ne fait que commencer à explorer des comparaisons sociales en milieu de réseautage social en ligne», a déclaré Steers. Le chercheur espère seulement que les résultats de son étude aideront les gens à comprendre que le progrès technologique est un couteau à double tranchant. La candidate au doctorat en psychologie espère également que cela permettra de guider les politiques dans la réduction de l'utilisation de Facebook chez les personnes à risque de dépression.

    Source : EurekAlert

    Et vous ?

    Que pensez-vous des résultats de cette recherche ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Inactif  

    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 715
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 715
    Points : 1 038
    Points
    1 038
    Billets dans le blog
    9
    Par défaut
    Ce phénomène est il mondiale (donc Multi-culturel) ou bien ce produit t'il uniquement dans les société capitaliste ? ou le "but d'une vie" est d'amasser un maximum de bon moment.

  3. #3
    Membre expérimenté Avatar de nchal
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    avril 2012
    Messages
    512
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2012
    Messages : 512
    Points : 1 639
    Points
    1 639
    Par défaut
    Ça ne fait que confirmer la "malsanité" de ce réseau social. A partir du moment où tu es triste qu'un "ami" passe un bon moment, c'est que ce n'est pas vraiment un ami... Si un de mes potes fait un voyage au bout du monde, je ne vais pas être triste en PLS au fond de ma chambre, je vais être content pour lui !
    Je pense que Facebook est pratique pour garder contact avec des gens perdus de vu (géographiquement loin, croiser en vacances,...) mais les "amis", c'est mieux de les voir en vrai que de vivre par procuration à travers un écran.
    Si la réponse vous convient, un petit ça encourage.
    Avant tout nouveau post, pensez à : la FAQ, Google et la fonction Recherche
    Si vous devez poster, pensez à: Ecrire en français, la balise [CODE] (#) et surtout

  4. #4
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    1 563
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 1 563
    Points : 3 400
    Points
    3 400
    Par défaut
    Citation Envoyé par sazearte Voir le message
    Ce phénomène est il mondiale (donc Multi-culturel) ou bien ce produit t'il uniquement dans les société capitaliste ? ou le "but d'une vie" est d'amasser un maximum de bon moment.
    Le phénomène est visible chez les utilisateurs de FB. Ce n'est pas un problème "culturel".

    Concernant l'actu, il parait évident qu'un abus ai de mauvaises répercussions, ça ne serait pas un abus autrement

  5. #5
    Inactif  

    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 715
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 715
    Points : 1 038
    Points
    1 038
    Billets dans le blog
    9
    Par défaut
    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    Ça ne fait que confirmer la "malsanité" de ce réseau social. A partir du moment où tu es triste qu'un "ami" passe un bon moment, c'est que ce n'est pas vraiment un ami... Si un de mes potes fait un voyage au bout du monde, je ne vais pas être triste en PLS au fond de ma chambre, je vais être content pour lui ! 
    Je pense que Facebook est pratique pour garder contact avec des gens perdus de vu (géographiquement loin, croiser en vacances,...) mais les "amis", c'est mieux de les voir en vrai que de vivre par procuration à travers un écran.
    Faut voir le contexte aussi, tu est au bureau en train de coder un truc qui te prend la tête de puis 4H, et la tu reçoit une photo de ton copain en train de bronzé a Hawaï.
    Je connais personne qui se se sentirais pas déprimé, et de vouloir balancer l'ordi par la fenêtre.
    Dans ce cas, on ne peut pas vraiment parler de dépression, mais plus d'un coup de barre.

    Mais je pense qu'il faut étudier le contexte et le mode de vie de ces éperonnes déprimée.
    Y'a d'autre cause que Facebook du a sa dépression.

  6. #6
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    257
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 257
    Points : 502
    Points
    502
    Par défaut
    Pour moi si on est pas en mesure de comprendre que forcément les publications proviennent de choses que l'on souhaite partager et donc de choses positives alors faut pas trainer sur Facebook, toutefois je connais quand même des gens qui ne font que se plaindre et décrire leur problème sur FB, quand est-il donc pour ce type de personnes ???

  7. #7
    Membre expérimenté Avatar de nchal
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    avril 2012
    Messages
    512
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2012
    Messages : 512
    Points : 1 639
    Points
    1 639
    Par défaut
    Citation Envoyé par spyserver Voir le message
    Pour moi si on est pas en mesure de comprendre que forcément les publications proviennent de choses que l'on souhaite partager et donc de choses positives alors faut pas trainer sur Facebook, toutefois je connais quand même des gens qui ne font que se plaindre et décrire leur problème sur FB, quand est-il donc pour ce type de personnes ???
    C'est des mecs payés par le gouvernement pour baisser le taux de dépression ^^
    Si la réponse vous convient, un petit ça encourage.
    Avant tout nouveau post, pensez à : la FAQ, Google et la fonction Recherche
    Si vous devez poster, pensez à: Ecrire en français, la balise [CODE] (#) et surtout

  8. #8
    Inactif  

    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 715
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 715
    Points : 1 038
    Points
    1 038
    Billets dans le blog
    9
    Par défaut
    C'est des mecs payés par le gouvernement pour baisser le taux de dépression ^^
    Le pire c'est que c'est a moiter vrai.
    Le gouvernement russe a payer (ou paye encore ?) des gugus pour faire de la propagande sur les réseau sociaux.

  9. #9
    Membre expérimenté Avatar de Uranne-jimmy
    Homme Profil pro
    Bioinformatique
    Inscrit en
    décembre 2012
    Messages
    778
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Bioinformatique
    Secteur : Industrie Pharmaceutique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2012
    Messages : 778
    Points : 1 459
    Points
    1 459
    Par défaut
    Facebook ne fait qu’accroître un phénomène très connu, parfois sous le nom de loi de murphy : On se rappelle plus facilement du mauvais que du bon, une expérience désagréable sera prévalente par rapport à un tas de bonnes expériences : si le téléphone sonne quand on est dans la douche : "Le téléphone sonne toujours quand on se douche, jamais à un autre moment" ...


    Sinon sur Facebook, c'est surtout que ce qu'on ne souligne pas oralement se souligne de lui même à l'écrit, ou le tableau se dresse dans son ensemble : On voit le côté dérisoire des gens, on voit ceux qui cherche à être populaire, on voit ceux qui veulent se faire plaindre. Personnellement, j'utilise Facebook pour suivre l'actualité de quelques personnes et de beaucoup de pages intéressantes (I fucking love science ou Cécile Corbel, ou autre). Ca m'énerve toujours autant de voir la tonne de photos trop bien cadré que mettent les personnes qui veulent se sentir beau, de voir les "dépressif" donner des indices sur leurs mal-être sans pour autant rien expliquer, ni vouloir en parler.
    Je dois sans doute énerver les gens aussi, je ne poste que des musiques, des réflexions qui me semblent intéressantes et des posts 9gag.

    Ce réseau social, bien que pratique, met en valeur à quel point les travers de l'humanité nous bouffe dans la société actuelle. Personnellement c'est ça qui me déprime.
    Expert en recherche google caféinomane

  10. #10
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    avril 2015
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2015
    Messages : 5
    Points : 9
    Points
    9
    Par défaut
    Je ne sais pas si Mark Zuckerberg avait pensé à tout ça en créant Facebook... A l'origine créé pour rencontrer des gens et rester en contact dans une université, il est maintenant utilisé pour étaler sa vie au plus grand monde, faire le buzz en affichant des vidéos de chatons, et, dans le cas de cet article, faire déprimer les autres.

    Il y a les personnes qui partagent des photos une fois par an quand elles sont en vacances, en même temps que tout le monde, pour en faire profiter les autres, et il y a celles qui postent chaque jour pour montrer à tous à quel point leur vie est (in)intéressante ...
    Je n'y vais plus maintenant que pour passer le temps, prenant tout avec second degré, et sans chercher à comprendre pourquoi les gens recherchent à attirer autant d'attention sur eux derrière leur écran, et c'est mieux comme ça.

  11. #11
    En attente de confirmation mail
    Femme Profil pro
    pape n'aimant pas les censeurs
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    803
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Vatican

    Informations professionnelles :
    Activité : pape n'aimant pas les censeurs

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 803
    Points : 1 383
    Points
    1 383
    Par défaut
    C'est un peu la question de savoir qui est apparu en premier, la poule ou l'oeuf?

    Pour ma part, je pense que les réseaux sociaux (style Fessebook) ou les jeux video ne sont pas à l'origine des problèmes psychiques de leur utilisateurs, mais sont simplement le révélateur d'un problème pré-existant!

    Celui qui s'enferme dans le monde du jeu video ou des réseaux sociaux a un problème de relation avec ses semblables "originel". Ayant de la difficulté a rencontrer les gens dans la vraie vie, il s'enferme dans son mode virtuel, ce qui ne fait qu'agraver son problème.

  12. #12
    Inactif  

    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 715
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 715
    Points : 1 038
    Points
    1 038
    Billets dans le blog
    9
    Par défaut
    Il y a les personnes qui partagent des photos une fois par an quand elles sont en vacances, en même temps que tout le monde, pour en faire profiter les autres, et il y a celles qui postent chaque jour pour montrer à tous à quel point leur vie est (in)intéressante ...
    Je n'y vais plus maintenant que pour passer le temps, prenant tout avec second degré, et sans chercher à comprendre pourquoi les gens recherchent à attirer autant d'attention sur eux derrière leur écran, et c'est mieux comme ça.
    Moi j'y poste mes réalisations (avec mon raspberry ces temps si), mais c'est plus pour des raisons professionnels (pour rajouté des lignes sur le cv) que pour faire croire que j'ai une belle vie.

    Récemment j'ai posté mon bricolage ou j'ai transformé mon vieux minitel B en écran pour le raspberry, avec la prise pin.
    Je suis en train de faire un programme pour piloter automatiquement mon drone avec le raspberry.

    Malheureusement, si tu veut faire évoluer ta carrière de nos jour faut lécher le cu des bonnes personnes au bon moment. Montrer que tu est quelqu'un d'ouvert et tourner vers l’international, même si c'est faux.
    Je me sert de Facebook comme un outil, comme Linkedin.

    Et dans 1 ans je pense que je publierais mes petits programme fais sous l'occulus rift


    C'est aussi un mode de vie, le dimanche y'en a qui aime bien se promener en foret, d'autre préfère bidouiller avec des pc et autres composants électronique, juste pour le fun.
    Etre enfermé toute la journée devant un shell.

  13. #13
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    1 563
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 1 563
    Points : 3 400
    Points
    3 400
    Par défaut
    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    Celui qui s'enferme dans le monde du jeu video ou des réseaux sociaux a un problème de relation avec ses semblables "originel". Ayant de la difficulté a rencontrer les gens dans la vraie vie, il s'enferme dans son mode virtuel, ce qui ne fait qu'agraver son problème.
    La différence c'est que dans les jeux vidéos tu peux te faire de vrais amis

    C'est comme tout, il faut consommer avec modération !

  14. #14
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Sodium
    Femme Profil pro
    Développeuse web
    Inscrit en
    avril 2014
    Messages
    2 324
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeuse web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2014
    Messages : 2 324
    Points : 1 935
    Points
    1 935
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Une majorité des personnes actives sur mon fil sont des artistes faisant des choses très intéressantes et cela a en effet tendance à me déprimer.
    D'un autre côté, la plupart d'entre eux terminent difficilement leurs fins de mois, mais ce n'est pas ce qui transparaît sur Facebook.
    C'est humain tout simplement, les réseaux sociaux ne sont probablement pas très différents de la vie réelle où les gens ne s'étalent pas plus sur leurs petites misères du quotidien.

  15. #15
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    553
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 553
    Points : 2 723
    Points
    2 723
    Par défaut
    c'était à prévoir, à force d'être de mauvaise humeur à cause de leur réseau social préféré, les utilisateurs de Facebook finissent par sombrer dans la dépression

    x:

  16. #16
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 158
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 158
    Points : 7 875
    Points
    7 875
    Par défaut
    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    C'est humain tout simplement, les réseaux sociaux ne sont probablement pas très différents de la vie réelle où les gens ne s'étalent pas plus sur leurs petites misères du quotidien.
    A la fois oui et non
    La différence avec FB est que c'est "non-stop" et multi personnes
    IRL, on voit les personnes les unes après les autres, on ne se prend pas leur "vie" dans la "gueule" tout le temps et tout le monde en même temps
    Et puis, IRL, il y a énormément de chose qui passent par la voix, le regard, l'expression corporelle, etc qui permettent de relativiser les propos de la personne en face sans compter qu'on peut réagir en direct et que les gens sont plus modérés en face à face
    Alors que sur FB, il n'y a que l'écrit et les photos
    C'est assez limité et sujet à interprétation le plus souvent, sans compter que pour faire le buzz, les gens y vont de superlatifs à gogos alors qu'ils ne le font pas IRL

  17. #17
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    257
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 257
    Points : 502
    Points
    502
    Par défaut
    Pour moi le simple fait de ressentir de la frustration à l'égard des autres est dejà une forme de dépression (je ne vise personne) donc la vrai question est plutot qu'est-ce qui vous dérange et pourquoi cela vous dérange chez ces gens ? Pourquoi faudrait-il publié 1 fois par an plutot qu'une fois par jour ? Pourquoi des choses positives et pas negatives ? Pourquoi l'un serait-il mieux que l'autre ?
    Un individu sans problème particulier est selon moi capable de faire la part des choses, faire preuve de discernement, capacité présente qu'avec une certaine maturité ou sinon il y a un soucis.
    Je suis d'accord avec le dernier com. pour moi FB n'est pas la cause mais un catalyseur, un révélateur des problèmes psycho. d'un individu ...

  18. #18
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Dev web et C#
    Inscrit en
    octobre 2012
    Messages
    39
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Dev web et C#
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2012
    Messages : 39
    Points : 127
    Points
    127
    Par défaut
    Corrélation != causalité

    Rien dans l'article ne permet de dire si
    Trop de facebook rend dépressif ?
    ou bien les gens dépressifs ont plus de temps à perdre sur facebook ?
    ou bien il y a des causes communes à ces 2 états de fait ?

  19. #19
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    5 431
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 5 431
    Points : 25 709
    Points
    25 709
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    L'utilisation de facebook dépend de son utilisateur. Comme dit plus haut, je m'en suis servi il fut un temps pour diffuser que des bêtises, ensuite pour parler que de musique et de mon blog [de musique] et maintenant de nouveau je raconte des clowneries.

    Si les personnes enclins à la déprime vont sur FB dans le but de voir les photos de couple, fête, vacances, dernier téléphone ou voitures de leur pote...
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  20. #20
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    86
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 86
    Points : 147
    Points
    147
    Par défaut
    On fait ce constat pour Facebook, mais c'est la même chose avec la télé, la radio, les journaux, etc. La mondialisation et l'explosion des informations quoi.
    > Funkee.fr - Notifications musicales pour ne plus louper des sorties d'album ou des concerts près de chez soi

Discussions similaires

  1. Réponses: 37
    Dernier message: 23/02/2016, 16h30
  2. Facebook peut lire vos SMS et MMS
    Par Francis Walter dans le forum Sécurité
    Réponses: 38
    Dernier message: 20/02/2014, 11h19
  3. [Facebook] Peut on mettre de la publicité ?
    Par laclac dans le forum Publicité
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/02/2012, 10h17
  4. L'employeur peut-il interdire l'accès à Facebook ? Une salariée d'Agfa licenciée
    Par Pierre Louis Chevalier dans le forum Droit du travail
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/06/2009, 19h49
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 21/06/2009, 08h55

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo