Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Responsable .NET

    Marché des OS : Windows XP a la peau dure, Windows 7 ne montre aucun signe d’essoufflement
    Marché des OS : Windows XP a la peau dure, Windows 7 ne montre aucun signe d’essoufflement
    et Windows 8.x fait presque du sur-place

    Windows XP, l’emblématique système d’exploitation de Microsoft, malgré ses 13 ans dans un écosystème en perpétuelle évolution, ne compte pas prendre sa retraite.

    Pratiquement un an après la fin du support de Windows XP par Microsoft, l’OS affiche encore une part de marché à deux chiffres, devant celle combinée de Windows 8 et Windows 8.1.

    Selon les chiffres publiés par Net Applications pour le compte du mois de mars 2015, Windows XP détient une part de marché de 16,94 %, et demeure le second OS le plus utilisé dans le monde derrière Windows 7.

    En mars 2014, le système affichait une part de marché de 27,69 %. En un an, malgré les multiples campagnes pour faire prendre conscience des risques de sécurité de rester sur un OS abandonné, Windows XP a perdu 10,75 points.


    Ces derniers mois, les parts de Windows XP ont continué à baisser petit à petit, preuve que les utilisateurs se détournent peu à peu de l’OS pour adopter des systèmes plus récents.

    L’OS qui en bénéficie le mieux est Windows 7. Le système d’exploitation pour PC le plus populaire au monde revendique une part de 58,04 %, contre 55,99 % il y a un mois, soit une hausse de 2,05 points.

    En ce qui concerne le couple Windows 8.x, sa part de marché évolue à pas de tortue. Windows 8 est passé de 3,55 % de PDM en février 2015, à 3,52 %, soit une baisse de 0,03 point, tandis que Windows 8.1 a eu droit à une légère hausse, passant de 10,49 % à 10,55 %, soit une hausse de 0,06 point. Dans l’ensemble, Windows 8.x gagne 0,03 point avec une PDM de 14,07 %.

    En observant les visites du Club des développeurs et IT pro, on constate que Windows 7 est largement utilisé, avec une part de 69,82 %, suivi de Windows 8.1 (18,27 %). Windows XP ne détient qu’une part de 6,82 % et Windows 8 une infime part de 2,79 %.

    Cette tendance pourrait se poursuivre les mois prochains, jusqu’à la sortie de Windows 10 cet été. À compter de cette période, on va assister probablement à une importante baisse des parts de marché de Windows 7 et Windows 8.x. Le fait que Windows 10 sera proposé gratuitement aux utilisateurs de ces deux OS la première année de son lancement devrait pousser les utilisateurs à migrer massivement vers ce nouvel OS qui semble très prometteur.

    En ce qui concerne Windows XP, pour les entreprises qui l’utilisent encore, Microsoft devrait revoir le prix du support personnalisé (Custom support agreements) de l’OS ce mois. Ainsi, pour bénéficier des correctifs de sécurité, ces entreprises pourraient débourser jusqu’à 400 dollars par PC.


    Source : net Applications, Developpez.com


    Et vous ?

    Avez-vous encore un PC personnel sous Windows XP, ou dans votre entourage ?

    La sortie gratuite de Windows 10 entraînera-t-elle un abandon en masse de Windows 7 ?
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  2. #2
    Membre éprouvé
    Même si je conçoit que le passage entre win 7 et 8 reste assez difficile avec le chamboulement du menu, Windows 8 reste selon moi un OS très performant et qui mérite sa place.
    Agence web Dim'Solution, créateur de solutions numériques
    Sites internet, ecommerce, logiciels, applications mobiles, référencement (SEO), plugin Prestashop, Magento, WordPress, Joomla!...

    Cours de trading gratuit | Envoyer des sms gratuitement | Envoyer des fax gratuitement | Plateforme de Fax à l'international

  3. #3
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    Cette tendance pourrait se poursuivre les mois prochains, jusqu’à la sortie de Windows 10 cet été. À compter de cette période, on va assister probablement à une importante baisse des parts de marché de Windows 7 et Windows 8.x. Le fait que Windows 10 sera proposé gratuitement aux utilisateurs de ces deux OS la première année de son lancement devrait pousser les utilisateurs à migrer massivement vers ce nouvel OS qui semble très prometteur.
    Dans ma boule de cristal il est écrit que Windows 10 ne sera pas une révolution. XP restera encore assez longtemps un OS light préféré des petites configurations (vieux PC ou Netbook), Windows 7 gardera ses parts de marché plus longtemps que prévu car la gratuité de Windows 10 n'est pas un argument face à la défiance qu'à fait naître Windows 8. On s'attend à un OS qui bouleverse les habitudes, qui pose des problèmes de compatibilité. Et puisqu'il est gratuit, laissons les autres essuyer les plâtres, on pourra toujours y passer par la suite !
    Developpez.com: Mes articles, forum FlashPascal
    Entreprise: Execute SARL
    Le Store Excute Store

  4. #4
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Shuty Voir le message
    Même si je conçoit que le passage entre win 7 et 8 reste assez difficile avec le chamboulement du menu, Windows 8 reste selon moi un OS très performant et qui mérite sa place.
    Le problème, c'est la compatibilité descendante. Il y a des milliards de trucs qui fonctionnent hyper mal sous W8. L'interface, en elle-même, je me suis habitué. Mais ALM, par exemple, est inutilisable, W8 me double la taille de tous les textes, et ils sont écrasés par les zones saisissables qui elles restent à l'ancienne taille. J'ai eu aussi des soucis avec certains outils de remote desktop. Il se mélange les pinceaux avec les différentes résolutions, et tous les réglages possibles ne changent rien.

    Sinon, c'est bien. Mais je suis obligé de passer par des VM externes en W7 pour certaines tâches. C'est ballot.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  5. #5
    Inactif  
    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    En observant les visites du Club des développeurs et IT pro, on constate que Windows 7 est largement utilisé, avec une part de 69,82%, suivi de Windows 8.1 (18,27%). Windows XP ne détient qu’une part de 6,82% et Windows 8 une infime part de 2,79%.
    Hum… et vous récupérez quoi d'autres comme informations ? et de quelle manières ?


    Bon, c'est vrai que je suis de mauvaise foi, cela vient de Google Analytics. Je ne savais même pas qu'on pouvait avoir ce genre de stats.
    Je viens de regarder les règles et les conditions pour s'inscrire, mais je n'ai rien vu à ce sujet
    C'est peut-être écris ailleurs, mais je n'ai pas trouvé.

    Il serait bien de nous avertir que ce genre d'informations peuvent être par la suite exploités par DVP.

  6. #6
    Responsable .NET

    Part de marché des OS : Windows XP cède finalement sa deuxième place
    Windows 8.1 enregistre la meilleure progression en mai 2015

    Éternel deuxième système d’exploitation le plus utilisé dans le monde depuis de nombreuses années, Windows XP vient de céder son fauteuil à Windows 8.x.

    Selon les chiffres publiés par Net Applications pour le compte du mois qui vient de s’achever, Windows XP détient désormais une part de marché de 14,6%, contre 15,93% il y a un mois, soit une perte de 1,33 point. Windows 8.x, quant à lui, enregistre un gain de 1,79 point, ce qui lui permet de passer devant Windows XP avec une part de marché de 16,45%.

    Windows 8.x doit cette progression à Windows 8.1, dont la part de marché est passée de 11,16% il y a un mois à 12,88%. Cette tendance pourrait se justifier par la sortie imminente de Windows 10. Microsoft encourage les utilisateurs à adopter Windows 8.1, afin de pouvoir procéder à une mise à jour gratuite vers Windows 10 lorsque l’OS sera disponible. Une gratuité qui ne sera effective que la première année du lancement de l’OS.

    Malgré cette baisse, la part de marché de Windows XP reste toutefois importante, pour un OS qui ne bénéficie plus d’aucun correctif de sécurité depuis plus d’un an. La baisse enregistrée sur un an montre néanmoins que l’OS perd au fil des jours des adeptes. Entre mai 2014 et mai 2015, Windows XP a perdu 10,67 points.

    La progression de Windows 8.x se fait également au détriment de l’OS le plus utilisé au monde, Windows 7. La part de marché de l’OS passe de 58,39% à 57,76%, soit une perte de 0,63 point.


    Windows 10, encore au stade de préversion et utilisé uniquement des testeurs enregistrés au programme Windows Insider, figure dans le classement de Net Applications avec une part de marché de 0,13%. Selon Microsoft, environ 4 millions de personnes se sont inscrites au programme de tests de son OS.

    De façon globale, Windows domine toujours largement l’écosystème des OS pour PC, malgré une perte de 1,1 point par rapport au mois dernier. La part de marché de l’écosystème de Microsoft est évaluée à 90,12%.

    Apple en profite pour grignoter 0,05 point pour atteindre 7,33% de part de marché pour OS X. Les distributions Linux stagnent avec une part de 1,57%.

    Par contre, sur Developpez.com, Linux est plus utilisé qu’OS X avec une part de 7,96% contre 5,87% pour l’OS d’Apple. Windows détient une part de 76,62%. De façon détaillée en ce qui concerne l’OS de Microsoft, Windows 7 est la version la plus utilisée avec une part de 66,88%, suivi de Windows 8.1 (21,68%). Windows XP est encore utilisé par 5,89% de développeurs et IT pro.

    Source : Net Applications, Developpez.com
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  7. #7
    Rédacteur

    Comment dire: chaque jour des PCs pré-équipés de W8 sont vendus à des particuliers: donc c'est normal/mathématique je trouve
    Framework php sécurisé et simple à prendre en main avec générateur web http://mkframework.com/ (hebergé sur developpez.com)
    Mes cours/tutoriaux

  8. #8
    Expert confirmé
    De plus les remplacement des machines sous XP en entreprise est en plein boom !
    alors la régression d'XP n'est pas etonante
    Rien, je n'ai plus rien de pertinent à ajouter

  9. #9
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Hum… et vous récupérez quoi d'autres comme informations ? et de quelle manières ?
    Rien que ne ferait n'importe quel site ouèbe, l'IP, la localisation, l'heure de connexion, la version du système, du navigateur, cookies, modules utilisés, temps passé, clics, ce que tu as mangé avant de te connecter et avec qui, bref, plein de choses pertinentes et utiles pour faire des stats et des trucs utiles aux commerciaux... même si tu t'es endormie derrière ton écran la face sur le clavier, c'est statistiquement utile ^_^

  10. #10
    Responsable .NET

    Marché des OS : Windows 7 franchit la barre des 60% de part
    à l’approche de Windows 10, Windows 8.x stagne à 16%

    Net Applications vient de livrer ses chiffres sur l’évolution des parts de marché des systèmes d’exploitation pour PC à travers le monde, pour le compte du mois de juin 2015.

    La première surprise de cette période est la forte croissance que Windows 7 a enregistrée. Le système d’exploitation qui domine largement ses concurrents a franchi le cap symbolique des 60% de part de marché, avec une part évaluée à 60,88 %, selon Net Applications.

    Windows 7 a enregistré un bond de 3,22 points. Sa part de marché en mai 2015 était de 57,76%.


    Une explication cette progression serait le fait que les possesseurs d’appareil sous Windows 7 pourront migrer gratuitement vers Windows 10. Bien que Microsoft ait stoppé avec la vente de licence pour l’OS, il serait toujours possible d’en acheter à un prix inférieur à celui de Windows 8.1.

    Le couple Windows 8/8.1 enregistre une perte de 0,43 point, ceci à cause de la baisse de la part de marché de Windows 8, qui est passée de 3,57% en mai à 2,9%, soit une perte de 0,67 point. Windows 8.x stagne à 16%, ce qui pourrait représenter le sommet pour l’OS, car avec la sortie de Windows 10 dans quelques semaines (29 juillet), la part de marché de l’OS devrait continuer à baisser.

    Windows 8.1 avec une part de 13,12% devance désormais Windows XP. Le système d’exploitation abandonné par Microsoft malgré une baisse de 2,26 points détient encore une part de marché de 11,98% (contre 14,60 il y a un mois).

    Sur le forum des professionnels de l’IT, on constate également une progression pour Windows 7, qui passe d’une part de marché de 66,88%, il y’a un mois à 70,98%. Windows 8.1 détient une part de 18,68%, tandis que Windows XP a une maigre part de 5,65%. La part de Windows 8 s’approche des chiffres de Net Applications à 2,47%.

    De nombreuses entreprises et utilisateurs ont boycotté Windows 8, qui devrait suivre une courbe similaire à celle de Windows Vista. On peut cependant craindre un nouveau scénario similaire à Windows XP, avec Windows 7 qui continue à gagner des parts de marché, pourtant Microsoft a déjà mis fin au support principal de l’OS (il n’aura plus droit à une mise à jour apportant des nouveautés), et le support étendu prendra fin en 2020. À partir de ce moment, l’OS n’aura plus droit à des correctifs de sécurité.

    Le choix de Microsoft d’offrir Windows 10 gratuitement la première année de lancement pour les PC sous Windows 7 pourrait également avoir sa source dans cette volonté de la firme d’éviter une situation similaire à Windows XP. Windows 10 semble néanmoins très promoteur et devrait rapidement se faire une place dans ce segment de marché.


    Source : Net Applications
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  11. #11
    Membre chevronné
    Windows 8 est un OS d'avenir, non ? Plein de potentiel !

    Dans moins d'un an, comme pour Windows Me et Windows Vista, Microsoft cherchera à faire oublier que Windows 8 ait jamais existé...
    J'appelle "Point Traroth" le moment dans une discussion où quelqu'un parle des Bisounours. A partir de ce moment, toute discussion sérieuse devient impossible, puisque la légitimité d'une des parties pour exposer son point de vue est mise en cause. C'est juste un anathème, un moyen de décrédibiliser les autres sans avoir à discuter.

  12. #12
    Membre confirmé
    la première pensée négative qui me vient à l'esprit en voyant ce graphique : mince! il y a 25% des OS clients dont je n'ai aucune expérience ni personnelle, ni professionnelle.

    la première pensée positive : ouah!, je connais, j'ai pratiqué, j'ai galérai, je maîtrise plutôt bien maintenant 75% des OS clients du marché ! Comme quoi, MacOS n'est pas essentiel ! (jamais touché)


    Si quelqu'un a le même genre de stats pour les OS de serveurs, ça m'intéresse.

  13. #13
    Membre confirmé
    Mais au fait, qu'y-a-t-il dans les 3.26% d'Other ?

    Ces autres, qui sont-ils ? Suspense...intrigue...inquiètude !

  14. #14
    Membre du Club
    Personnellement j'ai travaillé ou passé du temps sur tous ces OS sauf Mac OS X 10.10 puisque je n'en ai jamais eu l'utilité.
    Mais je ne suis pas surpris de la belle perf de Windows 7, honnêtement pour l'entreprise et l'utilisateur lambda c'est le meilleur OS actuel de MS.
    Windows 8 fut, comme Vista en son temps, une erreur marketing mais nul doute que Windows 10 remette tout ce petit monde d'accord, et avec les MAJ upgradantes gratuites on risque d'avoir un camembert fortement chamboulé


    +
    Citation Envoyé par MichaelREMY Voir le message
    Mais au fait, qu'y-a-t-il dans les 3.26% d'Other ?

    Ces autres, qui sont-ils ? Suspense...intrigue...inquiètude !
    A priori ce sont de vieilles versions de Mac OS et Windows
    http://www.netmarketshare.com/operat...mp;qpcustomd=0

  15. #15
    Membre confirmé
    Citation Envoyé par Yorenzo Voir le message
    (...)Windows 8 fut, comme Vista en son temps, une erreur marketing (...)
    C'est dingue ce que cet OS, Windows VISTA, a mauvaise réputation. Il est sorti trop tôt car il consommait trop de ressources, pas adapté aux petites configs (surtout pas les netbook !), et surtout des paramètres par défaut très mal pensés et donc VISTA a toujours eu cette image de système lourding, qui fait tout ramer, qui fait travailler le disque dur en boucle tout le temps...
    Ayant une longue expérience des OS de Redmond, je peux vous dire que fonctionnellement et structurellement c'est un très bon OS.
    Quand on installe un VISTA, il y a une chose à faire de crucial, de primordial, d'essentiel dès le départ :
    -désactiver l'indexation des lecteurs
    -désactiver la recherche Windows (service dédié)
    -désactiver l'espèce de truc antispam (pas l'antivirus, l'autre)

    Quand on fait ces 3 étapes, VISTA est flawless, victory ! Et si on y ajoute un SSD, on se sent honteux de l'avoir détesté.
    J'ai un VISTA64 qui tourne à la maison sur un HTPC, et je peux vous assurer qu'il est plus agréable qu'un XP.

    Les gens n'aimaient pas le changement, voilà tout!

  16. #16
    Inactif  
    C'est dingue ce que cet OS, Windows VISTA, a mauvaise réputation. Il est sorti trop tôt car il consommait trop de ressources, pas adapté aux petites configs
    Je suis a moitie d'accord avec toi.
    Vista sp2 et en effet aussi stable/performant que Windows7, par contre, Vista sans service pack, a plein de bugs et de problèmes de compatibilité.


    Windows8 c'est tous l'inverse, il est beaucoup plus performant et plus stable que Windows7, sont seul défaut c'est l'interface graphique que l'on peut changer facilement a l'aide d'un utilitaire style start8 ou classic shell gratuit.

    Windows Me était lui vraiment bugée jusqu'à la moelle.

    A priori ce sont de vieilles versions de Mac OS et Windows
    Oui, et je fais partie des 0.1% qui utilisent encore Windows 3.1 et des 0.8% qui utilise Windows NT4.0.
    Dans ma boite on as un serveur sous Nt4.0 il fonctionne parfaitement, pourquoi changer un truc qui marche ?, (qui n'est pas connecté a internet je vous rassure)

    Le sondage ne prend pas en compte les OS autres que Windows, Linux et Mac. Solaris par exemple ou OS 2 warp d'IBM.

  17. #17
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par sazearte Voir le message
    OS 2 warp d'IBM.
    ah ça c'était un système incroyable, très en avance sur son temps...mais à l'époque le symbole de Microsoft était le papillon et celui d'IBM un éléphant, ça voulait tout dire, trop en avance sur son temps les petites configs ne suivaient pas
    Developpez.com: Mes articles, forum FlashPascal
    Entreprise: Execute SARL
    Le Store Excute Store

  18. #18
    Expert confirmé
    Merci d'avoir rectifié sazearte : ce n'est pas tant que Vista était inadéquate avec l'existant, mais bien plus bourré de bugs. On n'attend pas d'un OS qu'il soit efficace 18 mois après son acquisition tout comme on attend d'une voiture de réagir quand on tourne le volant. Je vois mal un constructeur automobile dire, vous avez fait un tout droit et vous êtes crashé, attendez la prochaine version on va régler ça.

    Je lui reconnais une qualité cependant : les progrés en sécurité comparativement au passé chez Redmond.

    Maintenant pour ce qui est de l'arrivée de W10, Redmond a mis le ola quand à la plus grosse OTA de tous les temps, tant en volume de données que volume de machines. Les Insiders passeront les premiers, les pré-réservations ensuite. Cela me paraît plus logique techniquement que d'ouvrir les vannes d'un coup à tous au risque de boucher le réseau et, même si MS a certainement fait des efforts sur la répartition des serveurs, une fois l'échelonnement terminé, je suis certain qu'il va y avoir des pertes de connexion... les utilisateurs lambda vont raler à qui mieux mieux.

    D'habitude je teste toutes les préversions de MS, mais là non, il est trop risqué de s'y lancer, pas envie de me fader une reinstallation.
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  19. #19
    Inactif  
    Maintenant pour ce qui est de l'arrivée de W10, Redmond a mis le ola quand à la plus grosse OTA de tous les temps, tant en volume de données que volume de machines. Les Insiders passeront les premiers, les pré-réservations ensuite. Cela me paraît plus logique techniquement que d'ouvrir les vannes d'un coup à tous au risque de boucher le réseau et, même si MS a certainement fait des efforts sur la répartition des serveurs, une fois l'échelonnement terminé, je suis certain qu'il va y avoir des pertes de connexion... les utilisateurs lambda vont raler à qui mieux mieux.

    D'habitude je teste toutes les préversions de MS, mais là non, il est trop risqué de s'y lancer, pas envie de me fader une reinstallation.
    Et pourtant il existe un moyen très simple et plus rapide qui évite d'investir dans des data center : le p2p

    Il ferais un torrent de windows10 et hop une 50aine de micro pc a 60€ avec un débit montant de 1Gbit/s dans le monde suffirais, plutôt que d'investir des milliards dans des Datacenter, qui pollue pour pas grand chose.

    Comme d'ailleurs avec les xbox One, il ferais du p2p, les maj s'installerais comme du beurre.

    Je salue MS pour avoir ajouter le p2p (en reseau local surtout) dans Windows update.

  20. #20
    Expert confirmé
    A la base le P2P existe pour cela : suppléer au manque de débit. Debian diffuse ses ISO par ce biais entre autre car ils n'ont pas les moyens financiers de mettre en oeuvre une infrastructure serveurs conséquentes. Si MS ne le fait pas, je pense qu'il s'agit de la question de validation de licence; question sans réel objet pour l'essentiel des distributions linux.
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

###raw>template_hook.ano_emploi###