IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Hardware Discussion :

Un ingénieur russe conçoit une clé « USB Killer »


Sujet :

Hardware

  1. #21
    Membre éprouvé Avatar de fenkys
    Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    376
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 54
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 376
    Points : 1 054
    Points
    1 054
    Par défaut
    Bonjour,

    Je confirme qu'une clef USB standard endommagée peut griller un PC (à cette occasion ma fille à été très sage et obéissante pendant quelques jours). De là à créer une clef spécialement dédiée pour faire cela, ça ne semble pas aberrant.

    A+

  2. #22
    Membre extrêmement actif Avatar de eldran64
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    janvier 2008
    Messages
    341
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2008
    Messages : 341
    Points : 1 473
    Points
    1 473
    Par défaut
    Je ne sais pas si cela à un rapport, mais je met régulièrement de grosse châtaigne (décharge électrostatique) à ma CM via ses ports USB et elle fonctionne encore très bien.

    Bon après, c'est pas en continu comme dans ce montage, mais cela montre que le matos est quand même plutôt robuste...
    Tout le monde devrait avoir de l'esprit critique car personne ne pourra m'apporter la preuve de l'absence de celui-ci

  3. #23
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Consultant ERP
    Inscrit en
    juillet 2011
    Messages
    30
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant ERP
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2011
    Messages : 30
    Points : 112
    Points
    112
    Par défaut
    M'en fous, pas de port USB sur mon Thomson MO5

  4. #24
    Membre averti
    Inscrit en
    juin 2005
    Messages
    215
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2005
    Messages : 215
    Points : 398
    Points
    398
    Par défaut
    Je suis dubitatif.

    Cela me paraît tiré par les cheveux ou capilotracté si on veut.

    Les composants CMos sont conçus pour accepter les haute tension, de plusieurs milliers de volts (charges électrostatiques obligent). La clé en question, ne serait qu'un hacheur avec multiplicateur de tension, tels ceux que l'on trouvait dans les équipements à tube cathodiques. Or ces multiplicateurs ne débitent que très peu de courant.

    Mise à part de claquer l'entrée usb sur laquelle la clé est connectée, je ne vois pas comment elle peut aller plus loin.

    D'autan que l'entrée usb utilise un circuit de mise en forme du signal (intégrateur), une fois celui-ci claqué, il est difficile d'aller plus loin (pas impossible, mais bon...).

  5. #25
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    9 949
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 49
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 9 949
    Points : 26 967
    Points
    26 967
    Par défaut
    Les convertisseurs DC/DC notamment ceux qui utilisent la technique des pompes de charges ou une technique inspirée peuvent délivrer des puissances importantes.
    Avec des composants cms, compatibles avec la taille d'une clé usb, on doit pouvoir atteindre assez facilement 1 à 2 watts, puissance suffisante sous 110v pour détruire un circuit, là où une décharge électrostatique c'est quelques milliwatts sous plusieurs milliers de volts parfois
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  6. #26
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Ingénieur
    Inscrit en
    septembre 2002
    Messages
    2 143
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2002
    Messages : 2 143
    Points : 1 671
    Points
    1 671
    Par défaut
    On a enfin trouvé la clé du problème.
    La connaissance ne sert que si elle est partagée.
    http://ms2i.net

  7. #27
    Futur Membre du Club
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    9
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 57

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 9
    Points : 7
    Points
    7
    Par défaut Grille pain
    Bonjour.

    C'est étonnant ce truc voire même très étonnant.

    Cette clé pourrait même se griller elle-même car elle est branchée sur le port qu'elle détruit.
    Mais comme il s'agit d'une mission de destruction, ce n'est pas à prendre en compte.

    Attention "le transistor s'ouvre"... Le transistor "conduit" ou "délivre" mais ne s'ouvre pas.
    Le voltage sera aussi remplacé par tension.

  8. #28
    Membre émérite

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 388
    Points
    2 388
    Par défaut
    Ca me parait anecdotique. Je ne vois pas dans quel contexte ça peut avoir un intérêt pour qui ce soit, en supposant que ça marche. Tu mets la clé dans le port, la bécane plante ou s'éteint immédiatement, quoi. Pas très discret. Et pour détruire un PC sans discrétion, on a inventé beaucoup mieux depuis bien longtemps :

    Nom : x_3.jpg
Affichages : 274
Taille : 7,8 Ko

    Plus sérieusement, je ne pense pas qu'on puisse sécuriser un système informatique si le matériel n'est pas lui-même en sécurité. La première étape de la sécurité informatique, c'est d'abord un local qui ferme à clé avec une porte et une serrure solides et dont les clés ne sont pas confiées à n'importe qui. Après, on peut discuter de l'aspect logiciel, mais sans ça, rien n'est possible.

  9. #29
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    août 2014
    Messages
    208
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2014
    Messages : 208
    Points : 469
    Points
    469
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ehma Voir le message
    J
    Les composants CMos sont conçus pour accepter les haute tension, de plusieurs milliers de volts (charges électrostatiques obligent). La clé en question, ne serait qu'un hacheur avec multiplicateur de tension, tels ceux que l'on trouvait dans les équipements à tube cathodiques. Or ces multiplicateurs ne débitent que très peu de courant..
    Certes, mais ici on s'en sert pour charger une capa (un peu comme pour un flash) : et là le courant ne dure pas mais c'est brutal.

  10. #30
    Futur Membre du Club
    Inscrit en
    février 2011
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : février 2011
    Messages : 4
    Points : 5
    Points
    5
    Par défaut Zakaria21
    Bonjour,

    J'ai pas bien compris l'idée de cette ingénieur. si quelqu'un peu m'expliquer.

  11. #31
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    9 949
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 49
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 9 949
    Points : 26 967
    Points
    26 967
    Par défaut
    Créer une clé USB capable d'injecter de la haute tension sur le port USB afin de détruire physiquement les composants de l'ordinateur, visé : la carte mère et le processeur
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  12. #32
    Membre confirmé Avatar de T`lash
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    septembre 2007
    Messages
    381
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : Saint-Pierre-Et-Miq.

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Biens de consommation

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2007
    Messages : 381
    Points : 519
    Points
    519
    Par défaut
    C'est, selon mon expérience, tout à fait possible :

    Il y a 6 ans j'ai voulu ajouter un rhéobus avec lecteur de cartes mémoire intégré à mon ordinateur assemblé 2 mois plus tôt.
    Tous les composants étaient vraisemblablement de bonne qualité (carte-mère Asus pour gamer, dernier processeur Intel, mémoire vive haut de gamme, ...).
    Cependant, après avoir installé le nouveau élément de ma machine (connecté à 2 ports USB internes), le démarrage de la machine ne s'est pas passé comme prévu : un énorme "POC" à retenti dans la pièce et plus rien ne fonctionnait.

    De l'ordinateur n'ont survécu que l'alimentation et les disques durs.
    La carte-mère, les deux barrettes de RAM, le processeur, la carte graphique et le graveur DVD étaient définitivement HS.
    L'assurance du vendeur m'a remplacé la machine car, après expertise, c'était bien le rhéobus qui avait causé la catastrophe ; une erreur dans les branchements internes de l'appareil avait justement permis la connexion avec des condensateurs là où cela n'aurait pas dû.

    Mon rhéobus était également directement branché sur l'alimentation de l'ordinateur, donc peut-être plus de pêche que l'alimentation USB seule, mais c'est pas les ports USB de la surcharge est remontée. Il est donc bien possible de détruire une machine par ce biais. En outre, avec les nouvelles spécifications USB, on augmente de plus en plus la puissance délivrée par les contrôleurs.

Discussions similaires

  1. Monter une clé USB
    Par Ultra-FX dans le forum Matériel
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/04/2007, 18h23
  2. [Système] Trouver une clef USB avec PHP
    Par chico_du_33 dans le forum Langage
    Réponses: 8
    Dernier message: 05/10/2005, 18h29
  3. Détecter la (dé)connection d'une clé USB
    Par e1lauren dans le forum MFC
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/04/2005, 18h00
  4. comment établir une liaison usb sous visual c++ ?
    Par Baby_Chou dans le forum MFC
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/02/2005, 09h31
  5. Démonter une clé USB
    Par Noki dans le forum Administration système
    Réponses: 8
    Dernier message: 28/09/2004, 00h46

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo